Sports

La troisième édition du Rugby Wolrd Club 10s se tiendra les 17 et 18 juin au stade Anjalay. Cette édition 2017 sera connue comme le Beachcomber World Club 10s étant donné que Beachcomber Resorts a confirmé son soutien à l'organisation.

Le National Sports Award de 2016 se tiendra ce vendredi 3 mars dans le Nord de l'île, au Ravenala Attitude, Turtle Bay, Balaclava. Cette cérémonie de récompenses débutera à compter de 18h. Dans les catégories phares, soit le Sportsman of the Year et la Sportwoman of the Year, ils sont deux à se détacher. Le spécialiste de voltige, Lambert Leclézio, fait figure d'épouvantail en masculin, lui qui était devenu l'année dernière champion du monde seniors en France pour la première fois de sa jeune carrière. L'haltérophile Roilya Ranaivosoa tient elle aussi le bon bout en féminin. Chez les juniors masculins, le titre se jouera certainement entre le leveur de fonte Anthony Madanamoothoo et le cycliste Christopher Lagane. Le jeune leveur de fonte a été impressionnant l'année passée, avec une belle prestation aux Youth Commonwealth Championships, lui qui est monté sur la plus haute marche du podium à Penang en Malaisie le dans la catégorie des -77 kg. Il a réalisé une performance de 112 kg à l'arraché, 137 kg à l'épaulé-jeté pour un total olympique de 249 kg.

Pour fêter comme il se doit le 49e anniversaire de l'indépendance et les 25 ans de la République, l'équipe des Goldens Stars (ancienne gloire du football mauricien) était opposée vendredi à une formation nommée Friendship, également composée d'anciennes vedettes locales. Ce match symbolique était organisé en l'honneur de David Bathfield, ancienne gloire du ballon rond, ayant porté les couleurs du Dodo Club et de la sélection nationale dans le passé, soit de 1970 à 1982. En cette occasion, David Bathfield a reçu un Memorial des mains du ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint.

Maurice sera représentée pour la première fois par une aussi grosse délégation à un Championnat du monde d'athlétisme de l'International Paralympics Committee (IPC). En effet, quatre athlètes sont déjà qualifiés pour l'édition 2017 prévue du 14 au 23 juillet à Londres, en Angleterre. Ceux retenus sont Anaïs Angéline et Brandy Perrine de la Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHYSFED), Rosario Marianne de la Visually Handicapped Persons Sports Federation (VHPSF) et Denovan Rabaye de la Mentally Handicapped Persons Sports Federation (MHPSF). C'est grâce aux chronos réalisés lors des compétitions tenues sous l'égide de l'IPC, l'année dernière, que ces athlètes auront la chance de fouler le stade olympique de Londres.  

La Vital Cross Country League fait trêve ce week-end après trois manches, avant de reprendre dimanche prochain à St Félix Bel Ombre dans le sud de l'île. Comme attendu, c'est Mohammad Dookun de Curepipe Warriors qui mène chez les seniors hommes suite à deux victoires, et ce après avoir manqué la deuxième manche en raison de sa participation au cross régional de La Réunion. En revanche, Sabrina Rabot de Rose-Belle AC est elle invaincue en trois sorties chez les juniors-seniors dames, tout comme Maxime Lousteau Lalanne de Rivière Noire AC et Anastasia Mars de Rose-Hill AC chez les benjamins et Angélica Natchoo de Chemin Grenier AC chez les cadettes. À noter que ce classement prend en considération les deux meilleures manches sur les trois disputées jusqu'ici. Ce sera aussi le cas à la fin de cette ligue de cross où ce sont les meilleures performances réalisées sur quatre des cinq manches qui seront comptabilisées. Soulignons aussi que pour être champion, il est obligatoire de participer au championnat national, soit la cinquième et dernière manche, prévue le 11 mars à Candos.

La finale de la Coupe de La République mettra aux prises le Pamplemousses SC à Grande-Rivière-Sud-Est Wanderers le dimanche 5 mars au stade George V. Si la formation de l'Est de l'île avait obtenu sa qualification en prenant la mesure de l'Association Sportive de Vacoas-Phoenix (ASVP), pensionnaire de D1 (2-1), les Nordistes ont dû patienter pour disputer leur demi-finale, étant engagés dans les éliminatoires de la Coupe de la Confédération africaine de Football (CAF). Éliminée par les Zimbabwéens de Ngezi Platinum Stars, la bande à Tony François a rebondi en s'offrant le scalp de Petite-Rivière-Noire sur le score de 2 buts à 1 grâce à des réalisations signées Kevin Perticots et Brandly Zizi Ratovonirina.

