Economie

La compagnie aérienne allemande Condor a décerné le prix de “Best upgrade performance long-haut” à Harel Mallac Aviation, son représentant à Maurice. Ce prix récompense les meilleures ventes en termes de surclassements effectués dans les aéroports sur des vols long-courriers.

Le conseil d’administration du groupe hôtelier LUX* Island Resorts Ltd envisage de prendre le contrôle total des deux sociétés opérant les hôtels Tamassa dans le Sud ainsi que l’établissement du groupe se trouvant aux Maldives, aussi connu comme LUX* Island Resorts Maldives Ltd. Il annonce que ces propositions influeront positivement sur les résultats du groupe pour l’exercice financier se terminant au 30 juin 2015.

Le comité exécutif de listing de la Stock Exchange of Mauritius Ltd. (SEM) a donné son accord à Sun Resorts Ltd. pour une émission d’actions en numéraire (Rights Issue) pour un montant de Rs 1,2 milliard. Rogers & Co. Ltd. a également obtenu le feu vert boursier pour une restructuration de son capital : division du nombre d’actions déjà émises suivie d’une nouvelle émission d’actions gratuites représentant environ Rs 1 milliard.

Pour la troisième année consécutive, Rodrigues a rouvert hier la pêche aux “ourites” après deux mois de fermeture destinés à favoriser le renouvellement des ressources. À cette occasion, une cérémonie se tient à Pointe-Monier en présence d’une centaine de pêcheurs. Cette année, l’Assemblée régionale de Rodrigues (RRA) a renforcé l’engagement des communautés pour appuyer la surveillance et l’organisation des activités alternatives, grâce au financement, entre autres, de l’Union européenne à travers le programme SmartFish de la Commission de l’océan Indien (COI).

À peine désamorcée de manière préliminaire la menace de grève dans l’industrie du transport en commun qu'une autre pèse désormais sur l’industrie cannière, les laboureurs et les artisans se disant remontés contre la situation de deadlock. À partir de 13h, avec la soumission du rapport du Pr Ved Prakash Torul de la Commission de Conciliation et de Médiation (CCM) confirmant l’échec des négociations salariales entre la Mauritius Sugar Producers Association (MSPA) et le Joint Negotiating Panel (JNP) syndical, les représentants des syndicats ont enclenché les procédures prévues par la loi pour déboucher sur une grève illimitée dans l’industrie cannière à partir du 12 novembre.

MCB Capital Markets propose un nouveau produit d'investissements à capital garanti, le “Crescendo Megatrends”, tout en donnant la possibilité aux investisseurs de faire fructifier leurs placements, de manière indirecte, dans des entreprises qui prennent avantage des mégatendances.

La Bramer Bank a obtenu le trophée de Best Bank in Mauritius 2014 décerné par Global Finance Magazine (GFM). Le trophée a été présenté par Joseph D. Giarraputo, éditeur et directeur de rédaction de GFM, à Ali Mamode, assistant vice-Président Marketing de la Bramer Bank lors d’une cérémonie à Washington, aux États-Unis.

L’évolution à la baisse du prix du sucre à l’exportation, qui pousse le Syndicat des Sucres à revoir conséquemment le prix de la tonne de sucre versé aux planteurs et aux producteurs sucriers, continue d'inquiéter. Aux dernières nouvelles, l’unique compagnie sucrière d’État, Rose-Belle Sugar Estate, prévoit des pertes de l’ordre de Rs 90 millions cette année, la tonne de sucre passant à Rs 12 500.

Dix ans après son élaboration et son application au plan national, le Code de bonne gouvernance des entreprises fera l’objet d’une consultation nationale sur les changements qui pourraient y être apportés. La décision d’engager ce processus de révision du code revient au ministère des Finances et du Développement économique.

La Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB) s’est vue décerner le titre de « Most Promising Commercial Bank » à Maurice pour 2014 par le magazine Capital Finance International. Cette distinction est annoncée dans la dernière édition du magazine qui a par ailleurs récompensé, au niveau national, des institutions bancaires dans d’autres pays.

  • Financement assuré de New Delhi pour un montant de $ 600 millions, soit une ligne de crédits de $ 200 M à des intérêts inférieurs à 1% et des Buyers Crédits de $ 400 M à moins de 2%
  • Les $ 250 M (Rs 7,5 milliards) restants seront levés sur le marché local dans une stratégie visant à éponger les excès de liquidités dans le circuit bancaire
  • Les représentants d’Afcons (India) en partenariat avec la société espagnole Construcciónes y Auxiliar de Ferrocarriles déjà à Maurice pour mettre au point les derniers détails du contrat
  • La cérémonie de signature des documents pour le Mauritius Light Rapid Transit Project de Rs 24,8 milliards prévue lors de la visite de la ministre indienne Sushma Swaraj au début de novembre
  • Le métro léger avec sa vingtaine d’arrêts entre Curepipe et Port-Louis en mode de surélévation au passage de Quatre-Bornes, Rose-Hill et La Butte principalement

Ils étaient cinq dirigeants d’entreprise à avoir été nominés pour l’élection de «l’Entrepreneur de l’année 2014» : Vincent d’Unienville (D&A and Keystone), Ravi Jetshan (Ravior), Christian Regnard (Associated Textiles), Aisha Allee (Blast Communications) et Lawrence Wong (La Trobe). Et c’est la directrice de Blast Communications qui a été plébiscitée, succédant ainsi à Vincent D’Arifat. La cérémonie de remises de prix s’est tenue au Vivéa Business Park à Moka, vendredi soir.

