- Publicité -

Collectif Médium : Zom res zom? Koze mo zom

Une exposition pour montrer les réponses des Mauriciens sur la masculinité. Des photos, des montages sonores et interviews pour offrir des éléments de réponse à la question de savoir si Zom res Zom? Entre juin et novembre 2021, quatre artistes, à savoir David Rogers, Karl Ahnee, Stéphane Huet et Mathieu Pigeot ont entrepris une série de photographies et d’interviews sonores dans les rues. C’est à partir du 10 décembre que le public pourra découvrir cette exposition qui se déroulera parallèlement dans la rue et en ligne.

- Publicité -

Koze mo Zom. Ale dir mwa enn kout : Qu’est-ce qu’être un homme ? Quelles sont les valeurs de la masculinité ? Comment les hommes se situent-ils dans la société actuelle alors que des millions de femmes – de tous âges, de toutes ethnies, de toutes orientations sexuelles – proclament l’égalité des sexes ? Assiste-t-on à une crise de la masculinité ? Telles sont les grandes questions posées par David Rogers, Karl Ahnee, Mathieu Pigeot et Stéphane Huët, avec leur appareil photo, équipements de studio et enregistreur à des hommes dans la rue et ailleurs. Ces créateurs de divers horizons (photographes, rédacteurs, graphistes, designers de sons et artistes plasticiens) se sont réunis au sein de Médium pour vivre ce genre d’expériences.

Une photo et une interview sonore de chaque participant ont par la suite été juxtaposées pour finaliser l’exposition prévue  du 10 décembre. D’abord, à travers le site web de l’association Médium. “Chaque photo et interview se tient individuellement, plongeant ainsi le visiteur dans une expérience unique et immersive” précise Mathieu Pigeot. Puis, simultanément, des posters des photographies seront exposés dans les rues des villes où elles ont été réalisées. Port-Louis, Grand-Baie, Mahébourg, Rose-Hill, Moka, Curepipe, … Grâce à un code QR, les visiteurs auront accès aux interviews sonores correspondant à chacune des images. En 2022, le projet sera davantage valorisé lors d’une édition des rencontres photographiques, Parlons Photo.

L’idée de l’exposition vient de David Rogers qui avait vu une série de portrait dans le même esprit par un photographe anglais pour le magazine Colors. Zom res zom? est la première initiative de Médium, dont le but est de porter des projets culturels, artistiques et artisanaux dans l’océan Indien. « Ce projet est un mélange d’idées et de questionnement qui revenaient sans cesse lors de nos rencontres. Ca fait un moment déjà que nous voulions travailler sur cette thématique, nous avions trouvé intéressante d’aller voir ce que pensaient d’autres inconnus dans la rue”.

À chaque arrêt, ils ont interrogé des dizaines de passants et quelques passantes. “Parler de l’homme revient aussi à parler de la femme”, indique Mathieu Pigeot. De ces rencontres, il rajoute : “Nous avons été surpris de voir à quel point les hommes pouvaient à la fois être progressif tout en voyant que dans autre extrême, certains ont encore du chemin à faire.”

L’équipe

L’artiste plasticien, entrepreneur, graphiste et directeur artistique David Rogers est connu pour ses peintures visionnaires. Il met également en place des initiatives culturelles et explore plusieurs pratiques artistiques telles que la photographie et le dessin. De son côté, Stéphane Huet, journaliste de formation, a réalisé les interviews sonores de Zom res zom? et la rédaction des retranscriptions des interviews. Après avoir exercé en France, à Madagascar et au Népal, il s’investit dans des projets artistiques à Maurice, dont Parlons Photo depuis 2020. Il est également président de l’association Porteurs d’Images et le rédacteur du blog 26 rue du Labrador, hébergé sur Mondoblog, la plateforme de Radio France Internationale (RFI). Pour sa part, Karl Ahnee a apporté ses connaissances en technique de photographie. Photographe et graphiste et artiste plasticien, il explore comment l’art et la photographie peuvent nous permettre de nous engager écologiquement et socialement vers une existence plus inclusive et régénératrice. En 2017 Fragments l’a invité à contribuer à la quatrième édition de sa revue de photographies, réalisée dans la ville de Rose Hill. Mathieu Pigeot est, quant à lui, le producteur et curateur de Zom res zoom?. Gestionnaire de projets culturels, curateur et photographe, depuis 2018, il a collaboré à de nombreux projets culturels tels que Dock 13, Mama Jaz et Parlons Photo. Il est également secrétaire de Porteurs d’Images, association pour le développement du cinéma indépendant mauricien.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour