All

Robert Edward Hart aurait eu 125 ans le 17 août dernier mais sa poésie a fortement rajeuni le samedi 13 août à la Nef par les voix des enfants grâce à l'initiative de Kavinien Karupudayyan, Iqbal Fatehmamode et Jackie Forget, avec le soutien à distance de Robert Furlong, qui leur a donné un appui biographique. Une vingtaine d'enfants venant de différentes écoles de la région, ainsi que de la Ruth School, qui accueille des jeunes à besoins spéciaux à Rose-Hill, ont participé à des ateliers le matin, avant de donner, après le déjeuner, une mémorable récitation en solo ou à plusieurs, face à une assemblée d'invités, parents, enseignants, ainsi que quelques personnalités qui ont connu le poète de Souillac.

Pour fêter son cinquième anniversaire, Talents, le centre de formation en leadership et management de Medine, situé au Medine Education Village, a organisé une semaine d’activités. Les événements principaux : le mardi 23, une journée portes ouvertes avec des ateliers gratuits et la plateforme Leader Moris, et mercredi 24, une soirée de gala.

Depuis, elles ne jurent que par la photo ! Elles, ce sont une trentaine d’étudiantes du collège Lorette de Saint-Pierre, âgées de 12 à 15 ans. Depuis l’an dernier, elles suivent les classes de photographie du département prévocationnel de cet établissement scolaire secondaire. Sylvana, Kimberley, Siksha, Jenny, Milena, Charlène, Camille, Melissa et toutes les autres jeunes filles de cette classe de photo se disent « conquises ! La photo, c’est une autre forme d’écriture », qu’elles apprennent avec beaucoup de passion à maîtriser.

L'équipe “A” du Queen Elizabeth College (QEC) s'est adjugée l'édition 2016 du SEM Young Investor Award, compétition organisée par la Bourse de Maurice et ouverte aux élèves du Higher School Certificate (1ère année). Les équipes participantes sont appelées à faire des placements sur des valeurs boursières avec un montant fictif de Rs 200 000. Le vainqueur est désigné sur la base du meilleur taux de rendement réalisé pendant les trois mois que dure le concours.

L'Overseas Education Centre (OVEC), qui représente bon nombre d'universités australiennes, tient depuis jeudi plusieurs journées portes ouvertes en vue de permettre à certaines de ces institutions de rencontrer les étudiants mauriciens. Ces universités, qui comptent plusieurs Mauriciens, nous parlent des avantages d'étudier en Australie, principalement concernant l'opportunité d'y rester travailler après les études. Le Mauricien a rencontré trois institutions soit Holmesglen TAFE, Kaplan et Melbourne Polytechnic. La Central Queensland University sera dans les locaux de l'OVEC lundi à partir de 10h.

Guy Troyluckho a fait une vibrante dénonciation de la drogue hier à la réunion du conseil municipal de Quatre-Bornes, où il a présenté une motion réclamant une action commune de la police, de la municipalité et des Ong pour trouver une solution à ce fléau à Résidence Kennedy. Le conseiller n’a pas non plus épargné les politiciens.

Trois représentants de la Banque africaine de développement ont rencontré mercredi des habitants de Plaine-Lauzun au Arrayan Centre de la localité. Ces locaux contestent devant la Cour suprême et devant l’Environment and Land Use Appeal Tribunal le projet du Central Electricity Board (CEB) d’installer quatre groupes électrogènes de 15 MW chacun, alimentés par des moteurs fonctionnant à l’huile lourde dans leur localité. Les habitants disent craindre tant pour leur santé que pour l’environnement.

Le conseil des ministres, présidé par le Premier ministre suppléant Showkutally Soodhun, a approuvé hier l’institution d’un comité de coordination et de suivi des terres de l’État sous la présidence du secrétaire permanent du ministère de Logement et des Terres.

Un conducteur, qui s’est arrêté après avoir renversé un sexagénaire à Vallée-des-Prêtres mais n’a pas donné signe de vie depuis, est recherché par la police qui traite ce cas comme un délit de fuite.

Pour Navin Ramgoolam, qui s’exprimait lors d’un congrès du PTr hier soir à Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18), le gouvernement est « instable », avec un Premier ministre qui « met le pays en danger » par son manque de leadership. Le leader des rouges a réitéré sa demande pour une commission d’enquête sur le projet avorté de Heritage City, « koumsa pou kone ki sannla inn pran kass ». Il a a aussi commenté le cas de l’avocat Kailash Trilochun, respectant le choix de Rama Valayden de le défendre « car il faut faire la différence entre la politique et les obligations professionnelles ».

Le syndicat des collèges confessionnels catholiques et non catholiques conteste lui aussi le PSSA (Amendment) Bill et attire l'attention sur deux points spécifiques relatifs au fonctionnement du board, notamment le nombre de membres requis pour constituer un quorum et le nombre de voix nécessaires pour faire avaliser une décision. « C'est la voie libre aux décisions unilatérales ! » craint la Secondary & Preparatory Schools Teachers and Other Staff Union (SPSTSU).

Trois ans après l’installation d’une plateforme pour une compétition de kitesurf qui avait provoqué des contestations, Le Morne se retrouve dans une situation similaire. Sauf que cette fois-ci, les organisateurs ont obtenu les autorisations nécessaires et disent prendre les précautions pour ne pas causer de dégâts à l’environnement. Sauf que cette plateforme se trouve dans la buffer zone du Morne. L’Unesco a déjà été alertée à ce sujet.

Maurice bénéficiera de l’expertise des muséologues sénégalais pour la construction d’un musée des esclaves. C'est ce qui ressort de la visite officielle du Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval au Sénégal. Jeudi, Xavier-Luc Duval a été reçu par le président de la République, Macky Sall. Les discussions ont porté sur le renforcement des liens entre les deux pays ainsi que sur la construction d’un musée des esclaves à Maurice. Pour le Premier ministre adjoint, la concrétisation d’un musée permettra notamment de mettre en lumière la contribution des esclaves dans le développement de Maurice.

Le ministre de l’Énergie et des Services publics, Ivan Collendavelloo, a annoncé son intention de faire de la CWA une organisation profitable. Il l’a fait comprendre jeudi dans une déclaration à la presse en marge de l’ouverture d’un atelier de travail sur la gestion des aquifères dans la région nord du pays.

Après 27 mois d’enquête dans ce qui est présenté dans la presse financière internationale comme un Unprecedented Ponzi Scheme, touchant des investisseurs en Afrique du Sud et en Europe, la Financial Services Commission (FSC) est passée à l’offensive. La Licence de la société Belvedere Management Ltd, ayant sous sa responsabilité des Assets Under Management de USD 16,5 milliards, a été révoquée formellement sous les dispositions du Financial Services Act. D’autre part, l’Irlandais David Dawson Cosgrove, présenté comme un des Belvedere Kingpins, a été rayé de la liste de Fit and Proper Person pour agir comme responsable de sociétés dans le Global business. Cette interdiction est d’une durée de cinq ans de même que celle prononcée contre Francess Henriette en tant que directrice de RDL Management Ltd. Ces sanctions, qui ont été rendues publiques, devaient être accueillies favorablement dans la presse internationale spécialisée qui suit les dessous de ces scandales financiers de manière systématique.

Une semaine après les graves allégations du suspect Sylvio Candahoo à l’encontre de Me Kailash Trilochun, Legal Adviser du commissaire de police, Karl Mario Nobin, dans la Sun Tan Saga avec le Directeur des Poursuites Publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, ciblé, les dés sont loin d’être jetés. En dépit de l’arrestation de trois suspects dans l’affaire de l’agression du Chairman de l’Information Communication Technologies Authority (ICTA), Bhanoodutt Beeharee, des manœuvres se poursuivent dans une tentative de mettre hors de cause le beau-frère du ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, dans cette sinistre affaire autour des Legal Fees de Rs 19 millions. Malgré des échecs essuyés en début de semaine, des proches de l’agresseur présumé Sylvio Candahoo ont approché en fin de semaine un autre homme de loi pour assister le suspect dans une nouvelle déposition où il se rétracterait en révélant un autre mobile à l’agression du 26 mai à la rue Brabant à Port-Louis. Néanmoins, même si jusqu’ici, Kailash Trilochun continue à s’agripper aux fonctions de Chairman de la Financial Intelligence Unit (FIU), il ne pourra tenir longtemps car des consultations ont été enclenchées en vue de sa révocation de ces importantes fonctions avec un rayonnement sur le plan international.

Le Shandrani Resort & Spa se distingue sur HolidayCheck, premier portail européen des avis de voyageurs. L’hôtel du groupe Beachcomber a été primé au Recommended on HolidayCheck 2016 Award, qui a été décerné cette semaine. Une magnifique reconnaissance d’excellence pour cet établissement hôtelier qui a célébré ses 25 ans lundi dernier. Entre-temps, l’un des plus importants projets du nouveau Chief Executive Officer du groupe, Gilbert Espitalier-Noël, soit le rebranding, se concrétisera à la mi-septembre avec la tenue de quatre soirées de lancement du 12 au 15.

