Aapravasi Ghat Trust Fund

September 1, 2015

Gratitude to Emancipators Manilal Doctor and Adolphe de Plevitz

Beekrum’s Mauritius Times (MT) came out in special edition on 3rd February 1956 in homage to Manilal Doctor (1881-1956), who had battled for Indo-Mauritians’ uplift on all fronts (1907-1911), following his death a week earlier. It was the country’s first tribute paid to Mahatma Gandhi’s envoy. By 1959, Beekrum convened a meeting at the Hindu MahaSabha’s seat to set up the Manilal Doctor Memorial Committee.

Gratitude to Emancipators Manilal Doctor and Adolphe de Plevitz

août 7, 2015

Le cimetière de Bois Marchand a à nouveau accueilli les archéologues missionnés par l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) pour continuer d’explorer le périmètre où ont été enterrées les nombreuses victimes des grandes épidémies de malaria qui ont sévi à Maurice à la fin des années 1860. Avec l’appui d’étudiants des universités de Maurice et de Stanford (USA), cette quatrième campagne de fouille a permis de découvrir 14 squelettes, dont trois portent des traces de chirurgie, tandis que la tête de l’un d’eux est détachée du corps…

Le cimetière de Bois Marchand a à nouveau accueilli les archéologues missionnés par l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) pour continuer d’explorer le périmètre où ont été enterrées les nombreuses victimes des grandes épidémies de malaria qui ont sévi à Maurice à la fin des années 1860.

March 13, 2015

La journée du 12 mars de Narendra Modi, Premier ministre indien et invité d’honneur aux célébrations des 47 ans de notre indépendance et des 23 ans de la République, a démarré avec des prières au Grand-Bassin. Le leader de « la plus grande démocratie du monde » a été chaleureusement accueilli par un nombreux public ayant bravé le mauvais temps pour venir le saluer.

La journée du 12 mars de Narendra Modi, Premier ministre indien et invité d’honneur aux célébrations des 47 ans de notre indépendance et des 23 ans de la République, a démarré avec des prières au Grand-Bassin. Le leader de « la plus grande démocratie du monde » a été chaleureusement accueilli par un nombreux public ayant bravé le mauvais temps pour venir le saluer.

January 30, 2015

Sorti en novembre 2014 à l’occasion de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers engagés indiens à Maurice, The struggle of the descendants of Indentured labourers in early mordern Mauritius (1921-1945), signé Satteeanund et Satyendra Peerthum et publié par l’Aapravasi Ghat Trust Fund, parle d’une période cruciale de l’histoire de Maurice. Celle-ci marque la fin de l’engagisme et le début de la lutte vers la décolonisation du pays, avec notamment l’émergence d’une nouvelle classe des descendants d’engagés qui ont grimpé l’échelle socio-économique. Pour Satyendra Peerthum, ce livre vient combler une lacune dans l’historiographie du pays. Il soutient également que « chaque communauté a droit à son histoire fondée sur l’imaginaire populaire ».

Sorti en novembre 2014 à l’occasion de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers engagés indiens à Maurice, The struggle of the descendants of Indentured labourers in early mordern Mauritius (1921-1945), signé Satteeanund et Satyendra Peerthum et publié par l’Aapravasi Ghat Trust Fund, parle d’une période cruciale de l’histoire de Maurice.

novembre 8, 2014

La commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés Maurice a été riche en événements avec entre autres, la publication et la présentation d’un certain nombre d’ouvrages.

La commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés Maurice a été riche en événements avec entre autres, la publication et la présentation d’un certain nombre d’ouvrages.

novembre 6, 2014

L'Aapravasi Ghat Indian Immigrants Arrival Celebration Commitee a célébré le 180e anniversaire de l'arrivée à Maurice des travailleurs engagés par un Yaj traditionnel (cérémonie autour du feu). Plusieurs organisations socioculturelles de l'île ont participé à ces prières pour rendre hommage aux immigrants indiens.

L'Aapravasi Ghat Indian Immigrants Arrival Celebration Commitee a célébré le 180e anniversaire de l'arrivée à Maurice des travailleurs engagés par un Yaj traditionnel (cérémonie autour du feu). Plusieurs organisations socioculturelles de l'île ont participé à ces prières pour rendre hommage aux immigrants indiens. En sus du Yaj, des chants de dévotion ont été interprétés.

novembre 4, 2014

« The Mauritian society is a model of peaceful, democratic and pluralistic society », a affirmé la ministre des Affaires étrangères indiennes, Sushma Swaraj, à l’Aapravasi Ghat hier, lors de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée de travailleurs engagés indiens à Maurice, devant un parterre composé du Président de la République, Kailash Purryag, du Premier ministre, Navin Ramgoolam et du leader de l’opposition, Pravind Jugnauth, parmi d’autres personnalités.

