Faits divers

Le procès intenté à l’octogénaire Seewooduth Goorbhin pour le meurtre de Rajesh Nathooram a été appelé hier en Cour d’assises devant le juge Pritviraj Fekna.

Poursuivis pour le meurtre du directeur du musée de Mahébourg, Sunil Nosib, poignardé au cœur en 2009, Murugan Goindanappa et son complice Nivesh Gowreedoss ont comparu devant la Cour d’assises hier. Pour la deuxième fois consécutive, leur homme de loi était absent.

Deux dépositions formelles ont été consignées à Goodlands et à Flacq hier par deux mineures rapportant des cas d’attentat à la pudeur sur leur personne. Ces deux collégiennes de 14 et 17 ans ont balancé aux enquêteurs les noms des deux suspects tout en précisant que ces délits ont été commis dans l’enceinte de leurs établissements scolaires respectifs.

Accusée de wilfully and unlawfully making use of abusive language not carrying with an imputation of fact à l’endroit d’un adolescent de 17 ans (le plaignant), une femme a été acquittée par la cour de district de Rose-Hill présidée par la magistrate Padmini Mauree. L’incident allégué aurait eu lieu le 17 octobre 2013 à Coromandel, où tous deux habitent.

Ronald Regan Raffaut avait été trouvé coupable par la Cour de Rodrigues pour coups et blessures par imprudence, conduite en état d’ivresse et conduite d’une voiture sans l’autorisation du propriétaire de celle-ci. Il avait été condamné à payer une amende de Rs 20 000 sous la première charge, une peine d’emprisonnement de six mois sous la deuxième et à payer une autre amende de Rs 2 000 pour la dernière charge.

Le verdict est tombé en début d’après-midi aujourd’hui. Deoraj Churkoo (46 ans), poursuivi pour le meurtre de Sunjeet Ramdewar, son voisin qu’il avait mortellement poignardé lors d’une dispute le 8 janvier 2010, a été condamné à 20 ans de prison.

Le procès qui est intenté par l’ICAC à Yodhun Bissessur, le Chief Government Valuer (CGV), qui devait être entendu aujourd’hui devant les magistrats Vijay Appadoo et Niroshni Ramssondar, a été renvoyé au 18 novembre pour des raisons « constitutionnelles ». Me Roshi Badhain, l’avocat de l’accusé, a en effet soulevé un point de droit relevant de la Constitution, nécessitant dès lors des débats en Cour suprême.

Une femme, habitant le nord du pays, a été reconnue coupable d’avoir donné des « coups de sac » à son époux, avec lequel elle était en instance de divorce. Mais elle a été acquittée en appel. Le jugement a été rendu par les juges Rehana Mungly-Gulbul et Benjamin Marie-Joseph.

Le nouveau procès intenté à l’ex-Chief Manager de la Mauritius Commercial Bank Robert Lesage a été appelé ce matin en Cour suprême devant les juges Ashraf Caunhye et Chan Kan Cheong. Lors de la dernière séance en février, les hommes de loi de la MCB, Me Éric Ribot Sc et Me Maxime Sauzier SC, avaient demandé du temps additionnel pour la convocation du principal bénéficiaire du détournement de fonds, Teeren Appasamy, homme d’affaires et de Sandira Appasamy, tous deux basés à Londres. N’arrivant toujours pas à mettre la main sur les Appasamy, Me Maxime Sauzier a logé ce matin une motion pour que la Cour émette un nouveau court summon sans time limit. Me Sauzier a soutenu sa demande sur la pratique en Angleterre pour effectuer un « good service », soulignant le fait que Maurice n’est signataire d’aucunes de ces lois.

Le procès intenté à Siddick Chady et Prakash Maunthrooa dans l’affaire Boskalis a été appelé ce matin en Cour intermédiaire devant la magistrate Wendy Rangan. La Cour a accordé à l’ancien directeur général de la Mauritius Ports Authority (MPA) l’autorisation de se rendre à l’étranger pour assister à la remise de diplôme de sa fille. Me Jean Michel Ah Sen, qui représentait la Poursuite, n’a pas objecté à cette requête. Ainsi, l’ordre d’interdiction de quitter le pays qui pesait sur lui a été retiré temporairement par la Cour intermédiaire. Prakash Maunthrooa devra cependant faire preuve de sa présence en Cour le 3 septembre, date à laquelle reprendra le procès.

Depuis plusieurs semaines déjà, il était dans le collimateur de ses collègues compte tenu des soupçons pesant sur lui dans l'organisation de paris clandestins sur des matches de football et les courses hippiques. Dans la journée de lundi, Appalsamy Butchanah, un constable de police affecté à la National Coast Guard (NCG), a été piégé en empochant un paiement de Rs 90 000 dans la cour de la municipalité de Curepipe. Le policier-bookmaker a été provisoirement inculpé hier devant le tribunal de Curepipe et a été remis en liberté conditionnelle.

Yodhun Bissessur, Chief Govenment Valuer (CGV), est appelé demain à faire face à un autre procès, après celui de l’affaire MedPoint. Il est en effet poursuivi par l’ICAC sous neuf chefs d’accusations de “public official using office for gratification”.

L’enquête judiciaire visant à faire la lumière sur les circonstances des inondations du 30 mars 2013 s’est poursuivie hier avec le témoignage du directeur de la Water Resources Unit, Dhaneswar Deepchand. Après avoir expliqué le rôle de son organisme, il a affirmé ne pas être habilité à conseiller les autorités sur les cas d’inondations.

Le procès intenté à Deoraj Churkoo (46 ans) pour le meurtre de Sunjeet Ramdewar, qui était alors âgé de 45 ans, s'est ouvert aux Assises ce matin devant le juge Benjamin Marie Joseph. Alors que Deoraj Churkoo avait initialement l'intention de plaider coupable, celui-ci a finalement changé d'avis ce matin lorsque le bureau du Directeur des Poursuites Publiques est tombé d'accord de réduire la charge à celle de “manslaughter” s'il plaidait coupable.

Les hommes de la Criminal Investigation Division (CID) de Goodlands, menés par le sergent Ramasawmy et travaillant sous la supervision de l’Assistant Commissaire de Police Devanand Reekoye, ont mis hors d’état de nuire un cambrioleur habitant la région. À seulement 20 ans, Karan Khaytoo, alias Akshaye, serait à l’origine de onze cas de vols avec effraction, la plupart commis ces derniers temps. Il a été arrêté tôt hier matin par une importante escouade de la police et placé en détention policière jusqu’à nouvel ordre.

Poursuivi pour évasion de la prison de Grande-Rivière Nord-Ouest (GRNO), Steeve Monvoisin a été condamné ce matin à 18 mois de prison par la magistrate Niroshini Ramsoondur. Bien que son avocat Me Rama Valayden eût dans sa plaidoirie demandé qu’une amende lui soit imposée, la magistrate s’est attardée sur la gravité du délit et de la nécessité d’imposer une peine d’emprisonnement dans ce cas. Les 14 mois qu’il a passés en remand seront toutefois déduits de la sentence. Steeve Monvoisin purgera cette peine après les 16 ans de servitude pénale imposés par la Cour d’Assises pour le meurtre de Gérald Lagesse.

Lottotech Ltd, société engagée dans l’organisation du tirage hebdomadaire du Loto et autres Quick Win Games à Maurice, est engagée dans une véritable bataille légale avec l’émission obligataire pour la souscription de 85 millions de titres par le public. En effet, Sungkursing Ramphul, un expert-comptable et ancien membre du Joint Supervision Committee de la Financial Services Commission et de la Banque de Maurice sous le Financial Reporting Council et représentant de la Public Private Platform against Corruption, a saisi la Cour suprême avec une demande d’injonction contre cette émission d’actions en raison de lacunes et de manque de transparence lors de cet exercice débouchant sur l’admission de Lottotech à la Bourse de Maurice. L’une des principales institutions ciblées dans cette action est la FSC pour absence caractérisée d’intervention lors des procédures établies.

L’enquête sur les incidents de dimanche soir à Cité-Briqueterie et aux abords du poste de police d’Abercrombie devrait franchir une nouvelle étape aujourd’hui. Le suspect, Donovan Lascarie, accusé d’avoir entre autres agressé sa compagne et deux policiers, devra consigner son statement en présence de son homme de loi.

Le directeur de SS Motors Ltd, Dhaneshwar Toolsee, l’homme derrière le réseau d’importation frauduleuse de voitures de luxe sous le “Returning Resident Scheme”, se retrouve de nouveau dans de beaux draps. Depuis ce matin, il a en effet été placé en état d’arrestation au QG du Central CID dans une autre affaire de fraude à la douane, avec un manque à gagner de l’ordre de £ 14 000. Il devait être maintenu en cellule policière, cette nouvelle enquête n’étant pas encore bouclée.

Le procès que la police intente à l’ancien Attorney General (AG) Yatin Varma et à Florent Jeannot a débuté hier, en cour de Rose-Hill présidée par la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing.

La soirée était particulièrement chaude hier à Cité Briqueterie et aux abords du poste de police d’Abercrombie. Environ 50 personnes se sont regroupées devant le poste de police suite à l’arrestation d’un habitant de la région qui avait au préalable agressé sa compagne et deux policiers. Le suspect, Donovan Lascarie, âgé dans la vingtaine, devait être inculpés de trois charges provisoires lors de sa comparution devant le tribunal de Port-Louis dans le courant de la journée.

Sanjeev Ramessur, poursuivi pour le meurtre de sa compagne, Veenoo Naiko, en février 2012, a comparu aux Assises ce matin. Cependant le représentant du Parquet Me Bisnathsingh remplaçant Me Baungallly a fait savoir à la Cour que la comparutaion de Sanjeev Ramessur pour son bail était intialement prévue pour demain et qu'il y avait eu une erreur de communication au niveau du Registry. Me Baungally étant déjà pris dans une autre procès n'a pu se libérer pour aujourd'hui.

Me Ajay Daby, l’homme de loi de Yodhun Bissessur, lequel est poursuivi pour abus dans l’exercice de ses fonctions sous les sections 7 (1) et 83 de la Prevention Against Corruption Act (PoCA) dans le cadre de l’affaire MedPoint, avait logé en janvier devant le magistrat Vijay Appadoo une motion pour l’arrêt des poursuites contre son client, soutenant que le droit fondamental de ce dernier a été bafoué. Prévus pour ce matin, les débats autour de cette motion ont été renvoyés à une date ultérieure.

La soirée était particulièrement chaude hier à Cité Briqueterie et aux abords du poste de police d’Abercrombie. Environ 50 personnes se sont regroupées devant le poste de police suite à l’arrestation d’un habitant de la région qui avait au préalable agressé sa compagne et deux policiers. Le suspect, Donovan Lascarie, âgé dans la vingtaine, devait être inculpés de trois charges provisoires lors de sa comparution devant le tribunal de Port-Louis dans le courant de la journée.