Sports

« Nous donner les moyens pour remporter les prochains Jeux des îles en 2019… » C’est dans cette optique que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, préside depuis la semaine dernière plusieurs comités de suivi dans le cadre de la préparation des athlètes en vue des prochains JIOI qu’abritera Maurice du 19 au 28 juillet 2019.

Malgré les interruptions dues aux intempéries, les Mauriciennes Amélie Boy et Zara Lennon n’ont pas déçu le public présent lors des demi-finales féminines de tournoi de tennis ITF U18 (Grade 4) Petit Camp Open 2017 hier matin. Elles ont été exactes au rendez-vous avec Boy, qui a de surcroît un titre à défendre en simple. Engagée en demi-finale de double dames, la paire mauricienne a réalisé un autre sans-faute et dispute la finale aujourd’hui.

Les amateurs de vitesse sont conviés demain (15h30) au Champ de Mars pour une quatrième édition de la manche mauricienne des Red Bull Car Park Drift Series, où le spectacle est garanti.  Emmanuel d’Hotman, triple champion du pays, part à nouveau favori pour une qualification directe à la phase finale internationale au Koweït en décembre.

Réunis samedi dernier, les membres du comité directeur de l’Association mauricienne de handball (AMH) ont pris la décision que les prochains championnats nationaux de handball se dérouleront selon la formule aller-retour et non sur une ligue simple avec play-offs comme prévu initialement. Selon toutes probabilités, cette échéance débutera le week-end du 2-3 septembre, alors que toutes les rencontres se dérouleront au gymnase de Phœnix.

Le Club M est passé près d’une victoire contre la formation de St Kitts et Nevis hier à Mumbai, où les deux formations disputent la Champions Cup, avec l’Inde. Le Club M, après avoir été battu par l’Inde pour sa première sortie dans la compétition, a longtemps pensé tenir le bon bout après que Frédéric Sarah a ouvert le score à la 18e minute. Mais St Kitts et Nevis a su réagir — bien que tardivement — par l’entremise de Kimaree Rogers, qui a réussi l’exploit de passer en revue toute la défense mauricienne pour tromper Kevin Jean-Louis à la 87e.

Les championnats du monde de badminton ont débuté lundi à Glasgow en Écosse et prendront fin le 27 août. Ils sont trois Mauriciens à y avoir participé. À l’Emirates Arena, les locaux n’ont pas réussi à passer le cap de la phase qualificative en s’inclinant en simple dames, simple hommes et double hommes.

Si le titre semble quasiment acquis pour le Faucon Flacq Camp Ithier VBC dans le championnat masculin de première division de volley-ball, deux autres enjeux sont d'actualité, à savoir la place de dauphin qui garantira la participation au championnat des clubs champions de la zone 7 prévue aux Seychelles en novembre et la place de lanterne rouge, synonyme de relégation en division 2A.

Engagées au tournoi ITF U18 de Petit Camp  (Grade 4) comptant pour le circuit mondial des juniors, les Mauriciennes Amélie Boy, tenante du titre, et Zara Lennon, également citée parmi les favorites pour le sacre 2017, ont bien négocié leur entrée en simple hier. En masculin, Kenny Ah Chuen, le seul rescapé des 8es de finale, a pris la porte de sortie.

La phase finale des championnats nationaux U16 d'athlétisme, qui s'est tenue dimanche matin au stade Maryse-Justin à Réduit, a vu un nouveau record national établi sur 60m grâce à Alvin Rughoodass.

Les barreurs mauriciens ont remporté, à l’issue d’une semaine de compétition sur les plans d’eau de Grand-Baie et Anse La Raie, la Coupe de l’océan Indien, qui réunissait Réunionnais et Seychellois. Les Mauriciens ont fait retentir le Motherland en sept occasions sur neuf possibilités.

Les dés sont quasiment jetés dans le championnat masculin D1 de volley-ball. À la faveur d’un succès en trois sets (25-23, 26-24 et 25-23) aux dépens de son principal challenger qu’est le Quatre Bornes VBC, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC s’est virtuellement mis hors d’atteinte pour la reconquête du titre. Il faudra désormais un exceptionnel concours de circonstances pour contrarier les plans des Flacquois, qui n’ont pas connu le moindre revers en neuf sorties.

Christopher Lagane, qui vient de remporter à 19 ans son premier Tour, veut voir encore plus grand. Mais pour l’instant, le coureur a déjà la tête vers le Tour de Maurice, qu’il disputera sous les couleurs mauriciennes. Tout en parlant de l’expérience qu’il a vécue en jaune, il relativise, attribue son succès à ses coéquipiers, et parle de son avenir sur le vélo. Ci-dessous, l’essentiel de l’entretien qu’il nous a accordé à sa descente d’avion.

Tous les atouts seront mis à la disposition des représentants mauriciens en volley-ball et en beach-volley dans le cadre de la préparation des 10es Jeux des îles. Tel est le constat appliqué à l’issue du rassemblement des présélectionnés de ces deux disciplines, hier au siège du Comité olympique mauricien (COM) à Trianon. Une rencontre marquée également par la présence du corps médical et des dentistes afin d’effectuer un bilan de santé de ceux ayant répondu à l’appel.

