Articles

Le 21 octobre se tiendra la toute première édition de la Fête du Sport (10h-15h) organisée par CitySport à Bagatelle. Pour cela, l'organisateur a fait appel à cinq centres de remise en forme,  Riverland Sports Club Tamarin, SweatBox, Fitness Hub, Club Moving et Riverland Sports Club La Croisette.

Alors que les dirigeants de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) et un groupe d’une dizaine de femmes employées comme cleaners par les PTA des établissements scolaires s’apprêtent à entamer une grève de la faim cet après-midi, le leader du MMM, Paul Bérenger, a estimé samedi que le gouvernement devrait intervenir afin de trouver une solution acceptable à ce problème.

L’apprenti Jameer Allyhosain a couru seulement dans l’argent lors de la 10e étape du HH Sheikha Fatima World Apprentice Championship, hier à Tarbes (France). Une quatrième place pour le Mauricien, dont c’était la deuxième participation cette année, avec Saarah.

Selon le dernier sondage effectué par la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé et Public (CTSP), le panier de la ménagère est passé à Rs 9 400 contre Rs 7 421 en 2016, soit une hausse de Rs 2 000. Or, souligne Jane Ragoo, secrétaire générale de la CTSP, dans la Zone franche, « il y a des femmes qui touchent encore Rs 5 600 et des cleaners d’établissements scolaires encore Rs 1 500 par mois ». Ce qui la pousse à dire qu’« il y a une extrême pauvreté à Maurice ». « Une telle situation n’est plus possible. Il faut un salaire minimum d’au moins Rs 8 500 », dit-elle.

Ready To Attack a retrouvé ses automatismes après deux courses quelconques. Sans vouloir diminuer ses mérites, il faut néanmoins admettre que Rye Joorawon n’a pas été bien inspiré avec Everest. Non content d’être en tête de l’épreuve, il a jugé utile d’accélérer au début de la descente alors qu’il avait déjà une marge conséquente. Au final, le gris n’a pu continuer sur le même rythme et n’a pu conserver la deuxième place qu’au courage, avec à la clé une boiterie. Cette victoire de Ready To Attack a permis à la casaque bleu électrique de briller pour la deuxième fois de la journée.

Le Private Parliament Secretary (PPS) Kalyan Tarolah est arrivé au Central Criminal Investigation Department ce lundi matin pour faire face à un interrogatoire under warning à la suite de deux plaintes logées contre lui par Latchmee Devi Adheen pour infraction à l’Information and Communication Technology Act (ICTA). Il était accompagné de l’avocat Dick Ng Sui Wa qui l’assistera lors de cet exercice.

Le 17 octobre, chaque année, marque la Journée du Refus de la Misère. Cette année, le thème choisi par ATD Quart-Monde est Pa kit Personn Deryer. Cela fait cinquante ans que Caritas s’engage auprès des plus nécessiteux de la société. Pour Patricia Adèle Félicité, secrétaire générale de l’ONG, « le monde n’est pas pauvre. Mais, la richesse est mal distribuée ». Elle plaide pour que l’écart entre les riches et les pauvres soit réduit. Et constate par ailleurs qu’en dépit du fait que Maurice est un État providence, « d’autres n’arrivent pas à suivre le système et se retrouvent broyés et rejetés ». Pour combattre la pauvreté efficacement, selon elle, il faut aller vers un développement humain intégral et non pas se contenter de « construire ici une maison » ou de dispenser là « quelques formations ».

In 1861, Massimo d'Azeglio one of the pioneers of Italian unification made the following remark: we have made Italy; now we must make Italians.

La Police des Jeux (PDJ) a réussi un joli coup de filet samedi en interpellant un bookmaker illégal opérant dans la région de Bassin, Quatre-Bornes. En se basant sur certains renseignements, une équipe de police a débarqué chez le suspect alors qu’il suivait les courses hippiques avec son téléphone portable à la main. Dans un premier temps, il a nié être impliqué dans une quelconque activité illégale. Mais, un de ses clients l’a appelé alors qu’il discutait avec des policiers. Ces derniers lui ont demandé de mettre son cellulaire sur haut-parleur, et son interlocuteur lui a demandé « cheval After Midnight konbien pe vande ». Ce à quoi, le bookmaker illégal a répondu « Mo pa pe vande aster la ». La PDJ lui a alors demandé s’il a une licence sous la Gambling Regulatory Authority (GRA) pour prendre des paris sur les courses hippiques. Le suspect a répondu par la négative.

La Police des Jeux (PDJ) a réussi un joli coup de filet samedi en interpellant un bookmaker illégal opérant dans la région de Bassin, Quatre-Bornes. En se basant sur certains renseignements, une équipe de police a débarqué chez le suspect alors qu’il suivait les courses hippiques avec son téléphone portable à la main. Dans un premier temps, il a nié être impliqué dans une quelconque activité illégale. Mais, un de ses clients l’a appelé alors qu’il discutait avec des policiers. Ces derniers lui ont demandé de mettre son cellulaire sur haut-parleur, et son interlocuteur lui a demandé « cheval After Midnight konbien pe vande ». Ce à quoi, le bookmaker illégal a répondu « Mo pa pe vande aster la ». La PDJ lui a alors demandé s’il a une licence sous la Gambling Regulatory Authority (GRA) pour prendre des paris sur les courses hippiques. Le suspect a répondu par la négative.

So, it’s finally on; December 17 next will be the target date for yet another masquerade characteristic of our politicians. So far, we have several known candidates to contest the single vacant seat caused by the resignation of Mr. Reformer, himself one of the contenders, yet another of those clowneries our parliamentary system and related legislation allow.

La guerre des nerfs entre les deux pilotes dont les contrats ont été résiliés et Air Mauritius se poursuit. À ce matin, aucune correspondance n’avait encore été adressée à la direction de la compagnie d’aviation.

« La conformité contre le blanchiment d’argent est un choix », a affirmé Stephen Platt, CEO de KYC Global Technologies, qui animait une masterclass au Hennessy Park Hotel sur la lutte contre le blanchiment des capitaux à l’invitation de la firme légale Temple Professionals Ltd. Il estime que Maurice dispose de structures adéquates pour lutter contre le blanchiment, si celles-ci sont utilisées. « J’entends beaucoup de bruit au sujet de vos derniers scandales, mais j’entends rarement parler de quiconque tenu pour responsable », a-t-il observé.

Depuis quelque temps, l’actualité internationale de l’Afrique francophone est dominée par la mémoire de Thomas Sankara. On peut lire dans la page Afrique de RFI que « le 15 octobre 1987 (le président burkinabé) Thomas Sankara tombait sous les balles d’un commando. Trente ans plus tard, on ignore toujours qui a commandité l’assassinat…

Yousef Bin Mohammed Yousef Al-Mahmoud, l'ambassadeur du Qatar pour Maurice, basé au Swaziland, était de passage chez nous cette semaine. À cette occasion, il a rencontré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avant d'effectuer une visite à la Doha Academy qui, pour rappel, opère depuis 2003 et a été financée par le gouvernement qatari. L'ambassadeur y a été accueilli par une haie d’élèves du primaire ainsi que les membres de l’Education Trust. Dans un bref discours, il a félicité les responsables de cet établissement scolaire « pour le progrès accompli » ces dernières années, avec deux lauréates et deux classées, ainsi que deux filles classées Top of the World en Islamic Studies et Arabic. 

Atelcom envisage de faire découvrir et mieux exploiter l’univers du Social Media Marketing aux professionnels de la communication, soucieux de prendre en main ces plateformes qui révolutionnent la relation des fournisseurs avec leurs marchés. Le pôle formation du cabinet de conseils en relations publiques Advantedge PR a fait appel à Alison Battisby, experte en marketing des médias sociaux et fondatrice de l’agence Avocado Social de Londres. L’atelier de formation est prévu sur deux jours, les 8 et 9 novembre, au Domaine des Aubineaux, à Curepipe.

La revalorisation du Château Val Ory à Moka figurait hier à l'agenda d'une rencontre entre le ministre des Affaires étrangères, Anil Gayan, et l’ambassadeur iranien accrédité à Maurice, Mohammad Moniri Nik. Nos deux pays se montrent très enthousiastes à  revaloriser un patrimoine appartenant à l’État iranien. Ce château, riche en histoire, pourra ainsi être reconverti en un haut lieu pour le riche héritage culturel de l’Iran.

