Economie

La Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) lancera le 2 octobre prochain le SEM-10, nouvel indice qui viendra remplacer le SEM-7 en vue de mieux refléter les conditions actuelles du marché officiel, notamment l'évolution de la capitalisation boursière ces dernières années avec l'arrivée de grosses « pointures ».

Le groupe Mauritius Commercial Bank (MCB) se classe 691e dans le classement 2014 des “Top 1 000 Banks” au niveau international, publié récemment dans la revue The Banker, publication du groupe Financial Times. La MCB pointe de même à la 20e place parmi les groupes bancaires en Afrique. Le deuxième groupe bancaire mauricien, la State Bank of Mauritius (SBM), pointe, elle, à la 929e place mais se trouve parmi les cinq banques africaines ayant affiché la meilleure performance en termes de retour sur capital.

Astonfield Renewables, développeur de fermes photovoltaïques basé aux États-Unis et en Inde, a décroché son premier contrat d’envergure à Maurice pour la mise en place de panneaux photovoltaïques (PV). M. Naroo, président du CEB et Babou Rajpati d’Astonfield Renewables, ont signé un accord lundi dernier au siège du CEB à Curepipe.

Raja Pillay, de Think Mauritius, critique l’opacité presque totale autour du projet de métro léger. « On ne peut engager la nation dans un projet de cette envergure et créer une dette publique d’au moins Rs 25 milliards sans donner un minimum d’informations aux citoyens. »

Depuis l’annonce, mi-juillet, de l’achat de nouveaux A350-900 en marge du renouvellement de sa flotte à partir 2017, la compagnie d’aviation nationale fait l’objet de vives critiques. Pointée du doigt par le leader de l’opposition, qui s’en est pris à sa direction, Air Mauritius a tenu à expliquer ses décisions. Lors d’une conférence de presse, en présence du directeur général de la compagnie, André Viljoen et d’autres membres de la direction, le CEO de la MK, Dass Thomas – sans toutefois révéler les chiffres de ce “best deal”, relevant, selon lui, d’une “sensibilité commerciale” – a indiqué qu’on perdait tout si on avait à attendre l’arrivée des élections pour conclure le deal concernant l’achat des nouveaux A350-900”.

La Faculté d’Agriculture de l’université de Maurice, en collaboration avec le Mauritius Research Council, organise un atelier de travail de trois jours sur le séchage solaire des fruits et légumes de trois jours depuis mercredi à l’intention d’une vingtaine de Petites et moyennes entreprises (PME) opérant dans l’industrie alimentaire. Cet atelier de travail est animé par des académiciens de la faculté d’agriculture ainsi que par le Professeur Frost Steele, boursier Fulbright de la Brigham Young University des États-Unis.

Après un audit de plusieurs semaines par des douaniers américains, l’usine Terra Milling a obtenu la certification de participation au Customs-Trade Partnership Against Terrorism (C-TPAT). Cette certification délivrée par la U. S. Customs and Border Protection (USCBP), permettra un passage plus rapide de ses marchandises à la frontière des États-Unis, avec une réduction des inspections.

Intervenant jeudi au Sir Harilall Vaghjee Hall, Port-Louis, dans le cadre de l'intronisation de 310 nouvelles recrues avec le grade de Management Support Officers, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l'administration publique, Sutuydeo Moutia, a défendu la méthode de recrutement dans la fonction publique par la Public Service Commission.

L’enveloppe de Rs 100 M annuellement disponible depuis peu pour stimuler la recherche et l’innovation va servir à financer à hauteur de 50 % des projets de recherche qui aboutiront à la création de produits visant non seulement le marché local mais aussi le marché africain. Les 50 % restants sont à la charge des demandeurs mais seulement 20 % en cash et 30 % en nature. Les demandes peuvent être faites tant par les grandes que les petites et micro-entreprises. Elles peuvent aussi se grouper en consortium et faire appel à une participation étrangère.

La décision a été prise de reporter le 4e sommet de la Commission de l’océan Indien (COI), prévu pour ce week-end aux Comores. La raison principale découle de la catastrophe aérienne survenue au Nord du Mali hier, ayant coûté la vie aux 116 passagers du vol d’Air Algérie, dont faisaient partie 51 Français.

À quatre mois de la présentation du budget 2015 et en marge des consultations prébudgétaires engagées par le ministère des Finances, une dernière étude du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de la série des Working Papers et intitulée « Mauritius : The Drivers of Growth – Can the Past be Extended ? » prescrit cinq formules pour atteindre une croissance annuelle de 5 %. Martin Petri, le chef de mission du FMI pour Maurice et Katsiaryna Svirydzenka soulignent avec force que « with policies capable of generating 5 percent growth, Mauritius could reach high income status in 2021, four years earlier than under the baseline ».

« On perdrait tout si on avait à attendre l’arrivée des élections pour conclure le deal concernant l’achat des nouveaux A350-900 », a soutenu le président d’Air Mauritius, Dass Thomas, lors d’une conférence de presse en compagnie d’Andre Viljoen, directeur général de la compagnie nationale d’aviation et des dirigeants de celle-ci. « On ne sait même pas quand les élections auront lieu. De toute façon on a eu le soutien du majority shareholder à savoir le gouvernement avant d’aller de l’avant avec l’achat de nouveaux aéronefs », a poursuivi Dass Thomas.

L’industrie porcine est en crise, s’alarme Georges Ah-Yan, du Forum des Citoyens Libres (FCL). Lors d’une conférence de presse ce matin au Centre social Marie Reine de la Paix, ce dernier a fait état des conditions de vie des éleveurs de porcs et critiqué le « manque de réaction » de Satish Faugoo, ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire.

Avec le maintien unanime du Key Repo Rate à 4,65% après la dernière réunion du Monetary Policy Committee et un loyer de rémunération des dépôts bancaires nullement attrayant, le gouvernement a pris les devants en fin de semaine. Le Prime Minister’s Office et le ministère des Finances ont annoncé une émission d’obligations d’épargne de cinq ans pour un montant de Rs 2 milliards avec des taux d’intérêt de 6% annuellement, ou encore un autre type d’obligation rémunéré selon la formule «Inflation index-linked at a fixed interest rate of 2 % per annum plus the annual headline inflation».

Après avoir renoué avec la rentabilité en 2013-14 après deux années de pertes successives, annonçant cette fois des bénéfices nets de 7,3 millions euros (environ Rs 303 millions) pour un chiffre d’affaires de 459 millions euros, Air Mauritius – qui vient d’être propulsé dans la catégorie 4 étoiles par le cabinet d’audit britannique Skytrax – s’est engagé la semaine dernière, lors du salon aéronautique de Farnborough (Grande-Bretagne), dans un exercice de renouvellement de sa flotte d’avions. Le choix de la compagnie d’aviation nationale s’est porté sur des A359-900. Outre une commande de quatre Airbus A350-900 d’une valeur de $ 1,36 milliard, MK annonce qu’il louera deux autres exemplaires de ce long-courrier qui devraient entrer en service en 2017.

La Barclays invite les ONG et autres associations reconnues à Maurice à soumettre leurs dossiers dans le cadre de son Community Investment Programme au plus tard le 22 juillet prochain.

Les associations de commerçants des Villes-Soeurs ont démandé à leurs membres mercredi après-midi, lors d'une réunion, de ne pas payer la 2e tranche des “Trade fees” pour l'année en cours, et ce en signe de protestation contre ce qu'elles considèrent comme étant une « politique de deux poids, deux mesures pratiquées par la municipalité », faisant ainsi référence aux marchands ambulants. « Payer les  “Trade fees” serait cautionner l’illégalité et subventionner l’irresponsabilité », a lancé Prakash Permala, président de l'Association des commerçants de Beau-Bassin/Rose-Hill.

Le Pakistan et Maurice ont souligné hier la nécessité de vulgariser davantage les facilités dont disposent les opérateurs des deux pays dans le cadre de la zone d’échanges préférentiels (PTA). C’est ce qui ressort du communiqué commun diffusé à l’issue de la 10e réunion de la Commission mixte Pakistan/Maurice qui a eu lieu au Henessy Park Hotel mercredi et jeudi.

Avec Cim UnionPay Classic, Gold et Business, présentées comme une ouverture sur la Chine, la compagnie mauricienne Cim Finance devient le premier émetteur de cartes de crédit UnionPay en Afrique. Le lancement a eu lieu hier matin en présence des représentants chinois d’UnionPay International.

La quatrième réunion consultative organisée par le ministère des Finances avec les représentants des principaux secteurs économiques du pays était consacrée hier au tourisme. Cette réunion a vu la participation du ministre Michael Sik Yuen, des institutions et associations engagées dans le secteur touristique ainsi que des représentants des institutions du secteur privé dont l’AHRIM.

L'ensemble de l'actionnariat de la société Emtel passe désormais sous le contrôle de Currimjee Jeewanjee and Co Ltd. Cette dernière et Millicom International Cellular SA (Millicom) ont en effet signé un accord qui permettra à Currimjee de racheter les 50% d'actions détenues par Millicom dans l’actionnariat d’Emtel Ltd.

Le gouverneur de la Banque de Maurice, Rundheersingh Bheenick, a révélé, lors de sa conférence de presse, hier, que quatre banques sur la vingtaine que compte le pays contrôlent environ 85 % des dépôts à Maurice. « On dit qu’il y a de la compétition entre les banques mais il y en a seulement entre ces quatre banques. La compétition ne fonctionne pas ». Il a aussi déploré le faible taux d’épargne qui est passé de 30 % « à une époque » à environ 12,7 % maintenant.

Un groupe conjoint de travail se tient depuis ce matin à l'Hennessy Hotel entre des responsables pakistanais et mauriciens. Au menu des discussions : l’investissement et le commerce entre les deux pays.

La Société Usinière de Bois-Chéri et la Société Plantation de Bois-Chéri font machine arrière après leur refus systématique d'ouvrir des négociations pour revoir les conditions d'emploi, dont le salaire des travailleurs, qui n'a pas été révisé depuis... 1983.