En cette fin de semaine, un nouveau foyer de tensions dans le monde du travail se précise. En effet, le Joint Negotiating Panel (JNP) des syndicats de l’industrie sucrière, comprenant la SILU, l’UASI, l’AGWU et l’OUA, se prépare à mettre en branle les procédures menant au déclenchement d’une grève des laboureurs et des artisans de l’industrie cannière à partir du 12 novembre. Néanmoins, le Pr Ved Prakash Torul, président de la Commission de Conciliation et Médiation (CCM), a tenté une dernière tentative pour faire avorter cette action syndicale.

En large des négociations tripartites fixant le quantum de la compensation salariale de janvier prochain, les fédérations syndicales sont en présence depuis cette semaine d’une série d’informations portant sur le profil du salarié mauricien, que ce soit du public ou du privé.

Le Meritt Holdings Ltd, entreprise immobilière placée en liquidation, ne figure plus sur la liste des valeurs du marché officiel de la Bourse. Ainsi en a décidé la direction de la Stock Exchange of Mauritius.

Dipak Chummun a été nommé pour succéder à Gaëtan Lan Hun Kuen aux fonctions de Chief Finance Officer (CFO) du groupe Ireland Blyth Limited à partir du 1er janvier 2015.

Bien qu'enregistrant une hausse substantielle (+ 49%) de ses profits opérationnels en 2013/2014, AfrAsia Bank Ltd s'est retrouvée à la fin de l'exercice financier avec des profits nets de Rs 222,6 millions, contre Rs 302,6 millions en 2012/2013, du fait de provisions conséquentes pour des pertes encourues et les créances douteuses au niveau de ses activités au Zimbabwe.

La grève dans le transport en commun reportée samedi dernier par l’Union of Bus Industry Workers Union (UBIW) est en toile de fond du rendez-vous crucial de cet après-midi au Prime Minister’s Office.

La Mauritius Freeport Development Company Limited (MFD) est en projet de restructuration. Son conseil d’administration vient d’annoncer la création d’une société holding, la MFD Group Limited (MFDGL) qui aura, dans un premier temps, une seule filiale, la MFD, avant que d’autres compagnies ne se joignent au groupe.

Deux dossiers d’intérêts majeurs, soit la réalisation du projet de métro léger dans le corridor Curepipe/Port-Louis – avec des investissements massifs de Rs 22,9 milliards – et les discussions sur le double Taxation Avoidance Treaty entre l’Inde et Maurice, figurent parmi les priorités qui seront abordées lors de la prochaine visite de la ministre indienne des Affaires étrangères Sushma Swaraj. Cette visite officielle, qui démarrera le 1er novembre, est maintenue officiellement, même si la campagne électorale a déjà démarré et battra alors son plein.

Le Front Commun des Commerçants de l’île Maurice (FCCM) a demandé à l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) d’enquêter sur la tenue des foires, dites internationales, qui ont lieu régulièrement à Maurice. Cela suite à l’Asian International Trade & Cultural Expo 2014 au Freeport de Mer-Rouge. Le Front commun des commerçants demande en effet à la Commission d’assurer que les intérêts des commerces locaux « soient mieux protégés par les autorités compétentes ».

Le Royal Palm Maurice, une adresse des plus in pour le tourisme de marque et les VVIP, fait son retour dans le circuit de l'hôtellerie depuis hier. Au cours de ces cinq derniers mois, avec un budget de Rs 500 millions, le nec plus ultra du tourisme mauricien et porte-drapeau du groupe Beachcomber, a subi d'importants travaux de rénovation et de transformations pour se mettre au diapason des exigences de cette industrie en pleine mutation. Ce week-end, les premiers clients ont pu constater qu'en dépit des aménagements physiques, l'âme du Royal Palm Maurice est demeurée intacte. En prélude au redémarrage de cette adresse hôtelière incontournable à Maurice et de la mise sur orbite internationale du Royal Palm Marrakech, le groupe Beachcomber a organisé une soirée Royal Palm à Paris le mois dernier avec quelque 150 invités, en majorité des habitués de l'établissement et également des personnalités du monde des arts, de la culture et des loisirs.

Une grève d'avertissement d'un jour, hier, dans le transport en commun déclenchée par l'Union of Bus Industry Workers (UBIW), a été évitée de justesse. Suite à une intervention du Premier ministre, Navin Ramgoolam, proposant d'ouvrir des négociations mardi sur le litige portant sur la mise en application d'un salaire minimal pour les employés des compagnies d'autobus, les dirigeants syndicaux ont pris la décision de justesse vendredi en début de soirée de surseoir à cette action syndicale. Toutefois, le litige est loin d'être réglé avec l'UBIW se réservant le droit de revenir à la charge dépendant des retombées des discussions de mardi au Prime Minister's Office. En parallèle, la tension est également montée d'un cran parmi les laboureurs et artisans de l'industrie cannière avec le retard apporté par le président de la Commission de Conciliation et de Médiation, le Pr Ved Prakash Torul, de publier son rapport sur le deadlock dans les négociations entre le Joint Negotiating Panel syndical et la Mauritius Sugar Producers Association (MSPA) pour une révision salariale de 40%.

Le Petroleum Pricing Committee qui s’est réuni hier a maintenu le prix de l’essence à Rs 50.15 le litre et celui du diesel à Rs 41.40.