Faits divers

Situation d’extrême tension depuis tôt ce matin dans l’enceinte du port de pêche, à Trou-Fanfaron. Un détachement de la Special Supporting Unit (SSU), basé aux Casernes centrales et armé jusqu’aux dents, a dû être dépêché sur les lieux pour éviter toute détérioration de la situation.

Les auditions des témoins dans le cadre du procès intenté par Rajah Madhewoo à l’État ont pris fin aujourd’hui avec le contre-interrogatoire du Head of Operations et Projet Manager du MNIS, Goparlen Pavaday, par les avocats du plaignant. Le procès est entendu depuis la semaine dernière par un Full Bench présidé par le Senior Puisne Judge (SPJ) Eddy Balancy et les juges Asraf Caunhye et Ah Foon Chui Yew Cheong.

Étant arrivée à la conclusion que Christian Perdrau, ancien directeur général et actionnaire de Beau-Bébé Ltée, a été injustement licencié, la magistrate Shameen B.A. Hamuth-Laulloo, siégeant en Cour industrielle, lui a donné gain de cause. Elle a condamné, dans un jugement rendu lundi, à verser à Christian Perdrau (le plaignant) Rs 3 584 212,50, somme représentant les indemnités de renvoi au taux punitif augmentées de Rs 391 005, équivalant à trois mois de salaires sous forme de préavis, le tout avec des intérêts bancaires de 12% à compter de la date de la mise à pied, en l'occurrence le 1er août 2006.

Enhardi par la réaction positive du Premier ministre, qui lui a téléphoné hier pour lui annoncer que la nomination des Assistant Secretaries ne figurera finalement pas dans les pouvoirs alloués au Président de la République dans le cadre de la IIe République d'un régime Ptr-MMM, le président de la Fédération des syndicats du secteur public réclame désormais une nouvelle manière de nommer les ministres. Rashid Imrith réclame aussi une évaluation annuelle de la performance des ministres, au même titre que les fonctionnaires.

La Malgache Nomenjanahary Johanah Zafera a comparu aux Assises ce matin dans le cadre de la saisie de 11,62 g d’héroïne, retrouvée en sa possession à l’aéroport le 20 juillet 2011. Son procès a débuté hier avec l’audition des témoins de la poursuite. L’accusée a plaidé non-coupable de la charge portée contre elle.

Le passeur français Pierre Martin Viator et ses deux complices mauriciens poursuivis pour trafic de drogue ont comparu aux Assises, hier, devant le juge Benjamin Marie Joseph. La défense a fait savoir que Viator plaidera coupable sous une charge réduite d’importation de drogue. Le procès débutera sur le fond le 26 janvier 2015.

Plus d'un an après la grève à la Corporation nationale de transport (CNT), alors que la compagnie avait été complètement paralysée du fait de la grogne des employés au vu de la présence d'autobus d’autres compagnies opérant sur les six routes réallouées par la NTA, la Criminal Investigation de Vacoas a entériné la décision de convoquer des délégués syndicaux ce lundi pour des séances d'auditions.

Un officier de police âgé de 33 ans et posté au poste de Terre-Rouge a consigné une déposition pour menace de mort hier en fin d’après-midi auprès de ses collègues. Il affirme qu’à deux reprises entre dimanche soir et hier après-midi, son oncle a proféré de graves menaces à son encontre.

Le groupe avait signé un contrat pour trois albums avec la maison de production, mais au bout d'une année, il en a sorti un autre ailleurs.

Trouvé coupable de conduite en état d’ivresse en Cour de District de Port-Louis, un automobiliste s'était vu infliger une amende de Rs 10 000 tandis que son permis de conduire lui était retiré pour 12 mois. Il avait ensuite interjeté appel, contestant la tenue du procès. Mais les juges Saheeda Peeroo et Asraf Caunhye ont rejeté son appel.

La nouvelle carte d’identité biométrique ne constitue pas un moyen pour l’État d’exercer une surveillance intrusive sur les citoyens. C’est ce qu’a déclaré à la Cour le Project Director du Mauritius New Identity Scheme (MNIS), Rao Ramah, qui était appelé comme témoin de l’État dans le procès Madhewoo contre l’État et le ministère de la Technologie de l’Information et de la Communication pour contrer la nouvelle carte.

La Malgache Nomenjanahary Johanah Zafera a comparu aux Assises ce matin dans le cadre de la saisie de 11,62 g d’héroïne, retrouvée en sa possession à l’aéroport le 20 juillet 2011. Son procès a débuté hier avec l’audition des témoins de la poursuite. L’accusée a plaidé non-coupable de la charge portée contre elle.

Le procès dans l’affaire de l’agression à l’acide du Dr Krishan Malhotra a été appelé en Cour intermédiaire devant les magistrats Renuka Dabee et Vijay Appadoo vendredi. Après plus de quatorze ans, le procès a pris une nouvelle tournure, les deux accusés, Neerunjun Ramdin et Kissunkumar Hazareesing, ayant plaidé coupable. Ils ont comparu de nouveau devant la cour ce matin et le procès a été ajourné au 22 octobre, le temps pour la défense de présenter certains documents et témoins dans le cadre de leur sentencing.

Les constables Thomadoo et Rugbar, affectés au poste de police de Trou-d’Eau-Douce, ont été admis à l’hôpital de Flacq à la suite d'une agression à l’arme blanche commise dans les locaux de la police samedi après-midi. L’agresseur, Kersley Dardenne, un  habitant de ce village côtier de 45 ans – déjà connu des services de police –, a comparu ce matin devant le tribunal de Flacq pour le délit de “assaulting police causing effusion of blood”. Il devait être reconduit en cellule au Moka Detention Centre pour la suite de l’enquête.

En l’absence du principal témoin de l’affaire, Harry Sookun, qui à plusieurs reprises s’est absenté de la Cour et demeure introuvable à ce jour, l’Independent Commission Against Corruption abandonne les poursuites contre le directeur de Skyline Travel Agency, Mahmad Yacoob Maghoo (alias Aboo) et l’ancien directeur général de la Banque de développement de Maurice (DBM), Benyram Chooramun. La Cour intermédiaire a ainsi rayé les charges de trafic d’influence qui pesaient sur eux sous la Prevention of Corruption Act 2002 (PoCA).

Deux nouvelles victimes sont venues s’ajouter, ce week-end, à la liste des personnes tuées dans des accidents de la route depuis le début de l’année. En un peu plus de 24 heures, un homme à moto et un cycliste ont péri à respectivement Port-Louis Nord et Britannia. Le premier accident est intervenu samedi après-midi avec un choc entre une moto et un autobus de la Mauritian Bus Transport, le second hier après-midi, quand un cycliste a été balayé par une voiture qui tentait d’éviter un chien.

Il aura survécu une semaine seulement après ce grave accident de la route sur le pont de Rivière-des-Anguilles. Hartmud Krohn, un ressortissant allemand de 57 ans, a rendu l’âme à la clinique Fortis-Darné aux petites heures du matin, vendredi. L’autopsie pratiquée sur la victime indique qu’elle est décédée des suites d’une hémorragie pulmonaire.

Ish Sookun, un System Engineer de 29 ans, assigné comme témoin, a été entendu vendredi, au deuxième jour de l’audience dans opposant le Dr Rajah Madhewoo contre l’État et le ministère des Technologies de l’Information concernant la nouvelle carte d’identité biométrique. Ish Sookun a dû, jeudi, prouver son expertise pour justifier son témoignage et malgré l’opposition de la défense, le Full Bench de la Cour suprême, présidé par le Senior Puisne Judge Eddy Balancy et composé des juges Ah Foon Chui Yew Cheong et Asraf Caunhye, a accepté qu’il témoigne comme expert en informatique.

Le corps sans vie d’Anne-Marie Casimir, maman de 23 ans habitant Montagne-Goyave, à Rodrigues, a été retrouvé, tôt dimanche dernier, sur la route principale de Dans Bébé, non loin de son lieu de résidence. Le meurtrier présumé est Jean-Alex Ravina, alias Marlin, son ex-concubin, de qui elle vivait séparée depuis deux ans pour cause de violence domestique. L’enquête révèle que ce dernier n’aurait pas digéré le fait que la victime ait délaissé leur fille de huit ans afin d’aller rejoindre son nouveau copain, ce qui l’aurait poussé à commettre l’irréparable: la tuer à coups de pierre.

Un véritable vent de panique a soufflé dans le Nord pendant toute la journée de vendredi avec des incendies dans des champs de cannes. Le bilan établi par la société cannière Terra est relativement lourd : quelque 900 hectares de champs de cannes affectés, soit une production de cannes de 70 000 tonnes ou encore 8 000 tonnes de sucre. Devant l’ampleur des dégâts et les soupçons de plus en plus forts que ce sinistre pourrait être d’origine criminelle, les milieux autorisés dans l’industrie cannière s’interrogent sur l’efficacité des moyens déployés pour rattraper les auteurs de ce « crime contre l’économie ».

Les plaidoiries dans le cadre du procès intenté aux douze présumés pirates somaliens pour acte de piraterie en haute mer ont pris fin aujourd’hui en cour intermédiaire. Les avocats de la poursuite et de la défense ayant soumis leur written submissions et ayant donné un brief, les magistrats Wendy Rangan et Azam Neerooa ont fixé la date du jugement pour le 6 novembre.

La magistrate Dinya-Mooloo, siégeant en cour de Rose-Hill, a rayé la charge portée contre Vimal Sookaul, accusé d’avoir, avec un groupe de personnes, agressé un homme, lequel a ensuite perdu connaissance pendant 3 jours. La magistrate a trouvé que la version de la victime présumée et du témoin principal de la poursuite ne concordaient pas. De même, le formulaire 58 de la victime n’était pas recevable.

Le procès intenté à Pravind Jugnauth pour “conflit d’intérêts” dans l’affaire MedPoint a été appelé ce matin en Cour intermédiaire devant les magistrats Niroshini Ramssondar et Azam Neerooa. La défense, représentée par Me Roshi Badhain, avait logé une motion lors de l'ouverture du procès, en avril, pour demander que la charge contre son client soit rayée. Mais dans un “ruling” rendu ce matin, les juges ont rejeté cette motion. Le procès a été renvoyé au 20 janvier 2015.

Le procès intenté par le DPP à la MCB dans l’affaire de détournement de fonds du National Pension Fund (NPF) a été appelé aujourd’hui en Cour intermédiaire devant les magistrats Renuka Dabee et Vijay Appadoo. Alors que le “ruling” sur la motion d’abus de procédures logée par la défense était attendu ce matin, il a finalement été renvoyé à fin octobre.