- Publicité -

Alan Ganoo: « Cette motion découle du cynisme de l’opposition »

Le ministre du Transport et des Affaires étrangères Alan Ganoo estime que cette motion de censure contre le gouvernement « découle du cynisme de l’opposition ». Il affirme que « le gouvernement jouit d’une majorité claire, confortable, cohérente et qui met en œuvre son programme dans la plus grande sérénité ». Il a vertement critiqué l’opposition qui est « sans direction, hétérogène, discréditée par un récent sondage mais qui a fait de la démagogie et de la haine et de la division et du dénigrement systématique des institutions et de ses adversaires le centre même de son action politique ».

- Publicité -

A son avis, cette motion du leader de l’opposition a pour seul objectif d’entretenir un climat de tension au sein de la population. « C’est un jeu dangereux auquel s’adonnent quelques apprentis sorciers de l’opposition et ce, avec l’aide de fauteurs de troubles patenté », dit-il. Le ministre s’est attardé sur les mesures prises par le gouvernement pendant la pandémie de Covid-19 pour aider la population, notamment à protéger l’emploi.

« Si l’opposition veut prendre la place de la majorité gouvernementale, qu’elle attende et se présente devant l’électorat! Il n’y a pas de raccourci. Sauf si elle veut transgresser la procédure démocratique », ajoute-t-il en citant des commentaires du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre des Article IV Consultations 2022.

Le ministre Ganoo a justifié le levy de Rs 4.20 sur le prix de l’essence, soutenant que la Price Structure n’a rien de nouveau et a toujours existé. Cette taxation, a-t-il expliqué, permet au gouvernement de récolter Rs 1 milliard qui sont utilisées comme « cross subsidy pour la redistribution de la richesse et maintenir des prix raisonnables pour des commodités ».

Pour lui, la motion de censure de XLD représente « la démagogie dans toute sa splendeur ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour