Economie

Les contribuables ont jusqu’à minuit aujourd’hui pour soumettre leur formulaire de déclaration d’impôt sur les revenus et effectuer le paiement dû par voie électronique. Passé ce délai, ils devront s’acquitter des pénalités et intérêts qui y sont rattachés. À 10 h ce matin, la Mauritius Revenue Authority (MRA) avait reçu 119 000 fiches de déclaration d’impôts. À ce jour, Rs 26 millions ont été remboursées à 8 000 contribuables.

Le Mauritius Africa Business Club (MABC), association de chefs d’entreprise ayant pour but de contribuer à une meilleure compréhension du climat des affaires en Afrique, a fait vendredi dernier, au siège du cabinet de BDO, une présentation des perspectives d’investissement au niveau continental et des procédures à suivre pour réaliser ces investissements.

Le scandale de la Ring Road Phase I, route interdite à la circulation suite à des éboulements et glissements de terrain depuis le début de l'année, s'amplifie davantage. Le vice-Premier ministre et ministre de l'Infrastructure publique, Anil Bachoo, qui ne cesse de reprendre la chansonnette que les coûts de réhabilitation de cette route seront à la charge du Joint Venture Colas/Rehm-Grinaker, est venu verser, mardi dernier, à l'Assemblée nationale, d'autres éléments accablants dans ce dossier

Un total de 17 000 employés ont quitté l’industrie cannière depuis 2001 sous les différents plans de retraite – le Voluntary Retirement Scheme (VRS), l'Early Retirement Scheme (ERS), l'Early Termination of Contract (ETC) et le “blue-print” –, proposés par le gouvernement à leur intention dans le cadre de la réforme de cette industrie en vue de la rendre viable et compétitive, suivant la baisse du prix du sucre de l’ordre de 36% en 2009 et le démantèlement du Protocole Sucre.

Des échanges de titres d’une valeur totale de Rs 3,9 milliards ont été enregistrés sur le marché officiel et le Development & Enterprise Market (DEM) au cours du premier trimestre 2014. C’est ce qu’indique un relevé établi par la Stock Exchange of Mauritius Ltd. (SEM).

À l’initiative du cabinet d’audit et de conseil Grant Thornton, dix femmes entrepreneurs sont actuellement formées à la fabrication de produits en jute. Le but est de leur permettre d’acquérir les techniques et les compétences nécessaires pour améliorer la qualité de leurs produits.

Le Near Infrared Cane Testing System a été lancé à Maurice, lors d’une cérémonie officielle au laboratoire du Control and Arbitration Department, à Omnicane, La Baraque, L’Escalier, récemment, par le ministre de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire Satish Faugoo. Sept Automated Cane Analysers de la marque Jeffco InfraCana II seront opérationnels dans cinq laboratoires de cette industrie : deux à Terra, deux chez Alteo-FUEL, un à Médine, un chez Omnicane et un à Union-St Aubin. « L’introduction de ce nouveau système d’analyse inspire confiance et transparence », a déclaré M. Faugoo à cette occasion.

Les arrivées touristiques pour le premier trimestre 2014 ont accusé une baisse de 0,8 %, se chiffrant à 263 716 comparativement à 265 838 pour le trimestre correspondant de l’année dernière. Les données publiées par Statistics Mauritius indiquent que les marchés européens ne parviennent pas à renverser la vapeur, les arrivées de ces marchés reculant de 4,3 % pour s’élever à 151 861.

La Mauritius Cane Industry Authority (MCIA), anciennement Mauritius Sugar Authority, organisme responsable de l’élaboration et de la mise à exécution de la politique du gouvernement en matière de développement dans le secteur cannier, est en pilotage automatique. En effet, le contrat de l’ex-Junior Minister Vinod Boyjonauth en tant que directeur exécutif  est arrivé à terme le mois dernier. En cette fin de semaine, les indications sont que ce contrat ne sera pas reconduit avec les autorités déjà en quête d’un successeur à ces importantes fonctions.

Le Listing Executive Committee de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) a donné son aval à la cotation, sur le marché officiel de la Bourse, des actions de Lottotech Ltd, organisatrice du Loto et d’une variété de jeux de hasard.

Le National Pensions Fund (NPF) a affiché son intérêt pour le rachat des parts détenues par National Investment Trust Ltd (NIT) dans la State Insurance Company of Mauritius Ltd (SICOM).

Les actionnaires de CIEL Ltd ont été convoqués à une assemblée spéciale le 25 avril prochain en vue d’avaliser le projet d’augmentation du capital de la société sous forme de « placements privés » pour un montant de Rs 2 milliards.

Le Meritt Holdings Ltd, société immobilière engagée dans la construction d’ambitieuses tours résidentielles dans la région de Trianon, fait face à de graves difficultés avec les banques faisant preuve de réticence pour assurer le financement des transactions immobilières et la morosité dans ce secteur. Dans une lettre aux actionnaires en date du 8 avril, la direction de la compagnie dresse un bilan négatif de la situation.

La MCCI Business School organise ses journées portes ouvertes les 11 et 12 avril prochains dans ses locaux à Ébène. L’École lancera à cette occasion deux nouvelles initiatives : des cours préparatoires aux études françaises à l’intention des détenteurs du HSC ainsi qu’aux étudiants se rendant en France pour leurs études universitaires. Elle offre également deux bourses d’études pour le BTS pour les détenteurs du HSC/BAC 2014, basées sur le mérite et les critères sociaux.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a accusé une baisse de 0,8 point le mois dernier pour s’établir à 107,7 points contre 108,5 points en février et 107,2 points en janvier 2014.

Une quinzaine de tour-opérateurs russes sont actuellement à Maurice pour découvrir notre produit touristique, et ce à l’initiative d’Emirates Airlines-Russie et de la MTPA.

L’Union Bancaire Francophone (UBF), qui regroupe une vingtaine d’associations et fédérations d’associations bancaires dont la Mauritius Bankers Association (MBA), fait de l’éducation financière une de ses priorités et vient de recommander, à l’issue d’une conférence tenue vendredi dernier à Bruxelles, la mise en place d’un partenariat spécifique entre acteurs public et privés pour la mise en œuvre de stratégies de sensibilisation et d’éducation financière dans les pays francophones.

Les responsables du projet Maurice Île Durable annoncent l’implémentation d’une politique budgétaire durable. Afin de mettre en œuvre leur projet, ils ont sollicité l’aide d’experts étrangers : Jason Dion, agent de projet et économiste et le Dr Silvana Dalmazzonne, économiste au Centre For Studies On federalism. Cette conférence a aussi été l’occasion d’annoncer que Maurice est maintenant un pilier du green Economic Partnership.

La communauté des planteurs de cannes et l’ensemble des producteurs sucriers, qui tentent encore d’évaluer les retombées négatives de l’échéance 2017 sur le marché sucrier en Europe, ont essuyé un premier coup dur. En effet, le Syndicat des Sucres, organisme responsable du marketing de la production sucrière locale, a confirmé une réduction de son estimation du prix de la tonne de sucre aux planteurs pour la récolte de 2013 : Rs 16 000 la tonne contre Rs 17 573 pour la récolte de l’année précédente. Le manque à gagner pour l’ensemble de l’industrie sucrière est évalué préliminairement à quelque Rs 600 M.

Les problèmes des petits États insulaires en développement et des pays les moins développés ont fait l’objet, hier, d’une réunion d’échanges entre des experts de plusieurs pays membres du Commonwealth et de la Francophonie avec ceux des pays du G20 au siège du Fonds Monétaire International (FMI) à Washington.

Les réserves internationales brutes de Maurice ont maintenu leur courbe ascendante le mois dernier, atteignant Rs 112 milliards, soit une progression mensuelle de l’ordre de Rs 1,8 milliard.

La State Bank of Mauritius met les bouchées doubles dans sa campagne pour le SBM Homeloan relooké avec une panoplie d’avantages des plus compétitifs pour les clients et éventuels propriétaires de maison. Dans un souci d’assurer une plus grande visibilité, les membres de l’équipe de vente de SBM avaient pris leur quartier le week-end dernier dans l’enceinte du Bagatelle Shopping Mall.

Voilà enfin onze propositions fermes en faveur d’une réforme électorale. Onze propositions, dont trois sont présentées comme non négociables, car elles sont censées avoir recueilli un avis général positif. Notons toutefois que le document (Renewing Democracy, Electoral Reform, Consultation Paper, mars 2014) ne précise pas quels sont ceux (forces vives, groupements, partis politiques, associations……) qui ont signifié leur « broad agreement » à ces trois propositions.

Entre l’ambition annoncée et archirépétée par le gouvernement visant à faire de Port-Louis un Regional Hub en matière d’activités maritimes et la réalité du quotidien dans le port, sans nul doute, il faudra traverser un océan d’obstacles. Certes, depuis plusieurs mois déjà et surtout au début de cette année, des opérateurs économiques dans le port s’appesantissent sur la nécessité d’un Boost Up de la productivité dans une tentative d’améliorer la compétitivité de Port-Louis dans la région. Toutefois, le récent scandale de pillage et cambriolage de conteneurs frigorifiés en transbordement dans la zone de haute sécurité est venu se greffer sur des problèmes devenus chroniques, confirmant le port comme un secteur économique des plus houleux.