Anerood Jugnauth

novembre 21, 2014

La constitution de l’Alliance Lepep est le « Remake 2000 » avec Sir Anerood Jugnauth à sa tête pour être premier ministre pendant cinq ans, a affirmé Eddy Boissézon, ex-membre du MMM et candidat du Mouvement Libérateur (ML) sous l’Alliance Lepep. C’est ce qu’il a déclaré à un congrès nocturne à Highlands dans la circonscription N° 15, hier.

La constitution de l’Alliance Lepep est le « Remake 2000 » avec Sir Anerood Jugnauth à sa tête pour être premier ministre pendant cinq ans, a affirmé Eddy Boissézon, ex-membre du MMM et candidat du Mouvement Libérateur (ML) sous l’Alliance Lepep. C’est ce qu’il a déclaré à un congrès nocturne à Highlands dans la circonscription N° 15, hier.

novembre 21, 2014

Le syndicaliste Jack Bizlall et le politicien Sylvio Michel partagent les mêmes préoccupations politiques : le respect des droits des minorités et des laissés-pour-compte, la combat contre les inégalités socio-économiques et les violations des droits humains. Cependant, ils ont chacun leur propre style. Jack Bizlall a longtemps œuvré sur le terrain syndical en faveur des travailleurs opprimés, avant d’élargir son champ d’intervention sur le terrain sociopolitique. Sylvio Michel lutte depuis toujours sur le terrain politique, dans un premier temps pour la communauté créole, avant d’élargir sa bataille pour englober les inégalités socio-économiques et l’environnement.

Le syndicaliste Jack Bizlall et le politicien Sylvio Michel partagent les mêmes préoccupations politiques : le respect des droits des minorités et des laissés-pour-compte, la combat contre les inégalités socio-économiques et les violations des droits humains. Cependant, ils ont chacun leur propre style. Jack Bizlall a longtemps œuvré sur le terrain syndical en faveur des travailleurs opprimés, avant d’élargir son champ d’intervention sur le terrain sociopolitique.

novembre 20, 2014

L’ex-ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree a annoncé hier sa démission de toutes les instances du PTr, après avoir soumis sa démission du gouvernement mardi. Il a avoué que sa séparation avec le PTr n’a pas été facile après avoir été actif au sein de ce parti pendant plus de 25 ans.

L’ex-ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree a annoncé hier sa démission de toutes les instances du PTr, après avoir soumis sa démission du gouvernement mardi. Il a avoué que sa séparation avec le PTr n’a pas été facile après avoir été actif au sein de ce parti pendant plus de 25 ans.

novembre 20, 2014

Paul Bérenger a profité de son intervention au congrès de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité, hier en début de soirée à Bar Chacha, dans son fief de Stanley/Rose-Hill, pour donner la réplique au président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, Somduth Dulthumun. Celui-ci avait, dans des déclarations publiques, exhorté l’électorat à ne pas voter pour le MMM, mais plutôt pour le MSM de l’Alliance Lepep.

Paul Bérenger a profité de son intervention au congrès de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité, hier en début de soirée à Bar Chacha, dans son fief de Stanley/Rose-Hill, pour donner la réplique au président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, Somduth Dulthumun. Celui-ci avait, dans des déclarations publiques, exhorté l’électorat à ne pas voter pour le MMM, mais plutôt pour le MSM de l’Alliance Lepep.

novembre 19, 2014

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a demandé à la population d’utiliser son droit de vote à bon escient lors des élections du 10 décembre prochain. « C’est une très bonne arme entre vos mains qui peut vous aider à forger votre avenir et celui des générations à venir », a-t-il dit aux habitants de The Vale, lors d’un congrès nocturne hier.

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a demandé à la population d’utiliser son droit de vote à bon escient lors des élections du 10 décembre prochain. « C’est une très bonne arme entre vos mains qui peut vous aider à forger votre avenir et celui des générations à venir », a-t-il dit aux habitants de The Vale, lors d’un congrès nocturne hier.

novembre 18, 2014

Jay Prakash Meenowa, enseignant et Soodesh Callichurn, magistrat qui a démissionné de son poste pour se porter candidat à ces élections, jouent tous deux la carte de la proximité. La différence entre eux c’est que le premier nommé est très proche de son électorat dans la circonscription N° 7 (Piton/Rivière-du-Rempart) depuis 1995 en étant constamment sur le terrain et le second découvre la pauvreté au N° 5 (Triolet/Pamplemousses), une circonscription qui a donné deux Premiers ministres au pays. Le combat contre la pauvreté demeure leur priorité à tous les deux.

Jay Prakash Meenowa, enseignant et Soodesh Callichurn, magistrat qui a démissionné de son poste pour se porter candidat à ces élections, jouent tous deux la carte de la proximité.

novembre 18, 2014

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a assisté à deux congrès nocturnes hier dans la circonscription No 7 (Piton/Rivière-du-Rempart), à savoir à Plaine-des-Roches, où il a critiqué le bilan de Navin Ramgoolam depuis 2005, et à l’Espérance, où il s’est prononcé contre le projet de IIe République. « Pa amen Repiblik ek enn sistem batar ki pou gayn problem ar sa », a lancé SAJ, ajoutant qu’il ne serait pas surpris que ce projet, ainsi que celui du métro léger, ne soit abandonné « akoz terin pe glise kot banla ».

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a assisté à deux congrès nocturnes hier dans la circonscription No 7 (Piton/Rivière-du-Rempart), à savoir à Plaine-des-Roches, où il a critiqué le bilan de Navin Ramgoolam depuis 2005, et à l’Espérance, où il s’est prononcé contre le projet de IIe République.

novembre 16, 2014

La circonscription N°5 n'est pas la chasse gardée du Premier ministre et leader du PTr, Navin Ramgoolam ! Sir Anerood Jugnauth, leader de l'Alliance Lepep, qui était à Triolet vendredi soir, a d'emblée lancé à la foule qui assistait au meeting de l'alliance que son challenger direct ne peut considérer la circonscription comme chose acquise.

La circonscription N°5 n'est pas la chasse gardée du Premier ministre et leader du PTr, Navin Ramgoolam ! Sir Anerood Jugnauth, leader de l'Alliance Lepep, qui était à Triolet vendredi soir, a d'emblée lancé à la foule qui assistait au meeting de l'alliance que son challenger direct ne peut considérer la circonscription comme chose acquise.

novembre 15, 2014

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a estimé hier soir, lors d’un meeting public à Triolet, le fief du Premier ministre, que « tou pe pouri dan sa pei la. » Il a voulu pour preuve que « tou pe aste vande, larzan fin vin lerwa » et aussi les nombreux scandales qui affectent le pays. Attendu vers les 19 h 15, le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, n’a pu être présent en raison, selon le président du meeting, Prakash Maunthrooa, d’une mauvaise coordination sur l’heure. Vishnu Lutchmeenaraidoo a, lui, annoncé plusieurs mesures en faveur des petits planteurs « en cas de prise du pouvoir par l’Alliance Lepep. »

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a estimé hier soir, lors d’un meeting public à Triolet, le fief du Premier ministre, que « tou pe pouri dan sa pei la. » Il a voulu pour preuve que « tou pe aste vande, larzan fin vin lerwa » et aussi les nombreux scandales qui affectent le pays.

novembre 14, 2014

S’adressant aux habitants de Solférino lors d’un congrès nocturne hier, le leader de l’Alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth, est revenu sur l’attaque au gaz lacrymogène survenu à Nouvelle-France mercredi et n’a pas mâché ses mots envers Arvin Boolell pour l’avoir imputé aux sympathisants du MSM. « Sa li pa dan nou disan sa, li dan disan Boolell », a-t-il lancé, le mettant en garde contre toute tentative de provocation. Déclarant que l’Alliance Lepep menait une campagne « civilisée et sans violence », SAJ a sommé ses partisans de ne pas se laisser intimider par leurs adversaires. Nando Bodha a pour sa part promis une extension du congé de maternité et un repas chaud pour tous les élèves du primaire en cas de victoire de l’Alliance Lepep.

S’adressant aux habitants de Solférino lors d’un congrès nocturne hier, le leader de l’Alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth, est revenu sur l’attaque au gaz lacrymogène survenu à Nouvelle-France mercredi et n’a pas mâché ses mots envers Arvin Boolell pour l’avoir imputé aux sympathisants du MSM. « Sa li pa dan nou disan sa, li dan disan Boolell », a-t-il lancé, le mettant en garde contre toute tentative de provocation.

novembre 14, 2014

Les deux leaders de l'alliance PTr/MMM étaient très en verve hier soir lors du « dernier congrès de cette présente campagne », à Modern Square, Vacoas, soit dans la circonscription No 15. Arrivés ensemble à 18h45, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger n'ont pas lésiné sur leurs propos pour prévenir l'électorat contre « la campagne de terreur et les fausses promesses électoralistes que prône l'Alliance Lepep ». Tous deux ont salué « sa mari zoli lekip ki nou ena isi », laquelle est composée de Suren Dayal, Raffick Soreefan et, la nouvelle venue, Josique Radegonde. Le congrès était animé par le Dr Raj Rihun Hawoldar, député de l'endroit depuis 2005 et qui a « cette fois, personnellement refusé » de se porter candidat, mais qui « continue de donner un sérieux coup de main sur le terrain », a tenu à préciser Navin Ramgoolam.

Les deux leaders de l'alliance PTr/MMM étaient très en verve hier soir lors du « dernier congrès de cette présente campagne », à Modern Square, Vacoas, soit dans la circonscription No 15. Arrivés ensemble à 18h45, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger n'ont pas lésiné sur leurs propos pour prévenir l'électorat contre « la campagne de terreur et les fausses promesses électoralistes que prône l'Alliance Lepep ».

novembre 13, 2014

S’en prenant une nouvelle fois au projet de IIe République, le leader de l’Alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth, a déclaré : « Bien qu’ils aient été des colons, le système élaboré par les Anglais pour nous, à Maurice est certainement la meilleure chose qu’ils nous aient légué. Notre constitution actuelle est, pour moi, la meilleure du monde. »

  • Absences de Pravind Jugnauth et d’Aurore Perraud, pressentis pour intervenir au meeting
  • L’équipe de la MBC une nouvelle fois priée de s’en aller et escortée hors du périmètre du meeting
  • Jacques Panglose (PMSD) : « Ces élections sont les plus importantes depuis celles de 1968 »
novembre 12, 2014

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a expliqué, lors de son intervention au congrès de Roche-Bois hier, qu’il y avait un « cafouillage » au niveau des investitures de l’alliance PTr/MMM dans la circonscription N° 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est) et indiqué que Navin Ramgoolam et lui allaient « prendre le temps qu’il faudra pour aplanir ce cafouillage ». Outre Adil Ameer Meea, qui a présidé le congrès nocturne, les deux autres candidats figurant sur la liste rendue publique samedi, Abdallah Goolamallee, un jeune élément travailliste de 29 ans, et l’ancien lord-maire mauve Aslam Hossenally, ont pris la parole.

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a expliqué, lors de son intervention au congrès de Roche-Bois hier, qu’il y avait un « cafouillage » au niveau des investitures de l’alliance PTr/MMM dans la circonscription N° 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est) et indiqué que Navin Ramgoolam et lui allaient « prendre le temps qu’il faudra pour aplanir ce cafouillage ».

novembre 11, 2014

Le meeting nocturne de l’Alliance Lepep hier à Route Bassin (N° 14) a été marqué par un carton rouge administré à l’équipe de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) venue couvrir cette fonction. Maya Hanoomanjee, fortement pressentie pour être candidate dans cette région sous les couleurs du MSM et présidente du rassemblement d’hier soir, a tout simplement viré les reporters de la station de télévision nationale « pour leur propre sécurité. » Intervenant en dernier, l’ancien président de la République sir Anerood Jugnauth s’est longuement attardé sur sa promesse de pension de vieillesse à Rs 5 000, affirmant que l’allocation-chômage de l’alliance PTr/MMM ne fera que prôner une culture de « asize bez kas ».

Le meeting nocturne de l’Alliance Lepep hier à Route Bassin (N° 14) a été marqué par un carton rouge administré à l’équipe de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) venue couvrir cette fonction.

novembre 11, 2014

Avec le scrutin pour les élections législatives dans un mois, l’Alliance de l’Unité et de la Modernité (PTr/MMM) a lancé sa nouvelle série de meetings à Mahébourg dans la circonscription de Mahébourg/Plaine-Magnien (N° 12). Une occasion pour les deux leaders, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, de tâter le pouls de cet électorat et d’évaluer l’effet de l’exclusion de Vasant Bunwaree de la liste de candidats. L’accueil réservé aux candidats et aux leaders du PTr et du MMM, la présence de Yatin Varma, ancien député de la circonscription de même que de Marie-France Roussety, ont donné le ton.

  • Le trio au N° 12, Madan Dulloo, Ritesh Ramphul et Tony Apollon, présenté comme « un bon mélange d’expérience, de jeunesse et de proximité avec l’électorat »
novembre 11, 2014

Les trois candidats de l’Alliance PTr/MMM au N° 7, Jay Prakash Meenowa, Mahen Gangaparsad et Raj Pentiah, ont été présentés aux activistes des deux partis, hier soir, à Rivière-du-Rempart, après que les trois députés sortants, Deva Virahsawmy, Pratibha Bholah et Balkissoon Hookoom, eurent fait leurs adieux, bien qu’ils restent actifs durant la présente campagne électorale.

Les trois candidats de l’Alliance PTr/MMM au N° 7, Jay Prakash Meenowa, Mahen Gangaparsad et Raj Pentiah, ont été présentés aux activistes des deux partis, hier soir, à Rivière-du-Rempart, après que les trois députés sortants, Deva Virahsawmy, Pratibha Bholah et Balkissoon Hookoom, eurent fait leurs adieux, bien qu’ils restent actifs durant la présente campagne électorale.

novembre 10, 2014

Pour le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, le projet de IIe République annoncé par l’alliance PTr/MMM « va créer une instabilité dans le pays ». « La population doit bien juger quelle alliance elle veut comme prochain gouvernement. Nous sommes confiants que nous allons remporter ces élections avec une très bonne majorité », a-t-il déclaré, lors d’un point de presse des dirigeants de l’Alliance Lepep au bâtiment du Sun Trust à Port-Louis samedi dernier.

Pour le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, le projet de IIe République annoncé par l’alliance PTr/MMM « va créer une instabilité dans le pays ». « La population doit bien juger quelle alliance elle veut comme prochain gouvernement.

novembre 9, 2014

C'est samedi prochain que l'Alliance Lepep présentera les candidats qui brigueront les élections du 10 décembre sous sa bannière. Lors de la conférence de presse de l'Alliance Lepep hier après-midi au Sun Trust Building, siège du MSM, Pravind Jugnauth, un des quatre dirigeants de cette alliance, a annoncé la présentation des 60 candidats pour le 15 novembre.

  • Présentation des 60 candidats de l'AL samedi prochain
  • XLD, ministres et députés rouges privés de ticket : "C'est un constat accablant de leurs performances"
novembre 8, 2014

L'agglomération port-louisienne de Tranquebar, située dans la circonscription No 2, a accueilli hier soir le premier congrès de l'Alliance de l'Unité et de la Modernité après l'annonce officielle de la date des élections générales, prévues pour le 10 décembre prochain. L'occasion pour Navin Ramgoolam et Paul Bérenger de présenter deux des trois candidats dans cette circonscription, à savoir Reza Uteem et Osman Mohamed, qui a soumis hier sa démission en tant que président exécutif de la Commission MID. Le nom du troisième candidat sera connu demain mais, déjà, le nom de Razack Peeroo, vétéran travailliste, est évoqué comme remplaçant de Rashid Beebeejaun dans cette circonscription.

L'agglomération port-louisienne de Tranquebar, située dans la circonscription No 2, a accueilli hier soir le premier congrès de l'Alliance de l'Unité et de la Modernité après l'annonce officielle de la date des élections générales, prévues pour le 10 décembre prochain.

novembre 6, 2014

Ces derniers jours, les choses sont allées dans toutes les directions : visite de la ministre indienne, attente de l’annonce de la date des élections, préparation des listes de candidats, début des installations des baz…

Ces derniers jours, les choses sont allées dans toutes les directions : visite de la ministre indienne, attente de l’annonce de la date des élections, préparation des listes de candidats, début des installations des baz… Un brin de monotonie avait commencé à s’installer, tandis que du nord au sud, les discours s’enchaînent et se ressemblent, avec les mêmes non-sens saupoudrés de méchanceté.

novembre 6, 2014

Le congrès organisé hier par l’Alliance Lepep devant une salle comble à l’hôtel de ville de Curepipe a été marqué par une forte sortie contre le projet de IIe République envisagé par l’Alliance PTr/MMM. « Les prochaines élections générales seront un référendum qui permettra à la population de se prononcer sur la IIe République », a lancé Xavier-Luc Duval.

Le congrès organisé hier par l’Alliance Lepep devant une salle comble à l’hôtel de ville de Curepipe a été marqué par une forte sortie contre le projet de IIe République envisagé par l’Alliance PTr/MMM. « Les prochaines élections générales seront un référendum qui permettra à la population de se prononcer sur la IIe République », a lancé Xavier-Luc Duval.

novembre 5, 2014

Pour sir Anerood Jugnauth (SAJ), le leader de l’Alliance Lepep, « si ou kont IIe Repiblik, ou napa kapav vot personn laba ». Tel était son mot d’ordre hier lors d’un congrès nocturne à Camp Fouquereaux, dans la circonscription N° 15 (La Caverne/Phoenix). SAJ est revenu sur les allégations faites par le Premier ministre Navin Ramgoolam quant à son éventuelle « implication » dans un « complot d’assassinat » en 1995 et a demandé à l’électorat de « faire attention », avançant que « Navin Ramgoolam peut payer quelqu’un pour simuler un attentat et prétendre que c’est un coup de SAJ ».

Pour sir Anerood Jugnauth (SAJ), le leader de l’Alliance Lepep, « si ou kont IIe Repiblik, ou napa kapav vot personn laba ». Tel était son mot d’ordre hier lors d’un congrès nocturne à Camp Fouquereaux, dans la circonscription N° 15 (La Caverne/Phoenix).

novembre 5, 2014

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a déclaré que « si on veut continuer à devenir riches, il nous faut augmenter la croissance annuelle » et a émis de sévères critiques contre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth lors d’une intervention de 40 minutes. Le leader du MMM, Paul Bérenger, a pour sa part déclaré que l’accord de financement du métro léger serait signé après les élections et a répondu au mot d’ordre de la VOH. C’était lors d’un congrès à Goodlands hier, dans la circonscription No 6 (Grand-Baie/Poudre-d’Or).

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a déclaré que « si on veut continuer à devenir riches, il nous faut augmenter la croissance annuelle » et a émis de sévères critiques contre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth lors d’une intervention de 40 minutes. Le leader du MMM, Paul Bérenger, a pour sa part déclaré que l’accord de financement du métro léger serait signé après les élections et a répondu au mot d’ordre de la VOH.

novembre 4, 2014

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a fait état de ses craintes concernant les prochaines élections générales. Lors d’un rassemblement à la place Bazar à Mahébourg hier, il a exhorté ses partisans à ne pas disperser leurs votes sur des candidats de petits partis et mis en garde contre l’abstention.

Le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, a fait état de ses craintes concernant les prochaines élections générales. Lors d’un rassemblement à la place Bazar à Mahébourg hier, il a exhorté ses partisans à ne pas disperser leurs votes sur des candidats de petits partis et mis en garde contre l’abstention.