Sports

Les pongistes mauriciens ont entretenu l'espoir d'accéder au tour suivant des tournois par équipes en masculin et féminin en réalisant une entrée de compétition réussie, hier au Scotsoun Hall. Cependant, l'équipe masculine a une infime chance de passer au tour suivant, dépendant du résultat de la rencontre qui l'opposera au Bangladesh.

Merven Clair est donc le premier boxeur mauricien en action dans cette édition des Jeux du Commonwealth. À partir de 16h20 (heure de Maurice) cet après-midi au Scottish Exhibition and Conference Centre de Glasgow, le représentant quadricolore dans la catégorie -69 kg est aux prises avec le Kenyan Rayton Okwiri au stade des 16es de finale. Ainsi en a décidé le tirage au sort effectué hier après-midi. Du côté des autres Mauriciens, ceux qui semblent bénéficier d'un parcours plus clément demeurent Richarno Colin, Cédric Olivier et Isaura Ratna.

Si le but était de s’améliorer, les nageurs locaux actuellement à Glasgow ont atteint ce premier objectif au Tollcross Swimming Centre mais n'ont en revanche obtenu aucune qualification. Pour sa part, Bradley Vincent a amélioré le record national du 50m papillon en réalisant un chrono de 25"79, soit 0"03 de moins que son ancienne marque. Il a pris la 6e place de sa série et s’est classé 22e au général. Le Sud-Africain Chad Le Clos, champion olympique 2012, était engagé dans la même série. Il s'est qualifié pour la demi-finale en prenant la 3e place au général en 23"65.

Maurice a chuté d'entrée en badminton face à Jersey, petite île située aux larges des côtes normandes, hier soir, dans sa première sortie dans le groupe F comptant pour le tournoi par équipes mixtes à l'Emirates Arena de Glasgow. Elle a concédé une lourde défaite 5-0 avant d'affronter l'Irlande du Nord cet après-midi à 17h et l'Angleterre — tête de série n°2 sur l'intégralité du tournoi derrière la Malaisie — demain à 12h. Cela laisse augurer vraiment très peu d'espoir de qualification pour les quarts de finale.

Trois judokas mauriciens étaient en compétition hier à l'occasion de la première journée de compétition en individuel au Scottish Exhibition and Conference Centre. Au final, Christiane Legentil a terminé cinquième des -52 kg. Quant à Sarah Sylva, elle a pris la 7e place chez les -57 kg, alors que Pascal Laurent a été éliminé dès le premier tour.

La reine Elizabeth II a déclaré ouverts les 20es Jeux du Commonwealth hier soir, à l'issue une cérémonie émouvante et colorée au stade Celtic Park de Glasgow, d'une capacité de 40 000 personnes. Elle a appelé l'assistance, qui a respecté une minute de silence en mémoire des victimes de l'avion malaisien écrasé en Ukraine, à « s'unir » en ces temps difficiles. 82 victimes sur 298 étaient des ressortissants des nations du Commonwealth. L'équipe malaisienne, de son côté, est entrée dans le stade avec le drapeau en berne et des brassards noirs.

En marge des Jeux du Commonwealth à Glasgow, la British High Commission (BHC) a organisé, samedi dernier à la Westminster House à Floréal, une journée de “Sports Community” à l'intention d'une soixantaine d'enfants venant de la Chagossian Community (Pointe-aux-Sables), de SOS Children (Bambous) et du Shelter for Women & Children Disaster (Forest Side).

Sportifs, dirigeants et diverses personnalités sportives et politiques mauriciennes s'apprêtent à entrer de plain-pied dans les 20es Jeux du Commonwealth dont la cérémonie d'ouverture est prévue ce soir à 20h (23h à Maurice) au Celtic Park de Glasgow. Mais déjà, hier, la délégation mauricienne a vécu un moment hautement symbolique au village des jeux avec la cérémonie du drapeau mauricien effectuée en présence du président de la République mauricienne, Kailash Purryag.

Les athlètes ont pris leurs quartiers au Village des Jeux, dès leur arrivée lundi à Glasgow, en Écosse, où se dérouleront les 20es Jeux du Commonwealth du 23 juillet au 3 août. Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité olympique mauricien (COM), parle de conditions idéales.

Les écoles primaires Ste Thérèse RCA (8-9 ans garçons), Paul & Virginie (10-11 garçons) et Clavis (9-11 ans filles) ont été sacrées championnes de la sixième édition du FIFA Grassroots Project, dont les phases finales nationales ont eu lieu jeudi au stade Anjalay (Belle-Vue).
Trente-six équipes étaient en lice. Elles étaient réparties en quatre groupes (zones) de trois dans les catégories 8-9 ans (garçons), 10-11 ans (garçons) et 9-11 ans (filles). Govind Thondoo, Grassroots Technical Developement Officer auprès de la FIFA et instructeur de la CAF, est d’avis que les activités pour l'année 2014 ont suscité encore plus d'engouement auprès des participants.

La finale du simple dames des championnats nationaux de tennis en fauteuil de la Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHYSFED) a eu lieu dimanche à l'hôtel Shandrani.

Les jeunes raquettes mauriciennes ont offert une meilleure opposition dans le deuxième tournoi faisant partie de leur tournée qu'ils poursuivent actuellement en Afrique du Sud. En effet, la finale des simple garçons U14 pourrait donner lieu à un duel opposant Christopher Fok Kow à Sébastien Liu. Les deux joueurs qui avaient concouru précédemment en U12 ont monté de catégorie pour connaître une certaine réussite.

Quatrième à l'issue de l'édition 2013 des play-offs dans le cadre du championnat féminin de volley-ball, le Quatre Bornes VBC a raté le bon wagon cette fois. Au cours d'un débat crucial pour la quatrième et dernière place qualificative hier après-midi au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, l'équipe de la ville des fleurs s'est inclinée face à l'Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. Cette dernière formation disputera ainsi les play-offs au même titre que Azur SC, Curepipe Starlight et Tranquebar Black Rangers.

Les Jeux du Commonwealth à Glasgow seront une grande première pour Abishek Momine et Mario Arimond. Quant à Cédric Ravet et Scody Victor, ils saisiront cette occasion pour enfin franchir l'étape où ils s'étaient arrêtés en 2010 à Delhi lors de ces mêmes Jeux.

Les championnats nationaux de VTT, qui se sont tenus hier sur le circuit permanent de Constance dans l'est de l'île, ont sacré les favoris, à l'instar de Yannick Lincoln, Alexandre Mayer et Aurélie Halbwachs, pour ne citer que ceux-là.

Déjà un premier tournoi bouclé à Benoni pour les six jeunes tennismen mauriciens présentement en tournée de préparation en Afrique du Sud. Christopher Fok en U12 garçons est sorti du lot en atteignant les demi-finales du simple garçons. Mais il s'est incliné 4-6, 1-6 contre Codie Schalk Van Schalkwyk. Il devait affronter Dylan Jay Salton dans le match comptant pour les 3e-4e places.

Xavier Koenig et Vanessa Florens seront les deux représentants mauricien en simples hommes & dames et double mixte respectivement dans le tournoi de squash. Mais la partie est loin d'être gagné pour les squasheurs qui auront à faire face à des professionnels.

Les jeunes pongistes de la sélection mauricienne se préparent activement en vue des prochains Jeux des Îles de l'Océan Indien (JIOI) qui se tiendra l'année prochaine à La Réunion. Ces XXes Jeux du Commonwealth leur serviront ainsi de préparation eux qui comptent engranger le maximum d'expérience que ce soit en individuel ou en double.

L'athlétisme a toujours fait honneur au pays lors des différents Jeux auxquels la République de Maurice a pris part. Cette année encore, les consignes seront les mêmes, car pour l'entraîneur national Joel Sévère, l'objectif sera de se qualifier pour deux, voire trois demi-finales, avant de viser ensuite une place en finale. Selon lui, le groupe est soudée et tout le monde a envie de très bien faire. Ce qui est de très bon augure à l'entame d'une compétition aussi relevée qu'est les Jeux du Commonwealth. 

Il y a quelques années, voire en 2012, Richarno Colin (-64 kg) portait haut les couleurs mauriciennes aux Jeux olympiques de Londres en Angleterre. Une compétition au cours de laquelle beaucoup pensaient qu'il allait faire mieux que les Jeux de Pékin en Chine (2008), où il avait échoué en huitièmes de finale. Malheureusement pour lui, il n'a pu faire mieux à Londres, chutant au même stade de la compétition. Aux Jeux du Commonwealth en 2010, à New Delhi en Inde, il avait décroché le bronze avec Bruno Julie également, qui a depuis pris sa retraite. Si les espoirs en boxe et même de la délégation mauricienne reposent, une fois encore, sur les épaules de Richarno Colin, à Glasgow, en revanche, on peut se demander si le boxeur a toujours la même détermination pour aller au-delà des demi-finales.

Le Championnat de Football de Super Cup de la Fédération Mauricienne des Sports Corporatifs a connu son dénouement mardi dernier avec la dernière rencontre mettant aux prises le leader Wastewater Management Authority (WMA) à Pad & Co au stade Anjalay. C'est le dernier nommé qui l'a emporté sur le score de 4 buts à 2 et conserver son titre de champion, la 6e de son histoire et la 3e consécutive.

Les six badistes engagés lors de ces XXes Jeux du Commonwealth en Écosse n'auront pas la partie facile car ils se retrouveront face à la crème de la discipline et cela dès mardi, jour de l'ouverture, avec le tournoi par équipe mixte. Du lourd pour notre sélection nationale qui aura bien du mal à tirer son épingle du jeu. Il ne faudra donc pas se faire d'illusion.

C'est finalement le même comité directeur élu par une assemblée générale élective le 15 février dernier et ensuite pas reconnu par la Fédération mauricienne de Lutte (FML) qui aura la charge d'organiser de nouvelles élections au sein du comité régional de lutte de Rodrigues. Cela à la suite d'une décision communiquée récemment au ministère de la Jeunesse et des Sports par cette même…FML. Il nous revient que la Commission de la Santé et des Sports a été avertie de la situation et que le caretaker committee est actuellement à l'œuvre pour l'affiliation des six clubs auprès du MJS. Aussitôt cette première partie du travail bouclée, le comité soumettra les documents nécessaires à la commission qui, à son tour, les enverront au MJS pour avoir le clearance. Par la suite, des nouvelles élections seront organisées pour élire un nouveau bureau.

La lutte aura trois représentants mauriciens lors de cette 20e édition des Jeux du Commonwealth écossais. Les trois sélectionnés sont Gilbert Emilie, Cédric Adroit et Guylian Bandou. Ce dernier a du reste bénéficié d'un stage de la Fédération internationale de lutte à Thiers au Sénégal, alors que ces deux compères se sont entraînés à Maurice. L'objectif des lutteurs sera de faire mieux que lors de l'édition 2010 en Inde.