Economie

La Mauritius Revenue Authority (MRA) peut servir d’exemple dans les efforts du gouvernement en vue de transformer les organisations gouvernementales, a estimé le secrétaire financier, Dev Manraj à l’ouverture d’un atelier de travail consacré à la bonne gouvernance des autorités fiscales dans le monde.

La direction de Lottotech Ltd a réaffirmé ce matin, lors d’une rencontre avec la presse à l’hôtel Le Labourdonnais, sa confiance en l’avenir de la société organisatrice de la Loterie Nationale et de jeux de hasard à quelques jours du lancement de son offre de vente d’actions au grand public en vue de son éventuelle cotation sur le marché officiel de la Bourse. « Lottotech a un avenir brillant », a déclaré Carl Ah Teck, président du conseil d’administration de la société, alors que la Chief Executive Officer, Michelle Carinci, a soutenu que Lottotech est déjà une « success story » avec des assises financières solides, une équipe de management solide et une marque qui s’est imposée au plan national.

Du 11 au 14 mars, le Microsoft Global Forum a rassemblé des enseignants novateurs du monde entier à Barcelone. L’objectif était de leur permettre de partager leur expérience pédagogique numérique. L’instituteur Anil Saccaram, de la Beau Séjour Government School, et le maître d’école de la Sir Abdool Razack Mohamed State Secondary School, Rajiv Kumar Aukhojee, représentaient Maurice en tant que Microsoft Expert Educator et Microsoft Mentor School respectivement. Ils nous donnent leurs impressions.

Premier conglomérat mauricien avec un portefeuille de quelque 300 entreprises filiales et associées, le groupe GML « se porte bien », a déclaré Arnaud Lagesse, Chief Executive, lors d’une rencontre avec la presse au restaurant Mon Repos, à Trianon. Le groupe, a-t-il ajouté, accorde de plus en plus d’importance à la bonne gouvernance et veut s’afficher comme un « employeur de choix ».

À la dernière échéance de l’exercice 2014 de déclaration d’impôts sur les revenus, la Mauritius Revenue Authority (MRA) a enregistré 123 000 formulaires reçus par voie électronique, soit 92 % du nombre reçu, indique un préposé de la MRA.

La BAI Co (Mtius) Ltd, leader de l’assurance vie à Maurice, a annoncé des profits de Rs 309 millions après impôts pour l’exercice financière se clôturant au 31 décembre 2013. Ceci représente une croissance de 40% sur les Rs 220 millions de profits pour l’année 2012. Selon M. Shakeel Summun, nouveau Chief Operating Officer et CFO de la compagnie, le chiffre d’affaires a atteint Rs 9,9 milliards en 2013, représentant une croissance de 12% dans les revenues. Après ses investissements dans la région de l’Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda, Tanzanie, Soudan du Sud et Rwanda), BAI ouvrira une entreprise d’assurance vie au Botswana dans quelques mois, qui sera dirigée par Regina Vaka. Selon Rishi Sookdawoor, Chief Exécutive Officer de la compagnie, la certification aux normes ISO 9001:2008 en mars 2013 a été une étape importante pour la compagnie.

Certes, avec les débats sur le plan politique d’abord autour de la réforme électorale et ensuite le projet de la 2e République, les préoccupations économiques semblent être reléguées au second plan. Pas pour longtemps si l’on tient compte du fait que dès demain, les grands enjeux de l’économie seront remis en perspective avec la réunion du conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) consacrée aux conclusions des Article IV Consultations sur Maurice de la mission Patri, qui avait visité le pays en début d’année. Les recommandations du FMI iront au-delà de la simple confirmation d’un taux de croissance variant entre 3,7% et 4% en 2014 pour s’appesantir sur quatre objectifs prioritaires. D’autre part, sans vouloir s’immiscer dans le débat politique, qui domine l’actualité, le Joint Economic Council (JEC) s’évertue de souligner l’importance de dégager «les contours d’un New Economic Agenda» en tenant en ligne de compte l’évolution de la situation à Maurice et à l’étranger, les attentes des opérateurs économiques aussi bien que les retombées socio-économiques des problèmes comme le chômage les jeunes et les femmes.

Le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval a procédé à la signature d’un accord avec l’Union européenne hier, portant sur un soutien financier pour les ONG et les collectivités locales, l’objectif étant de réduire la disparité sociale en tenant en compte les Millenium Development Goals. Ainsi, Maurice a reçu 5,1 millions d’euros sous le European Development Fund.

Barclays Africa dont fait partie Barclays Maurice, vient d’annoncer le lancement de « Prosper », la première campagne de promotion panafricaine de sa marque. Cette campagne a pour objectif d’illustrer les valeurs de Barclays et de montrer comment la banque aide les gens à réaliser leurs ambitions.

Lottotech Ltd, société opératrice de la Loterie Nationale, mettra en vente pour le grand public un total de 85 millions d’actions, soit 25 % de son capital, à partir du 5 mai prochain, cela en prévision de sa cotation sur le marché officiel de la Bourse. L’introduction boursière de Lottotech a été fixée au mercredi 11 juin 2014 aussitôt que les procédures d’allocations des titres au grand public auront été complétées.

Hier, lors d’une visite sur le Bolette Dolphin, le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval a énuméré les divers services liés à l’industrie maritime, d’où la présence de la plateforme pétrolière, présente dans les eaux mauriciennes depuis 7 avril. La plateforme était à son dernier jour avant de se rendre en Afrique et durant son séjour, plus de Rs 50 M ont été dépensées à Maurice. Pour le Grand Argentier, ce secteur mérite une attention particulière.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a accusé une hausse de 2,4 points, soit 2,3 %, au cours du premier trimestre de cette année pour passer à 107,7 points à fin mars dernier.

Le groupe hôtelier mauricien Lux* Resorts Ltd est en négociation avec un acheteur potentiel pour une vente éventuelle de l’un de ses deux établissements à l’île de La Réunion, l’Hôtel Le Récif.

Les contribuables ont jusqu’à minuit aujourd’hui pour soumettre leur formulaire de déclaration d’impôt sur les revenus et effectuer le paiement dû par voie électronique. Passé ce délai, ils devront s’acquitter des pénalités et intérêts qui y sont rattachés. À 10 h ce matin, la Mauritius Revenue Authority (MRA) avait reçu 119 000 fiches de déclaration d’impôts. À ce jour, Rs 26 millions ont été remboursées à 8 000 contribuables.

Le Mauritius Africa Business Club (MABC), association de chefs d’entreprise ayant pour but de contribuer à une meilleure compréhension du climat des affaires en Afrique, a fait vendredi dernier, au siège du cabinet de BDO, une présentation des perspectives d’investissement au niveau continental et des procédures à suivre pour réaliser ces investissements.

Le scandale de la Ring Road Phase I, route interdite à la circulation suite à des éboulements et glissements de terrain depuis le début de l'année, s'amplifie davantage. Le vice-Premier ministre et ministre de l'Infrastructure publique, Anil Bachoo, qui ne cesse de reprendre la chansonnette que les coûts de réhabilitation de cette route seront à la charge du Joint Venture Colas/Rehm-Grinaker, est venu verser, mardi dernier, à l'Assemblée nationale, d'autres éléments accablants dans ce dossier

Un total de 17 000 employés ont quitté l’industrie cannière depuis 2001 sous les différents plans de retraite – le Voluntary Retirement Scheme (VRS), l'Early Retirement Scheme (ERS), l'Early Termination of Contract (ETC) et le “blue-print” –, proposés par le gouvernement à leur intention dans le cadre de la réforme de cette industrie en vue de la rendre viable et compétitive, suivant la baisse du prix du sucre de l’ordre de 36% en 2009 et le démantèlement du Protocole Sucre.

Des échanges de titres d’une valeur totale de Rs 3,9 milliards ont été enregistrés sur le marché officiel et le Development & Enterprise Market (DEM) au cours du premier trimestre 2014. C’est ce qu’indique un relevé établi par la Stock Exchange of Mauritius Ltd. (SEM).

À l’initiative du cabinet d’audit et de conseil Grant Thornton, dix femmes entrepreneurs sont actuellement formées à la fabrication de produits en jute. Le but est de leur permettre d’acquérir les techniques et les compétences nécessaires pour améliorer la qualité de leurs produits.

Le Near Infrared Cane Testing System a été lancé à Maurice, lors d’une cérémonie officielle au laboratoire du Control and Arbitration Department, à Omnicane, La Baraque, L’Escalier, récemment, par le ministre de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire Satish Faugoo. Sept Automated Cane Analysers de la marque Jeffco InfraCana II seront opérationnels dans cinq laboratoires de cette industrie : deux à Terra, deux chez Alteo-FUEL, un à Médine, un chez Omnicane et un à Union-St Aubin. « L’introduction de ce nouveau système d’analyse inspire confiance et transparence », a déclaré M. Faugoo à cette occasion.

Les arrivées touristiques pour le premier trimestre 2014 ont accusé une baisse de 0,8 %, se chiffrant à 263 716 comparativement à 265 838 pour le trimestre correspondant de l’année dernière. Les données publiées par Statistics Mauritius indiquent que les marchés européens ne parviennent pas à renverser la vapeur, les arrivées de ces marchés reculant de 4,3 % pour s’élever à 151 861.

La Mauritius Cane Industry Authority (MCIA), anciennement Mauritius Sugar Authority, organisme responsable de l’élaboration et de la mise à exécution de la politique du gouvernement en matière de développement dans le secteur cannier, est en pilotage automatique. En effet, le contrat de l’ex-Junior Minister Vinod Boyjonauth en tant que directeur exécutif  est arrivé à terme le mois dernier. En cette fin de semaine, les indications sont que ce contrat ne sera pas reconduit avec les autorités déjà en quête d’un successeur à ces importantes fonctions.

Le Listing Executive Committee de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) a donné son aval à la cotation, sur le marché officiel de la Bourse, des actions de Lottotech Ltd, organisatrice du Loto et d’une variété de jeux de hasard.

Le National Pensions Fund (NPF) a affiché son intérêt pour le rachat des parts détenues par National Investment Trust Ltd (NIT) dans la State Insurance Company of Mauritius Ltd (SICOM).