Magazine

L’agence Immedia lance dès maintenant le Prix de Poésie Édouard Maunick, appellation à laquelle le grand poète mauricien a donné son aval de bon cœur, comme en atteste la lettre ci-contre, qu’il a écrite dernièrement à l’adresse de tous ses compatriotes, qu’ils vivent à Maurice ou partout ailleurs dans le monde, afin de les encourager à prendre leur plume.

Le monde prend davantage conscience de la réalité du changement climatique, et ce même si les climato-sceptiques sont encore trop nombreux. Par ailleurs, tous ne s’accordent pas non plus sur les scénarios envisagés pour la planète. En attestent des articles de presse, lesquels sont passés à la loupe.

1984, le célèbre livre de George Orwell, est le plus souvent cité pour deux de ses terrifiantes anticipations. Deux romans écrits dans les dernières années de sa vie ont établi pour longtemps la notoriété internationale de George Orwell : Animal Farm (La Ferme des animaux) et 1984.

Le concours Miss Ladyboy couronnera sa grande gagnante, le mardi 5 juillet à l’Attitude Private Club d’Ébène. Pour Océane, l’organisatrice, ce concours de beauté ouvert aux travestis et aux transgenres veille aussi à la formation des participantes et constitue une action destinée à combattre l’intolérance.

Méconnus à Maurice, les Goodluck ne le seront plus après leur concert sur la plage de l’hôtel LUX* de Grand-Gaube hier soir. Ils ont enflammé le sable avec leurs rythmes électro pop… un concert tel une Beach Party. Avec les étoiles, la mer et le clapotis des vagues pour décor, le trio Juliet, Ben et Matthew a forcé les barrières musicales dans une atmosphère pleine d’énergie. Ils ont repris leurs tubes et ont aussi fait un détour dans le répertoire des plus grands.

Après le succès rencontré pour son premier album, Blakkayo et son groupe Solda+mwadka sont de retour avec un deuxième opus intitulé Fierte nou zil. Un album choc regroupant plusieurs styles : rap, ragga ou encore hip-hop. Nous les avons rencontrés lors d’une répétition au studio d’Elvis Héroseau à Petite Rivière où les good vibes ont résonné…

Louane est partie du Trianon Convention Centre en laissant derrière elle les vestiges d’une fête. Une de ces soirées d’où l’on revient sourire aux lèvres et avec le sentiment d’avoir passé un moment agréable, en compagnie d’une jeune femme qui n’a pas peur de partager ses émotions les plus intimes.

À l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, le 26 juin, des activistes un peu partout dans le monde participeront à la campagne Support. Don’t Punish. Une campagne visant à attirer l’opinion publique sur les conséquences de l’incarcération des utilisateurs de drogues. À Maurice, l’ONG Collectif Urgence Toxida (CUT) a pris l’initiative d’organiser une série d’activités qui se tiendront jusqu’au 26 juin. 

La décision de la Speaker de l’Assemblée d’interdire l’accès au Parlement à un membre de la presse suivant une opinion exprimée à son égard soulève l’indignation et de sérieuses questions quant au non-respect de certains principes fondamentaux de la démocratie. Dans un communiqué condamnant sans réserve cette situation et exprimant sa position, Le Mauricien Ltée fait ressortir : “Il est regrettable que les institutions appropriées ne soient pas préalablement consultées, conformément aux règles parlementaires établies, avant toute action restrictive. Nul ne peut être juge et partie.”

Replonger dans les souvenirs et revivre des moments inoubliables. C’est ce que proposera le concert Nostalgie d’Or, le 2 juillet. Un événement annuel qu’organise Gérard Louis pour célébrer les parcours exceptionnels des grands noms du séga. Une fois sur scène, des vieux routiers que l’on ne présente plus retrouvent l’énergie et la vibe des premiers jours. Entre improvisations, surprises ou émotions, plusieurs morceaux phares seront au programme de la soirée. En attendant le jour J, parlons musique avec Georgie Joe, Serge Lebrasse, Marie-Josée Clency et Jean-Claude Gaspard.

Nombre de Mauriciennes occupent de nos jours des postes à responsabilités. Devianee Puttee Choolhun est l’une d’elles. Cette Maintenance & Environmental Coordinator à l’hôtel Trou aux Biches dirige chaque matin une équipe de techniciens qui nettoient les piscines. Elle gère aussi l’équipe de plomberie, responsable de l’assainissement d’eau à travers l’hôtel et du traitement des eaux usées. Sa polyvalence lui a permis d’être au front d’un métier longtemps destiné aux hommes. Rencontre…

Aller à la rencontre de Louane, c’est voir une jeune fille de 19 ans spontanée et attachante. Sa première réaction a été de faire la bise aux journalistes présents hier à l’hôtel Le Paradis, au Morne. Ayant décroché le César du Meilleur espoir avec La famille Bélier, elle savoure encore le succès de son album Chambre 12, elle qui gère avec habileté son double rôle, celui de chanteuse et d’actrice. Avec son grain de voix à la fois fragile et étonnant, Louane s’est rapidement fait une place dans le cœur des petits et des grands.

Assister à un concert d’une jeune fille de 19 ans avec des chansons pour jeunes, cela donnerait quoi dans l’ensemble ? Envolé nos a priori avec ce concert relevé porté par le grain de voix à la fois fragile et étonnant de Louane. Elle a arpenté la scène du Trianon Convention Center hier soir dans ses bottes et ses robes fleuries et dès les premiers airs de C’est le jour 1, la salle est conquise. Les petits réclamant à cor et à cri Louane, comme dans une sortie des classes. Imaginez le décor… Il y avait de l’énergie de la bonne vibration contrastant avec ce froid hivernal. Ce que l’on retiendra de cette soirée d’hier, c’est la voix d’un ange posée sur un écrin pour réchauffer les cœurs.

Habituellement constellée de bateaux pour des balades en haute mer, la pêche ou l'observation et la nage avec des dauphins, la baie de Tamarin attire aussi depuis quelque temps de nombreux adeptes du stand-up paddle (SUP), technique originaire d'Hawaï qui se pratique sur une longue planche et qui se pilote debout en pagayant.

Furcy Madeleine fut une personne née libre tout comme sa mère, Madeleine, et sa soeur cadette, Constance. Mais tous furent injustement réduits à l'esclavage à la Réunion et à Maurice dans les années 1800. Sa vie mouvementée et son combat ont déjà été sujets d'un magnifique roman,  «L'affaire de l'esclave Furcy» qui a valu à l'historien Mohammad Aïssaoui de remporter les Prix Renaudot et RFO en 2010. Mais tout n'avait pas encore été dit à son sujet... Les textes que nous publions aujourd'hui constituent une solide documentation réunie par Me. Ganny Jangeerkhan et ils ont le mérite d'éclairer un article précédent que B. Burrun, notre collaborateur, avait fait publier dans l'édition du Week-End du 7 février dernier sous le titre  «L'Esclave Furcy a été réellement indemnisé par son maître, le sieur Lory». En fait,  avec l'aide de Mohammad Aïssaoui, Ganny Jangeerkhan a fait un travail de fourmi afin de révéler les nombreuses ramifications de familles mauriciennes — dont la sienne — et celles de Furcy Madeleine qui fut, définitivement, un personnage exceptionnel.

Rodrigues dans sa simplicité légendaire. C'est ce que projettent les images inédites de SAR Production qui a réalisé, à la demande de l'Office du Tourisme de Rodrigues, une vidéo renversante sur Rodrigues Vue du Ciel, qui fera désormais office d'outil de promotion pour la « Cendrillon des Mascareignes ».

L'Agence Française de Développement (AFD), la GML Fondation Joseph Lagesse et l'Association Porteurs d'Images ont lancé conjointement, mercredi à la galerie AfrAsia World of Art, le projet « Dime Dan Moris » qui donnera lieu à des débats autour du film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Les projections/débats seront lancés le 23 juin à l'intention des étudiants, collégiens et professeurs à l'Université de Maurice. D'autres projections sont prévues pour le public.

Barkly, une cité où les sens sont en éveil facilement grâce à divers projets musicaux mis en place par le groupe ABAIM. Les enfants qui participent au projet « Saturday Care » sont issus d'un milieu défavorisé, des enfants pauvres, mais riches de musique, d'idées créatives. Dans le cadre d'un projet solidaire, 12 étudiants français de L'École centrale Paris (appelée couramment Centrale ou Centrale Paris, une école d'ingénieurs) ont entamé un voyage musical avec leur fanfare, séjour en immersion dans trois pays différents, le Cambodge, le Bénin, Maurice, dans le but de sensibiliser les enfants à la musique.

Elle est une centenaire miraculée. Après six mois dans un coma profond et deux ans passé dans une clinique pour des ennuis de santé grave, Sœur Bernardine se réveilla un beau jour comme si de rien n’était. C’était il y a trois ans. Elle n’a aucune séquelle, si ce n’est qu’elle a dû être auparavant amputée du pied gauche. Sa mémoire infaillible n’a nullement été altérée, ce qui lui fait dire que “c’est le talent que Dieu m’a accordé.” Quoi qu’elle a également une bonne vision et une excellente ouïe. D’ailleurs, elle était en pleine lecture d’un texte de pensées lorsque nous l’avons interviewée. Rencontre avec la doyenne de la congrégation des sœurs du Bon et Perpétuel Secours (BPS) à Rose-Hill qui, malgré avoir fêté ses 100 ans le 7 juin, n’a presque pas pris une ride.

L'année prochaine, au 7 août 2017, cela fera exactement un demi-siècle que nos compatriotes Rodriguais votaient pour la première fois aux élections générales. Ils durent cependant passer par une âpre bataille légale constitutionnelle pour en obtenir le droit. A Maurice, le Suffrage universel permettant à tout citoyen âgé de 21 ans d'aller aux urnes indépendamment de son statut social et de son degré d'instruction était déjà en vigueur depuis 1958 suite aux recommandations de la Commission électorale britannique Malcolm Trustam-Eve. C'est l'exclusion totale de Rodrigues du processus démocratique qui incita le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) parti d'opposition d'alors, à déclencher, à partir de 1966, toute une campagne pour les Rodriguais. Dans sa page d'histoire aujourd'hui, Week-End évoque le retentissant procès Roussety v/s l'Attorney General et son contexte politique.

Ayant pour tradition de revisiter les plats, l’hôtel Le Canonnier a organisé la semaine dernière la 10e édition d'une compétition culinaire. Ce concours annuel, visant à mettre en relief différents produits, a été cette année axé sur les produits locaux. Six équipes ont permis aux clients présents lors de l’événement de découvrir des plats aussi inventifs que savoureux. Leur challenge : proposer un menu gastronomique avec des produits locaux. Parmi les plats revisités, il y avait, l’ourite confit, le “kat-kat” fruit à pain et de fruit de la passion.

Un documentaire, sorti début décembre dans les salles obscures, est en train de remporter un succès tout à fait inédit dans l'histoire du cinéma. Réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion, le film Demain a en effet pulvérisé les records de fréquentation depuis sa sortie, avec plus d'un million d'entrées en quelques mois en France.

Pour sa 4e édition, la Maurice Publicité Ogilvy & Mather Ignite Portfolio Competition permet aux étudiants en dernière année universitaire en “Graphic Design” et en “Advertising” de montrer l'étendue de leurs talents.

Maurice était représentée du 31 mai au 3 juin à la proclamation de la Déclaration de Ngorongoro, du nom du célèbre cratère tanzanien, classé patrimoine mondial, et aux rencontres internationales qui l'ont précédé, à Arusha.