Après un repos d'un peu plus de deux mois, la Fédération mauricienne de natation (FMN) a repris ses activités hier, avec le 5e Grand Prix de la saison. Tenue à la piscine du Pavillon à Quatre-Bornes (25 m), la compétition a été marquée par la réalisation de trois records nationaux (RN). Victor Ah Young, auteur de sept RN lors championnats nationaux de natation en mai dernier à Serge Alfred, s'est à nouveau illustré dans la catégorie U12.

Un premier rassemblement est prévu ce matin à 10h30 au siège du Comité Olympique Mauricien (COM), à Trianon, entre les présélectionnés mauriciens (volley-ball et beach-volley) pour d'emblée consolider les liens et créer l'esprit d'équipe. Les joueurs devront bien se préparer afin d'être au maximum de leurs capacités dans deux ans pour le grand rendez-vous indianocéanique sur nos terres.

Finaliste malheureux du tournoi de football de Super Cup de la Fédération mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC), remporté par la Wastewater Management Authority (WMA), la formation de PADCO peut se réjouir après la victoire de trois buts à deux dans le tournoi de Beach Soccer face à cette même formation de WMA. Pour l'équipe d'Alain Haon Thyn Voon, la vengeance est un plat qui se mange froid, mais qui est digéré sur le sable chaud.

La cinquième édition de la Coupe de l'océan Indien (COI) s'est achevée hier au Grand Bay Yacht Club par une domination quasi mauricienne. Avec 45 représentants, Maurice a logiquement dominé les débats en décrochant sept médailles d'or, cinq d'argent et quatre de bronze. Les Seychelles, représentées par 25 barreurs, ont remporté deux médailles d'or, trois d'argent et quatre de bronze, alors que La Réunion avec sa délégation de 13 athlètes a enlevé seulement deux médailles, à savoir l'argent et le bronze.

Le tournoi de golf interîles de l'océan Indien s'est tenu au Legend Golf Course (Par 72) de Belle-Mare le vendredi 11 et samedi 12 août. Cette compétition, qui se déroule en Match play en double, a lieu tous les deux ans. Le public a cette année vu la participation de golfeurs mauriciens, réunionnais, malgaches et seychellois. Après avoir pris la première place chez les messieurs et la deuxième chez les dames il y a deux ans, l'équipe de Maurice a cette fois réalisé le doublé.

Une semaine après avoir organisé les Championnats nationaux poussins et benjamins, l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA) tiendra cette fois le championnat national des moins de 16 ans.

Une fois n'est pas coutume, c'est le Faucon Flacq SC-KFC qui a été sacré dimanche dernier lors du Grand Prix UCRH. Cette fois-ci, la palme est revenue au jeune Fabio Catherine. Ce junior de la formation de l'Est signe par la même occasion sa première victoire de la saison en toutes catégories. Il succède ainsi à Jordan Lebon au palmarès des vainqueurs.

Il a éclaboussé de tout son talent ses Internationaux de Maurice Juniors des moins de 19 ans. Impressionnant de qualité et de maîtrise, Alexandre Bongoût, 16 ans, a remporté la finale simple homme en prenant la mesure de son compatriote Melvin Appiah, dimanche dernier au Centre National de Badminton, à Rose-Hill.

La Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) était représentée par trois tireurs au gala de La Réunion, samedi dernier. Si le junior Warren Robertson (-54 kg) s'est imposé dans un beau style face au Réunionnais William de Bonne, en revanche Nacish Jankee et Darren Matelot (-63.5 kg) ont été eux tous deux battus. Ce dernier perdant même par K.-O à la deuxième reprise. Dans l'ensemble, l'entraîneur national Judex Jeannot a qualifié d'intéressante cette sortie à l'île sœur, et ce, après avoir pris connaissance du rapport de l'entraîneur de Grand Baie, Didier de Robillard, lequel avait accompagné cette équipe à cette compétition.

Les Championnats du monde de Badminton débuteront lundi et dureront jusqu'au 27 août courant à Glasgow, en Écosse, à l'Emirates Arena. Maurice sera représentée chez les messieurs par Julien Paul et Aatish Lubah, tandis qu'en féminin, c'est la championne d'Afrique en titre, Kate Foo Kune, qui aura à se surpasser.

En 2009 à Maurice, John Colin (-57 kg à l'époque), son illustre aîné Bruno Julie, (-54 kg), médaillé olympique (bronze en 2008), et Olliver Lavigillante (-51 kg), étaient les seuls qualifiés mauriciens aux Championnats d'Afrique organisés au centre national, à Vacoas. À 18 ans seulement, Colin avait décroché le titre de champion d'Afrique, contrairement aux deux autres boxeurs. Depuis, le jeune prometteur a connu des hauts et des bas avant de reprendre du poil de la bête au cours de ces derniers mois, comme l'a indiqué le directeur technique national, le Cubain Roberto Ibanez Chavez. À Cologne en Allemagne — où il est en stage depuis une semaine avant de prendre part aux Championnats du monde à Hambourg (25 août au 3 septembre) — John Colin se veut conquérant. Son objectif : passer le premier tour et garder cette bonne dynamique pour tenter ensuite une qualification aux Jeux olympiques de 2020, à Tokyo au Japon.