Sports

Faut croire que l'été sera chaud, même très chaud à la piscine Serge Alfred à Beau-Bassin. En particulier dans les locaux de la Fédération mauricienne de Natation, situés sous les gradins de la piscine. Oublier le 9 /11 des États-Unis car la théorie du complot c'est aussi au sein de la natation mauricienne. Du moins, la mère du nageur Darren Chan (Chin Wah), Oy Lynn, y croit dur comme fer et apporte même sa petite histoire pour expliquer « sa théorie de complot » dont est victime son fils depuis 2011. Dans ses explications, elle pointe même un doigt accusateur à peine voilé contre le directeur technique national, Philippe Pascal.

Premièrement: « To ensure that only athletes deserving to lift on the World Championships platform can participate, the Executive Board approved the introduction of Minimum Entry Totals» Deuxièmement: «The Minimum Entry Total in each bodyweight category is 65% of the Reference Number for women; and 75% of the Reference Number for men». Deux petites phrases à retenir dans les régulations du 2014 IWF World Championship — qui est disponible sur internet (http://www.iwf.net/iwf-world-championships-almaty-kaz/) — qui se dérouleront du 4 au 16 novembre dans la ville Almaty dans la République de Kazakhstan qui a attiré notre attention.

Sa prestation en finale des Jeux du Commonwealth en juillet dernier, à Glasgow en Ecosse, lui a ouvert les portes de la boxe professionnelle. Malgré sa défaite face au néo-zélandais David Nyinka, James Kennedy St Pierre a été retenu par la AIBA Professionnal Boxing (APB) pour remplacer l'Algérien Abdelhafid Benchabla - victime d'un accident de la route récemment - lors d'un combat professionnel prévu pour ce vendredi soir à Sofia en Bulgarie. Il sera opposé au Bulgare Spas Genov qui a jusqu'ici remporté ses sept combats en professionnel, dont six par K.-O. Aussitôt les démarches administratives complétées et le contrat signé entre les différentes parties, James Kennedy St Pierre mettra le cap sur la Bulgarie en compagnie de l'entraîneur national, Judex Bazile, et de son assistant Richard Sunee.

Après avoir bouclé sa saison en beauté avec un titre de champion de Maurice, Rajesh Ramdenee s'avance tranquillement vers un nouveau titre de champion de Maurice après avoir réalisé un sans- faute en trois sorties. Cela fait qu'il possède un total de 75 points devant Rahyan Alladeen (53 points) en attendant la quatrième épreuve de ce championnat de rallye du Motor Racing Events, prévue pour ce week-end à Bassin Blanc et La Pipe. A la troisième place au scratch, on retrouve Gregory Toulet avec 47 points.

Le président de la Mauritius Football Association (MFA) n'a ni tout raconté ni tout dit de son récent voyage à Zurich, au siège de la FIFA où il était surtout question de la professionnalisation de cette discipline à Maurice. En effet en septembre dernier Samir Sobha avait troqué son «indémodable» t-shirt, blue-jean et basket pour son plus beau costume pour se rendre à la FIFA, accompagné de Sada Vuddamaly et de Georges Chung, pour aller voir le très controversé Sepp Blatter. Une rencontre durant laquelle le président de la MFA a présenté l'idée de Saoud Lallmohamed, soutenu par Georges Chung de mettre en place à Maurice une ligue professionnelle.

La formation masculine de l'Union Sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill a enregistré, hier au gymnase de Phoenix, sa troisième victoire en autant de sorties lors des play-offs de l'Association mauricienne de Handball.

Le Lions Club de Rivière-Noire, organisation non gouvernementale (ONG) accréditée du CSR, a organisé le samedi 4 octobre dernier son tournoi de golf annuel, "la Charity Golf Competition". Le spectacle était au rendez-vous au Tamarina Golf Club. Ce tournoi qui se veut avant tout être une levée de fonds, a été remporté par Jean-Noël Desvaux avec 39 pts. Il a devancé Clifford Fon Sing, Roshan Koonja et Édouard Clarisse. Chez les dames, la victoire est revenue à Arlette Chung (35 pts) devant Joan Mehta (31 pts). D'autres palmes ont été attribuées, notamment en nearest to the pin avec le sacre de Tegaraj Permal. Alexandre Gohe s'est adjugé la palme du Longest Drive.

"Si les Jeux se tenaient aujourd'hui même, nous n'aurions pas eu plus de huit médailles d'or comme en 2011 aux Seychelles". Ces propos, lourds de sens, sont ceux de l'entraîneur national Joël Sévère tenus le dimanche 28 septembre dernier lors du premier grand rassemblement des 67 athlètes présélectionnés pour les Jeux des Iles de l'océan Indien de 2015 ( du28 juillet au 7 août), à La Réunion. Connu pour son franc-parler, Joël Sévère n'avait pas hésité à dire le fond de sa pensée devant le parterre d'invités présents, dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo. Ces propos sont certes très durs, mais reflètent la réalité. "Ceux qui me connaisse le savent très bien. Je ne suis pas de ceux qui vont dire le contraire des choses rien que pour faire plaisir", a-t-il précisé. Pour lui, il n'y a pas de doute: Maurice est bien loin par rapport à l'île de La Réunion et Madagascar. Car sur les 56 médailles d'or en jeu, il sera très difficile pour Maurice de faire mieux que 12 médailles d'or. Soulignons qu'en 2011, Maurice avait obtenu huit médailles d'or, alors qu'en 2007 à Madagascar, elle en avait remporté 13. Lors des Jeux de 2003, à Maurice, les locaux avaient obtenus 20 médailles d'or.

Le logo des Championnats d'Afrique cadets, compétition qu'organisera l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA) du 23 au 26 avril 2015 au stade Maryse Justin, à Réduit, a été rendu officiel, mardi lors d'un point de presse tenu au siège même de la fédération, à Réduit. C'est la présidente du COCAC (Comité d'organisation des championnats d'Afrique Cadet) et ancienne athlète de renom, à savoir Josiane Boullé, qui a dévoilé le logo. Elle a profité de l'occasion pour faire un point de l'état d'avancée des préparatifs. A noter que le logo a été réalisé par Avinash Ragoo, élève en Graphic Design à l'institut Charles Telfair.

Le comité organisateur des 9es jeux des Iles de l'océan Indien de l'année prochaine (28 juillet au 7 août), à l'île de La Réunion, a innové pour ce qui est des compétitions en athlétisme. Hormis le fait d'avoir établi des minima, le comité a également pris la décision de permettre à un pays d'être représenté par trois athlètes par spécialité, contrairement au passé où chaque pays n'avait droit qu'à deux représentants par épreuve. Pour répondre à ces critères toutefois, les trois athlètes devront obligatoirement réaliser les minima imposés. Avec cette nouvelle mesure, l'encadrement technique national mauricienne, avec à sa tête l'entraîneur national Joël Sévère et ce, en commun accord avec l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA), ont décidé de revoir à la hausse ces minima. L'objectif est de qualifier trois athlètes par spécialité notamment dans les épreuves de sprint et de lancer entre autres où ils considèrent avoir les meilleures chances de médailles d'or.

Un franc succès! Le Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) a accueilli un invité de marque lors de la semaine écoulée, en la personne du Japonais Yoshitaka Sato, All Japan Middleweight Champion (2001 & 2002). Le sensei du pays du soleil levant a animé un 'Fighting Seminar' dimanche dernier, couronné de succès.

Le président de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA), Jérémie Rousseau, s'est retiré de la présidence et de toutes les instances de la fédération. Il a soumis sa démission le 9 octobre dernier. Invité à s'expliquer sur sa décision, il n'a pas voulu entrer dans les détails. Il a tout simplement déclaré: "je crois que c'était le bon moment de partir après trois ans et demi à la tête de cette fédération. Je pense avoir fait le bon choix."

Les Play-Offs de Volley-Ball féminin connaîtront leur dénouement aujourd'hui avec la joute tant attendue entre le Curepipe Starlight Sports Club, leader du championnat, et d'Azur SC, son dauphin. Qui remportera le précieux sésame ? Autant dire que le CSSC part avec un léger avantage mais attention aux filles de Guito Lepoigneur qui ne viendront pas pour faire de la figuration.

Réuni mardi dernier, le comité directeur de l'Association mauricienne de volley-ball (AMVB) a désigné Olivier Ami en tant que chef de la délégation mauricienne dans le cadre de la Coupe des clubs champions de la zone 7. Une compétition qui se déroulera aux Seychelles du 16 au 22 novembre prochain. Assistant trésorier au sein de l'AMVB, Olivier Ami est le représentant des Trou aux Biches Sharks.

