- Publicité -

« Je n’ai pas fait entrer Cristiano Ronaldo par respect pour lui », justifie Ten Hag

Cristiano Ronaldo n’a pas disputé la moindre seconde de jeu face à Manchester City, large vainqueur (6-3) de Manchester United hier. Le manager Erik ten Hag ne voulait pas l’associer à cette débâcle, l’intégrer à une équipe en plein désarroi. Ten Hag, a justifié en conférence de presse son choix de ne pas utiliser Cristiano Ronaldo à l’Etihad Stadium lors du derby de Manchester, « par respect pour son immense carrière ».

- Publicité -

« Je n’ai pas fait entrer Cristiano [Ronaldo] par respect pour lui, pour sa grande carrière », a-t-il expliqué, préférant le laisser en dehors de cette humiliation. L’attaquant portugais de 37 ans n’a toujours pas marqué cette saison en Premier League. Il n’a débuté qu’une rencontre, soldée par une terrible défaite 4-0 à Brentford lors de la 2e journée. Il est sorti du banc à cinq reprises et n’a donc pas foulé la pelouse de l’Etihad Stadium hier.

Ten Hag n’a pas eu le même égard pour Anthony Martial. Il a estimé qu’il lui donnait une opportunité, en faisant appel à lui, à l’heure de jeu, alors que son équipe était menée 4-1: « Une autre raison (de ne pas solliciter Ronaldo, NDLR) était de donner du temps de jeu à Anthony Martial, qui a besoin de minutes ». Bingo, puisque l’écart est certes un temps monté à cinq buts, mais Martial a fini par en marquer deux, à la 84e minute puis dans le temps additionnel, sur penalty.

Erik Ten Hag a aussi souligné «le manque de confiance» de ses joueurs, étonnant pour une équipe qui restait sur quatre victoires consécutives en Premier League. « Je suis surpris que nous n’en ayons pas fait usage sur le terrain », a-t-il ajouté.

Le technicien néerlandais n’a pas reconnu l’équipe qui semblait renaître sous ses ordres avant la trêve internationale: « J’ai vu une équipe différente, un état d’esprit différent ». Par ailleurs, le défenseur central de Manchester United Raphaël Varane, a cédé sa place à la 40e minute du match à Manchester City hier, afin de «ne pas risquer une plus grosse blessure», a estimé Erik ten Hag. Varane s’est blessé à la cheville gauche dans un choc reçu peu après la demi-heure de jeu, alors que Manchester United n’était encore mené que d’un but.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour