Société

L'Overseas Education Centre (OVEC), qui représente bon nombre d'universités australiennes, tient depuis jeudi plusieurs journées portes ouvertes en vue de permettre à certaines de ces institutions de rencontrer les étudiants mauriciens. Ces universités, qui comptent plusieurs Mauriciens, nous parlent des avantages d'étudier en Australie, principalement concernant l'opportunité d'y rester travailler après les études. Le Mauricien a rencontré trois institutions soit Holmesglen TAFE, Kaplan et Melbourne Polytechnic. La Central Queensland University sera dans les locaux de l'OVEC lundi à partir de 10h.

Guy Troyluckho a fait une vibrante dénonciation de la drogue hier à la réunion du conseil municipal de Quatre-Bornes, où il a présenté une motion réclamant une action commune de la police, de la municipalité et des Ong pour trouver une solution à ce fléau à Résidence Kennedy. Le conseiller n’a pas non plus épargné les politiciens.

Trois représentants de la Banque africaine de développement ont rencontré mercredi des habitants de Plaine-Lauzun au Arrayan Centre de la localité. Ces locaux contestent devant la Cour suprême et devant l’Environment and Land Use Appeal Tribunal le projet du Central Electricity Board (CEB) d’installer quatre groupes électrogènes de 15 MW chacun, alimentés par des moteurs fonctionnant à l’huile lourde dans leur localité. Les habitants disent craindre tant pour leur santé que pour l’environnement.

Le conseil des ministres, présidé par le Premier ministre suppléant Showkutally Soodhun, a approuvé hier l’institution d’un comité de coordination et de suivi des terres de l’État sous la présidence du secrétaire permanent du ministère de Logement et des Terres.

Pour Navin Ramgoolam, qui s’exprimait lors d’un congrès du PTr hier soir à Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18), le gouvernement est « instable », avec un Premier ministre qui « met le pays en danger » par son manque de leadership. Le leader des rouges a réitéré sa demande pour une commission d’enquête sur le projet avorté de Heritage City, « koumsa pou kone ki sannla inn pran kass ». Il a a aussi commenté le cas de l’avocat Kailash Trilochun, respectant le choix de Rama Valayden de le défendre « car il faut faire la différence entre la politique et les obligations professionnelles ».

Le syndicat des collèges confessionnels catholiques et non catholiques conteste lui aussi le PSSA (Amendment) Bill et attire l'attention sur deux points spécifiques relatifs au fonctionnement du board, notamment le nombre de membres requis pour constituer un quorum et le nombre de voix nécessaires pour faire avaliser une décision. « C'est la voie libre aux décisions unilatérales ! » craint la Secondary & Preparatory Schools Teachers and Other Staff Union (SPSTSU).

Trois ans après l’installation d’une plateforme pour une compétition de kitesurf qui avait provoqué des contestations, Le Morne se retrouve dans une situation similaire. Sauf que cette fois-ci, les organisateurs ont obtenu les autorisations nécessaires et disent prendre les précautions pour ne pas causer de dégâts à l’environnement. Sauf que cette plateforme se trouve dans la buffer zone du Morne. L’Unesco a déjà été alertée à ce sujet.

Maurice bénéficiera de l’expertise des muséologues sénégalais pour la construction d’un musée des esclaves. C'est ce qui ressort de la visite officielle du Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval au Sénégal. Jeudi, Xavier-Luc Duval a été reçu par le président de la République, Macky Sall. Les discussions ont porté sur le renforcement des liens entre les deux pays ainsi que sur la construction d’un musée des esclaves à Maurice. Pour le Premier ministre adjoint, la concrétisation d’un musée permettra notamment de mettre en lumière la contribution des esclaves dans le développement de Maurice.

Le ministre de l’Énergie et des Services publics, Ivan Collendavelloo, a annoncé son intention de faire de la CWA une organisation profitable. Il l’a fait comprendre jeudi dans une déclaration à la presse en marge de l’ouverture d’un atelier de travail sur la gestion des aquifères dans la région nord du pays.

Après 27 mois d’enquête dans ce qui est présenté dans la presse financière internationale comme un Unprecedented Ponzi Scheme, touchant des investisseurs en Afrique du Sud et en Europe, la Financial Services Commission (FSC) est passée à l’offensive. La Licence de la société Belvedere Management Ltd, ayant sous sa responsabilité des Assets Under Management de USD 16,5 milliards, a été révoquée formellement sous les dispositions du Financial Services Act. D’autre part, l’Irlandais David Dawson Cosgrove, présenté comme un des Belvedere Kingpins, a été rayé de la liste de Fit and Proper Person pour agir comme responsable de sociétés dans le Global business. Cette interdiction est d’une durée de cinq ans de même que celle prononcée contre Francess Henriette en tant que directrice de RDL Management Ltd. Ces sanctions, qui ont été rendues publiques, devaient être accueillies favorablement dans la presse internationale spécialisée qui suit les dessous de ces scandales financiers de manière systématique.

Une semaine après les graves allégations du suspect Sylvio Candahoo à l’encontre de Me Kailash Trilochun, Legal Adviser du commissaire de police, Karl Mario Nobin, dans la Sun Tan Saga avec le Directeur des Poursuites Publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, ciblé, les dés sont loin d’être jetés. En dépit de l’arrestation de trois suspects dans l’affaire de l’agression du Chairman de l’Information Communication Technologies Authority (ICTA), Bhanoodutt Beeharee, des manœuvres se poursuivent dans une tentative de mettre hors de cause le beau-frère du ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, dans cette sinistre affaire autour des Legal Fees de Rs 19 millions. Malgré des échecs essuyés en début de semaine, des proches de l’agresseur présumé Sylvio Candahoo ont approché en fin de semaine un autre homme de loi pour assister le suspect dans une nouvelle déposition où il se rétracterait en révélant un autre mobile à l’agression du 26 mai à la rue Brabant à Port-Louis. Néanmoins, même si jusqu’ici, Kailash Trilochun continue à s’agripper aux fonctions de Chairman de la Financial Intelligence Unit (FIU), il ne pourra tenir longtemps car des consultations ont été enclenchées en vue de sa révocation de ces importantes fonctions avec un rayonnement sur le plan international.

Le Shandrani Resort & Spa se distingue sur HolidayCheck, premier portail européen des avis de voyageurs. L’hôtel du groupe Beachcomber a été primé au Recommended on HolidayCheck 2016 Award, qui a été décerné cette semaine. Une magnifique reconnaissance d’excellence pour cet établissement hôtelier qui a célébré ses 25 ans lundi dernier. Entre-temps, l’un des plus importants projets du nouveau Chief Executive Officer du groupe, Gilbert Espitalier-Noël, soit le rebranding, se concrétisera à la mi-septembre avec la tenue de quatre soirées de lancement du 12 au 15.

Mgr Charles Mahuza Yava, vicaire apostolique des Comores, a prononcé l’homélie hier lors de la messe solennelle de la Saint-Louis. L'occasion pour lui d'aborder un sujet d’actualité partout à travers le monde, soit la religion et la paix. Selon lui, ces deux questions ne sont pas incompatibles, parlant ainsi de son expérience personnelle aux Comores, « où l’Islam est la religion d’Etat ». Car, selon lui, « la religion ne doit pas être un handicap pour la paix ». Mgr Charles Mahuza Yava a ardemment invité les peuples des pays de la région « à faire chaque jour des pas vers la fraternité ».

Une grosse foule s'est déplacée hier soir au Sri Sri Radha Golokananda à Phoenix pour la célébration du Krishna Janmashtami (la naissance du Dieu Krishna). Les célébrations ont débuté à 18h pour prendre fin aux petites heures du matin. Elles ont atteint leur apogée à minuit lorsque les dévots ont bercé la statuette de Krishna se trouva dans une julna (balançoire).