« The Mauritian society is a model of peaceful, democratic and pluralistic society », a affirmé la ministre des Affaires étrangères indiennes, Sushma Swaraj, à l’Aapravasi Ghat hier, lors de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée de travailleurs engagés indiens à Maurice, devant un parterre composé du Président de la République, Kailash Purryag, du Premier ministre, Navin Ramgoolam et du leader de l’opposition, Pravind Jugnauth, parmi d’autres personnalit&ea

novembre 2, 2014

Le ministère des Arts et de la Culture organise plusieurs activités jusqu'au 9 novembre pour marquer le 180e anniversaire de l'arrivée des travailleurs engagés à Maurice. L'invitée d'honneur sera la ministre indienne des Affaires étrangères, Sushma Swaraj et no. 3 du gouvernement de Narendra Modi.

Le ministère des Arts et de la Culture organise plusieurs activités jusqu'au 9 novembre pour marquer le 180e anniversaire de l'arrivée des travailleurs engagés à Maurice. L'invitée d'honneur sera la ministre indienne des Affaires étrangères, Sushma Swaraj et no. 3 du gouvernement de Narendra Modi.

octobre 30, 2014

Le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO à Paris a approuvé la mise en place du projet de la Route de l’Engagisme, hier. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee à l’occasion de l’ouverture de la conférence internationale sur la langue hindi au Centre Indira Gandhi pour la culture indienne (IGCIC), hier à Phoenix.

Le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO à Paris a approuvé la mise en place du projet de la Route de l’Engagisme, hier. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee à l’occasion de l’ouverture de la conférence internationale sur la langue hindi au Centre Indira Gandhi pour la culture indienne (IGCIC), hier à Phoenix.

September 26, 2014

Le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, a fait une demande officielle à la ministre indienne des Affaires étrangères, Sushma Swaraj, pour l’érection d’un mémorial à Bhowanipur, Kolkata, en Inde, en hommage aux premiers travailleurs engagés qui ont quitté la Grande Péninsule pour l’île Maurice le 15 septembre 1834.

Le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, a fait une demande officielle à la ministre indienne des Affaires étrangères, Sushma Swaraj, pour l’érection d’un mémorial à Bhowanipur, Kolkata, en Inde, en hommage aux premiers travailleurs engagés qui ont quitté la Grande Péninsule pour l’île Maurice le 15 septembre 1834.

September 21, 2014

L’Aapravasi Ghat Trust Fund organise une série d’activités en novembre dans le cadre du 1890e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice. Sushma Swaraj, ministre indienne des Affaires étrangères, sera l’invitée d’honneur à ces célébrations. Elle procédera le 2 novembre prochain à l’ouverture du Centre d’interprétation Beekrumsingh Ramlallah et le lendemain à la conférence internationale sur l’engagisme.

L’Aapravasi Ghat Trust Fund organise une série d’activités en novembre dans le cadre du 1890e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice. Sushma Swaraj, ministre indienne des Affaires étrangères, sera l’invitée d’honneur à ces célébrations.

September 21, 2014

Le dossier concernant le projet de la route de l’engagisme a été soumis à l’Unesco pour sa classification comme patrimoine mondial de l’Humanité et pour son inscription sur la liste des Mémoires de l’histoire du monde, par l’État mauricien le 17 septembre, a affirmé l’ambassadeur indien Bhaswati Mukherjee lors d’une conférence de presse à Port-Louis, en présence du ministre des Arts et de la Culture Mookhesswur Choonee et du président de l'Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) Mahen Utchanah, parmi des cadres du ministère de tutelle.

Le dossier concernant le projet de la route de l’engagisme a été soumis à l’Unesco pour sa classification comme patrimoine mondial de l’Humanité et pour son inscription sur la liste des Mémoires de l’histoire du monde, par l’État mauricien le 17 septembre, a affirmé l’ambassadeur indien Bhaswati Mukherjee lors d’une conférence de presse à Port-Louis, en présence du ministre des Arts et de la Culture Mookhesswur Choonee et du président de l'Aapravasi Ghat Trust Fund (AGT

September 17, 2014

L’Ambassade des États-Unis à Port-Louis a fait un don de US $ 20 666, soit approximativement Rs 600 000, à l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) pour son projet de documentation et de préservation de la station de quarantaine de l’île Plate. Un accord a été signé dans ce sens entre Susan Falatko, adjoint au chef de mission de l’ambassade, et le directeur de l’AGTF, Raju Mohit, la semaine dernière, au siège de l’organisme à Trou-Fanfaron. C’était en présence du ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee.

L’Ambassade des États-Unis à Port-Louis a fait un don de US $ 20 666, soit approximativement Rs 600 000, à l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) pour son projet de documentation et de préservation de la station de quarantaine de l’île Plate. Un accord a été signé dans ce sens entre Susan Falatko, adjoint au chef de mission de l’ambassade, et le directeur de l’AGTF, Raju Mohit, la semaine dernière, au siège de l’organisme à Trou-Fanfaron.

September 10, 2014

Une délégation mauricienne de la Global organisation for people of indian origin (GOPIO), menée par son président Mahen Utchanah, se rendra en Inde pour participer à une cérémonie marquant le départ du premier navire de travailleurs engagés, qui a quitté Calcutta le 15 septembre 1834 pour arriver à Maurice. C’est ce qu’a annoncé Mahen Utchanah, également président de l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) lors d’une conférence de presse au bureau de l’Aapravasi Ghat (AG), à Trou-Fanfaron, la semaine dernière. L’occasion pour lui de parler des activités que GOPIO International prévoit dans le cadre de la célébration de ses 25 ans d’existence.

Une délégation mauricienne de la Global organisation for people of indian origin (GOPIO), menée par son président Mahen Utchanah, se rendra en Inde pour participer à une cérémonie marquant le départ du premier navire de travailleurs engagés, qui a quitté Calcutta le 15 septembre 1834 pour arriver à Maurice.

août 2, 2014

La satisfaction du World Heritage Committee de l’Unesco inscrite noir sur blanc dans un compte rendu diffusé peu après la réunion qui s’est tenue du 15 au 25 juin à Doha a particulièrement réjoui l’équipe technique et les administratifs de l’Aapravasi Ghat. Le statut patrimoine de l’humanité se mérite au prix de normes et d’efforts particulièrement pointus et soutenus… Aussi faut-il se réjouir que les experts de l’institution internationale aient estimé officiellement, cette année pour la première fois, que l’Aapravasi Ghat Trust Fund (AGTF) avait réussi à diminuer sensiblement les menaces qui pesaient sur les valeurs universelles du site.

La satisfaction du World Heritage Committee de l’Unesco inscrite noir sur blanc dans un compte rendu diffusé peu après la réunion qui s’est tenue du 15 au 25 juin à Doha a particulièrement réjoui l’équipe technique et les administratifs de l’Aapravasi Ghat.

mai 28, 2014

Pour marquer le 160e anniversaire de l’arrivée des Indiens en Guadeloupe, Global Organisation of People of Indian Origin (GOPIO) International et la branche guadeloupéenne organisent du 29 mai au 1er juin une conférence autour de Gandhi. Parmi la dizaine de pays francophones qui sera présente figure également Maurice, représentée par Mahyendrah Utchanah, président de GOPIO international et Armoogum Parsuramen. Tous deux interviendront sur des thèmes spécifiques.

Pour marquer le 160e anniversaire de l’arrivée des Indiens en Guadeloupe, Global Organisation of People of Indian Origin (GOPIO) International et la branche guadeloupéenne organisent du 29 mai au 1er juin une conférence autour de Gandhi. Parmi la dizaine de pays francophones qui sera présente figure également Maurice, représentée par Mahyendrah Utchanah, président de GOPIO international et Armoogum Parsuramen. Tous deux interviendront sur des thèmes spécifiques.

mai 8, 2014

Derrière le succès de l’inscription de l’Aapravasi Ghat au patrimoine mondial de l’humanité, en 2006, il y eut l’intercession d’une dame : Bhaswati Mukherjee, ancienne ambassadrice de l’Inde auprès de l’Unesco et ayant siégé au World Heritage Committee le jour de l’inscription de ce site. En effet, c’est elle qui, suite au refus de l’Advisory Body – arguant que l’histoire de l’engagisme à Maurice est semblable à celle des immigrants modernes, à la recherche d’une vie meilleure – devait lui faire changer d’avis. U

Derrière le succès de l’inscription de l’Aapravasi Ghat au patrimoine mondial de l’humanité, en 2006, il y eut l’intercession d’une dame : Bhaswati Mukherjee, ancienne ambassadrice de l’Inde auprès de l’Unesco et ayant siégé au World Heritage Committee le jour de l’inscription de ce site.

January 27, 2014

Les descendants d'esclaves ont toujours regardé Le Morne avec vénération. Pour sa part, Le Morne contemple le pays sereinement depuis toujours. Jusqu'au jour où un projet de développement vient furieusement menacer sa sérénité.

Les descendants d'esclaves ont toujours regardé Le Morne avec vénération. Pour sa part, Le Morne contemple le pays sereinement depuis toujours. Jusqu'au jour où un projet de développement vient furieusement menacer sa sérénité.

novembre 4, 2013

Commentant la demande de certaines personnes pour que le lundi de Divali soit férié, le Premier ministre Navin Ramgoolam a ironisé en affirmant : « Donn konze 365 zour. » C’était samedi, lors de son intervention à l’occasion de la commémoration du 179e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice. Le PM a mis l’accent sur le travail, la discipline et l’engagement en politique pour la réussite d’un pays et pour y apporter des changements. Il a précisé que « langazman an politik pa ve dir ranpli pos ».

