Interview

Depuis maintenant un demi-siècle, Dev Virahsawmy milite pour le développement du kreol morisien, cela, à travers l’écriture de poèmes, de pièces et de nouvelles mais aussi en traduisant les grands auteurs tels Shakespeare, Blake et Molière, dans sa langue maternelle. Il se dit convaincu que si on utilisait la langue maternelle des petits Mauriciens comme langue d’enseignement au primaire, 90 % de la population seraient des lettrés.

Kee Chong Li Kwong Wing, président du conseil d'administration de la SBM Holdings Ltd, annonce la relance, début 2017, des activités de la Fidelity Commercial Bank (FCB) au Kenya, institution que vient de racheter le groupe bancaire mauricien et qui sera connue sous l'appellation SBM Bank (Kenya) Ltd.

Le Dr Satish Boolell a lancé vendredi dernier Forensics in Paradise, un livre sur les 25 années qu’il a passées comme médecin légiste de la police. Nous avons profité de l’occasion pour l’interroger sur le contenu de son livre qui résume un quart de siècle de l’histoire criminelle mauricienne.

Notre invité de ce dimanche est  Ezra Jhuboo, un des députés de la circonscription de Savanne/Rivière-Noire. Dans cette interview réalisée vendredi matin, le député travailliste, qui en est à son premier mandat, explique sa conception, assez particulière dans le contexte mauricien, de la politique. Il fait également une analyse du système mauricien, qu’il qualifie de médiocre, qui doit être remis en question et propose quelques idées pour le faire dont une qui va provoquer énormément de réactions dans les milieux politiques : une nouvelle alliance PTr/MMM pour sortir Maurice de la médiocratie !

Mgr Ian Ernest, évêque de Maurice, soutient que la commémoration du Jour du Souvenir, aussi connu comme Poppy Day, « n’est pas une affaire statique ».

Son année 2016 aura été marquée par une médaille d'argent en saut à la perche aux Jeux olympiques de Rio, en août, au stade olympique de Brésil, et notamment par les larmes versées sur le podium à cause du traitement infligé par la foule brésilienne, le sifflant et le huant. Renaud Lavilleni est venu se ressourcer dans le sud de Maurice, à l'hôtel Dinarobin, comme il l'avait fait après les JO de Londres. Week-End l'a rencontré vendredi pour un entretien exclusif lors duquel le Français revient sur les événements qui ont marqué sa riche carrière, et Rio, un chapitre que le perchiste de 30 ans affirme avoir clôturé.

Le Dr Stephen Shinault, chiropracteur américain exerçant à Maurice depuis février dernier, a animé une conférence sur le mal de dos samedi dernier à l’hôpital Apollo-Bramwell dans le sillage de la Journée mondiale de la Colonne vertébrale, observée chaque 16 octobre. Dans l’entretien qui suit, il fait ressortir que « le mal de dos est l’une des raisons les plus fréquentes expliquant les absences au travail et la deuxième la plus connue pour des visites médicales ». Pourtant, souligne-t-il, « il existe beaucoup d’options autres que des antidouleur et la chirurgie pour traiter les troubles musculo-squelettiques ».

« Si chacune des 7,5 milliards de personnes de ce monde apporte une toute petite contribution, il serait alors tout à fait possible de contrôler notre empreinte carbone, qui nous inquiète tous, car responsable du réchauffement planétaire. » C’est ce qu’affirme Himla Soodyall, généticienne et membre du conseil de l’Academy of Science of South Africa (ASSA), dans une interview accordée au Mauricien. À Maurice en juillet dans le cadre d’un forum organisé par le Network of African Science Academies (NASAC), en collaboration avec la Mauritius Academy of Science and Technology (MAST), elle évoquait l’adaptation de l’humain aux effets du changement climatique. Elle aborde aussi la question des épizooties et du paradoxe des bactéries, virus et autres micro-organismes de l’environnement animalier, qui affaiblissent le corps humain lorsqu’ils le choisissent comme hôte au lieu de le rendre plus fort pour permettre sa survie.

Quelque 24 ans après sa création, le SOS Children’s Village réoriente ses activités pour encourager davantage la prise en charge des enfants à risque par des familles. Dans un entretien accordé au Mauricien, le managing director nous en parle. Il évoque également ses inquiétudes et ses espoirs concernant les changements introduits par le gouvernement dans la gestion du CSR, d’autant que l’organisation doit pourvoir obtenir son autonomie financière d’ici 2020.

Suite à la démission de plusieurs de ses membres fondateurs, le Mouvement Patriotique a nommé un nouveau secrétaire général, Atma Bhuma. Dans l’entretien qui suit, il donne sa version de la crise que vient de connaître son parti.

À Maurice sur l’invitation de l’Alumni de la London School of Economics de Maurice, Camille Landais – lauréat du prix du meilleur jeune économiste, attribué cette année par le cercle des économistes en France, et professeur de la London School of Economics – a donné une série de conférences à Maurice. Dans une interview accordée au Mauricien, il nous parle de sa spécialité, à savoir les inégalités et le Brexit, entre autres. Pour lui, « le plus gros enjeu du moment reste le changement climatique ».

Le groupe Food and Allied s’est donné depuis jeudi dernier une nouvelle identité, désormais connu Eclosia. Dans une interview au Mauricien, Cédric de Spéville, CEO d’Eclosia, souligne l’attachement du groupe aux petits entrepreneurs. Selon lui, la « bottom line » n’est pas nécessairement le profit, « mais l’impact sur la société et le pays en général ». Cédric de Spéville nous parle également de l’aquarium, qui sera bientôt réalisé non loin de l’hôtel Suffren, à Port-Louis.

Notre invitée de ce dimanche est Sandrine Paganelli, spécialiste en communication et directrice du département Media online chez Extreme Sensio, agence interactive indépendante. Depuis quatre ans, Mme Paganelli intervient à Maurice dans le cadre du programme de formation à temps partiel pour les cours menant à l’Executive Master en marketing de l’université de Paris Dauphine, coordonnés par Analysis Institute of Management. Nous avons profité de son dernier passage à Maurice pour l’interroger sur le digital, le marketing et la communication.

Pour son 5e concert à Maurice, prévu demain, Francis Cabrel propose une réorchestration d’un certain nombre de titres que ses fans mauriciens connaissent déjà. La particularité de ce concert, a-t-il affirmé lors d’une rencontre avec la presse à l’hôtel Le Paradis hier, quelques heures après son arrivée à Maurice, réside dans la présence, à ses côtés, de trois choristes.

Ann Nicholson, adjointe au doyen de la faculté des technologies de l’information de l’Université de Monash était récemment à Maurice avec ses deux collègues, Chris Thompson et Campbell Wilson, pour remettre les prix aux gagnants de la première compétition STEMM (Science, Technology, Engineering, Mathematics and Medicine) lancée par cette université australienne pour encourager les jeunes aux STEMM.

Jean-Pierre Dalais assumera à partir de janvier les fonctions de Group Chief Executive de CIEL Ltd, groupe diversifié et figurant parmi les leaders du secteur des affaires à Maurice. Dans l’interview qui suit, Jean-Pierre Dalais fait état de ses priorités et des enjeux confrontant à la fois le groupe CIEL et l’économie mauricienne. Il compte, avec les autres dirigeants, accorder une attention particulière à la consolidation des investissements, au développement des synergies entre les différents pôles d’activités du groupe et, surtout, à l’amélioration de l’efficience opérationnelle.

À l’invitation de l’agence Blast Communication, Jeremy Galbraith, président de Burson-Masterteller pour la région EMEA (Europe, Middle East and Africa), vient d’effecteur un bref séjour à Maurice pour animer une présentation sur “the future of communication.” Considéré par le Sunday Times comme une des 500 personnes les plus influentes en Grande-Bretagne en 2014, Jeremy Galbraith s’est joint en 2000 à l’agence internationale Burson-Marsteller, spécialisée dans la communication stratégique et les relations publiques. Il avait commencé sa carrière professionnelle en travaillant pour un membre conservateur de la Chambre des Communes. En 1992, Jeremy Galbraith avait été candidat malheureux du parti conservateur aux élections générales britanniques. Ce qui explique que l’interview qui suit traite plus de politique que de communication.

La présidente de la République a inscrit, dans son agenda, une participation à une conférence internationale à Dubaï avant de prononcer le « keynote address » à l’occasion de la cérémonie officielle du World Food Programme à Rome. À la veille de son départ de l’île, Ameenah Gurib-Fakim a accordé un entretien au Mauricien samedi matin, où elle évoque notamment ses activités locales et internationales. Son but, en restant active à l’étranger, dit-elle, est de projeter l’image de Maurice en profitant de sa position en tant que présidente, scientifique et femme de l’Afrique.

La nécessité du savoir-vivre ensemble dans un contexte de différentes croyances religieuses est une constance dans les propos de David Milliat, le jeune présentateur de l’émission « Le Jour du Seigneur », sur France 2. Dans un entretien accordé au Mauricien, il fait part de son émerveillement de l’expérience mauricienne s’agissant des efforts individuels et collectifs pour vivre concrètement le dialogue interreligieux. Selon lui, cette qualité propre au pays « peut donner des clés en France pour comprendre et accepter la différence de l’autre ». Pour lui, l’émission religieuse qu’il présente « est accessible à tous », précisant toutefois qu’il « ne s’agit pas d’un club pour catholiques ».

Il sera en formation rock pour présenter Les feux d’artifice. Un spectacle son et lumière au J&J Auditorium, le vendredi 14 octobre. Scope a interrogé le mélodiste sur le processus de création et sur sa vision du monde artistique. Ainsi que sur la surmédiatisation de jeunes talents propulsés au rang de stars par la téléréalité. Calogero ne pipe mot de son prochain disque mais évoque ses origines siciliennes.

La gériatrie est une nouvelle spécialité médicale née en France en 2004. Elle consiste à maintenir les personnes âgées en meilleure santé le plus longtemps possible. Spécialiste de la gériatrie à l’université de Marseille, la professeure Sylvie Bonin-Guillaume visite régulièrement Maurice à l’invitation du Dr Pascale Dinan, gériatre mauricien qui préside le groupement local de la Fédération des Institutions et Associations des Personnes Agées (FIAPA). Lors de son dernier passage chez nous, Sylvie Bonin-Guillaume avait consacré ses interventions à la maladie d’Alzheimer. Pour son séjour de cette année, elle met l’accent sur un vieillissement réussi, comme dans l’interview qu’elle nous a accordée la semaine dernière.

Conseiller municipal à Armentières, dans le nord de la France, Naden Vythelingum, enseignant de Maths et de Sciences à l’Institut Nicolas Barré, dit devoir son élection aux municipales de 2014 à son travail de longue date dans la vie associative, notamment en faveur des handicapés. Ce Mauricien, qui a quitté le pays en 1982, dit « ne pas faire de politique pour (sa) gloire personnelle ».

La Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) a publié cette semaine la version française de la nouvelle brochure touristique de l’île, qui sera mise à la disposition de toutes les agences de promotion à Maurice et dans le monde.

Narelle Haworth, du Centre for Accident Research and Roads Safety (CARRS) de l’État du Queensland en Australie, était à Maurice la semaine dernière pour aider le ministère des Infrastructures publics et du Transport à faire une autopsie des raisons menant aux accidents fatals. Pour elle, la sécurité routière est l’affaire de tous et pas uniquement des automobilistes.