All

L’athlétisme dans la zone d’Afrique australe avait besoin d’être repensé. Il renaîtra sous la forme d’un circuit de compétitions composé de cinq étapes connu comme CAA Southern Region Track & Field Series. La première étape sera lancée le 1er février 2018 au Botswana, puis direction la Zambie le 24 février, l’Afrique du Sud le 28 mars, Maurice les 8-9 juin ainsi que le Zimbabwe pour les étapes suivantes.

Les conseillers du village de Goodlands, et principalement son président, Damri Ramparsad, sont préoccupés par la prolifération de drogues dans la localité. « La lutte contre ce fléau est notre priorité. La drogue cause des ravages parmi les jeunes », constate le président du conseil de village avant d’annoncer une marche contre la drogue, le 25 novembre, durant laquelle la prévention contre ce fléau sera mise en avant. Des Ong, qui luttent contre la toxicomanie, y participeront.

Le constructeur indien Larsen & Toubro prend officiellement possession du marché de l'Arab Town dans le cadre des travaux pour le projet Metro Express. Les commerçants qui exerçaient sur le site s’affairent depuis hier à récupérer leurs effets ainsi que les structures qu’ils avaient érigées. La situation est suivie de près par plusieurs unités de la force policière mandées sur les lieux durant le week-end. 

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a estimé samedi que le ministre mentor « doit changer son attitude » au parlement. « L'attitude du ministre mentor au parlement est inacceptable. Nous n'accepterons pas qu'il réponde aux questions comme il l'a fait mardi dernier. C'est un manque de respect au parlement et envers les membres de l'opposition », a-t-il dit.

Le match tant attendu de la saison a tourné en faveur des champions en titre. Le Curepipe Starlight Sporting Club a remporté une victoire poussive (41-38), s'offrant dans la foulée le vice-champion de Maurice, l’Association Sportive de Vacoas-Phœnix, samedi au gymnase de Phoenix, lors de la 5e journée du championnat national 2017-18 de handball.

  • La commission Lam Shang Leen en présence d’une série de photos puisées de la page Facebook de Raouf Gulbul pour démontrer la connexion avec le chauffeur, proche de Michel Lee-Shim

La commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge de la Cour suprême, Paul Lam Shang Leen, devra être en mesure de clore, cet après-midi, le chapitre consacré au Chairman de la Gambling Regulatory Authority (GRA) et Senior Member at the Bar, Raouf Gulbul, ou tout au moins le volet du rendez-vous mystérieux du 24 novembre 2014 à Saint-Pierre avec un colis contenant Rs 9,7 millions, s’apparentant à des “Tainted Monies”, placés dans le coffre d’un véhicule de Raouf Gulbul. Les deux derniers témoins entendus par la commission cet après-midi ne sont autres que deux autres membres du Barreau et ayant participé de près à l’organisation de la campagne électorale du candidat battu du MSM dans la circonscription de Port-Louis Maritime/Port-Louis Est, en l’occurrence Mes Samad Goolamaully et Ashley Hurhangee. 

 

Lors d'une conférence de presse du PMSD samedi, le leader de l'opposition a commenté le récent remaniement ministériel survenu après la démission de Showkutally Soodhun comme ministre et vice-Premier ministre. Cet exercice, selon Xavier-Luc Duval, « a démontré la vulnérabilité du Premier ministre, qui cède aux chantages d'un certain groupe de personnes ». Ce remaniement n'est pas le dernier, estime-t-il, ajoutant qu'un « senior minister marche avec sa lettre de démission en poche ».

J'apprends, dans la presse française, qu'Alain Soral, un intellectuel français controversé, a été condamné à trois mois de prison ferme pour un... dessin satirique sur la Shoah.

Parmessur Domah, âgé de 58 ans, ne verra plus jamais son cadet, péri dans l’incendie à l’entrepôt de Shoprite. Joint au téléphone, ce père meurtri, encore sous le choc, parvient difficilement à s’exprimer. « Cela occupe mon esprit et j'ai très mal. Je ne peux exprimer ce que je ressens en ce moment. Nous vivons un moment très difficile, d’autant que mes proches ne me facilitent pas la tâche », nous confie ce père de famille.

