Politique

Face à la presse lors d’un atelier de travail à l’Université de Maurice hier, Etienne Sinatambou a réagi à la convocation de la PPS Roubina Jadoo-Jaunbaccus devant la commission d’enquête sur le trafic de drogue.

La candidate du MMM à la partielle au N° 18, Nita Juddoo, a effectué sa première descente sur le terrain hier à Quatre-Bornes. En compagnie de Vijay Makhan, candidat battu lors des dernières élections, elle a rendu visite aux principaux agents et responsables de la campagne. La candidate veut favoriser une campagne de proximité afin de mieux prendre la mesure de la circonscription. « La campagne sera un team work. Nous travaillerons de manière collégiale », a-t-elle fait comprendre.

Rajesh Bhagwan a adressé une nouvelle question au Premier ministre concernant Prakash Maunthrooa hier. Il voulait savoir combien de conseillers dans le présent gouvernement avaient fait l’objet d’enquête policière.

Lors d’un point de presse hier après-midi au parlement, des députés de la majorité ont exprimé leur « indignation » au sujet des questions du député Adil Ameer Meea d'une manière insistante sur les soins de santé de l’épouse de leur collègue, Ravi Rutnah, à l'étranger et lesquels auraient été financés, selon le député du MMM, « par les fonds de l’État ». Leela Devi Dookun, qui animait ce point de presse, affirme que les propos du député Meea sont « infondés », en se basant, dit-elle, sur les réponses fournies par le ministre de la Santé et d'autres membres du gouvernement au parlement.

  •   Virulents échanges de propos entre Xavier-Luc Duval et Joe Lesjongard; l’épithète de « voler » utilisé lors de la PQ sur le bail de 3 A 31 alloué à la succession SGD
  •   Passage inconfortable pour le député Ameer Meea suite aux démentis formels des ministres Husnoo et Sinatambou au sujet de toute allocation financière sous l’Overseas Treatment Scheme ou du National Security Fund pour des soins médicaux à l’étranger de l’épouse du député Rutnah
  •   Le ministre Sesungkur fait état des dépenses de Rs 7,9 M pour les 19 missions de son prédécesseur, Roshi Bhadain, et des Rs 7,3 M versées à l’Adviser Akilesh Deepalsingh de 2015 à 2017
  •  Le ministre Jhugroo : « Contrairement à ce qu’a déclaré le leader de l’opposition lors de la PNQ, le Jhugroo Building détient un Fire Certificate émis par les Government Fires Services le 10 mai 2010 »

Le Question Time d’hier après-midi a été marqué par une série de controverses et de règlements de compte. Les nouveaux venus au sein de la majorité, pour ne pas dire transfuges, ont été envoyés en première ligne. Dès la reprise des travaux après le déjeuner, de vifs échanges ont éclaté entre le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, et le député de la majorité, Joe Lesjongard, au sujet d’un bail sur 3 arpents 31 alloués à la succession Sir Gaëtan Duval.

Après le vote des Nations unies en faveur de Maurice concernant les Chagos, le Komite Diego demande au gouvernement de décréter une nouvelle circonscription, la circonscription 22, pour l’archipel des Chagos et de créer un Chagos Regional Council.

La plainte constitutionnelle du PMSD, contestant la nomination de Sir Anerood Jugnauth en tant que Minister Mentor après que ce dernier a cédé sa place de Premier ministre à Pravind Jugnauth, a été appelée ce matin devant le Master Court. L'État, qui a été appelé à soumettre sa défense, insiste pour obtenir plus de précisions des Bleus sur leur plainte. L’affaire sera de nouveau appelée le 17 août prochain.

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, a acculé le ministre des Administrations régionales et responsables des Mauritius Fire and Rescue Services, Mahen Jhugroo, sur les risques que présentent certains immeubles résidentiels, soit ceux de plus de trois étages, notamment les complexes de la National Housing Development Company.

Le choix de Nita Jaddoo comme candidate du MMM dans la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes, en vue de l'élection partielle à la suite de la démission de Roshi Badhain, a été approuvé hier soir par la régionale No 18. « Chacun a donné son opinion. Nous allons de l'avant, comme décidé par le comité central et le bureau politique, avec Nita Jaddoo comme candidate après le retrait de Vijay Makhan », a dit Paul Bérenger.

« Le Premier ministre a pu développer de très bonnes relations avec des grands de ce monde lors de sa participation à la réunion des chefs d'État du 29e sommet de l'Union africaine, à Addis-Abeba, du 3 au 4 juillet », a fait ressortir le porte-parole du gouvernement, Etienne Sinatambou. Après avoir précisé que Maurice accueillera, en mars 2018, l'African Economic Platform, il a aussi dit la « fierté du gouvernement » que notre pays ait remporté l'African Gender Scorecard Award 2017, remis par l'Union africaine. D'autres sujets d'actualité ont aussi été abordés.

Au cas où le Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry, assure la présidence d’une partie de la séance de l’Assemblée nationale, demain, l’ambiance au sein de l’hémicycle risque d’être des plus électriques. Le parlementaire du MSM, qui fait l’objet d’une audition formelle, sur la formule des Spanish Inquisitors, expression utilisée par le principal concerné, de la part de la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge de la Cour suprême, Paul Lam Shang Leen, est donné comme étant à assumer les fonctions de Speaker en remplacement de Maya Hanoomanjee de par les arrangements convenus. Devant cette éventualité d’une « presumably tainted Chair » pour la séance de demain, notamment lors d’une partie de la tranche du Question Time et de l’examen en comité du Finance Bill, des contacts ont été établis entre les différentes factions de l’opposition en vue d’arrêter une « action d’éclat commune » contre Sanjeev Teeluckdharry. Entre-temps, en Cour suprême, le Deputy Speaker, qui avait envisagé un Challenge contre sa convocation formelle par la commission Lam Shang Leen, a maintenu son case en Cour ce matin.

Le PMSD lorgne deux fronts politiques dans les prochains jours. Ainsi, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, qui est devenu grand-père pour la première fois, ce matin, devra annoncer le nom du candidat de son parti à l’élection partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18) d’ici la fin de la semaine. En parallèle, suite à la visite effectuée à Rodrigues la semaine dernière, le PMSD a pris la décision d’assurer une permanence politique en vue de remplir le vacuum politique dans l’île en signifiant son intention de contester tout scrutin que ce soit sur le plan régional ou national.

Evoquant tout le déballage durant la semaine devant la Commission d’enquête sur la drogue quand de graves allégations ont, notamment, été formulées contre deux avocats proches du MSM et du gouvernement, Mes Raouf Gulbul et Sanjeev Teeluckdharry, Paul Bérenger, leader du MMM, dit espérer que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, aura pris la mesure de « l’indignation générale » dans le pays. « Nous verrons jusqu’où il se montrera tolérant », dit-il. « Le MMM se prépare pour la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes avec pour but de l’emporter », assure-t-il. A ceux qui en doutent, Paul Bérenger précise que son parti « s’occupera bien d’Arvin Boolell, candidat de Ramgoolam ». « Ces jours-ci, la démocratie mauricienne est très mal en point », dit-il. Pour cela, il suffit, selon lui, de voir ce qu’est advenu, d’une part, aux travaux parlementaires, de l’autre, au fonctionnement de la MBC TV. Pour lui, la situation s’est empirée dans les deux cas. Paul Bérenger rend, d’un côté, la Speaker, Mme Maya Hanoomanjee, de l’autre, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, responsables de ce qu’il juge être la « complète dégringolade » dans le niveau des débats à l’Assemblée nationale. « Alors qu’elle avait l’occasion de briller à ce poste, en deux ans, Maya Hanoomanjee semble n’avoir rien appris de ce que devrait être le rôle d’une Speaker », trouve-t-il.

Ivan Collendavelloo a fait preuve de sobriété et de discrétion dans ses premiers pas dans la fonction premierministérielle tandis qu’il prenait les rênes du gouvernement et remplaçait pour la première fois l’actuel titulaire Pravind Jugnauth, en déplacement pour le Sommet de l’Union africaine la semaine dernière. Une attitude en rupture complète avec le style agité de son collègue Showkutally Soodhun qui avait, lui, fait preuve d’une activité débordante et médiatisée quand il a été propulsé à ce poste en l’absence de SAJ qui était alors PM.

“Mo combat contre la drogue, li san pitié, personn pa pou ena okenn faver!” C’est ce qu’a laissé entendre, une fois de plus, le Premier ministre, répondant aux questions de la presse à l’issue d’une cérémonie marquant la fête Eid à Nouvelle Découverte, hier, à l’initiative du Conseil de district de Moka et de la Moka Muslim Association. S’il soutient également que “ki li étranzer, ki li dimoun ki kapav mo conner, ou bien ki li dimoun ki mem kapav fami ek moi, tout sa la pa compter. Seki compter se ki si zamé nou ena preuve, ki ena dimoun ki impliquer dans trafic la drogue, moi en tant ki PM, mo pe agir.” Pravind Jugnauth – esquivant la question concernant les propos du Deputy Speaker Sanjiv Teeluckdharry qui a qualifié la Commission d’enquête sur la drogue de “mudslinging commission” – fait comprendre qu’il n’a pas à demander à Me Raouf Gulbul de step down du board de la Gambling Regulatory Authority (GRA) parce que “pour l’heure, il s’agit d’allégations.”

