Economie

Des éléments de réponse fournis par le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, au sujet des frais et des commissions payés par le Special Administrator de BAI Co (Mtius) and Related Entities pour le transfert et la vente des avoirs du groupe BAI sont remis en cause par la firme BDO.

Le conseil d'administration de la Cim Financial Services Ltd a donné son aval à la nomination de Mark van Beuningen en tant que Group CEO désigné. Ce dernier succédera à Paul Leech aux fonctions de CEO du groupe à partir du 1er octobre.

Onze sociétés figurant dans l'édition 2017 des “Top 100 Companies” (incluant les banques), publiée par Business Magazine, ont enregistré des profits avant impôt de plus de Rs 1 milliard pendant l'exercice financier 2015/2016. Selon cette publication annuelle, le MCB Group arrive largement en tête des sociétés affichant les plus gros bénéfices avant taxe, soit Rs 8,3 milliards, alors qu'au niveau du chiffre d'affaires, c'est le groupe IBL qui occupe la première place avec un montant de l'ordre de Rs 31 milliards.

Maurice a accueilli 625 859 touristes au cours du premier semestre de 2017, soit une hausse de 6,7% comparativement au nombre enregistré pour le semestre correspondant de 2016. Pour le mois de juin 2017, les arrivées touristiques se sont élevées à 78 188, ce qui représente une progression de 8,9% par rapport à juin 2016.

Kee Chong Li Kwong Wing, président de la SBM Holdings Ltd, a été élu membre du conseil d'administration de la Banque africaine d'Import/Export, aussi connue comme l'Afrexim Bank. Selon un communiqué du groupe SBM, Kee Chong Li Kwong Wing a été désigné directeur de l'institution financière africaine lors de la 24e assemblée générale, qui s'est tenue à Kigali, au Rwanda.

Le Professeur Silvana Tenreyro, qui a siégé comme membre du Monetary Policy Committee (MPC) de la Banque de Maurice entre 2012 et 2014, a été nommée, le mois dernier, sur le MPC de la Banque d’Angleterre pour trois ans.

Guillaume Passebecq, ancien cadre d'AfrAsia Bank, s'est joint à Bank One pour prendre en charge la division de « Private Banking ».

Avec l’adoption, mardi, par l’Assemblée nationale du Finance Bill 2017 et des amendements à 59 textes de loi aussi divers que l’Income Tax Act à la Non-Citizens (Employment Restriction) Act, en passant par la National Identity Card Act, la Mauritius Revenue Authority sera dotée de pouvoirs de contrôle., s’apparentant à un gendarme des transactions financières.

Ça tourne à Maurice avec une croissance attendue de 5,9% dans l’industrie cinématographique d’ici 2019. Et Serenity, le premier film hollywoodien qui sera entièrement tourné à Maurice et dont le coup d’envoi a été donné vendredi soir à l’établissement Maradiva à Flic en Flac par le Premier ministre en présence des illustres acteurs américains Matthew McConaughey et Diane Lane, aux côtés du scénariste et réalisateur britannique Steven Knight, devrait booster davantage ce secteur qualifié de résilient sur le plan international.

Pari réussi pour Leal, qui a investi Rs 10 M d’euros dans la construction d’une nouvelle concession pour les marques BMW et Mini à Saint-Denis de La Réunion. Le groupe a inauguré son nouveau showroom à Sainte Clotilde, mercredi de la samaine dérnière, devant un parterre de clients, d’hommes politiques, mais surtout en présence du célèbre footballeur international Dimitri Payet, le nouvel ambassadeur de la marque BMW Réunion jusqu’en 2019.

La roupie mauricienne a cédé le pas le mois dernier vis-à-vis d'un panier de devises représentatif de nos échanges commerciaux. C'est ce qu'on constate à la lumière du dernier relevé de la Banque de Maurice concernant l'évolution du Mauritius Exchange Rate Index (MERI).

La hausse des prix des boissons alcoolisées et des cigarettes intervenue dans le sillage du Budget 2017/2018 a fait grimper l'indice des prix à la consommation pour le mois de juin.

La Banque de Développement a prévu une enveloppe d’au moins Rs 500 millions pour le financement des diverses mesures annoncées dans le discours du budget 2017/2018. Les deux mesures phares que la BDM est appelée à exécuter concernent 1) l’octroi de microcrédits représentant 90 % du coût d’un projet jusqu’à un plafond de Rs 250 000 avec un taux d’intérêt de 3 % l’an et 2) l’introduction d’un SME Financing Scheme pour tout entrepreneur faisant une demande de prêt supérieur à Rs 250 000 et ne dépassant pas Rs 3 millions et pour lequel un taux d’intérêt de 6 % est appliqué.