L'United Nations Association (Mauritius) a lancé une campagne internationale en faveur du retour de l'archipel des Chagos à Maurice. Dans ce contexte, son président, Nundkeswarsing Bossoondyal, a adressé une lettre à Park Soo-Gil, président de la World Federation of United Nations Associations (WFUNA) et à son secrétaire, Bonian Golmohammadi, pour leur demander leur soutien dans cette démarche.

Le nouveau Food Court du centre commercial de Phoenix est opérationnel depuis hier après une fermeture de plusieurs semaines pour cause de rénovations. Les travaux ont nécessité des investissements de l’ordre de Rs 410 M.

Les syndicats d’employés du secondaire privé ainsi que les représentants des managers des collèges se mobilisent contre le Private Secondary Schools Authority (amendment) Bill, débattu dans quelques jours au parlement. Un des principaux points du projet de loi donnant lieu aux protestations dans ce secteur de l’éducation en ce dernier trimestre, est l’exclusion de ces stakeholders du board de la Private Secondary Schools Authority (PSSA).

La messe solennelle dans le cadre de la Fête de la Saint-Louis a été dite aujourd’hui en la Cathédrale éponyme. Cette année, cette messe coïncide avec le 50e anniversaire de l’élévation de Port-Louis au rang de cité et a été marquée par la présence des évêques de la région.

En moins d’un mois, le quotidien d’Anaïs de Robillard, 17 ans, a été complètement chamboulé. Les médecins ont diagnostiqué une maladie peu commune, une dysplasie fibreuse des os. Il s’agit d’une affection osseuse qui a causé une difformité au niveau du crâne d’Anaïs. Récemment opérée, elle nous relate comment son quotidien a changé en quelques semaines.

Vaccinez-moi car j’ai bouffé de la vache enragée. Vaccinez-moi contre la vache folle. Contre le bœuf fou aussi. Ne soyons pas sexistes car les bœufs peuvent choper la vache folle. Mais ne stigmatisons pas ces paisibles ruminants. Car les ovins (cabris et compagnie) sont aussi susceptibles de se laisser gagner par la folie tapie dans le gazon des prairies. Sautons du coq à l’âne. Les cochons et les cochonnes ne seraient d’ailleurs pas à l’abri.

Estimant que le ministère de la Fonction publique n’a pas été à la hauteur de ses responsabilités, le président de la Government General Services Union (GGSU), Rashid Imrith, a réclamé la dissolution de ce ministère et son remplacement par une Civil Service Authority. Il a aussi demandé que le Pay Research Bureau (PRB) soit doté d’un nouveau mode d’opération, basée sur la négociation collective.

Depuis quelque temps déjà, des médecins du service public aussi bien que ceux du privé expriment leur déception et même leur colère au sujet de la performance de l’équipe dirigeante du Medical Council. Ils le sont davantage ces jours-ci avec le choix du MC concernant les recognised institutions pour des études de médecine, à l’intention des futurs étudiants. À l’intérieur du MC, depuis un certain temps, l’entente, aux dires mêmes de certains dirigeants, ne serait pas si parfaite sur la manière de gérer l’organisme.

La municipalité de Port-Louis a organisé hier une conférence dans le cadre des 50 ans d’accession de la ville au statut de cité. Cet événement coïncide avec la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, observée ce 23 août. L’historien Jocelyn Chan Low en a profité pour lancer un appel afin que la contribution des esclaves et des engagés soit reconnue à juste titre. Il a usé de jeux de mots, parlant de l’héritage laissé par Mahé de Labourdonnais, avançant que « Heritage City est ici, à Port-Louis ».

Suivant l’annonce dans le récent Budget de la construction d’un Petroleum Hub à Albion, des habitants de ce village de l’ouest et de ses alentours ont créé le Kollektif Say No To Petroleum Hub pour réclamer l’abandon du projet. D’après un « principe de précaution », ils arguent notamment que ce projet sera nuisible à l’environnement, leur santé et leur sécurité.