Société

La Organisation for diaspora initiatives (ODI) Mauritius, affiliée à la International ODI, située à l’université Jawaharlall Nehru à Delhi, a organisé une conférence publique sur Goolam Mahomed Dawjee Atchia le mercredi 8 juin à la municipalité de Port-Louis. L’occasion pour ceux qui l’ont côtoyé de lui rendre hommage et aux chercheurs de placer sa contribution dans le développement de Maurice dans une perspective historique.

Les Arabic, Sanskrit, Bhojpuri, Chinese et Creole Speaking Union Bills ont été votés mardi sans amendement au parlement. Le président du Indian Diaspora Centre Jagdish Goburdhun salue cette initiative qui « donnera au Bhojpuri et au Sanskrit leur vraie valeur ». Dans un point de presse vendredi, il a souligné que « notre société a fait beaucoup de tort à ces deux langues mais la création des speaking unions viendra corriger les injustices au Bhojpuri et au Sanskrit ».

"Un vent de changement souffle sur le Nursing Council". C'est ainsi que de nombreux infirmiers qualifient l'issue du scrutin qui s'est tenu hier au SSS Phœnix, sous la supervision de la Commission électorale. Pour cause, un groupe de nouveaux venus, les Nightingale, a raflé 5 des 12 sièges à pourvoir au conseil d'administration, contre 6 élus chez le Liberator Team et un seul élu pour The Challenger.

Après presque un mois de tension, le calme semble enfin revenir au Lycée Polytechnique, Sir Guy Forget, à Flacq. Les étudiants devraient, selon nos informations, reprendre leurs cours normalement demain matin. Une rencontre de dernière minute, qui s'est tenue, hier matin, entre le ministre de l'Éducation, Vasant Bunwaree et une poignée des représentants des étudiants du lycée, aurait désamorcé la polémique. Les élèves ont obtenu l'assurance que leur principale revendication portant sur la gestion de l'établissement par le Mauritius Institute Training Development (MITD) sera traitée dans les plus brefs délais.

La confirmation des étapes initiales du projet de construction du Harbour Bridge avec le tracé de cette route enjambant le port sur une distance maximale de quatre kilomètres, où le ministère des Terres procède à l'acquisition obligatoire de 63 portions de terrain appartenant à des individus ou des entités privées principalement dans la région des Salines, provoque la colère. Plus d'une cinquantaine d'habitants se mobilisent pour faire pression contre la section 6 du Land Acquisition Act. Ils affirment que ce serait tout à fait par hasard qu'ils seraient tombés sur cette notice dans le Government Gazette récemment.

Les dernières pluies ont été bénéfiques pour non seulement l'agriculture, mais aussi les réservoirs cette fois, avec notamment une légère hausse du pourcentage d'eau de nombreuses nappes phréatiques entre autres points d'eau autour de l'île notée jusqu'en fin de semaine. Cependant, ces averses n'auront pas apporté une goutte d'espoir à Mare aux Vacoas. Avec un taux de 34,3% relevé vendredi dernier, la situation – en dépit des pluies qui ont arrosé le Plateau Central durant la semaine écoulée – demeure critique. Et les coupures tout aussi drastiques. Selon les derniers relevés de la Central Water Authority (CWA), le taux de remplissage de Mare aux Vacoas est passé de 33,5% au vendredi 10 juin à seulement 34,3% le 17 juin. En une semaine de pluie, le niveau d'eau n'aura augmenté que 0,8%. Cette "infime hausse" n'a en rien amélioré la situation de Mare aux Vacoas, indique la CWA et le Plateau Central continuera donc de percevoir l'eau une seule fois par jour, le matin.

Des familles qui ne respectent pas la vie communautaire, entre autres, au village intégré de La Valette, à Bambous, seront expulsées par les autorités. "Pour aller où?", se demande Mary Jolicoeur, une des premières accompagnatrices, des familles bénéficiaires de logements sociaux à La Valette. Deux ans après son inauguration, La Valette semble donner du fil à retordre à la National Empowerment Foundation. Si certains des résidents ont su saisir des opportunités que celle-ci leur a données, d'autres ont toujours du mal à se défaire des habitudes du passé qui, du coup, éclaboussent tout un village. A qui la faute?

Il aura fallu la menace d'un assèchement sans précédent du réservoir Mare-aux-Vacoas, d'une part, et des manifestations de voix citoyennes contre l'abattage sauvage d'arbres, d'autre part, pour que les autorités se décident à étudier les moyens de freiner le massacre systématique à la tronçonneuse de régions boisées.

Un Fact Finding Committee présidé par Denis Vellien a été institué à la requête du Premier ministre Navin Ramgoolam afin de faire la lumière sur les faits et les circonstances qui ont mené à la mise à pied de Rehana Ameer de la MBC.

La profession de « nurse » est sous les projecteurs ce week-end avec les élections du Nursing Council, qui se tiennent aujourd’hui sous la supervision de la Commission électorale. L’on note une augmentation du nombre de candidats (34, contre 25 en 2008) pour 12 sièges à pourvoir. Cet intérêt accru pour siéger au conseil d’administration drainera peut-être plus de votants qu’en 2008, où le taux de participation était très faible.

La State Bank of Mauritius (SBM) a lancé mercredi l'Ecoloan, un nouveau produit de financement d'installations photovoltaïques pour la production de l'électricité, en collaboration avec la firme Solar-Ernte-Technik (SETL) créée par le groupe Leal. Ce dernier est connu pour ses produits photovoltaïques importés d'Allemagne sous une garantie de performance allant au-delà de 25 ans.

Le juge Saheed Bhaukaurally a accédé à la demande du directeur des poursuites publiques en ordonnant la saisie d'une somme(Rs 400,000) de France Towsend déposée en banque sur le compte de son fils mineur. 

Estimant qu'il y a eu une confusion à la suite d'une circulaire du ministère de l'Éducation sur l'organisation du Music Day dans les écoles, Vasant Bunwaree a rencontré la presse ce matin pour apporter un éclairage. " Nous ne voulons pas dicter le Music Day… L'idée est de faire les enfants dès leur jeune âge prendre conscience de ce qu'est la musique en elle-même afin de les aider à découvrir leur talent ", a déclaré le ministre de l'Éducation. 

Bientôt un mois que les élèves du Lycée Polytechnique Guy Forget n'ont pas mis les pieds en classe pour protester contre la gestion de leur établissement. Malgré leurs nombreuses demandes, le ministre de l'Éducation Vasant Bunwaree ne les a toujours pas rencontrés. Ces étudiants ne baissent cependant pas les bras. Ils prévoient mardi une manifestation pacifique devant leur établissement à Flacq et menacent de se rendre aussi devant le bureau du Premier ministre. " Nous allons faire entendre nos voix ! " lancent-ils.

Un enseignant de l'école primaire Émilienne Rochecouste à Quatre-Bornes a découvert hier des traces d'automutilation sur les bras de 24 élèves du CPE. La direction de l'établissement et les parents ont été immédiatement alertés. Selon nos premiers renseignements, ces enfants auraient imité une camarade de classe " fragile psychologiquement ". Elle se serait mutilée à l'avant bras en premier avec une lame.

Récemment en visite pour animer un atelier de travail sur la neonatal ventilation, le Dr Pravin Kumar et le Dr Ashok Kumar Deodari, deux spécialistes en néonatalogie de l’Inde, ont fait un constat de la situation de la néonatalogie à Maurice. Au Mauricien, les deux spécialistes indiquent que notre île a encore beaucoup à apprendre dans la prise en charge des nouveau-nés.

La mairie de Port-Louis a mis au point un projet d'électrification totale de son bloc administratif par l'énergie solaire, grâce à l'installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de l'hôtel de ville, qui est d'une superficie de 1 000 m2. Le lord-maire indique que l'appel d'offres sera lancé dans les jours à venir. 

Les marchands ambulants œuvrant devant l'hôpital Jeetoo y sont interdits d'opérer depuis trois semaines. Délogés, ils réclament un emplacement pour pouvoir continuer à opérer.

L'équipage de l'Helicopter Squadron mené par le surintendant Sookun et comprenant l'assistant surintendant Bobeechurn et les Lifesavers, les constables Bactora et Porahoo, a mené mercredi une délicate opération d'évacuation sanitaire à quelque cinq milles nautiques au large de Baie-du-Tombeau. Un marin de nationalité indienne à bord de l'Almajedah, LPG tanker battant pavillon du Qatar a été ramené d'urgence à terre en raison de graves blessures.

C’est en septembre prochain que le système de l’e-Judiciary sera introduit. C’est ce qu’a indiqué hier le Chef juge Bernard Sik Yuen, lors de la cérémonie de l’inauguration officielle de la Mediation Court, aménagée au septième étage de Happy World House, Port-Louis. Présent, le Premier ministre a déclaré que la médiation est le meilleur outil possible aidant à résoudre les litiges. De son côté, Omari Issa, Chief Executive Officer de l’Investment Climate for Africa (ICF), a évoqué le climat favorable aux affaires existant à Maurice.

Deux médicaments couramment prescrits à Maurice ont été retirés du marché en France suite aux recommandations de l’Afssaps, agence française de sécurité sanitaire. L’un, l’Actos, un antidiabétique qui devait révolutionner le traitement du diabète et dont le nom de la molécule est le pioglitazone, est accusé de provoquer des cancers de la vessie. L’autre, le Nizoral (ketoconazole), un antifongique (pour le traitement des champignons) est toxique pour le foie.

Pas besoin de lunettes pour observer l’éclipse de Lune qui aura lieu aujourd'hui  mercredi 15 juin 2011 à partir de 21h24 ce soir.  Si les nuages nous délaissent, le spectacle sera au rendez-vous à Maurice et il est vivement recommandé de ne pas le rater. 

 

 

À mi-chemin de l'année scolaire, le programme d'études de SC et HSC est presque bouclé tandis que les classes de Upper VI sont clairsemées dans de nombreux collèges. Dans plusieurs collèges des Plaines-Wilhems, à peine 50 % des élèves sont présents. Si les candidats de SC et HSC seront présents aux Mock Exams (simulation des examens de Cambridge) qui ont débuté dans certains établissements, très peu d'entre eux retourneront en classe au début du troisième trimestre. 

Le tracé de la deuxième phase de la Port-Louis Ring Road concerne 62 familles dans ce dernier quartier. Au moins cinq propriétaires ayant déjà construit leurs maisons et d'autres qui ont acheté des matériaux de construction pour monter les leurs sont ainsi sous le coup d'une interdiction. " Nous n'avons été informés par aucune autorité encore ", s'insurge un propriétaire. Le député du MMM Reza Uteem compte présenter une Parliamentary Question en ce sens le 21 juin à l'Assemblée nationale.