Les limiers de la Major Crime Investigation Team et ceux du CID de la Western Division misent sur les résultats des tests ADN pour insuffler un nouvel élan à l’enquête sur le meurtre de l’ex-policier Jacques Bathilde, âgé de 61 ans. Au cours des dernières 36 heures, ils ont passé au peigne fin les lieux du crime en vue de collecter tous les indices, empreintes digitales et autres prélèvements à des fins d’analyses au Forensic Science Laboratory. En attendant ces résultats scientifiques, la police maintient la thèse d’un Insider Job vu les circonstances du drame.

Pour la deuxième année consécutive, ABC Car Rental, sponsor officiel du concours Miss Mauritius, en partenariat avec Nissan, a remis les clés d’une Nissan Micra à la Miss Mauritius 2016, Bessika Bucktawor, âgée de 21 ans. Le véhicule sera à sa disposition durant son année de règne.

Guillaume Gaboriaud a remporté hier après-midi la quatrième étape du Tour de Maurice cycliste entre La Chaumière et Chamarel alors que l’on attendait toujours de savoir qui serait en jaune au départ de la cinquième journée de compétition, ce matin à Bagatelle, après que les commissaires aient décidé de suspendre la cérémonie protocolaire.

Amélie Boy est entrée avec tous les honneurs au palmarès du simple dames de la première étape du tournoi ITF U18 Petit Camp Open. Hier, la Mauricienne est venue à bout de la tenante du titre et favorite, l'Indienne Snehal Mane 7-6 (3), 6-3, au terme d'un duel haletant et à rebondissements. Elle devient ainsi avec Emmanuelle de Beer en 2011 les seules à s'être distinguées dans ce tournoi.

Valeur actuelle, rien que trois pays participeront au Challenge Trophy (zone 7) de handball, à savoir Maurice, Madagascar et les Seychelles. La participation des Comores pour cette compétition prévue au gymnase de Phoenix du 4 au 7 septembre demeure ainsi en suspens. En attendant un éventuel développement, le comité organisateur a établi un calendrier, avec deux rencontres par jour à partir de 16h. Il est à noter que ce sera la troisième fois que Maurice abritera cette compétition.

Battus par l'Égypte 3-0, les badistes mauriciens ont finalement terminé sur la troisième marche du podium avec l'Afrique du Sud, jeudi matin, en échouant en demi-finales du tournoi par équipes des Championnats d'Afrique juniors qui se tiennent depuis mardi à Casablanca au Maroc. L'Algérie, surprenante dominatrice de l'Afrique du Sud 3-2 dans l'autre carré, s'est à son tour inclinée 1-3 contre l'Égypte en finale.

Bientôt sur le marché, l’Antikini ! Vous vous réveillez le matin et vous découvrez que vous souffrez de la hantise de l’autre, que vous avez des préjugés, que vous êtes à la limite raciste, vous n’arrivez plus à vous en sortir et vous voulez, à tout prix, vaincre ce mal qui se répand, comme une traînée de poudre, en vous, utilisez l’antikini. Ce produit, qui est le fruit de longues années de recherche, sur lequel les esprits les plus brillants ont cogité, est l’antidote idéal aux dérives de l’esprit. Vous pouvez soit télécharger l’application sur votre portable, soit insérer la puce Antikini dans votre cerveau (si vous en avez un évidemment). Ainsi, dès qu’une idée farfelue, saugrenue ou carrément idiote vous assaille, quelle qu’elle soit, d’où qu’elle vienne, l’Antikini se met en branle et lance un rayon dans votre cerveau afin de s’en défaire. L’idée farfelue, saugrenue ou carrément idiote se désintègre en moins de deux. Imaginons le scénario suivant. Vous tombez sur une femme qui se voile ou sur une femme qui porte une mini-jupe et vous sentez venir la déferlante des préjugés (femme « opprimée »/femme « légère »), vous n’en voulez évidemment pas mais vous n’arrivez pas à les juguler, ne vous en faites surtout pas, l’Antikini se chargera de les briser. L’Antikini vous en débarrassera rapidement. Rappelons, par ailleurs, que l’Antikini comporte une fonction Humain, que nous vous proposons pour une somme modique. La fonction Humain sert à cultiver votre humanité et vous apprend à respecter les droits et les libertés de tout un chacun. Achetez au plus vite l’Antikini ! Le parfait antidote à la bêtise, à VOTRE bêtise, à la bêtise universelle !