Faits divers

L’enquête policière menée par la Criminal Investigation Division (CID) sur une altercation sanglante jeudi soir à Poste de Flacq sur fonds de règlement de comptes, a abouti à l’arrestation de cinq individus jusqu’ici. Ces membres de la famille Baulroop sont soupçonnés d’avoir agressé un jeune de la région, Kevin Darga, 22 ans, avec du Cocktail Molotov. La victime a été sérieusement brûlée et admise aux soins intensifs au Princess Margaret Orthopedic Centre.

Deux des trois accusés dans une affaire d’agression sur une femme en 2009 ont été trouvés coupables par la District Court of Lower Plaines Wilhems. Aucune charge n’a été retenue contre le troisième.

Le ressortissant mozambicain Wesceslau Osvaldo Ali Da Cruz, âgé de 31 ans, a été condamné à 20 ans de servitude pénale par le juge Benjamin Marie-Joseph, siégeant en Cour d’assises. Le juge lui a infligé en outre une amende de Rs 75 000.

Les habitants du village de Poste-de-Flacq, dans l’Est de l’île, sont en émoi depuis jeudi soir, à la suite d’une violente altercation ayant pour toile de fond une relation amoureuse.

Les juges Nirmala Devat et Prithiviraj Fekna, siégeant en instance d’appel, ont ordonné, dans un jugement rendu jeudi, que le procès intenté par la mairie de Port-Louis à la Muslim Youth Federation (MYF) soit réentendu.

La magistrate Renuka Dabee, vice-présidente de la Cour criminelle intermédiaire, avait réclamé plus de temps pour donner son verdict dans le cadre du dopage de Weston Heritage. Sous les couleurs de l’ancienne écurie Ramdour, ce cheval devait participer à la 5e course de la 4e journée du calendrier hippique 2009.

Le procès qu’intente l’État à Dharshan Gungaram, accusé du meurtre de Ricardo Dintu en décembre 2004, reprend ce lundi en Cour d’assises. La défense avait présenté une motion de voir dire pour contester l’admissibilité en cour de certaines dépositions enregistrées par la police lors de l’arrestation de Dharshan Gungaram.

L’affaire de fraude fiscale sur la Mercedes Benz SLS 63 AMG, immatriculée 1171 FB 2011, a connu des développements en fin de semaine. Thierry Lagesse, président du conseil d’administration du groupe Mon Loisir, et un des principaux protagonistes impliqués, a pris la décision de se mettre en congé – le temps de l’enquête policière concernant l’importation de la voiture – de ses responsabilités et fonctions au sein du N° 1 des Top 100 Companies de Maurice.

Malgré le Firewall en termes de communications et de conseils légaux érigé autour de lui, le promoteur de SMS Pariaz Ltd et de Sport Data Feed Ltd, Jean-Michel Lee Shim, a été impuissant de voir son empire du jeu piégé par les autorités britanniques.

Deux des douze présumés pirates somaliens, à savoir les accusés Nos 1 et 2, Abdoulakader Mohamed Ali, âgé de 22 ans, et Said Mohamed Hassan (23 ans), avaient lors de leur première comparution en Cour intermédiaire, il y deux semaines, demandé à bénéficier d’un procès séparé de celui de leurs compatriotes.

Le magistrat Nishal Jugnauth, siégeant à la Cour de district de Pamplemousses, a acquitté Rodradeo Seetul, administrateur de l'hôpital SSRN, sous le coup d’une accusation de harcèlement sexuel envers une « maid servant » de l'hôpital. Le magistrat a noté une « défectuosité » dans l'acte d'accusation, celui-ci ne spécifiant pas de quelle façon la plaignante aurait été harcelée. D'autre part, le magistrat Jugnauth n'a pas trouvé la plaignante « crédible ».

Le notaire Vijay Deelchand, qui avait été poursuivi en même temps que le policier Chandradeo Samsanrooah, a bénéficié hier d’un arrêt des procédures dans les procès de complot logés contre lui.

L’homme de loi du député Showkutally Soodhun avait présenté une motion de voir dire devant la Cour Intermédiaire, contestant l’admissibilité des photos remises à la police par deux photographes du groupe de presse La Sentinelle Ltd.

Nawaz Emrith, qui avait vendu des comprimés pharmaceutiques sous le nom de “Rivotril 2 mg” alors que ces comprimés étaient en réalité du Clonazepam, une drogue dangereuse, et l’acheteur, Tony Michel Callou, ont tous deux été trouvés coupables par la magistrate Wendy Rangan, siégeant en Cour intermédiaire, de trafic et possession de drogue.

