Faits divers

Après une semaine de grosses averses, le temps s’améliorera à partir de ce matin. C’est ce que prévoit la station météo de Vacoas, indiquant que le temps sera ensoleillé dimanche et lundi sur toute l’île. Des averses intermittentes traverseront cependant l’île durant toute la semaine, plus particulièrement mardi et mercredi en raison d’un vent modéré et légèrement instable couvrant notre région.

Poursuivi pour le meurtre du chauffeur de taxi Mohunsing Koolaputh le 10 novembre 2009 à Mount, Pamplemousses, Rajiv Kumar Ramphul, 24 ans, a comparu en Cour d’assises hier devant le juge Benjamin Marie-Joseph. Il est défendu par Mes Vikash Teeluckdharry et Poonam Devi Sookun-Teeluckdharry qui ont informé la Cour que le dossier était prêt et que le procès pourrait être entendu et s’ouvrira le 24 février.

Premchand Hauroo, Officer in Charge intérimaire de la Bibliothèque nationale, avait voulu contester la décision du National Library Board de nommer Toolsee Kreetee Ramnauth au poste de directrice en juin 2012. La motion du plaignant a été rejetée par le Senior Puisne Judge Eddy Balancy et le juge Nirmala Devat jeudi, soutenant que « applicant has not shown that he has an arguable case ».

Akshay Kumar Teemul, 23 ans et Islam Mohammas Mohidul, 26 ans, d’origine bangladaise, ont tous deux été tués sur le coup après avoir été balayés par un van aux petites heures ce matin, sur la route Royale de Haute-Rive en direction de Rivière-du-Rempart.

Vers 12 h 35, le corps sans vie de Basoodeo Luckham a été repêché par la National Coast Guard (NCG) dans le lagon de Pointe-aux-Sables. Ce pêcheur de 45 ans laisse derrière lui sa compagne et une petite fille de cinq ans.

Poursuivi pour le meurtre de sa petite amie, Devika Damry, Shahedeen Baccarally, un laboureur de 32 ans, a été condamné ce matin à 25 ans de prison. Le 17 juillet 2007, il avait agressé son ex-petite amie, alors âgée de 18 ans, avec un cutter. Plaidant coupable, il avait indiqué en Cour qu’il ne voulait pas la tuer mais « seulement lui taillader le visage ». Le juge a fait ressortir : « The blade of the cutter was broken during the assault and was secured in front of the house by the police. This is indicative of a rather violent blow having been dealt by the accused. »

Dans un jugement en Cour suprême hier, le juge David Chan Kan Cheong a ordonné au centre commercial Windsor, situé à Beau-Bassin, de payer la somme de Rs 1 933 539 à la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill pour le non-paiement des general rates depuis plus de dix ans. Le co-gestionnaire du centre commercial avait refusé de payer ces frais, soutenant qu’il faisait partie de la Société Desione qui s’était retirée de Windsor.

Un ancien bijoutier a été trouvé coupable d’avoir acheté des bijoux volés lors d’un cambriolage, pour une somme de Rs 18 000. La magistrate Ida Dookhy-Rambarun, siégeant en cour intermédiaire, a accordé plus de crédit au témoignage des témoins dans cette affaire, qui ont tout deux affirmé avoir volé ces bijoux et les avoir vendus à l’accusé, que l’un d’eux connaissait.

Le procès intenté à Pravind Jugnauth pour conflit d’intérêts dans l’affaire MedPoint s’est poursuivi en Cour intermédiaire hier après-midi avec la déposition du Deputy Financial Secretary Patrick Yip, qui a expliqué les diverses procédures pour le financement des projets des différents ministères. Le témoin a souligné que le coût du projet d’hôpital gériatrique n’avait jamais été estimé à Rs 75 M. Cette somme, dit-il, représentait l’apport du gouvernement à partir des fonds de la Loterie Nationale pour financer en partie le projet.

Un comptable habitant Triolet a porté plainte au poste de police de Trou-aux-Biches hier, aux alentours de 14 heures.

Jean Michel Lindor, condamné à trois ans de prison pour vol avec effraction, avait interjeté appel du jugement de la cour de première instance, trouvant sa peine sévère et excessive. Toutefois, les juges siégeant en appel ont statué que la sentence était juste, car elle considère les 11 précédents délits de l’accusé, soulignant ainsi qu’il n’a rien appris de ses erreurs.

L’arrestation d’Imteaze Chettee, 37 ans, Muhammed Surooprajally, 18 ans, et Akshay Prevost, 21 ans, pour le meurtre d’Ishwar Dinnoo, 47 ans, commis dans la nuit de lundi à mardi, a permis aux enquêteurs d’établir le mobile du crime. Il en ressort qu’il a été frappé à mort en raison des Rs 1 000 qu’il avait en sa possession.

