CID de la Southern Division

juillet 17, 2014

Après 72 heures d’enquête sur le terrain, la Major Crime Investigation Team (MCIT), menée part le chef inspecteur Dieudonné Gérard, est sur le sur point d’élucider les circonstances du meurtre atroce de Mina, ouvrière du Bangladesh âgée de 28 ans. Dans la nuit d’hier à ce matin, trois suspects, dont le meurtrier présumé, tous des compatriotes de la victime, venus à Maurice pour travailler sous contrat dans le secteur textile, ont été appréhendés et placés en détention policière.

  • Le meurtrier présumé de Mina, Moossa Molla, incrimine deux autres ressortissants du Bangladesh, Jamal Uddin, 29 ans, et Suman Rari, 24 ans
  • Interrogatoire déterminant du Main Suspect à la MCIT hier après-midi
  • Comparution des prévenus sous une inculpation de meurtre devant le tribunal de Souillac à la mi-journée
April 30, 2014

Une enquête policière a été ouverte dans la matinée en vue d’établir les circonstances du décès d’un suspect alors qu’il prenait la fuite lors d’une opération de l’Anti-Drug and Smuggling Unit à Chemin-Grenier. Sabir Ramjaun, âgé de 25 ans, recherché par la police dans une affaire de trafic de drogue, avait tenté de semer les limiers de l’ADSU de Chemin-Grenier, des membres de la CID de la Southern Division et de l’Emergency Response Service. Mais à peine les policiers avaient-ils bouclé la perquisition de son domicile qu’ils étaient informés que le suspect avait été retrouvé avec des blessures chez une voisine à une cinquantaine de mètres de chez lui.

Une enquête policière a été ouverte dans la matinée en vue d’établir les circonstances du décès d’un suspect alors qu’il prenait la fuite lors d’une opération de l’Anti-Drug and Smuggling Unit à Chemin-Grenier. Sabir Ramjaun, âgé de 25 ans, recherché par la police dans une affaire de trafic de drogue, avait tenté de semer les limiers de l’ADSU de Chemin-Grenier, des membres de la CID de la Southern Division et de l’Emergency Response Service.

décembre 1, 2013

Elle a vécu une expérience des plus traumatisantes. Pendant neuf jours, elle a été placée en état d’arrestation au Moka Detention Centre comme une vulgaire criminelle pour un crime qu’elle n’a pas commis. Aussi paradoxal et cruel que cela puisse paraître, pendant ce véritable calvaire qu’elle a véçu, elle n’a trouvé du réconfort que dans les pleurs et les cris de sa petite fille de 17 mois, arrachée sans pitié d’elle lors de son arrestation par des policiers faisant preuve de précipitation en vue de boucler l’enquête sur le meurtre de la boutiquière Panjalee Tetapoulay, âgée de 71 ans, le 19 novembre dernier à La Chapelle Lane, L’Escalier. Depuis la fin de la semaine, Rajendri Tetapoulay, aussi connue sous le nom de Malini, âgée de 35 ans, a vu son honneur lavé. Toutefois, les cicatrices de cette arrestation, somme toute abusive, sont encore vives et jettent un éclairage sur les méthodes d’interrogatoire de la police loin des yeux et des oreilles du commun des mortels.

Elle a vécu une expérience des plus traumatisantes. Pendant neuf jours, elle a été placée en état d’arrestation au Moka Detention Centre comme une vulgaire criminelle pour un crime qu’elle n’a pas commis.

novembre 27, 2013

De nouveaux développements sont intervenus dans l’enquête sur le meurtre de Panjalee Tetapoulay, aussi connue sous le nom d’Athé, âgée de 71 ans et habitant Chapelle Lane, L’Escalier, le lundi 18.

De nouveaux développements sont intervenus dans l’enquête sur le meurtre de Panjalee Tetapoulay, aussi connue sous le nom d’Athé, âgée de 71 ans et habitant Chapelle Lane, L’Escalier, le lundi 18. Une semaine d’enquête menée sur le terrain par des limiers de la CID de la Southern Division, travaillant en étroite collaboration avec leurs collègues de la Major Crime Investigation Team (MCIT), a débouché sur l’arrestation d’un nouveau suspect.

novembre 20, 2013

La sauvage et mortelle agression, dont a été victime Panjalee Tetapoolay, aussi connue sous le nom d’Athé, âgée de 71 ans, boutiquière de son état, à Chapelle lane, L’Escalier, suscite de vifs émois dans ce petit village du Sud. La victime a été découverte hier vers les 17 heures, gisant dans une mare de sang dans le couloir de son domicile avec un drap recouvrant sa tête avec des traces de sangs dans une partie de la maison. L’autopsie pratiquée par le Principal Police Medical Officer, le Dr Maxwell Monvoisin, a attribué le décès à des « traumatic subarachnoid hemorrhage and laceration of mesentery ». La CID de la Southern Division a recueilli des indices en vue de retrouver les traces des éventuels meurtriers.

La sauvage et mortelle agression, dont a été victime Panjalee Tetapoolay, aussi connue sous le nom d’Athé, âgée de 71 ans, boutiquière de son état, à Chapelle lane, L’Escalier, suscite de vifs émois dans ce petit village du Sud. La victime a été découverte hier vers les 17 heures, gisant dans une mare de sang dans le couloir de son domicile avec un drap recouvrant sa tête avec des traces de sangs dans une partie de la maison.

juillet 10, 2013

Les chiffres disponibles de sources policières indiquent qu’en juin et début juillet la CID de la Southern Division a résolu 15 enquêtes et procédé à 28 arrestations. Parmi, plusieurs investigations ont été suivies avec un intérêt particulier par la presse, dont celle portant sur le meurtre de Poorun Rumon. Cependant, le plus grand nombre d’arrestations a été effectué dans le cadre de l’enquête sur le vol au Central Electricity Board de Mahébourg avec un butin de Rs 200 000 emporté.

Les chiffres disponibles de sources policières indiquent qu’en juin et début juillet la CID de la Southern Division a résolu 15 enquêtes et procédé à 28 arrestations. Parmi, plusieurs investigations ont été suivies avec un intérêt particulier par la presse, dont celle portant sur le meurtre de Poorun Rumon.

juin 17, 2013

En une semaine, des limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), travaillant en étroite collaboration avec ceux de la CID de la Southern Division, ont élucidé le crime crapuleux de Martinière, avec la victime, Dan Poorun Rumon, 55 ans, enterré nu en plein champ de cannes. Avec l’interrogatoire durant le week-end du suspect Rakesh Bhunjun, alias Worry, 33 ans, l’étau se resserre davantage sur le tandem constitué du constable Ajay Rumon, âgé de 44 ans, neveu de la victime, et de Randheer Nundoo, 32 ans, considéré comme le « contracteur de cette correction » à Dan Poorun Rumon. Dans la matinée, Me Gavin Glover a pris contact avec les responsables du Central CID confirmant que ses services ont été retenus par le constable Rumon, qui était toujours en cavale ce matin.

En une semaine, des limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), travaillant en étroite collaboration avec ceux de la CID de la Southern Division, ont élucidé le crime crapuleux de Martinière, avec la victime, Dan Poorun Rumon, 55 ans, enterré nu en plein champ de cannes.

juin 15, 2013

La journée a été déterminante pour les limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT) travaillant en étroite collaboration avec la CID de la Southern Division dans l’enquête visant à élucider le meurtre atroce de Dan Poorun Rumon, 55 ans, entrepreneur en construction et habitant Chemin-Grenier.

  • Une escouade de la MCIT et de la CID du Sud constituée pour l’arrestation du constable Rumon, impliqué dans un précédent cas d’“arson”
  • Me Valma Moti : « Mon client Randheer Nundoo (Rocky) collabore avec la police pour élucider ce crime »
  • La suspecte Poondheery Chowdary Bundhun admise à l’hôpital hier suite à des problèmes de santé
juin 13, 2013

Une partie de l’énigme de la disparition depuis samedi matin de Dan Poorun, âgé de 52 ans, habitant Chemin-Grenier, a été résolue hier après-midi.

  • L’autopsie pratiquée en fin de matinée par le Dr Gungadin confirme un “Slashed Wound” au cou, au moins cinq 
“Stabbed Wounds” sur le corps et plusieurs côtes fracturées
  • Le cadavre de la victime découvert hier après-midi 
enterré nu dans un champ de cannes le long 
de la route Martinière à Surinam
April 15, 2013

L’enquête sur le meurtre d’Armon Moothien, homme d’affaires de 60 ans dont le corps a été retrouvé samedi au bas d’une falaise à Bassin-Blanc, devrait aboutir à de nouvelles interpellations incessamment. Après l’arrestation du premier prévenu, Hansley Sarah (21 ans), les limiers de la Criminal Investigation Division de la Southern Division sont à la recherche de deux autres suspects qui auraient participé au cambriolage qui a mal tourné au bungalow de la victime à Surinam.

L’enquête sur le meurtre d’Armon Moothien, homme d’affaires de 60 ans dont le corps a été retrouvé samedi au bas d’une falaise à Bassin-Blanc, devrait aboutir à de nouvelles interpellations incessamment. Après l’arrestation du premier prévenu, Hansley Sarah (21 ans), les limiers de la Criminal Investigation Division de la Southern Division sont à la recherche de deux autres suspects qui auraient participé au cambriolage qui a mal tourné au bungalow de la victime à Surinam.

April 14, 2013

Depuis hier, le village de Pomponnette et les localités des alentours sont en émoi suite à la découverte du cadavre d'Arnaud Moonien, âgé de 60 ans, habitant le village, dans une falaise le long de la route de Bassin-Blanc. Il avait été porté manquant depuis vendredi matin par l'une de ses proches. Dans une première déposition, la sœur de la victime avait indiqué à la police de Souillac que le bungalow occupé par le sexagénaire avait été cambriolé vu la disparition de toute une gamme d'équipements électroménagers. La victime travaillait à son propre compte.

Depuis hier, le village de Pomponnette et les localités des alentours sont en émoi suite à la découverte du cadavre d'Arnaud Moonien, âgé de 60 ans, habitant le village, dans une falaise le long de la route de Bassin-Blanc. Il avait été porté manquant depuis vendredi matin par l'une de ses proches.

juin 26, 2012

Le double meurtre commis hier à Mare-d’Albert a été élucidé dans la nuit par les limiers de la CID de la Southern Division sous la supervision de l’assistant commissaire de police Jean-Claude Gungah.

Le double meurtre commis hier à Mare-d’Albert a été élucidé dans la nuit par les limiers de la CID de la Southern Division sous la supervision de l’assistant commissaire de police Jean-Claude Gungah.

February 8, 2012

Développement de taille dans l’enquête policière sur le braquage d’une cargaison de 40 kilos de lingots d’or et de 120 kilos d’argent d’une valeur déclarée de Rs 30 millions et appartenant à la Société Mauricienne de Sapphire (SMS).

Développement de taille dans l’enquête policière sur le braquage d’une cargaison de 40 kilos de lingots d’or et de 120 kilos d’argent d’une valeur déclarée de Rs 30 millions et appartenant à la Société Mauricienne de Sapphire (SMS). À la mi-journée, la police a pris la décision de rayer les inculpations provisoires logées contre les deux employés de la compagnie, Aslam Khodabaccus et Hans Shameelall, qui ont retenu les services de Me Harry Bans Roopun.

January 31, 2012

L’enquête de la police dans la disparition mystérieuse d’une cargaison de métaux précieux d’une valeur déclarée de Rs 30 millions a amorcé un tournant déterminant en début de soirée d’hier.

L’enquête de la police dans la disparition mystérieuse d’une cargaison de métaux précieux d’une valeur déclarée de Rs 30 millions a amorcé un tournant déterminant en début de soirée d’hier.