All

L’Audi Zentrum à Réduit a vibré aux sons de la musique classique et du chant lyrique, le vendredi 13 janvier. Le concert Echoes of the stage a offert un très beau spectacle à la bonne foule qui y a assisté. Sur scène, le pianiste Paul Wilmot et les chanteurs Véronique Zuël, Jean-Michel Ringadoo et Katrin Caine.

Plus d’une heure d’attente pour voir enfin débarquer le tant attendu Maître Gims sur la scène de Gros Cailloux, samedi dernier. Pour ce premier événement de l’année, organisé par Big Events et Urban Pulse, la foule s’était déplacée en masse. Néanmoins, dès que Zombie retentit, le public comprend vite que la star du rap français ne joue pas franc-jeu. En effet, c’est en play-back qu’il propose à ses fans de découvrir son Warano World Tour. Néanmoins, Maître Gims a su faire son show, soutenu par la présence de projecteurs, d’écrans LED, de canons à gaz carbonique et autres jets de confettis.

À l’initiative de Super Unic Events de Ram et Dooshiant Ramluckun, Atif Aslam, crooner pakistanais très populaire à Maurice et ayant remporté la palme de meilleur chanteur dans le cadre du concours disque de l’année avec Tere Sang Yaara de Rustom se produira pour la cinquième fois chez nous le dimanche 16 avril à 20 heures au centre Swami-Vivekananda à Pailles. Son dernier concert remonte à décembre 2013.

Vers 9 h 45, hier, sur la route principale de Bambous, une moto en provenance de Médine a percuté une femme de 75 ans sur le passage pour piétons situé près d’un temple.

La division métropolitaine de l’ADSU a procédé hier à l’arrestation d’un tailleur de pierre de 33 ans. Vers 11h30, les hommes de la brigade antidrogue ont débarqué chez lui, rue Bazen, Baie-du-Cap, et ont perquisitionné son domicile. Les enquêteurs y ont découvert 41 plants de cannabis, mesurant entre 40 cm et 1,50 m, un morceau de papier contenant du gandia mélangé à du tabac, un sac en plastique renfermant près de 250 g de cette drogue, ainsi que 276 graines de cannabis. Il a été placé en détention et a comparu en cour aujourd’hui sous la charge provisoire de “cultivating cannabis plants”.

Jean-Pierre Ramos, qui était auparavant poursuivi aux côtés de Laurent Dominique Thésée devant les Assises pour possession de drogue, fait désormais face à la justice dans un procès séparé. Lors de l’audience d’hier devant le juge Benjamin Marie Joseph, son avocat commis d’office, Me Steven Sauhoboa, qui avait réclamé du temps pour parcourir le dossier et s’entretenir avec son client, a informé la cour qu’il a écrit au bureau du DPP pour demander une réduction de la charge. Le parquet, représenté par Me Roshan Santokee, fera connaître sa position le 7 février.

ENL Land et Rogers ont augmenté leur participation dans New Mauritius Hotels (NMH) à hauteur de 30,02%. Cette annonce a été faite officiellement sur la Bourse à la mi-journée. Le prix de l’action pour cette transaction s’élève à Rs 21. Ces deux entités ont fait l’acquisition de 253 955 et de 461 045 titres respectivement. Ce renforcement des intérêts d’ENL dans NMH reflète sa très forte conviction dans le potentiel de l’industrie du tourisme.

Steeve Serret, alias Polocco, et Christophe Legrand ont été reconnus coupables de complicité de meurtre en Cour intermédiaire le 12 janvier. Leur sentence pour leur implication dans le meurtre de Denis Fine, un Mauricien établi en France abattu d'une balle en pleine tête dans la nuit du 3 janvier 2010, est attendue.

Mouvement d’inquiétude et de mécontentement hier matin chez les livreurs et les chauffeurs de la compagnie Yip Tong. Cette dernière n’ayant pas vu son contrat pour la distribution de bonbonnes de gaz de Total Mauritius renouvelé, les employés veulent savoir ce qu'il adviendra de leurs temps de service.

À la veille du grand rassemblement qu’organise demain le Service diocésain de l’Éducation catholique (SeDEC) à l’intention du personnel de toutes ses écoles primaires et secondaires, le syndicat des enseignants et du non-teaching staff affirme qu’il « y a un grand cafouillage » autour de cet événement et évoque un « manque de communication ». Le SeDEC précise qu’il s’agit d’un « special working day off school premises » pour le personnel et que les autorités de l’Éducation ont été informées à ce sujet. Le SeDEC fait aussi état des nombreuses communications envoyées aux collèges.

Le procès intenté à Rudolf Derek Jean Jacques, alias Gro Derek, et Bruno Wesley Casimir pour importation d'héroïne a été appelé ce matin devant le juge Prithviraj Fekna aux Assises. Me Deepak Rutnah, l'avocat de Gro Derek, voulait loger deux motions en cour, demandant la remise en liberté conditionnelle de son client jusqu'au jour du jugement mais aussi en rappelant le témoin clé Ashish Dayal pour un contre-interrogatoire. Après les remontrances du juge Fekna, qui lui a expliqué que ce ne sont pas les procédures appropriées à adopter à ce stade du procès, l'homme de loi a retiré ses deux motions. Les plaidoiries reprendront le 8 mars.

La première édition de la Commission mixte Maurice-Kenya se réunira à Maurice durant le premier semestre de cette année et devrait apporter une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale entre nos deux pays, indique Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui a été reçu mardi par le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, à Nairobi. La Commission mixte sera l’instrument par excellence pour suivre la mise en œuvre des projets identifiés dans les divers domaines de coopération entre les deux pays.

