Faits divers

Le procès intenté à Jean Stephan Flore, un maçon âgé de 24 ans, a été entendu aux Assises hier. L’accusé répond d’une charge réduite de “wounds and blows without intention to kill” pour avoir mortellement poignardé son beau-frère, Louis André Low Kwong, début 2009.

Quelque 350 des 690 employés d'Airmate Ltd, représentés par la Private Entreprises Employees Union (une filiale de la Confédération des travailleurs du secteur privé - CTSP), ont logé en Cour suprême une demande d'injonction pour empêcher Air Mauritius Ltd de vendre ses actions dans la compagnie Airmate Ltd. Selon eux, cette vente n'est qu'un « subterfuge » de la compagnie d'aviation nationale pour ne pas avoir à donner aux employés d'Airmate Ltd « les mêmes salaires et conditions de travail dont jouissent ses propres employés ». Le syndicat avance en outre que cette éventuelle vente est un danger à la sécurité d'emploi des employés d'Airmate Ltd.

La magistrate Anjaleedevi Ramdin, siégeant en Cour intermédiaire, a condamné un laboureur à verser la somme de Rs 312 635 à l’Assemblée régionale de Rodrigues, qui représente la somme totale créditée sur son compte par erreur étant donné qu’il ne s’était pas présenté à son travail pendant environ quatre ans.

Mykola Khliupta, Andrii Polivanov et Vasyl Ternavchuk, arrêtés le 14 janvier de cette année dans le cadre du démantèlement d’un réseau de fraudeurs de cartes bancaires au préjudice de clients de plusieurs banques européennes ont comparu en Cour intermédiaire hier. Ils ont été inculpés d’Electronic Fraud sous l’article 10 de la Computer Misuse and Cybercrime Act. Après les plaidoiries des avocats de la défense, la cour a fixé la date de la sentence pour le 8 octobre. Ils ont tous plaidé coupable des charges retenues contre eux.

La campagne en vue des Snap Elections abordera un tournant décisif à partir des prochaines 48 heures. Du côté de la Commission électorale, la machinerie a déjà été mise en branle pour que tout soit fin prêt le jour J, comme l’indique le commissaire électoral Irfan Rahman.

Le procès intenté à Willy Jonathan Jean-Louis pour l'agression mortelle de Judex Malbrook a pris fin aux Assises hier. L'accusé, qui était âgé de 29 ans au moment des faits, a plaidé coupable. Les “diary Book entries” de la police, alors qu'il était en détention, ont été produits. Il en ressort que l'accusé avait été conduit à l'hôpital Brown Sequard car il avait victime d'hallucinations en cellule. De même, après sa remise en liberté, il a continué à suivre son traitement à l'hôpital psychiatrique. Déposant en cour hier, son médecin traitant a confirmé que l'accusé souffrait de schizophrénie. Lors des plaidoiries, son homme de loi, Me José Moirt, a plaidé la clémence.

Pour avoir été heurtée par une voiture alors qu’elle se trouvait devant sa porte, une femme a obtenu des dommages de l’ordre de Rs 150 000. C’est ce qu’a décidé la magistrate Maryse Panglose-Cala, qui a entendu le procès qu’a logé la victime de l’accident contre le conducteur et sa compagnie d’assurances en cour intermédiaire.

« La décolonisation de l'Afrique sera incomplète aussi longtemps qu'une partie du territoire mauricien sera sous le contrôle des pouvoirs coloniaux », a affirmé hier Milan Meetarbhan, l'ambassadeur mauricien auprès des Nations Unies, lors de l'Assemblée générale de l'Onu. Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui se trouve actuellement à Londres, n'a en effet pu se rendre à New York cette année alors que le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, est resté à Maurice en cette période préélectorale.

Après un an d’opération dans le centre commercial de Mon-Choisy, l’hypermarché Pick N Pay a fermé ses portes en décembre 2013, justifiant cette décision par le fait que son chiffre d’affaires avait considérablement chuté, résultant à plusieurs pertes. Soutenant qu’elle n’avait pas été informée au préalable de cette décision et que l’hypermarché lui devait plusieurs mois de loyer, la compagnie Mont Choisy Ltd a traduit Pick N Pay en justice, lui réclamant Rs 200 M de dommages.

Nouvelle comparution de Bernard Maigrot ce matin devant la Cour d’assises présidée par le juge Benjamin Marie-Joseph. Lors de la dernière séance, l’avocat de l’accusé dans l’affaire du meurtre de Vanessa Lagesse, Me Ivan Collendavelloo, Senior Counsel, avait fait une demande à la cour pour que celle-ci entende les plaidoiries sur sa motion réclamant que la poursuite soumette à la défense les documents à caractère scientifique qu’elle a en sa possession.

La magistrate Wendy Rangan, siégeant en Cour intermédiaire, a rendu son verdict aujourd’hui dans le cadre du procès intenté à Shoshimala Jukhoop, poursuivie par l’ICAC pour blanchiment d’argent issu d'un trafic de drogue. Cette habitante de Riche-Mare, Flacq, devra s’acquitter d’une amende de Rs 480 000, soit Rs 60 000 pour chacun des huit chefs d’accusation pesant sur elle. Ses deux comptes bancaires ont par ailleurs été gelés.

Plusieurs ordinateurs et accessoires ont été endommagés dans un magasin d’outils informatiques, hier soir, à Curepipe. Il était 23 h 30 lorsqu’un feu s’est déclaré chez Dolphin Informatics, à la rue Théodore Saurier, au deuxième étage d’un bâtiment de quatre niveaux. L’étage en question est actuellement loué par un résident de la localité. Les policiers chargés de l’affaire enquêtent toujours afin d’établir l’origine de l’incendie.

Un sexagénaire de Grand-Bois, résidant à Young Town, a consigné une déposition au poste de police de sa localité tôt ce matin afin de signaler un vol à l’arme blanche commis hier soir par... son neveu, domicilié à la même adresse.

Le CEB avait logé une plainte en réclamations à la société Henry Ng Ha Kwong, qui gère le restaurant First, d’une somme de Rs 459 864 pour avoir “frauduleusement manipulé” son compteur d’électricité afin de n'enregistrer que 32% de sa consommation.

En prélude au Ruling de la Permanent Court of Arbitration sous la United Nations Convention n the Law of the Sea (UNCLOS) dans le litige au sujet de la Marine Protected Area, décrétée unilatéralement, Londres a essuyé un sérieux revers sur le plan scientifique avec une récente étude de la Wildlife Conservation Society, dont les conclusions ont été publiées récemment dans une édition de Science Daily. Les données de cette étude remettent en cause la pertinence des Marine Protected Areas dans la protection et la conservation de la faune et de la flore marines. Ces derniers détails viennent soutenir la thèse défendue par Maurice devant cette instance des Nations unies à l’effet que ce projet de Marine Protected Area autour de l’archipel des Chagos, en excluant la base nucléaire et militaire des Américains, n’est qu’un « eye-wash » et un subterfuge pour bloquer tout retour des Chagossiens dans leurs îles natales.

Me Ajay Daby, l’homme de loi de Yodhun Bissessur, lequel est poursuivi pour abus dans l’exercice de ses fonctions sous les articles 7 (1) et 83 de la Prevention Against Corruption Act (PoCA) dans le cadre de l’affaire MedPoint, avait logé en janvier devant le magistrat Vijay Appadoo une motion pour l’arrêt des poursuites contre son client, soutenant que le droit fondamental de ce dernier a été bafoué. Les débats autour de cette motion ont été fixés au 21 novembre.

Le verdict est tombé ce matin : l'Ilmam Moosa Beeharry, membre du réseau Gro Derek, poursuivi en Cour intermédiaire pour “blanchiment d'argent”, a été condamné à cinq ans de prison et Rs 400 000 d'amende. Les 733 jours qu'il a déjà passés en détention seront déduits de sa peine d'emprisonnement. En outre, s'il n'arrive pas à payer son amende dans les huit jours, celle-ci sera convertie en peine de prison. L'Imam Moosa Beeharry avait plaidé coupable de huit charges sous le délit de “money laundering”. En prononçant sa sentence, le magistrat Vijay Appadoo dit avoir pris en considération la gravité du délit.

Le procès intenté à Jiawed Ruhumatally, poursuivi pour l’assassinat de Gérald Lagesse lors du braquage de la MCB en février 2005, a été appelé ce matin en Cour d’Assises. Les débats sur la motion d’arrêt des procédures logée par la défense étant close, la Cour a fixé la date des plaidoiries pour le 10 octobre.

Estimant avoir été victime de fausses allégations d'adultère, elle avait poursuivi en Cour l'auteur présumé de “rumeurs” dont elle faisait l'objet. Mais la plaignante a finalement perdu son procès. Dans son recours, cette dernière réclamait Rs 500 000 de dommages à l’oncle de son époux, qui l'aurait aperçue, selon ses dires, en train d'embrasser un inconnu en décembre 1997 dans un champ de cannes de Saint-Pierre.

L’ancien secrétaire du Conseil de District de Pamplemousses–Rivière-du-Rempart, Sheilendra Peerthum, réclamait Rs 85 815 à une enseignante à qui il louait une maison meublée pour “loyer non payé” et des factures non honorées.

Jacques Désiré Goder et Jean Humphrey Émilien, poursuivis en Cour intermédiaire pour avoir braqué la succursale de la SBM de Bambous, ont été acquittés la semaine dernière.

Les membres de la Plateforme No to Biometric Data on ID Card seront présents demain au Jardin de La Compagnie, afin d’inciter les citoyens et les opposants à la carte d’identité biométrique de massivement loger des plaintes à la National Human Rights Commission (NHRC) et à la police.

Le procès intenté à Willy Jonathan Jean-Louis pour l'agression mortelle de Judex Malbrook le 20 février 2010 s'est ouvert aux Assises ce matin. L'accusé ayant plaidé coupable, la charge initiale de “manslaughter” qui pesait sur lui a été réduite à celle de “wounds and blows without intention to kill”.

Sept mois après la découverte d’un détournement de fonds de l’ordre de Rs 105 millions au préjudice de la firme d’experts-comptables HLB Appavoo Associates, l’enquête du Central CID vise à établir de manière formelle le Money Trail. L’expertise de la Financial Intelligence Unit (FIU) a été sollicitée pour l’exécution de cette mission dans le cadre des dispositions de la loi. En parallèle, grâce à un Judge’s Order en bonne et due forme, le Central CID est en présence depuis la semaine dernière d’une cinquantaine de chèques portant la signature de Winsy Buttié, constituant un nouveau volet de Documentary Evidence au sujet des détournements attribués à celle-ci.