Faits divers

Alors qu'il était recherché par la CID de Port-Louis dans le sillage de l'enquête sur le braquage de la SBM de la rue Royale, à Port-Louis, en février 2017, Vishal Shibchurn s'est constitué prisonnier au poste de police d'Abercrombie jeudi après-midi en compagnie de ses avocats, Mes Rama Valayden et Anoop Goodarry. Soumis à un bref interrogatoire par les hommes du surintendant Sam Bansoodeb, ce pompier de profession clame son innocence et dit s'être fait « piéger ». Pour rappel, la police avait retrouvé cette semaine chez lui, à St-Hubert, une arme à feu, 13 cartouches, 36 plants de cannabis ainsi que des bijoux soupçonnés de provenir des recettes du braquage.

  • Altaf Jeeva, frère de Parwiza : « Veeren est un démon ! Je regrette que ma sœur soit impliquée avec lui »

Séance pleine de rebondissements, hier, à la Commission d’enquête sur la drogue. Les trois hommes qui ont été auditionnés par Paul Lam Shang Leen et ses deux assesseurs, à savoir Noor Housein Goolam Jeeva, Anwar Housein Jeeva et Altaf Housein Goolam Jeeva, ont tous trois été très directs dans leurs propos tant en ce qu’il s’agit du Senior Member du barreau, Me Raouf Gulbul, que du détenu Peroumal Veeren : « C’est le trafiquant qui a payé les factures de Me Raouf Gulbul quand Parwiza Jeeva et son frère, Altaf, ont été arrêtés en 2005 ». L’étau se resserre donc autour de ce high profile member du MSM, avocat de renom, et Chairman de la GRA.

  • La possibilité du statut de Star Witness pour Navind Kistnah s’éloigne avec son refus de répondre à des questions sur Dade Azaree

Les aveux du Passport and Immigration Officer Basana Reddi, accusé dans l’enquête sur l’importation d’héroïne d’une valeur de Rs 18 millions de Madagascar, auront des répercussions sur celle consacrée aux saisies records de 157 kg, d’une valeur marchande de Rs 2,5 milliards, de mars dernier. En effet, à ce stade, les chances de Navind Kistnah, le directeur de Kun Management Int Ltd, de devenir le Star Witness dans le démantèlement de cet important réseau de drogue s’estompent. Jusqu’ici, lors des différentes séances d’interrogatoire à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), Navind Kistnah a refusé systématiquement de répondre à des questions sur son partenaire aux courses du Mauritius Turf Club, Dade Azaree. Par contre, le constable Basana Reddi a dénoncé le patron de Gloria Fast Food comme étant le commanditaire de la cargaison d’héroïne de Rs 18 millions récupérée dans les toilettes du Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport le 11 juin dernier.

Le Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, pourra avoir recours à une révision judiciaire de la décision de l’ICAC de l’interroger dans l’affaire Sun Tan. Le jugement de la Cour suprême a été prononcé ce matin par le “double bench” composé du chef juge Keshoe Parsad Matadeen et du juge Asraf Caunhye. Une première étape remportée par Me Satyajit Boolell dans son litige qui l'oppose à l'ICAC dans cette affaire. Le “double bench” devait aussi statuer que la présence de l'Attorney General dans cette affaire, alors que ce dernier voulait être mis hors de cause, est « nécessaire pour éclairer la cour sur tout point légal ou constitutionnel qui pourrait être soulevé à l'écoute de cette affaire ».

Le fusil de calibre 12 mm, retrouvé au domicile de Vishal Shibchurn mardi soir, a été identifié hier dans les bureaux de la CID de Port-Louis par Georges D., 63 ans et vigile sur la propriété de Riche-en-Eau.

Peroomal Veeren, reconnu coupable de possession de Subutex avec circonstances aggravantes en Cour intermédiaire, a écopé de 2 ans de prison. Ses deux acolytes, Vishnu Dusrath et Gilbert Noël, ont quant à eux été condamnés à 2 ans et 6 mois de prison respectivement. Peroomal Veeren a signifié son intention de faire appel.

L'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), avec la collaboration de l'Anti-Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority (MRA), a interpellé un couple malgache mercredi soir à l'aéroport international alors qu'il avait en sa possession plusieurs devises pour une somme totale estimée à Rs 3 millions.

L’Independent Commission against Commission (ICAC) poursuit ses opérations de lutte contre le “Money Laundering”, ayant pour toile de fond le trafic de drogue. La dernière arrestation en date est celle de Véronique Belus, la belle-sœur de Lise Coindreau, pour blanchiment de Rs 2,9 millions pour le compte du clan de Peroumal Veeren, le parrain des parrains. En parallèle, trois membres d’une même famille ont été inculpés provisoirement pour le même délit suite au détournement de 133 chèques d’une valeur de Rs 13 millions au préjudice d’Enterprise Data Services Ltd.

Coup de filet de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) ce matin. Le patron de Gloria Fast Food, Dade Azaree, déjà sous le coup d’une inculpation provisoire de l’Independent Commission against Corruption pour blanchiment de fonds sur fond de trafic de drogue, a été appréhendé pour importation d’héroïne de Madagascar. Cette arrestation fait suite à des aveux du Passport and Immigration Officer, Basana Reddi, qui est en détention policière pour avoir récupéré un colis d’un kilo d’héroïne dans les toilettes du Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport le 11 juin dernier.

Il ne nie pas « connaître » l’ancien détenu Gérald Prosper ou le trafiquant notoire toujours incarcéré Peroumal Veeren, mais le Prison Officer Kevin Ragaven dément catégoriquement avoir échangé des coups de fils et des messages par portable avec ces deux hommes. Pourtant, le président de la commission, Paul Lam Shang Leen, a produit « des pages émanant de l’opérateur téléphonique, ainsi que des relevés bancaires attestant de vos liens avec ces numéros de téléphone saisis sur ces deux détenus ». Des dépôts en liquide sur son compte en banque ont aussi été pointés du doigt.

Le Senior Member of the Bar, Raouf Gulbul, candidat battu de l’Alliance Lepep aux dernières élections générales et repêché en tant que président de la Gambling Regulatory Authority (GRA), se trouve en situation d’échec et mat. La séance de la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge de la Cour suprême Paul Lam Shang Leen, ouvre aujourd’hui un chapitre exclusif à la protection assurée par cet homme de loi au trafiquant de drogue Peroumal Veeren, qui purge déjà une peine de plus de 30 ans.

Parvez Bucktaroo et Ramdeep Makoona, deux habitants de L'Escalier, et Hassen Beeharry, habitant La Sourdine – soupçonnés d'avoir tiré des coups de feu en direction du poste de police de l'Escalier dimanche soir –, ont été interpellés hier soir par des membres du CCID, de la CID de Plaine-Magnien et de la SSU. A l'heure où nous mettions sous presse, ils étaient toujours interrogés.

Jean Jonathan Catherine, 21 ans, était poursuivi devant les Assises pour le meurtre de Nykos Antonio Babet – un handicapé moteur de 35 ans –, commis en juillet 2013 à Vieux-Grand-Port lors d'un vol de carte bancaire ayant mal tourné. Le juge Benjamin Marie-Joseph l'a condamné hier à 25 ans de prison.

La plainte logée par l'ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, réclamant des dommages moraux de Rs 225 millions conjointement à l'État, au commissaire de police et à l'ACP Heman Jangi, a été appelée hier  en Cour suprême.

André Bonieux, qui avait été nommé administrateur judiciaire de huit entreprises que dirigeait Rakesh Gooljaury, a intenté un procès contre l'homme d'affaires en Cour commerciale. Il avait logé une motion réclamant une mise à jour des données concernant les huit compagnies qu'il dirigeait, à savoir Fashion Style Ltd, Goman Ltd, Jack Intl Ltd, La Nicolière Development Ltd, Prites (Mauritius) Ltd, Pro Fashion Ltd, Designer Labels Ltd et Express Roulette Ltd.

Mohammed Mizanur Rahman, un machiniste bangladais de 28 ans, faisait face à un procès devant les Assises pour le meurtre d’un de ses collègues et ami, Alam Asraful, commis le 8 octobre 2014 à Belle-Rive, Dubreuil. Mohammed Rahman avait plaidé coupable d’une accusation de “manslaughter” devant le juge Benjamin Marie-Joseph, lequel l'a cependant condamné à 23 ans de prison.

Des rebondissements de taille sont intervenus sur l’enquête de la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord sur le braquage commis à la State Bank of Mauritius (SBM) de la rue Royale en février dernier, avec l’arrestation de Maheshwaree Shibchurn (39 ans), épouse du récidiviste Vishal Shibchurn. Un fusil de calibre 12 mm, treize cartouches, 36 plants de cannabis et des bijoux ont été saisis chez elle à St-Hubert. Depuis tard hier soir, la suspecte a été soumise à un interrogatoire serré par les hommes du surintendant Bansoodeb, durant lequel elle a nié toute connaissance de ce vol.

La rédactrice en chef de l’hebdomadaire Sunday Times, Zahirah Bibi Radha, a été convoquée au Central Criminal Investigation Department (CCID) ce mercredi matin dans le sillage d’une plainte logée contre elle. Plainte qui fait suite à un article publié le dimanche 4 juin dernier, faisant état d’une demande d’emprunt de Rs 1 million du vice-Premier ministre Showkutally Soodhun auprès de l’homme d’affaires Kedar Chapekar. Avant même le début de la séance d’interrogatoire, les enquêteurs ont fait comprendre à la rédactrice en chef, assistée par Me Anoup Goodharry, que cet exercice se déroulera « under warning », et qu’elle risquait à tout moment une arrestation.

Grâce aux démarches de la Thalassemia Society, des unités spécialisées pour les patients souffrant de thalassémie, une forme d’anémie héréditaire, ont été mises sur pied en 2012 à l’hôpital Jawaharlal Nehru de Rose-Belle, à l’hôpital Jeetoo, Port-Louis, en 2014 et à l’hôpital SSRN, Pamplemousses, en 2015. Cette année, toujours à l’initiative de l’ONG, deux autres unités devraient voir le jour à l’hôpital de Candos et à celui de Flacq. L’espace dans ces deux hôpitaux est en cours de négociation, précise-t-on.

Un problème familial aurait pu virer au drame dans la nuit de samedi à dimanche à Bois-Marchand lorsque Louis Désiré Nobin a fait irruption chez son épouse, dont il vit séparé. Fou furieux et muni d'un sabre, le jeune homme a d'abord saccagé la maison avant de s'en prendre au reste de la famille, dont son propre fils, à peine âgé de 13 ans.

Une adolescente de 16 ans, fréquentant un collège de la capitale, est soupçonnée d’avoir agressé et injurié un policier vers 15 h 30, lundi, à la gare du Nord, à proximité de l’arrêt d’autobus de Baie-du-Tombeau. Une charge d’assaulting police officer a été retenue contre elle.

Arrêté la semaine dernière par l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) dans le sillage de l'enquête sur la saisie de 7,6 kg d'héroïne et 6,6 kg de cannabis dans des statuettes sur le navire John Rockmers en provenance de Madagascar, en mai 2017, le juge arbitre de la fédération du kickboxing Steeves Isbester a nié toute implication dans cette affaire.

Séance houleuse ce 19 juin. Le 2e membre du barreau convoqué par la commission d'enquête sur la drogue est le jeune avocat Eriksson Mooneeapillay. Le président de la commission, Paul Lam Shang Leen, l'a longuement cuisiné sur ses liens avec le détenu Peroumal Veeren. Bien que niant connaître ce trafiquant de drogue, mais admettant néanmoins que celui-ci « m'a référé plusieurs clients, dont Koumarren Arekin », Me Mooneeapillay n'a pas convaincu l'ancien juge et ses deux assesseurs quant à ses liens avec ce détenu.

La commission d’enquête, présidée par l’ex-juge Bushan Dhomah, ayant comme assesseurs Sattar Hajee Abdoula, CEO de Grant Thornton, et Imrith Ramtohul, Senior Investment Consultant chez Aon Hewitt Ltd, a débuté ses travaux hier.