Maurice était à l’honneur au Nelson Mandela Plenary Hall, quartier général de l’UA, hier, en se classant en tête des pays africains les plus performants dans le domaine de l’entrepreneuriat des jeunes.

Maurice accueillera la deuxième édition de la Plateforme économique africaine dont la réunion inaugurale a eu lieu à Maurice en mars dernier. Une résolution dans ce sens a été adoptée par les chefs d’État africains lors du sommet de l’UA hier à Addis Abeba. Cette réunion qui devrait voir la présence de plusieurs chefs d’État africains coïncidera avec les célébrations du 50e anniversaire de l’indépendance de Maurice.
La première réunion de la plateforme avait été organisée à Maurice en mars dernier et avait réuni plusieurs chefs d’État et de gouvernement dont le président zimbabwéen Robert Mugabe.

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, qui est parti hier en vue de participer au sommet de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, a déjà donné son aval aux dispositions du Finance Bill. D’ailleurs, le Premier ministre par intérim, Ivan Collendavelloo, présidera demain une réunion spéciale du conseil des ministres pour discuter de ce projet de loi qui devrait être à l’ordre du jour des travaux de l’Assemblée nationale probablement le mardi 13 juillet. Le Finance Bill apportera des amendements à une série de textes en vue de donner force de loi aux mesures annoncées dans le discours du budget 2017-18 du 8 juin dernier.

À peine un mois après la présentation à l’Assemblée nationale du budget 2017-18 par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, des signes d’essoufflement dans les principaux secteurs de l’économie se font sentir.

Le taux de chômage resterait inchangé à 7,3% cette année, estime Statistics Mauritius, qui a rendu public hier son rapport sur l'évolution de la situation de l'emploi dans le pays. Fin mars, le pays comptait environ 44 300 personnes au chômage, dont quelque 22 200 jeunes âgés de 16 à 24 ans. Si l'on y ajoute les sans-emploi dans la tranche d'âge de 25 à 29 ans, le nombre passerait à 28 700.

Une délégation de 24 personnes – comprenant le ministre des Arts et de la Culture du Bihar, Shri Shiv Chandra Ram, le ministre de l'Industrie, Shri Jai Kumar Singh, et une troupe culturelle regroupant des chanteurs, des plasticiens et des spécialistes de l'artisanat – est attendue dimanche à Maurice.

Estimé en mars 2017 à 3,8%, le taux de croissance économique (aux prix de base) pour cette année a été légèrement corrigé à la baisse à 3,7% par Statistics Mauritius dans son édition des “National Accounts Estimates (2014-2017)”, rendue publique hier après-midi.

L'indice des salaires (Wage Rate Index) s'élevait à 136,8 points au premier trimestre 2017, soit une hausse de 4,3 points (+3,2%) par rapport à son niveau du trimestre correspondant de 2016. C'est ce que souligne Statistics Mauritius dans un document rendu public ce matin.

Les données préliminaires rendues publiques ce matin par Statistics Mauritius concernant la performance du secteur de l'exportation (entreprises de l'ancienne zone franche et celles opérant avec un certificat d'enregistrement délivré par le Board of Investment) indiquent une réduction de 10,7% des recettes pour le premier trimestre 2017 comparativement au niveau atteint pour le trimestre correspondant de 2016. Concernant les emplois dans ce même secteur, le repli se poursuit, Statistics Mauritius annonçant une baisse de 772 (-1,5%) sur la période mars 2016-mars 2017.

Le groupe CIEL Ltd a enclenché les procédures en vue de mettre à exécution son projet de rachat des parts minoritaires dans CIEL Textile Ltd (CTL). Le groupe vient d'obtenir le feu vert des autorités boursières pour la cotation de 154 429 104 nouvelles actions qu'il compte émettre en vue de satisfaire en partie les conditions de rachat de CTL.

Les dispositions prises par nombre de pays africains en matière de gouvernance d’entreprise sont robustes et conformes aux normes adoptées par l’Organisation pour la Coopération et le Développement Économique (OCDE). C’est ce que révèle une étude conjointe menée par l’Association of Chartered Certified Accountants (ACCA), corps global regroupant des professionnels comptables, et KPMG, cabinet d’audit et de conseils en fiscalité. Maurice obtient de bonnes notes dans cette étude, se retrouvant troisième dans un classement regroupant quinze pays ayant fait l’objet d’un examen approfondi.