L’ancien PPS Reza Issack pourra se rendre en Inde et en Afrique du Sud dans le cadre de ses fonctions. Il aura à payer une caution de Rs 20 000.

L’enquête du Central CID sur la Mercedes “papillon” de 6 200 cc immatriculée 1177 FB 11, importée par Ashish Kumar Seeburrun pour le compte allégué de Thierry Lagesse, pourra être étendue à tout le réseau de bénéficiaires de Returning Resident Scheme de ces dernières années.

Le ruling sur la motion présentée par Mes Saïd et Arshad Toorbuth, les avocats de Siddick Chady dans l’affaire Boskalis, réclamant l’arrêt du procès pour abus de procédures était attendu ce matin.

Après quelques jours d’accalmie et la confirmation formelle de l’inculpation formelle de Jean-Michel Lee Shim à Londres, l’enquête du Central CID sur la GamblingGate a repris son cours.

Arrêté le 7 août 2010 avec 0,81 gramme d’héroïne dans des papiers aluminium, Steeve Quirin a été reconnu coupable de trafic de drogue à des fins de distribution par la magistrate Wendy Rangan, hier, en Cour intermédiaire. Défendu par Me Rama Valayden, il avait plaidé non coupable.

La société Tote Lepep, engagée dans des paris, a fait l’objet d’un vol des plus audacieux dans la journée d’hier à Vacoas. Une somme de Rs 1,8 million, se trouvant à bord d’un véhicule utilisé pour collecter les fonds, a été volée pendant que l’employé de la compagnie était occupé à faire des comptes dans une des filiales de cette région.
Ce n’est que dans la soirée d’hier que l’employé, un jeune homme de 25 ans, a consigné formellement sa version des faits au poste de police de la région concernant ce vol. L’employé et un policier, en Extra Duty, avaient débuté leur tournée hier à 11 heures à Port-Louis en vue de collecter les recettes. Ils se sont ensuite rendus dans différentes filiales de Tote Lepep et finalement à Vacoas. Vers 16 h 30, l’employé et le policier affecté à la Special Support Unit (SSU) devaient récupérer une nouvelle fois une certaine somme d’argent dans la filiale de Tote Lepep à Vacoas. Après avoir garé le véhicule devant Vavid House, les deux hommes se sont rendus à l’intérieur de la succursale à cet effet. Mais à leur retour dans le véhicule, ils devaient réaliser que le sac, qui contenait l’argent récolté depuis la matinée, avait disparu.
Selon la version des faits de l’employé, le sac contenant Rs 1,8 million se trouvait sur la banquette arrière du véhicule. Une des vitres du véhicule a été brisée au cours de ce vol. Une enquête policière est en cours.

La motion déposée par Maurice Allet, qui avait été arrêté pour complot dans l’affaire Yatin Varma, a été débattue ce matin au tribunal de district de Port-Louis. Me Antoine Domingue SC, avocat du plaignant, soutenu par Me Nanda Kistnen, et Me Denis Mootoo, qui représentait le State Law office, ont échangé leurs points de vue sur la motion.

L’enquête du Central CID sur la fraude fiscale alléguée de l’ordre de Rs 8 millions à l’importation d’une Mercedes Benz SLS 63 AMG de 6 200 cc a amorcé hier un tournant déterminant. En complément à la Documentary Evidence compilée par les limiers du CCID et des enquêteurs de la Mauritius Revenue Authority (MRA) au sujet de cette affaire, les hommes des ACPs Pregassen Vuddamalay et Heman Jangi sont en présence des aveux d’un des suspects, en l’occurrence Dhaneshwar Toolsee, habitant Plaine-des-Papayes, et directeur de SS Motor Point. Entre-temps, Thierry Lagesse, président du conseil d’administration du Groupe Mon Loisir, le No 1 des Top 100 Companies à Maurice, a émis un communiqué pour faire comprendre qu’il ne compte nullement commenter cette affaire dans la conjoncture.

Un grave incendie s’est déclaré vers 17 h 30 hier dans le restaurant du Domaine des 7 Vallées à Mare-aux-Vacoas. Cette partie du domaine, construite en chaume, a été complètement ravagée par les flammes.

Louis Désiré Laval Fangamar, dont l’appel contre le jugement rendu par le juge Asraf Caunhye, qui l’a trouvé coupable de trafic de gandia et qui l’a condamné à 26 ans de prison, a été rejeté le 26 juin par un full bench de la Cour suprême, veut maintenant porter l’affaire devant le Judicial Committee du Privy Council.