Comme indiqué dans nos précédentes éditions, les responsables de trois comités régionaux d'haltérophilie ont décidé de porter plainte contre la gestion de la Fédération mauricienne d'Haltérophilie (FMH). Les instances qui sont concernées sont le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Mauritius Sports Council, le Registrar of Associations, le ministère de la Bonne gouvernance, ECO, l'Ombudsperson for Children, l'Ombudsperson for Sports, The Sports Arbitration Tribunal, le bureau de l'Audit, la Confédération Africaine d'Haltérophilie et la Fédération internationale. Les trois comités régionaux, qui ont pour porte-parole Nandkishore Fakun, souhaitent qu'une enquête soit entreprise à la lumière des points avancés dans leur rapport sur la gestion de la FMH. « We want our association not to change the rules of the game to suit the purpose of the President », soutiennent-ils.

Le recordman du 1500m, Mohammad Dookun, a mis le cap vendredi pour le High Performance Training Centre de l'International Association of Athletics Federations (IAAF) de Pretoria en Afrique du Sud, où il a rejoint les lanceurs et recordmen Bernard Baptiste (poids) et Nicholas Li Yun Fong (marteau). Les trois Mauriciens seront de retour le 12 mars après avoir participé à deux compétitions, notamment les Engen League Series des 4 et 11 mars. Mohammad Dookun sera lui très probablement en action aujourd'hui à Pretoria, au cas où il arrive à trouver un engagement sur 1500m. Son objectif est de réaliser les minima sur 800m (1.49) et 1500m (3.45) en vue des Jeux de la Francophonie prévus du 21 au 30 juillet prochain à Abidjan en Côte d'Ivoire.

C'est un fait avéré. Les élections pour le renouvellement de l'exécutif de la Fédération mauricienne de Natation (FMN) ne se dérouleront point dans une ambiance bon enfant, comme c'est le cas depuis les années 90, période à laquelle un certain nombre de dirigeants de la FMN avaient démissionné. Les choses n'ont jamais changé et on assiste à chacun de ces exercices à des échanges tant passionnés qu'incongrus. 2017 ne déroge pas à la règle, même s'il faut reconnaître qu'en dépit d'une situation conflictuelle au sein de la FMN, Harold Lai a pu mener son mandat de quatre ans à terme, chose qui n'était pas arrivée à cette fédération depuis deux décennies.

Vainqueur de l'Association Sportive Vacoas/Phoenix  (ASVP) dimanche dernier au gymnase de Phoenix (38-37), le Curepipe Starlight Sporting Club (CSSC) a été couronné champion de Maurice pour la première fois de leur histoire. Cependant, jusqu'à mercredi dernier, tout portait à croire que l'ASVP avait encore une chance de remporter le championnat si jamais elle parvenait à battre l'Union Sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill (USBBRH). Mais le rêve des Vacoassiens s'est brisé lorsque l'AMH a officialisé, mercredi dernier, sa décision de décerner le titre au CSSC, qui a été meilleur que les autres lors des confrontations directes.

Décidément, les deux formations de la banlieue de la capitale ne se quittent plus. Après s'être rencontrées le samedi 18 février à l'occasion de la 18e journée de championnat dans un derby chaud bouillant, voilà que les deux équipes rivales en découdront pour la deuxième semaine de suite. Si Roche-Bois Bolton City est actuellement en position de force, pointant à la première place avec sept points d'avance sur ses plus proches poursuivants, rien ne va plus pour La Cure Sylvester, qui occupe la septième place au classement. Après que le Mervyn Édouard ait été remercié, le nouvel entraîneur Mike Kayava se doit de trouver la bonne formule pour éviter de sombrer encore un peu plus dans la crise.

C'est en Amérique du Sud, au Brésil plus précisément, que Kate Foo Kune entamera sa saison 2017. La badiste mauricienne compte s'aligner aux Internationaux de São Paulo qui se tiendront du 8 au 12 mars, puis à l'Open d'Orléans prévu fin mars en France, pour lancer sa campagne africaine et surtout la défense de son titre du simple dames aux Championnats d'Afrique qui se disputeront du 16 au 23 avril à Johannesbourg en Afrique du Sud.

Le litige entre les Comores et Mayotte, qui n'a que trop duré, trouvera-t-il son dénouement lors de la réunion ministérielle extraordinaire de la Commission Jeunesse et Sports de l'océan Indien (CJSOI) ? Cette fonction, dont les travaux se dérouleront sur un jour, est prévue mercredi prochain à partir de 9h30 à l'hôtel Maritim à Balaclava. Elle sera marquée par la présence des ministres ou délégués de Maurice, Madagascar, Comores, Réunion, Seychelles, Mayotte et Djibouti.

Alors que la remise de récompenses dans le cadre de l'édition 2016 du National Sports Award approche à grands pas, quinze compagnies ont apporté leur soutien à cet événement qui se déroulera vendredi prochain à l'hôtel Ravenala Attitude à Balaclava. La signature du contrat de parrainage entre les représentants de ces compagnies et le Mauritius Sports Council (MSC) a été effectué mercredi dernier à la salle de conférences du gymnase de Phœnix.

John Colin (60 kg) a rejoint jeudi soir Merven Clair (69 kg) et Richarno Colin (64 kg) en quarts de finale de la Stranja Cup, qui se tient au Sofia Sports Hall EN Bulgarie. En effet, le Mauricien a remporté son combat à l'unanimité des juges (5-0) face à l'Italien Eljes Hishri. Il faisait face, hier soir, en quarts de finale au Russe Gabil Mamedov, vainqueur 5-0 au tour précédent du Polonais Radomir Obrusniak. Par contre, Jean-Luc Rosalba (75 kg) a concédé une défaite de 5-0 jeudi soir contre le Turc Ihsan Erdogan.

Le Chamarel SC continue son petit bonhomme de chemin en D1, résistant au retour en force de l'Entente Boulet Rouge Riche Mare Rovers. Les deux équipes ont en effet fait match nul lors de leur dernière sortie, établissant ainsi un statu quo en tête du classement.

Les éliminatoires et les finales des championnats nationaux low-kick se dérouleront finalement aujourd'hui à partir de midi au complexe sportif de Beau-Bassin. Dans un premier temps, les dirigeants de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA) avaient envisagé d'organiser les éliminatoires hier vu le nombre élevé de combats. Toutefois, cette démarche s'est révélée infructueuse en raison de l'indisponibilité de la salle en ce jour férié.

Au cours de sa carrière sportive à Maurice, Mahen Jhurry était connu pour sa dévotion à la boxe française-savate. Son haut fait d'armes demeure sans nul doute la consécration de Mario Bienvenu aux championnats du monde en assaut en 2002. En Tunisie où il s'est établi voilà dix ans, l'ancien entraîneur du Club du Nord s'est reconverti en garde du corps. Un de ses plus illustres clients demeure sans conteste le Français Dominique Strauss-Kahn, ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) et dont l'image avait été ternie par un scandale sexuel dans un hôtel à New York en 2011.

La saison 2017 de beach-volley a démarré en fanfare dimanche avec la 1re manche de la National League. Les champions en titre, Gilbert Alfred et Akash Doorbraz en masculin et Ange Ramdoss et Vanessa Chellumben en féminin, ont bien débuté la défense de leur titre en s'octroyant la première place.

La Ligue de Cross-Country Vital marque une pause cette semaine en attendant la reprise des hostilités le 5 mars à Bel Ombre. Mais la troisième étape courue samedi dernier à Gros Cailloux a donné lieu à quelques chamboulements dans la hiérarchie. À l'exception des juniors-seniors dames, cadettes et vétéranes, la lutte pour le Challenge Vital (ligue) promet d'être âpre dans les autres catégories, notamment dans la course de as, ainsi qu'en minimes garçons et poussines, entre autres.

On jouera demain pour le compte de la 19e journée de la Barclays Mauritius Premier League. Une fois encore, seulement trois rencontres sont au programme, comme au cours des précédentes journées. On y retrouve à nouveau le duel Roche-Bois Bolton City/La Cure Sylvester, troisième de la saison, au stade St-François Xavier.

Rentrée de saison réussie pour Jérôme Caprice, samedi dernier à Dublin, à l'occasion des championnats nationaux d'Irlande en salle. Le spécialiste de la marche a pulvérisé sa marque nationale du 5 000 m en terminant 4e de l'épreuve dans le temps de 20'41"55. Trois ans de cela, il avait battu la précédente marque lors de cette même compétition en inscrivant aux tablettes 21'33"14.   

On jouera cet après-midi pour le compte de la KFC Republic Cup et de la Barclays Mauritius Premier League (BMPL). Au stade Auguste-Vollaire, le Pamplemousses SC et le Petite Rivière Noire FC croiseront le fer pour la dernière place en finale de la Republic Cup, alors que trois rencontres sont prévues pour le compte de la BMPL.

Les choses sérieuses commencent ce soir pour les boxeurs mauriciens dans le cadre de la 68e édition de la Stranja Cup. Au Sofia Sports Hall en Bulgarie, Sharwin Kumar Beedassee, Richarno Colin et Merven Clair effectueront leur entrée en compétition. De leur côté, John Colin et Jean-Luc Rosalba livreront leur premier combat demain soir au cours d'une compétition qui a accueilli 172 boxeurs venant entre autres d'Arménie, d'Angleterre, d’Équateur, d'Azerbaïdjan, de Chine, de Biélorussie et d'Inde.