- Publicité -

Super League (7e journée saison 2022-23) : Avantage au Cercle de Joachim

Pour lancer cette septième journée sur le terrain de la MFA à Trianon, le tenant du titre Pamplemousses SC affrontera le Cercle de Joachim à 18h30. Si ces deux équipes occupent actuellement les 5e et 4e places respectivement, le club curepipien s’aligne avec les meilleures chances afin de prendre les trois points. Toutefois, les Nordistes tenteront de renouer avec la victoire après leur défaite la semaine dernière face au leader GRSE Wanderers SC.

- Publicité -

La rencontre de ce soir sera certainement la plus suivie de cette septième journée. En effet, la bande au Malgache Maurice Andriamandranto est connue pour être une équipe très technique avec probablement les meilleurs jeunes joueurs mauriciens dans son effectif. Cependant, cette jeunesse a parfois craqué dans les derniers instants, la forçant à repartir avec des nuls ou une défaite. Quatrièmes de Super League, les coéquipiers de David Aristide n’ont subi qu’une seule défaite, pour deux nuls et trois victoires. Il faut néanmoins faire ressortir que le Cercle de Joachim semble supérieur physiquement que son adversaire du jour.

Du côté du Pamplemousses SC, la défaite face aux Rastas, surnom du GRSE Wanderers SC, a pesé sur le moral des joueurs la semaine dernière. Et certainement, les coéquipiers de Kevin Jean-Louis voudront renouer avec la victoire, sans oublier qu’ils ont été éliminés par l’AS Rivière du Rempart au premier tour de la MFA Cup. Ce groupe est constitué de joueurs d’expérience comme Kevin Perticots, Walter St Martin ainsi que Fabrice Brasse, un des joueurs les plus techniques de cet effectif. Si la bande à Joe Tshupula s’empare des trois points, les Nordistes se hisseront sur le podium, en attendant les confrontations du week-end.

Pour Maurice Andriamandranto, « cette rencontre sera certainement très disputée, mais mes joueurs se sont bien préparés. Cela se jouera au détail et certainement que l’aspect physique comptera énormément. Et à ce niveau, je pense que nous avons un léger avantage. »

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour