Sports

Valeur actuelle, rien que trois pays participeront au Challenge Trophy (zone 7) de handball, à savoir Maurice, Madagascar et les Seychelles. La participation des Comores pour cette compétition prévue au gymnase de Phoenix du 4 au 7 septembre demeure ainsi en suspens. En attendant un éventuel développement, le comité organisateur a établi un calendrier, avec deux rencontres par jour à partir de 16h. Il est à noter que ce sera la troisième fois que Maurice abritera cette compétition.

Battus par l'Égypte 3-0, les badistes mauriciens ont finalement terminé sur la troisième marche du podium avec l'Afrique du Sud, jeudi matin, en échouant en demi-finales du tournoi par équipes des Championnats d'Afrique juniors qui se tiennent depuis mardi à Casablanca au Maroc. L'Algérie, surprenante dominatrice de l'Afrique du Sud 3-2 dans l'autre carré, s'est à son tour inclinée 1-3 contre l'Égypte en finale.

La course pour la consécration demeure plus que jamais ouverte dans les play-offs de volley-ball masculin. Alors que les Trou aux Biches Sharks pensaient avoir fait le plus difficile en disposant du Quatre Bornes VBC lors de leur premier affrontement vendredi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, tout était remis en question dès le lendemain, avec cette fois un succès des Quatre-Bornais. Désormais, ces derniers, en cas de victoires en trois ou quatre sets face au Curepipe Starlight les 2 et 3 septembre, seront assurés du titre.

Après avoir enregistré un match nul sur le fil lors de sa précédente sortie lors du championnat masculin de handball, l'Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill a cette fois concédé la défaite. Opposé à l'Association Sportive Vacoas-Phœnix samedi dernier au gymnase de Phoenix, le tenant du titre s'est incliné sur le score de 32-33, après avoir mené d'un but (18-17) à la mi-temps. Par contre, le Curepipe Starlight a conservé son invincibilité en venant à bout du Plaisance HBC (28-20). Il en a été de même pour les handballeuses de l'USBBRH, qui ont connu 100% de réussite en deux sorties suite à leur succès aux dépens du Plaisance HBC sur le score de 26-14.

On joue aujourd'hui pour une place en quarts de finale du simple hommes et, plus important encore, une place dans le carré d'as du simple dames de la première étape du tournoi ITF U18 qui se dispute au centre de tennis Petit Camp. Et ils ne sont plus que quatre Mauriciens à pouvoir y prétendre, à savoir Amaury de Beer, Kenny Ah Chuen, Amélie Boy et Zara Lennon.

Le coup d'envoi du Tour de Maurice 2016 a été donné ce matin, à la mairie de Port-Louis. Au menu, la traditionnelle présentation d'avant-Tour, où les équipes défilent sur le parvis de la mairie et la première étape d'une série de six, qui verra les coureurs emprunter les routes du Nord.

Avec l’avènement récent opéré du côté de My.T et dans la foulée à Parabole Maurice, entre autres, la donne a changé en ce qui concerne le service offert aux téléspectateurs mauriciens, en particulier les amateurs de ballon rond, friands de foot anglais. Aujourd’hui que les clameurs des Jeux Olympiques 2016 se tuent, il y aura un intérêt accru dans les prochains jours, voire les prochaines semaines, pour les chaînes satellitaires, quel que soit le prestataire.

A quelques encablures du Tour de Maurice 2016, qui commence demain avec l’étape du nord, le comité organisateur a eu à apporter quelques changements au parcours de la dernière étape, tout en accueillant, vendredi dernier au siège de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), les représentants des sponsors de la 35e édition de la course.

La pluie a perturbé hier le bon déroulement du premier tour du simple hommes de la première étape du tournoi ITF U18 qui a débuté au centre de tennis de Petit Camp. Ainsi, le Mauricien Amaury de Beer, classé n°5, a dû attendre ce matin pour arracher une victoire étriquée contre le Sud-Africain Daniel Du Toit 7-5, 4-6, 6-2, alors qu'il menait 5-2 au 3e set hier après-midi, lorsque le match fut suspendu.

Comme attendu, l'Égypte a remporté haut la main l'édition 2016 de la Coupe d'Afrique des Nations -17 ans de volley-ball féminin. Au Palais des Sports de Mahamasina à Tananarive, les Maghrébines ont évolué plusieurs crans au-dessus des Mauriciennes et des Malgaches pour décrocher un quatrième titre consécutif. Qui plus est, elles décrochent leur qualification pour les championnats du monde -18 ans prévus l'année prochaine.

Le Mauricien Lambert Leclézio a remporté, hier en France, pour la première fois de sa carrière le titre de champion du monde seniors de voltige. Deux ans après avoir frôlé la première place chez les juniors, le Mauricien a marqué de son empreinte cette compétition qu'il a préparée depuis septembre dernier.

Le nouveau Directeur technique national (DTN) de basket-ball n'est pas à sa première visite à Maurice. En effet, le français Jean-Paul Rabatet était venu il y a 20 ans dans l'île. Après avoir déposé ses valises pour la deuxième fois sur le sol mauricien le 5 août dernier, il s'est vite mis à pied d'œuvre. Le technicien de 65 ans a fait de l'Afrobasket U16 masculin, qui sera organisé au mois de juillet de l'année prochaine à Maurice, sa priorité. Mais les 10es Jeux des Îles de l'océan Indien (JIOI), qui se tiendront à Maurice en 2019, restent l'objectif majeur.

Les jeunes badistes mauriciens en découdront à partir de lundi (22 août) lors des Championnats d'Afrique Juniors à Casablanca, au Maroc, et qui prendront fin le 29 courant. Ils sont quatre garçons et quatre filles à avoir été retenus pour la compétition, eux qui auront à coeur de prouver leurs valeurs face aux meilleurs du continent. En 2014, Maurice avait décroché trois médailles d'or, une d'argent et deux de bronze au Botswana.

Du 6 au 8 août derniers, les Mauriciens ont brillé lors de la 5e édition de l'Open international de l'océan Indien de jiu-jitsu ne waza et fighting, tenue au gymnase de l'Académie nationale des Sports, à Ampefiloha, Madagascar. En compétition avec 125 autres concurrents venus de la Grande Île, La Réunion et de Mayotte, Maurice a raflé sept médailles d'or.

C'est dans une ambiance festive que se sont tenues les finales de la première édition du Bill Thérèse challenge Trophy au gymnase du Quorum, à Rose-Hill. Cet événement sportif avait comme toile de fond d'honorer la mémoire de Bill Thérèse, décédé en juillet 2015. L'équipe féminine de Zanfan Bill a battu le Curepipe Starlight (27-17), tandis que Zanfan Bill version masculine a pris le meilleur de l'Association Sportive de Vacoas/Phoenix (36-31). Les anciennes gloires de Plaisance Spoutnik pour leur match de gala face au Real de Port-Louis, ont sorti une prestation de haute volée (48-48).

Ils sont quatre haltérophiles mauriciens à être pressentis pour les Championnats du Commonwealth, prévus du 25 au 29 octobre sur l'île de Penang, dans l'archipel malaisien. Il s'agit de Roilya Ranaivosoa (-48 kg) et Shalinee Valaydon (+78 kg) chez les dames ainsi que Jonanthan Coret (-62 kg). Un autre athlète masculin devrait se joindre à cette liste.

  • Du côté mauricien, Yannick Lincoln absent, les yeux seront rivés sur l'équipe de KFC
  • Une sélection des Émirats Arabes Unis et une équipe de la République Centrafricaine : Une première à Maurice
  • Des modifications apportées à la dernière étape avec l'arrivée qui sera jugée à Poste-Lafayette et non au Morne

La 35e édition du Tour de Maurice cycliste débutera ce mercredi et s'échelonnera jusqu'au dimanche 28 août, avec six étapes qui s'annoncent très disputées. La présentation a été faite vendredi matin au siège de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) à Port-Louis. Les cadors étrangers seront présents avec pas moins de neuf équipes et autant de formations locales. Le tenant du titre Willie Smit sera sur place pour défendre son bien. L'on retiendra que des modifications ont été apportées à l'ultime étape.

Après le forfait de Yannick Lincoln, qui a dû se faire opérer d'urgence vendredi, la triathlète Fabienne St Louis demeurait la dernière représentante mauricienne à ces Jeux olympiques de Rio.

Battu sur le plus petit score qui soit au stade Anjalay par les jeunes loups de la sélection angolaise lors de la semaine écoulée, le Baby Club M n'a tout simplement pas existé pour le match retour à Luanda (Estadio de Junho), s'inclinant sur le score sans appel de 3 buts à 0.

L'exercice d'examen en comité des dotations budgétaires pour l'année financière 2016-17 nous a permis de découvrir que les membres du Comité d'Organisation des Jeux des Iles (COJI) ne font pas du bénévolat. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a en effet fait circuler un document relevant que Rs 2 M du présent budget seront consacrées comme allocation aux membres du COJI. Toutefois, Yogida Sawmynaden n'a pas donné de détails sur comment cette somme sera redistribuée parmi les dix membres.

L'entraîneur responsable de la région de Flacq, Nanda Chinapyel, a été suspendu depuis le 18 juillet dernier pour une période de six mois par l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA).

Les finales des championnats nationaux minimes de l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA) ont été disputées hier au stade Maryse Justin, à Réduit. Une journée au cours laquelle on retiendra la très belle performance du jeune Alvin Rughoobass de Médine AC, qui s'est offert un beau doublé sur 60m et 100m, dont le record national sur la première distance (7:23). Il a devancé Thierry Nadal de Boulet Rouge AC (7:32) et Samuel Edmond de Beau Bassin AC (7:38).

Yannick Lincoln (33 ans) a vécu jeudi dernier un véritable calvaire. En effet, celui qui devait prendre part aujourd'hui (19h30, heure de Maurice) à la course de VTT cross-country en terre carioca pour ces Jeux olympiques, a dû déclarer forfait. La faute à une vilaine chute survenue à l'entraînement, qui a provoqué une fracture du col du fémur. Son entraîneur de longue date, le Français Bertrand Carabin, a d'ailleurs écrit sur les réseaux sociaux que c'est sur un saut apparemment anodin que le vététiste a été blessé.

Pour ses premiers Jeux olympiques à Rio, Kate Foo Kune (23 ans), porte-drapeau de la délégation mauricienne, a été éliminée en phase de poule.