- Publicité -

Special Cell de la SSU : Tentative de départ clandestin d’un présumé trafiquant déjouée

La Special Cell de la SSU a déjoué la tentative d’un présumé trafiquant de drogue et de sa petite amie de quitter Maurice clandestinement par bateau hier après-midi. Les Casernes centrales avaient reçu une “tip off” d’un informateur selon laquelle le présumé trafiquant de drogue Angelo Raoul Thomas avait prévu de quitter le pays par bateau pour Madagascar.

- Publicité -

Le motif du départ précipité : le procès du présumé trafiquant de drogue allait être logé devant les Assises incessamment. Le présumé trafiquant est actuellement en liberté sous caution en attendant son procès pour trafic de drogue.

L’arrestation a été effectuée sur la côte nord de l’île. La police avait initialement prévu de procéder à l’arrestation en mer, mais l’a jugée trop risquée. La police surveillait depuis quelques jours les mouvements du présumé trafiquant.

Plusieurs valises et sacs ont été retrouvés sur le présumé trafiquant et sa petite amie ainsi qu’une importante somme d’argent en devises étrangères. La police soupçonne qu’une importante somme d’argent avait déjà été transférée à Madagascar auparavant.
L’opération visant à empêcher le départ clandestin du préėsumé trafiquant par bateau était dirigée par le chef inspecteur Seewoo et les sergents Mohabuth et Goodur de la SSU sous la supervision du Commissaire de Police.

L’enquête sera menée par le CCID. La police s’opposera probablement à la libération sous caution du trafiquant présumé, car il soupçonne qu’il pourrait essayer de quitter le pays à nouveau.

Au quartier général de la police, ils disent que cette opération de la SSU est un exemple clair de la stratégie du nouveau commissaire visant à impliquer chaque unité de police dans la guerre contre les trafiquants de drogue et pas seulement l’ADSU.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour