Forum

octobre 16, 2017

So, it’s finally on; December 17 next will be the target date for yet another masquerade characteristic of our politicians. So far, we have several known candidates to contest the single vacant seat caused by the resignation of Mr. Reformer, himself one of the contenders, yet another of those clowneries our parliamentary system and related legislation allow.

So, it’s finally on; December 17 next will be the target date for yet another masquerade characteristic of our politicians. So far, we have several known candidates to contest the single vacant seat caused by the resignation of Mr. Reformer, himself one of the contenders, yet another of those clowneries our parliamentary system and related legislation allow.

octobre 16, 2017

Depuis quelque temps, l’actualité internationale de l’Afrique francophone est dominée par la mémoire de Thomas Sankara. On peut lire dans la page Afrique de RFI que « le 15 octobre 1987 (le président burkinabé) Thomas Sankara tombait sous les balles d’un commando. Trente ans plus tard, on ignore toujours qui a commandité l’assassinat…

Depuis quelque temps, l’actualité internationale de l’Afrique francophone est dominée par la mémoire de Thomas Sankara. On peut lire dans la page Afrique de RFI que « le 15 octobre 1987 (le président burkinabé) Thomas Sankara tombait sous les balles d’un commando. Trente ans plus tard, on ignore toujours qui a commandité l’assassinat… La justice burkinabée s’est saisie du dossier. » Les questions sont nombreuses.

octobre 14, 2017

The 12th e-learning Conference hosted by the Government of Mauritius and UNESCO, in the final week of September this year, focused on the perspective of e-learning in the African continent with a lot of interesting papers and discussions presented by international academics and industry people.

The 12th e-learning Conference hosted by the Government of Mauritius and UNESCO, in the final week of September this year, focused on the perspective of e-learning in the African continent with a lot of interesting papers and discussions presented by international academics and industry people. The research papers reflected the development of e-learning in sub-Saharan Africa with a stereotype of a region that was and still lags behind in educational technology while, in reality, stakeholders could seek opportunities to advance e-learning.

octobre 14, 2017

Ça y est, c'est la goutte d'eau, c’était la remarque de trop. Ça m’a pris quelques semaines mais voilà, il est temps de tout balancer. Alors arrêtez avec vos sornettes, vous les soi-disant “adultes”, les intellectuels des temps passés, les grands défenseurs de l’Académie française, absous de tous les péchés de l’univers. Pleure Petit Prince, pleure… ils sont vieux et fous. Ils ne savent plus qu'ils étaient eux aussi... jeunes.

Ça y est, c'est la goutte d'eau, c’était la remarque de trop. Ça m’a pris quelques semaines mais voilà, il est temps de tout balancer. Alors arrêtez avec vos sornettes, vous les soi-disant “adultes”, les intellectuels des temps passés, les grands défenseurs de l’Académie française, absous de tous les péchés de l’univers. Pleure Petit Prince, pleure… ils sont vieux et fous. Ils ne savent plus qu'ils étaient eux aussi... jeunes.

octobre 14, 2017

There are undisputedly at least two terrible consequences as a result of the absence of pilots to operate MK’s flights last Thursday:
1) The summary dismissal of 3 pilots (less one).
2) The projected loss of tens of million rupees for our national carrier.
In line with our concern for objectivity and justice, I believe we should give both consequences the required attention when expressing our concerns and solidarity.

There are undisputedly at least two terrible consequences as a result of the absence of pilots to operate MK’s flights last Thursday:
1) The summary dismissal of 3 pilots (less one).
2) The projected loss of tens of million rupees for our national carrier.
In line with our concern for objectivity and justice, I believe we should give both consequences the required attention when expressing our concerns and solidarity.

octobre 13, 2017

À quelques heures d'être père
Me vient une réflexion
Que lui offrir si ce n'est ma terre
Que léguer à ma succession...

À quelques heures d'être père
Me vient une réflexion
Que lui offrir si ce n'est ma terre
Que léguer à ma succession...

Des forêts polluées
Des chasses privatisées
Nos plus belles plages accaparées
Des poissons devenus rareté

Une île Maurice violée
Que les plus offrants ont achetée
De la clé de l'océan Indien
Ne reste plus qu’une petite Inde, tiens!

octobre 13, 2017

C’est une histoire qui pourrait être banale : un couple se fait arrêter en 2010 pour possession de cannabis à Johannesburg. Cette histoire aurait pu se limiter à quelques lignes dans la rubrique des faits divers. Cependant, ce couple a défrayé la chronique ces dernières semaines. Tout simplement parce qu’il a décidé de s'opposer à une loi qu'il estime injuste.

