Faits divers

Plus d’un an après l’arrestation de douze Somaliens âgés de 20 à 45 ans, poursuivis pour acte de piraterie en haute mer, et après d’importantes dispositions prises pour accueillir les douze hommes, la magistrate Wendy Rangan, qui a présidé ce procès, a rendu son jugement ce matin.

Le président du MSM, Showkutally Soodhun, l’ancien maire de Quatre-Bornes Maheswarsing Khemloliva et Beejaye Soomye ont comparu en Cour intermédiaire ce matin dans le cadre du procès qui leur est intenté pour avoir participé à une manifestation illégale devant les locaux de Radio One. Les avocats de la défense et de la poursuite ayant fait leurs plaidoiries, les magistrates Niroshini Ramsoondur et Wendy Rangan, qui coprésident ce procès, ont fixé la date du jugement au 19 janvier.

Jean-Claude Kell a été jugé coupable ce matin par la Cour d’assises du meurtre de son beau-fils, O’Brian Larose, alors âgé de 24 ans. Il était poursuivi sous une charge réduite de “wounds and blows without intention to kill”. Le 16 novembre 2010, Jean-Claude Kell, âgé de 51 ans, a tué son beau-fils d’un coup de couteau pour avoir arraché deux plantes de piments qu’il cultivait dans son jardin. Ayant aujourd’hui établi la culpabilité de Jean-Claude Kell, la juge Devianee Beesoondoyal fera connaître sa sentence vendredi. La Poursuite a plaidé pour une peine minimale de 10 ans de prison.

Bernard Maigrot a une nouvelle fois comparu ce matin aux Assises, placées sous la présidence du juge Pritviraj Fekna. Lors de cette séance, l'avocat de Bernard Maigrot, Me Ivan Collendavelloo, a fait part à la cour qu'il aura « besoin de temps additionnel » pour étudier les nouveaux documents qu'il a en sa possession, comme il l'avait déjà indiqué lors de la précédente séance. Le procès a ainsi été ajourné au 14 janvier 2015.

L’appel logé par le Dr Mario Ah Piang Ng Kuet Leong contre la décision du juge en chambre d’émettre un ordre intérimaire afin que le Medical Council, premier défendeur dans l’appel, suspende les mesures disciplinaires initiées contre le médecin a été rejeté par les juges Saheed Bhaukaurally et Nirmala Devat. Cette décision, annoncée dans un jugement il y a quelques jours, permettra à l’Ordre des Médecins de continuer avec les mesures enclenchées.

Dans le cadre du procès intenté à Darshan Gungaram, accusé du meurtre de Ricardo Dintu le 31 décembre 2004 au casino Jackpot City, c’était au tour de Pravin Ramadit de témoigner en cour. Accusé par un témoin d’avoir tiré sur la victime, le témoin a lancé : « Pa mwa kin fer sa. Mo inosan ! ».

Un grave accident de la route, survenu hier après-midi sur la route royale à Tyack, Rivière-des-Anguilles, a fait deux victimes. Chabilall Gokhoolsing, âgé de 77 ans – qui a connu une carrière distinguée dans le domaine de l’éducation secondaire –, et son épouse Lalita, née Dassyne, 75 ans, ont en effet été tués sur le coup lorsque la voiture dans laquelle ils voyageaient a fait une sortie de route et percuté un arbre. Le conducteur, un habitant de Quatre-Bornes âgé de 67 ans, et une garde-malade de 73 ans, tous deux grièvement blessés, ont été admis à l’hôpital Nehru. Leur état inspire de vives inquiétudes.

Aux alentours de 22h35 hier soir, un adolescent domicilié à Barkly a été retrouvé gisant devant chez lui avec une blessure à l'arme blanche au ventre.

Alexandre Koomanikooa, poursuivi aux Assises pour le meurtre de son épouse, Christine Koomanikooa, a comparu devant le juge Benjamin Marie-Joseph ce matin. L’homme de loi de l’accusé, Me Rama Valayden, a déclaré en cour qu’il avait été informé que les “briefs” étaient prêts du côté du ministère public et a demandé qu’un rapport complet concernant la condition psychiatrique de son client lui soit aussi communiqué. Me Pravin Harrah, qui représente le ministère public, a fait comprendre que le nécessaire sera fait. Le juge Benjamin Marie-Joseph a ainsi renvoyé l’affaire pour le 27 novembre.

Nilesh Bhuchouc, un technicien de profession âgé de 27 ans et habitant Triolet, a rendu l’âme ce vendredi à l’hôpital du Nord, suite à un accident de la route.

Jegananda Pakeeroo, qui avait été trouvé coupable par la Cour intermédiaire d’acte indécent sur un enfant de moins de 12 ans, sera entendu dans un nouveau procès. Dans leur jugement rendu hier dans l’appel interjeté par l’accusé contestant le verdict et la sentence du magistrat qui a jugé cette affaire, les juges Abdurafeek Hamuth et Bobby Madhub ont conclu que le procès était « null » parce que la plaignante n’avait pas été soumise à un « competency test » avant de déposer, ce qui constitue une irrégularité.

Abdul Asmet Ruhomaully, Pawansing Pursun et Imran Subratty, trois habitants de Grand-Bois, étaient poursuivis sous une charge de « Harbouring Criminal ». Il leur était reproché d’avoir hébergé Abdool Twayab Bauccha, qui faisait face à un procès en Cour intermédiaire pour une affaire de vol et était recherché par la police pour son absence en Cour. Au cours du procès, l’avocat de la défense, Me Rama Valayden, a relevé plusieurs lacunes dans l’enquête policière. La magistrate Padminee Mauree a retenu la version de la défense, soulignant dans son jugement que l’enquête n’avait pas été menée en respectant les droits des accusés. Les trois prévenus ont été acquittés.

Un jeune étudiant du MITD de Le-Chou, âgé de 17 ans, le meurtrier présumé de Rosita Cupidon (67 ans),  elle qui a été également victime d’agression sexuelle au début de la semaine dernière à Terre-Rouge, Rodrigues, est revenu ce matin sur les lieux du crime.

La magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus, siégeant en Cour intermédiaire, a décidé d’abandonner les quatre charges portées contre Jimmy Albufera, accusé d’avoir été complice d’un cambriolage, en envoyant un certain Jocelyn Prudence à moto pour commettre le délit.

La route a fait deux nouvelles victimes cet après-midi. Deux personnes ont été tuées sur le coup quand une voiture a heurté de front un arbre le long de la route à Tyack, Rivière-des-Anguilles.

Veerabadrun Sandragassen, Jayha Colandavaloo, Renganaden Mareemootoo, Yegom Soopramanien Pillay et Soondress Soopramanien Pillay ont vu les charges contre eux rayées. Ces membres de la Issai Kurtam Association au sein du Shri Madhu Kannanour Mariamen Kovil de Trou-Fanfaron étaient poursuivis pour « disturbing religious ceremony ».

La magistrate Sophie Chui, siégeant en Cour de District de Port-Louis Nord, a renvoyé aujourd’hui en cellule policière les trois suspects arrêtés dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Mardaye Soobroydoo Sornum, une octogénaire qui résidait rue Lavaud, à Sainte-Croix. La police a objecté à leur remise en liberté.

Des t-shirts fabriqués à Maurice pour une campagne en faveur des femmes font actuellement scandale en Angleterre. Une équipe du “Mail on Sunday” est venue enquêter sur les conditions dans lesquelles ces t-shirts ont été conçus à Maurice. Ils dénoncent les conditions difficiles dans lesquelles évoluent des ouvrières étrangères engagées dans la fabrication de ces t-shirts. Des parlementaires britanniques ayant porté ce t-shirt dans le cadre de la campagne sont embarrassés après ces révélations. Ils déclarent qu’ils n’étaient pas au courant de la provenance des t-shirts en question.

La découverte, mardi, du cadavre en état avancé de décomposition de Mardaye Soobroyaloo Sornum, âgée de 80 ans, dans sa salle de bains à la rue Lavaud à Sainte-Croix, a suscité stupeur et appréhensions dans la région. Tant le crime était haineux et horrible. Le gendre de la victime, qui avait alerté la police de cette affaire, a passé un mauvais quart d'heure, car les premiers soupçons ont pesé sur lui et il a été appréhendé. Finalement en fin de semaine, la Major Crime Investigation Team (MCIT), menée par l'assistant-surintendant de police Gérard, a remis les pendules à l'heure avec l'arrestation de trois premiers suspects, qui sont passés rapidement aux aveux en impliquant deux autres complices, dont l'arrestation est donnée comme étant imminente. Le mobile du crime était le vol et les meurtriers présumés n'étaient repartis qu'avec une somme de Rs 500 et des documents qu'ils ont brûlés subséquemment.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une dramatique collision entre un remorqueur de la Mauritius Ports Authority (MPA) et un Heavy Duty Boat 07 de la National Coast Guard (NCG) en rade de Port-Louis a fait deux victimes. Les constables Homjaysing Harpal et Mohesh Kumar Balloo, âgés de 31 ans et de 24 ans respectivement, qui effectuaient une patrouille de nuit dans le port, ont péri noyés. Il était environ 22 h 45 quant cet accident rarissime est survenu et les tentatives de porter secours aux deux victimes, qui s'étaient retrouvées prisonniers sous le pneumatique complètement renversé, ont été vaines. Au sein des familles de ces deux jeunes membres de la force policière aussi bien que dans les rangs de la NCG, c'est l'état de choc, de consternation aussi bien que l'incompréhension qui planent encore.

Le procès intenté à Jiawed Ruhumatally, poursuivi pour l’assassinat de Gérald Lagesse lors du braquage de la MCB en février 2005, a été appelé jeudi devant le juge Prithiviraj Fekna en Cour d’assises. La défense avait logé une motion demandant l’arrêt du procès. La Cour fera connaître sa décision le 13 novembre.

Alors que le verdict dans le procès intenté à la Française Aurore Gros-Coissy et Giantee Ramchurn était attendu hier en Cour d’assises, le juge Bobby Madhub a indiqué à la Cour que le jugement n’était pas prêt et serait rendu à une date ultérieure.

Poursuivi devant les Assises pour l’agression mortelle de son épouse Vedavuddee qui était âgée de 62 ans au moments des faits, le Belge Georges Yves D’Hondt a été condamné à 10 ans de prison hier par le juge Benjamin Marie Joseph. Il avait plaidé coupable et la charge initiale de manslaughter avait été réduite à celle de wounds and blows without intention to kill.

Jean Jonathan Jean-Louis, un maçon de 29 ans jugé coupable d’avoir tué, le 20 février 2010, son oncle Judex Malbrook pour avoir eu une liaison avec son épouse, a été condamné à 10 ans de prison hier.