Economie

Le MCCI Business Confidence Indicator, indicateur synthétique du climat des affaires à Maurice, s’est encore amélioré au deuxième trimestre 2015, passant à 89,8 points, soit une progression de 1,9 point (+ 2,2 %) par rapport à son niveau du premier trimestre 2015. Cette hausse est nettement plus faible que celles enregistrées pour les deux précédents trimestres (+ 6,4 % et + 6,5 %) et l’indicateur demeure toujours en dessous de la moyenne à long terme. Les réponses obtenues des entrepreneurs (20 % des membres de la Chambre) lors de l’enquête de conjoncture montrent que les anticipations sont négatives pour les prochains mois, d’où l’appel pressant lancé ce matin lors d’une conférence de presse par la direction de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) pour que des actions rapides soient prises très vite afin de dissiper « l’inquiétude grandissante chez les entrepreneurs ».

Des consultations intenses et serrées menées depuis vendredi dernier sous la présidence du ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, conjointement avec le Board de la Financial Services Commission (FSC), devraient en principe clore dans les prochaines 24 heures l’épisode de la reprise d’Iframac et de Courts. Avec l’écroulement de l’empire Dawood Rawat depuis le 2 avril dernier, les Special Administrators de la BAI Co (Mtius) Ltd and Related Entities, Mushtaq Oosman et Yogesh Basgeet, ont eu un ultimatum arrivant à échéance aujourd’hui pour mettre au point les derniers détails de l’adjudication d’Iframac et de Courts et pour engager les procédures de transferts des avoirs et placements du conglomérat BAI en faillite, dont Media Metrix Ltd, à la National Property Fund Limited.

La valeur totale des transactions sur le marché officiel ainsi que sur le Development & Enterprise Market (DEM) de la Bourse de Maurice s’est élevé à Rs 1,2 milliard en juillet 2015, un montant inférieur à celui enregistré en juin 2015 (Rs 1,6 milliard) et même comparativement aux quatre mois précédents. Cependant, au niveau des investissements étrangers, un renversement de tendance s’est opéré, un montant net positif de Rs 4,7 millions ayant été comptabilisé alors que de gros désinvestissements avaient été notés depuis le début de l’année.

Le Groupe Mauritius Union mise sur la numérisation et la modernisation de ses services. Ainsi, le groupe a lancé ce matin sa plateforme interactive regroupant les principaux produits de son portfolio, l’assurance automobile, l’assurance habitation, l’assurance vie et l’assurance voyage, avec une nouvelle gamme de produits en ligne comme la possibilité de devis et paiements.

La gestion et la performance des corps paraétatiques, qui bénéficient des finances publiques représentant plus de 3% du Produit intérieur Brut (PIB), demeurent une préoccupation majeure.

Après un premier semestre où l'économie a été reléguée au second plan pour laisser la place à l'opération « netwayaz » tous azimuts, le mois d'août est présenté à l'Hôtel du gouvernement comme étant celui d'un Refocussing sur l'urgence économique. Le retour du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, d'une visite privée en Europe, le week-end prochain, devrait accélérer les préparatifs en vue d'un Economic Mission Statement visant à redéfinir les axes menant au second miracle économique, annoncé par Lalyans Lepep lors de la campagne électorale.

L’économie mauricienne continue d’opérer en dessous de son potentiel, reflétant ainsi une sous-utilisation des ressources. C’est ce que relèvent les procès-verbaux de la 37e réunion du comité de politique monétaire de la Banque de Maurice tenue à la mi-juillet 2015. Rendu public jeudi, le rapport du MPC souligne également que le secteur bancaire à Maurice demeure financièrement solide.

Le Paradis Hotel & Golf Club du groupe Beachcomber est de nouveau dans le circuit hôtelier après des travaux de rénovation sur deux mois ayant coûté Rs 150 millions. La réouverture de ce cadre encore plus chaleureux et contemporain est intervenue au début de la semaine avec l’accueil des premiers clients.

Arjoon Suddhoo a présidé hier sa première assemblée générale annuelle des actionnaires d’Air Mauritius. Cette réunion a été placée sous le signe de la transparence. Le nouveau président du conseil d’administration (CA) d’Air Mauritius a répondu à pratiquement toutes les questions, dont celles touchant à l’achat des A350. Il a promis de répondre ultérieurement à celles pour lesquelles il n’avait pas actuellement de réponses.

Le chef de la délégation de la Bank of China, Zhang Xiaoping, actuellement en mission à Maurice, a annoncé hier l’intention de la banque chinoise d’ouvrir une filiale à Maurice.

L’ancienne juge de la Cour suprême Premila Balgobin et ses deux assesseurs dans l’arbitrage du litige opposant le Joint Negotiating Panel (JNP) de l’industrie sucrière et la Mauritius Sugar Producers Association (MSPA) ont livré leurs recommandations aux parties concernées à la mi-journée.

L’African Corporate Governance Network (ACGN), représentée par sa présidente, Jane Valls, CEO du Mauritius Institute of Directors (MIoD), a signé récemment un accord de principe avec l’African Securities Exchanges Association (ASEA) en vue de promouvoir la bonne gouvernance au sein des entreprises présentes sur les marchés boursiers africains membres de cette association.

Au terme de sa visite à Rodrigues hier, le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo a annoncé que des investissements de l’ordre de Rs 5 milliards seront effectués dans les projets d’infrastructures dans l’île durant les prochaines années. Lors d’un point de presse, le ministre a fait ressortir que ces projets seront réalisés dans le respect de la spécificité et de l’entité rodriguaise.

 

 

ENL a lancé, il y a deux ans, son programme “100 engagements pour demain” et continue, dans le cadre de ce programme, à œuvrer pour différentes causes.

Les revenus bruts du secteur touristique se sont élevés à Rs 21,8 milliards pour le premier semestre 2015 comparativement à Rs 22,6 milliards pour la période correspondante de 2014.

Devant « la dégradation sociale, économique, politique et institutionnelle », l’avocat José Moirt invite les Mauriciens « à se ressaisir et à réagir » à travers une mobilisation de la société civile. À cet effet, il invite les « Mauriciens indignés » à participer à une conférence publique, ce jeudi à 12 h, au centre social Marie Reine de la Paix, Port-Louis, dans le cadre du lancement d’une campagne qu’il a intitulée “Zot Tu Parey”.

Une forte délégation de la Banque de Chine dirigée par Zhang Xiao arrivée à Maurice hier pour une visite de quatre jours.

Un président de conseil d’administration (CA) touche au moins Rs 285 000 par an par rapport à Rs 250 000 pour un directeur non exécutif indépendant et Rs 180 000 pour un directeur non exécutif. C’est ce que révèle une étude menée par le bureau sud-africain du Hay Group, société de recherches et de service-conseil, en association avec le Mauritius Institute of Directors (MIoD).

L’émission d’actions de préférence de la New Mauritius Hotels Ltd a été souscrite hier. C’est ce que confirme un communiqué émis par le groupe hier aux termes des Listing rules. Le montant des titres souscrits est de Rs 1 775 658 896.

Les premières consultations engagées entre le ministre de l’Agro-industrie et les syndicalistes du secteur sucre sur le rapport et les recommandations de Landell Mills Consultancy International pour l’industrie sucrière se sont bouclées sur une note positive pour le camp syndical. Les sources approchées confirment qu’au cours de cette rencontre qui s’est déroulée vendredi, Mahen Seeruttun a fait comprendre qu’il n’a pas l’intention d’appliquer les recommandations touchant les travailleurs.

CIM Global Business, important opérateur du secteur des services financiers, a consolidé son équipe de marketing et de développement des affaires avec le recrutement de trois nouveaux cadres : Shamima Mallam Hassam, Head of Business Development, Adrian Ashton, Head of Marketing and Sales Support, et Sherizia Razzaque, Marketing Manager.

Le déficit commercial s’est creusé en mai dernier, atteignant Rs 7,5 milliards contre Rs 5,4 milliards pour le mois correspondant de 2014, soit une progression de près de 40 %. Pour le mois d’avril 2014, la balance commerciale était également déficitaire d’environ Rs 6,2 milliards.

Une balance positive de Rs 18,5 millions a été enregistrée la semaine dernière au niveau des investissements étrangers sur le marché officiel de la Bourse de Maurice. C’est ce que relève Swan Securities Ltd dans son bilan des transactions boursières pour la semaine écoulée, marquée par une très légère hausse (+ 0,2 %) de l’indice général du marché officiel, le Semdex, alors que l’indice du second marché, le Demex, a aussi affiché une très faible progression (+ 0,3 %).

Attitude Property Ltd, une société d’investissements, a été autorisée par la Stock Exchange of Mauritius (SEM) à faire son entrée sur le marché boursier secondaire à partir du 21 septembre prochain. En prévision  de cette entrée, une offre publique initiale (IPO), en vue de lever un capital d’un milliard de roupies, a été lancée cette semaine et restera ouverte jusqu’au 28 août. L’entrée sur le marché boursier d’APL ainsi que l’exercice de levée de fonds ont été présentés, lundi, aux investisseurs locaux potentiels par le directeur exécutif de la société, Jean Michel Pitot, et par le directeur non exécutif, Michel Guy Rivalland, à l’Henessy Park Hotel.