Faits divers

Le procès intenté à Sanjeev Nunkoo dans le cadre du meurtre d’Hélène Lam Po Tang s’est ouvert devant les Assises ce matin. L’ex-Assistant Production Manager a plaidé non coupable à la charge d’« unlawfully and knowingly aid and abet the author of a crime in the means of facilitating a crime ». Le procès se déroule ainsi devant un jury constitué ce matin, et qui sera séquestré. Deux femmes et sept hommes ont été désignés pour juger de la culpabilité de Sanjeev Nunkoo. Le procès s’est ouvert avec l’opening speech de la Poursuite, représentée par Me Denis Mootoo. L’accusé est défendu par Me Rama Valayden.

  • Roshnee Bissessur, la No 2 au Valuation Office, qui assurait la suppléance en tant que Chief Valuation Officer en 2011, interrogée Under Warning au Central CID depuis la mi-journée
  • Duty Free : l’ex-CEO de la SIC, Iqbal Mallam-Hasham devrait précéder Serge Petit, ex-CEO d’AML et membre du board d’ATOL et d’AML sous Ramgoolam, pour interrogatoire sur les commissions de Rs 100 M à Ramgoolam/Soornack

La résidence achetée par Nandanee Soornack à Floréal en 2011 au coût annoncé de Rs 30 millions retient l’attention du Central CID dans le cadre de l’enquête sur des délits de trafic d’influence contre l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam. Depuis la mi-journée, la No 2 du Valuation Office, Roshnee Bissessur, qui avait assuré la suppléance au poste de Valuation Office à cette époque, est interrogée Under Warning au QG du Central CID. L’enquête du Central CID dans la Mauritius Duty Free Paradise Saga, avec des commissions de Rs 100 millions versées sur des comptes en banque en Suisse, a atteint un stade avancé. Les pièces à conviction compilées constituent l’ossature du dossier devant être transmis aux autorités en Italie pour l’extradition de Nandanee Soornack, soupçonnée d’être de connivence avec l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam dans cette affaire de commission représentant 4,2 % du chiffre d’affaires de la Mauritius Duty Free Paradise Ltd, calquée sur le modèle appliqué par Dawood Rawat sur les différentes entités du groupe BAI.

Un grave accident de la route survenu peu avant 23 h samedi a été fatal pour trois occupants d’une voiture, appartenant tous à la même famille. L’état de leur voiture, heurtée par un 4x4 conduit par un ressortissant belge, laisse deviner la violence de cette collision.

La décision de l'Independent Commission against Corruption (ICAC) d'initier une further investigation dans la Sun Tan Hotels Saga, avec le Directeur des Poursuites Publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans le collimateur, a eu l'effet d'une bombe dans le judiciaire.

La route a été encore une fois meurtrière. Une collision d'une rare violence entre deux voitures sur la route principale à Piton a fait deux victimes avec une autre passagère de la voiture dans un état très critique dans la nuit d'hier à ce matin.

Suite à un renvoi la semaine dernière, l’avocat radié du barreau Prakash Boolell devra de nouveau retourner en Cour Suprême lundi pour prendre connaissance des arguments du Directeur des Poursuites publiques (DPP), qui conteste sa demande pour appeler deux témoins. Objectant à la décision du DPP de loger une nouvelle charge d’escroquerie contre lui, Prakash Boolell avait signifié son intention de faire appel à deux témoins.

Marie-Lindley Savriacooty, poursuivie pour faux témoignage, ne s’est une fois de plus pas présentée en Cour hier. Lors de la dernière audience, elle avait fait parvenir un certificat médical attestant de problèmes de santé. L’affaire a été renvoyée au 2 décembre. En 2006, elle avait allégué avoir été enlevée et violée par trois hommes masqués dans un champ de canne.

  • Mushtaq Oosman et Yogesh Basgeet critiqués pour avoir agi 
davantage en liquidateur qu’en tâchant d’assurer la protection 
des 322 employés
  •      CFAO (ILC), le concessionnaire De Factor de Mercedes-Benz, 
avec la prise de contrôle de 62 berlines bloquées jusqu’ici en douane

Au terme de bientôt 110 jours après l’écroulement de l’empire de Dawood Rawat, le sort d’une partie des employés du groupe BAI demeure encore en suspens. En fin de semaine, les quelque 1 200 travailleurs du secteur des assurances devaient compléter les procédures pour leur intégration au sein de la National Insurance sous de nouvelles conditions.

  • Me Domingue, président du Bar Council, s’étonne de la coïncidence du mandat d’arrêt contre le DPP et la sentence contre
Pravind Jugnauth dans l’affaire MedPoint
  •      Guerre de tranchées au sein de la profession légale avec 
des accusations échangées de part et d’autre
  •      Me Valayden : « Peu importe le gouvernement, la police a toujours agi de la sorte. Il est temps de mettre un terme à cette situation 
de «zordi to bann, dime mo bann»

En dépit du gel des mandats d’arrêt émis contre le Directeur des Poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans la double enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) et du Central CID, la tension est toujours palpable au sein de la profession légale, le torchon continuant à brûler avec la police.

Les juges Adila Hamuth et Gaitree Jugessur-Manna, siégeant en cour d’appel, ont cassé une condamnation de « rogue and vagabond » infligée à cinq individus, concluant à une « sérieuse irrégularité » vu que le procès aurait dû être entendu devant la Cour de Rivière-du-Rempart et non devant la Cour de Pamplemousses.

Poursuivi sous une charge de “aiding and abeiting the author of a crime” dans le cadre du meurtre d’Hélène Lam Po Tang, Sanjeev Nunkoo verra s'ouvrir lundi son procès devant les Assises, lequel sera entendu jusqu'au 31 juillet. Sanjeev Nunkoo est toujours en détention depuis son arrestation en 2010.

L'ancien président de la Sugar Industry Labour Welfare Fund (SILWF), Bidianand Jhurry, condamné à purger neuf mois de prison au lieu de 12 en appel, aura recours au conseil privé pour contester le verdict des juges Asraf Caunhye et Nirmala Devat rendu lundi dernier.

La juge Ah Foon Chui Yew Cheong, siégeant en référé dans la Sun Tan Hotels Pty Ltd Probe, initiée par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), a étendu jusqu’au 3 août prochain l’injonction contre l’arrestation et l’interrogatoire du Directeur des Poursuites Publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel.

En marge de l’exécution avortée du mandat d’arrêt contre le Directeur des Poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, Me Anwar Moollan, dont les services ont été retenus par ce dernier, a juré un affidavit détaillant les événements de la matinée d’hier.

Deux suspects ont été appréhendés à 22 h 30 hier dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Sheizal Balkissoon. Il s’agit de Christopher Coorjee, 31 ans, déjà connu des services de police, et Kevin Noel Martin, un peintre en bâtiment de 20 ans.

Joli coup de filet pour la brigade antidrogue en ce début de semaine, ayant débouché sur plusieurs grosses saisies à travers l'île. Ainsi, 53 g de cannabis ont été découverts lundi dans un sac en plastique, dont le propriétaire, un tailleur de pierre de 31 ans habitant Laventure, a aussitôt été arrêté.

Sheizal Balkissoon, un habitant de Plaine-Verte âgé de 22 ans, avait été trouvé par la police gisant dans une mare de sang à Batterie-Cassée hier à 19 h après avoir été agressé à l’arme blanche. Encore en vie, il avait été conduit d’urgence à l’hôpital et sa famille a été avertie. Mais à 23 h 45, le jeune homme a succombé au coup porté à son estomac, et ce sans n’avoir eu le temps de consigner quelconque déclaration à la police.

Une dizaine de policiers, accompagnés d’inspecteurs municipaux, ont fait une descente ce matin dans une impasse commerciale où se trouvent deux maisons de jeux d’habitude très fréquentées par des jeunes en journée. Vers 11 h 30, la police y a surpris des collégiens en uniforme dans une de ces maisons, l’autre étant fermée. Cette descente fait suite à une grave dispute ayant éclaté hier après-midi dans cette même impasse entre deux clans et lors de laquelle un des protagonistes avait tenté d’asperger son adversaire avec un produit inflammable.

Poursuivi pour le meurtre de son arrière-grand-mère Andréa Thérèse, Louis Kennedy Thérèse a comparu devant les Assises hier. Le représentant du Directeur des Poursuites publiques, Me Shakeel Bhoyroo, a informé la cour hier que le jeune homme, qui suit des traitements psychiatriques depuis 2009, avait fait part de son intention de plaider coupable durant l'enquête préliminaire. L'affaire a alors été directement logée aux Assises.

Condamné par la Cour intermédiaire à trois ans de prison et une amende de Rs 25 000 pour possession de cannabis à des fins de distribution, Vikramsingh Jawaheer avait fait appel de la sentence, jugeant celle-ci « excessive », car, selon lui, les autres accusés dans cette même affaire avaient été condamnés à une peine moins sévère.

Condamné à 35 ans de prison pour trafic de drogue, l’Ougandais Robert Dzitse estimait la sentence trop sévère. Son appel sera entendu demain devant le Full Bench de la Cour suprême composé du chef juge Keshoe Parsad Matadeen et des juges Asraf Caunhye et Gaytee Jugessur-Manna.

À l’occasion de son 50e anniversaire, le groupe scout de la 6e Upper Plaines Wilhems a mis en terre une vingtaine de plantes endémiques autour du Forum de Curepipe, samedi dernier, lors de la journée mondiale de l’Environnement.

  • L’enseigne Mercedes-Benz confirmée à CFAO (IMC), 
Mitsubishi au groupe Leal et Peugeot à Axess Ltd
  •      Les détenteurs de placements dans la Bramer Asset Management tentent une dernière fois de récupérer les « deductions at source » de 15 % du remboursement de Rs 500 000 du 31 juillet

A 48 heures de la ratification par le conseil des ministres du démantèlement complet de l’empire Rawat, les dernières informations au sujet d’Iframac, une société gérant un chiffre d’affaires annuels de plus de Rs 2 milliards, ne sont guère réconfortantes pour le personnel.

  • Me Satyajit Boolell, SC, sollicite une injonction de la Cour suprême 
interdisant toute enquête de l’ICAC ou de la police et son arrestation dans le cas de conflits d’intérêts dans l’affaire Sun Tan
  •      Une réunion d’urgence du comité parlementaire de l’ICAC 
réclamée au vu des « serious and grave allegations made
by the DPP against individuals » dans cette enquête
  •      Me Shakilla Jhungeer confirme sa démission du board de l’ICAC 
et attaque de front les décisions du directeur général dans 
l’affaire Sun Tan avec le DPP au centre de la controverse

Le Directeur des Poursuites publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, a saisi, hier après-midi, la Cour suprême pour une injonction contre l’enquête de l’ICAC sur la Sun Tan Hotels Saga le concernant. Il maintient que selon la section 93 de la Constitution «any acts done by him (DPP) in the performance of his duties can only be investigated by a tribunal appointed by the President of the Republic».