Anerood Jugnauth

décembre 19, 2014

L’Alliance Lepep se prépare actuellement pour le meeting de remerciement de dimanche à la Place du marché à Vacoas à partir de 10 h. « Ce sera l’occasion de célébrer notre grande victoire », a déclaré Nando Bodha au Mauricien ce matin. Ce meeting sera agrémenté d’un spectacle avec la participation de Nitin Chinien et d’autres artistes locaux. Sir Anerood Jugnauth, Xavier-Luc Duval, Ivan Collendavelloo, Pravind Jugnauth, Showkutally Soodhun et Vishnu Lutchmeenaraidoo feront de courtes interventions pour remercier la population en général et tous ceux qui les ont soutenus.

L’Alliance Lepep se prépare actuellement pour le meeting de remerciement de dimanche à la Place du marché à Vacoas à partir de 10 h. « Ce sera l’occasion de célébrer notre grande victoire », a déclaré Nando Bodha au Mauricien ce matin. Ce meeting sera agrémenté d’un spectacle avec la participation de Nitin Chinien et d’autres artistes locaux.

décembre 18, 2014

Le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, et ses vingt-quatre ministres ont prêté serment sur la Constitution devant le Président de la République, Kailash Purryag, à la State House hier, marquant ainsi leur entrée officielle en fonction. La cérémonie officielle, suivie d’une réception, s’est déroulée dans une ambiance de détente et de festivités avant que ne commencent les choses sérieuses, dès aujourd’hui, lorsque les ministres prendront connaissance des dossiers qui les attendent.

Le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, et ses vingt-quatre ministres ont prêté serment sur la Constitution devant le Président de la République, Kailash Purryag, à la State House hier, marquant ainsi leur entrée officielle en fonction.

décembre 17, 2014

Réagissant à l’appel du nouveau Premier ministre Sir Anerood Jugnauth et du ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo pour le paiement des huit jours de grève, les membres de la MSPA, qui disent avoir tout autant à cœur l’apaisement national post-élections générales, se disent prêts à collaborer avec le nouveau gouvernement.

Réagissant à l’appel du nouveau Premier ministre Sir Anerood Jugnauth et du ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo pour le paiement des huit jours de grève, les membres de la MSPA, qui disent avoir tout autant à cœur l’apaisement national post-élections générales, se disent prêts à collaborer avec le nouveau gouvernement.

décembre 17, 2014

The election results came like a gust of wind last Thursday with Mauritius' opposition coalition- Alliance Lepep led by ex-president Anerood Jugnauth winning the majority vote. While the winds of change have roused celebration for the first ever woman President of the Republic of Mauritius- Professor Ameenah Gurib-Fakim, the winds also blew away any chances of more gender parity in Parliament.

The election results came like a gust of wind last Thursday with Mauritius' opposition coalition- Alliance Lepep led by ex-president Anerood Jugnauth winning the majority vote. While the winds of change have roused celebration for the first ever woman President of the Republic of Mauritius- Professor Ameenah Gurib-Fakim, the winds also blew away any chances of more gender parity in Parliament.

décembre 17, 2014

Dear Sir Anerood Jugnauth
Congratulations on your election victory, but there is something you need to know. Many of us didn’t vote for you. We voted against Ramgoolam. If you had been allied with him, you would surely have been humiliated instead of Bérenger.

Dear Sir Anerood Jugnauth

décembre 16, 2014

Le nouveau Cabinet, présidé par le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, prêtera serment devant le Président de la République, Kailash Purryag, à la State House, demain à 14 h. La répartition des portefeuilles ministériels entre les trois partenaires de l’Alliance Lepep s’établit comme suit : 17 au MSM, quatre au PMSD, qui avait souhaité en obtenir plus, et trois au ML. Pour l’instant, le portefeuille de Rodrigues reste avec le Premier ministre. Trois femmes, Leela Devi Dookun-Luchoomun, Aurore Perraud et Fazila Daureeawoo, siégeront au sein du conseil des ministres.

  • Étienne Sinatambou du MSM rafle le portefeuille des Affaires étrangères à Anil Gayan du ML, casé au ministère de la Santé
décembre 16, 2014

Who would have thought that a former President and Prime Minister, aged 84, would flatly defeat two major party leaders, united together against him? Nobody would have bet on him at the start of the electoral campaign. He himself was frank in saying that it looked like an impossible mission.

Who would have thought that a former President and Prime Minister, aged 84, would flatly defeat two major party leaders, united together against him? Nobody would have bet on him at the start of the electoral campaign. He himself was frank in saying that it looked like an impossible mission.

décembre 15, 2014

Le nouveau Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui s’est rendu officiellement à la State House, hier matin, s’est donné un délai supplémentaire de 72 heures pour présenter au Président de la République, Kailash Purryag, le nouveau gouvernement issu des urnes. La succession de rencontres et de consultations à haut niveau entre les dirigeants de l’Alliance Lepep depuis la fin de la semaine dernière ira crescendo jusqu’à l’échéance de jeudi matin avec la composition du nouveau gouvernement et la cérémonie de prestation de serment des ministres jeudi après-midi devant le chef de l’État. Dans le même souffle, les 69 parlementaires élus, y compris les sept députés Best Losers désignés par la Commission électorale vendredi, devront s’attendre à participer à la première séance de l’Assemblée nationale avec la prestation de serment et l’élection de « Madam The Speaker » en la personne de Maya Hanoomanjee et du Deputy-Speaker, dont le choix pourrait se faire entre Adrien Duval du PMSD et Ravi Rutnah du MSM. Très vite, le gouvernement mené par SAJ devra avoir recours à un amendement à la Constitution pour valider la nomination de plus de deux vice-Premiers ministres outre le Deputy-Prime Minister, Xavier-Luc Duval.

Le nouveau Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui s’est rendu officiellement à la State House, hier matin, s’est donné un délai supplémentaire de 72 heures pour présenter au Président de la République, Kailash Purryag, le nouveau gouvernement issu des urnes.

décembre 15, 2014

Compte tenu du premier coup de semonce de l’Alliance Lepep administré à l’industrie sucrière, avec le Premier ministre Sir Anerood Jugnauth réclamant de payer les journées de grève, l’association patronale se réunit d’urgence cet après-midi pour traiter cette demande. Ainsi, des développements quant à la position de la Mauritius Sugar Producers Association sur cette démarche du nouveau gouvernement en place devraient intervenir après le comité exécutif fixé à 17 heures.

Compte tenu du premier coup de semonce de l’Alliance Lepep administré à l’industrie sucrière, avec le Premier ministre Sir Anerood Jugnauth réclamant de payer les journées de grève, l’association patronale se réunit d’urgence cet après-midi pour traiter cette demande.

décembre 14, 2014
  • Nouvelles retouches, hier soir, dans la répartition des responsabilités ministérielles avec le PMSD souhaitant avoir plus de quatre ministres au sein du nouveau gouvernement
  • Probable prestation de serment à la State House, au plus tard demain, des 24 nouveaux ministres de l’Alliance Lepep
  • Le Front Bench à six composé de sir Anerood, Xavier-Luc Duval Deputy Prime Minister, Showkutally Soodhun, vice-Premier ministre et Commerce/Logement et Ivan Collendavelloo, VPM et des Utilités publiques ou Santé, Pravind Jugnauth VPM et Infrastructures publiques et Vishnu Lutchmeenaraidoo aux Finances
  • Swearing-In des 69 parlementaires à l’ouverture de la nouvelle session de l’Assemblée nationale probablement jeudi, de même que l’élection de Maya Hanoomanjee en tant que Speaker

Avec la démission du gouvernement de Navin Ramgoolam effective à partir de 17h19, hier, le nouveau Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a été invité formellement par le président de la République, Kailash Purryag, à former son gouvernement. Les dernières informations disponibles indiquent que le leader de l’Alliance Lepep sera reçu officiellement à la State House, ce matin à 10h pour être installé en tant que Premier ministre. A la tête d’une confortable majorité de 51 parlementaires plus l’Attorney General en la personne de Ravi Yerrigadoo contre 18 parlementaires de l’opposition, sir Anerood fera son come-back au sein de l’hémicycle après l’avoir quitté il y a un peu plus de 11 ans pour assumer les fonctions de président de la République. Des tractations ont été initiées avec l’OPR en vue de bénéficier du soutien des deux députés de  ce parti pour faire adopter des amendements constitutionnels en vue d’augmenter le nombre de vice-Premiers ministres pour un Front Bench à six en vue de satisfaire les exigences des partenaires de l’Alliance Lepep.

Avec la démission du gouvernement de Navin Ramgoolam effective à partir de 17h19, hier, le nouveau Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a été invité formellement par le président de la République, Kailash Purryag, à former son gouvernement. Les dernières informations disponibles indiquent que le leader de l’Alliance Lepep sera reçu officiellement à la State House, ce matin à 10h pour être installé en tant que Premier ministre.

décembre 14, 2014

Les urnes ont parlé. Ils seront 34 nouveaux députés, y compris les best losers,  à faire leur entrée pour la toute première fois au Parlement. La plupart en étaient à leur toute première participation à des élections. Seuls les députés Bobby Hurreeram, Zuber Joomaye et Raj Dayal avaient déjà affronté sans succès l’electorat dans le passé.

Cinq nouvelles
femmes
seulement
Elle ne sont que cinq femmes seulement à faire leur baptême de feu au  sein de l’hémicycle mais elles viennent renforcer la faiblesse de la représentation feminine qui se limitait à trois anciennes symbolisées par Fazila Daureeawoo, Leela Devi Dookhun et Aurore Perraud.

décembre 14, 2014

Rayé mam. Rayer de la carte électorale. C'est ce qu'a failli faire l'électorat de la République de Maurice avec le principal parti du gouvernement sortant, le PTr. Le leader lui-même, donné comme imbattable dans son fief depuis son retour au pays en 1990, est tombé face à trois parfaits inconnus politiques, comme Sir Seewoosagur Ramgoolam en 1982, comme SAJ en 1995, alors que d'autres, considérés comme indétrônables, comme les Arvin Boolell et Anil Bachoo, des "rois" régionaux, des barons locaux, ont été emportés par la vague du mécontentement et du ras-le-bol généralisé dans le pays qui s'est cristallisée autour de l'Alliance Lepep et de son symbole le plus puissant, Sir Anerood Jugnauth.

Rayé mam. Rayer de la carte électorale. C'est ce qu'a failli faire l'électorat de la République de Maurice avec le principal parti du gouvernement sortant, le PTr.

décembre 13, 2014

Beaucoup plus verdict que vindicte populaire ! Cette victoire écrasante de l’Alliance Lepep (MSM-PMSD-ML) vient confirmer ce que bon nombre de propagandistes et pseudo-analystes ont toujours voulu refuser, même jusqu'à la dernière minute, de voir en face et d’accepter : cette vague qui s’est levée dans tout le pays depuis la cassure du Remake dans les conditions que l’on sait, ce profond mécontentement de la population au-delà même des malaises au sein des états-majors politiques des « deux plus grands partis » à Maurice.

Beaucoup plus verdict que vindicte populaire !

décembre 12, 2014

L’une des premières leçons, et d’ailleurs le principal sujet de conversation, du scrutin d’hier pour les élections législatives, demeure le taux d’abstention, qui a grimpé de nouveau de trois points après celui pour les précédentes consultations populaires du 5 mai 2010.

