- Publicité -

Opérations de la CID : Sept arrestations dont deux manifestants

Les différentes unités de la Criminal Investigation Division (CID) de la division Ouest, menées par le surintendant Bansoodeb, ont arrêté sept suspects recherchés pour divers délits dont deux manifestants qui étaient descendus dans la rue le mois dernier après l’arrestation de Darren Seedeeal.

- Publicité -

Le premier est un maçon (31 ans) qui a avoué avoir pris part à un “riot” à Camp-Levieux alors que l’autre personne est une femme (37 ans) qui était dans la rue à Barkly dans la nuit du 22 au 23 avril. Les deux ont été libérés sous caution, mercredi.

En sus de ces deux cas, la CID de Bambous a arrêté un maçon (26 ans) et une serveuse (26 ans) pour escroquerie. Ils avaient créé un faux compte sur Facebook pour vendre des articles fictifs. Une enseignante avait porté plainte contre eux en février 2021 après avoir payé Rs 1 600 pour deux sacs qu’elle n’a jamais reçus.

La CID de Camp-Levieux a, pour sa part, appréhendé un jeune de 18 ans pour extorsion au préjudice de sa grand-mère de 86 ans. Il avait fait peur à cette dernière tout en menaçant de lui faire du mal. L’octogénaire s’est sentie dans l’obligation de lui remettre Rs 300 le mois dernier pour le calmer.

De son côté, la CID de Quatre-Bornes a mis la main, sur un chômeur (32 ans) qui a avoué trois cas de vol. Le 20 mars, lui et ses deux complices ont menacé un habitant de Cité-Kennedy pour ensuite voler son casque valant Rs 7 500. Alors que le 2 mai, un voisin lui avait demandé d’échanger un billet de Rs 1 000, il aurait pris l’argent pour rentrer chez lui en fermant sa porte à clé sans rendre la monnaie. Et le 10 mai, il a fait main basse sur des outils dans une maison de rénovation à Cité-Kennedy.

Entre-temps, la CID de Rose-Hill a mis la main sur une femme au foyer (40 ans), qui a concédé avoir volé des rideaux et des vêtements dans un magasin de la région, le 25 mars. Le préjudice s’élève à Rs 5 650.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour