Magazine

19h à Port-Louis. Les bureaux et autres commerces ont déjà fermé les volets. Quelques rares marchands ambulants finissent de remballer leurs articles. Cette ville si bruyante durant la journée n’est pas prête de s’endormir.

Mauvais réflexe que de rafler les copies d'un journal. Pourquoi cacher aux Mauriciens que leur Preums est un homme comme un autre ? Un bon vivant qui aime bien faire la fête et pik enn sega. N'est-ce pas là son droit. Ce pauvre bougre a bien le droit de se défouler. C'est important de se changer les idées de temps à autre, et de lever le nez des affaires du pays. Où est le mal ?

Thomas Ngijol est un fringuant poulain sorti des prestigieuses écuries Debbouze… Nous avons assisté à la première représentation du spectacle « 2 » au KaféT@Komiko. Un stand-up axé sur le thème éculé des immigrés et des communautés de France.

Le samedi 6 septembre au Hennessy Park Hotel, Thierry Amery présentera sa première exposition intitulée Bohemian Box. Un mélange de photographie, de peinture sur tableaux et de bodypainting, témoignant de sa passion pour la musique et de sa sensibilité à la beauté féminine.

Le old school revient avec les frères Bouton. Ils se produiront sur scène le samedi 6 août lors du concert Ensam ek Solider à Olivia organisé par GB Enternainment. Leur début, King Gio et Kronik l’ont effectué dans la rue dans les années 90.

À 20 ans, Angelito Mathieu s’est fait un nom dans le circuit hôtelier et commence à se faire connaître dans le grand bain musical. Son album, La Fiesta Creole, marche plutôt bien. Un des morceaux en particulier, intitulé Realize. Rencontre.

À seulement 18 ans, il épate déjà avec sa maturité vocale et son affinité pour la musique soul. Ses deux récents clips Unaware et Let's get it on, réalisés dans le cadre du concours de chant Imazik, font le buzz. Fabien Cornelius est l'une de ces petites perles locales, qui de temps en temps sortent de nulle part et nous en met plein les oreilles.

À travers le slam, Fanio Guillaume libère sa pensée. Cet art qu’il a découvert il y a quelques années lui permet de s’exprimer et de s’évader. Ce jeune Rodriguais qui vit à Maurice s’épanouit dans cet univers : il déclame ses mots pour donner un sens à sa vie.

Chez la famille Fourneau il y a des spaghettis au menu ce soir. Un repas servi dans la bonne humeur qui caractérise cette famille de Solitude qui nous a invités à sa table pour le dîner et pour parler de la vie en général.

« De fil en aiguille » les étudiants de la Fashion & Design Institute ont séduit les amateurs de mode lors de leur défilé annuel le jeudi 14 août au J & J Auditorium. Lors des quatorze passages, les stylistes de troisième année ont usé de divers matériaux, tels que du papier mâché, de tuile et strass entre autres pour apporter une touche moderne et sophistiquée à chacune de leurs six créations.

Week-end du 15 août 1969. Un patelin paumé de l’état de New York accueillait ce qui allait devenir le plus grand festival de folk-rock du 20e siècle. Jimi Hendrix, Santana, Janis Joplin et Ravi Shankar faisaient partie des artistes de Woodstock.

L’harmoniciste Olivier Ker Ourio rassemble la jeune génération du jazz réunionnais au sein d’un grand L’Orkès Péï, et revisite en mode big band les classiques populaires de La Réunion. Concert prévu le vendredi 12 septembre à l’Hôtel Tamarin.

Utilisée de 1835 à 1953 l’ancienne prison de Port-Louis renferme d’importantes pages de notre histoire. Située derrière le bâtiment Renganaden Seeneevassen, elle reste cependant condamnée à l’oubli alors que le National Heritage Fund espère que les lieux seront décrétés patrimoine national alors que certaines cellules ont été converties en espaces de bureau.

Les dernières vacances d’un groupe d’enfants de Tamarin ont été différentes cette année. Ils ont eu l’opportunité de développer leur créativité artistique et d’améliorer leur vocabulaire anglais grâce au projet pilote, Language Exchange, proposé par l’une des figures connues de la localité, Jason Tonkin.

Les oiseaux de Maurice ont été une source d’inspiration pour le plasticien Lionel Sabatté qui, en résidence pARTage dans l’île depuis une dizaine de jours, propose une exposition de ses œuvres.

Le Rézo Otayo a hier lancé son application mobile culturelle au restaurant Lambic à Port-Louis, à l’occasion de ses dix ans d’opération, dans le but de se moderniser et d’aller dans un esprit plus numérique. Véronique Mongelard, directrice du Rézo Otayo, a aussi annoncé que d’autres événements auront lieu dans les mois à venir toujours dans le cadre de cet anniversaire.

La chorégraphe Annie Wong Kam Lam, plus familièrement surnommée Miss Annie, a décidé de commémorer le 150e anniversaire de la mort du Père Laval. Aussi a-t-elle mis en place un spectacle de chants et de danses sur la vie de “l'apôtre des pauvres”. Rendez-vous est donc fixé au public les 6 et 7 septembre, à 20h et 15h respectivement, au centre Indira Ghandi, à Phœnix. 

La Mauritian Wildlife Foundation (MWF), en collaboration avec la GML Fondation Joseph Lagesse, a organisé la semaine dernière un concours de dessin à l'intention des jeunes Rodriguais. Les enfants avaient le choix entre dessiner des oiseaux endémiques, des oiseaux de mer, des oiseaux disparus ou encore la chauve-souris de Rodrigues. Somme toute, une manière pour la MWF de les sensibiliser à la protection de ces espèces tout en mettant leur talent en valeur. Et c'est Marie Lisa Kimberley Brasse qui est la grande gagnante de cette compétition.

The Phantom of the Opera, d’après la mise en scène d’Andrew Lloyd Webber, sera présenté les 29 et 31 août par le Conservatoire National de Musique François Mitterrand (CNMFM) sur la scène du J&J Auditoirum, à Phoenix.

Techniquement, tablettes et smartphones se ressemblent de plus en plus, mais leur arbitrage entre les deux appareils dépend davantage de l’usage que l’on en fait. Les systèmes d’exploitation étant les mêmes, où se situe vraiment la différence entre ces produits ? Voici une analyse des forces et faiblesses de ces appareils afin de faciliter votre choix.

Il est l’homme derrière le masque de The Phantom Of the Opera, un spectacle musical mis en scène par Claudie Ricaud. Il, c’est Jean-Paul Desveaux, baryton qui a accepté de jouer ce personnage ambivalent. Un homme a double visage amoureux d’une artiste et qui commettra l’irréparable. Dans la vie, Jean-Paul est un autre homme qui célèbre aujourd’hui ces sept ans de mariage avec Juliette son épouse. Et, en bon Roméo, il a accepté de se dévoiler, le temps d’un portrait…

Après avoir fait un tabac devant une salle pleine à craquer le 1er novembre 2013 au J&J Auditorium, à Phoenix, Sony Nigam, l'un des plus talentueux chanteurs de Bollywood, promet encore une fois de mettre le feu le samedi 4 octobre au centre Swami Vivekananda, à Pailles.

Les élèves du Fashion and Design Institute ont de quoi être fiers. Leurs créations, aussi stylées qu'originales, auront en effet réussi hier à séduire ceux ayant fait le déplacement au J&J Auditorium pour assister au grand défilé annuel de l'école. Quant au thème de cette année, “Quintessence”, il symbolise à lui seul la cohésion et l'esprit créatif de ces jeunes artistes.

Jeudi dernier 14 août, cela faisait exactement 50 ans que Gaëtan Duval, l’historique leader défunt du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD), surprit en engageant un pari osé avec un directeur de cirque, le fameux Carl Fischer. Ce dernier avait, depuis un mois, installé le chapiteau de son Cirque Espagnol au Champ de Mars. Le mardi 11 août, alors que Fischer venait de terminer un petit spectacle gratuit offert à des malades de l’Hôpital Civil, il fut approché par Gaëtan Duval qui lui déclara soudainement s’il accepterait qu’il entre dans sa cage aux fauves à condition que toute la recette du spectacle suivant lui soit entièrement versée. Carl Fischer, qui était aussi le dompteur du cirque, sourit et après avoir longuement regardé Gaëtan Duval, lui répliqua: “Comme il vous plaira!”