Faits divers

mai 5, 2016

L’homme d’affaires Rakesh Gooljaury, reconnu coupable en Cour intermédiaire d’une charge d’Effecting public mischief dans l’affaire Roches-Noires, aura à effectuer 90 heures de travaux communautaires à compter du 25 mai 2016. Lors de sa comparution en cour ce matin, devant la magistrate Renuka Dabee, le Probation Officer a indiqué que le rapport social du directeur de Fashion style est favorable et que ce dernier est habilité à effectuer des travaux communautaires.

L’homme d’affaires Rakesh Gooljaury, reconnu coupable en Cour intermédiaire d’une charge d’Effecting public mischief dans l’affaire Roches-Noires, aura à effectuer 90 heures de travaux communautaires à compter du 25 mai 2016. Lors de sa comparution en cour ce matin, devant la magistrate Renuka Dabee, le Probation Officer a indiqué que le rapport social du directeur de Fashion style est favorable et que ce dernier est habilité à effectuer des travaux communautaires.

mai 2, 2016

Presque 58 mois après les faits dans le bungalow de Roches-Noires, l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, se retrouve, depuis ce matin, sur le banc des accusés en Cour intermédiaire. En effet, le premier procès au criminel, instruit par le Directeur des Poursuites Publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, a été appelé Pro-Forma devant la magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire. Navin Ramgoolam et les deux coaccusés, l’ancien directeur général du National Security Service, le Deputy Commissioner of Police Dev Jokhoo, et l’ancien patron de la VIPSU, l’ex-DCP Ravine Sooroojebally, ont plaidé non-coupables du délit de complot dans l’affaire de Roches-Noires avec Navin Ramgoolam, agressé à coups de tournevis par un individu dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 en présence de Nandanee Soornack.

Presque 58 mois après les faits dans le bungalow de Roches-Noires, l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, se retrouve, depuis ce matin, sur le banc des accusés en Cour intermédiaire. En effet, le premier procès au criminel, instruit par le Directeur des Poursuites Publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, a été appelé Pro-Forma devant la magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire.

April 20, 2016

L’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) sur l’Euro-Loan Saga de 1,1 million d’euros (Rs 45 millions) avec des intérêts de 1,5 % annuellement, diligentée dans le cadre de l’opération Goldfinger, arrive à la fin de la première étape.

L’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) sur l’Euro-Loan Saga de 1,1 million d’euros (Rs 45 millions) avec des intérêts de 1,5 % annuellement, diligentée dans le cadre de l’opération Goldfinger, arrive à la fin de la première étape.

April 20, 2016

Seize mois après le démarrage de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec une série d’enquêtes criminelles confiées au Central CID et une première condamnation, soit celle du repenti Rakesh Gooljaury, d’autres développements majeurs sont intervenus. Depuis hier matin, les charges formelles dans le cadre des incidents au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 ont été logées contre l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, l’ancien directeur général du National Security Service, le Deputy Commissioner of Police Dev Jokhoo, et l’ancien patron de la VIPSU, le DCP à la retraite Ravine Sooroojebally. L’affaire sera appelée Pro-Forma devant les instances judiciaires compétentes le jeudi 28 avril.

Seize mois après le démarrage de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec une série d’enquêtes criminelles confiées au Central CID et une première condamnation, soit celle du repenti Rakesh Gooljaury, d’autres développements majeurs sont intervenus.

April 18, 2016
  • Le panel d’avocats assurant la défense de l’ex-PM Navin Ramgoolam mise sur les nouvelles accointances politiques de Rakesh Gooljaury pour le procès logé au pénal par le DPP après le 4 mai

La première condamnation au pénal dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec des enquêtes initiées par le Central CID depuis janvier de l’année dernière, est tombée ce matin. La magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire, a condamné l’homme d’affaires et ancien partenaire d’affaires de Nandanee Soornack et témoin repenti Rakesh Gooljaury à trois mois de prison sous une accusation d’« Effecting public mischief » dans l’affaire des incidents au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Le patron de Fashion Style devra toutefois attendre pour voir s’il pourra voir cette peine de prison être commuée en travaux communautaires. La magistrate Dabee, qui a relevé de nombreux facteurs atténuants jouant en faveur de l’accusé, a rappelé, néanmoins, qu’il a plaidé coupable d’un délit sérieux.

La première condamnation au pénal dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec des enquêtes initiées par le Central CID depuis janvier de l’année dernière, est tombée ce matin.

April 17, 2016
  • Un chèque antidaté de Rs 100 000 émis pour accréditer la « contrefaçon de la vérité » faisant croire que le patron de Fashion Design avait loué le bungalow de Roches-Noires pour deux mois en juin et juillet 2011
  • Navin Ramgoolam s’est interposé pour défendre Nandanee Soornack avec pour conséquence qu’il a été assailli à coups de tourne-vis au bras et au torse, laissant des traces de sang sur le drap
  • L’agresseur, « enn zenes » de 26 ans, vêtu d’un short, avait tenté d’agresser sexuellement la compagne de l’ancien Premier ministre alors que le couple se trouvait au lit

Un peu moins de 57 mois après, les révélations du film des événements dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 dans le bungalow de Roches-Noires appartenant à l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, sont venues confirmer et démasquer un « exercice de contrefaçon de la vérité » au plus haut sommet de l’État. L’auteur de ces développements n’est autre que l’homme d’affaires Rakesh Gooljaury, avec sa déposition au Central CID du 11 janvier 2015. Avant de rétracter la version initiale, concoctée par Navin Ramgoolam avec la complicité du directeur de la National Security Service (NSS), le DCP Dev Jokhoo, et l’ancien patron de la VIPSU, l’ex-DCP Ravine Sooroojebally, le repenti prend le soin de souligner qu’il a pris cette décision “lor zafer kampma Ros Nwar, ex-Premyé Minis, Navin Ramgoolam, akot mo nom aussi fine sité. Azordi dan zournal Week-End, mo finn pran konesans enn lartik lor sa sizé-la kot enn mo foto”. Il était alors 17h50 ce dimanche après-midi et le QG du Central CID était ouvert exceptionnellement pour consigner la déposition qui allait déclencher l’affaire qui est connue comme l’opération Lakaz Lerwa Lion

  • Un chèque antidaté de Rs 100 000 émis pour accréditer la « contrefaçon de la vérité » faisant croire que le patron de Fashion Design avait loué le bungalow de Roches-Noires pour deux mois en juin et juillet 2011
  • Navin Ramgoolam s’est interposé pour défendre Nandanee Soornack avec pour conséquence qu’il a été assailli à coups de tourne-vis au bras et au torse, laissant des traces de sang sur le drap
mai 6, 2016

L’ex-ministre Raj Dayal a comparu ce matin en Cour de District de Port-Louis dans le cadre de sa motion réclamant la levée permanente de l’interdiction de voyager dont il fait l'objet.

L’ex-ministre Raj Dayal a comparu ce matin en Cour de District de Port-Louis dans le cadre de sa motion réclamant la levée permanente de l’interdiction de voyager dont il fait l'objet. La poursuite y a objecté, indiquant toutefois qu’elle considérerait favorablement une demande pour la levée temporaire de cette interdiction s’il était amené à voyager.

mai 6, 2016

Le Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, riposte aux propos à son encontre de Me Sanjeev Teeluckdharry à la presse dans l’affaire Roches-Noires. Me Satyajit Boolell a ainsi écrit à Me Raymond d’Unienville, président du Bar Council, en ce sens pour réclamer une enquête contre Me Sanjeev Teeluckdharry. Ce dernier, après le dénouement dans le procès intenté à Rakesh Gooljaury en Cour intermédiaire, avait déclaré à la presse qu’il trouvait « regrettable » que son client ait été poursuivi dans cette affaire « alors qu’il y avait une décision initiale de la police et du gouvernement pour accorder l’immunité à Rakesh Gooljaury ». Celui-ci fera office de témoin clé dans le procès intenté à Navin Ramgoolam et aux deux ex-CP Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally.

Le Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, riposte aux propos à son encontre de Me Sanjeev Teeluckdharry à la presse dans l’affaire Roches-Noires. Me Satyajit Boolell a ainsi écrit à Me Raymond d’Unienville, président du Bar Council, en ce sens pour réclamer une enquête contre Me Sanjeev Teeluckdharry.

mai 6, 2016

Un collégien de 17 ans a été placé en détention au Petite Rivière Juvenile Detention Centre, mardi. Il est soupçonné d’avoir eu des relations sexuelles avec une étudiante de 16 ans, qui fréquente le même établissement scolaire que lui.

Un collégien de 17 ans a été placé en détention au Petite Rivière Juvenile Detention Centre, mardi. Il est soupçonné d’avoir eu des relations sexuelles avec une étudiante de 16 ans, qui fréquente le même établissement scolaire que lui.

mai 5, 2016

La motion de voir dire logée par la défense, contestant l'admissibilité d'album photos et de documents relatifs à l'enquête sur le réseau de trafic de drogue en cour, se poursuit devant les Assises. Les débats d'hier étaient axés sur les prélèvements d'ADN sur les deux accusés, Gro Derek et Bruno Casimir, alors qu'ils étaient en détention.

La motion de voir dire logée par la défense, contestant l'admissibilité d'album photos et de documents relatifs à l'enquête sur le réseau de trafic de drogue en cour, se poursuit devant les Assises. Les débats d'hier étaient axés sur les prélèvements d'ADN sur les deux accusés, Gro Derek et Bruno Casimir, alors qu'ils étaient en détention.

mai 5, 2016

Un ancien gestionnaire de ferme, employé par la compagnie Le Petit Morne Ltd depuis 1997, a perdu son procès en réclamation de Rs 8 641 033 contre son ancien employeur, soutenant qu’il avait été injustement licencié. La magistrate Ratna Seetohul-Toolsee, siégeant en Cour industrielle, a donné gain de cause à l’employeur, statuant que ce dernier n’a pas agi de mauvaise foi en congédiant son employé pour « mauvaise performance ».

Un ancien gestionnaire de ferme, employé par la compagnie Le Petit Morne Ltd depuis 1997, a perdu son procès en réclamation de Rs 8 641 033 contre son ancien employeur, soutenant qu’il avait été injustement licencié. La magistrate Ratna Seetohul-Toolsee, siégeant en Cour industrielle, a donné gain de cause à l’employeur, statuant que ce dernier n’a pas agi de mauvaise foi en congédiant son employé pour « mauvaise performance ».

mai 4, 2016

Les notaires Mes Vedita Devi Peerun et Nazeeda Bibi Dokhee avaient logé une demande d'injonction contre l'Association des Notaires, contestant la contribution obligatoire de 1% du chiffre d'affaires des notaires. Ce qui est, estiment les notaires, « arbitraire et discriminatoire ». Dans un “ruling”, le juge David Chan Kan Choeng a fait ressortir que cette nouvelle mesure n'a pas été avalisée durant l'assemblée générale de l'association. La Cour a ainsi ordonné un statu quo en attendant que le “main case” soit entendu.

Les notaires Mes Vedita Devi Peerun et Nazeeda Bibi Dokhee avaient logé une demande d'injonction contre l'Association des Notaires, contestant la contribution obligatoire de 1% du chiffre d'affaires des notaires. Ce qui est, estiment les notaires, « arbitraire et discriminatoire ». Dans un “ruling”, le juge David Chan Kan Choeng a fait ressortir que cette nouvelle mesure n'a pas été avalisée durant l'assemblée générale de l'association.

mai 4, 2016

Une opération coup de poing entreprise par la brigade criminelle de Goodlands, sous la supervision du Sergent Ramasawmy, a eu lieu aux petites heures du matin aujourd’hui. Cinq habitants de la localité, âgés entre 18 et 28 ans, suspectés d’être impliqués dans des vols survenus au cours de ces derniers mois dans la région, ont été arrêtés. La CID a appréhendé Adarsh Raj Dhunsoo, alias Chota Don, 20 ans, dans le cadre du vol d’une chaîne valant Rs 100 000 en mars. Il avait remis le bijou à un dénommé Oogesh Lulith, 27 ans, pour procéder à la revente. Mais ce dernier a également été pris au collet. Lors de son interrogatoire, Adarsh Raj Dhunsoo a avoué aux enquêteurs être l’auteur d’un autre vol perpétré dans la localité. Le suspect a dit s’être introduit chez un individu pour s’emparer d’une somme de Rs 3 500. Christopher Ivans Catherine, 18 ans, et Jean Mellick Clovino, 20 ans, suspectés d’être impliqués en tant que complice dans divers vols de bijoux survenus dans la région de Goodlands, ont également été appréhendés ce matin. Un butin estimé à plus de Rs 200 000 a été récupéré et leur arrestation a conduit la CID sur la piste d’un receleur présumé, un certain Dhirish Loll, âgé de 28 ans. Tous ont été placés en détention.

Une opération coup de poing entreprise par la brigade criminelle de Goodlands, sous la supervision du Sergent Ramasawmy, a eu lieu aux petites heures du matin aujourd’hui. Cinq habitants de la localité, âgés entre 18 et 28 ans, suspectés d’être impliqués dans des vols survenus au cours de ces derniers mois dans la région, ont été arrêtés. La CID a appréhendé Adarsh Raj Dhunsoo, alias Chota Don, 20 ans, dans le cadre du vol d’une chaîne valant Rs 100 000 en mars.

mai 4, 2016

Les limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont procédé à l’arrestation de Delvara Ghurburrun, 43 ans, le directeur de la firme Animalia, hier après-midi. Un mandat de perquisition avait été émis contre lui après que le mannequin international Robin Maximilien Philippe Lombart-Truche, alias Om Lombard, qui avait été arrêté le mercredi 13 avril, a déclaré aux enquêteurs qu’il est celui lui ayant vendu de la nourriture pour oiseaux contenant des graines de cannabis.

Les limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont procédé à l’arrestation de Delvara Ghurburrun, 43 ans, le directeur de la firme Animalia, hier après-midi.

mai 3, 2016

Le procès intenté à Rudolph Derek Jean Jacques, alias Gro Derek, et Wesley Bruno Casimir devant les Assises pour trafic de drogue s’est poursuivi hier avec la production de photos par la défense. Aujourd’hui, des policiers impliqués dans l’enquête sont appelés à apporter des éclaircissements sur ces photos.

Le procès intenté à Rudolph Derek Jean Jacques, alias Gro Derek, et Wesley Bruno Casimir devant les Assises pour trafic de drogue s’est poursuivi hier avec la production de photos par la défense. Aujourd’hui, des policiers impliqués dans l’enquête sont appelés à apporter des éclaircissements sur ces photos.

mai 3, 2016

Y a-t-il eu complicité avec des membres du personnel de la CIM dans un vol survenu dans la nuit de samedi et dimanche en leurs locaux à Rose-Hill ? C’est en tout cas ce que soupçonnent des enquêteurs de la CID de Rose-Hill. Depuis hier, ces derniers interrogent les membres du personnel de la CIM de Rose-Hill. Pour rappel, la recette de la journée de samedi, soit une somme de Rs 2 M, a disparu du coffre de la filiale.

Y a-t-il eu complicité avec des membres du personnel de la CIM dans un vol survenu dans la nuit de samedi et dimanche en leurs locaux à Rose-Hill ? C’est en tout cas ce que soupçonnent des enquêteurs de la CID de Rose-Hill. Depuis hier, ces derniers interrogent les membres du personnel de la CIM de Rose-Hill. Pour rappel, la recette de la journée de samedi, soit une somme de Rs 2 M, a disparu du coffre de la filiale.

LA PRAIRIE -DISPARITION EN MER : Le corps de Rajiv Gunnoo repêché hier matin

mai 3, 2016

Le procès de la Malgache Marthe Agnès Althene Andrianamahatiana, une ménagère de 29 ans habitant Majunga, Madagascar, et poursuivie pour possession de 650 g d’héroïne d’une valeur marchande de Rs 15 M, a été entendu aux Assises hier. La Malgache a plaidé coupable tandis que trois témoins ont été appelés par la poursuite. Dans sa déposition, l’accusée avait déclaré qu’un certain Gérard lui avait donné des paquets d’héroïne pour les remettre à une Mauricienne. Elle a concédé qu’étant au chômage, elle avait une situation financière difficile dans son pays. Le juge Benjamin Marie-Joseph a réservé son jugement.

Le procès de la Malgache Marthe Agnès Althene Andrianamahatiana, une ménagère de 29 ans habitant Majunga, Madagascar, et poursuivie pour possession de 650 g d’héroïne d’une valeur marchande de Rs 15 M, a été entendu aux Assises hier. La Malgache a plaidé coupable tandis que trois témoins ont été appelés par la poursuite.

mai 2, 2016

La députée Danielle Selvon a été interrogée ce matin par la CID Port-Louis Sud suite à ses propos tenus le mercredi 20 avril dernier au Renganaden Seeneevassen Building alors qu'elle s'adressait aux marchands ambulants, qui s'y étaient rassemblés. Aucune charge provisoire n'a été retenue contre elle. Cette dernière a réservé son droit au silence.

La députée Danielle Selvon a été interrogée ce matin par la CID Port-Louis Sud suite à ses propos tenus le mercredi 20 avril dernier au Renganaden Seeneevassen Building alors qu'elle s'adressait aux marchands ambulants, qui s'y étaient rassemblés. Aucune charge provisoire n'a été retenue contre elle. Cette dernière a réservé son droit au silence.

mai 2, 2016

Le corps de Didier Bruno Armel (42 ans), aussi connu sous le nom de Mélo, a été retrouvé chez lui hier matin à Petit-Verger, Saint-Pierre, gisant inerte dans son atelier. Le menuisier avait le pantalon partiellement baissé et présentait de graves entailles à la tête, au bassin et aux parties intimes.

Le corps de Didier Bruno Armel (42 ans), aussi connu sous le nom de Mélo, a été retrouvé chez lui hier matin à Petit-Verger, Saint-Pierre, gisant inerte dans son atelier. Le menuisier avait le pantalon partiellement baissé et présentait de graves entailles à la tête, au bassin et aux parties intimes.

mai 2, 2016

Des limiers de la CID de la Western Division enquête sur un cas particulier de cambriolage sans effraction à la filiale de CIM Finance à Rose-Hill. Une somme de Rs 2 millions, se trouvant dans le coffre-fort de cette agence depuis la fermeture de samedi, s’est volatilisée. Des membres du personnel de la filiale de CIM à Rose-Hill sont entendus par les enquêteurs de la police en vue d’élucider les circonstances de ce cambriolage.

Des limiers de la CID de la Western Division enquête sur un cas particulier de cambriolage sans effraction à la filiale de CIM Finance à Rose-Hill. Une somme de Rs 2 millions, se trouvant dans le coffre-fort de cette agence depuis la fermeture de samedi, s’est volatilisée. Des membres du personnel de la filiale de CIM à Rose-Hill sont entendus par les enquêteurs de la police en vue d’élucider les circonstances de ce cambriolage.

mai 1, 2016

La soirée d’hier a été des plus électriques à Rodrigues, qui a été secouée par une vague successive de tonnerre et d’éclairs. A Maurice, le temps instable prévalant depuis jeudi dernier fait que le Sud de l’île a été copieusement arrosé dans la journée d’hier avec des cas d’inondations dans des villages comme TroisBoutiques, Mare-Tabac, Plein-Bois ou l’Escalier. Avec les grosses averses qui se sont abattues sur le Sud dans le courant de la journée de samedi, plusieurs maisons ont été inondées. Les sapeurs-pompiers de Coromandel, Curepipe, Quatre-Bornes, Mahebourg et Riche-en-Eau ont dû intervenir dans une quarantaine de cas pour évacuer l’eau des maisons.

La soirée d’hier a été des plus électriques à Rodrigues, qui a été secouée par une vague successive de tonnerre et d’éclairs. A Maurice, le temps instable prévalant depuis jeudi dernier fait que le Sud de l’île a été copieusement arrosé dans la journée d’hier avec des cas d’inondations dans des villages comme TroisBoutiques, Mare-Tabac, Plein-Bois ou l’Escalier.

mai 1, 2016

C’est suite à un tragique coup du sort que Rohit Parsennoo, 70 ans, a perdu la vie, jeudi matin. Cet habitant de Goodlands circulait à moto lorsqu’une branche d’arbre lui est tombée dessus. L’incident s’est produit vers 9h30, sur la route principale de Goodlands, près de la MCB. Mandés sur place, les premiers secours n’ont pu que constater son décès. Une autopsie a révélé qu’il a succombé à une facture du crâne.

C’est suite à un tragique coup du sort que Rohit Parsennoo, 70 ans, a perdu la vie, jeudi matin. Cet habitant de Goodlands circulait à moto lorsqu’une branche d’arbre lui est tombée dessus. L’incident s’est produit vers 9h30, sur la route principale de Goodlands, près de la MCB. Mandés sur place, les premiers secours n’ont pu que constater son décès. Une autopsie a révélé qu’il a succombé à une facture du crâne.

April 30, 2016

Le Chief Executive Officer de Betamax, Veekram Bhunjun, qui fait l'objet de quatre charges provisoires dans l'affaire Betamax, a été autorisé à s'absenter du pays du 5 au 26 mai pour affaires. Il se rendra ainsi au Kenya, au Mozambique, en Tanzanie, en Ouganda et en Afrique du Sud. La décision de la cour, après le “stand” du DPP, a été prise le jeudi 28 avril. Veekram Bhunjun devra fournir une caution de Rs 250 000 à cet effet. Il se présentera en cour le 27 mai, selon les conditions établies. Le CEO de Betamax, qui est actuellement en liberté sous caution, est représenté par Me Yahia Nazroo.

Le Chief Executive Officer de Betamax, Veekram Bhunjun, qui fait l'objet de quatre charges provisoires dans l'affaire Betamax, a été autorisé à s'absenter du pays du 5 au 26 mai pour affaires. Il se rendra ainsi au Kenya, au Mozambique, en Tanzanie, en Ouganda et en Afrique du Sud. La décision de la cour, après le “stand” du DPP, a été prise le jeudi 28 avril. Veekram Bhunjun devra fournir une caution de Rs 250 000 à cet effet.

April 30, 2016

Un policier âgé de 62 ans, habitant Curepipe, est suspecté d’avoir attenté à la pudeur d’une étudiante de 21 ans dans la nuit de mercredi. Il a été arrêté par la police hier. Dans sa déposition consignée au poste de police de Curepipe jeudi après-midi, l’étudiante a relaté être la locataire du policier. Elle était dans sa chambre lorsque ce dernier, portant uniquement un boxer, aurait fait irruption dans la pièce. Le policier l’aurait immobilisé avant de lui faire subir des attouchements sur les parties intimes. Cette dernière, selon nos sources, aurait tenté d'échapper à son agresseur, en vain.

Un policier âgé de 62 ans, habitant Curepipe, est suspecté d’avoir attenté à la pudeur d’une étudiante de 21 ans dans la nuit de mercredi. Il a été arrêté par la police hier. Dans sa déposition consignée au poste de police de Curepipe jeudi après-midi, l’étudiante a relaté être la locataire du policier. Elle était dans sa chambre lorsque ce dernier, portant uniquement un boxer, aurait fait irruption dans la pièce.