- Publicité -

CINÉMA : Deux combats pour la liberté en terres insulaires

Vincent Toi, compatriote installé au Canada depuis qu’il y est parti faire ses études, à l’âge de 19 ans, est de passage dans son pays natal, notamment pour présenter ses films. Cette bonne idée a permis hier aux “happy few” qui ont été informés de voir gratuitement sa dernière réalisation, The Crying conch, sur le héros marron Mackandal, ainsi que I’ve seen the unicorn, un documentaire plus ancien qui brosse un portrait de l’île Maurice post-indépendance à travers la passion pour les courses de chevaux.

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour