Faits divers

Le procès intenté à Marie Georgie Jemmy Bizoire en Cour intermédiaire, sous une charge d’homicide involontaire sur la personne de Rakesh Nepal et pour vol et possession d’articles volés, a connu son dénouement dans la semaine. Me Yahia Nazroo, l’homme de loi du client, avait logé une motion d’abus de procédures, déplorant notamment le fait que la plainte logée par l’accusé à la National Human Rights Commission (NHRC) en 2007 n’avait pas été déterminée avant que l’accusé ne comparaisse en Cour pour son procès. La magistrate Wendy Rangan a rendu son verdict en faveur de l’accusé.

Une somme de Rs 150 000 a été volée dans le bureau du propriétaire d’une Guest House de Baie-du-Tombeau entre 19 h le 7 novembre et 20 h le lendemain.

Le procès intenté à Jiawed Ruhumatally, poursuivi pour l’assassinat de Gérald Lagesse lors du braquage de la MCB en février 2005, a été appelé ce matin en Cour d’assises. Les débats sur la motion d’arrêt des procédures logée par la défense étant clos, la Cour a fixé la date du procès au 7 janvier 2015, ajoutant qu’aussitôt que le Ruling sur la motion d’arrêt des procédures sera prêt, elle fera connaître la date à laquelle elle donnera sa décision.

Poursuivis pour le meurtre du directeur du musée de Mahébourg, Sunil Nosib, poignardé au cœur en 2009, Murugan Goindanappa et Nivesh Gowreedoss ont comparu ce matin devant la Cour d’assises.

La Cour suprême, composée des juges Abdurafeek Hamuth et Bobby Madhub, a accordé à Nivedita Nathoo le droit de contester, par le biais d’une révision judiciaire, la décision de la Tourism Authority (TA) d’octroyer un permis à la New Mauritius Hotels pour que l’hôtel Le Victoria y opère un spa.

Le procès intenté à Yavinash Luchmun pour le meurtre de la petite Drishtee Jeetoo, trois ans, la fille de sa concubine, a été appelé en Cour d’assises hier devant le juge Benjamin Marie-Joseph.

Après environ deux heures de délibérations, les jurés ont rendu leur verdict hier après-midi dans le procès intenté à Darshan Gungaram devant la Cour d’assises. Ce dernier, accusé du meurtre de Ricardo Dintu le 31 décembre 2004, a été trouvé non coupable à l’unanimité. Un verdict qui n’a pas manqué d’émouvoir l’accusé, qui a tenu à remercier son homme de loi, Me Madan Dulloo.

Sourier Érrapah, un habitant de Rose-Belle âgé de 34 ans, a comparu aux Assises ce matin devant le juge Benjamin Marie Joseph. Accusé du meurtre du vigile Lakshman Rao Yenkadu, dont le cadavre a été retrouvé carbonisé dans un champ de cannes en 2011, il a fait part au tribunal qu’il n’a pas encore pu retenir les services d’un avocat. Le procès a été ajourné au 13 janvier afin qu’une décision soit prise à ce sujet.

Un vol audacieux a été répertorié par le directeur des opérations de la compagnie Indian Oil Mauritius hier. Suite à un inventaire, la disparition de plus d’une centaine de barils contenant de l’huile de graissage, s’élevant à environ Rs 1,7 million, a été constatée. Le cas a été rapporté au poste de police du port hier après-midi afin que cette affaire soit mise au clair.

La Cour d’assises a entendu hier le procès intenté à Marie Ange Madaram pour l’agression mortelle de son époux James Lindsay Madaram le 5 septembre 2010 à Rivière-Noire. En Cour hier, elle a raconté que son époux la frappait fréquemment depuis des années et que ce jour-là, elle avait voulu se défendre. Après avoir écouté plusieurs témoins hier, le juge Prithviraj Fekna a réservé la sentence.

Condamnés à 24 ans de prison par la Cour d’assises le 10 décembre 2011 pour le viol d’une quadragénaire dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2009, Govinda Narain Carpenen, alias Popo, et Géraldo Reine de Carthage, âgés de 22 et 17 ans respectivement au moment des faits, ont été blanchis par la Cour Suprême. Le Puisne Judge Eddy Balancy et les juges Rehana Mungly-Gulbul et Prithviraj Fekna siégeant en appel ont annulé leur condamnation, faisant ressortir dans leur jugement que la version de la victime était remplie de contradictions et que la déposition du deuxième accusé avait été prise par la police sans la présence d’un parent, vu son âge.

Un septuagénaire de Port-Louis s'est fait voler ses gains lundi au Champ-de-Mars, soit Rs 650, par deux individus.

Alliance Hotels Ltd, la société de gestion de l’hôtel Calodyne-sur-Mer, lequel appartient à l’Employees Welfare Fund (EWF), a logé un procès contre Dewanan Nadan, le directeur de Bluecherry Hotels, un groupe qui cherchait à prendre la place de la première. Dans ce procès, la plaignante réclame au défendeur des dommages de l’ordre de Rs 15 M.

L’ex-député du PMSD et président de la State Property Development Company (SPDC) Richard Duval, qui a refusé de se soumettre à un alcootest à la suite d’un accident mineur le 21 juillet 2013 à Pailles, a comparu devant la Cour de District de Port-Louis hier.

Deux semaines après que la Cour intermédiaire a rayé les charges qui pesaient sur l’ancien ministre Ajay Gunness et Dhaneshwar Soobrah, l’ex-directeur général de la Development Works Corporation, le Directeur des Poursuites Publiques a logé un appel hier en Cour suprême. Vingt-six points d’appel ont été avancés pour contester la décision des magistrats Vijay Appadoo et Azam Neerooa qui avaient soutenu dans leur Ruling que les deux accusés n’avaient pas bénéficié d’une enquête équitable.

Le procès intenté à Darshan Gungaram aux Assises, accusé du meurtre de Ricardo Dintu le 31 décembre 2004, tire à sa fin. Depuis lundi, les avocats des deux parties ont effectué leurs plaidoiries en Cour. Alors que la poursuite déclare que plusieurs témoins ont incriminé Darshan Gungaram, la défense a fait ressortir que les versions des témoins appelés en Cour concordaient avec celles de l’accusé.

Le syndicat des copropriétaires de la Sterling House, qui gère cet immeuble de la capitale, était poursuivi par le ministère du Travail pour n'avoir pas pris les mesures nécessaires pour assurer la sécurité dans ses locaux, en particulier envers le public. Un employé du ministère des Finances s'était en effet retrouvé avec les pieds coincés entre les portes de l'ascenseur du bâtiment alors qu'il se rendait au 12e étage. La Cour industrielle a cependant accordé le bénéfice du doute à la Sterling House, indiquant que toutes les mesures nécessaires avaient été prises et que l'accident a pu avoir été causé par une défaillance mécanique.

La Cour d’assises a entendu ce matin le procès intenté à Eddy Bunny Nagen pour l’agression mortelle de son beau-père Mardaymootoo Veeromalay, le 17 mai 2008. Initialement poursuivi sous une charge de « murder », il a ce matin plaidé coupable d’une charge réduite de « wounds and blows without intention to kill ». Dans sa déposition, l’accusé avait admis avoir tué son beau-père dans un moment de colère « pour s’être mêlé de ses affaires de son couple ». Lors de l’audience, l’avocat de la défense, Me Anil Gayan, devait objecter contre certaines procédures adoptées par la Poursuite pour mener l’interrogatoire des témoins et produire les documents. Le juge Bobby Madhub a ajourné l’audience au 28 novembre afin de permettre à la Poursuite de consulter le DPP à ce sujet.La défense était assurée par Me Anil Gayan alors que le Parquet était représenté par Me Kesri Soochit. Une dizaine de témoins ont été assignés à ce procès. Le Prinicipal Court Officer qui avait sécurisé toutes les pièces à conviction présentées lors de l’enquête préliminaire a déposé, suivi des officiers de police qui avaient pris des photos et rédigé des plans du lieu du crime. Par la suite, le main Enquiring Officer de cette affaire, le sergent Mohamed Rujub a été appelé à la barre des témoins. Il a produit et lu en cour les deux dépositions de l’accusé.

Bidwantee Subhoo, une septuagénaire habitant non loin de la route Royale à Arsenal, a succombé à ses blessures hier, suite à un grave accident de la route. La piétonne a été heurtée de plein fouet par une moto vers 19 h samedi alors qu’elle traversait la route. Transportée à l’hôpital du Nord, elle n’a pas survécu au choc et a rendu l’âme vers 12 h 50 dimanche. son décès a été attribué à des lésions crâniennes. Le motocycliste impliqué dans l’accident, un habitant de Notre Dame, est négatif au test d’alcoolémie.

Depuis hier matin, un pédophile présumé et endurci a été mis à l'ombre. Suite à la déposition de deux enfants au sujet des sévices sexuels subis le mois dernier, la police a appréhendé un dénommé Fawzi Ahakam, aussi connu sous le nom de Franzy, âgé de 27 ans et habitant Sainte-Croix. Il est détenu au poste de police de Rivière-du-Rempart.

L'escouade de la Metropolitan Division ADSU a procédé vendredi au démantèlement d'un important réseau de Stun Guns illégaux aussi connus comme des Tasers. Ce réseau opérait à la gare Victoria au vu et au su des autorités. Une quarantaine de ces armes dangereuses avec des décharges électriques et paralysantes ont été saisies lors d'une double opération policière.

Les événements de la journée d’hier ont plongé la famille Sanne dans un profond désarroi. Celle-ci, domiciliée à la rue Arsenal à Port-Louis traverse actuellement une double tragédie. Aux alentours de 10 heures, samedi matin, les deux jeunes fils de Jim Kelly Sanne et de sa compagne Anoushka, communément appelée Quincy, ont été balayés par un camion alors qu’ils traversaient la route. Le plus jeune, Nesta, âgé de huit ans, se retrouve actuellement admis à l’unité de soins intensifs à l’hôpital du nord. Son frère aîné Ziggy Adriano, âgé de neuf ans, a malheureusement été moins chanceux et a rendu l’âme peu de temps après le drame, laissant derrière lui des parents meurtris.

La magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing, siégeant en cour de Rose-Hill, a trouvé coupable un certain Guillano Clovis de vol à mains armées dans une station-service. La juge devait notamment rejeter la motion de l’avocat présentée en cour, qui contestait la teneur des déclarations de son client à la police, en statuant que celles-ci étaient données volontairement.

Trouvé coupable mardi par la Cour d'assises du meurtre de son beau-fils O'Brian Larose, qui était âgé de 24 ans, Jean-Claude Kell a été condamné hier par la juge Devianee Beesoondoyal à purger une peine de dix ans d'emprisonnement. L'homme était poursuivi sous une charge réduite de “wounds and blows without intention to kill”. Le 16 novembre 2010, Jean-Claude Kell, âgé de 51 ans, a tué son beau-fils d’un coup de couteau pour avoir arraché deux plantes de piments qu’il cultivait dans son jardin. En prononçant sa sentence, la Cour a une fois de plus attiré l'attention sur la recrudescence des crimes liés à l'alcool et au « besoin de punir ».