Les plaidoiries dans le cadre du procès intenté à Rudolf Dereck Jean Jacques, alias Gro Derek, et  Lindsay Patrick Bundhoo pour possession de 1,46 g d’héroïne à des fins de distribution étaient prévues hier en Cour intermédiaire. Mais la magistrate Renuka Dabee a renvoyé l’affaire au 11 février.

Poursuivi pour le meurtre de sa compagne, Veenoo Naiko, en février 2012, Sanjeev Ramessur a comparu devant les Assises hier. Son homme de loi Me Rama Valayden avait fait une demande pour que la charge d’assassinat qui pèse contre lui soit réduite, alors que la Poursuite a fait part de sa décision hier de maintenir cette charge. À la suite de ce développement, la défense a demandé du temps additionnel pour décider de la marche à suivre. L’affaire sera de nouveau appelée le 24 février.

Alexandre Koomanikooa, poursuivi en Cour d’assises pour le meurtre de son épouse, a comparu devant le juge Benjamin Marie-Joseph ce matin. L’homme de loi de l’accusé, Me Neelkanth Dulloo, qui a remplacé Me Rama Valayden lors de cette séance, a indiqué que tous les documents relatifs à cette affaire lui ont été communiqués et qu’une date pouvait être fixée pour le démarrage du procès sur le fond. Me Denis Mootoo, qui représente le ministère public, a fait comprendre que le procès prendra environ deux semaines. Le procès démarrera en septembre.

Prakash Boolell devra attendre encore un peu pour être fixé sur sa demande de réintégration au barreau, après avoir été radié en mars 2007 pour une condamnation pour escroquerie. Le bureau du Directeur des Poursuites publiques (DPP) avait lors de la dernière séance informé la Cour que deux plaintes ont été enregistrées contre lui en 2010 et 2012 et qu’il était dans l’attente des conclusions avant de faire connaître sa décision.

Poursuivi sous une charge de “aiding and abeiting the author of a crime” dans le cadre du meurtre d’Hélène Lam Po Tang, Sanjeev Nunkoo a comparu devant les Assises hier. Son procès sera entendu du 20 au 31 juillet. Sanjeev Nunkoo est toujours en détention depuis son arrestation en 2010.

Lise Coindreau, femme d’affaires à la tête d’un véritable empire immobilier dans la région de Flic-en-Flac, a été déclarée en banqueroute par la Haute Cour de Londres. Cette décision fait suite à un procès en réclamations logé par un de ses clients dans l’immobilier devant cette instance judiciaire britannique. Cette affaire remonte à 2013 vu que le Case File porte la référence 5562 de 2013.

Développement majeur à la mi-journée dans l’enquête sur le volet consacré au « suicide présumé » d’Anand Kumar Ramdony en cellule au poste de police de Rivière-du-Rempart le 30 juillet 2011 vers 4 h du matin. Un compagnon de cellule de la victime, un dénommé Mooteealloo, habitant le Nord de l’île, est en effet entendu à titre de témoin depuis la mi-journée par les hommes du Central CID dans le cadre de l’enquête menée par le surintendant Mannaram et l’assistant surintendant de police Rugbur, sous la supervision de l’assistant-commissaire de police Heman Jangi.

Depuis le début de la semaine, l’enquête du Central CID, placée sous la supervision de l’assistant-commissaire de police Heman Jangi, sur l’agression dans le campement de Navin Ramgoolam à Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011, a franchi une étape cruciale.

Le cadavre découvert sur l’asphalte à Plaine-Magnien hier matin a été positivement identifié comme celui d’Ishwar Dinnoo, un homme de 47 ans domicilié à Naiko Lane, Bois d’Oiseau, Plaine-Magnien. Dans la foulée, l’enquête policière s’est poursuivie, menant à l’arrestation de trois suspects. Imteaze Chettee, 37 ans, Muhammed Surooprajally, 18 ans et Cena Provost Savis, 21 ans, tous des habitants du quartier, ont été placés en détention policière et seront interrogés sur les circonstances exactes du drame.

Vers 17h15 hier, trois adolescentes, qualifiées comme étant « hors de contrôle », sont parvenues à s'échapper du centre correctionnel pour mineures, situé à Beau-Bassin.

Un habitant de Plaine-des-Papayes s'est fait voler sa recette du jour hier après-midi alors qu'il effectuait une livraison dans la région de Calebasses.

La présence de l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam à son bungalow de Roches-Noires, de 16 heures le 2 juillet 2011 à au moins 1 h 30 le 3 juillet, a été doublement certifiée par le Central CID. En effet, le week-end dernier, le chef inspecteur de la VIPSU attaché à la sécurité de Navin Ramgoolam, a donné des indications sur son emploi du temps et a complété l’exercice, hier après-midi, avec la conclusion de son audition en tant que témoin par des hommes de l’assistant commissaire de police Heman Jangi.