Sports

Le passage de la flamme et les banderoles-affiches dans les différents endroits de Mahe dont ceux portant le slogan “Nou zil, nou zwe” contribuent à faire monter la ferveur des Seychellois à sept jours des 8es Jeux des îles de l’ocean Indien.

Le championnat des 4-ans rendra son verdict samedi. Acuppa est favori pour le remporter après sa victoire et sa deuxième place dans les deux premières manches. Il devra ne pas terminer parmi les trois premiers et que Western Emblem l’emporte pour voir le titre lui échapper et aller en direction de l’écurie Foo Kune. Il y a aussi la possibilité que National Play l’emporte et que Western Emblem termine deuxième et qu’Acuppa termine dernier. 

Nous y sommes. Dans neuf jours exactement, les yeux de tous les peuples de l’océan Indien seront rivés sur l’archipel des Seychelles, qui accueillera, pour la deuxième fois, les Jeux des Îles. Rendez-vous sportif par excellence dans cette partie du monde tous les ans, ces 8es Jeux demeurent plus que jamais le baromètre de la qualité et du niveau des sports pratiqués dans les huit îles qui prennent part aux compétitions.

À Jour J-8 du grand rendez-vous sportif de la région, le groupe Le Mauricien Ltd met la dernière main aux préparatifs en vue des 8es Jeux des Îles de l’océan Indien (JIOI), qui se dérouleront aux Seychelles. Mission : permettre à nos lecteurs des différents titres du groupe, de même que les internautes, d’accéder au coeur de l’événement comme s’ils s’y trouvaient !

Les Mauriciens pourront évidemment suivre les JIOI en direct à la radio. À hauteur d’une dizaine d’heures de programmes, la compétition sera retransmise chaque jour par la majorité des stations locales, accompagnée d’une panoplie d’émissions dédiées aux événements qui se dérouleront à Mahé.

À moins de 10 jours du coup d’envoi des Jeux des Îles (5-14 août), le Club Maurice est en ordre de marche. Toutes les sélections ont pu, d’une manière ou d’une autre, peaufiner leur préparation. Le financement de la préparation finale a été effectué avec l’aide de l’instance Club Maurice Co Ltd, présidée par Giandev Moteea. Elle a réussi à lever la somme de Rs 15 millions.

Dans quelques jours, les Seychelles seront au centre des attentions. Les JIOI y auront lieu dans un cadre qui vit une nouvelle transition. Malgré les difficultés économiques qui touchent le pays, les Seychellois se sont engagés dans un processus de développement.

Longtemps considérée comme le grenier de l’océan Indien, Madagascar est l’une des îles les plus riches de la région. Dix-huit ethnies s’y côtoient harmonieusement malgré l’instabilité politique récurrente du pays.

Sous le joug français depuis le XVIIe siècle, notre voisine prend définitivement son nom d’île de La Réunion en 1848, avant de devenir un département d’outre-mer français en 1946, bénéficiant de ce fait d’un développement rapide auquel participe son statut plus récent de région ultra-périphérique de l’Union européenne.

Photojournaliste et animateur socioculturel de Mayotte, Moncef Mouhoudhoire présente Mayotte, appelée aussi Maore en comorien. Département français depuis mars 2011, l’île compte environ 200,000 habitants.

Les Maldives font rêver. Ses nombreuses îles, son climat doux, la beauté de ces paysages et la richesse de ces fonds marins en font une attraction touristique particulière. Ces “îles-hôtels” sont très prisées par des touristes venus principalement d’Europe.

Les Comores sont partagées entre deux pays indépendants, l’Union des Comores à l’ouest et le département de Mayotte, rattaché à la République française. L’archipel se situe dans le canal du Mozambique, au nord-ouest de Madagascar. L’agriculture et la pêche sont les principales activités économiques alors que les traditions ont subi plusieurs influences.

Pour que nos athlètes abordent la compétition dans les meilleures conditions, un soutien massif sur place est primordial. Ils seront certainement peu nombreux les supporters mauriciens à faire le déplacement pour les Seychelles, la majorité de ceux qui s’y rendent faisant partie de la délégation officielle. Des dispositions ont été prises pour fédérer le groupe de supporters en une seule entité.

Ces dernières années, les sportifs rodriguais ont brillé dans différentes disciplines au niveau national et international. Les 8es JIOI sont une occasion de plus de découvrir le potentiel de ces sportifs, qui s’entraînent souvent dans des conditions plus difficiles que leurs confrères mauriciens. En athlétisme, en boxe ou en judo, Rodrigues pèsera de tout son poids dans la délégation mauricienne.

La Flamme des Jeux est le symbole même de la fraternité entre les îles de l’océan Indien. Elle témoigne de la chaude ambiance à ces Jeux. Une manifestation qui offre l’occasion unique aux jeunes de l’océan Indien de tisser davantage de relations entre eux à travers le sport et la culture.

Dix jeunes de 14 à 17 ans ont été choisis pour représenter Maurice dans le Volet Jeunesse des prochains JIOI. À travers le Camp des Jeunes, des spectacles, des échanges sur les arts, le VIH/sida et l’environnement, ils apprendront à découvrir la vie et la culture des autres îles.
Scope leur a demandé de se présenter à travers le présent reportage, qu’ils ont eux-mêmes réalisé.

Les Seychelles accueillent dans une semaine les 8es Jeux des Îles de l’océan Indien. Une manifestation que l’archipel organise pour la deuxième fois, après l’édition de 1997. Les autorités seychelloises ont pris toutes les dispositions pour que cette grande fête se déroule dans les meilleures conditions et pour que les athlètes et dirigeants feel at home.

Les premiers Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI), tenus en 1979 à La Réunion, correspondent toujours à un besoin de développement du sport pour les jeunes. Une émulation pour les meilleurs à figurer parmi les sportifs concourant à cet événement fédérateur des îles indiaocéaniques.

À l’approche des 8es Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI), la pression monte pour les sportifs, qui s’entraînent à un rythme accéléré dans le but de briller aux Seychelles. Mais ces Jeux ne se limitent pas à la performance. Les JIOI, c’est aussi un grand moment de fraternité entre les îles. L’occasion de se retrouver, de partager sa culture et de promouvoir le patriotisme. 

Dans le but de structurer et de rendre plus compétitifs les tournois organisés au niveau de l’océan Indien, les fédérations concernées envisagent l’organisation d’un seul tournoi par année dans un pays différent sur un plan quadriennal.

Les deux capitaines du Club Maurice sont désormais connus. Le cycliste Yannick Lincoln et la lanceuse Bernadette Ravina, née Perrine, assumeront le capitanat de la délégation mauricienne en terre seychelloise.

Le stade synthétique de l’île Praslin accueillera finalement trois matches de football, tous le jeudi 4 août comptant pour la première journée pour ces 8es Jeux des îles de l’océan Indien aux Seychelles. 

Le staff technique de l’Association mauricienne de boxe (AMB) a tranché. Ce seront finalement John Colin et Jacques Raphaël qui défendront les couleurs mauriciennes respectivement dans les catégories -60 kg et -81 kg au cours des prochains Jeux des îles. 

L’Association Sportive Baie-du-Cap a réalisé un parcours sans faute pour s’octroyer le titre dans le championnat masculin de deuxième division A de volley-ball. Sept victoires en autant de sorties, un unique set concédé : cette formation a conclu son parcours en apothéose hier après-midi en venant à bout du Rivière-du-Poste SC en trois sets, hier après-midi au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas.