Interview

Notre invité de ce dimanche est Dan Maraye, ancien gouverneur de la Banque de Maurice. Dans l'interview qui suit il donne son opinion sur la crise suscitée par la révocation de la Bramer Bank et de la BAInsurance. Dan Maraye partage également ses vues sur le mauvais fonctionnement des institutions chargées de réguler le système financier, cause principale de la crise actuelle.

Nous sommes allés à la rencontre de la doctoresse Zeenat Aumeerally, chirurgienne et obstétricienne et, accessoirement, comédienne. Mais c'est surtout en tant que cofondatrice de la fondation Semper Sorores que nous l'avons rencontrée. Mme Aumeerally explique comment Semper Sorores va venir en aide aux anciennes élèves du Queen Elizabeth College, dont elle fut une des lauréates. Elle répond aussi à des questions sur des sujets divers et variés, comme l'égalité homme/femme, la sexualité et sa conception de la spiritualité.

Dans l'entretien qui suit, l'ex-président du Mauritius Turf Club et qui durant ces quatre dernières années a mené un combat inlassable contre la «mafia des courses» revient pour Week-End sur les conclusions et les recommandations du rapport des trois britanniques, Richard Parry, Georges Ben Gunn, Peter Scotney.

A Maurice, dans le cadre de l’opération Goût de France, Jean-Claude Ribaut, chroniqueur gastronomique au journal Le Monde d’octobre 1993, avance que la cuisine est beaucoup plus qu’une recette et que le repas à la française est toute une cérémonie. « On le déguste assis autour d’une table. La reconnaissance de l’Unesco ne vise pas les recettes, mais un art de vivre », affirme-t-il dans une interview accordée au Mauricien la semaine dernière.

« Près de 1% de la population mondiale est touchée par l’autisme. Quelque 10 000 Mauriciens sont donc autistes. C’est beaucoup. Il y a par conséquent un important besoin au niveau de la prise en charge », fait ressortir Joffret Bodet, psychologue et superviseur au CEDAM (Centre Evaluation et Diagnostique pour l'Autisme à Maurice).

Sa nomination à la tête du conseil d’administration de la Rights Management Society (RMS) fait des vagues. Pourtant, Julien George, 22 ans et diplômé en Business Administration, dit vouloir remettre la société sur les rails. Le Mauricien est allé à sa rencontre pour comprendre comment un jeune compte diriger une société engluée dans les conflits et les contestations. Il parle de la nécessité de rétablir la confiance et de travailler en équipe.

Le président du MMM, Alan Ganoo, qui s’est senti désavoué par les propos tenus par son leader Paul Bérenger dans le cadre d’une interview accordée à Radio Plus cette semaine, est monté au créneau pour remettre les pendules à l’heure. « La vérité que je voulais rétablir est que la condition sine qua non pour conclure une alliance durant les négociations était que Paul Bérenger accède au poste de Premier ministre pour cinq ans sur une base de répartition 30-30 des investitures. C’est lorsque cette condition a été agréée que l’alliance a été conclue ». La façon dont Bérenger a répondu à cette question et le ton adopté, déplore-t-il, ont constitué un désaveu pour lui. Dans une interview accordée au Mauricien, Alan Ganoo dit qu’il existe encore des foyers de dissensions au sein du MMM. « Le leader et son secrétaire général savent qu’il y a des résistances au niveau de la direction du parti », affirme-t-il en restant flou quant à son avenir au sein du parti.

Poursuivant une tradition qui existe depuis des années, nous sommes allés demander à l'économiste Pierre Dinan son analyse du budget 2015. Dans cette interview réalisée vendredi matin à son domicile, il recense les bonnes et les mauvaises mesures du budget et ses manquements. Il souligne les facteurs nécessaires à la réalisation du « deuxième miracle économique mauricien » promis par le nouveau gouvernement.

Dans cet entretien, Pamela Bappoo-Dundoo conseillère écologique et coordinatrice du GEF-SGP, parle du Global Environment Facility – Small Grants Programme (GEF-SGP), une initiative mise en œuvre sous le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et qui fête des 20 ans d’implantation à Maurice. Ce programme a été créé en 1992, lors de la conférence de Rio sur l’environnement pour venir en aide aux pays en développement dans le domaine de la préservation de l’environnement.

Notre invité de ce dimanche est le Dr Arvind Boolell, le porte-parole temporaire du Parti travailliste. Dans cette interview réalisée vendredi apres-midi, il s’exprime sur la cuisante défaite électorale du PTr et le travail à faire pour remonter la pente. Arvind Boolell passe également en revue l’actualité politique avant d’annoncer sa candidature au poste de leader du PTr au prochain congrès du parti.

Dans l’entretien qui suit, Jeenarain Soobarag fait un premier bilan de son action depuis qu’il est le nouveau président du Mauritius Turf Club. De sa rencontre avec des hauts officiels du Premier Minister Office vendredi à la décision de la Gambling Regularity Authority de n’accorder que 35 journées de course en passant par la mise en place d’une commission pour l’intégrité au MTC, Jeenarain Soobagrah évoque à Week-End, ses difficultés, ses espoirs et sa volonté d’avoir des courses propres à Maurice.

Issu d'une communauté maronne, le Bushinengue Jean Moomou, maître de conférences en histoire à l’Université des Antilles et de Guyane, observe qu'avec la modernité et l'exode rural, il est de plus en plus difficile pour ce peuple de préserver ses cultures et ses traditions. À plus forte raison que cette société transmet le savoir oralement.

En 1983, lorsqu’il écrit Koste lepep Losean Indien, le chanteur seychellois Patrick Victor lançait un appel à l’indiaocéanisme. Plus de trente ans après, il se réjouit de la concrétisation de ce rêve. Il est fier de faire partie d’un projet qui valorise le partage entre les îles. Il estime que l’avenir de l’océan Indien et de ses peuples est prometteur.

Catherine Chouard, notre invitée de ce dimanche, est économiste de formation et a été longtemps directrice des ressources humaines (DRH) avant de se lancer dans une nouvelle voie. Depuis 2008, elle exerce un nouveau métier, très prisé dans les entreprises : le coaching individualisé des dirigeants. Invité à Maurice pour donner une conférence à l'occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, Catherine Choard a accepté de répondre à nos questions.

À la veille de l’assemblée des délégués pour la relance du MMM, Arianne Navarre-Marie, leader adjoint du mmm et membre de l’exécutif se confie au Mauricien sur les secousses qui affectent son parti. « Ce n’est pas la première fois que nous connaissons de telles secousses. Nous en avons vu de toutes les couleurs dans le passé. Il y a eu la cassure de 1983 et la campagne électorale qui s’ensuivit. Ce fut le pire moment de notre histoire avec une très longue traversée du désert », observe-t-elle. Elle estime que certains croient que le « bato pe koule ». « Or ce n’est pas le cas », soutient-elle, estimant que le MMM se rebâtira sur ses valeurs de base pour rebondir.

Notre invité de la semaine est Lindsay Rivière, journaliste, directeur de publication et surtout observateur attentif des évolutions de la société mauricienne. Dans l’interview qu’il nous a accordée cette semaine, Lindsay Rivière livre son analyse de la situation politique locale née des élections de 2014.

Notre invité de ce dimanche est le nouveau ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo. Au cours de cette interview, réalisée jeudi à son bureau, il répond à nos questions et donne quelques indications sur le contenu de son budget 2015.

Les dirigeants du Conseil de direction de l'Union internationale du notariat (UINL) viennent de participer au 25e Conseil de Direction à Maurice. Cette réunion était organisée par l'Association des notaires de Maurice, présidée par Me Rajendra Dassyne, qui est aussi le secrétaire de l'UINL. Elle était présidée par Me Daniel Sédar Senghor, le président de l'UINL que nous avons rencontré avant son départ de Maurice. Il nous propose une plongée dans le monde feutré du notariat.

Enlever au DPP la responsabilité de l'Assets Recovery Unit et placer son bureau sous le contrôle administratif du ministère de la Justice n'est pas une atteinte a la liberté du DPP, affirmait Ivan Collendavelloo hier. Le ministre réagissait à la polémique suscitée par la décision du gouvernement d'enlever deux responsabilités au Directeur des Poursuites publiques, Me Satyajit Boolell.

Claude Onesta, entraîneur français de l`équipe de France, passe des vacances avec son épouse à l`île Maurice, à l`hôtel Paradis, au Morne. Il a laissé son costume d`entraîneur au vestiaire pour venir faire trempette dans nos lagons. Très chaleureux, il nous a accuelli pour un entretien exclusif quelques semaines seulement après que son équipe a été sacré championne du monde 2015 au Qatar. Lui le “Special One” français du handball, n`a jamais perdu une finale, 8 sur 8 au total. Cependant, il pense raccrocher dans deux ans pour venir profiter encore un peu plus du soleil Mauricien. En attendant, place à l’interview.

Notre invité de la semaine est Jean-Claude Barbier, député correctif du MMM qui a représenté les mauves depuis vingt ans dans la circonscription No. 1. Auteur du désormais fameux, “Bérenger fait son one man show”, il a été suspendu cette semaine par le MMM. Dans l’interview qu’il nous a accordée, vendredi après-midi, Jean-Claude Babier explique les raisons qui le poussent à quitter le MMM, après quarante ans de militantisme. Il souligne aussi que si le MMM ne se remet pas en question à tous points de vue, il est condamné à disparaître à plus ou moins brève échéance.

Des programmes les plus importants, dont le logement social, la distribution de matériel scolaire et le Training and Placement Programme de la National Empowerment Foundation, devraient connaître des réajustements en vue d’atteindre tous les bénéficiaires méritants. Ces changements, assure Pradeep Roopun, ministre de l’Intégration sociale et de l’Autonomisation économique, se feront dans la transparence, un mode qu’il se chargera d’appliquer. Il annonce également des mesures à venir pour répondre au problème des mauvais payeurs de La Valette, la création d’une Monitoring and Evaluation Unit, la mise en place d’une hotline à l’intention des bénéficiaires.

Mongane Wally Serote, professeur honoraire à l’University of South Africa, était à Maurice au début du mois à l’occasion du colloque international sur le thème « Yer rezistans zordi rezilians » organisé en marge de la célébration du 180e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Myriam Cottias était l’invitée d’honneur du colloque international organisé en marge de la célébration du 180e anniversaire de l’abolition de l’esclavage le 1er février dernier. À cette occasion, elle a fait des interverventions très remarquées et a également animé une conférence en la résidence de l’ambassadeur de France. La présidente du comité national français pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage insiste sur le fait que le terme “travailleur engagé” ne veut pas nécessairement dire travailleur d’origine indienne. Des Africains ont également été recrutés comme travailleurs engagés.