Sports

On aborde aujourd'hui les huitièmes de finale de la KFC Republic Cup. Si les formations de la BMPL ont été relativement gâtées par le calendrier, on assistera par contre à un duel de titans entre Pamplemousses SC et l'ASPL 2000, au stade George V. Une finale avant la lettre. Voilà qui résume bien cet énième choc entre ces deux formations, qui jouent sur tous les fronts cette saison. D'autant que les deux équipes se ressemblent. Pour les uns et pour les autres, l'objectif est clair : décrocher un nouveau trophée cette saison.

Poorun Bhollah a hérité d'un second mandat d'affilée de président de la Fédération mauricienne d'haltérophilie lors de l'assemblée générale qui s'est tenue vendredi dernier au siège de la cette fédération à Vacoas. Un exercice qui est passé comme une lettre à la poste en l'absence de candidats des régions de Curepipe et de Quatre-Bornes. Au final, il conserve son siège tout comme la plupart des membres de l'exécutif.

Le Real et les Roche-Bois Warriors ont assuré l'essentiel en remportant dimanche leurs rencontres comptant pour la neuvième journée de la Super League contre les Vuillemin Soldiers et les Vikings respectivement. Une victoire qui fait du bien aux deux formations qui ont connu au tour précédent une défaite aux mains du CSSC.

Sarah Introcaso, la nouvelle championne des U14 filles des Championnats juniors d'Afrique australe (zone sud) qui ont eu lieu du 9 au 15 janvier à Windhoek en Namibie, ainsi que Christopher Fok et Jason Espitalier-Noël, 4e et 6es respectivement au classement final des U16, ont d'ores et déjà assuré leur participation à la 40e édition des Championnats d'Afrique juniors prévue du 26 mars au 6 avril.

La Fédération mauricienne de natation reprend ses activités le 21 janvier avec le premier Grand Prix national à la piscine Serge Alfred (50 m). Plusieurs changements ont eu lieu en vue d’améliorer cette discipline, principalement avec le travail établi par le directeur technique national (DTN), Ben Hiddlestone, qui exerce depuis presque un an maintenant à Maurice. Le but cette saison est de permettre à un grand nombre de Mauriciens de pratiquer la natation à la piscine et en eau libre.

L'ASPL 2000 a remporté hier le match qui l'opposait à son voisin La Cure Sylvester sur le score de 2-1. Les protégés de Sakoor Boodhun ont un peu tâtonné, mais ont fait le boulot sur la pelouse du stade St François Xavier, alors que les Sylvesters semblaient en panne d'inspiration pendant la rencontre.

Pour la première fois, Maurice s'est retrouvée à l'honneur au cours de sa participation aux Championnats juniors d'Afrique australe. En effet, Sarah Introcaso a remporté le titre en U14 filles après avoir survolé le groupe H en phase de poules. Admise dans le tableau final, elle prend d'entrée la mesure de la qualifiée namibienne Lisa Yssel 4-6, 6-2, 10-1, puis de la grande favorite du tableau, la Sud-Africaine Gabriella Broadfood, 7-6 (6), 7-5 en quarts de finale, suivie de la tête de série n°3, la Malgache Narindra Ranaivo, 7-6 (5), 6-2 en demi-finales, avant de tomber la Zimbabwéenne Magarita Rufaro 6-2, 6-3 en finale.

Après la trêve de fin d'année, le championnat national (Super league) de basket-ball reprend ses droits aujourd'hui avec une série de trois rencontres de rang, au gymnase de Phoenix. La première met aux prises l'Association Sportive de Vacoas/Phoenix et le Centre national de formation de basket-ball (CNFBB) des U21. Puis ce sera au tour des Roches-Bois Warriors (RBW) et des Vikings de Port-Louis d'entrer en action avant de laisser la place au match opposant le Real de Port-Louis aux Vuillemin Soldiers.

C'est le championnat national de low kick qui marquera le début de la nouvelle saison de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA). Une compétition qui se déroulera le mois prochain et qui sera réservée aux tireurs des catégories juniors et seniors.

L'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA) a décidé de prendre les taureaux par les cornes et 2017 marquera ainsi un tournant important. Car cette année, l'AMA a décidé de déployer les gros moyens afin de retrouver son lustre d'antan. Pour ce faire, une liste des huit meilleurs athlètes a été établie avec pour objectif final, une qualification aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo au Japon. La spécialiste du 200m, Aurélie Alcindor, a déjà mis le cap sur les États-Unis pour intégrer le Cowley College en Arkansas après avoir obtenu une bourse sport-études. Joanilla Janvier, spécialiste du 100m, quitte, elle, le pays aujourd'hui pour Toulouse, France, où elle sera en préparation au club des Coloniers jusqu'au Jeux de la Francophonie, prévus du 21 au 30 juillet, à Abidjan en Côte d'Ivoire.

Le Mauritius Sports Council (MSC) avait fourni une liste élargie de sportifs dans les différentes catégories au programme. Cette liste est désormais finalisée. Six nouveaux noms ont été inclus au rang des nominés et un comité technique se réunira lundi pour étudier cette liste. Une présélection de trois nominés par catégorie devrait alors être effectuée d'ici une dizaine de jours. Au niveau de la Mauritius Brazilian Jiu Jitsu Federation, les quatre nouveaux nominés sont Tawfiq Jaunbaccus (Sportsman of the Year), Melissa Sharonne Maulette (Sportswoman of the Year), Ross Felicie Maulette (Most Promising Sportswoman of the Year) et Kailash Patan (coach of the Year - Sports individuels). Pour l'haltérophile, Dorian Madanamoothoo a lui aussi intégré la liste aux dépens de son coéquipier Vineshen Chemben dans la catégorie « Most Promising Sportsman of the Year », décision prise par le président de la Mauritius Amateur Weightlifters'& Powerlifters'Association (MAWPA), Poorun Bhollah, suite à la contestation émanant de Jack Madanamoothoo, le père de Dorian.

C'est un des calendriers sportifs les plus attendus de l'année. Pourquoi ? Surtout par ce qu'il y a beaucoup d'amateurs de cyclisme à Maurice et que la petite reine suscite un véritable engouement. C'est le mardi 10 janvier dans les locaux du Mauritius Turf Club (MTC) à Port-Louis que l'instance dirigeante de la Fédération mauricienne de Cyclisme (FMC) s'était réunie face à la presse pour la présentation officielle du calendrier.

La formation de Quatre Bornes Warriors s'est retirée provisoirement du championnat masculin de première division. Une décision qui fait suite à une correspondance de l'Association mauricienne de Handball (AMH) en date du 11 janvier et dans laquelle il est indiqué au club : « Now that we have received your registration certificate, the new coming committee will be the one authorising your club to be an affiliated member of the MHA ». En d'autres mots, cette formation ne pourra être présente à l'Assemblée générale élective du 11 février et, par conséquent, n'aura pas le droit de voter.

Les Mauriciens continuent de faire des ravages sur les eaux internationales. Jérôme Bonieux et Jean de Falbaire en hydrofoil et Julien Maurel en planche à voile ont brillé au Kite-Windsurf Cup tenue du 2 au 6 janvier à Langebaan en Afrique du Sud. Les trois hommes ont fait montre de leurs talents pour voler la vedette aux autres concurrents, dont la plupart sont des surfeurs locaux.

L'Assemblée générale élective de la Mauritius Amateur Weightlifters'& Powerlifters'Association (MAWPA) s'est tenue vendredi après-midi à Vacoas. Sans surprise, Poorun Bhollah a été reconduit à la présidence.

Le premier rassemblement des athlètes de l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA) a eu lieu du 4 au 7 janvier au stade Maryse Justin, à Réduit. Selon le responsable de la commission technique nationale, Joël Sévère, une bonne trentaine d'athlètes était réunie, ce qui a aussi été un succès. Ce dernier a expliqué que les objectifs ont été expliqués et que hormis les Jeux de la Francophonie, prévus du 21 au 30 juillet, à Abidjan en Côte d'Ivoire, il sera aussi question des Championnats du monde cadets prévus pendant ce même mois de juillet (12-16), à Nairobi au Kenya. Il y aura également la participation des jeunes aux Championnats du Commonwealth Jeunes programmés au Bahamas du 19 au 24 juillet.