L’ASPL 2000, tenante de la MFACup, a remporté hier au stade George V le Charity Shield, le premier trophée de la saison, en venant à bout du Pamplemousses SC, champion de Maurice en titre, au terme du fatidique exercice des tirs au but. Les Port-Louisiens ont dû attendre le tir de Jonathan Ernest pour s’assurer de remporter le trophée et débuter ainsi la saison de la meilleure façon possible.

L’importance de l’enseignement du fait religieux dans les écoles de la République a été soulignée la semaine dernière par Philippe Charuel, Grand Maître de la Grande Loge de France, qui était en visite à Maurice dans le cadre d’une tournée dans la région. Le dignitaire maçonnique a eu l’occasion d’animer une conférence au MGI sur le thème « la franc-maçonnerie au XXIe siècle ».

Le président du conseil de village de Montagne-Longue, Dravindra Kumar Ajoodhea, déplore l’absence de développement dans sa localité. Selon lui, l’ancien gouvernement dirigé par Navin Ramgoolam était « léthargique », mais celui des Jugnauth « n’est pas meilleur ». Le gouvernement Lepep « ne fait rien dans notre village, pourtant, nous souffrons de nombreux problèmes », regrette Dravindra Kumar Ajoodhea, avant de citer quelques-uns, tels la prolifération de la drogue et l’absence d’un hôpital moderne et d’un lieu de crémation approprié au bénéfice des habitants de la localité.

Lors d'une conférence de presse samedi, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le Citizen Support Portal, lancé il y a six mois pour répondre à des doléances, a récolté 19 768 plaintes et en a résolu 13 114. Etienne Sinatambou est aussi revenu sur le salaire minimal et sur les « écarts » de l'opposition à l'Assemblée nationale.

À quelques heures du vote qui fermera définitivement la SMEDA pour laisser la place à SME Mauritius, il est essentiel de cerner et de contextualiser les enjeux. Il faut d’abord reconnaître le courage du ministère des Entreprises qui a choisi d’adopter une “disrupted approach”.

Rapide et vite en tête, Victory Team a bien su gérer sa course. Au final, il a offert à Amardeep Sewdyal sa première victoire dans une épreuve principale, sa 19e de la saison. Le doublé en attendant la dernière course, où Final Cup était en lice. Le champ était moins relevé cette fois. Il n’y avait pas trop de chevaux rapides et que les choses étaient présentées comme étant plus faciles que la dernière fois. Néanmoins, on attendait que Nottinghamshire lui offre une meilleure résistance dans la partie initiale. Mais il avait été décidé que ce dernier suivrait Victory Team et essaierait de le dominer au finish. Mais comme on pouvait s’y attendre, la tâche de Nottinghamshire, certes un bon cheval, était considérée comme étant plus ardue dans la valeur du jour (B61).

Les activistes de la plateforme Aret Kokin Nou Laplaz (AKNL) estiment que Maurice est « au bord d’une grande explosion sociale ». Lors d'une conférence de presse hier, à Port-Louis, ils ont mis en garde le gouvernement tout en réclamant la mise sur pied d’une National Tourism and Coastal Land Audit Commission. Ashok Subron, du mouvement Rezistans ek Alternativ, est catégorique : « Maurice risque une explosion sociale de grande envergure si une solution n’est pas apportée. Nous mettons en garde le gouvernement ainsi que les décideurs politiques et économiques pour qu’ils se ressaisissent sur la question des plages publiques. »

Une étudiante de 18 ans a consigné une déposition hier au poste de police de Plaine-Verte contre son ex-petit ami, un policier de 24 ans. Ce dernier, selon elle, lui aurait envoyé des photos de ses parties intimes sur son portable. La victime a déclaré s’être sentie « humiliée » depuis. L’affaire a été confiée au département du cybercrime pour enquête.

« Le défi environnemental ne se limite pas qu’à une entrée dans l’ère du zéro papier. » C’est ainsi que résume Lawrence Boodhoo l’action que son entreprise, CBE (Central Busaness Equipement Ltd), en adoptant la politique Green Technology de Kyocera, l’entreprise Sud-Coréen dont il assure la distribution à Maurice et dans l’océan Indien.

Trois mois après son naufrage à La Carangue, le capitaine Reimer Kobs est toujours à Maurice. Trois mois durant lesquels il s’est retrouvé seul à l’hôpital, sans autres vêtements que ceux qu’il portait sur lui, sans passeport et sans bateau. Avec l’aide de quelques bons samaritains, il repart pour l’Allemagne mardi. Il se confie à Week-End sur ses périples en terre mauricienne.

À l’initiative de la compagnie Create, l’Institut Great Place to work a tenu, vendredi dernier, un Executive Forum au cours duquel le premier palmarès des entreprises locales où il fait bon travailler a été dévoilé. Deux entreprises se sont démarquées parmi les 28 entreprises mauriciennes qui se sont prêtées à cet exercice d’évaluation distinguant les organisations où le climat de travail est apprécié par les employés. Il s’agit du groupe Lux au premier rang suivi du groupe Attitude, tous deux dans le secteur de l’hôtellerie. Une coïncidence, selon Pierre Fournier, représentant de Great Place to Work, qui note que “la majorité des Mauriciens sont fiers de leur lieu de travail.” Toutefois, le souhait des employés est davantage de valorisation et d’humanité. Un parcours que les entrepreneurs mauriciens n’auront pas de mal à suivre, selon les observations de Pierre Fournier.

Le Président du Comité organisateur des 10èmes Jeux des Iles de l'océan Indien 2019 (COJI), le ministre de la Jeunesse et des Sports Stephan Toussaint, aussi bien que le Chief Executive Officer Jean-Pierre Sauzier effectueront une visite à Rodrigues du 26 au 28 novembre prochain. Cela dans le cadre de l'organisation de ces Jeux. L'objectif sera de faire une évaluation de la situation, notamment au niveau des infrastructures et autres facilités dans l'optique de l'organisation éventuelle de quelques épreuves dans l'île.

La première competition figurant au calendrier 2017-2018 de l'Association mauricienne d'athlétisme, soit la Bank of Mauritius Inter Clubs Youth Championships, se dérouleront le week-end prochain, au stade Maryse Justin, à Réduit. Cette compétition est réservée aux jeunes de moins de 12 ans, moins de 14 ans et moins de 16 ans. La première journée sera disputée samedi prochain et débutera par une cérémonie d'ouverture prévue pour 9h30. Pour ce qui est de la journée du dimanche, elle débutera à 9h20 pour prendre fin à 14h25 avec le relais 4x100m pour les garçons de la catégorie des moins de 16 ans.

Après deux rencontres, le comité ad hoc, sous la présidence de Me Patrice Doger de Spéville, devrait à nouveau siéger le 27 novembre, avant de soumettre ses conclusions sur l’affaire des pilotes licenciés le 6 octobre dernier à Air Mauritius. Des développements pourraient toutefois intervenir au courant de cette semaine.

Maurice a sauvé la mise lors des VIIIes Jeux de la Francophonie en juillet dernier à Abidjan en Côte d'Ivoire grâce aux frères Joseph, médaillés d'or en danse. Au niveau sportif, la judokate rodriguaise Christiane Legentil avait été la seule à se hisser en finale, soit celle des moins de 52 kg, où elle avait malheureusement perdu face au Kosovar Distria Krasniqi. Toutefois, il semblerait cette performance est loin de suffire aux exigences du High Level Sports Unit (HLSU) du ministère de la Jeunesse et des Sports. Pour preuve, celle qui a fait honneur à la République de Maurice a cette compétition a vu sa bourse de haut niveau passer de Rs 23 000 à Rs 19 500 ! A noter que Maurice avait décroché trois autres médailles (bronze) à cette compétition grâce à l'autre judokate Sarah Sylva (-57 kg) et aux représentants en athlétisme, nommément Bernard Baptiste (poids) et Jérôme Caprice (marche).