Politique

Pour beaucoup d’observateurs indépendants, la Cour intermédiaire a offert, jeudi dernier, une image qui fera longtemps honte au pays.

Les membres du Mouvement Patriotique (MP) ont animé une conférence de presse, hier, à la municipalité de Port-Louis. Pour cette première rencontre avec la presse depuis la constitution du bureau national du mouvement, Alan Ganoo et Joe Lesjongard ont pris la parole pour commenter les dossiers de l'actualité qu'ils estiment être "d'importance capitale", soit le jugement de la Cour intermédiaire sur Pravind Jugnauth, la situation économique du pays, la station de traitement d'eau de Pailles et l'affaire Betamax.

Paul Bérenger, leader de l'opposition et du MMM, dénonce vivement le fait que, dit-il, des ministres et des députés de la majorité ont pris la liberté de déclarer que le jugement rendu par la Cour intermédiaire dans l'affaire MedPoint et la peine infligée par les magistrats à l'ancien N°5 du gouvernement et leader du MSM, Pravind Jugnauth, seront cassés en appel, préjugeant ainsi de la décision que prendra la Cour suprême.

La première réunion du conseil municipal de Curepipe, hier après-midi, a vu la désignation des représentants du Comité exécutif ainsi que des membres des autres comités qui siégeront pour les deux prochaines années. La réunion s’est tenue sous la présidence de Nathalie Gopee, nouvelle maire et de son adjoint, Devindranath Bhurosah.

Le Managing Partner de la firme StraConsult Amédée Darga animera ce  4 juillet la seconde séance du Parlement Populaire consacré à « La bonne gouvernance et l'accountability ». Il élaborera sur le thème “L'engagement de la société civile : l'assurance de la bonne gouvernance” à la Sal Travayer, au siège de la CTSP, à l'arrière du marché de Rose-Hill.

Sept semaines après ses dérapages verbaux à la Commission électorale (CE) lors de l’enregistrement des partis politiques pour les municipales, le leader du Party Malin, Danrajsingh Aubeeluck, a été interrogé “under warning” au Central CID hier.

C'est finalement le ministre des Services Financiers et de la Bonne Gouvernance et des réformes des institutions, Sudarshan (Roshi) Bhadain qui cumulera les fonctions de ministre  de la Technologie, de la Communication et de l'Innovation...

Avec la condamnation du leader du MSM et ministre des Communications, Pravind Jugnuath, par la Cour intermédiaire pour le délit de conflit d’intérêts dans le scandale du siècle de MedPoint, avec Rs 144,7 millions en jeu, le bureau politique du MSM s’est réuni ce soir pour un vote de confiance.

Pravind Jugnauth, leader du MSM et ministre des Communications, de la Technologie et de l’Innovation, a annoncé ce soir à 21 heures sa démission en tant que ministre au sein du gouvernement de Lalyans Lepep.

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a condamné samedi la décision de la Banque centrale de mettre une ligne de crédits de Rs 4 milliards à la disposition de la National Property Fund Ltd et des Special Administrators de la BAI Co (Mtius) pour le remboursement des 7 836 détenteurs de 12 689 polices d’assurance. Pour lui, ce n’est pas le rôle de la Banque centrale de prêter de l’argent dans une circonstance pareille sans savoir jusqu’à quand. « Je suis choqué que le gouverneur de la Banque centrale ait accepté d’entrer dans “sa kales kase” », dit-il.

Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM, a commenté hier l’affaire Betamax, entre autres choses. Dans le sillage de la publication du projet de Nine-Year Schooling du nouveau gouvernement, ce parti suggère à la ministre de tutelle une large concertation avec ses anciens prédécesseurs ayant eu en partage un même désir d’en finir avec le Certificate of Primary Education (CPE).

Une semaine après le scrutin du 14 juin, les nouveaux maires et leur adjoint ont été élus cette semaine. Pour les deux premières années au terme d’un fort différend MSM/PMSD, où les bleus ont cédé face à l’intransigeance des oranges, trois villes en l’occurrence Port-Louis, Vacoas et  Quatre-Bornes sont revenus au MSM, alors la mairie de Curepipe aura un maire PMSD et Beau-Bassin/Rose-Hill un premier magistrat ML. La prestation de serment des nouveaux conseillers s’est déroulée pendant la semaine écoulée. Week-End fait le tour d’horizon auprès de ces nouveaux maires.

Élue à l’unanimité comme maire de Curepipe hier, la conseillère du PMSD Nathalie Gopee veut s’assurer que Curepipe redevienne la Ville lumière tout au long de l’année. Elle aura pour adjoint Devindranath Bhurosah, du MSM.

Le chef juge Kheshoe Parsad Matadeen assure depuis hier la fonction de président par intérim de la République en l'absence d'Ameenah Gurib-Fakim, qui participera demain à une conférence aux Nations Unies, à New York, tandis que la vice-présidente de la République, Monique Ohsan-Bellepeau, est actuellement en visite privée à l'étranger.

L’Alliance Lepep a choisi Sanjay Sonoo, élu aux élections municipales du 14 juin dernier dans le Ward 4, pour succéder à Guy Troylukho en tant que maire de Quatre-Bornes. Selon les informations glanées par Le Mauricien, cette décision a été prise hier au Sun Trust Building lors d’une réunion élargie des dirigeants du parti et des activistes du Mouvement socialiste militant de la Ville des Fleurs.

Le ministre des Finances, qui était hier au siège de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) pour la signature d’une convention sur les services financiers, a profité de l’occasion pour s’insurger contre le classement par la Commission européenne de Maurice sur sa liste noire des paradis fiscaux.

Navin Ramsoondar, élu MSM dans l’arrondissement No 6, a été désigné maire de Vacoas/Phoenix à l’unanimité hier. Il aura pour adjoint Rajen Pillai Kanaksabee, du ML.

Oumar Khooleegan, 41 ans, a été désigné Lord-maire hier, avec Loïc Chris Dick, 26 ans, comme adjoint. Les deux édiles de l’Alliance Lepep souhaitent « créer des emplois et participer au 2e miracle économique ». Leur mandat sera surtout axé sur la jeunesse.

Intervenant samedi à la Sal Travayer, lors d’une session du Parlement populaire consacrée à « la bonne gouvernance et l’accountability », Joseph Tsang Mang Kin, ancien ministre travailliste de la Culture, a fait un vibrant plaidoyer pour l’institution d’une Commission nationale de gouvernance à Maurice. Ce rendez-vous au siège de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) à l’arrière du marché de Rose-Hill, a été marqué par la présence d’Arvin Boolell du Parti travailliste.

Le ministre des Finances et du Développement économique, Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui se trouve actuellement à Paris à la tête d’une délégation, procédera aujourd’hui à la signature d’un protocole d’accord sur la Multilateral Convention on Exchange of Information avec l’OCDE. Cet instrument vient renforcer les standards locaux et internationaux visant à s’assurer que le centre financier international mauricien soit propre, transparent et crédible.

Comme prévu, c’est un élu du ML qui a été désigné, à l’unanimité, maire de Beau-Bassin/Rose-Hill hier lors de la prestation de serment des 24 conseillers. Ken Fong Suk Koon est désormais le premier magistrat des Villes Sœurs. Il aura pour adjoint Alain Cerveaux, un élu du MSM.

Le Mouvement Patriotique (MP) a présenté son exécutif lors d’un congrès organisé à Belle-Rose hier matin. Ce parti ne dispose pas de leader et aura pour président Alan Ganoo et pour secrétaire général Joe Lesjongard. Kavi Ramano sera responsable de l’organisation et Atma Bumma de la communication. Jean-Claude Barbier et Dev Ramnah agiront pour leur part comme vice-présidents.

Les élections mariales dans les différentes municipalités débuteront cet après-midi à Beau-Bassin/Rose-Hill avec l’élection de Ken Fong Suk Koon, du Muvman Liberater, comme premier magistrat.

Il y a nécessité d'espacer la tenue des différentes élections si la volonté existe réellement de diminuer le taux d'abstention. Seul un électeur sur trois a voté !
Des élections gagnées même avec 65% des électeurs ne se rendant pas aux urnes, demeurent, malgré tout, des élections gagnées.