Société

Le président de la Government Hindi Teachers Union (GHTU), Suttyudeo Tengur, applaudit la démarche de l’Inde de travailler pour l’inclusion de la langue hindi comme septième langue officielle de l’Organisation des Nations unies (ONU). Ce pays a décidé de soutenir financièrement un tel projet, dit-il, citant la ministre indienne des Affaires étrangères, Sushma Swaraj.

Air Mauritius a signé lundi un accord de partage de code avec Hong Kong Airlines. Cet accord permettra aux voyageurs de bénéficier de plus de connexions optimisées sur la desserte Île Maurice/Hong Kong.

L’historienne Vijaya Teelock a lancé un appel au ministre des Arts et de la Culture, Santaram Baboo, pour mettre en œuvre une des recommandations de la Commission Justice et Vérité, soit l’ouverture d’un musée des esclaves, qui permettra à tout un chacun de se réconcilier avec le passé. C’était jeudi dernier, lors du lancement de l’ouvrage « Traites, esclavage et transition vers l’engagisme ».

Une fois le conseil d’administration du Centre Nelson Mandela pour la culture africaine (CNCCA) institué, il sera plus à même de voir clair quant à la mise en place d’une structure adéquate pour ses activités de lever de fonds. C’est ce qu’a fait ressortir Jimmy Harmon, directeur du centre lors de son intervention, en présence, entre autres du ministre Santaram Baboo, à l’occasion de la journée de souvenir de l’abolition de la traite négrière organisée à l’Université de Maurice (UoM), jeudi 27 août.

Romila Mohee, vice-chancelière de l’Université de Maurice, a lancé un appel au ministre des Arts et de la Culture Santaram Baboo pour que le processus de classification de la « Governor’s Railway Station » de Réduit, comme patrimoine national, soit activé. C’était jeudi dernier à l’occasion du lancement de la publication des communications de la conférence internationale organisée par la Commission Justice et Vérité en 2011, intitulée « Traités, Esclavage et Transition vers l’Engagisme ».

Ce chiffre représente leur manque à gagner en raison des travaux en cours dans le port. Réunis en assemblée hier, les 278 pêcheurs des régions de Port-Louis ont accepté la somme de Rs 150 000 chacun des autorités portuaires. Le paiement se fera le 10 septembre.

Le Loreto College Curepipe (Équipe A) a gagné la 23e édition du SEM Young Investor Award. Cette compétition, réservée aux élèves de première année du HSC, vise à inculquer une culture d’investissement chez les jeunes à travers une exposition aux différentes facettes du marché boursier et du secteur des services financiers à Maurice.

Une semaine après la mise en opération du service e-filing dans le cadre de la déclaration d’impôts pour la période janvier-juin 2015, la Mauritius Revenue Authority (MRA) a commencé à rembourser les contribuables par virement bancaire et par chèques envoyés par la poste.

L’hôtel Veranda Pointe-aux-Biches a dévoilé hier sa 4e étoile de gamme d’hôtel. Durant la cérémonie pour l'occasion, le ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, a fait ressortir son intention de faire de Maurice une destination de niveau supérieur. « Il faut trouver une formule qui attire les touristes et faire en sorte que, d’ici dix ans, Maurice se positionne de par son originalité et devienne la meilleure destination au monde, qui ne pourrait être égalée. »

Trente-deux policiers ont participé hier à un atelier de travail axé sur la gérance avec plus d’expertise concernant les cas de violences domestiques. De cette activité, animée par le responsable de formation chez Men Stopping Violence aux États-Unis, ressort le souhait d’une collaboration accrue entre les forces de l’ordre et les organisations non-gouvernementales.

Intervenant à Union Park, au siège de la Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW), hier, lors du lancement d’un programme de stérilisation en masse des chiens et des chats, le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, a qualifié d’« alarmante » la situation dans laquelle se trouve le pays avec un grand nombre de chiens et de chats errants.

Après une première manifestation le 1er août 2015 devant la Victoria House, un groupe d'employés licenciés de la compagnie Betonix Ltd a une nouvelle fois manifesté vers midi devant les locaux de la compagnie dans la zone industrielle de La Tour Koenig. Ils insistent sur une seule et unique proposition à leur ancien employeur, qui est un paiement d'une compensation de trois mois par année de service.

