Sports

Même si la menace de l’île de la Réunion de se retirer des Jeux des îles a fait l’objet d’une bombe, il n’en demeure pas moins que la partie mauricienne veut jouer la carte de l’apaisement. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, et le président du Comité olympique mauricien (COM) se sont rencontrés hier matin et sont arrivés à la conclusion que la situation devrait revenir à la normale et qu’un consensus sera trouvé.

Réélu à la présidence du Comité olympique mauricien (COM), Philippe Hao Thyn Voon aspire cette fois à conserver son poste de 3e vice-président au sein de l'Association des comités nationaux olympiques africains (Acnoa). Les autres postulants à ce poste seront la Djiboutienne Fardouza Moussa, présidente de la Fédération de taekwondo, et le Malgache Siteny Randrianasoloniaiko, président de la Fédération de judo.

La préparation des athlètes mauriciens et ceux faisant partie du Centre international d'athlétisme de Maurice (Ciam) entre désormais dans une phase plus avancée en vue des Jeux de la Francophonie (21-30 juillet) à Abidjan et des mondiaux de Londres (4-13 août). Une délégation composée de huit athlètes s'est envolée hier soir en France (Nancy) accompagnée de l'entraîneur national de lancers, Joël Sévère. Elle sera rejointe courant mai par d'autres athlètes évoluant au Ciam.

Retour sur les Championnats d’Afrique de badminton qui ont eu lieu du 16 au 23 avril à Benoni à Johannesbourg, Afrique du Sud. Les badistes mauriciens, qui abordaient cette échéance avec l’espoir de conserver leur titre par équipes mixtes, sont finalement tombés des nues, ne remportant aucune médaille. Par contre, l’épreuve individuelle a été comme prévu favorable à Kate Foo Kune, qui se distingue à nouveau avec l’or du simple dames, en sus de l’argent du double mixtes avec Julien Paul. Celui-ci ramène également le bronze du double hommes, ayant échoué dans le dernier carré.

On assistera cette année à la deuxième édition mauricienne du Rugby World Club 10s, qui regroupera des équipes venues du monde entier. Hier au cours d’une conférence qui s’est tenue à Curepipe, Carinat Sport Marketing, organisateur, et le groupe hôtelier Beachcomber, sponsor titre, ont présenté la compétition, qui se tiendra les 17 et 18 juin au stade Anjalay.

On connaîtra d'ici une semaine les noms des coureurs qui représenteront Maurice aux championnats d'Afrique de VTT, qui se tiendront du 11 au 14 mai à Bel Ombre. Maurice, rappelons-le, avait hérité de l'organisation du rendez-vous continental au début du mois d'avril.

Jordan Joumon, photographe-aventurier, a vécu depuis novembre dernier une série d’aventures destinées à montrer une autre facette de Maurice. La dernière en date, le fatbike, activité de VTT, à la Chasse de Wolmar, à la découverte de la faune et la flore de ce lieu sur la côte ouest.

Actuellement au Maroc dans le cadre du congrès de la Confédération africaine de lutte et des championnats d'Afrique cadets, juniors et seniors, Richard Papie a été nommé à la présidence de la Commission du développement. Le président de la Fédération mauricienne de lutte amateur (FMLA) a été nommé par le bureau de la United World Wrestling of Africa et sera en poste pour les quatre prochaines années.

On a couru dimanche entre Réduit et St Pierre lors du 10 km sur route de Moka, une épreuve qui servait de mise en jambes au 25 km King Savers prévu le 28 mai à Beau Vallon. La victoire est ainsi revenue à Nilesh Chuttoo chez les hommes et à Sabrina Rabot chez les dames.

Même si seulement trois combats internationaux opposeront boxeurs mauriciens et réunionnais lors de la deuxième édition du MBC Boxing Tour, il n’en demeure pas moins que la compétition ne manquera pas de mordant. Au Centre de boxe à Vacoas ce soir à partir de 20h30, ce sera en quelque sorte les retrouvailles entre les pugilistes des deux îles, après les Jeux des îles 2015 tenus à l’île sœur.

Le Club M, aux Seychelles depuis mardi, joue aujourd'hui la manche retour du premier tour de la phase préliminaire du Championnat d'Afrique des Nations  (ChAN) contre les Dalons, au Stad Linite. La bande à Joe Tshupula, bien que victorieuse à l'aller, doit toutefois bien négocier cette deuxième manche, sous peine de se voir éjecter de la compétition à peine entré en lice.

La seule course à étapes, hormis le Tour de l'île, du calendrier cycliste retiendra l'attention ce week-end sur les routes du sud-ouest de l'île. Et il faudra être très costaud pour entamer deux montées de Chamarel pour les Elites/Juniors après un contre-la-montre (clm) individuel de 15 km prévu samedi après-midi à 14h avec départ au rond-point du Paradis Hotel au Morne. Le Pina Colada Classic promet d'être riche en enseignements.

Le Comité régional olympique et sportif (Cros) de la Réunion a posé une bombe hier en menaçant de quitter les Jeux des îles. La crise de gouvernance est profonde et l’événement est en péril. À la base, cet épineux article 7 de la Charte des Jeux adopté par le Conseil international des Jeux (Cij) le mois dernier et qui définit les critères de sélection d’un Réunionnais ou d’un Mahorais inscrit aux Jeux, dont la prochaine édition sera organisée à Maurice en 2019.

