Forum

Pour soumettre un texte au Forum, cliquer le bouton "Soumettre un article" ci-dessous.
La direction se réserve le droit de ne pas publier un texte soumis sans aucune justification.

28 novembre, 2014 - 16:00

En temps « normal », dans le rituel parlementaire, la logique électorale appelle les citoyen(ne)s, le 10 décembre, à battre et à faire battre le régime sortant du Parti travailliste pour simple usure du pouvoir après deux mandats consécutifs (neuf ans et demi).

28 novembre, 2014 - 16:00

In my granite grandeur
in my angular elegance
for aeons I’ve reigned supreme,
always an object of awe
from a distance.

28 novembre, 2014 - 16:30

Jeudi après-midi, lors d’une attente de quelque 10 minutes près d’une plante décorative dans l’enceinte d’une clinique, j’entends des voix camouflées : un homme qui donne des instructions à son fils pour qu’il enfile ses chaussures, probablement nouvellement achetées. Iront-ils ensemble rendre visite à un proche en clinique ?... L’opération chaussure terminée, j’entrevois l’homme qui tire avec force sur l’oreille du garçon. Il va vers sa voiture puis retourne vers son fils, un gars de quelque 10 ans qui se retrouve alors en pleins sanglots, suite à la correction reçue. Il a eu vite fait de sécher ses larmes car il pouvait s’attendre au pire, surtout que l’homme qui m’a jeté un regard noir, s’était douté que j’avais été témoin de toute la violence exercée sur son enfant.

28 novembre, 2014 - 16:00

Michigan, 28 novembre : La violence basée sur le genre est un problème mondial qui a pris des allures de pandémie. Selon les Nations unies, une femme sur trois est battue, violée ou abusée durant son existence. Cela concerne un milliard de femmes qui sont directement ou indirectement affectées par la violence basée sur le genre. Parmi toutes les différentes formes de violence définies par l’Organisation mondiale de la santé, incluant la violence autodirigée, interpersonnelle et collective entre les hommes et contre les femmes, les auteurs de cette violence sont principalement des hommes.

26 novembre, 2014 - 14:45

Dans quelques jours, nous saurons si la candidature mauricienne a pesé lourd pour l’élection du nouveau secrétaire général de L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

26 novembre, 2014 - 15:15

Nous, électeurs, avons droit à 12 secondes de jouissance tous les 5 ans.
Ce n’est pas beaucoup, nous en conviendrons, mais c’est à peu près le temps qu’il faut pour poser 3 ‘X’ à côté de 3 noms sur un bulletin de vote.
12 Secondes qui représentent un droit, un devoir, UNE RESPONSABILITE, UN POUVOIR, UNE LIBERTE dont nous jouissons, et il serait dommage de passer à côté de cette jouissance, aussi brève soit-elle.

26 novembre, 2014 - 15:00

To say that Mauritius is gripped by election fever is a gross understatement. The clandestine encounters, horse trading and stealthy rendez-vous at unholy hours are thankfully behind us. The chopping and changing is over and the final permutated official list of candidates has now materialized to the chagrin of a few perhaps.

26 novembre, 2014 - 14:35

You are going to play an important role next month, joining hundreds of thousands others, doing your civic duty in choosing who you want to steer this country. You are in the deciding seat and you get to delegate power to whom you deem worthy of the job. You, young, intelligent, are not one who will get sucked in this communal battle that dates from the post-1968 years because you are not a product of that generation. You are a product of this generation: one where people do not see differences but rather converge thanks to similarities; you live with the confidence that everyone deserves the same rights and opportunities.

25 novembre, 2014 - 18:52

Personne ne devrait subir de violence domestique ! Pourtant, cela se produit, et quand nous en prenons conscience, nous avons le devoir d'aider. Il se peut que vous ayez souffert de violence domestique, ou peut-être que vous travaillez ou vivez avec quelqu'un qui a subi des abus de ce type.

25 novembre, 2014 - 19:20

Ce n’est pas avec délectation que j’ai parcouru les clichés de divers supports médias où l’on peut constater avec perplexité le nombre de personnes qui se sont mobilisés pour accompagner leurs poulains lors de leurs enregistrements en vue des prochaines joutes électorales...

24 novembre, 2014 - 15:00

Même éteintes il est de ces Etoiles dont on ne parle qu’au présent tant leur esprit occupe nos cœurs. Ces étoiles filantes laissent derrière elles le souffle de l’éternité.  
Légué à celles et ceux qui demeurent et peuvent ainsi témoigner de leur passage.
Là haut, là-bas, dans le paradis des grandes Ames musicales, José Thérèse s’en est retourné à la charlie « bird » Parker.

24 novembre, 2014 - 15:30

Qui ne connaît pas le conte de Petit Poucet et de ses six frères ? Cette histoire de Charles Perrault paraît dans le contexte des grandes famines du règne de Louis XIV et  met l'accent sur la précarité de la vie paysanne et sur la condition de l'enfant, qui était généralement le premier sacrifié en cas de malheur.

23 novembre, 2014 - 16:15

Les prochaines élections qui auront lieu en décembre cette année sont déjà marquées par une activité intense des lobbies de tous genres. Elles sont surtout caractérisées par différents groupes de pression à caractère ethnique, casuiste et confessionnel, alors que la pression exercée par des syndicats et les différentes classes sociales est reléguée au second plan pour dire le moins. Pour certains observateurs, ce phénomène n’a rien d’étonnant dans un pays à caractère éminemment pluriethnique, multiconfessionnel où aucun groupe ne veut rester sur la touche lors des consultations populaires. Il est passionnant de faire une incursion, même succincte, dans notre histoire pour connaître comment ces différents lobbies se sont manifestés à travers le temps.

22 novembre, 2014 - 02:30

Le 15 juillet dernier après une fructueuse visite au Jardin des Plantes, nous décidâmes de nous plonger davantage dans le 5e arrondissement de Paris pour contempler une véritable merveille : La Grande Mosquée de Paris. En ce jour du Ramadan, un soleil mauricien s’était installé dans le ciel parisien.

22 novembre, 2014 - 09:00

All the political parties are focusing on making Mauritius a modern country by advocating a multitude of ideas such as making Mauritius a high income economy, setting up new infrastructure, building more houses for the down trodden, eradicating poverty, making Mauritius a knowledge hub among others. Actually, so many promises have been vouchsafed by political parties that people start to cast doubts on those trivial promises and come to the conclusion that they are being taken for a ride.

21 novembre, 2014 - 15:15

Pourquoi les politiciens sont-ils incapables d’appliquer ce qu’ils prêchent ? Pourquoi signent-ils des Conventions, des Déclarations, des Protocoles, le document émanant de la plateforme d’action de Beijing et les Objectifs du Millénaire pour le Développement lorsqu’ils sont incapables d’y adhérer ? Et ça va même plus loin : pourquoi les partis politiques à Maurice ne respectent pas leurs propres Constitutions?

21 novembre, 2014 - 15:00

La réplique du DPP aux propos de Paul Bérenger (après 6 jours!) soulève davantage de questions qu’elle n’en répond:
Le lecteur averti aura d’abord noté que le nom de l’ex-leader de l’opposition n’y est pas mentionné, le DPP ayant privilégié  «…certains commentaires émis…»

21 novembre, 2014 - 15:10

Cher José,
permets moi de te saluer une dernière fois, toi, l'amoureux inconditionnel du Jazz, toi qui avais su résoudre l'équation Musique savante/Musique populaire, mettant à la portée du plus humble, l'outil de son autonomie musicale et sociale.

20 novembre, 2014 - 14:39

L'importance des "humanités"
Un jour de mai 2007, j'organisais un café-philo dans un bar port-louisien, et feu James Burty David vint s'asseoir à une des tables du bar. Avant même que ne commence la séance, nous discutions à bâtons-rompus de culture et de philosophie, ainsi que du projet que j'avais de mettre sur pied l'Université Populaire de l'Île Maurice (UPIM).

20 novembre, 2014 - 14:39

 It now looks like the worst scenario is coming up for women once again- fewer seats than ever, and more pie-in-the-sky promises of all the good things coming AFTER the Elections: doesn’t it sound familiar? It certainly ought to, for we have heard the same song for the past three elections, and some of us have even danced to the tune, but that is not the point, which is: are we going to lose out once again this time?

19 novembre, 2014 - 22:48

Si la pauvreté est le principal facteur de violation des Droits de l’Enfant, son impact sur l’état psychologique de l’enfant est encore plus cruel. Imaginez la scène: une fête offerte par des donateurs, avec des cadeaux, un repas pour des invités spéciaux. Leur particularité : enfants pauvres, bann zanfan mizer. Imaginez ce vécu et ressenti de l’enfant - ceux qui ont connu la pauvreté n’ont pas à l’imaginer car ils le savent encore dans tout leur être - : il est invité parce qu’il est pauvre. Il est « fêté » parce qu’il est pauvre. Il sera nourri ce jour-là, il jouera, il sera heureux certainement. Et il rentrera chez lui, dans ces mêmes conditions de vie que lors de son réveil le matin avant d’aller à la fête : sans son droit fondamental à la sécurité alimentaire indispensable pour sa croissance ou son droit à la santé affecté d’une souffrance psychologique d’être traité en « différent » parce que pauvre.

19 novembre, 2014 - 22:34

Instead of mud slinging, which political alliance has what it takes to address the actual issues that Mauritius is facing?

18 novembre, 2014 - 15:20

Comme à la fin de chaque quinquennat, il est devenu presque traditionnel d’assister à la participation éhontée de plusieurs associations socioculturelles au débat politique. Certains chefs ou présidents de ces associations se travestissent, le temps d’une campagne électorale, en analystes politiques acerbes prétendant pouvoir tâter avec une justesse frappante le pouls de l’électorat et se posent même en garants des votes de la communauté ou le groupe social qu’ils représentent.

18 novembre, 2014 - 15:15

Après nous avoir embarqué dans toutes sortes d’histoires d’amour et de désamour, les unes plus rocambolesques que les autres, Paul semble avoir enfin laissé parler son cœur. Navin serait apparemment celui qu’il a toujours aimé secrètement. Ce dernier aurait une place douillette au centre même de son cœur : juste entre les oreillettes et les ventricules.