Le festival de football vétérans organisé par la Fédération mauricienne des sports corporatifs (FMSC) a favorisé les desseins de PAD & Co. Sur le terrain du Gymkhana à Vacoas samedi dernier, l'entreprise de Riche Terre a pris le meilleur de la Cargo Handling Corporation en finale (2-0). Il est à noter que treize équipes, réparties en quatre poules, étaient engagées dans ce festival dont les rencontres étaient longues de quinze minutes.

Le coup d'envoi de l'iSPA Squash Mauritius Open 2014 se déroule du 20 au 24 prochain au iSpa Fitness & Wellness Club au Suffren. En l'absence des Sud-Africains, cette compétition se résumera au final à une confrontation entre joueurs mauriciens et réunionnais. La dotation du tournoi est de Rs 60 000.

Le comité régional de pétanque de Curepipe a organisé les championnats de pétanque interclubs de la ville lumière le dimanche 5 octobre dernier au boulodrome municipal de Curepipe. La compétition s'est déroulée en triplette hommes uniquement pour une vingtaine d'équipe. C'est ainsi que le club Eau Coulée Fighters est arrivé en finale avec le trio Chellen Marday, Ramanujan Pillay et Sandradassin Thondrayen qui s'est imposé face à Aman Beetun, Samuel Veeraraghaven et Govinden Virasamy sur le score de 13-10.

Un tournoi de pétanque organisé par Phœnix Beverages, en collaboration avec le Vacoas Scout Pétanque Club, aura lieu le 26 octobre à La Caverne. Présent à l'occasion, le champion 2006 de Madagascar et vainqueur du masters de pétanque 2014 en France, Lahatra Randriamanantany, y participera.

Les play-offs en volley-ball féminin connaîtront leur dénouement demain après-midi (14h) au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. La consécration se jouera entre le Curepipe Starlight, tenant du titre, et Azur SC. Même si la formation curepipienne abordera ce débat crucial avec un avantage certain, n'ayant besoin que de deux sets pour ajouter un autre fleuron à son palmarès, les Azuréennes voudront de leur côté jouer leur chance à fond. Quant à la dernière rencontre masculine qui mettra aux prises le Faucon Flacq Camp Ithier VBC au Curepipe Starlight, il ne comprendra aucun enjeu particulier. L'équipe de Camp Ithier, déjà assurée du titre, tentera de conclure son parcours en beauté.

Un développement de taille est survenu cette semaine dans l'organisation des championnats d'Afrique l'année prochaine. En effet, l'Association mauricienne de tennis de table (AMTT) a obtenu l'aval du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) afin de tenir, en avril prochain, le rendez-vous continental au centre national à Beau-Bassin.

Fin de tournée pour Emmanuelle de Beer au Brésil. La tenniswoman mauricienne s'est inclinée au 2e tour du simple dames 4-6, 2-6 face à la Brésilienne Rafaela Rodrigues Dos Santos lors de la Copa Guga Kuerten (grade 4) à Florianopolis. Mais au-delà de ce match, la joueuse a décidé de tirer un trait sur les tournois ITF juniors pour voir plus grand : le circuit pro de la WTA.

Les deux équipes qui se rendront aux Seychelles le 24 octobre prochain pour disputer la Coupe des Clubs Champions de l'océan Indien (CCCOI) 2014 de basket, l'USBBRH chez les dames et le Real chez les hommes, ont engrangé un capital confiance important en remportant leurs joutes respectives lors de la précédente journée de la Super League.

Verra-t-on les coureurs du Vélo Club de Pamplemousses (VCP) en action sur les routes pendant les prochaines saisons ? La question est posée, puisque la rumeur circule et devient assez persistante. C'est de notoriété publique que le club du Nord connaissait déjà quelques difficultés, ayant tenu pendant près de deux ans sans sponsor. En théorie, cette décision doit encore être ratifiée par une assemblée générale, qui aura alors la lourde tâche de dissoudre le club. Mais dans la pratique, les choses allaient mal depuis pas quelque temps déjà.

Le coup d’envoi de la Barclays Mauritius Premier League de football sera donné le mercredi 29 octobre avec trois rencontres au programme de cette première journée, qui prendra fin le 5 novembre avec deux matches. Toutefois, ce n'est que le dimanche 9 novembre que Professional Football League (Mauritius) Ltd (PFLM) pourra faire jouer cinq matches en simultané, avec en lever de rideau des matches féminins ou masculin U18. 180 matches au total sont prévus pour ce championnat version professionnelle, qui durera jusqu'au 30 juin 2015.