Faits divers

Condamné à la prison à perpétuité en 2003 après avoir été trouvé coupable d’avoir organisé l’importation de 5 111 g de gandia d’une valeur marchande de Rs 1,5 million, Jean-Claude Rose avait fait appel contre la sévérité de sa sentence. Le chef juge Keshoe Parsad Matadeen et le juge David Chan Kan Cheong, tous deux siégeant en appel, avaient réduit la sentence à 25 ans de prison. Jean-Claude Rose devait alors demander l'autorisation de faire appel devant le Judicial Committee du Privy Council, ce qui lui a été refusé.

Six ans après, un accord a été trouvé entre les différentes parties dans le procès en réclamations de Rs 45 M logé contre l’État et le commissaire de police par les héritiers d’Anand Kumar Ramdhony, mort en cellule au poste de police de Rivière-du-Rempart le 30 juillet 2011. L’État aura à verser aux enfants du défunt des dommages de Rs 1,8 M.

Anisha Lodah, l'épouse de Ketan Lodah, sera appelée à fournir des détails aux enquêteurs du CCID sur sa relation avec son époux policier, qui s'est tiré une balle dans la tête dimanche au domicile de sa tante, Sangeeta, à quelques mètres de chez lui, à Gros-Cailloux.

Un automobiliste avait succombé suite à ses blessures 17 jours après avoir été victime d’un accident de la route dans l’après-midi du 28 juin 2004. Sa motocyclette avait heurté de plein fouet l’arrière d’un autobus à Poste-de-Flacq. Ses proches avaient saisi la Cour intermédiaire pour réclamer Rs 500 000 de dommages au chauffeur du bus, le jugeant responsable de l’accident.

Marklin César, un habitant de Mapou soupçonné d'avoir agressé hier matin son ex-femme, Marie-Louise, âgée de 48 ans, à coups de cutter, est activement recherché par la CID de Piton.

Ketan Lodah, un habitant de Gros-Cailloux âgé de 31 ans et affecté au poste de police d’Albion, s’est tiré une balle dans la tête hier au domicile de sa tante, Sangeeta Lodah, soit à quelques mètres de chez lui. Selon un proche, il s’est rendu chez cette dernière hier après-midi après avoir passé la journée chez lui avec ses deux enfants, soit son fils de 7 ans et sa fille de 4 ans.

  • La majorité des cinq sièges d’Island Region Seats sous la représentation proportionnelle devrait revenir au MR, Nicolas Von Mally devenant le nouveau Minority Leader

L’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) du chef commissaire sortant, Serge Clair, a fait table rase lors des élections régionales à Rodrigues, qui se sont déroulées hier. Le score est sans appel, soit un 10-2, seule la région de La Ferme reste fidèle au Mouvement Rodriguais, comme cela a été le cas depuis les premières élections régionales d’octobre 2002, où Serge Clair avait été battu. L’OPR a pu arracher un autre fief au MR, soit Maréchal (No 2) en dominant le Minority Leader, Gaëtan Jhabeemissar, du MR. Mais la victoire la plus significative a été remportée dans la région No 5 de Port-Mathurin, où la candidature de Johnson Roussety, leader du Front Patriotique Rodriguais (FPR), sous la bannière du MR, aux côtés de Louis Ange Perrine, constituait un attrait particulier pour la campagne électorale. Mais dès l’ouverture des urnes contenant les bulletins de vote dans les six centres de dépouillement de l’île, il semblait que la messe était déjà dite, la seule question qui se posait alors étant de savoir dans quelle région le MR de Nicolas Von Mally allait « kas piso dan sa eleksyon-la ». Avec ce raz-de-marée de l’OPR, la désignation des membres pour les Election Regional Seats allait profiter au MR, avec la majorité des sept sièges à allouer. Ainsi, le leader du MR, premier sur la liste de la représentation proportionnelle, devra devenir le nouveau Minority Leader de l’Assemblée régionale, succédant à Gaëtan Jhabeemissar, battu dans son fief de Maréchal (No 2).

Une habitante de Goodlands de 65 ans avait perdu la vie quatre jours après avoir été renversée par une voiture blanche immatriculée 2238 JL 93, qui avait ensuite pris la fuite. Entre-temps, un habitant de Petit-Raffray avait consigné une déposition au poste de police de Goodlands pour expliquer que son fils, Khem Haulkory, 28 ans, habitant la même localité, avait volé la voiture incriminée. Les enquêteurs ont alors arrêté, mercredi, Khem Haulkory et sa compagne, Vandanasing Ramah, 26 ans, une habitante de Pointe-aux-Piments, qui se trouvait également dans la voiture au moment des faits. Les policiers s'étaient en outre rendus à Morcellement Saint-André où ils avaient retrouvé la voiture blanche abandonnée.

Une charge provisoire d'homicide involontaire par imprudence a été logée contre Jean-Christophe Firmin, 29 ans, et sa compagne, Marie Rihana Julles, âgée de 19 ans. Tous deux ont comparu devant le tribunal de Curepipe aujourd'hui. Le couple a été arrêté jeudi par la CID de Vacoas après la découverte du petit Ezra, 18 mois, dans un bassin à quelques mètres d'un élevage de poulets, à La Marie.

Un automobiliste, Sanjay Panchaye, avait, devant le tribunal de Rose-Hill, écopé d’une amende de Rs 5 000 pour refus de soumettre un échantillon de son sang sous une première charge, d’une amende de Rs 13 000 et vu son permis de conduire suspendu pendant 12 mois pour avoir été trouvé ivre dans un véhicule. En appel, seul l’amende de Rs 5 000 a été maintenue.

Caudan Development Ltd réclame la somme de Rs 12 551,186 M au représentant de Fashion Style Ltd. Le plaignant soutient que Rakesh Gooljaury lui doit plusieurs mois de loyer ainsi que des factures d'électricité impayées pour ses six magasins situé au Caudan Waterfront. À l'appel de l'affaire hier devant la juge Rehana Mungly-Gulbul, l'avouée de Rakesh Gooljaury, Me Prayag, a logé un “proposed amended plea”, ce à quoi a objecté Me Patrice Doger de Spéville. L'homme de loi a fait part de son intention de réclamer des “wasted costs” au défendeur. La motion a été fixée au 26 mai pour être débattue.

L’affaire logée par Me Akil Bissessur, réclamant le gel du versement des allocations mensuelles de Rs 282 000 à sir Anerood Jugnauth en tant que Premier ministre, devra reprendre devant la Master and Registrar de la Cour suprême vendredi prochain. Précédemment, à travers son conseil légal, Me Bissessur voulait déposer un “Statement of Case”.

L'épouse du trafiquant Peroomal Veeren, Zafiirah Khalidah Been Ameer, arrêtée par la commission anti-corruption mardi après-midi, a été libérée sous caution hier après-midi, après sa comparution en Cour de District de Port-Louis. La jeune femme fait l'objet d'accusations de blanchiment d'argent sur fond de trafic de drogue. Par ailleurs, l'ICAC se met à pied d'œuvre pour lancer les procédures pour obtenir le gel de ses avoirs.

Jean-Lou Westley Ravina, 32 ans, habitant la rue Roe à Petite-Rivière, a été arrêté mercredi par le sergent Veeramah et son équipe à Mon-Goût alors qu'il circulait à bord d'une Nissan rouge volée. Le suspect a été conduit dans les bureaux de la CID à Piton. Les enquêteurs ont saisi deux téléphones portables qui étaient en sa possession et le véhicule volé.

Jean-Christophan Firmin, 29 ans et agent de sécurité de profession, ainsi que sa concubine, Marie-Ellodie Rihana Julles, 19 ans, ont été arrêtés hier par la CID de Vacoas après la découverte du corps du petit Ezra, âgé de 18 mois, dans un bassin situé à quelques mètres d’un élevage de poulets, à La Marie.

Le gardien de but de l'équipe de football Association Sportive de Port-Louis (ASPL) 2000 avait été arrêté en septembre 2016 à Batterie-Cassée avec 22 doses d'héroïne ainsi que 0,5 g de cette même drogue à son domicile lors d'une fouille par la brigade antidrogue. En liberté sous caution, le gardien évolue sur le plan local. Toutefois, il a fait une demande en Cour de District de Port-Louis pour pouvoir accompagner ses coéquipiers à la CAF Champions League de 2017, au Kenya, dont le premier tour des qualifications débute aujourd'hui.

Dans le sillage de la perquisition effectuée par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), la semaine dernière à Vallée-Pitot, l’épouse du trafiquant de drogue Peroumal Veeren, purgeant une peine de 30 ans de prison, a été placée en état d’arrestation depuis hier. Elle devait comparaître aujourd’hui devant le tribunal de Port-Louis sous une accusation de Money Laundering.

Le passage de la dernière forte tempête tropicale en date, Carlos, qui a occasionné deux jours de congé forcés pour les élèves du primaire et du secondaire, a généré également une autre conséquence, en mer cette fois. En effet, le vraquier Alam Manis, qui a eu des avaries de moteur en plein océan Indien, s’est retrouvé drossé sur des bancs de sable de Saya de Malha depuis le week-end dernier. Hier après-midi, les autorités mauriciennes, qui ont assuré un monitoring systématique de la situation sur les lieux du naufrage en mer, se montraient rassurantes quant aux effets de la pollution ou encore de l’état de santé des membres d’équipage de ce Bulk Carrier de quelque 55 000 tonnes.

Une opération de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) est survenue hier après-midi et a conduit à l'arrestation d'un jeune de 24 ans. Le personnel de la brigade antidrogue de la Division Est a débarqué chez lui à Lallmatie vers 16h45, hier, pour une perquisition de son domicile.

Le fils de Nandanee Soornack, Aditish Oogarah, conteste en Cour suprême l’ordre d’éviction réclamé par ATOL contre les trois restaurants d’Airway Coffee à l’aéroport. L’affaire a été appelée devant la Master and Registrar de la Cour suprême jeudi. Le liquidateur provisoire, Yuvraj Thacoor, devra soumettre un affidavit pour répondre à ATOL.

Les autorités, engagées dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, ont essuyé un sérieux revers devant la Cour de Cassation en Italie dans la demande d’extradition logée contre Nandanee Soornack.

L’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, devait comparaître en cour de Curepipe ce matin pour des débats sur la motion d’abandon de l’accusation provisoire de blanchiment d’argent suite à la saisie de Rs 220 M à son domicile en février 2015. Toutefois, « des développements majeurs » sont intervenus depuis la dernière séance, dont le fait que ce dossier se trouve au bureau du DPP. C’est ce qu’a affirmé Me Medaven Armoogum, de la poursuite, qui a demandé un nouveau renvoi. Me Gavin Glover, avocat de Navin Ramgoolam, n’y a pas objecté. L’avis du DPP sur cette accusation est attendu au 16 mars.

Condamné le 27 mai 2016 à 35 ans de prison pour le meurtre de sa compagne Santee Okhil en 2008, Sanjay Luchmun, par le biais de son homme de loi, Me Rama Valayden, a fait appel de sa condamnation et de la sentence. Aux points d’appels déjà été logés depuis juin dernier, Me Rama Valayden vient d’ajouter huit autres points pour contester le verdict des membres du jury, qui avaient conclu que le receveur de 41 ans avait brûlé vive sa compagne de 38 ans.

L’avis du Directeur des poursuites publiques pour loger une charge formelle ou pas contre Raj Dayal dans l’affaire de pot-de-vin “bal kouler” est toujours attendu. Lors de l’appel de l’affaire hier devant la magistrate Adila Hamuth, le représentant du DPP a demandé trois semaines supplémentaires « to clarify a few matters » avant de faire part de la marche à suivre.