Leur attente ne durera plus longtemps. Les clients du plan Super Cash Back Gold (SCBG) et les investisseurs du Bramer Asset Management (BAM) recevront leur argent suivant les nouvelles modalités établies. Les sociétés coopératives, au nombre de 44, et les Employees Fund sont aussi concernés. Ce nouveau plan nécessitera Rs 6,5 milliards des caisses du National Property Fund Limited (NPFL). Cette instance a déjà décaissé Rs 10,5 milliards pour rembourser la plupart des clients du BAI.

Les grandes promesses d’assainissement des organismes publics ne resteront finalement que des paroles en l’air. La preuve, la gestion des casinos par la State Investment Corporation. Pas une semaine ne se passe sans qu’il y ait un gaspillage, pour ne pas dire, un pillage qui s’y déroule. Ceux qui ont la responsabilité de cette entité publique semblent n’avoir cure des récriminations populaires. A commencer par sa directrice par intérim, permanente depuis janvier 2015, Rita Veerasamy.

C'est Cindy Antonio, une habitante de Résidence Kennedy, qui sera la candidate des Verts Fraternels à l'élection partielle qui s'annonce dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Déjà candidate dans cette même circonscription pour les élections générales de décembre 2014 sous la bannière des Verts Fraternels-Aksion kont Lamizer, elle argue avoir le profil social convenu pour cette circonscription et pour défendre le programme de son parti.

Concluant les débats hier sur l'Extradition Bill, présenté vendredi dernier en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, l'Attorney General Ravi Yerrigadoo a rassuré la Chambre à l'effet que « ce texte de loi n'a rien à voir avec les récents événements ». Et de souligner que « at the end of the day, it is the magistrate or the judge who will order the extradition of the person ».

  • Le PM suppléant, Ivan Collendavelloo, confirme un contrat 
d’affermage de 15 ans pour la CWA ; l’opérateur privé assurera les opérations et l’entretien
  •      Projet de port pétrolier à Albion : en réponse au député Bhagwan, le ministre Gungah confirme des facilités de stockage de 200 000 tonnes de produits pétroliers et un terminal accueillant 
des tankers de 150 000 tonnes
  •      Le ministre de l’Environnement, Etienne Sinatambou : 
« Je ne suis en présence d’aucune demande d’EIA Licence 
pour le Fuel Depot/Storeage Project à Pte-aux-Caves, Albion »

Deux dossiers, en l’occurrence la réforme du secteur de l’eau, avec le feu vert du gouvernement pour un partenaire privé à la Central Water Authority (CWA) et le projet de port pétrolier à Pointe-aux-Caves, Albion, ont dominé la tranche du Question Time d’hier après-midi. La coïncidence a voulu que pour sa première suppléance au poste de Premier ministre, Ivan Collendavelloo est intervenu lors du Statement Time pour annoncer la réforme du secteur de l’eau avec un contrat d’affermage de 15 ans pour la gestion des facilités d’opérations et d’entretien de la CWA. Il a aussi annoncé que le Handing Over formel d’une des plus importantes infrastructures du secteur de l’eau, soit le Bagatelle Dam, est effectif depuis le début du mois.

Le Leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval, est revenu sur la PNQ après la première partie des travaux ce matin. Il a souligné que cette question fait suite à une requête de « centaines de petits planteurs inquiets » sur la centralisation de la vente de légumes en gros.

Animant la première séance du Prime Minister’s Question Time de sa carrière politique, le Premier ministre par intérim Ivan Collendavelloo a tout simplement soutenu que « there was no need to seek legal advice ». C’était en réponse à une interpellation parlementaire du chef de file du Parti travailliste, Shakeel Mohamed, au sujet du « deal Papa/Piti », qui a résulté en une passation de pouvoirs au poste de Premier ministre le 23 janvier dernier.

Nita Jaddoo sera la candidate du MMM à l’élection partielle prévue dans la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18), a annoncé hier le leader du MMM, Paul Bérenger, à l’issue de la réunion du bureau politique de son parti hier après-midi.

Les États-Unis célèbrent aujourd’hui l’Independence Day, qui commémore la déclaration de l’indépendance de l’Amérique vis-à-vis de la Grande-Bretagne, le 4 juillet 1776.