C’est une histoire qui pourrait être banale : un couple se fait arrêter en 2010 pour possession de cannabis à Johannesburg. Cette histoire aurait pu se limiter à quelques lignes dans la rubrique des faits divers. Cependant, ce couple a défrayé la chronique ces dernières semaines. Tout simplement parce qu’il a décidé de s'opposer à une loi qu'il estime injuste.

octobre 13, 2017

Notre invité Kavinien Karupudayyan fait le point, dans le contexte électoral mauricien de 1967, sur le bimensuel trilingue, "Tamil Voice" sous la direction de Canabady Narayanan. En filigrane, il est également question de l'hebdomadaire anglais-français-tamoul Eclaireur, avec Tanguvel Narrainen à sa tête, comme pour démontrer la joute idéologique entre des citoyens qui souhaitaient que Maurice accède à l'Indépendance en 1968 et ceux qui s'y opposaient.

Sa raison d’être
 « Malheureusement, dans la jubilation au lendemain de l’éclatante victoire du Parti de l’indépendance, on n’en entendit plus parler. » (Ramoo Sooriamoorthy à propos du Tamil Voice dans son ouvrage Les Tamouls à l’île Maurice, 1977)

octobre 12, 2017

Cette année les Báhá’ís  à Maurice et dans le monde se préparent et prennent des dispositions pour célébrer le bicentenaire de Bahá’u’lláh, la figure prophétique du XIXe siècle. Bahá’u’lláh, dont le nom signifie la gloire de Dieu, est né en Perse le 12 novembre 1817. Il entreprit, à l’âge de 27 ans, une tâche qui, progressivement, captiva l’imagination et assurera la loyauté de plusieurs millions de personnes représentatives de pratiquement chaque race, chaque culture, chaque classe et chaque nation de la terre.

Cette année les Báhá’ís  à Maurice et dans le monde se préparent et prennent des dispositions pour célébrer le bicentenaire de Bahá’u’lláh, la figure prophétique du XIXe siècle. Bahá’u’lláh, dont le nom signifie la gloire de Dieu, est né en Perse le 12 novembre 1817.

octobre 12, 2017

Mauritius has always been a land of immigrants. Over the past three hundred years, immigrants came to Mauritius for different reasons: navigators, explorers, colonizers, planters, slaves, lascars, craftsmen, sepoy-prisoners, indentured labourers and traders.

Mauritius has always been a land of immigrants. Over the past three hundred years, immigrants came to Mauritius for different reasons: navigators, explorers, colonizers, planters, slaves, lascars, craftsmen, sepoy-prisoners, indentured labourers and traders. Despite many difficulties, the immigrants, irrespective of their race, colour, religion and origin, forged new destinies in their adopted homeland.   Each wave of migrants, in seeking its own freedom and economic well-being, helped to strengthen the fabric of the rainbow nation.

octobre 11, 2017

Notre pays connaîtra bientôt la fièvre électorale avec l’élection partielle dans la circonscription n° 18 à Quatre-Bornes. Déjà, les candidats s’affairent et annoncent leurs couleurs, les radios privées multiplient les interviews, et diverses opinions sont émises, telles que la nécessité d’utiliser le rotin-bazar, l’occasion de faire la leçon aux « dinosaures », ou encore l’inutilité de se rendre aux urnes, « car ça ne changera rien ».

Notre pays connaîtra bientôt la fièvre électorale avec l’élection partielle dans la circonscription n° 18 à Quatre-Bornes.

octobre 11, 2017

Teachers get many consecutive weeks of holidays. Heavy rain, it’s a holiday. Music day, they get free periods. The salary is good. With private tuition, they make additional money (in some cases, more than their monthly salary). They have nothing to complain about. This is the generally accepted view.  However, there’s a darker side to teaching that many people don’t know about.

Teachers get many consecutive weeks of holidays. Heavy rain, it’s a holiday. Music day, they get free periods. The salary is good. With private tuition, they make additional money (in some cases, more than their monthly salary). They have nothing to complain about. This is the generally accepted view.  However, there’s a darker side to teaching that many people don’t know about.
Mischief and annoyances

octobre 11, 2017

For the purpose of this brief article I shall use the definition of peace as “freedom from or the cessation of war”– and myth “as a widely held but false notion”.

For the purpose of this brief article I shall use the definition of peace as “freedom from or the cessation of war”– and myth “as a widely held but false notion”.

octobre 10, 2017

A miserable failure; as much as it is painful to write this, it has to be conceded that this is what this country feels like at the moment. As celebrations for the 50th anniversary of independence have started, with the Mauritius Cinema Week, (which incidentally rewarded two international actresses, no local talents priviledged there) we cannot help but feel that our country has reached a pinnacle point of corruption, mismanagement and outdated politics, not to mention a dwindling economy. Unfortunately, in this case, reaching the zenith does not warrant a celebration but rather a commiseration of absolute regression.

A miserable failure; as much as it is painful to write this, it has to be conceded that this is what this country feels like at the moment. As celebrations for the 50th anniversary of independence have started, with the Mauritius Cinema Week, (which incidentally rewarded two international actresses, no local talents priviledged there) we cannot help but feel that our country has reached a pinnacle point of corruption, mismanagement and outdated politics, not to mention a dwindling economy.

octobre 10, 2017

Ena zafer ki pa kapav pa dir, ena zafer ki nou bizin denonse avek virilans, ena zafer ki merit ekrir an kreol-franse-angle, me ena zafer ki pa kapav ekrir zis an angle ou zis an franse, parski zot fer mo disan morisien bwi. E parmi sa bann zafer-la, se lapolitik dan Moris.

Ena zafer ki pa kapav pa dir, ena zafer ki nou bizin denonse avek virilans, ena zafer ki merit ekrir an kreol-franse-angle, me ena zafer ki pa kapav ekrir zis an angle ou zis an franse, parski zot fer mo disan morisien bwi. E parmi sa bann zafer-la, se lapolitik dan Moris.

octobre 9, 2017

Nous évoquions, dans un article intitulé « Bienvenue dans le désert du politique » et publié dans la page Forum du Mauricien le 22 septembre dernier, la nécessité de penser à un changement politique qui réponde aux impératifs d’une société en constante évolution, comme peut l’être aujourd’hui la société mauricienne. Nous y avions conclu que la voie d’un progrès politique réel passait par une étude critique de notre histoire coloniale et de son héritage postcolonial, qui aboutirait à une compréhension politique renouvelée de la société mauricienne et de l’un de ses symptômes les plus visibles : les identités politiques.

Nous évoquions, dans un article intitulé « Bienvenue dans le désert du politique » et publié dans la page Forum du Mauricien le 22 septembre dernier, la nécessité de penser à un changement politique qui réponde aux impératifs d’une société en constante évolution, comme peut l’être aujourd’hui la société mauricienne.

octobre 9, 2017

Toute naissance est promise à la violence de la mort ; seule certitude et dénominateur commun des êtres humains.  Nul être vivant n’a encore fait l’expérience de la seconde ultime où le cœur s’arrête, où les sens et le corps deviennent  inertes à jamais  pour écarter la brutalité associée à ces départs? De plus, la perte d’un être aimé génère, quoiqu’on en dise, un chagrin profond, une grande  mélancolie. Ces émotions s’expriment sous des formes et ont des degrés différents, mais elles ont pour toile de fond la violence d’une disparition.

Toute naissance est promise à la violence de la mort ; seule certitude et dénominateur commun des êtres humains.  Nul être vivant n’a encore fait l’expérience de la seconde ultime où le cœur s’arrête, où les sens et le corps deviennent  inertes à jamais  pour écarter la brutalité associée à ces départs?

octobre 9, 2017

au bout de ce pèlerinage
nous revoilà devenus pierres
nous tendons vers l'autre
le corps une offrande
nous nous mêlons à l'autre
le corps un don

au bout de ce pèlerinage
nous revoilà devenus pierres
nous tendons vers l'autre
le corps une offrande
nous nous mêlons à l'autre
le corps un don
mais nous sommes pierres
et nulle larme ne peut
défaire la pierre
nulle hache ne peut
trancher la pierre
nulle pierre ne peut
dissoudre la pierre
car elle est faite
de la matière de notre solitude

octobre 9, 2017

L’histoire retiendra les cent jours du nouveau CEO d'Air Mauritius, qui n’aurait pas trouvé le temps de rencontrer son personnel et les représentants syndicaux de la compagnie nationale d'aviation. Cependant, il a su dégager du temps pour un exercice de communication à travers un titre de presse multimédia.