Commentant la demande de certaines personnes pour que le lundi de Divali soit férié, le Premier ministre Navin Ramgoolam a ironisé en affirmant : « Donn konze 365 zour. » C’était samedi, lors de son intervention à l’occasion de la commémoration du 179e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice. Le PM a mis l’accent sur le travail, la discipline et l’engagement en politique pour la réussite d’un pays et pour y apporter des changements.

novembre 4, 2013

Sarita Boodhoo, présidente de la Bhojpuri Speaking Union, a fait partie de l’entourage de Bikramsingh Ramlallah qui a consacré une partie de sa vie à la préservation du site qui est aujourd’hui connu comme Aapravasi Ghat. Dans l’interview qui suit, elle nous parle la lutte menée par Bikramsingh Ramlallah, soutenue par les membres de sa famille et ses amis proches afin de reconnaître la dimension historique de ce site qui est aujourd’hui reconnu par l’Unesco comme un héritage mondial. Elle nous parle également du Bhojpuri et de son plan de travail pour permettre la reconnaissance de cette langue et les valeurs qu’elle véhicule.

Sarita Boodhoo, présidente de la Bhojpuri Speaking Union, a fait partie de l’entourage de Bikramsingh Ramlallah qui a consacré une partie de sa vie à la préservation du site qui est aujourd’hui connu comme Aapravasi Ghat. Dans l’interview qui suit, elle nous parle la lutte menée par Bikramsingh Ramlallah, soutenue par les membres de sa famille et ses amis proches afin de reconnaître la dimension historique de ce site qui est aujourd’hui reconnu par l’Unesco comme un héritage mondial.

September 12, 2013

Dan lizinn  Lor masinn  Pena lor
Nou korde  Rakorde  Touy lekor
Gran patron  Bel presion  Ti lapey
Dan lizinn  Nek mazinn  Mo lorgey

Dan lizinn  Lor masinn  Pena lor
Nou korde  Rakorde  Touy lekor
Gran patron  Bel presion  Ti lapey
Dan lizinn  Nek mazinn  Mo lorgey

Monn aprann  Monn atann  Dan napa
Dan lahont  Monn pran kont  San konpran
Dan freser  Lamizer  Mo trase
Latet lour  Toulezour  Gagn zoure

Dan lizinn  Lor masinn  To rinte
Met bouton  Ser boulon  Enn zourne
Kivedir  Lavenir  Kan to la ?

juillet 21, 2013

Une réunion consultative s'est tenue le mardi 16 juillet à la salle du Conseil de la municipalité de Port-Louis pour marquer le 7ème anniversaire de l'inscription de l'Aapravasi Ghat, le lieu de débarquement des travailleurs engagés indiens sur la liste du patrimoine mondiale, le 16 juillet 2006 par l'UNESCO. Le statut d'héritage universel de l'humanité pour ce lieu de débarquement de plus de 400 000 laboureurs indiens entre 1849 et 1910 a été une source de satisfaction pour les intervenants lors de la réunion consultative.

Une réunion consultative s'est tenue le mardi 16 juillet à la salle du Conseil de la municipalité de Port-Louis pour marquer le 7ème anniversaire de l'inscription de l'Aapravasi Ghat, le lieu de débarquement des travailleurs engagés indiens sur la liste du patrimoine mondiale, le 16 juillet 2006 par l'UNESCO.

juillet 19, 2013

Le comité consultatif, qui a réuni les représentants d’Aapravasi Ghat Trust Fund et des institutions concernées avec ceux des propriétaires, professionnels ou particuliers qui ont des activités aux abords du site et dans sa zone tampon, à la salle du conseil municipal de Port-Louis, a été particulièrement dense mardi dernier.

Le comité consultatif, qui a réuni les représentants d’Aapravasi Ghat Trust Fund et des institutions concernées avec ceux des propriétaires, professionnels ou particuliers qui ont des activités aux abords du site et dans sa zone tampon, à la salle du conseil municipal de Port-Louis, a été particulièrement dense mardi dernier.

juillet 13, 2013

Après des travaux au cimetière de Bois-Marchand, l'équipe dirigée par l'archéologue mauricien Krish Seetah, de l'Université de Stanford – soutenue par Alexandra Ciancoise – se penchera sur des tombes se trouvant au vieux cimetière du Morne à partir de lundi.

Après des travaux au cimetière de Bois-Marchand, l'équipe dirigée par l'archéologue mauricien Krish Seetah, de l'Université de Stanford – soutenue par Alexandra Ciancoise – se penchera sur des tombes se trouvant au vieux cimetière du Morne à partir de lundi. Dans une déclaration au Mauricien, le Dr Seetah indique que les travaux devront durer deux semaines.