Interview

C'est en toute équité que Week-End a répondu à l'appel du Communication and Marketing Manager du Mauritius Turf Club (MTC), Shan Ip, pour donner la parole au MTC. Il s'est dans cette conjoncture lui-même prêté au jeu des questions-réponses…Un exercice périlleux pour cet ancien journaliste, mué en homme de communication, qui manie aujourd'hui avec finesse langue de bois et la maestria de «vendre» une image positive d'une institution pourtant à la dérive.

Quel est votre regard sur la société mauricienne au bout de cette année 2013 ?
Il y a eu beaucoup d’événements perturbateurs qui ont troublé et secoué la vie des Mauriciens durant l’année écoulée. Comme tout humain qui grandit, toute société qui est en train de grandir passe par des secousses, des conflits. Nous pensons qu’il y a un dysfonctionnement de notre société et nous constatons un dysfonctionnement par rapport à l’éducation et aux valeurs morales.

Emirates et Air Mauritius ont renouvelé hier pour une durée de 10 ans leur accord portant sur le partage de code. L’accord va cette fois au-delà de Dubaï pour inclure des pays comme la Chine, l’Égypte, l’Italie, le Pakistan, l’Arabie Saoudite et le Sri Lanka. Les passagers d’Emirates pourront également bénéficier des connexions d’Air Mauritius avec les pays de la région dont Madagascar, La Réunion et d’autres destinations.

Éric Garnier, grand orateur de l’obédience maçonnique du Grand Orient de France, a représenté le Grand Maître Daniel Keller à la célébration du 235e anniversaire de la Loge de La Triple Espérance. Dans cet entretien, il insiste sur la nécessité pour que les membres du Grand Orient de France à Maurice s’engagent davantage dans la société mauricienne à travers, entre autres, l’organisation de conférences publiques sur des thèmes d’intérêt général. L’anniversaire de la Loge de la Triple Espérance a été marqué par une série d’activités dont un week-end portes ouvertes du Musée Maçonnique, une conférence sur l’histoire de la franc-maçonnerie et une exposition de photos à la Galerie d’Art Sir Seewoosagur Ramgoolam de la municipalité de Quatre-Bornes.

Notre invité de ce dimanche est Patrick Binet-Descamps, le responsable du pôle tourisme du groupe Omnicane. Dans cette interview, réalisée jeudi dernier, Patrick Binet-Descamps parle du Holiday Inn et du projet de création d’une “airport city” par Omnicane. Il répond également à des questions sur la situation du tourisme mauricien et ses perspectives d’avenir.

Champions des régimes, victimes de la société de consommation, objets de stigmatisation systématique et même de discrimination, ceux que l’on appelle “les gros”, les obèses, ceux dont les petits se moquent à l’école, ne peuvent guérir si on ne les prend pas en compte… L’approche psychologique de cette maladie est fondamentale pour son traitement, tout comme l’apprentissage de la nourriture et du goût ainsi que le respect de son propre corps pour chacun d’entre nous. Mélissa Hadoux a partagé ses connaissances sur la psyché qui entoure les troubles alimentaires avec différents professionnels de santé à l’initiative des membres de la Société des Professionnels en Psychologie (SPI) à Maurice, fin octobre. Psychologue clinicienne, spécialiste des addictions, elle fait partie des équipes de nutrition et de chirurgie digestive de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, centre de référence en France sur l’obésité, son traitement et sa prévention.

Maura McGowan était à Maurice la semaine dernière à l’occasion d’un atelier de travail organisé par le Bar Council mauricien. Dans un bref entretien avant de quitter le pays, elle nous parle des défis que doit relever le barreau mauricien, à savoir l’apprentissage en vue afin de naviguer dans les eaux internationales dans le cadre des activités commerciales et financières internationales dans lesquelles Maurice est résolument engagée. Elle estime que les femmes mauriciennes faisant partie du barreau ont tout à fait les compétences pour occuper les fonctions de Senior Counsel au niveau du judiciaire.

Ricardo Balancy symbolise le jeune Mauricien bien arrivé en Australie. Membre du Parti libéral il a été candidat aux dernières élections générales. Dans cette interview, réalisée à Dandenong, le mois dernier, le jeune politicien mauriciano-australien raconte son parcours et répond à des questions sur l'actualité australienne.

L’arrivée massive des réseaux sociaux a révolutionné la structure des médias. Blogs, vidéocast, webcast, wiki, tous les moyens sont bons afin d’atteindre le consommateur. Le bouleversement des médias traditionnels a mené à la création d’AtouRun, un centre de formation en webmarketing à Maurice. Nous avons approché Thomas Carrère, instructeur du centre, afin qu’il nous donne son point de vue sur le webmarketing dans la stratégie des entreprises.

La Belle Peinture 2, une manifestation d’art contemporain d’envergure internationale, sera ouverte au public jusqu’au 15 décembre à Phœnix Les Halles. Elle présente 80 œuvres d’une quarantaine d’artistes mauriciens, africains et français, dont des Réunionnais. Parmi les artistes de renommée internationale figurent Katia Bourdarel, Duncan Wylie, Axel Pahlavi, Jean-Michel Alberola, Ivan Argote ou Damien Cadio. Le principe de cette exposition est qu’une partie des œuvres change selon l’endroit où elle est présentée. Les 1 000 m2 de Phœnix Les Halles, mis à la disposition des organisateurs pour cette manifestation, se présentent dès lors comme un lieu idéal pour une exposition d’art de cette envergure, où les tableaux, dont beaucoup sont en grand format, sont mis en valeur. Le visiteur jouit d’une très belle vue d’ensemble sur une bonne partie de l’exposition, indépendamment du lieu où il se trouve. Il peut à loisir déambuler dans les salles, séparées la plupart du temps par de grandes vitres, pour admirer les œuvres proposées : peintures à l’huile, acryliques, installations, vidéos, photographies… D’inspirations diverses, les sujets traités sont nombreux et reflètent les passions et les préoccupations des uns et des autres. La galeriste Eva Hober explique, dans une interview au Mauricien, comment cette manifestation organisée conjointement avec l’IFM a vu le jour.

Avec deux victoires et quatre deuxièmes places, soit un total de 34 points, Rye Joorawon est devenu le premier jockey mauricien à remporter la cravache d’or lors du traditionnel rendez-vous international depuis la première édition en 1984.

Le président du Comité Olympique Mauricien n'en démord pas. Dans un entretien à bâtons rompus qu'il a accordé hier matin — avant la réunion MJS- fédérations — Philippe Hao Thyn Voon estime que le New Sports Bill est «à la fois dangereux et contraire à l'esprit olympique.» Comme à chaque fois il s'en remet au CIO pour trouver une solution.

Le Dr Jean-Marc Michel, psycho-pédiatre et spécialiste en autisme et d’origine mauricienne, travaille avec des enfants ayant des problèmes de comportement. Il visite le pays régulièrement, se rend dans les écoles spécialisée où ils discutent avec les parents et fait le suivi des enfants, tout en conseillant les éducateurs.

Les cours de formation de l’année 2013 à l’École de Valeurs humaines (EVH) de l’ICJM se sont achevés ce mois-ci. Une remise d’attestation a été effectuée en présence de Michael Atchia, ex-directeur du BEC et Danielle Palmyre, chef de département à l’ICJM.

L’introduction des chaînes de télévision privées sans informations fait tiquer, lance Joseph Cardella dans une interview accordée au Mauricien en marge de la Journée mondiale de la philosophie, célébrée jeudi dernier. Joseph Cardella estime qu’à Maurice on ne se pose pas suffisamment de questions et que l’on prend trop les choses pour acquises. Il se demande également quand la philosophie serait introduite dans les cursus à l’Université de Maurice.

L'introduction d'une ligue semi-professionnelle avec l'intégration des équipes à caractère communal, proposée par le gouvernement dans le budget 2014, fait débat depuis son annonce au Parlement le 8 novembre par le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval. Week-End s'invite aux débats et a donné la parole à un ancien président de la Mauritius Football Association, membre du Racing Club et instructeur de la Fédération internationale de Football Associations (FIFA) en matière administrative, Jacques Malié.

L’Institute of Social Development and Peace a organisé vendredi un atelier de travail sur le thème « Democracy, Poverty and Peace ». Dans l’entretien qui suit, la sociologue de l’Université de Maurice évoque l’Unesco Youth Forum Award, remporté cette année par l’ISDP ainsi que le séminaire.

« C’est dans notre capacité à réinventer notre système de gestion, en adoptant par exemple des “Community-based active restoration plans”, que réside le salut de notre environnement marin ; cela pourrait même devenir l’un des piliers du succès du concept Etat-Océan ». A 27 ans, l’Environment Engineer & Consultant Nadeem Nazurally n’a pas attendu les débuts timides de ce vaste chantier pour éprouver sa vision personnelle du concept économie océanique.

Marguerite Peeters, directrice de l’Institut interculturel Dialogue Dynamics, est spécialiste de la nouvelle éthique et de la gouvernance mondiale. Elle était à Maurice la semaine dernière à l’invitation de l’Action Familiale l’occasion du 3e congrès de la Fédération africaine d’Action familiale (FAAF). Dans un entretien accordé au Mauricien la semaine dernière, elle nous parle des implications du concept de « gender » qu’on utilise couramment sans nécessairement connaître ses implications notamment en termes de déconstruction des valeurs de base de la société dans celle de la famille. Elle tire la sonnette d’alarme contre l’utilisation de l’éducation pour imposer certains changements de la société notamment la neutralité sexuelle qui est, selon elle, une violation fondamentale des Droits de l’Homme. Elle se dit par ailleurs contre le ministère du Genre.

Dans un entretien accordé à Week-End, Bharun Teeroovengadum a tenté d'établir une nouvelle image d l'Association mauricienne du Volley Ball dont il est le président depuis décembre 2012. « Je veux apporter ma contribution au volley-ball. Je ne recherche pas la gloire.

Thierry Vallet, directeur exécutif d'AfrAsia Private Banking, reconnaît que les banques font des profits. Il souligne néanmoins que ces institutions engagent un capital conséquent pour cela. A la suite de son intervention au 97e forum organisé par le JCI à l'Alliance française lundi, Le Mauricien a voulu solliciter davantage de réactions de sa part quant à certaines mesures budgétaires touchant le secteur bancaire.

Après avoir lancé une Cour permanente d’arbitrage pour les entreprises privées qui est opérationnelle depuis 1993, la MCCI se prépare actuellement à offrir un service de médiation en partenariat avec le Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris. La secrétaire générale de ce dernier, Sophie Henry, était à Maurice au début du mois dans le cadre d’un programme de formation en vue de la mise en place de ce centre qui devrait être opérationnel au début de l’année prochaine. Sophie Henry et Barlen Pillay, manager de la Legal and Business Facilitation Division de la MCCI, expliquent dans un entretien accordé au Mauricien les avantages d’un tel centre pour Maurice alors que les entreprises locales s’ouvrent de plus en plus vers la région.

Éminent neurologue français, ayant créé en 2000 la première Unité d’Urgences Céphalées au monde, à l’Hôpital Lariboisière à Paris, dont il est le chef de service, le Dr Dominique Valade est actuellement en vacances à Maurice après avoir animé, la semaine dernière, une conférence à l’intention des Pharmaciens de l’océan Indien à l’île de La Réunion.

Khalil Elahee se prononce en faveur de l’introduction d’un système de « time of use tariff » dans le cadre d’une meilleure gestion énergétique. Il souhaite que le rapport de la National Energy Commission soit publié aussitôt que le gouvernement aura pris une décision concernant ses recommandations.