La sélection mauricienne minimes est rentrée bredouille de l'île sœur. Après deux années de domination, elle s'est inclinée tant chez les garçons que chez les filles lors de la rencontre interîles qui l'opposait samedi dans la compétition de pentathlon à son homologue réunionnais au stade Marc Nasseau de Ste Clothilde à St Denis. La Réunion s'est en effet imposée avec un total de 26 531 pts contre 23 518 pts à son invité.

Aux alentours de 17h45 hier dans ses nouveaux locaux à Trianon, le nouveau bureau du Comité olympique mauricien (COM) pour les quatre prochaines années était constitué. Et ce, à l'issue de l'assemblée générale élective placée sous la supervision des représentants de la Commission électorale.

Le Club M, fort d’une courte mais précieuse victoire, prend l’avion cet après-midi pour rallier les Seychelles où il disputera, samedi au Stad Linite, la manche retour de la phase préliminaire du Championnat d’Afrique des Nations (ChAN).

Maurice sera finalement représentée aux championnats d'Afrique seniors de lutte qui se dérouleront cette semaine au Maroc. Après le rejet des candidatures de Guyliane Bandou et de Rosario Meunier par le comité organisateur la semaine dernière, le premier nommé a au bout du compte été retenu, suite aux démarches effectuées par Richard Papie, président de la Fédération mauricienne de lutte. Ce dernier se trouve actuellement au Maroc afin d'assister au congrès de la Confédération africaine.

Kate Foo Kune se retrouve à nouveau au sommet du continent africain. Déjà doublement titrée en simple dames et en équipes mixtes au Congo-Brazzaville en 2015 lors des Jeux d'Afrique, la badiste mauricienne a accroché un nouveau titre individuel hier à Benoni à Johannesbourg (Afrique du Sud) en battant en finale l'Égyptienne Hadia Hosny 16-21, 21-14, 21-8. Elle offre à Maurice sa seule médaille d'or du tournoi, en sus de celle d'argent obtenue en double mixte avec Julien Paul.

Maurice a remporté la première manche qui l’a opposée aux Seychelles (2-1), samedi au stade Anjalay, dans le cadre de la phase préliminaire du Championnat d’Afrique des Nations (ChAN). Les protégés de Joe Tshupula se sont toutefois compliqué la tâche après avoir menés 2-0 en encaissant un but à la 77e.

Champion en titre de la Super Cup, PADCO a confirmé son statut de favori en prenant la mesure de Medine, dans la douleur, sur le score de 3 buts à 2. La compagnie de Riche-Terre a signé par la même occasion sa troisième victoire en autant de sorties, avec une avance de deux points sur la Wastewater Management Authority.

Deux joueurs ont dû être rappelés à l'ordre jeudi dernier lors du match de poule opposant Port-Louis à Curepipe. Un duel que perdent les Portlousiens (24-23) pourtant donnés « favoris ». Une défaite amère qui a provoqué la colère des joueurs de l'équipe de la capitale, en occurrence Alexandre Wong et Charles Mitchy. Il s'en est fallu de peu pour que ces derniers en viennent aux mains avec Rubin Batterie, le basket-ball coordinator du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) responsable de l'organisation du tournoi, et Bernard Nuchadee, professeur d'éducation physique au collège Saint-Esprit qui était dans les gradins. Les deux joueurs ont été calmés par les quelques personnes présentes ainsi que par leurs coéquipiers.

Il est actuellement dans une forme éblouissante. En effet, Grégory Lagane (20 ans) a fait preuve de beaucoup de maîtrise pour signer l'un des plus beaux succès de sa jeune carrière de coureur, se distinguant à La Réunion en remportant la Classique des Cannes, lundi. Une course qui compte d'ailleurs parmi les plus réputées du calendrier de l'île soeur. Celui qui a déjà signé deux victoires en ce début de saison cycliste à Maurice, a cette fois frappé fort en mettant fin à une très longue disette. Il est devenu le premier étranger à remporter cette épreuve.

Les pongistes mauriciens ont eu du mal à exister lors des récents Championnats d'Afrique Cadet & Juniors qui se sont tenus à Tunis (Tunisie) du 9 au 16 avril dernier. La délégation mauricienne composée de Zayyan SK Hossein (Cadet), Ryan Desscann (Cadet), Ivana Desscann (Cadette), Zaynah Sadoolah (Cadette) et Prathna Jalim (Junior Fille) n'aura pas fait le poids face aux forces en présence, qui ont été intraitables. Avant le départ, le Directeur technique fédéral (DTF) Patrick Sahajasein, qui accompagnait le groupe, avait fait ressortir que « les pongistes tenteront de ramener une médaille ». Mais il n'en fut rien.

Le délégué de l'International Handball Federation (IHF), le Turc Burak Tezcan, est à sa troisième visite d'évaluation à Maurice. Arrivé le 18 avril, il séjournera dans l'île jusqu'au 25. Sa mission consiste à guider le comité d'organisation dans la préparation des championnats du monde de beach-handball des moins de 17 ans, prévus du 11 au 16 juillet à Flic-en-Flac (Villa Caroline). En amont, Burak Tezcan tâchera de compléter la deuxième phase du l'IHF Challenge Trophy Project, qui consiste à former les équipes nationales senior et U17 au beach-handball. La première phase était, elle, un stage de formation pour aspirants entraîneurs et arbitres. Burak Tezcan a animé une conférence de presse mercredi à l'hôtel Villa Caroline, aux côtés de Jimmy Anthony, président du comité d'organisation, et Daniel Gérard, président sortant de l'Association mauricienne de handball (AMH).