- Publicité -

Allégation contre Obeegadoo : Deonarain Lokee inculpé pour infraction à l’ICTA

Le Central CID a arrêté l’internaute Deenarain Lokee, hier, pour infraction à l’Information and Communication Technology Act (ICTA) à la suite d’un message publié sur Facebook dimanche sur le cafouillage survenu à l’aéroport SSR concernant un vol en provenance d’Afrique du Sud. Le principal intéressé avait alors allégué que le Deputy Prime Minister, Steven Obeegadoo, était intervenu pour éviter la quarantaine à sa fille.

- Publicité -

Sauf que le No 2 du gouvernement a émis un communiqué dimanche soir, expliquant qu’aucun membre de sa famille ne s’était rendu en Afrique du Sud dernièrement.  La police dit noter que, même après cette déclaration, Deenarain Lokee a poursuivi avec ses allégations.

Interrogé à la Cybercrime Unit, cet habitant de Quatre-Bornes a fait valoir son droit au silence. Les enquêteurs ont saisi son cellulaire et son ordinateur portable, qui seront décryptés ultérieurement. En attendant, Deenarain Lokee a été traduit devant le tribunal de Rose-Hill pour son inculpation provisoire. Il a retrouvé la liberté contre une caution de Rs 25 000.

Le suspect est défendu par Mes Sanjeev Teeluckdharry, Anoup Goodary et Ibnay Codabaccus. À noter que Deenarain Lokee, ancien président de la Mauritius Planters Vegetable Association (MPVA), avait logé une affaire en Cour suprême cette année contre le ministère de la Santé, réclamant un Stay of Execution des règlements interdisant l’accès à certains lieux aux personnes non vaccinées contre le Covid-19.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour