Anil Gayan

September 27, 2015

Pour Anil Gayan, quand qu'il demande des comptes et de la transparence, « on dit que le ministre est méchant ». Face aux critiques lancées des deux côtés depuis des mois, il dit souhaiter que s'arrête la « guerre » entre les ONG et lui.

Pour Anil Gayan, quand qu'il demande des comptes et de la transparence, « on dit que le ministre est méchant ». Face aux critiques lancées des deux côtés depuis des mois, il dit souhaiter que s'arrête la « guerre » entre les ONG et lui.

September 26, 2015

Convoquant une rencontre express avec les médias, en présence de ses techniciens et de représentants des diverses Ong impliquées dans la lutte contre la toxicomanie, le ministre de la Santé, Anil Gayan, a présenté hier après-midi l'observatoire national sur les drogues.

Convoquant une rencontre express avec les médias, en présence de ses techniciens et de représentants des diverses Ong impliquées dans la lutte contre la toxicomanie, le ministre de la Santé, Anil Gayan, a présenté hier après-midi l'observatoire national sur les drogues.

September 23, 2015

This is a short reply following an article entitled “Anil Gayan associe la méthadone à l’Alzheimer et à la démence” published in Le Défi Quotidien of 18th September 2015 on page 9.
Truth always prevails but there is an art in its delivery. Words should not only be carefully used but the time should be propitious for its communication.

This is a short reply following an article entitled “Anil Gayan associe la méthadone à l’Alzheimer et à la démence” published in Le Défi Quotidien of 18th September 2015 on page 9.

September 18, 2015

La vérité, dit le dicton, sort de la bouche des enfants. Et durant ces deux dernières semaines, une vérité qui donne froid dans le dos, est sortie des bouches des élèves de diverses institutions scolaires secondaires : les drogues tuent. Plus précisément, dans notre contexte actuel, les Nouvelles Drogues de Synthèse (NDS) s’avèrent fatales dans certains cas.

La vérité, dit le dicton, sort de la bouche des enfants. Et durant ces deux dernières semaines, une vérité qui donne froid dans le dos, est sortie des bouches des élèves de diverses institutions scolaires secondaires : les drogues tuent. Plus précisément, dans notre contexte actuel, les Nouvelles Drogues de Synthèse (NDS) s’avèrent fatales dans certains cas.

September 16, 2015
  • Industrie sucrière : le ministre Seeruttun veut boucler la récolte à la fin de cette année avec Rajesh Bhagwan évoquant les difficultés des petits planteurs
  •  Finances : le ministre Lutchmeenaraidoo croit en une baisse du chômage et parle d’une Bumper Year pour les FDI de plus de Rs 10 milliards
  •  Transport : le ministre Bodha fait état de la situation financière de la CNT avec des pertes depuis 2008
  •   Pauvreté : le ministre Roopun annonce la publication du plan Marshall pour la fin de l’année
  •  Ambiance : tensions et clashes électriques sur les détails de la visite du ministre Anil Gayan à Agalega

Les préoccupations socio-économiques ont dominé les échanges lors de la seconde tranche des travaux de l’assemblée nationale, consacrée aux Parliamentary Questions, hier.

Les préoccupations socio-économiques ont dominé les échanges lors de la seconde tranche des travaux de l’assemblée nationale, consacrée aux Parliamentary Questions, hier.

September 8, 2015

Les membres de la commission de la Santé du MMM ont rencontré la presse hier à Port-Louis. À l’agenda : l’arrêt du traitement de la méthadone aux toxicomanes , les nouvelles drogues synthétiques , le rapport de l’Audit , l’affaire DY Patil et l’annonce du gouvernement à l’effet que les travailleurs étrangers ne bénéficieront plus de soins gratuits dans le service hospitalier local.

Les membres de la commission de la Santé du MMM ont rencontré la presse hier à Port-Louis. À l’agenda : l’arrêt du traitement de la méthadone aux toxicomanes , les nouvelles drogues synthétiques , le rapport de l’Audit , l’affaire DY Patil et l’annonce du gouvernement à l’effet que les travailleurs étrangers ne bénéficieront plus de soins gratuits dans le service hospitalier local.

September 4, 2015

L’accord conclu entre l’Université de Bordeaux 2 – Victor Ségalen et le Centre Hospitalier de Bordeaux 2, d’une part, et le ministère de la Santé et l’Université de Maurice, d’autre part, qui date de 2001, est actuellement mis à mal.

L’accord conclu entre l’Université de Bordeaux 2 – Victor Ségalen et le Centre Hospitalier de Bordeaux 2, d’une part, et le ministère de la Santé et l’Université de Maurice, d’autre part, qui date de 2001, est actuellement mis à mal.

août 30, 2015

Lors de sa conférence de presse hier, Rezistans ek Alternativ (R&A) a commenté différents sujets de l'actualité, soit la construction de nouveaux hôtels, le Nine-Year Schooling et l'émergence de nouveaux groupes d'opposition.

Lors de sa conférence de presse hier, Rezistans ek Alternativ (R&A) a commenté différents sujets de l'actualité, soit la construction de nouveaux hôtels, le Nine-Year Schooling et l'émergence de nouveaux groupes d'opposition.
Selon R&A, le gouvernement actuel applique la même politique que l'ancien régime, soit le bétonnage des côtes mauriciennes, alors que dans son manifeste électoral, l'Alliance Lepep avait promis de geler tout projet hôtelier.

août 29, 2015

Le prélèvement de tissus et d’organes humains suscite nombre de questions, notamment éthiques, religieuses, juridiques sans compter les risques de commerce illicite.

Le prélèvement de tissus et d’organes humains suscite nombre de questions, notamment éthiques, religieuses, juridiques sans compter les risques de commerce illicite. Mais, au-delà de toutes ces questions, la transplantation d’organes peut aussi mettre fin aux souffrances d’un patient, l’aider à vivre plus longtemps et mieux, comme l’a fait ressortir le Dr Raj Purgus, néphrologue à Marseille.

août 24, 2015

Le Muvman Liberater ne souhaite pas voir une prolifération de marchands de rue au mois de décembre prochain. Lors d’une conférence de presse samedi dernier, le secrétaire général de ce parti a demandé au ministre des Administrations régionales de prendre les dispositions nécessaires dès à présent pour éviter une détérioration de la situation durant la période de fêtes.

Le Muvman Liberater ne souhaite pas voir une prolifération de marchands de rue au mois de décembre prochain. Lors d’une conférence de presse samedi dernier, le secrétaire général de ce parti a demandé au ministre des Administrations régionales de prendre les dispositions nécessaires dès à présent pour éviter une détérioration de la situation durant la période de fêtes.

août 22, 2015

Deux semaines après leur rencontre avec le ministre de la Santé Anil Gayan – qui était absent du pays jusqu’à cette semaine –, les travailleurs sociaux Cadress Rungen, du Groupe A de Cassis, et Imran Dhanoo, du Centre Idrice Goomany (CIG), expriment leurs « vives inquiétudes quant aux 200 patients qui sont sur la liste d’attente pour éventuellement être traités au Suboxone et au Naltrexone ».

  • Cadress Rungen (Groupe A de Cassis) : « Plusieurs de nos patients ne donnent plus signe de vie. Nous craignons qu’ils aient recommencé à se droguer »
  • Imran Dhanoo (Centre Idrice Goomany) : « Sur une base purement humanitaire, le gouvernement doit aider ces patients »
août 9, 2015

Depuis qu’il a remis en question le programme de méthadone et qu’il s’est montré très peu enclin au dialogue avec les ONG, le ministre de la Santé, Anil Gayan, n’a pas ménagé son ton pour s’interroger sur l’efficacité et la transparence des organismes qui militent contre la toxicomanie. Si les ONG ciblées ont réagi, en revanche d’autres organisations non gouvernementales intervenant dans différents secteurs, mais qui ont souvent recours à ces ONG pour les besoins de leurs bénéficiaires respectifs, n’ont pas pris de position dans cette affaire Ne pas se mouiller leur garantie une bonne place dans le carnet des autorités.

Depuis qu’il a remis en question le programme de méthadone et qu’il s’est montré très peu enclin au dialogue avec les ONG, le ministre de la Santé, Anil Gayan, n’a pas ménagé son ton pour s’interroger sur l’efficacité et la transparence des organismes qui militent contre la toxicomanie.

août 9, 2015

Les nouveaux patients seront traités au suboxone ou au naltrexone selon le nouveau protocole du ministère de la Santé qui mettra de côté la méthadone pour ces derniers. La société civile accueille l’élargissement de la palette des soins favorablement mais insiste pour le maintien de la méthadone qui est moins couteux et plus efficace que les nouvelles options proposées par Anil Gayan. Regrettant toujours un manque de dialogue vis-à-vis du gouvernement 14 ONG expriment un sentiment mitigé qui annonce que la polémique sur cette question est loin d’être finie.

Les nouveaux patients seront traités au suboxone ou au naltrexone selon le nouveau protocole du ministère de la Santé qui mettra de côté la méthadone pour ces derniers. La société civile accueille l’élargissement de la palette des soins favorablement mais insiste pour le maintien de la méthadone qui est moins couteux et plus efficace que les nouvelles options proposées par Anil Gayan.

août 9, 2015

Après sa conférence de presse d’hier matin axée sur l’avenir énergétique du pays, Ivan Collendavelloo, leader du Muvman Liberater (ML), a animé un point de presse hier après-midi. Lors de cette conférence de presse qui a eu lieu à l’issue de la reunion du Comité exécutif, lui et Anil Gayan ont passé en revue les points discutés plus tôt. Le leader du ML a réitéré son souhait d’”éclaircir la confusion” présente dans l’opinion publique quant au risque de black-out en 2016. Anil Gayan parle d’une nouvelle programmation des chaînes de la MBC à partir de lundi.

Après sa conférence de presse d’hier matin axée sur l’avenir énergétique du pays, Ivan Collendavelloo, leader du Muvman Liberater (ML), a animé un point de presse hier après-midi. Lors de cette conférence de presse qui a eu lieu à l’issue de la reunion du Comité exécutif, lui et Anil Gayan ont passé en revue les points discutés plus tôt.

août 8, 2015

The purpose of this article is to draw attention of the Rt. Hon. Minister of Health & Quality of Life, Mr. Anil Gayan S.C. and « the highly qualified medical officers » at the headquarters on the 5th storey of Emmanuel Anquetil Building regarding the quality of generic-non proprietary drugs being dispensed in the Governmental medical institutions. Generic or Non-Proprietary names reflect the name of the active ingredients — having no brand name and is not protected by a registered trademark.

The purpose of this article is to draw attention of the Rt. Hon. Minister of Health & Quality of Life, Mr. Anil Gayan S.C. and « the highly qualified medical officers » at the headquarters on the 5th storey of Emmanuel Anquetil Building regarding the quality of generic-non proprietary drugs being dispensed in the Governmental medical institutions. Generic or Non-Proprietary names reflect the name of the active ingredients — having no brand name and is not protected by a registered trademark.

août 8, 2015

Le président du Mouvement Patriotique (MP), Alan Ganoo, a, lors d’une conférence de presse à la municipalité de Port-Louis hier, souhaité que le ministre de la Santé Anil Gayan « rétablisse le dialogue avec les ONG qui se sont dévouées pendant des années afin de combattre la drogue et aider les victimes à sortir de l’enfer de l’addiction ». Il lui demande d’élaborer un programme de counselling en liaison avec les ONG afin de réhabiliter les toxicomanes.

Le président du Mouvement Patriotique (MP), Alan Ganoo, a, lors d’une conférence de presse à la municipalité de Port-Louis hier, souhaité que le ministre de la Santé Anil Gayan « rétablisse le dialogue avec les ONG qui se sont dévouées pendant des années afin de combattre la drogue et aider les victimes à sortir de l’enfer de l’addiction ».

août 8, 2015
  • Prisons Officers’Association (POA) : « Depuis 2011, la méthadone a changé la situation qui était devenue incontrôlable dans nos prisons ! »
  • Les travailleurs sociaux saluent l’arrivée des nouveaux traitements et la réouverture du dialogue, faisant également des propositions
  • Anil Gayan : « Les ONG doivent être davantage « accountable » envers l’État »
  • Lalit : « Toute personne sensée comprend que la dépendance est une maladie. Il serait temps que le ministre Gayan le comprenne aussi… »

Depuis ce lundi 3 août, le débat autour du traitement alternatif que propose l’État aux Usagers de Drogues injectables (UDI) souhaitant se faire traiter à la méthadone a pris une nouvelle tournure, le ministre de la Santé Anil Gayan confirmant l’arrivée de deux nouveaux traitements : le Suboxone et le Naltrexone. Annonce favorablement accueillie par l’ensemble des travailleurs sociaux, qui se réjouissent de la venue d’alternatives.

Depuis ce lundi 3 août, le débat autour du traitement alternatif que propose l’État aux Usagers de Drogues injectables (UDI) souhaitant se faire traiter à la méthadone a pris une nouvelle tournure, le ministre de la Santé Anil Gayan confirmant l’arrivée de deux nouveaux traitements : le Suboxone et le Naltrexone. Annonce favorablement accueillie par l’ensemble des travailleurs sociaux, qui se réjouissent de la venue d’alternatives.

août 8, 2015

Un premier ouf de soulagement, car le ministre de la Santé Anil Gayan a finalement craché le morceau s’agissant des traitements alternatifs à la méthadone pour les nouveaux patients. Il était grand temps de décanter la situation. Un deuxième ouf, car le même ministre a enfin consenti à renouer le dialogue avec la société civile. Une rencontre a eu lieu en fin de semaine entre Anil Gayan et ses techniciens et un groupe de travailleurs sociaux très rodés dans le milieu, à savoir Cadress Rungen, Imran Dhanoo, Danny Philippe et Ally Lazer. Rencontre qui a permis, après une longue absence de dialogue, de remettre les pendules à l’heure.

Un premier ouf de soulagement, car le ministre de la Santé Anil Gayan a finalement craché le morceau s’agissant des traitements alternatifs à la méthadone pour les nouveaux patients. Il était grand temps de décanter la situation. Un deuxième ouf, car le même ministre a enfin consenti à renouer le dialogue avec la société civile.

août 6, 2015

Le ministère de la Santé constituera un comité national de l’allaitement maternel et des comités régionaux dans tous les hôpitaux pour recueillir des statistiques et des informations sur l’allaitement des nourrissons, le marketing et la vente des substituts de laits maternels. À cet effet, une formation continue du personnel de santé sur l’allaitement sera mise en place.

Le ministère de la Santé constituera un comité national de l’allaitement maternel et des comités régionaux dans tous les hôpitaux pour recueillir des statistiques et des informations sur l’allaitement des nourrissons, le marketing et la vente des substituts de laits maternels. À cet effet, une formation continue du personnel de santé sur l’allaitement sera mise en place.

août 3, 2015

Dans une déclaration faite aux médias ce matin lors d’une fonction officielle, le ministre de la Santé a fait une déclaration importante dans la polémique de ces dernières semaines autour de la suppression du traitement à la méthadone destiné aux dépendants d’opiacés (notamment le Brown sugar, pour Maurice). Anil Gayan a expliqué que son ministère préconisera « d’ici deux à trois semaines, le Naltrexone ou le Subuxone, aux nouveaux patients demandeurs de méthadone ».

Dans une déclaration faite aux médias ce matin lors d’une fonction officielle, le ministre de la Santé a fait une déclaration importante dans la polémique de ces dernières semaines autour de la suppression du traitement à la méthadone destiné aux dépendants d’opiacés (notamment le Brown sugar, pour Maurice).

août 2, 2015

Paul Bérenger, leader de l'opposition et du MMM, parle de "risques immédiats de black-out intermittents". Le chef de l'opposition dit craindre tout mauvais choix stratégique pour l'avenir en matière de production d'énergie électrique. Aussi, en vue d'un "débat informé", il demande que le rapport d'expert de la Banque mondiale (BM) soit rendu public.

  • Revers de la MCIT aux Assises : "Pour une réforme en profondeur de la police"

Paul Bérenger, leader de l'opposition et du MMM, parle de "risques immédiats de black-out intermittents". Le chef de l'opposition dit craindre tout mauvais choix stratégique pour l'avenir en matière de production d'énergie électrique. Aussi, en vue d'un "débat informé", il demande que le rapport d'expert de la Banque mondiale (BM) soit rendu public.

août 2, 2015

La situation reste toujours tendue entre le ministre de la Santé et la société civile sur les nouvelles mesures imposées relativement à la méthadone et le programme d'échange de seringues. Le tug-of-war commencé il y a quelques semaines s'intensifie. Réunies au sein d'une plate-forme commune, quatorze ONG soutenues par des bénéficiaires et leurs proches répondent aux attaques d'Anil Gayan. La rupture de dialogue avec les principales organisations engagées dans la lutte contre le VIH, les hépatites et la drogue a eu pour effet des décisions unilatérales qui ont déjà eu des conséquences négatives. Les ONG en appellent aujourd'hui au Premier ministre.

La situation reste toujours tendue entre le ministre de la Santé et la société civile sur les nouvelles mesures imposées relativement à la méthadone et le programme d'échange de seringues. Le tug-of-war commencé il y a quelques semaines s'intensifie. Réunies au sein d'une plate-forme commune, quatorze ONG soutenues par des bénéficiaires et leurs proches répondent aux attaques d'Anil Gayan.

août 1, 2015

Les acteurs sociaux engagés dans la lutte contre la toxicomanie et le sida ont décidé jeudi de monter au créneau, affirmant que « face à un certain nombre de contre-vérités avancées par le ministre Gayan lors d’une conférence de presse, il est de notre devoir de rectifier les choses et fournir les informations fiables, utiles et vraies à la population ».

  •  Seringues : « Communiquer les identités des toxicomanes qui fréquentent les sites d’échanges de seringues, c’est commettre un "breach of confidentiality" ! »
  • « Nous reconnaissons qu’il y a des failles aux programmes de la méthadone et de seringues. Nous avons d’ailleurs rédigé des rapports à cet effet. Pourquoi ne pas les appliquer ? »
juillet 31, 2015

Que cache la décision, pour la moins soudaine, — et on évitera d’insinuer qu’elle est irréfléchie — d’Anil Gayan, de supprimer (tout bonnement) le traitement de substitution à la méthadone pour les nouveaux patients ? Et quelles sont ces « alternatives » énoncées, mais qui, jusqu’ici, plus d’une semaine après, sont toujours inconnues ? Quels sont ces « traitements » que ses « médecins » préconiseront après « screening » des nouveaux patients enregistrés ?

Que cache la décision, pour la moins soudaine, — et on évitera d’insinuer qu’elle est irréfléchie — d’Anil Gayan, de supprimer (tout bonnement) le traitement de substitution à la méthadone pour les nouveaux patients ? Et quelles sont ces « alternatives » énoncées, mais qui, jusqu’ici, plus d’une semaine après, sont toujours inconnues ?