L’histoire retiendra les cent jours du nouveau CEO d'Air Mauritius, qui n’aurait pas trouvé le temps de rencontrer son personnel et les représentants syndicaux de la compagnie nationale d'aviation. Cependant, il a su dégager du temps pour un exercice de communication à travers un titre de presse multimédia.

octobre 7, 2017

Notre invitée AUDREY JOURDAN:

"Née le 27 mars 1993 à Liège, en Belgique, je suis partie pour Maurice en 2000 avec mes parents. Après mon HSC, je me suis intéressée un moment à la peinture sur tissu, aidant ma mère dans la composition d’œuvres artisanales. J’ai ensuite commencé à peindre quelques toiles, puisant mes influences dans l’abstrait, le cubisme et le surréalisme, courants artistiques dont je me sentais plus particulièrement proche. Mes « maîtres » sont Picasso, Braque ou encore Dali. Mais c’est au MGI que je me suis véritablement épanouie, peaufinant mes techniques de peinture, de dessin et de sculpture, entre autres, en sus d’une BD, que j’ai dû élaborer en un laps de temps très court et que j’ai voulu très « cartoonesque ». Aujourd’hui, je me consacre surtout au dessin de personnalités du monde du spectacle."

Notre invitée AUDREY JOURDAN:

octobre 7, 2017

Ce samedi 7 octobre marque les 46 ans de la disparition, dans des circonstances troubles, de ce grand militant dont beaucoup se souviennent encore de son engagement jamais désavoué et son dévouement pour son pays et, par ricochet, pour son parti. Fareed Muttur fut un combattant acharné aux côtés de Paul Bérenger, leader du MMM.

Ce samedi 7 octobre marque les 46 ans de la disparition, dans des circonstances troubles, de ce grand militant dont beaucoup se souviennent encore de son engagement jamais désavoué et son dévouement pour son pays et, par ricochet, pour son parti. Fareed Muttur fut un combattant acharné aux côtés de Paul Bérenger, leader du MMM.

octobre 7, 2017

L’Inde génère comme un doux parfum d’exotisme. Un pays enivrant, passionné, envoûtant, mystérieux avec ses palais somptueux des Maharajas, ses saris chatoyants de Bénarès, ses effluves d’épices. Mais l’Inde, c’est aussi Bollywood et ses paillettes, Aishwarya Rai et sa beauté, Indira Gandhi en icône démocratique, la reine de Jhansi en guerrière légendaire et… LE VIOL !

L’Inde génère comme un doux parfum d’exotisme. Un pays enivrant, passionné, envoûtant, mystérieux avec ses palais somptueux des Maharajas, ses saris chatoyants de Bénarès, ses effluves d’épices. Mais l’Inde, c’est aussi Bollywood et ses paillettes, Aishwarya Rai et sa beauté, Indira Gandhi en icône démocratique, la reine de Jhansi en guerrière légendaire et… LE VIOL !

octobre 6, 2017

Kind of. But it happens only when there's a general election. Given that politicians can inflict significant damage to our economy or take totally unpatriotic and completely stupid decisions like privatising water a lot faster voters need to be able to boot them out of office anytime between two general elections. So our excellent FPTP system should be improved by equipping it with standard recall elections -- something which Lalit suggested in early 2014.

Kind of. But it happens only when there's a general election. Given that politicians can inflict significant damage to our economy or take totally unpatriotic and completely stupid decisions like privatising water a lot faster voters need to be able to boot them out of office anytime between two general elections. So our excellent FPTP system should be improved by equipping it with standard recall elections -- something which Lalit suggested in early 2014.

octobre 6, 2017

From late adolescence to young adulthood

Like many, I fell in love with literature while at secondary school. I began to read Thomas Hardy’s Woodlanders at the age of 15 and later went on to read his entire works. I should confess that my sister who was a literature student at that time had a persistent influence on me, motivating me to read the poems of John Keats, the Songs of Innocence and of Experience of William Blake and William Shakespeare’s Julius Caesar. We often discussed about the novel characters and passages as if we were talking of people of our own acquaintance. Thus, I fell in love with literature at an early age – as Jane Yolen said “Literature is a textually transmitted disease, normally contracted in childhood”. I really consider myself blessed to have had the chance to know the works of some of the great authors.

From late adolescence to young adulthood