Economie

Avec le maintien unanime du Key Repo Rate à 4,65% après la dernière réunion du Monetary Policy Committee et un loyer de rémunération des dépôts bancaires nullement attrayant, le gouvernement a pris les devants en fin de semaine. Le Prime Minister’s Office et le ministère des Finances ont annoncé une émission d’obligations d’épargne de cinq ans pour un montant de Rs 2 milliards avec des taux d’intérêt de 6% annuellement, ou encore un autre type d’obligation rémunéré selon la formule «Inflation index-linked at a fixed interest rate of 2 % per annum plus the annual headline inflation».

Après avoir renoué avec la rentabilité en 2013-14 après deux années de pertes successives, annonçant cette fois des bénéfices nets de 7,3 millions euros (environ Rs 303 millions) pour un chiffre d’affaires de 459 millions euros, Air Mauritius – qui vient d’être propulsé dans la catégorie 4 étoiles par le cabinet d’audit britannique Skytrax – s’est engagé la semaine dernière, lors du salon aéronautique de Farnborough (Grande-Bretagne), dans un exercice de renouvellement de sa flotte d’avions. Le choix de la compagnie d’aviation nationale s’est porté sur des A359-900. Outre une commande de quatre Airbus A350-900 d’une valeur de $ 1,36 milliard, MK annonce qu’il louera deux autres exemplaires de ce long-courrier qui devraient entrer en service en 2017.

La Barclays invite les ONG et autres associations reconnues à Maurice à soumettre leurs dossiers dans le cadre de son Community Investment Programme au plus tard le 22 juillet prochain.

Les associations de commerçants des Villes-Soeurs ont démandé à leurs membres mercredi après-midi, lors d'une réunion, de ne pas payer la 2e tranche des “Trade fees” pour l'année en cours, et ce en signe de protestation contre ce qu'elles considèrent comme étant une « politique de deux poids, deux mesures pratiquées par la municipalité », faisant ainsi référence aux marchands ambulants. « Payer les  “Trade fees” serait cautionner l’illégalité et subventionner l’irresponsabilité », a lancé Prakash Permala, président de l'Association des commerçants de Beau-Bassin/Rose-Hill.

Le Pakistan et Maurice ont souligné hier la nécessité de vulgariser davantage les facilités dont disposent les opérateurs des deux pays dans le cadre de la zone d’échanges préférentiels (PTA). C’est ce qui ressort du communiqué commun diffusé à l’issue de la 10e réunion de la Commission mixte Pakistan/Maurice qui a eu lieu au Henessy Park Hotel mercredi et jeudi.

Avec Cim UnionPay Classic, Gold et Business, présentées comme une ouverture sur la Chine, la compagnie mauricienne Cim Finance devient le premier émetteur de cartes de crédit UnionPay en Afrique. Le lancement a eu lieu hier matin en présence des représentants chinois d’UnionPay International.

La quatrième réunion consultative organisée par le ministère des Finances avec les représentants des principaux secteurs économiques du pays était consacrée hier au tourisme. Cette réunion a vu la participation du ministre Michael Sik Yuen, des institutions et associations engagées dans le secteur touristique ainsi que des représentants des institutions du secteur privé dont l’AHRIM.

L'ensemble de l'actionnariat de la société Emtel passe désormais sous le contrôle de Currimjee Jeewanjee and Co Ltd. Cette dernière et Millicom International Cellular SA (Millicom) ont en effet signé un accord qui permettra à Currimjee de racheter les 50% d'actions détenues par Millicom dans l’actionnariat d’Emtel Ltd.

Le gouverneur de la Banque de Maurice, Rundheersingh Bheenick, a révélé, lors de sa conférence de presse, hier, que quatre banques sur la vingtaine que compte le pays contrôlent environ 85 % des dépôts à Maurice. « On dit qu’il y a de la compétition entre les banques mais il y en a seulement entre ces quatre banques. La compétition ne fonctionne pas ». Il a aussi déploré le faible taux d’épargne qui est passé de 30 % « à une époque » à environ 12,7 % maintenant.

Un groupe conjoint de travail se tient depuis ce matin à l'Hennessy Hotel entre des responsables pakistanais et mauriciens. Au menu des discussions : l’investissement et le commerce entre les deux pays.

La Société Usinière de Bois-Chéri et la Société Plantation de Bois-Chéri font machine arrière après leur refus systématique d'ouvrir des négociations pour revoir les conditions d'emploi, dont le salaire des travailleurs, qui n'a pas été révisé depuis... 1983.

La 10e réunion de la Commission mixte sur le commerce et la coopération économique entre Maurice et le Pakistan aura lieu demain et après-demain.

À la fin du premier semestre de cette année, la tendance qui se dessine sur le plan de la consommation de produits pétroliers confirme la nette progression de l’essence alors que le volume d’huile lourde vendu sur le marché ne cesse de baisser, probablement en raison de l’absence de décollage sur le plan économique. Avec les derniers chiffres de vente d’essence à la pompe, le cap de 500 000 litres vendu par jour est ainsi sur le point d’être franchi.

