Sports

Le Petite Rivière Noire FC et le Pamplemousses SC se sont qualifiés pour la finale de la MFA Cup, qui se jouera ce dimanche à l'issue des demi-finales jouées hier contre l'AS Rivière du Rempart et l'Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers respectivement. Si pour les Nordistes la rencontre n'a été qu'une simple formalité, pour les tenants du trophée, il a fallu composer avec la combativité de l'AS Rivière-du-Rempart.

Dix judokas mauriciens récemment rentrés au pays ont participé à l'Open d'Afrique du Sud tenu au gymnase de Stellenbosch à Cape Town, du 29 juin au 4 juillet.

Après un décevant bilan de huit médailles d'or remportées à Mahé, l'athlétisme mauricien espère relever la tête à La Réunion lors des 9es Jeux des îles. Les indicateurs sont plutôt rassurants à quelques semaines du départ. En quatre ans, tout ce qui pouvait être fait pour rectifier le tir a été mis en branle : stages de perfectionnement à l'étranger, participations aux compétitions d'envergure avec notamment les Jeux de la Francophonie (2013), les Jeux du Commonwealth et championnats d'Afrique (2014), renouvellement de l'effectif à travers les championnats d'Afrique juniors (2013) et cadets (2015), ainsi que des camps d'entraînement en Europe. On n’attend plus que les résultats.

Les sélections nationales de basket-ball, actuellement en pleine phase de préparation, ont enregistré des résultats encourageants pendant la semaine écoulée. Les plus probants sont ceux de la sélection féminine à La Réunion.

Les pongistes mauriciens qui seront en action aux JIOI à La Réunion ont bénéficié, pendant deux semaines de l'apport de Sarah Hanffou et d'Anne-Sophie Gourin, venues de France pour aider la sélection. Les deux pongistes, qui possèdent toutes les deux un riche parcours, avouent leur agréable surprise à l'issue du stage.

Le blind tennis, tennis pour handicapés visuel, a rejoint depuis mardi la famille des disciplines paralympiques mauriciennes. Le lancement a eu lieu au siège de la Fédération mauricienne de tennis (FMT), situé à Petit Camp.

Le Mauricien Jonathan Drack a mis fin au règne du record de Maurice toutes catégories détenu depuis le 24 août 1994 par Vissen Mooneegan au triple saut. Lors des championnats de France Elite dimanche à Villeneuve d'Ascq à Lille, il a battu cette marque à deux reprises pour retomber à son 6e et dernier essai à 16,53 m (vt -0,7 m/s).

Auréolé de la consécration à la Coupe du Monde chez les juniors, William Bouton bénéficie de nouveau du soutien d'Anahita. Sociétaire du club de kick-boxing d'Olivia et vainqueur du Sud-Africain Stefan Gelderbrom dès la première reprise lors de la Coupe des Nations, samedi dernier, le tireur a vu ce soutien renouvelé au cours d'une fonction tenue mardi dernier à Alteo Ltd, Moka.

Trois sorties face à la formation réunionnaise de Saint-Gilles Les Hauts et trois défaites. La sélection féminine de handball ne s'est pas peut-être pas rassurée à quelques jours des Jeux des îles, mais il n'en demeure pas moins qu'elle a présenté du positif dans son jeu.

La sélection mauricienne de voile mettra le cap sur La Réunion et les JIOI dans l'espoir de créer la surprise. Si on affirme que toutes les facilités ont été mises à la disposition des barreurs en vue de l'événement, on veut surtout miser sur l'effet de surprise, avec l'idée de faire mieux qu’en 2011 aux Seychelles, où Maurice avait récolté une médaille d'argent et une autre de bronze seulement.

Le 1er août, les sportifs mauriciens participeront aux 9e Jeux des Îles de l'océan Indien (JIOI) qui se tiendront à La Réunion. À quelques semaines de l'événement, les préparatifs s’accélèrent. Les athlètes accentuent les séances d'entraînement et les dirigeants finalisent la préparation. Ca y est nous entrons dans l’ambiance des jeux.

La tenniswoman mauricienne Emmanuelle de Beer figure depuis lundi matin au classement mondial professionnel de la Women's Pro Circuit, anciennement connu comme la Women's Tennis Association (WTA). C'est un rêve d'enfant qui se réalise pour celle qui se situe désormais 1211e mondiale.

Le kick-boxing mauricien avait un défi intéressant à relever avec la tenue de la première édition de la Nations Cup. Pari réussi dans le sens où l'organisation a été à la hauteur, avec notamment un nombreux public qui a su donner de la voix samedi dernier au centre national de tennis de table à Beau-Bassin, des combats de bonne facture et des bénévoles qui ont été à la hauteur de leur tâche.

Ce sera cet après-midi que la sélection masculine de volley-ball de Maurice mettra le cap sur l'Égypte dans le cadre de sa participation à la Coupe d'Afrique des Nations. Une compétition prévue du 20 au 31 courant, qui servira de préparation finale en vue de la 9e édition des Jeux des îles et également de qualification pour les championnats du monde prévus au Japon du 8 au 23 septembre prochain.

On est arrivé au stade des demi-finales dans la MFA Cup. Cet après-midi, les deux rencontres mettent aux prises l'AS Rivière du Rempart au Petite Rivière Noire FC et l'Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers au Pamplemousses SC .

La phase finale des interécoles primaires du Kids Athletics a eu lieu au début du mois au stade Maryse-Justin à Réduit. Elle réunissait les douze écoles qui sont sorties vainqueurs de leur zone respective.

L'avant-dernier regroupement de la sélection mauricienne d'athlétisme a eu lieu hier au Villa Caroline Beach Hotel à Flic-en-Flac. L'occasion pour les 52 athlètes de la Team Athlétisme et ceux de la sélection handisport de resserrer les liens en vue de leur objectif commun : faire honneur au pays, se surpasser dans le fair-play et le respect de l'adversaire afin de récolter le plus grand nombre de médailles d'or.

De passage à Maurice pour quatre jours, Louis Saha, ancien joueur de Manchester United, a profité de son séjour pour présenter sa société Axis Stars, tout en découvrant par la même occasion le football mauricien lors du match entre le Cercle de Joachim et l’ASPL 2000, qui a vu les Curepipiens soulever le trophée dimanche. Le Mauricien l’a rencontré avant la présentation de son projet à Bagatelle.

Drôle de fin de championnat que celle qu'a vécue le Cercle de Joachim, hier, à l'occasion de la 36e et dernière journée du championnat professionnel au stade St François Xavier.

Sept combattants en action et six succès. La sélection mauricienne de kick-boxing a frôlé le sans-faute au cours de la première édition de la Nations Cup disputée samedi au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin.

Comme attendu, l'Afrique du Sud s'est qualifié pour le prochain tour des éliminatoires du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) de football après avoir battu le Club M à deux reprises (3-0 à l'aller et 2-0 dimanche dernier au stade Anjalay). Mais au-délà des deux revers, c'est surtout le contenu qui fait peur. La bande à Alain Happe n'a RIEN proposé d'intéressant au bout de ces 90 minutes. Il y a de quoi s'inquiéter en vue des Jeux des Îles de l'Océan Indien (1er-9 août) qui approchent à grand pas.

Les deux sélections de Maurice ont connu un démarrage lent au niveau de la préparation pour les Jeux des Îles de l'océan Indien (JIOI) à La Réunion, du 1er au 9 août prochain. Elles avancent doucement certes, mais surement.

La numéro 1 de Maurice, Astrid Tixier, enchaîne les tournois de préparation en France dans le cadre des Jeux des Îles de l'Océan Indien (JIOI, 1er-9 août). La tenniswoman a enregistré sa première défaite en demi-finale du simple dames dans le tournoi de Montrouge (Paris) lors de la semaine écoulée, battue par la Française Justine Bonhomme (2e série classée 2/6 au-dessus d'elle 15/0), 4-6, 6-3 et 5-7. Un petit coup de moins bien pour Tixier qui avait pris la mesure d'Amanda Gobeau (15/0) 6-1, 6-1 au premier tour pour ensuite sortir Émilie Manrandet (5/6) 6-1, 6-1, Alexane Detmas (4/6) 6-3, 6-3 et Charlotte Tayart (4/6) en 8es, 6-1, 6-1.

Après 1998, l'histoire va-t-elle se répéter en 2015? Les Comores seront-elles, à terme, prêtes pour organiser les 10es JIOI en 2019? Ce sont en fait les deux questions qui reviennent sur le tapis après le séjour de 48 heures (le week-end dernier) d'une délégation du Conseil International des Jeux (CIJ), composée du président Philippe Hao Thyn Voon, Kaysee Teeroovengadum (Maurice) Antonio Gopal (Seychelles), Jean-François Beaulieu et Alain Lasnier, du CROS de la Réunion.  Une visite qui, selon le président du CIJ, s'est déroulée dans d'excellentes conditions, mais sans oublier les trois points fondamentaux sur lesquels les Comores devaient répondre, voire apporter plus de précision.