All

L’île Maurice a obtenu, selon le ministre Prithiviraj Roopun, un nombre additionnel de 200 visas pour ceux qui envisagent de se rendre en pèlerinage à La Mecque cette année. C’est ce qu’il a annoncé au parlement hier.

Longtemps anticipé, le record absolu du Semdex, indice principal du marché officiel, a été battu, hier. À l'issue de cette séance, le Semdex s'est établi à 2 175,71 points, soit exactement cinq points de plus que le précédent record établi le 8 octobre 2014.

Alors qu’on parle de la démolition du bâtiment qui abrite le quartier général du Parti travailliste, à Port-Louis, au magasin St Patrick, situé au rez-de-chaussée, les activités commerciales se déroulaient normalement ce matin. Ces locaux sont situés dans une zone stratégique avec en face les Casernes centrales et sur le flanc le Square Guy Rozemont et plus loin la gare Victoria, qui font du quartier un passage obligé pour un grand nombre de voyageurs.

Après leur “walk-out” de la réunion avec la direction de l’Université de Maurice hier, les membres de l’Union des étudiants ont rencontré hier les responsables de la Tertiary Education Commission (TEC). Selon Saahir Goolfee, le président, ces derniers ont été à l’écoute et ont pris l’engagement de discuter de leurs doléances avec la direction de l’université. L’union attend les retombées de cette rencontre et décidera par la suite de la marche à suivre. Entre-temps, ils rencontrent leur conseiller légal demain.

Les syndiqués de la Confédération des travailleurs des secteurs privé et public (CTSP) ont organisé à midi aujourd’hui trois manifestations éclair surprises, à savoir devant l’Hôtel du gouvernement, au Jardin de la Compagnie et devant le ministère du Travail, et ce en dépit de la Public Gathering Act, qui interdit toute manifestation publique le jour d’une séance de l’Assemblée nationale. Ils protestaient contre les tactiques dilatoires du gouvernement qui retarde la publication des amendements à l’Employment Rights Act et l’Employment Relations Act, les deux lois du travail que la centrale syndicale juge « anti-travailleurs ». Les protestataires s’élèvent contre le projet du gouvernement de faire circuler un White Paper sur cette question.

Outre ses préoccupations sur les amendements à la Gambling Regulatory Act, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, a relevé une série de changements dans différentes lois qui pourraient avoir, selon lui, des « conséquences négatives pour le pays ». Parmi ces derniers figurent les amendements à la Public Debt Management Act, pour lequel il réclame un débat séparé, ainsi que ceux liés à la Corporation Social Responsibility et la déclassification des sites du patrimoine national.

La Maison Dawah, organisation visant à faire connaître l'islam à tous les Mauriciens, a ouvert lundi dernier un nouveau bureau rue Labourdonnais, à Port-Louis. À cette occasion, ses dirigeants ont organisé une “Street Dawah” (propagation publique) devant son nouveau siège ainsi qu'une session de dépistage du diabète. Environ 75 personnes ont ainsi pu se faire dépister, selon Hussein Kurrimbucccus, animateur de ce mouvement. « Nous avons eu deux cas de glycémie élevé, que nous avons référé à leurs médecins pour un “check-up” médical complet. Nous sommes très satisfaits de notre première expérience dans le domaine de la santé », a-t-il dit.

Le policier Danjay Bansi, qui avait été expulsé de la parade en l'honneur des nouveaux promus de la force policière le 29 décembre 2016, a consigné hier une déposition contre le commissaire de police, Mario Nobin. Son uniforme, considéré comme « non conforme » aux règlements, serait à l'origine de son expulsion le jour de l'événement. Danjay Bansi s'était exprimé ce jour-là à haute voix en public, soit devant le commissaire de police et d'autres invités.

Décidément, les situations inédites pour ne pas dire burlesques s’enchaînent à une vitesse vertigineuse du côté de la rue Shakespeare, à tel point d’y perdre son latin. La dernière en date est le retour d’Al Dangeur à l’entraînement Raj Ramdin, un établissement qu’il avait quitté il y a un mois pour migrer vers celui de Shyam Hurchund. Au sein dudit établissement, il semblerait que les choses n’ont pas évolué dans la direction voulue, d’où le retour au bercail.

La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, se trouve actuellement à New York, où elle participera à une session spéciale qui portera sur la thématique « Water and Disasters », et ce sur l’invitation de Han Seung-Soo, envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies « For Disaster Risk reduction & water ». La présidente prendra la parole à cette occasion.

Branle-bas de combat à l’Eastern High Security Prison de Melrose, hier. En dépit de toutes les mesures de sécurité et de contrôle renforcées, 28 grammes de Lannate, un virulent poison mortel, ont été découverts dans la cellule occupée par le trafiquant de drogue, Siddick Islam, alias Nerf, qui avait déposé devant la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen. Avec cette quantité de poison se trouvait également de la drogue synthétique au même endroit à la prison de Melrose. Cette découverte a été faite par Sam Lauthan, membre de la Commission d’enquête, qui effectuait en compagnie de deux officiers de police affectés à la commission d’enquête, une visite à la prison dans le cadre des travaux de cette instance. Les derniers éléments d’informations, disponibles, accréditent la thèse du complot ourdi au niveau de la prison de Melrose en vue d’éliminer ceux qui se dressent sur le chemin des trafiquants, que ce soit des politiciens, des policiers, dont l’ASP Hector Tuyau (sa tête mise à prix pour Rs 4 millions), ou encore des hommes de loi et Navin Kistnah.

