Economie

La décision de procéder à la résiliation du contrat-jackpot de plus de Rs 10 milliards de Betamax ne semble pas faire l’unanimité au sein du Conseil des ministres. D’ailleurs, le Deputy Prime Minister et ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, qui avait fait partie du comité ministériel du gouvernement de Navin Ramgoolam sur ce projet en novembre 2009, ne cache pas son irritation devant le fait que des détails des discussions sous le présent gouvernement soient révélés publiquement. Toutefois, dans le camp des pro-résiliation du contrat Betamax au sein du Conseil des ministres, l’on ne cache pas la confiance que la partie aura déjà été sifflée mais que l’annonce du résultat n’est qu’une question de timing. De ce fait, la prochaine réunion du comité ministériel en présence des membres du groupe Bhunjun, prévue pour cette semaine, s’annonce cruciale.

L’un des principaux bénéficiaires de la baisse du cours mondial du pétrole n’est nul autre que le Central Electricity Board (CEB), grand consommateur d’huile lourde pour satisfaire 40% de la demande en énergie électrique annuellement. Pourtant, que ce soit au niveau du conseil d’administration ou du ministère des Utilités publiques, avec à la tête un vice-Premier ministre et ministre des Utilités publiques en la personne du leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, on se la joue low profile.

Sur le front de l’économie, deux facteurs, soit l’évolution du cours mondial du baril de pétrole et celle du taux de change de la roupie par rapport à l’euro, les deux allant dans le sens de la baisse mais avec des répercussions opposées, sont suivis avec appréhension. Mais en fin de semaine, la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de s’engager à fond dans le Quantitative Easing (QE) en vue de relancer la machine économique européenne, évitant une déflation, a augmenté les risques de dérapage.

Deux établissements hôteliers du groupe  Beachcomber, le Dinarobin Hotel Golf & Spa et Le Victoria Hotel, se sont classés parmi les meilleurs hôtels à Maurice et en Afrique aux Travelers’ Choice Awards de TripAdvisor, dont les résultats viennent d’être rendus publics.

La Chine a manifesté son intention de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement mauricien afin de promouvoir l’économie océanique. C’est ce qui ressort d’une rencontre hier entre le vice-ministre chinois de l’Administration océanique, Wang Fei, et le Premier ministre sir Anerood Jugnauth.

Vivo Energy Mauritius se dote d’une nouvelle barge pour renforcer sa compétitivité en matière de ravitaillement de navires à Port-Louis. Cette deuxième barge, baptisée Gulf Star 1, est dotée d’une capacité d’approvisionnement nettement supérieure à celle de la première, le Tristar Glory, qui a été mise en opération en 2012.

Maurice se maintient à la première place des pays fournisseurs d’investissement direct étranger (FDI) en Inde. Pour la période avril-novembre 2014, un montant de US $ 5,2 milliards est passé par Maurice, indiquent des données publiées par le Department of Industrial Policy and Promotion (DIPP) de la Grande Péninsule.

Alors même que sur le plan mondial, le prix du pétrole a connu une baisse importante, le gouvernement a décidé d’imposer une ponction supplémentaire de Rs 3 sur le prix des carburants. Une décision jugée « indécente » par la Consumer Advocacy Platform (CAP).

Rico Paoletti a été nommé Hotel Manager du Victoria et Kervyn Rayeroux en tant que Resident Manager du Canonnier. Cette décision est effective depuis le 12 janvier. Italien d’origine, Rico Paoletti est issu d’une formation en design industriel. Il compte une vingtaine d’années d’expérience dans l’hôtellerie, dont les sept dernières à l’hôtel Le Canonnier, où il occupait les fonctions de Hotel Manager jusqu’à sa récente nomination. Il travaillera en étroite collaboration avec le directeur général du Victoria, Lothar Gross.

La mise en place d’un Climate Finance Capacity Hub a fait l’objet de discussions cette semaine entre les autorités mauriciennes et le secrétaire général adjoint du Commonwealth, Deodat Maharaj. Ce dernier est à Maurice pour la réunion des conseillers du programme Hub & Spokes, organisée conjointement par le secrétariat du Commonwealth, l’Union européenne et l’Organisation Internationale de la Francophonie.

La Mauritius Revenue Authority (MRA) lance un appel aux employés locaux pour qu’ils retournent leur formulaire EDF (Employees Declaration Form) le plus tôt possible afin que l’employeur puisse déduire l’impôt sur le revenu mensuel, selon le système PAYE (Pay as you earn) correctement, a souligné un préposé de la MRA au Mauricien, ce matin.

Le groupe Rogers a fait l’acquisition de 76 % du capital de Consilex Ltd, une Management Company opérant dans le secteur du Global Business avec un permis octroyé par la Financial Services Commission (FSC). Consilex Ltd était dirigée par Reza Uteem, député de l’opposition et légiste ayant une profonde expérience du secteur offshore.

Une délégation du groupe britannique British Sugar dirigée par son Chief Executive Officer (CEO), Mark Carr, est attendue à Maurice en fin de semaine pour signer un accord avec le Syndicat des sucres portant sur la commercialisation de 100 000 tonnes de sucre mauricien.

La décision du ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, et de celui du Commerce, Ashit Gungah, d’effectuer une ponction de Rs 3 sur chaque litre de carburant pour financer les travaux visant à améliorer la fourniture d’eau à Maurice n’est pas accueillie favorablement par l’Association des Consommateurs de l’Île Maurice (ACIM). « Nous condamnons cette mesure », affirme Jayen Chellum, le secrétaire de cette association.

Le prestigieux magazine financier britannique World Finance a attribué à AfrAsia Bank le trophée de “Best Wealth Management Provider” à Maurice pour l'année 2014. Des institutions d'une quarantaine d'autres pays ont également été récompensées par World Finance pour la qualité de leurs produits et services de gestion de patrimoines.

Le ministère des Finances a donné six mois aux casinos mauriciens qui enregistrent des pertes pour assainir leur situation financière et une année pour enregistrer des profits, a annoncé samedi Vishnu Lutchmeenaraidoo.

Ceux qui s'attendaient à une baisse des prix des produits pétroliers ont, en sus d'être déçus de ne pas voir venir une décision en ce sens, découvert avec stupéfaction vendredi que Rs 3 supplémentaires seront ponctionnées du prix qu'ils paient à la pompe. En effet, ce n'est plus Rs 1 qui est prélevée sur le litre comme décidé par Xavier Duval en novembre 2013 pour alimenter un Build Mauritius Fund destiné à financer les infrastructures et l'achat de "semi low floor buses", mais Rs 4, soit Rs 3 supplémentaires, ce qui donne un total de Rs 1,6 milliard par an. Cet argent, annonce-t-on pour mieux faire passer l'amère pilule, est destiné aux projets visant à améliorer la distribution de l'eau.

Le bras de fer autour des conditions du contrat pour le fret pétrolier octroyé en novembre 2009 par le gouvernement de Navin Ramgoolam est engagé de manière formelle. A l'ouverture des négociations avec le groupe Betamax Ltd, mercredi, le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a délimité le champ d'interventions en soulignant que le coût payé par la State Trading Corporation pour l'affrètement du pétrolier Red Eagle est exorbitant. Après cette première prise de contact, la présidence des discussions sera assurée par le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, qui a déjà eu une Inside View de ce problème avec un précédent rapport de Forensic Insights sur le dossier de Betamax pour le compte de la State Trading Corporation. De ce fait, le groupe Betamax Ltd a cru nécessaire de « go public » au sujet des conditions de ce contrat craignant que d'un moment à l'autre la résiliation de ce contrat à Rs 10,7 milliards pourrait intervenir vu les pressions de plus en plus persistantes.

La certification Green Globe a été remise hier à six établissements du groupe Constance Hotels & Resorts, au Constance Belle-Mare Plage, Poste-de-Flacq. Cette certification vise à récompenser les hôtels engagés dans une gestion environnementale responsable, englobant plus de 300 critères à réaliser en plusieurs années.

La deuxième semaine boursière de l’année a été marquée par une nouvelle baisse des principaux indices. S’agissant du marché officiel, le Semdex et le SEM-10 ont cédé 0,7 % et 1 % respectivement alors que sur le Development and Enterprise (DEM) on a noté un repli de 1,1 % du Demex.

« L'accord conclu cette semaine entre le Syndicat des Sucres et Cristalco consolide la commercialisation du sucre mauricien en Europe », a déclaré le ministre de l'Agro-Industrie Mahen Seeruttun après sa rencontre avec les directeurs de la compagnie française hier matin.

La fin de la récolte sucrière, initialement prévue pour la fin janvier, est actuellement à la merci des conditions climatiques défavorables, fait-on ressortir au niveau de la Chambre de l’Agriculture ce matin. « Autour de 10% de la production de cannes, estimée à quelque 4 millions de tonnes, est toujours aux champs », a observé Jacqueline Sauzier, secrétaire générale de la Chambre d’Agriculture. La production sucrière, estimée à 415 000 tonnes, devrait ainsi être revue à la baisse, estime-t-elle.

La Mauritius Bankers Association (MBA), qui regroupe les différentes banques commerciales du pays, veut promouvoir davantage l’éducation et l’inclusion financière dans le pays. Elle lancera ce lundi une campagne de sensibilisation à l’environnement bancaire, pour une meilleure compréhension des types de produits et services offerts par le secteur, et sur les précautions à prendre par tout utilisateur de produits et services financiers.

Le MCB Group a publié à la mi-journée un Pre-Budget Outlook dans le cadre des consultations pour le budget 2015, dont la présentation à l’Assemblée nationale par le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo est annoncée pour la mi-mars.