Faits divers

juillet 5, 2015

C'est jeudi dernier, 2 juillet, soit deux jours après que la Cour intermédiaire l'avait déclaré coupable de conflit d'intérêts dans l'acquisition par l'État de la clinique MedPoint, que Pravind Jugnauth a pris connaissance de sa sentence : douze mois de prison avec sursis commués en services communautaires.

C'est jeudi dernier, 2 juillet, soit deux jours après que la Cour intermédiaire l'avait déclaré coupable de conflit d'intérêts dans l'acquisition par l'État de la clinique MedPoint, que Pravind Jugnauth a pris connaissance de sa sentence : douze mois de prison avec sursis commués en services communautaires.

juillet 4, 2015

Un individu avait été reconnu coupable d’insultes au tribunal de Rose-Hill, en violation avec l’article 296 (b) du code criminel.

Un individu avait été reconnu coupable d’insultes au tribunal de Rose-Hill, en violation avec l’article 296 (b) du code criminel. Le magistrat lui avait ainsi infligé une amende de Rs 2 000. L’accusé, clamant son innocence, avait décidé d’interjeter appel de la décision de la cour de première instance. Il avait évoqué comme raison le fait que le magistrat, selon lui, n’avait pas considéré les nombreuses incohérences dans la version de la victime.

juillet 4, 2015
  • 496 plants de cannabis arrachés jeudi
  • Plusieurs arrestations effectuées en deux jours pour possession de stupéfiants divers

La brigade antidrogue a effectué de grosses opérations mercredi et jeudi, menant à d’importantes saisies. Plusieurs trafiquants de stupéfiants ont été arrêtés et des opérations de balayage à travers l’île ont permis aux autorités de mettre la main sur des plants de cannabis et d’autres substances illégales.

La brigade antidrogue a effectué de grosses opérations mercredi et jeudi, menant à d’importantes saisies. Plusieurs trafiquants de stupéfiants ont été arrêtés et des opérations de balayage à travers l’île ont permis aux autorités de mettre la main sur des plants de cannabis et d’autres substances illégales.

juillet 4, 2015
  • Station de traitement de Pailles : descente des lieux et saisie des dossiers de ces travaux au QG de la CWA
  • Le GM et l’ICAC en présence de dénonciations au sujet de 11 contrats à la firme Sotravic par la CWA et la WWMA pour un montant de Rs 6,7 milliards, sous Navin Ramgoolam
  • Une “Preliminary Inquiry” initiée sous la POCA sur les Rs 50 millions portées “missing” dans l’Apollo-Bramwell Pension Fund du groupe BAI

Après l’inculpation provisoire de l’ancien Chier Executive Officer de la State Investment Corporation, Iqbal Mallam-Hasham, dans la BAI Mega Financial Scam avec plus de Rs 6 milliards détournées et blanchies en faveur du Chairman Emeritus Dawood Rawat, l’ICAC se met sur le pied de guerre pour partir à l’offensive contre Sotravic.

Après l’inculpation provisoire de l’ancien Chier Executive Officer de la State Investment Corporation, Iqbal Mallam-Hasham, dans la BAI Mega Financial Scam avec plus de Rs 6 milliards détournées et blanchies en faveur du Chairman Emeritus Dawood Rawat, l’ICAC se met sur le pied de guerre pour partir à l’offensive contre Sotravic. Cette firme est en effet impliquée dans le scandale de la station de traitement d’eau de Pailles de la Central Water Authority (CWA).

juillet 4, 2015

La condamnation du leader du MSM et ancien N° 5 du gouvernement de l’Alliance Lepep, Pravind Jugnauth, à 12 mois de prison dans le « scandale du siècle » de MedPoint continue à faire des vagues.

La condamnation du leader du MSM et ancien N° 5 du gouvernement de l’Alliance Lepep, Pravind Jugnauth, à 12 mois de prison dans le « scandale du siècle » de MedPoint continue à faire des vagues.

juillet 4, 2015

Le verdict est tombé tard jeudi après-midi. À sept voix contre deux, les membres du jury ont trouvé Yavinash Luchmun coupable de “manslaughter”. Ce boulanger de 32 ans était poursuivi devant les Assises pour le meurtre de la fille de sa concubine, Drishtee Jeetoo, âgée de 3 ans. Le juge Benjamin Marie-Joseph l’a condamné à 35 ans de prison, soulignant que « there has been willingful taking of life » en évoquant les circonstances du crime. Yavinash Luchmun a été aussitôt conduit à la prison de Beau-Bassin, où il a déjà passé plus de quatre ans en détention préventive.

Le verdict est tombé tard jeudi après-midi. À sept voix contre deux, les membres du jury ont trouvé Yavinash Luchmun coupable de “manslaughter”. Ce boulanger de 32 ans était poursuivi devant les Assises pour le meurtre de la fille de sa concubine, Drishtee Jeetoo, âgée de 3 ans. Le juge Benjamin Marie-Joseph l’a condamné à 35 ans de prison, soulignant que « there has been willingful taking of life » en évoquant les circonstances du crime.

juillet 4, 2015

Le prochain dossier à scandale qui devra retenir l’attention devrait être les Toxic Loans pour un montant de Rs 1,4 milliard accordé par la Mauritius Post and Cooperative (MPCB) sous le précédent gouvernement de Navin Ramgoolam. Le principal protagoniste ciblé par cette enquête, menée par le Central CID, n’est nul autre que l’ancien Chief Executive Officer Rajiv Beeharry-Panray, très proche de l’ancien chef du gouvernement.

Le prochain dossier à scandale qui devra retenir l’attention devrait être les Toxic Loans pour un montant de Rs 1,4 milliard accordé par la Mauritius Post and Cooperative (MPCB) sous le précédent gouvernement de Navin Ramgoolam. Le principal protagoniste ciblé par cette enquête, menée par le Central CID, n’est nul autre que l’ancien Chief Executive Officer Rajiv Beeharry-Panray, très proche de l’ancien chef du gouvernement.

juillet 4, 2015

Condamné par la Cour intermédiaire à trois ans de prison et une amende de Rs 25 000 pour possession de cannabis à des fins de distribution, Vikramsingh Jawaheer avait fait appel de la sentence, avançant que celle-ci était excessive puisque ses coaccusés avaient été condamnés à des peines moins sévères.

Condamné par la Cour intermédiaire à trois ans de prison et une amende de Rs 25 000 pour possession de cannabis à des fins de distribution, Vikramsingh Jawaheer avait fait appel de la sentence, avançant que celle-ci était excessive puisque ses coaccusés avaient été condamnés à des peines moins sévères.

juillet 4, 2015

Une femme était poursuivie devant la Cour intermédiaire pour possession de Subutex destiné au trafic. La magistrate Ida Dookhy-Rambarun, qui a présidé ce procès, l’a trouvée coupable, statuant que l’accusée savait qu’elle était en possession d’une drogue, vu la quantité saisie et le fait qu’elle n’avait pas de prescription médicale pour cela.

Une femme était poursuivie devant la Cour intermédiaire pour possession de Subutex destiné au trafic. La magistrate Ida Dookhy-Rambarun, qui a présidé ce procès, l’a trouvée coupable, statuant que l’accusée savait qu’elle était en possession d’une drogue, vu la quantité saisie et le fait qu’elle n’avait pas de prescription médicale pour cela.

juillet 3, 2015

La condamnation du leader du MSM, Prime Minister-in-Waiting et ancien ministre, Pravind Jugnauth, à 12 mois de prison avec option de service communautaire, alimente la controverse depuis hier après-midi. Avec la soumission d’un Community Service Suitability Report du Probation Office prévue pour le 16 juillet, aux magistrats de la Cour intermédiaire, Niroshini Ramsoondar et Azam Neerooa, la mise à exécution de la sentence de douze mois est suspendue.

