Faits divers

Le procès intenté par l'ancien avocat Dev Hurnam au commissaire de police (CP), lui réclamant Rs 50 M de dommages pour son arrestation « arbitraire », a été appelé devant le juge Benjamin Marie-Joseph mercredi.

Le procès intenté à Marie Prisca Ajéon pour le meurtre de Prithiviraj Gujadhur, un inspecteur municipal dont le cadavre avait été retrouvé dans un terrain vague rue Edison, à Rose-Hill, a été entendu hier aux Assises. Elle a plaidé coupable sous une charge de “Wounds and Blow causing death without intention to kill”. Après l'audition des témoins, le juge Benjamin Marie-Joseph a ajourné le procès. La sentence sera connue le 25 juillet. Pour rappel, la victime avait été tuée pour une somme de Rs 3 000.

Jugée coupable de trafic d'influence dans l’allocation d’étals au marché de Quatre-Bornes en 2007, l’ex-conseillère municipale Bhimla Ramloll avait été condamnée par la Cour intermédiaire à six mois de prison. Elle avait logé 19 points d'appel pour contester le jugement. Les juges Asraf Caunhye et Aruna Devi Narain ont, dans un jugement rendu hier, rejeté sa demande, concluant que la magistrate s'était basée sur plusieurs aspects importants de cette affaire ainsi que les preuves versées dans le dossier pour conclure que Bhimla Ramloll, en tant qu'un “public official”, avait commis un délit de trafic d'influence.

L'état de santé d'un récidiviste de 34 ans est jugé sérieux à la suite d'une agression commise à l'arme blanche par un malfrat mercredi après-midi à Triolet. C'est aux alentours de 15h30 que la police de la localité a reçu une requête concernant un cas de « perturbation » à Cité Mère Teresa.

À peine une semaine après le meurtre de l’Écossaise Janice Farman, commis sous les yeux de son enfant de dix ans à Albion, la Major Crime Investigation Team de l’assistant surintendant de police, ASP Luciano Gérard, est en présence des aveux complets d’un des trois suspects. Ravish Rao Fakoo, qui a retenu les services de Me Tisha Shamloll, a dévoilé aux limiers de la MCIT la séquence des événements dans la soirée du jeudi 6 juin menant à l’agression mortelle de cette Écossaise de 47 ans.

Le ségatier de renom Claudio Veeraragoo réclamait des dommages de Rs 1 M à la Mauritius Rights Management Society (MRMS), qui a succédé à la Mauritius Society of Authors (MASA), pour le préjudice encouru après que la société ait autorisé à Mauritius Telecom de reproduire et commercialiser deux de ses chansons sans son consentement, le plaignant lui reprochant d'avoir « tiré des bénéfices » en termes de droits d'auteurs. Sa plainte a toutefois été rejetée par la juge Aruna Devi Narain, qui devait conclure qu'il n'y a pas eu de « faute » commise par la société.

Le “Star Witness” Rakesh Gooljaury, ancien partenaire d'affaires de Nandanee Soornack, a été entendu hier toute une journée dans le cadre du procès intenté à l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi qu’aux ex-DCP Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally concernant les incidents survenus au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011.

L’ancien ministre travailliste Siddick Chady a été débouté en Cour suprême, dans sa plainte logée pour contester la décision de la MCB de vendre à la barre deux propriétés lui appartenant à Quatre-Bornes.

La déposition de l’avocat Noor Hussenee a duré presque deux heures hier. Le jeune professionnel a passé un mauvais moment, essayant, tant bien que mal, de donner des éclaircissements aux interrogations de Paul Lam Shang Leen. Il a été rudement mis à l’épreuve sur une série d’éléments, principalement une multitude d’appels échangés entre lui et le détenu Siddick Islam, dit « Ner », ainsi que sa présence durant la campagne 2014 aux côtés de Me Raouf Gulbul à une intrigante réunion nocturne à Saint Pierre, que, soupçonne Paul Lam Shang Leen, s’est déroulée « dans la maison du caïd Peroumal Veeren ».

Les limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), menés par l’assistant surintendant de police Lucian Gérard, sous la supervision du surintendant Mannaram, sont sur le point d’élucider le meurtre de l’Écossaise Janice Farman à Albion, dans la nuit de jeudi à vendredi de la semaine dernière.

Le procès intenté à l'ancien Chairman de la Mauritius Ports Authority (MPA) Siddick Chady et l'ex-directeur général de cette institution, Prakash Maunthrooa, accusés respectivement de corruption et d'entente délictueuse dans l'affaire Boskalis, a été appelé pour la forme hier en Cour intermédiaire.

La Commission anticorruption a logé sa demande pour obtenir l’autorisation de faire appel devant le Privy Council du jugement de la Cour suprême autorisant la demande de révision judiciaire du Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, contre la décision de l’ICAC de le convoquer under warning dans l’affaire Suntan.

Chitra Mootoosamy, une jeune mère de 17 ans habitant Camp-Levieux, Rose-Hill, a été arrêtée hier soir par la police de la localité pour le meurtre de son bébé de trois mois. Elle l’aurait giflé avant de l’étrangler. C'est Vishnu Mootoosamy, le père de la jeune femme, qui a découvert l’enfant inconscient dans le salon.

Développement de taille, ce jeudi après-midi, dans l’enquête de la police sur le meurtre de l’Écossaise, Janice Farman 47 ans, à Albion dans la nuit de jeudi à vendredi de la semaine dernière. Les limiers du Major Crime Investigation Team (MCIT), menés par l’assistant-surintendant de police, l’ASP Luciano Gérard, sous la supervision du surintendant Mannaram du Central CID, ont procédé à l’arrestation du troisième suspect dans ce crime atroce commis en présence d’un enfant de 10 ans. Ce meurtrier présumé était recherché depuis la fin de la semaine dernière. Des indications fournies aux enquêteurs par le complice Rao Fakoo ont été déterminantes dans ce développement.

La commission d'enquête instituée sur décision du Conseil des ministres pour faire la lumière sur la vente des avoirs de la BAI, soit 23% des actions dans la société Britam Holdings Ltd, au Kenya , devait se poursuivre avec l'audition de l'Acting Chief Executive de la Financial Services commission (FSC) hier. Cette audience a toutefois été repoussée à une date ultérieure. Me Désiré Basset, le représentant légal de l'entité, a en effet introduit une requête afin qu'une partie de l'audition de celui qui représentera la FSC se fasse à huis clos, évoquant le devoir de confidentialité qu'impose la Financial Services Act.

Navind Kistnah, qui aspire toujours à obtenir le statut de Star Witness dans le démantèlement du réseau d’importation d’héroïne dans des compresseurs d’Afrique du Sud, a poursuivi ses aveux aux limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). Pendant deux heures, hier, le directeur de KUN Management Int a complété le chapitre consacré aux 135 kilos d’héroïne saisis dans six compresseurs à bord du MSC Ivana le 9 mars dernier, soit l’une des plus importantes opérations jamais réalisées par les autorités dans la lutte contre la drogue.

Poursuivis pour trafic de drogue, le jardinier Jean-Noël Narayen et l'ancien constable Soodesh Luchmun ont comparu devant les Assises hier. L'homme de loi du deuxième accusé, Me Gavin Glover, SC, a logé une motion de “stay of proceedings”, évoquant un « abus de procédures ».

Il n'aura fallu à la CID de Goodlands qu'une demi-journée pour résoudre un vol par effraction survenu dans une bijouterie de la localité, lors duquel plusieurs bijoux en or et des pierres semi-précieuses, le tout valant Rs 300 000, ont été emportés. Le propriétaire du commerce, âgé de 45 ans, s'est rendu au poste de police mardi pour rapporter le délit. Selon lui, le vol a été commis dans la nuit de lundi à mardi. Des malfrats ont défoncé les volets pour avoir accès à son commerce, qui n'est pas doté de caméras de surveillance. 

Sooriadev Cheetamun, un jeune habitant de Phoenix, est poursuivi devant les Assises pour le meurtre d'une octogénaire en 2013. Il a comparu devant le juge Benjamin Marie-Joseph hier. Son homme de loi, Me Deepak Rutnah, a réitéré sa demande pour que le dossier médical de la victime ainsi que celui de l'accusé lui soient remis. Il souhaite obtenir les rapports psychiatriques de l'accusé ainsi que des documents par rapport à l'autopsie. La poursuite, représentée par Me Raj Baungally, a pour sa part indiqué qu'elle n'était pas en présence de ces documents.

Le trafiquant notoire Peroomal Veeren, qui a écopé de deux ans de prison en Cour intermédiaire pour possession de Subutex avec circonstances aggravantes, a déposé six points d'appel hier pour contester la sentence qui lui a été imposée. Il évoque notamment comme raisons des « manquements dans l'enquête » policière et le fait que le magistrat est arrivé « aux mauvaises conclusions » dans son analyse des témoignages des policiers.

  • C’est l’exploit qu’a réalisé la 3e VVIP du MSM, Roubina Jadoo-Jaunbocus, citée devant la commission d’enquête sur la drogue, avant de devenir Private Parliamentary Secretary après les élections du 10 décembre 2014
  • La commission Lam Shang Leen s'intéresse à un déplacement en Inde da Me Jadoo-Jaunbocus pour "une mission délicate"
  • Les Unsolicited Visits à la prison, dont à Peroumal Veeren, et les avoirs de cette avocate seront passés au peigne fin lors de l’audition du jour avec un renvoi possible pour des compléments d’information

La troisième VVIP venant des rangs du MSM, en la personne de la Parliamentary Private Secretary (PPS), Roubina Jadoo-Jaunbocus, est entendue, cet après-midi, par la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge de la Cour suprême, Paul Lam Shang Leen.

Dans le sillage de l'enquête sur le meurtre de l'Écossaise Janice Farman, la police recherche un troisième suspect, et ce après l'arrestation de Ravish Rao Fakoo et de Kamlesh Mansingh, âgés de 25 ans. La Major Crime Investigation Team (MCIT) estime que ce nouveau suspect est très proche de ces deux jeunes habitants de Palma, ajoutant qu'il fréquente lui aussi la maison de la victime.

Un étranger, qui était en vacances en Maurice en 2015, avait fait une chute dans un restaurant en se rendant aux toilettes. Il avait perdu l’usage d’un œil à la suite de cet incident et réclamait des dommages de Rs 10 M à Indigène Ltée. Sa demande a toutefois été rejetée par la juge Nirmala Devat.

L'avocat et Deputy Chief Whip de la majorité Ravi Rutnah avait fait l'objet d'une poursuite en réclamation devant la Central London Country Court, logée par une cousine résidant en Angleterre.