Trois Memorandums of Understanding impliquant le ministère des Services financiers et de la Bonne gouvernance, la Financial Services Commission (FSC) et la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) ont été signés ce matin avec la National Stock Exchange of India (NSE), la plus grande bourse de la Grande Péninsule. Ces protocoles portent essentiellement sur l’éducation et la formation professionnelle des jeunes dans le domaine des services financiers, la surveillance et la gestion des risques dans ce même secteur, le transfert de savoir-faire et de technologies de la NSE à la SEM ainsi que le développement de nouveaux produits boursiers.

La première réunion du Joint Public-Private Sector Steering Committee, dont la création a été annoncée par le Premier ministre sir Anerood Jugnauth dans son “mission statement” il y a 15 jours, aura lieu le 9 septembre prochain. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre en personne lors d'un discours prononcé à l'ouverture de la première conférence de l'Indian Ocean Rim Association (IORA) sur l'économie océanique à l'hôtel Méridien ce matin. Sir Anerood Jugnauth a par la même occasion maintenu ses prévisions concernant les investissements de l'ordre de USD 600 millions et la création de 25 000 emplois dans le secteur de l'économie bleue.

Avec la conclusion du transfert des Assets de l’empire écroulé de Dawood Rawat, dont Apollo-Bramwell, Iframac et Courts et la fin des négociations à Malte au sujet de GlobalCapital plc, l’attention est braquée sur Britam (Kenya) avec un placement substantiel en jeu. Les autorités s’attendent à générer des revenus de l’ordre de Rs 4,2 milliards avec la mise en vente des actions détenues par la BAI Co (Mtius) Ltd.

Le rapport de la Banque mondiale sur le secteur de l’énergie, dont copie a été déposée sur la table de l’Assemblée nationale mardi par le vice-Premier ministre et ministre de l’Énergie, Ivan Collendavelloo, préconise un cocktail de mesures d’urgence pour repousser la menace d’un black-out à partir de 2018.

Après huit mois d’hibernation, les Speed Cameras devront être opérationnelles à partir de minuit demain vendredi. Les conducteurs de voiture et autres véhicules en sont avertis au préalable en attendant la confirmation officielle prévue demain lors d’un point de presse animé par le Deputy Commissioner of Police, R. Bheekun, responsable de la Traffic Branch.

Plus de cinquante ans après l’exil forcé de leurs parents, les jeunes Chagossiens se retrouvent face à un dilemme qui pourrait rendre impossible leur retour dans l’archipel. Ils évoquent plusieurs incertitudes et inquiétudes.

Ayant eu vent d’un projet d’extension de la ferme d’aquaculture de la Ferme Marine de Mahébourg, à Pointe-aux-Feuilles, Bambous-Virieux, les pêcheurs des villages environnants y ont exprimé leur opposition à travers une pétition envoyée à Prem Koonjoo et Raj Dayal, respectivement ministre de la Pêche et de l’Environnement. Ils menacent d’avoir recours à des « actions plus énergiques ».

Les recoupements auprès du bureau du ministère des Infrastructures publiques à la mi-journée confirment que des consultations auront lieu cette semaine, en vue de fixer une date pour la réactivation des speed cameras placées sur des axes stratégiques à travers l’île.

Face à ce qu’ils appellent « l’incapacité » des collectivités locales et de la police à faire respecter des jugements de la Cour suprême en leur faveur ainsi que les règlements pour l’activité économique, le Front Commun des Commerçants de l’île Maurice se tourne vers le Premier ministre pour trouver des solutions durables qui freineraient les activités illégales.

Un chef inspecteur de police se dit victime d’un transfert punitif après l’intervention d’un ministre, dont le nom a été impliqué dans différentes polémiques ces derniers temps. Cette décision serait survenue après une opération ardue menée récemment sur le terrain pour sévir contre les marchands illégaux à Curepipe.

Raffick Goolfee, directeur de la Cattle Gold Farmers Cooperative Society, s’interroge sur la décision du ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, de ne pas lui accorder un permis pour importer du bétail. « Nous sommes dans ce business depuis 2009 ; nous en avons importé une fois en 2011 et maintenant, nous voulons le faire à nouveau, mais le ministre, qui ne s’occupe pas de l’agriculture, nous a placés sur la liste de ceux qui ont bénéficié des terres de l’ancien gouvernement.

Avec la destruction depuis hier de la Biometric Data Base du Mauritius National Identity Card Scheme (MNICS), comprenant les données biométriques et empreintes digitales de quelque 947 000 citoyens, les demandes pour la nouvelle carte d’identité redémarreront le 14 septembre.