Sports

La sélection féminine de football de La Réunion veut marquer les esprits. À quelques heures du coup d’envoi de “sa” campagne, le groupe dirigé par Hosman Gangate veut s’imposer comme la meilleure équipe du tournoi. Pour y arriver, le sélectionneur s’est donné les moyens à la hauteur de ses ambitions.

La compétition de football féminin lancera, cet après-midi à 17h au stade Jean-Ivoula à Saint-Denis, les 9es Jeux des îles de l’océan Indien à La Réunion. Une heure plus tard au stade Michel-Volnay à Saint-Pierre, nous aurons droit à un grand classique entre La Réunion et Maurice. Les deux grands rivaux s’affronteront pour la sixième fois depuis 1985, avec un avantage de quatre victoires pour l’équipe hôte contre deux à Maurice.

La sélection comorienne d'athlétisme s'est donné les moyens de ses ambitions à ces 9es Jeux des îles dont l'ouverture est prévue samedi au Stade international de St-Paul. Les Cœlacanthes — nom du célèbre poisson rarissime symbole de la richesse de l'île aux parfums — seront à surveiller dans les épreuves de demi-fond et fond. Si le champion en titre du 800 m, Djamchi Athoumane, sera bien présent avec l'ambition de renouveler son bail, son rival Abdoul-Had Attoumane risque de lui voler la vedette.

Les footballeurs et footballeuses réunionnais ne veulent ni plus ni moins que les titres. À l'issue d'une longue préparation, les deux sélections réunionnaises ont été annoncées par les entraîneurs respectifs, Jean-Pierre Bade et Hosnan Gangate. Et forcément, puisqu'ils jouent à domicile, on voit mal qui d'autre pourrait endosser le costume de favoris pour les titres.

Les équipes de la capitale étaient particulièrement à la fête hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas dans le cadre des finales du tournoi des non-présélectionnés des Jeux des îles en volley-ball.

Après Phœnix Beverages Group dans le FMSC Shield, les deux autres tournois de football organisés par la Fédération mauricienne des sports corporatifs (FMSC) ont livré leur verdict. C'est ainsi que PAD & Co. a conservé son titre dans la Super Cup, alors que Princes Tuna a émergé dans la Premier League.

La Cure Sylvester SC a gagné le droit de rester chez l'élite la saison prochaine en disposant, pour son ultime match de play-offs, du Savanne SC sur le score de 2-0 samedi au stade George V. Un match que les Port-Louisiens ont pris à bras le corps dès l'entame.

Les deux sélections de handball étaient en regroupement dimanche dernier à Gros Cailloux. L'occasion de renforcer l'esprit d'équipe à l'approche des Jeux des îles. De ce fait, les sélectionnés de même que les encadreurs et autres dirigeants étaient en parfaite communion au cours de cette journée à travers diverses activités.

La plus grande partie de la délégation seychelloise mettra le cap sur La Réunion jeudi. Après un premier groupe composé d’athlètes et d’officiels qui a pris l’avion lundi, l’arrivée du deuxième contingent vient donc compléter la délégation.

Le tournoi de volley-ball réservé aux non-présélectionnés des 9es Jeux des îles connaîtra son dénouement ce soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. En lever de rideau à 18h30, la finale féminine mettra aux prises les Tranquebar Black Rangers à l'Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. Par la suite, la finale masculine opposera le Port Louis Red Star aux Trou aux Biches Sharks.

Les premiers sportifs malgaches sont déjà sur place à La Réunion dans le cadre des 9es Jeux des îles. Ce sont les six représentants en voile qui ont atterri à l'aéroport de Gillot dimanche dernier par un vol régulier d'Air Madagascar.

Les haltérophiles mauriciens sont de retour depuis jeudi dernier de huit longues semaines de préparation passées en Roumanie. D'emblée, la confiance est de mise à quelques jours du départ pour les Jeux des îles à La Réunion, affirme l'assistant-entraîneur national, Gino Souprayen. Il avait encadré les dix leveurs durant leur séjour aux côtés du DTN, le Roumain Urdass Constantin.

Le Mauricien Christopher Fok Kow a frappé un grand coup samedi en phase finale de la seconde étape du circuit ITF-CAT U12/U14, qui se tenait au centre de tennis de Petit Camp. Il s'est offert une belle revanche en s'adjugeant le titre U14 garçons aux dépens du Seychellois Damien Laporte 6-2, 2-6, 6-4, après sa finale perdue contre celui-ci mardi dernier.

La sélection masculine de volley-ball de Maurice a bouclé sa campagne de la Coupe d'Afrique des Nations avec deux nouveaux revers.

PADCO  a conservé mercredi dernier au stade Anjalay son trophée en Super Cup après avoir pris la mesure de Food & Allied Group sur le petit score qui soit, suite à une réalisation d'Akhmez Lauthan. Le champion termine la saison invaincue avec un bilan parfait de 9 victoires en 9 sorties pour un total de 46 buts marqués (meilleure attaque et record) et seulement 4 encaissés (meilleure défense).

Athlétisme (H) : Jean-Yan Degrâce, Julien Meunier, Fabrice Coiffic (100m, 200m et 4X100m), Jonathan Bardotier, Orwin Émilien, David Durhône (400m et 4X400m), Antonio Vieillesse, Jameson Perrine (110m, 400m haies et 4X400m), Mohammad Dookun (800m et 1 500m), Paramasiven Samynaden (1 500m et 5 000m), Guillaume Thierry, Fabrice Rajah (décathlon), Thierrie Ferdinand, Jonathan Permal (4X100m), Jean-Luc Vilbrim, Kevin Narain, David Carver (semi-marathon), Guillaume Thierry, Yannick Clam (perche), Giovanni Lindor (longueur et triple saut), Jonathan Drack (triple saut), Bernard Baptiste, Sylvain Pierre-Louis, Arnaud Bignoux (poids), Elvino Pierre Louis, Christopher Sophie (disque), Fabio Ramsamy (javelot ), Nicholas Li Yun Fong, Jean-Ian Carré (marteau)

Ça y est le moment tant attendu est arrivé.  Place au départ de l'Xtreme  Dodo Trail  à 5h 30 du matin. Pas plus de 100 participants s'aligneront sur la ligne de départ au Morne. Parmi, 13 coureurs chevronnés en provenance d'Afrique du Sud, de Madagascar, d'Angleterre, de La Réunion et d'Espagne. Ainsi, Landie Greyling (SAF) et Ricky Lightfoot (ANG), gagnants de l'édition précédente, remettront leur titre en jeu. Ils auront en face d'eux, un plateau relevé avec la présence de Simon Paillard (FRA), Thabang Madiba (SAF) ou encore Maité Majora (ESP), qui sont tous des grands champions.

Depuis 2008, le Ferney Trail, un évènement du Groupe Ciel, connaît une popularité croissante. Le nombre de courses et de participants ont doublé en l'espace de huit ans. Ainsi, cette année pour la 8e édition, quatre courses distinctes seront proposées et pas plus de 2 000 traileurs seront attendus, le 5 septembre à La Vallée de Ferney. Les enregistrements ont déjà commencé.

Sélectionné au 5 000 m aux prochains Jeux des îles, le triathlète réunionnais David Hauss place déjà la barre haut. Il s'est distingué le samedi 11 juillet dernier à Genève en devenant le nouveau champion d'Europe de triathlon aux dépens du Suisse Riederer et du Norvégien Kristian Blummenfelt.

La sixième édition du LUX* Marathon de Maurice disputée dimanche dernier sur le littoral sud-ouest a vu le Kenyan Albert Kangor et la Sud-Africaine Angelique Rabie faire étalage de leur classe. Domination du Finlandais Aki Nummela et de la Kenyane Nancy Koech dans le semi-marathon, alors que l’épreuve du 10 km du marathon aura été l’affaire de l’Allemand Sören Schulz.

La sélection féminine de football s'en va aux JIOI 2015 avec l'intention de prouver qu'elle a sa place dans la région indianocéanique. Une quête d'identité pour un groupe à la recherche de repères pour sa première participation à une compétition de cette envergure, alors même que les choses ne se sont pas passées comme l'aurait souhaité l'encadrement technique.

Ambitions limitées pour la sélection mauricienne pour cette grande première du handball féminin aux Jeux des îles. Vu l'écart qui la sépare des sélections réunionnaise et malgache, la médaille de bronze suffira à son bonheur. Néanmoins, les Mauriciennes voudront jeter toutes leurs forces dans la bataille afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Question de démontrer que la préparation, marquée par plusieurs sorties face à des formations réunionnaises et deux ultimes rencontres face à la sélection mahoraise, a été adéquate.

Le football reste la discipline la plus populaire des Jeux des îles. C'est un fait que la nation qui remporte le tournoi de football s'impose comme LA nation des Jeux, même si, à l'arrivée, il ne s'agira que d'une médaille d'or.

La sélection masculine de handball vise un triple objectif dans cette présente édition des Jeux des îles. Tout d'abord, s'extirper du groupe de la mort où figurent Madagascar et Mayotte, puis terminer à la première place de sa poule, évitant ainsi La Réunion en demi-finales et finalement parvenir en finale et créer l'exploit. Une mission périlleuse dans le sens où les Réunionnais seront des plus redoutables devant leur public et que les Malgaches seront de très sérieux clients. La sélection mauricienne ne compte tout de même pas jeter les armes.