Le chief executive officer (CEO), de la Financial Services Commission (FSC), Harvesh Seegolam, a souligné ce matin qu'il est nécessaire d'élaborer un cadre réglementaire approprié pour soutenir le développement de solutions technologiques dans le secteur des services financiers dont l'assurance et la réassurance. C'était à l'ouverture, à l'hôtel Intercontinental, Balaclava, du 22e Forum de la Réassurance organisé conjointement par l'Organisation africaine des Réassurances (OAA) et l'Insurer's Association of Mauritius (IAM). Plus de 350 délégués locaux et étrangers représentant une quarantaine de pays participent à ce forum axé sur le thème:« Les effets de la perturbation numérique sur les assureurs et réassureurs africains ». 

Un parterre d’invités était présent hier au Plaza, à Rose-Hill, pour la célébration par le CEB de la fête Divali. De nombreux artistes ont défilé sur scène pour cette soirée, qui marque aussi le 65e anniversaire de la compagnie d’électricité. Lors de cette soirée, Ivan Collendavelloo, Premier ministre adjoint et ministre de l’Énergie et des Services publics, s’est insurgé contre un article de presse qui affirme, soutient-il, que le CEB n’a pas le droit de fêter Divali.

« La privatisation de l’eau est la deuxième grosse bêtise du gouvernement après le projet Metro Express. » Dans sa conférence de presse, hier, le parti écosocialiste Rezistans ek Alternativ (ReA) a sévèrement condamné l’État mauricien quant à sa gestion du problème de l’eau. Il a aussi dénoncé ceux qui ont découpé leur banderole sur le fly-over à Ébène, jugeant cela « inacceptable ! »

« La privatisation de l’eau est la deuxième grosse bêtise du gouvernement après le projet Metro Express. » Dans sa conférence de presse, hier, le parti écosocialiste Rezistans ek Alternativ (ReA) a sévèrement condamné l’État mauricien quant à sa gestion du problème de l’eau. Il a aussi dénoncé ceux qui ont découpé leur banderole sur le fly-over à Ébène, jugeant cela « inacceptable ! »

L’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, accompagné de Me Gavin Glover, Senior Counsel, et Me Shawkat Oozeer, Senior Counsel, s’est rendu au QG du Central CID en début d’après-midi de jeudi pour boucler les procédures dans la dernière enquête suite à son arrestation le vendredi 6 février 2015. Il devait prendre connaissance des 23 charges formelles, soit 17 par rapport aux Rs 110 millions en never-used 100-dollar notes et six pour les coupures de Rs 1 000 et de Rs 2 000 de la Banque de Maurice, retenues contre lui par le Directeur des Poursuites Publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel. Il a rejeté les accusations formelles en soutenant que tout ce qu’il aura à dire, il le dira lors du procès devant les magistrats en Cour intermédiaire.

Même si la direction d’Air Mauritius prendra des actions suivant le mouvement des pilotes, au gouvernement nous n’acceptons pas qu’un petit groupe ait pris des passagers en otage!”, s’indignait Étienne Sinatambou, porte-parole du gouvernement MSM/ML, hier matin. Le gouvernement Lepep ne digère pas l’action d’il y a une semaine des pilotes de la compagnie d’aviation nationale, qui a provoqué des turbulences sans précédent à Plaisance. Et le gouvernement l’a à nouveau fait comprendre par le biais du ministre Sinatambou, lors de son exercice de communication avant la mi-journée, hier.

Une trentaine de victimes d’un réseau de prêteurs sur gages, opérant illégalement dans le Sud, plus précisément à Surinam, Chemin-Grenier et Chamouny, vivent dans l’angoisse depuis ces dernières semaines. Elles ont mis des terrains, des bâtiments, des bijoux et même des cartes de pension en gage, et se demandent ce qui adviendra de leurs propriétés saisies chez des casseurs il y a environ un mois lors d’une enquête menée par des limiers de l’Independent Commission against Corruption (ICAC).