Anerood Jugnauth

octobre 1, 2014

Lutchmeenaraidoo probable colistier de SAJ au No 7
Avec les prochaines élections générales anticipées, Vishnu Lutcheenaraidoo « will have come full circle », comme dit l’Anglais. Selon des indications persistantes, cet ancien du MMM, devenu un des principaux dirigeants du MSM en 1983, puis un “die-hard labour” après août 1990 avant de redevenir un inconditionnel du MMM, pourrait en effet se voir désigné colistier du leader historique du MSM, Sir Anerood Jugnauth, à Piton/Rivière-du-Rempart (No 7). Ce matin, le principal concerné était encore au stade de la réflexion, pour ne pas dire « d’hibernation politique », et n’avait encore pris aucune décision quant à son choix politique avec l’invitation au pied levé de sir Anerood Jugnauth pour être présenté comme le “shadow Finance minister” à la place du leader du PMSD, Xavier-Luc Duval. Tractations à suivre…

Lutchmeenaraidoo probable colistier de SAJ au No 7

September 25, 2014

L’Alliance Lepep – composée du Mouvement Socialiste Mauricien (MSM), du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) et du Muvman Liberater (ML) – sera lancée officiellement samedi prochain lors d’une conférence de presse conjointe de leur leader – Pravind Jugnauth, Xavier-Luc Duval et Ivan Collendavelloo – autour de sir Anerood Jugnauth.

L’Alliance Lepep – composée du Mouvement Socialiste Mauricien (MSM), du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) et du Muvman Liberater (ML) – sera lancée officiellement samedi prochain lors d’une conférence de presse conjointe de leur leader – Pravind Jugnauth, Xavier-Luc Duval et Ivan Collendavelloo – autour de sir Anerood Jugnauth.

September 24, 2014
  • Parmi les noms les plus cités chez les rouges, outre les acquis, Stéphanie Anquetil au No 19 aux côtés de Paul Bérenger, Brian Glover au No 18, Rama Sithanen entre le No 20 et le 13, et Osman Mohamed au No 3
  • Les leaders du MSM, du PMSD et du ML en réunion cet après-midi pour mettre au point les détails du placement des candidats dans les 20 circonscriptions
  • Un magistrat issu d’une famille de commerçants du Nord donné comme challenger de Navin Ramgoolam, qui devra avoir pour colistiers Devanand Ritoo et Atma Bumma
  • Première réunion, ce matin, du comité Cuttaree pour la rédaction du programme gouvernemental de l’alliance PTr/MMM
  • L’alliance de l’opposition, menée par le MSM, prévoit de donner la réplique au PTr/MMM avec un éventuel rassemblement national le dimanche 12 à la gare de Vacoas
  • Le ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree, réunit ses agents du No 12 cet après-midi au centre social de Plaine-Magnien

Après la réunion demain entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, et celle de cet après-midi entre les trois leaders du bloc de l’opposition, Pravind Jugnauth du MSM, Xavier-Luc Duval du PMSD et Ivan Collendavelloo du Muvman Liberater, l’Electoral musical chair devra commencer à prendre sa forme définitive et quitter le terrain fertile des conjectures. C’est ce que laissent entendre les observateurs politiques avertis, qui avancent également que l’initiative du ministre de l’Education, Vasant Bunwaree, de réunir cet après-midi ses agents de Mahébourg/Plaine-Magnien (No 12) pourrait faire remonter à la surface au sein du Labour des ressentiments jusque-là latents.

Après la réunion demain entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, et celle de cet après-midi entre les trois leaders du bloc de l’opposition, Pravind Jugnauth du MSM, Xavier-Luc Duval du PMSD et Ivan Collendavelloo du Muvman Liberater, l’Electoral musical chair devra commencer à prendre sa forme définitive et quitter le terrain fertile des conjectures.

September 23, 2014

Le leader du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD), Xavier-Luc Duval, a estimé, hier soir, à Triolet, qu’il n’y aura pas de 60-0 aux prochaines élections législatives « mais si cela arrivait parce que l’opposition est divisée, le pays deviendrait ingouvernable et on ne pourrait changer à nouveau la Constitution pendant les 40 prochaines années ».

Le leader du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD), Xavier-Luc Duval, a estimé, hier soir, à Triolet, qu’il n’y aura pas de 60-0 aux prochaines élections législatives « mais si cela arrivait parce que l’opposition est divisée, le pays deviendrait ingouvernable et on ne pourrait changer à nouveau la Constitution pendant les 40 prochaines années ».

September 22, 2014

Le leader du MSM Pravind Jugnauth, lors d'une conférence de presse accordée par le parti samedi dernier, a fait part de son intention de « continuer à travailler afin de reconstruire le pays sur une base d’équité et de justice sociale », tout en critiquant les leaders du Ptr et du MMM qui, dit-il, « complotent pour leurs intérêts personnels ». Selon lui, la population « ne se retrouve pas dans cette cogestion entre les deux leaders », estimant dès qu'elle se « ralliera au MSM ».

Le leader du MSM Pravind Jugnauth, lors d'une conférence de presse accordée par le parti samedi dernier, a fait part de son intention de « continuer à travailler afin de reconstruire le pays sur une base d’équité et de justice sociale », tout en critiquant les leaders du Ptr et du MMM qui, dit-il, « complotent pour leurs intérêts personnels ».

September 20, 2014

Le leader du MSM Pravind Jugnauth annonce les points phares de son programme gouvernemental dans l'éventualité où son parti remportait les prochaines élections

Le leader du MSM Pravind Jugnauth annonce les points phares de son programme gouvernemental dans l'éventualité où son parti remportait les prochaines élections

September 19, 2014

La conclusion d'une alliance entre le MMM et le Ptr  a figuré en bonne place dans le discours prononcé par le Premier ministre Navin Ramgoolam, qui intervenait hier à Kewal Nagar. Il a par la même occasion affirmé qu'un Président avec des pouvoirs « doit être élu par le peuple ».

La conclusion d'une alliance entre le MMM et le Ptr  a figuré en bonne place dans le discours prononcé par le Premier ministre Navin Ramgoolam, qui intervenait hier à Kewal Nagar. Il a par la même occasion affirmé qu'un Président avec des pouvoirs « doit être élu par le peuple ».

September 18, 2014

Sir Anerood Jugnauth a été très sévère à l’égard du Premier ministre Navin Ramgoolam et du leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Paul Bérenger, hier soir, lors d’un congrès du Mouvement Socialiste Militant (MSM) à Fond-du-Sac, en déclarant qu’il serait sans pitié contre eux s’il prenait le pouvoir.

Sir Anerood Jugnauth a été très sévère à l’égard du Premier ministre Navin Ramgoolam et du leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Paul Bérenger, hier soir, lors d’un congrès du Mouvement Socialiste Militant (MSM) à Fond-du-Sac, en déclarant qu’il serait sans pitié contre eux s’il prenait le pouvoir. « Je ne les crains pas », a-t-il lancé devant une bonne foule d’habitants de la région.

September 17, 2014
  • Le comité constitutionnel sur la IIe République en discussions probables lors du tête-à-tête Ramgoolam/Bérenger à la Clarisse House cet après-midi
  • PTr/MMM : préparatifs en vue de la première sortie officielle sur le terrain politique de Navin Ramgoolam et de Paul Bérenger la semaine prochaine
  • Pravind Jugnauth, leader de l’opposition : « Contacts à la mi-journée entre Ivan Collendavelloo et Xavier-Luc Duval au sujet des conditions de l’alliance de l’opposition »

 
En prévision des prochaines élections générales anticipées, l’échiquier politique aborde un tournant ces jours-ci. La nouvelle configuration politique se précise que ce soit dans les rangs de la nouvelle majorité gouvernementale PTr/MMM ou au sein de la nouvelle opposition reconstituée avec une nouvelle formule de répartition des tickets, soit un 35/25 avec le MSM en tant que Leading Partner.

En prévision des prochaines élections générales anticipées, l’échiquier politique aborde un tournant ces jours-ci. La nouvelle configuration politique se précise que ce soit dans les rangs de la nouvelle majorité gouvernementale PTr/MMM ou au sein de la nouvelle opposition reconstituée avec une nouvelle formule de répartition des tickets, soit un 35/25 avec le MSM en tant que Leading Partner.

September 13, 2014

Comme on pouvait s'y attendre, l'alliance électorale entre le Ptr et le MMM a une nouvelle fois suscité des vagues de critiques des plus houleuses provenant des rangs du MSM. À l’occasion d’un congrès nocturne hier à Cité Mangalkhan, Floréal, les principaux orateurs, incluant le leader du MSM Pravind Jugnauth et l’ancien Président de la République Sir Anerood Jugnauth, ont tiré à boulets rouges sur le leader travailliste et celui du MMM. Faisant référence à Paul Bérenger et Navin Ramgoolam, Pravind Jugnauth a dénoncé « enn lalyans entre enn traite ek enn zouisser ».

Comme on pouvait s'y attendre, l'alliance électorale entre le Ptr et le MMM a une nouvelle fois suscité des vagues de critiques des plus houleuses provenant des rangs du MSM. À l’occasion d’un congrès nocturne hier à Cité Mangalkhan, Floréal, les principaux orateurs, incluant le leader du MSM Pravind Jugnauth et l’ancien Président de la République Sir Anerood Jugnauth, ont tiré à boulets rouges sur le leader travailliste et celui du MMM.

September 12, 2014

L’ancien ministre des Finances et députés de la circonscription de Rivière-des-Anguilles/Souillac (No 13) et membre du bureau politique du MMM, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a pris la décision de se tenir à l’écart de l’échiquier politique.

L’ancien ministre des Finances et députés de la circonscription de Rivière-des-Anguilles/Souillac (No 13) et membre du bureau politique du MMM, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a pris la décision de se tenir à l’écart de l’échiquier politique. Cette démarche s’inscrit dans le sillage de la conclusion de l’accord électoral entre le MMM et le Ptr. Il devait animer un point de presse cet après-midi pour confirmer son départ et commenter l’actualité politique.

September 7, 2014

Si on part du postulat que l’objectif final et logique d’un parti politique et de son leader est celui d’accéder au pouvoir, aux leviers de commande, afin d’appliquer leur vision de société, on devrait concéder qu’il n’y a alors vraiment pas beaucoup de raisons de blâmer le MMM et Paul Bérenger pour avoir négocié une alliance électorale avec le Parti travailliste et obtenu leur part de gestion des affaires de la Cité dans un gouvernement de coalition qui, éventuellement, émergerait des prochaines élections. Cette alliance était devenue inévitable !

Si on part du postulat que l’objectif final et logique d’un parti politique et de son leader est celui d’accéder au pouvoir, aux leviers de commande, afin d’appliquer leur vision de société, on devrait concéder qu’il n’y a alors vraiment pas beaucoup de raisons de blâmer le MMM et Paul Bérenger pour avoir négocié une alliance électorale avec le Parti travailliste et obtenu leur part de gestion des affaires de la Cité dans un gouvernement de coalition qui, éventuellement, ém

September 6, 2014

Sir Anerood Jugnauth a critiqué sévèrement le leader du MMM, Paul Bérenger, hier soir lors d’un congrès nocturne du MSM à Roche-Bois. Il a dit que ce dernier l’a trahi « pour son intérêt personnel », ajoutant qu'il a aussi « trahi les militants et la population ».

Sir Anerood Jugnauth a critiqué sévèrement le leader du MMM, Paul Bérenger, hier soir lors d’un congrès nocturne du MSM à Roche-Bois. Il a dit que ce dernier l’a trahi « pour son intérêt personnel », ajoutant qu'il a aussi « trahi les militants et la population ».

août 24, 2014

Pour essayer de décrypter le feuilleton de l’alliance en train de se conclure entre le PTr et le MMM, nous sommes allés à la rencontre d’un spécialiste de la politique locale. Cela fait plus de 40 ans que Ram Seegobin est un militant politique qui, après avoir quitté le MMM en 1982, a créé Lalit, le seul parti politique mauricien qui a la même idéologie et les mêmes objectifs depuis sa création. Lors de cette interview réalisée vendredi matin, Ram Seegobin partage son analyse de la situation politique actuelle.

Pour essayer de décrypter le feuilleton de l’alliance en train de se conclure entre le PTr et le MMM, nous sommes allés à la rencontre d’un spécialiste de la politique locale. Cela fait plus de 40 ans que Ram Seegobin est un militant politique qui, après avoir quitté le MMM en 1982, a créé Lalit, le seul parti politique mauricien qui a la même idéologie et les mêmes objectifs depuis sa création.

août 23, 2014

Les photos montrant le Premier ministre dansant avec la femme d’affaires Nandanee Soornack ont été largement commentées lors du congrès du MSM à Trois-Boutiques hier soir. Sir Anerood Jugnauth s’est en effet appesanti sur « l’immoralité » qui s’ajoute aux différents problèmes que connaît déjà le pays.

Les photos montrant le Premier ministre dansant avec la femme d’affaires Nandanee Soornack ont été largement commentées lors du congrès du MSM à Trois-Boutiques hier soir. Sir Anerood Jugnauth s’est en effet appesanti sur « l’immoralité » qui s’ajoute aux différents problèmes que connaît déjà le pays. Il a aussi laissé entendre que la population doit savoir comment une simple “Salesgirl” est devenue multimillionnaire.

août 17, 2014

Face à la prévalence du taux de criminalité à Maurice, tel que souligné dans le rapport (2013) de Statistics Mauritius, Pravind Jugnauth estime que ces chiffres viennent donner raison au MSM qui ne cesse de tirer la sonnette d’alarme. Pour le leader orange, qui animait la conférence de presse hebdomadaire de son parti au Sun Trust, hier, le rapport est synonyme d’”un cinglant désaveu” pour le Premier ministre, responsable de la Sécurité intérieure, et le commissaire de police, Dhun Iswar Rampersad. De plus, il a qualifié les propos changeants de Navin Ramgoolam autour de la gestion des Chagos de “bourde internationale” et “d’amateurisme.”

Face à la prévalence du taux de criminalité à Maurice, tel que souligné dans le rapport (2013) de Statistics Mauritius, Pravind Jugnauth estime que ces chiffres viennent donner raison au MSM qui ne cesse de tirer la sonnette d’alarme.

août 14, 2014

Le fondateur du mouvement socialiste militant (MSM), Sir Anerood Jugnauth, soutient que les conditions de vie de la classe des travailleurs ne font qu’empirer au fil des années et il attribue cette situation aux agissements du Premier ministre Navin Ramgoolam et du leader de l’opposition Paul Bérenger.

Le fondateur du mouvement socialiste militant (MSM), Sir Anerood Jugnauth, soutient que les conditions de vie de la classe des travailleurs ne font qu’empirer au fil des années et il attribue cette situation aux agissements du Premier ministre Navin Ramgoolam et du leader de l’opposition Paul Bérenger. « Dan ki pei ou trouv ena lalians entre gouvernment ek l’opposition ? » a-t-il déclaré lors du congrès du parti à Carreau Lallianne hier soir.

juillet 27, 2014

Notre invité de la semaine est Sir Anerood Jugnauth, candidat au poste de Premier ministre sous la bannière du MSM aux prochaines élections. Dans l’interview qu’il nous a accordée, hier matin à sa résidence, il explique dans quelles conditions le Remake MSM-MMM a été conclu puis cassé. Il se livre ensuite à une analyse de la situation politique et affirme que contrairement à ce qu’affirment Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, il n’y aura pas de 60/0 aux prochaines élections. Le tout avec le langage direct qu’on lui connaît et quelques solides coups de bâton à ses adversaires…

Notre invité de la semaine est Sir Anerood Jugnauth, candidat au poste de Premier ministre sous la bannière du MSM aux prochaines élections. Dans l’interview qu’il nous a accordée, hier matin à sa résidence, il explique dans quelles conditions le Remake MSM-MMM a été conclu puis cassé. Il se livre ensuite à une analyse de la situation politique et affirme que contrairement à ce qu’affirment Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, il n’y aura pas de 60/0 aux prochaines élections.

juillet 23, 2014

Intervenant hier en début de soirée à Camp-Carol, Grand-Baie, lors d’un congrès du Mouvement Socialiste Militant (MSM), Sir Anerood Jugnauth a laissé entendre que son parti fera partie d’une alliance des partis de l’opposition se trouvant hors de l’Assemblée Nationale et que cette alliance défendra un programme électoral commun. Il a dit sa conviction en un 60-0 en sa faveur. Pravind Jugnauth a pour sa part exprimé sa « frustration » de n’avoir pas eu l’occasion, hier à l’Assemblée Nationale, de poser des questions supplémentaires sur le projet de métro léger.

Intervenant hier en début de soirée à Camp-Carol, Grand-Baie, lors d’un congrès du Mouvement Socialiste Militant (MSM), Sir Anerood Jugnauth a laissé entendre que son parti fera partie d’une alliance des partis de l’opposition se trouvant hors de l’Assemblée Nationale et que cette alliance défendra un programme électoral commun. Il a dit sa conviction en un 60-0 en sa faveur.

juillet 20, 2014

Air de campagne électorale hier soir à Cité Briquetterie du fait d'une réunion nocturne du MSM en présence de son leader, Pravind Jugnauth, et de l'ancien Président de la République Sir Anerood Jugnauth.

Air de campagne électorale hier soir à Cité Briquetterie du fait d'une réunion nocturne du MSM en présence de son leader, Pravind Jugnauth, et de l'ancien Président de la République Sir Anerood Jugnauth. Les législatives, qui devraient arriver très prochainement, ont dominé les interventions, et plus particulièrement celle du leader du défunt Remake 2000.

juillet 18, 2014

« Il y a deux choses auxquelles il faut se faire, sous peine de trouver la vie insupportable : ce sont les injures du temps et les injustices des hommes. » Cette réflexion de Sébastien Chamfort (1741-1794) est toujours d’actualité quand on constate ce qui se passe dans ce monde où nous évoluons – si on peut parler d’évolution de la race humaine! Et la République de Maurice n’est pas en reste.

« Il y a deux choses auxquelles il faut se faire, sous peine de trouver la vie insupportable : ce sont les injures du temps et les injustices des hommes. » Cette réflexion de Sébastien Chamfort (1741-1794) est toujours d’actualité quand on constate ce qui se passe dans ce monde où nous évoluons – si on peut parler d’évolution de la race humaine! Et la République de Maurice n’est pas en reste.

juillet 3, 2014

Le leader du MMM, Paul Bérenger, qui s’adressait samedi à des délégués de l’aile jeune du MMM, a avoué qu’avec le recul le plus grand regret de sa carrière politique a été ce qui s’est passé en 1982. Il a toutefois précisé qu’il n’entretient aucune haine pour personne bien qu’il n’oublie rien et est toujours prêt à s’engager dans la lutte politique contre ses adversaires. Il a également invité les jeunes à garder une dose d’idéalisme tout en précisant que le MMM « qui sera dans le gouvernement dans quelque temps bizin pratike ».

Le leader du MMM, Paul Bérenger, qui s’adressait samedi à des délégués de l’aile jeune du MMM, a avoué qu’avec le recul le plus grand regret de sa carrière politique a été ce qui s’est passé en 1982. Il a toutefois précisé qu’il n’entretient aucune haine pour personne bien qu’il n’oublie rien et est toujours prêt à s’engager dans la lutte politique contre ses adversaires.

juin 22, 2014

Après son départ du gouvernement, Xavier Duval – humilié à maintes reprises par son ancien partenaire leader du PTr Navin Ramgoolam – semble être motivé pour se refaire une santé dans l'Opposition. Le leader des Bleus veut donner les moyens et un cadre au PMSD pour rebondir sur l'échiquier politique, et répondre sur le terrain  à l'ironie du Premier ministre sur le réel poids politique du PMSD dans le sondage qu'il a commandité et qui attend toujours d'être rendu public.

  • Un jeune pressenti pour la présidence des Bleus
juin 20, 2014

Xavier-Luc Duval a rencontré à la mi-journée Sir Anerood Jugnauth dans le cadre de sa série de rencontres avec les dirigeants de l’opposition. « Nous avons eu des discussions amicales et positives », a déclaré SAJ à l’issue d’une rencontre d’une demi-heure.

Xavier-Luc Duval a rencontré à la mi-journée Sir Anerood Jugnauth dans le cadre de sa série de rencontres avec les dirigeants de l’opposition. « Nous avons eu des discussions amicales et positives », a déclaré SAJ à l’issue d’une rencontre d’une demi-heure.