Hier dans l'édition du Défi Plus, Laval Perrine s'est présenté comme le « pensionnaire du Port-Mathurin Judo Club » (PMJC). À ce titre, il s'arroge encore le droit d'agir en tant que secrétaire de la Fédération mauricienne de Judo. Toutefois, une lettre en date du 11 janvier 2017, portant la signature de Christina Félicité, vient avancer le contraire. En effet, la secrétaire du PMJC invoque dans ce courrier adressé au secrétaire du Comité National Olympique que : « Laval Perrine is not a registered member of the Port-Mathurin Judo Club ; thus is not representing the said club on the Mauritius Judo Federation ».

La participation de deux athlètes de la Mentally Handicapped Persons Sports Federation (MHPSF) et de deux autres souffrant d'un handicap physique au 9th Fazza IPC Athletics Grand Prix, prévu du 17 au 24 mars à Dubaï, est compromise. Car à la fermeture des engagements aujourd'hui, la Mauritius Paralympics Committee (MPC) que dirige Reynolds Permal, n'aurait toujours réglé les frais d'affiliation auprès de l'International Paralympics Committee (IPC) pour la nouvelle saison. Sans affiliation donc, les licences ne peuvent être renouvelées et, dans ces conditions, il est impossible de s'inscrire à une quelconque compétition. En revanche, si le nécessaire est fait dans le plus bref délai, des athlètes pourront s'inscrire à une autre compétition, prévue du 25 au 27 mars, aux Émirats Arabes Unis et dont la date limite pour les inscriptions a été fixée au 25 février.

Le Directeur technique national de la Fédération mauricienne de Natation (FMN), l'Australien Ben Hiddlestone, a finalisé une liste de 16 nageurs qui iront défendre les couleurs de Maurice lors des Championnats d'Afrique de la Zone 4. Cette compétition de zone se déroulera dans la seconde ville de Zimbabwe, Bulawayo, située à plus de 439 kilomètres de la capitale Harare. Pour l'heure, huit filles et huit garçons ont été sélectionnés en vue d'une compétition qui sera disputée moins d'une année après l'édition 2016, qui s'était déroulée à Maurice au mois d'avril.

Nous avions relevé dans notre édition du dimanche 8 janvier que ce n'était pas normal que le jeune haltérophile Dorian Madanamoothoo ne fasse pas partie de la liste des pré-nominés dans la catégorie « Most Promising Sportsman Of the Year » du National Sports Award, cuvée 2016. L'haltérophile a été finalement intégré à la place de Vineshen Chemben. Une énorme satisfaction pour le clan Madanamoothoo, qui regrette toutefois le « manque de professionnalisme » du Comité technique de la Mauritius Amateur Weightlifters'& Powerlifters'Association (MAWPA).

On assistera, ce dimanche encore, à un derby de la capitale, entre l'ASPL 2000 et La Cure Sylvester, au stade St François Xavier. Quatrième choc de la saison entre équipes port-louisiennes, cette rencontre est à suivre dans la mesure où les deux formations présentent des statistiques similaires après 10 rencontres en championnat.

Place cet après-midi à la 13e journée de la Barclays Mauritius Premier League, avec l'affiche phare mettant aux prises le champion de Maurice, l'ASPL 2000, à son voisin et rival, La Cure Sylvester, au stade St-François Xavier. Un match palpitant qui s'annonce très disputé entre deux équipes qui ont l'habitude de se rendre coup pour coup. Les Nordistes du Pamplemousses SC, nouveau leader, n'auront pas la partie facile contre l'AS Quatre-Bornes au stade Guy Rozemont. Cercle de Joachim recevra, pour sa part, la visite de Roche-Bois Bolton City, alors que l'AS Rivière-du-Rempart en découdra avec le Savanne SC. La lanterne rouge, GRSE Wanderers, aura de son côté, fort à faire contre Petite-Rivière-Noire.

Le top départ est donné pour ce qui est désormais considéré comme la course d'ouverture de saison. Celle de 2017 ne va pas changer par rapport aux précédentes et selon les informations de Week-End, le board des administrateurs, réuni pour la première fois cette année mardi dernier, a fixé l'Assemblée générale du Mauritius Turf Club au mardi 21 février. Une assemblée qui sert aussi à l'élection de deux nouveaux administrateurs avec la fin du mandat du président sortant, Alain Noël, et de Donald Payen.

C'est avec peine que la rédaction sportive de Week-End a appris hier matin le décès de Deepa Daby. Employée au sein de l'équipe de Racetime, celle qui avait toujours le sourire aux lèvres a été terrassée dans la nuit de vendredi à samedi par une crise cardiaque.