La prochaine séance dans le procès intenté au député Jean-Claude Barbier et à son « complice », Selvanaden Mootoosamy, pour agression sera marquée par l'audition des deux activistes rouges qui reprochent aux accusés de les avoir agressés à Cité Vallijee en 2013. Le député du Mouvement Patriotique, Jean-Claude Barbier, n'a pu faire le déplacement en cour de Port-Louis hier en raison de ses obligations professionnelles, étant pris dans les travaux de l'Assemblée nationale. Le procès a ainsi été ajourné au 19 septembre pour écouter le témoignage des présumées victimes.

Le groupe MCB aura l'opportunité de tisser des liens avec des banques et autres institutions financières d'Afrique francophone à l'occasion de la tenue, à l'hôtel Westin, Balaclava, du forum d’été du Club des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique. C'est la première fois qu'une telle conférence est tenue à Maurice et le groupe MCB est la cheville ouvrière derrière son organisation. 

N’était qu’à la deuxième sortie de sa carrière. Parti prudemment, il suivit tranquillement en queue de peloton.

Arrêté dans le sillage de l'enquête sur la saisie de 157 kg d'héroïne au port, Tony Riacca a été longuement interrogé cette semaine au quartier général de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) par rapport aux prête-noms qu'il a rencontrés alors qu'il gérait l'argent du caïd de la drogue Peroumal Veeren. « Monn deza zwin Navind Kistnah. Se enn kamarad ki apel Ramesh ki ti fer mwa zwin li », a-t-il dit aux hommes du DCP Choolun Bhojoo et du surintendant Sharir Azima. Il avance cependant n'avoir entretenu « aucune relation personnelle » avec le directeur de KUN International Management Ltd, affirmant le connaître en tant que « courtier qui travaille dans le port ».

L’ajournement, dans la nuit d’hier à ce matin, des travaux de l’Assemblée nationale au mardi 24 octobre, soit pour au moins treize semaines de vacances, a ouvert la porte à des conjectures au sujet de la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18). Les plus futés et chevronnés des politiciens et des observateurs politiques devaient prendre la balle au bord pour laisser entendre qu’en toute logique, ce scrutin, survenant suite au siège laissé vacant à l’Assemblée nationale par la démission de Roshi Bhadain, devrait être organisé avant la reprise de ce même 24 octobre, le nouvel élu du N° 18 prêtant serment à cette même date.

Le parlement est entré en congé jusqu’au 24 octobre après l’adoption de deux textes de loi majeurs, le Finances Bill et l’Economic Development Board Bill, hier soir à l’Assemblée nationale. Les travaux se sont déroulés dans une atmosphère consensuelle, contrairement à la fin des débats sur le Budget. D’ailleurs, le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a accepté certaines propositions de l’opposition, notamment en ce qui concerne l’introduction de nouvelles mesures pour mieux contrôler les courses, ou la possibilité pour la Commission d’enquête sur la drogue de demander des détails sur certains comptes bancaires. Cette dernière séance avant les vacances parlementaires s’est déroulée en l’absence du ministre mentor, sir Anerood Jugnauth. Le Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry, ainsi que la députée Rubina Juddoo étaient parmi les absents au parlement hier.

Pas moins de six chevaux ont goûté à l'ivresse d'une victoire pour la première fois au Champ de Mars à l’occasion de ce 17e acte. Du lot, Nation Builder et Rob's Jewel effectuaient leur baptême du feu sur notre turf pour le compte de Patrick Merven et Amardeep Sewdyal respectivement.

Le vice-Premier ministre et ministre du Logement, Showkutally Soodhun, est dans la tourmente politique et se trouve sous la menace d'une Arrestable Offence. Le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval, réagissant aux propos tenus par le vice-Premier ministre, Showkutally Soodhun, mardi soir lors d'une réception organisée par le conseil de district de Flacq à l'occasion de la fête Eid-ul-Fitr, devait se rendre aux Casernes centrales à la mi-journée pour consigner une déposition contre le président du MSM, craignant pour sa sécurité après ces menaces de mort à peine voilée. Mario Cangy devait également porter plainte contre Showkutally Soodhun pour incitation à la haine raciale.  Le ministre du Logement et des Terres, défendant bec et ongles sa relation avec l'Arabie Saoudite, a en effet déclaré devant l'assistance réunie : « Si kouma dir mo gard kor ti donn mwa revolver, mo touy Xavier Duval dan parlman. Mo dir ou, mo touy li dan parlman. Sa mem ki apel djihad. Mo ti pou fer li. »

La grosse majorité de la délégation mauricienne est déjà sur place dans le village Akwaba d’Abidjan (Côte d’Ivoire). Les artistes ainsi que les sportifs Jonathan Drack et Christiane Legentil débarqueront eux au Village des Jeux ce soir, en attendant la cérémonie d’ouverture prévue demain à 22h30 (heure de Maurice).

Deux formateurs du club anglais Manchester United sont actuellement à Maurice dans le cadre du lancement officiel de la Bolton Youth Academy. Hier matin, les deux entraîneurs Michael Neary et Chris O’Brian, et les sponsors ont présenté le projet sur le terrain de football du Lycée des Mascareignes, où la quarantaine d’enfants, âgés de 8 à 15 ans, de la BYA sont actuellement en stage.

Hard Day’s Night a survolé le championnat des 4-ans, un des ses objectifs cette saison. Déjà assuré du titre, il n’a laissé aucune chance à ses adversaires dans la troisième et dernière levée, en l’emportant avec la manière. Avec 17 points, il relègue son dauphin, Executive Power, à dix points et succède à son compagnon d’entraînement M L Jet au palmarès.

The new proposal to peg the water prices to inflation rates seems quite plausible - indeed, if the State intends to consider each and every department falling under its control to become financially autonomous, then this form of automatic pricing mechanism appears logical.

L’oubli nous aide donc à prendre de bonnes décisions. Et ce, de deux façons. D’une part, il nous débarrasse des informations parasites qui entravent notre adaptation aux situations nouvelles.