Thierry Stéphane Agathe, 23 ans, est poursuivi devant les Assises pour le meurtre de son ex-fiancée Géraldine Rose, une Curepipienne de 22 ans. Ce crime avait été commis le 26 janvier 2014 à Cité Argy, Flacq. La jeune femme avait reçu 31 coups de couteau ce jour-là, en raison d’une dispute ayant pour toile de fond une histoire de cœur. Thierry Agathe a comparu hier devant les Assises hier. Son avocat, Me Rishi Hurdoyal, a demandé du temps pour consulter son client avant d’entamer le procès. L’accusé comparaîtra à nouveau en cour le 14 février.

Une délégation de l’eGovernance Academy (eGA) d’Estonie est à Maurice depuis lundi afin d’accompagner les cadres mauriciens aussi bien que les représentants des pays membres de la Commission de l’océan Indien (COI) à la mise en place d'une  académie semblable à Maurice, et ce suivant un protocole d’accord signé avec le gouvernement mauricien en septembre 2015.

Le nouveau procès intenté à l’ex-Chief Manager de la Mauritius Commercial Bank (MCB), Robert Lesage, et plusieurs autres compagnies a été appelé ce matin en Cour suprême devant la juge Véronique Kwok. Hier, Me Michael King Fat, représentant légal d'Angel Beach Resorts, avait logé une motion demandant que la MCB se réfère à l’article 9 du Judicial Committee Rule avant de poursuivre le procès. Angel Beach Resorts estime qu’il devrait être mis hors de cause dans cette affaire car « le jugement du Privy Council ne le concerne pas ». Ce matin, l’avocat de la MCB a objecté à cette motion, arguant que le Rule 9 du Judicial Committee n’a « rien à voir avec la demande du défendeur ». L’homme de loi estime que la juge a le pouvoir de trancher dans cette affaire.

La Child Development Unit (CDU) et la Brigade pour la Protection des Mineurs enquêtent actuellement sur le cas d’un collégien de 11 ans, qui a été admis aux soins intensifs de l’hôpital Jeetoo après ses heures de classe. Ses proches soutiennent que le collégien aurait été agressé par deux élèves plus âgés que lui. Toutefois, l’établissement scolaire avance qu’il n’y a eu aucune agression.

Cette enquête fait suite à des dénonciations en règle d’un ancien responsable des vérifications des comptes de cette société d’État

Environ 1 800 demandes pour une capacité totale de 5 916 kW ont été reçues à Maurice et à Rodrigues dans le cadre du deuxième projet de production énergétique à petite échelle pour les consommateurs (SSDG Net-Metering Scheme) qui a été lancé le 1er septembre dernier.

Brian Burns, l’ancien Chief Executive Officer (CEO) d’Iframac Ltd et gendre de Dawood Rawat, a comparu ce matin devant la magistrate Sophie Chui au tribunal de Rose-Hill dans le cadre des accusations provisoires retenues contre lui après l’écroulement de l’empire BAI. L’inspecteur Marianne, du CCID, est venu expliquer que l’enquête, dans le cas de Brian Burns, a été bouclée et que le dossier sera transmis au bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) pour un avis. La magistrate a ajourné l’affaire au 16 février pour que la police vienne confirmer que le dossier ait bien été communiqué au DPP.

La plainte logée par Navin Ramgoolam, jugeant « anticonstitutionnelles » les perquisitions faites à son domicile à Riverwalk en février dernier, a été appelée ce matin devant la Master and Registrar de la Cour suprême. La représentante du State Law Office, Me Karen Parson, a logé les preliminary objections pour soutenir la motion du Directeur des Poursuites Publiques pour être mis hors de cause dans cette affaire. La motion a été fixée pour être débattue le 5 juillet 2017.

Le leader du Parti travailliste (PTr), Navin Ramgoolam, a accusé une milice populaire d’avoir infiltré la foule lundi et de s’être livrée à des actes de provocation. Il a, par la même occasion, encouragé à ne pas célébrer la victoire prématurément. « Pa vann lapo lours kan pa’nn ankor touy li », a-t-il lancé dans un bref discours prononcé devant une salle bondée au Square Guy Rozemont.

Une tentative de braquage à la filiale de Mauritius Commercial Bank de Curepipe, très tôt ce matin, a échoué. Les premières indications sont que dès que le voleur présumé a pénétré par effraction vers 3 h 55, ce matin, dans le Banking Hall, l’alarme s’est déclenchée et les préposés à la sécurité sont arrivés sur les lieux à peine cinq minutes après.

Une réunion urgente du conseil municipal de Quatre-Bornes, hier, a précédé une réunion spéciale du même conseil. La première était destinée à avaliser l’accord avec les marchands de la foire municipale dans le cadre de sa rénovation. Et la seconde visait à élire l’adjointe au maire de la Ville des Fleurs en la personne de Pamela Ayacanou, une semaine après la destitution d’Arline Kœnig, membre du PMSD. Cette élection a été marquée par un walk-out des conseillers du PMSD, qui protestaient contre le refus du maire, Atmaram Sonoo, d’accorder la parole au conseiller bleu Kevin Ochit.

La destitution de Nathalie Gopee du poste de maire a été votée lors d’une séance spéciale du conseil municipal de Curepipe hier. Dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion, la principale concernée a affirmé que son équipe et elle-même continueront à travailler pour les citadins et la ville de Curepipe. L’adjoint au maire de la ville, Devin Bhurosah, a déclaré qu’« il y a un gros travail qui attend Curepipe ».