Le maintien à l’unanimité par le Monetary Policy Committee au taux de 4,65 % a été accueilli favorablement aussi bien par le Premier ministre et ministre des Finances, Navin Ramgoolam, que par le président du Joint Economic Council, Raj Makoond. « L’unanimité est une bonne chose », a déclaré le PM à la presse, interrogé lors de la réception offerte par l’ambassadeur de France à l’occasion de la fête nationale française. De son côté, Raj Makoond considère que l’unanimité au niveau du MPC démontre que le problème de fond de l’économie reste la croissance.

Depuis le lancement du projet Small Scale Distributed Generation (SSDG) en décembre 2010, 282 abonnés se sont lancés dans la production d’énergie à petite échelle, injectant une puissance totale d’environ 2,5 MW au réseau du Central Electricity Board (CEB).

La réunion du Monetary Policy Committee de la Banque de Maurice, demain, intervient dans une configuration politique recomposée avec la démission de Xavier-Luc Duval de ses fonctions de vice-Premier ministre et ministre des Finances. Mais la question qui se pose est de savoir si le gouverneur de la Banque de Maurice, Manou Bheenick, sera en mesure de renverser la vapeur au sein de cette instance pour faire prévaloir son mantra de lutte contre l’inflation et imposer un rajustement à la hausse du Repo Rate. A ce stade, les avis sont partagés quant à la décision qui sera annoncée à 18h, demain, à la clôture des délibérations de cette nouvelle réunion. Malgré la demande insistante de l’Establishment de la Banque de Maurice pour une majoration, le Repo Rate a été maintenu à 4,65% depuis le 17 juin de l’année dernière. Entre-temps, après les dernières estimations à la baisse des indicateurs économiques par Statistics Mauritius, le baromètre de confiance des affaires de la Chambre de Commerce et d’Industrie est venu ajouter une nouvelle couche de morosité en début de semaine. Cet indicateur, qui maintient sa tendance baissière, est à son niveau le plus bas, soit 79,6 sur 100, depuis janvier 2010.

Le gouverneur de la Banque de Maurice, Randheesing Bheenick, a annoncé ce matin l'introduction du XBRL (eXtensible Business Reporting Language) pour le traitement des données des “reportings” financiers reçus par la Banque de Maurice.

La compagnie Holcim (Mauritius) annonce dans un communiqué de presse que, même si des discussions sont en cours pour une fusion entre les groupes Holcim et Lafarge, ses marques de ciment Kolos et Ecocem seront toujours disponibles et commercialisées à Maurice.

Le groupe ENL annonce dans la dernière édition de sa publication mensuelle, Enlighten, le démarrage dans les prochains mois d’un projet de construction d’une nouvelle aile à Bagatelle Mall of Mauritius. Ce projet nécessiterait des investissements estimés à Rs 450 millions.

Les investissements dans le secteur manufacturier à Maurice sont trop faibles, même si les exportations industrielles ont enregistré une croissance de l'ordre de 3,6% en mai de cette année par rapport à la même période en 2013. Tel est le constat fait par le ministre de l'Industrie et du Commerce Cader Sayed-Hossen hier à l'issue de la réunion consultative avec la participation du secrétaire financier Dev Manraj et son équipe, de représentants du BOI et d'Enterprise Mauritius ainsi que ceux d'institutions du secteur privé.

La Financial Services Commission (FSC), le régulateur des services financiers non bancaires, était représentée cette semaine à Abuja, Nigeria, par son Chief Executive, Clairette Ah-Hen, à une conférence africaine consacrée aux systèmes et à l’industrie des pensions.

Maurice a accueilli 490 697 touristes au premier semestre 2014, soit une progression de 4 % par rapport à sa performance (471 664) pour la période correspondante de 2013. C’est ce qu’indique le dernier relevé publié ce matin par Statistics Mauritius. Le premier marché touristique, la France, a subi un recul de 4, 3 % avec un total de 118 852 visiteurs alors que la plus forte hausse a été enregistrée par la Chine : + 86, 9 % avec 31 938 arrivées.

Une délégation dirigée par Enterprise Mauritius comprenant huit opérateurs évoluant dans le secteur du textile et de l’habillement participera du 22 au 24 juillet 2014 à la foire Texworld USA qui se tiendra au centre de convention Javits à New York aux États-Unis.

La compagnie aérienne nationale s’est vue décerner  le label “4-étoiles” pour la qualité de ses services par l'agence britannique Skytrax, réputée pour ses audits et évaluations du niveau des services dans différents métiers de l'aviation, et dont les résultats permettent d'effectuer un classement par nombre d'étoiles (de deux à cinq). La cérémonie de remise officielle de cette distinction a eu lieu hier soir au centre de conférence international Swami Vivekananda, au Domaine Les Pailles.