À la reprise, hier matin : Fabrice David écope d’une suspension

Le député du parti Travailliste, Fabrice David, connu pour être un Honourable Member dans le sens le plus large du terme, a écopé d’une suspension de l’hémicycle pour la journée d’hier. C’était à l’ouverture des travaux parlementaires hier matin avant même que le Committee of Supply du budget 2024/25 ne soit entamé.

- Publicité -

En effet, le Speaker Sooroojdev Phokeer, après avoir procédé à l’ouverture des travaux, a invité le président du Committee of Supply, Ashley Ittoo, à prendre place avant d’évacuer son fauteuil. Au moment de quitter l’hémicycle, il a constaté que le député Fabrice David était resté assis. Le Speaker l’a accusé de manque de respect vis-à-vis de The Chair et du Parlement et l’a suspendu séance tenante pour une journée.

Depuis des mois déjà, les parlementaires refusent de se mettre debout au moment de l’arrivée et du départ de Sooroojdev Phokeer du Parlement. Cela, en raison du traitement infligé à l’opposition. Par contre, ils se mettent debout à l’arrivée du Deputy Speaker et du président du Committee of Supply.

Alors qu’il quittait l’hémicycle vers 00h30 dans la nuit de mardi à mercredi, Sooroojdev Phokeer avait informé certains parlementaires de l’opposition qu’il allait prendre des sanctions contre tous ceux qui ne se mettent pas debout à son arrivée en signe de respect.

Il semblerait que Fabrice David aura été la première victime de cette nouvelle initiative de Sooroojdev Phokeer. Toutefois, alors qu’il sévissait à l’encontre du Gentleman-Parlementaire, Fabrice David, la retransmission en direct depuis le House of Parliament faisait voir au premier plan, mais de dos, un membre de la majorité, bien calé dans son strapontin, avec ses autres collègues On Their Feet.

Les annales parlementaires retiendront que cet Honourable Member on the Government Side n’est nul autre que le Deputy Speaker, Zahid Nazurally, qui n’a pas été sollicité depuis quelque temps déjà pour assurer la relève In the Chair pour les débats. Devant la sanction écopée par Fabrice David, le parlementaire du Muvman Liberater se ravisera.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour

- Publicité -