  • Quatre circonscriptions, Piton/Rivière-du-Rempart (N° 7), Rivière-des-Anguilles/Souillac (N° 13), Vieux-Grand-Port/Rose-Belle (N° 11) et Quartier-Militaire/Moka (N° 8) parviennent à tirer leur épingle du jeu avec un taux supérieur à 80 %
  • Le commissaire électoral, Irfan Rahman : « Dans l’ensemble les élections générales se sont déroulées dans de bonnes conditions »
décembre 12, 2014
  • Onze points d’écart entre l’Alliance Lepep, qui a réalisé un score de 50,8%, et l’alliance PTr/MMM, qui ne recueille que 39,26% des suffrages
  • Score final : Alliance Lepep (47 élus) et alliance PTr/MMM (13 députés)
  • Navin Ramgoolam goûte à sa première défaite personnelle aux élections générales au No 5 depuis 1991, ne receuillant que 43,868%
  • Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, réalise le plus fort pourcentage de votants (67,8%), soit le double de celui de Mahend Gungapersad, de l’alliance PTr/MMM
  • Le club des 60% comprend Ashit Gungah (64%) Vishnu Lutchmeenaraidoo (63,6%), Xavier-Luc Duval (62,8%), Ravi Rutnah (61,2%), Raj Dayal (59,7%) et Aurore Perraud (59,17%)
  • Le leader du Labour se retrouve avec 43,9% et le leader du MMM avec 44,8%
  • Ezra Jhuboo seul élu travailliste en région rurale alors qu’Anil Bachoo, présenté comme “le Roi de l’Est”, ne recueille, lui, que 42,3%
  • Allocation des sièges de “Best Losers” ce soir, les plus probables étant Alain Wong, Thierry Henry, Salim Abbas-Mamode et Mario Cangy du côté de l’Alliance Lepep et, pour le PTr/MMM, Jean-Claude Barbier, Franco Quirin, Arianne Navarre-Marie et Stéphanie Anquetil

 
Sir Anerood Jugnauth, leader de l’Alliance Lepep, éclipse, sur l’échiquier politique, Navin Ramgoolam, du PTr. L’Alliance Lepep a réalisé un score de 50,8% des suffrages exprimés lors des élections générales alors que l’alliance PTr/MMM, elle, parvient difficilement à s’approcher des 40%, n’étant créditée que d’un score de 39,26% pour les 20 circonscriptions de Maurice. Autre détail qui mérite d’être noté : outre la première défaite personnelle de Navin Ramgoolam dans des élections générales depuis 1991, le PTr se retrouve assuré d'un service minimal en régions rurales avec deux élus, soit Ritesh Ramful et Ezra Jhuboo, soit deux néophytes en politique. Par ailleurs, Savanne/Rivière-Noire (No 14) se distingue comme étant l’unique circonscription ayant résisté au tsunami politique de mercredi, en faisant élire en bloc les trois candidats du PTr/MMM, soit Alan Ganoo, Joe Lesjongard et Ezra Jhuboo.

  • - Onze points d’écart entre l’Alliance Lepep, qui a réalisé un score de 50,8%, et l’alliance PTr/MMM, qui ne recueille que 39,26% des suffrages
  • Score final : Alliance Lepep (47 élus) et alliance PTr/MMM (13 députés)
  • Navin Ramgoolam goûte à sa première défaite personnelle aux élections générales au No 5 depuis 1991, ne receuillant que 43,868%
décembre 12, 2014

Sir Anerood Jugnauth, plébiscité par la population comme le futur Premier ministre du pays, a tenu sa première conférence de presse hier soir à Port-Louis, suite à sa grande victoire obtenue lors des élections législatives de mercredi.

Sir Anerood Jugnauth, plébiscité par la population comme le futur Premier ministre du pays, a tenu sa première conférence de presse hier soir à Port-Louis, suite à sa grande victoire obtenue lors des élections législatives de mercredi.

décembre 11, 2014

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a rendu personnellement visite hier après-midi à tous ses activistes, qui s’occupent des 17 centres de vote de la circonscription N° 7. À la place du défilé traditionnel, cette stratégie « a son impact psychologique sur les activistes et aussi sur les électeurs », selon le Campaign Manager de cette circonscription, Prakash Maunthrooa.

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a rendu personnellement visite hier après-midi à tous ses activistes, qui s’occupent des 17 centres de vote de la circonscription N° 7. À la place du défilé traditionnel, cette stratégie « a son impact psychologique sur les activistes et aussi sur les électeurs », selon le Campaign Manager de cette circonscription, Prakash Maunthrooa.

décembre 11, 2014

Sir Anerood Jugnauth, qui est arrivé à 11 h 45 à la SSS Simadree Virahsawmy de Rivière-du-Rempart, paraissait très détendu. Il a visité quelques salles de classe où s’effectuait le décompte avant, à midi, de faire une petite déclaration à la presse : « Isi li paret nou pe al vers enn 3-0. Mo pa ankor ena renseignement lezot circonscription mais si la tendance maintenir nou pe al vers enn grand victoire. »

Sir Anerood Jugnauth, qui est arrivé à 11 h 45 à la SSS Simadree Virahsawmy de Rivière-du-Rempart, paraissait très détendu. Il a visité quelques salles de classe où s’effectuait le décompte avant, à midi, de faire une petite déclaration à la presse : « Isi li paret nou pe al vers enn 3-0. Mo pa ankor ena renseignement lezot circonscription mais si la tendance maintenir nou pe al vers enn grand victoire. »

décembre 11, 2014

N° 15 LA CAVERNE/PHOENIX

Ferveur et discipline

décembre 10, 2014

Des incidents lundi à La Louise, Quatre-Bornes, sont venus troubler une campagne des plus morne jusqu’ici au N° 18. L’intervention énergique de Patrick Assirvaden, de Kavi Ramano et des gros bras des deux camps a permis d’éviter le pire. Au N° 19, Ivan Collendavelloo a manifestement ravi au PTr/MMM des militants coaltar gagnés à sa cause et au slogan « Vire Mam ! » Le député MMM sortant Kee Chong Li Kwong Wing a de toute évidence volé la vedette, avec son changement de veste de dernière heure : présent sur l’estrade du PTr/MMM à la rue Dr Reed (N° 20) après le Nomination Day, il s’est retrouvé sur celles de l’Alliance Lepep en fin de campagne, dimanche à Vacoas et lundi à Barkly.

Des incidents lundi à La Louise, Quatre-Bornes, sont venus troubler une campagne des plus morne jusqu’ici au N° 18. L’intervention énergique de Patrick Assirvaden, de Kavi Ramano et des gros bras des deux camps a permis d’éviter le pire.

décembre 10, 2014

Deux circonscriptions dont l’importance stratégique est indiscutable retiendront l’attention dans la région nord du pays. Il s’agit du N° 5 (Pamplemousses/Triolet) et du N° 7 (Piton/Rivière-du-Rempart), les fiefs des leaders des deux principaux blocs, respectivement Navin Ramgoolam et sir Anerood Jugnauth.

Deux circonscriptions dont l’importance stratégique est indiscutable retiendront l’attention dans la région nord du pays. Il s’agit du N° 5 (Pamplemousses/Triolet) et du N° 7 (Piton/Rivière-du-Rempart), les fiefs des leaders des deux principaux blocs, respectivement Navin Ramgoolam et sir Anerood Jugnauth.

décembre 9, 2014

Le dernier meeting du PTr/MMM dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18) a été marqué par des accrochages entre des partisans de cette alliance et de l’Alliance Lepep.

Le dernier meeting du PTr/MMM dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18) a été marqué par des accrochages entre des partisans de cette alliance et de l’Alliance Lepep. Ces derniers ont en effet voulu se frayer un passage à travers les sympathisants rouges-mauves qui s’étaient massés le long de la Route Palma, à hauteur de la place des taxis à La Louise, où se tenait le meeting.

décembre 9, 2014

Le leader de l'Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a mis la population face à ses responsabilités en lui demandant « si ou le les sa pei-la kontinye pouri ? ».

Le leader de l'Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a mis la population face à ses responsabilités en lui demandant « si ou le les sa pei-la kontinye pouri ? ». Intervenant à son tour à Plaine-des-Papayes hier soir, Vishnu Lutchmeenaraidoo a quant à lui estimé que le tandem Ramgoolam-Bérenger avait « oublié » que « la voix du peuple est la voix de Dieu ».

décembre 9, 2014

Navin Ramgoolam a clôturé sa série de meetings régionaux, organisés par l'alliance PTr-MMM, à Rivière-du-Rempart, où un meeting avait été renvoyé du fait des intempéries la semaine dernière.

Navin Ramgoolam a clôturé sa série de meetings régionaux, organisés par l'alliance PTr-MMM, à Rivière-du-Rempart, où un meeting avait été renvoyé du fait des intempéries la semaine dernière. L'occasion pour le leader travailliste d'exhorter l'électorat de la circonscription à voter bloc. « Chaque candidat ou koupe, ou fer di tor ou mem si ou le mo vine Premie minis. Bizin majorite pour vine PM », a-t-il lancé.