Société

Intervenant jeudi au Méridien Hotel, Balaclava, à l’ouverture d’un atelier sur « le renforcement des capacités et la mise en œuvre du concept de symbiose industrielle » dans le cadre du SWITCH Africa Green Programme, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Alain Wong, a appelé à un changement de paradigme chez les opérateurs dans la gestion des déchets en les considérant comme des ressources qui peuvent être valorisées en les réduisant, les réutilisant et les recyclant pour atteindre une société zéro déchets.

L’Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW), leader mondial dans le domaine de la formation en comptabilité et la finance, et le Mauritius Institute of Professional Accountants (MIPA) ont signé vendredi dernier un protocole de coopération (Memorandum of Understanding). 

C’était la toute première sortie officielle à caractère social du nouveau cardinal mauricien. Ce samedi 3 décembre, en effet, son éminence Maurice Piat était l’invité d’honneur du Centre d’Accueil de Terre-Rouge, qui marquait ses 30 ans d’existence dans le pays. Lors d’un bref discours, le cardinal Piat a lancé un appel à l’État «ainsi qu’à tous les partenaires dans cette lutte (ndlr: contre la drogue), que ce soit la société civile, dont moi-même et l’Église, en faisons partie, que les Ong et les autorités, comme la police, nous mettions ensemble nos compétences et notre savoir pour créer une instance nationale œuvrant pour la prévention dans le pays.»

Sur les 17 099 school candidates, ayant passé les examens du CPE pour la première fois, 76,96 % ont réussi. À Rodrigues, le taux de réussite est de 77,16 % pour 823 candidats. Concernant ceux qui ont pris part aux examens pour la deuxième fois, 24,75 % ont réussi. L’école de Lorette de Vacoas se démarque en affichant un taux de réussite de 100 % pour 102 candidats. Certaines écoles ZEP se sont également démarquées avec sept élèves admis dans quatre collèges nationaux. L’examen de rattrapage aura lieu le 20 décembre.

Quelque 120 médecins du privé et du public viennent d’être sensibilisés à la ventilation non-invasive, un appareil qui s’avère être très utile pour les patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie incurable qui affecte les muscles. Étant donné la rareté de la maladie, les besoins des patients en milieu hospitalier sont souvent méconnus. C’est ainsi qu’à l’initiative de la Mauritius Dystrophy Association (MDA), les Dr Maiyalagan Sundar, Harrish Reesaul et Avinash Aujayeb ont exposé les médecins aux problèmes médicaux et non-médicaux rencontrés par ces patients.

Le but est de reconnaître l’effort des ONG qui luttent contre les fléaux sociaux. La quatrième édition de la Barclays Colours of Life Awards a vu la consécration de Centre de Solidarité, pour son projet de réhabilitation des personnes dépendantes de la drogue et de l’alcool. L’ONG a été choisie par un jury présidé par Sir Victor Glover. Cinq autres ONG ont été récompensées parmi les quinze finalistes. Une somme totale de Rs 1,3 million a été remise aux ONG primées mercredi au Hennessy Park, Ebène.

Depuis septembre dernier, Jean Paul Lam, jeune entrepreneur à succès à Shanghai, a été nommé membre du board de la Shanghai Overseas Exchange Association, une organisation para-étatique dans ce centre financier de la Chine. Cette nomination fait de lui en quelque sorte le représentant des Mauriciens à Shanghai dans le domaine des échanges. Initiative qu’il avait déjà prise en organisant par exemple un Mauritius National Day dans sa ville d’adoption à l’occasion du 12 mars. JP Lam, comme il est connu, revient par ailleurs sur cet événement qu’il a récemment organisé à Maurice, ‘A la Shanghai’, sous le patronat du ministère du Tourisme, de la MTPA, du ministère des Arts et de la Culture et de l’ambassade de Chine.

Ciel bleu, journées plus longues, maillots de bain, plage, l'été est bien installé... Oups, les maladies aussi! Oui, si on aime l'été, certaines maladies aussi. Rhume, grippe, bronchite, infection urinaire, intoxication alimentaire...

Valérie (prénom modifié) ne le réalise pas. À elle seule, elle porte plusieurs souffrances, celles que connaissent tant de femmes. Et pourtant, elle n’a que 18 ans. Voilà quelques mois seulement depuis qu’elle est devenue majeure. Son avenir? Elle ne l’envisage pas encore car son quotidien est, selon ses confidences, un véritable cauchemar. Elle veut s’en échapper mais ne sait pas comment s’y prendre. Elle veut, dit-elle, quitter cet homme qui la brutalise, mais n’a pas le courage de fuir d’autant qu’elle ne possède rien. Valérie incarne aussi le visage de la précarité, piégée dans le cercle vicieux de la pauvreté où la malchance s’est acharnée sur elle sans lui donner un instant de répit. Mais pire, si elle ne s’extirpe pas de là, son fils et le bébé qu’elle porte grandiront dans un climat de violence et un foyer instable, non sans séquelles.

Le Constance Belle Mare Plage est de nouveau pleinement opérationnel après des travaux de rénovation et d’agrandissement qui avaient débuté en mai dernier. Le nouvel univers du Constance Belle Mare Plage après sa rénovation se résume par l’union de la modernité et de la tradition. Elle vise à insuffler un vent de fraîcheur à ce symbole authentique de l’hospitalité mauricienne depuis sa création en 1975 de cet établissement 5 étoiles qui dispose désormais de 278 chambres, soit 104 chambres prestiges, 149 suites junior, 6 suites Deluxe, 18 villas ainsi qu’une villa présidentielle.

La consternation est à son comble au sein du secteur de la santé. Outre les médecins publics, les professionnels de santé du privé ainsi que les syndicalistes s’offusquent de la récente nomination du Dr M. K. Maudhoo en tant que Regional Health Director (RHD) à l’hôpital Nehru. Les éléments d’informations additionnels circulant cette semaine sur ce dossier suscitent encore plus de polémique avec pour conséquence une remise en question, parmi les médecins, de la raison d’être du Medical Disciplinary Tribunal (MDT). Surtout face à l’évidence des responsabilités partagées du ministère de la Santé et du Medical Council (MC) ainsi que de la Public Service Commission (PSC) dans cette affaire qui soulève de nombreuses suspicions. 

Le commissaire de police, Karl Mario Nobin, dont la démission a été réclamée à l’Assemblée nationale par l’opposition récemment, fait parler de lui de nouveau. Avec ce qui s’est passé vendredi, la police a établi un record d’exécution dans une affaire de vol de 200 litchis au domicile du Commissaire de police à Saint-Pierre. Le voleur, qui avait été surpris volant des litchis vers les 10 h 30 par un policier de service sur les lieux, avait été appréhendé sur le tas.

Le siège du groupe Beachcomber à Curepipe, Beachcomber House, vient d'obtenir la certification « EarthCheck Benchmarked Bronze » à l'issue d'un état des lieux  de ses performances en matière de développement durable et de son système de gestion.

Suite aux grosses pluies qui ont prévalu, hier à Port-Louis, les organisateurs de Porwli By Light n’ont voulu prendre aucun risque et ont décidé d’annuler la soirée aux alentours de 21h. Emeric Vigier de Latour, contacté au téléphone par Week-End,  explique: “Nous avons demandé aux festivaliers de ne pas se déplacer samedi soir vu les conditions météorologiques défavorables. Ceux qui étaient déjà sur place ont été priés de regagner leurs voitures, mais on rassure le public: ce dimanche soir, Porwli By Light accueillera de nouveau”. Du côté de la météo, on confirme aussi qu’après une nuit pluvieuse, le temps va nettement s’améliorer en journée et que la soirée d’aujourd’hui devrait être plus clémente.

Bank One a procédé jeudi après-midi à l'inauguration officielle de sa succursale renovée de la rue sir William Newton, Port-Louis, où se trouve également son siège social.

Les forces de l’ordre compteront bientôt 548 nouvelles recrues, dont 89 jeunes femmes, au service de la population. Alors que leur Passing Out Parade est prévue pour le 15 décembre, les Trainee Police Constables (TPCs) et Trainee Women Police Constables (TWPCs) ont prêté serment hier après-midi, au cours d’une cérémonie officielle aux Casernes centrales. Celle-ci s’est déroulée en présence de leurs proches et des cadres de la force policière, notamment le commissaire de police (CP), Mario Nobin.

Elle a collaboré avec les plus grands groupes de la scène locale. De Ras Natty Baby and the Natty Rebels à OSB, en passant par Kaya, Tian Corentin, entre autres, elle a apporté sa touche vocale sur les albums et dans les concerts. Atteinte d’un cancer du sein, Marie-Michèle Perrine ne peut plus travailler. Pour l’aider à faire ses traitements et subvenir aux besoins de ses deux filles, ses amis artistes montent un concert de solidarité le 17 décembre prochain à Grand-Gaube. Battante, Marie-Michèle Perrine ne veut pas se résigner pour autant. Pour elle, la positivité est un des meilleurs moyens de faire face à la situation.

La compagnie Logidis (IBL) a remis samedi dernier des certificats à ses 235 chauffeurs de véhicules de transport de passagers qui ont suivi récemment des programmes de formation à la conduite préventive et à l’amélioration continue du service clientèle. Pour Danny Ah Chong, Chief Operating Officer de Logidis, « le service aux clients s’appuie sur des exigences fortes en termes de qualité et de sécurité, sécurité routière principalement ».

Dans une lettre au maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, les représentants du Front des commerçants de la ville expriment toute leur déception après une rencontre jeudi à la salle du conseil entre ce regroupement, le Vice-Prime minister, Ivan Collendavelloo, le PPS, Eddy Boissézon, des conseillers et cadres municipaux ainsi que les représentants de la police pour discuter des dispositions prises par la mairie par rapport au problème des marchands ambulants.

PILS, qui a marqué ses 20 ans d’existence ce 1er décembre 2016, coïncidant avec la Journée internationale de la lutte contre le sida, réclame de sir Anerood Jugnauth, Premier ministre, « que le gouvernement change de direction, en matière de lutte contre le sida, et ce, à 180 degrés ! » Soit un changement radical « de la politique prônée depuis 2014 qui, en deux ans, nous a fait reculer de plus de 10 ans dans le combat ! » L’Ong soutient qu’il « n’est pas trop tard. On peut encore rattraper le coup ; moyennant un sursaut de l’état en ce sens… »

Le projet IRS Monroze s’implante au cœur du village de Baie-du-Cap. Ce développement foncier dérange les habitants qui sont d’avis que celui-ci empiète sur le patrimoine. En effet, l’ancien poste de police en pierre, datant du XXe siècle est incorporé à l’architecture du projet, qui comprendra entre autres, 34 villas et 48 appartements. Ce que dénoncent les villageois, qui sont d’avis qu’il s’agit d’un bien commun.

Le rapport du Medical Disciplinary Tribunal blâme sévèrement le Dr M. Maudhoo pour son « manque de leadership » et une certaine négligence dans les soins prodigués à une patiente enceinte, admise d’urgence à l’hôpital J. Nehru en 2010. Selon nos renseignements, le Medical Council aurait reçu le rapport le 6 septembre et c’est à la suite d’interrogations insistantes de certains membres que le rapport est sorti des tiroirs pour être présenté et discuté au Board le 18 novembre. « Council concluded that the charge levelled against Dr M. M. K. Maudhoo was factually proved », dit au Mauricien le Registrar du MC. Or, entre-temps, le Dr Maudhoo a été choisi pour le poste de Regional Health Director.

Le coup d’envoi de la deuxième édition de Porlwi by night a été donné hier soir peu après 19 heures par le ministre du Tourisme et des Communications extérieures Xavier-Luc Duval, qui a dans son discours particulièrement célébré le dynamisme de la créativité mauricienne, que cet événement a permis de mettre en lumière, dans un esprit de continuité avec le patrimoine qui rassemble l’ensemble de la population. Plus exactement, ce sont deux enfants, Aurélie et Doniphane, qui ont activé le dispositif qui a déclenché le compte à rebours avant la première illumination animée de la Place d’Armes. Les géants ont pris des couleurs et la foule massée près de l’hôtel du gouvernement au pied de la statue de la reine Victoria s’est dispersée vers les grandes attractions du festival.

Un code de conduite pour les collectivités locales, un ICAC Sub Office à Port-Louis et une Journée de réflexion avec les partenaires. Ce sont entre autres les activités annoncées par le directeur général de l’ICAC, Navin Beekarry, hier, lors d’une rencontre avec la presse.