Un précédent jugement de l’ex-chef juge Bernard Sik Yuen soutient qu’une sentence avec service communautaire « is not appealable » alors que la juge Mungly-Gulbul maintient que le Community Service Order ne peut être appliqué sous la POCA/FIAMLA
Autre épée de Damoclès au-dessus de la tête de Pravind Jugnauth : des actions disciplinaires de la Cour suprême en cas de confirmation de la condamnation par les plus hautes instances d’appel

juillet 3, 2015

Le verdict est tombé hier après-midi. Reconnu coupable de conflit d’intérêts dans l’affaire MedPoint, le leader du MSM, Pravind Jugnauth, a été condamné à 12 mois de prison par les magistrats Niroshini Ramsoondar et Azam Neerooa.

  • Le leader du MSM : « C’est un long combat qui m’attend »
  • Fort déploiement de la SSU à la New Court House hier pour contrôler les partisans du MSM
juillet 3, 2015

En attendant l’ouverture du dossier des Non-Performing Loans de plus de Rs 1 milliard octroyés par la Mauritius Post Cooperative Bank (MPCB), avec comme principal suspect l’ex-Chief Executive Officer Rajiv Beeharry-Panray, et l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam en tant que Supporting Suspect, le Central CID se penche sur le volet consacré à Nandanee Soornack dans le cadre de l’opération “Lakaz Lerwa Lion”.

  • L’ex-Chairman de la MDFP, Rohit Ramnawaz, acculé sur les contrats alloués à Dufry et Frydu au SSR International Airport
juillet 3, 2015

Les hommes de la Field Intelligence Office (FIO) de la Division centrale et de la Division ouest, de concert avec la CID de Barkly, ont arrêté deux voleurs en série mercredi. Krishna Ramsamy, 20 ans, et Christopher Appadoo, 25 ans, tous deux habitant Beau-Bassin et fichés à la police, étaient recherchés depuis plusieurs semaines.

Les hommes de la Field Intelligence Office (FIO) de la Division centrale et de la Division ouest, de concert avec la CID de Barkly, ont arrêté deux voleurs en série mercredi. Krishna Ramsamy, 20 ans, et Christopher Appadoo, 25 ans, tous deux habitant Beau-Bassin et fichés à la police, étaient recherchés depuis plusieurs semaines.

juillet 2, 2015

Le policier Rajnish Dowlateea, condamné par la Cour intermédiaire à trois ans de prison pour drug dealing, avait fait appel de la sentence, car il l’a jugée trop sévère et injuste. Dans un jugement rendu hier, les juges Asraf Caunhye et Nirmala Devat ont rejeté l’appel, soutenant qu’étant un officier de police, l’accusé avait le devoir de donner le bon exemple, mais s’était toutefois engagé dans des activités illégales.

Le policier Rajnish Dowlateea, condamné par la Cour intermédiaire à trois ans de prison pour drug dealing, avait fait appel de la sentence, car il l’a jugée trop sévère et injuste. Dans un jugement rendu hier, les juges Asraf Caunhye et Nirmala Devat ont rejeté l’appel, soutenant qu’étant un officier de police, l’accusé avait le devoir de donner le bon exemple, mais s’était toutefois engagé dans des activités illégales.

juillet 2, 2015

Une escouade de la brigade antidrogue (ADSU) a procédé hier à l'arrestation d'un Police Attendant affecté au poste de police du port. Ousmaan Yaasiin Anwar Hauroo, 22 ans, habitant Vallée-Pitot, a été interpellé en possession de feuilles d'aluminium contenant de l'héroïne.

Une escouade de la brigade antidrogue (ADSU) a procédé hier à l'arrestation d'un Police Attendant affecté au poste de police du port. Ousmaan Yaasiin Anwar Hauroo, 22 ans, habitant Vallée-Pitot, a été interpellé en possession de feuilles d'aluminium contenant de l'héroïne. Lors d'une perquisition effectuée à son domicile peu après, aucun produit illicite n'a été retrouvé.

juillet 2, 2015

Le leader du MSM et ancien ministre de la Technologie, des Communications et de l’Innovation et Prime Minister-in-Waiting, Pravind Jugnauth, a été condamné à purger une peine d’emprisonnement de 12 mois de prison "suspended to community service". C’est ce qu’ont annoncé en fin d’après-midi, soit après plus de trois heures de suspense, les magistrats de la Cour intermédiaire, Niroshni Ramsoondar et Arzam Neerooa. Les hommes de loi de l’accusé, dont Me Ravin Chetty, ont donné avis d’appel contre cette condamnation.

Le leader du MSM et ancien ministre de la Technologie, des Communications et de l’Innovation et Prime Minister-in-Waiting, Pravind Jugnauth, a été condamné à purger une peine d’emprisonnement de 12 mois de prison "suspended to community service". C’est ce qu’ont annoncé en fin d’après-midi, soit après plus de trois heures de suspense, les magistrats de la Cour intermédiaire, Niroshni Ramsoondar et Arzam Neerooa.

juillet 1, 2015

Face aux fréquents actes de violence physique et verbale à l'encontre du personnel médical sur leurs lieux de travail depuis le début de l'année, la Nursing Association (NA) a exprimé ouvertement son exaspération aujourd'hui à travers deux manifestations et une conférence de presse. Les dirigeants de ce syndicat sont remontés particulièrement contre le ministre de la Santé Anil Gayan, qui ne ferait aucune démarche pour mettre frein à une telle situation, selon eux.

Face aux fréquents actes de violence physique et verbale à l'encontre du personnel médical sur leurs lieux de travail depuis le début de l'année, la Nursing Association (NA) a exprimé ouvertement son exaspération aujourd'hui à travers deux manifestations et une conférence de presse. Les dirigeants de ce syndicat sont remontés particulièrement contre le ministre de la Santé Anil Gayan, qui ne ferait aucune démarche pour mettre frein à une telle situation, selon eux.

juillet 1, 2015

Un automobiliste a été reconnu coupable en Cour de Curepipe sous une charge de « involuntary wounds and blows by imprudence » par la juge Bhamini Prayag-Rajcoomar. L’automobiliste avait traîné une adolescente sur plus de six mètres, causant des blessures. Ce dénommé Cheekoree avait plaidé non coupable.

Un automobiliste a été reconnu coupable en Cour de Curepipe sous une charge de « involuntary wounds and blows by imprudence » par la juge Bhamini Prayag-Rajcoomar. L’automobiliste avait traîné une adolescente sur plus de six mètres, causant des blessures. Ce dénommé Cheekoree avait plaidé non coupable.

juillet 1, 2015

Le procès intenté au vice-Premier ministre Showkutally Soodhun, accusé d’avoir diffusé de fausses nouvelles dans l’affaire MedPoint, a débuté aujourd’hui avec le témoignage du leader de l’opposition Paul Bérenger et du Dr Zouberr Joomaye. Alors que le Dr Joomaye insiste sur le fait que sa conversation sur la clinique MedPoint avec le VPM Soodhun était privée mais que la police l’a forcé à la dévoiler, Paul Bérenger a quant à lui affirmé qu’il avait commenté l’affaire MedPoint dans des points de presse après avoir reçu des informations « qui provoqueraient des bouleversements ».

Le procès intenté au vice-Premier ministre Showkutally Soodhun, accusé d’avoir diffusé de fausses nouvelles dans l’affaire MedPoint, a débuté aujourd’hui avec le témoignage du leader de l’opposition Paul Bérenger et du Dr Zouberr Joomaye.

juillet 1, 2015

Un nouveau dossier accablant est venu se greffer à la BAI Mega-Financial Scam, avec plus de Rs 6 milliards détournées et blanchies en faveur du Chairman Emeritus, Dawood Rawat, qui a pris la fuite en France avec sa légion d’honneur.

Un nouveau dossier accablant est venu se greffer à la BAI Mega-Financial Scam, avec plus de Rs 6 milliards détournées et blanchies en faveur du Chairman Emeritus, Dawood Rawat, qui a pris la fuite en France avec sa légion d’honneur. Cette fois, les victimes de cette nouvelle arnaque ne sont autres que des employés de la clinique Apollo-Bramwell, leurs contributions au fonds de pension de l’ordre de Rs 50 millions considérées Missing.

juillet 1, 2015

La magistrate Wendy Rangan, siégeant en Cour intermédiaire, a rejeté ce matin la motion logée par l'avocat de Siddick Chady, Me Said Toorbuth, pour l'arrêt du procès.

La magistrate Wendy Rangan, siégeant en Cour intermédiaire, a rejeté ce matin la motion logée par l'avocat de Siddick Chady, Me Said Toorbuth, pour l'arrêt du procès. Siddick Chady est poursuivi pour entente délictueuse dans l’affaire Boskalis.

juillet 1, 2015

La brigade antidrogue a arrêté deux individus pour possession de drogues dangereuses à Phœnix et Ste-Croix hier.

La brigade antidrogue a arrêté deux individus pour possession de drogues dangereuses à Phœnix et Ste-Croix hier. La première arrestation a eu lieu à 8 h 40 non loin de la station-service Total, sur la route Royale de Phœnix.

juillet 1, 2015
  • Le leader du MSM, après le verdict de la Cour intermédiaire : « Après lecture du jugement, je suis encore plus déçu et je me concentrerai sur mon “case” en Cour suprême »
  • Une réunion d’urgence hier soir du BP du MSM réitère sa solidarité avec Pravind Jugnauth en adoptant une motion pour son maintien à la tête du MSM
  • Xavier-Luc Duval, leader du PMSD : « Nous sommes convaincus qu’il existe des “solid grounds” pour contester ce jugement en appel »

Depuis 9 h ce matin est effective la démission de Pravind Jugnauth en tant que ministre de la Technologie, des Communications et de l’Innovation et N° 5 du gouvernement de l’Alliance Lepep dans le sillage du verdict de culpabilité rendu par la Cour intermédiaire dans le “scandale du siècle” de MedPoint « zot mem vande, zot mem aste ».

Depuis 9 h ce matin est effective la démission de Pravind Jugnauth en tant que ministre de la Technologie, des Communications et de l’Innovation et N° 5 du gouvernement de l’Alliance Lepep dans le sillage du verdict de culpabilité rendu par la Cour intermédiaire dans le “scandale du siècle” de MedPoint « zot mem vande, zot mem aste ».

juillet 1, 2015

Le procès intenté à Yavinash Lutchmun pour le meurtre de la petite Drishtee Jeetoo, âgée de 3 ans, tire à sa fin. Les avocats des deux parties ont présenté leurs plaidoiries hier. Alors que le “summing up” du juge Benjamin Marie-Joseph et les délibérations des jurés étaient prévus pour ce matin, ceux-ci ont été renvoyés pour demain. Dans son réquisitoire, la Poursuite estime que la charge a été prouvée “beyond reasonable doubt” alors que l’avocat de la défense a évoqué un complot des policiers pour donner la même version en Cour.

Le procès intenté à Yavinash Lutchmun pour le meurtre de la petite Drishtee Jeetoo, âgée de 3 ans, tire à sa fin. Les avocats des deux parties ont présenté leurs plaidoiries hier. Alors que le “summing up” du juge Benjamin Marie-Joseph et les délibérations des jurés étaient prévus pour ce matin, ceux-ci ont été renvoyés pour demain.