Grande-Bretagne

March 26, 2015

Et voilà l'arroseur arrosé! Les perfidies de Londres sont proverbiales.
Le Tribunal international d'arbitrage institué sous la Convention des Droits de la Mer vient de mettre à nu les manœuvres du gouvernement britannique s'agissant de la question des Chagos. Son action unilatérale, faisant fi, encore une fois, des normes établies du droit international et bafouant ses engagements, pris à très haut niveau vis-à-vis de Maurice, de décréter une Zone de protection marine dans les eaux de l'archipel des Chagos a été qualifiée d'illégale!

Et voilà l'arroseur arrosé! Les perfidies de Londres sont proverbiales.

March 26, 2015

Maurice confirme ses droits sur la souveraineté des Chagos et retrouve ses droits de pêche et d'exploitation des fonds marins. C'est ce qui est ressorti des deux jugements prononcés le mercredi 19 mars, par le Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Nations Unies sur les Droits de la Mer.

Maurice confirme ses droits sur la souveraineté des Chagos et retrouve ses droits de pêche et d'exploitation des fonds marins. C'est ce qui est ressorti des deux jugements prononcés le mercredi 19 mars, par le Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Nations Unies sur les Droits de la Mer. Cette victoire éclatante vient laver l'affront subi par Maurice avec l'excision de l'archipel des Chagos du territoire à la veille de l'indépendance, soit en septembre 1965.

March 23, 2015

L’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, a rencontré la presse samedi pour affirmer que le jugement rendu par la Cour permanente d’arbitrage, sous la Convention des Droits de la Mer, déclarant illégale la création par la Grande-Bretagne d’une aire marine protégée autour de l’archipel des Chagos, était une « victoire » pour Maurice. « C’est une victoire non seulement pour Maurice, mais aussi pour le droit international dans la mesure où ce jugement fera jurisprudence », a-t-il déclaré. Il s’est prononcé pour une réaction rapide des autorités mauriciennes en vue de développer une stratégie sur la ligne à suivre et a estimé qu’une réunion de tous ceux, Mauriciens et étrangers, qui faisaient partie de la délégation mauricienne était urgente. Pour l’ancien Premier ministre, qui avait pris l’initiative de contester la création de la MPA devant la Cour permanente d’arbitrage, après un jugement d’une telle envergure, il faut remettre la question de la souveraineté de Maurice sur les Chagos sur la table tout en préservant la base militaire de Diego Garcia. De plus, il estime que Maurice doit  faire partie des négociations  concernant le renouvellement du bail alloué par les Britanniques aux Américains sur Diego Garcia.

L’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, a rencontré la presse samedi pour affirmer que le jugement rendu par la Cour permanente d’arbitrage, sous la Convention des Droits de la Mer, déclarant illégale la création par la Grande-Bretagne d’une aire marine protégée autour de l’archipel des Chagos, était une « victoire » pour Maurice.

March 22, 2015

Navin Ramgoolam, en congé (leave without say) en tant que leader par le Parti travailliste en attendant qu’il règle ses problèmes avec la justice, a repris, exceptionnellement la parole, hier matin, lors d’une conférence de presse, pour commenter le jugement du Tribunal arbitral permanent pour la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (UNCLOS) en faveur de la République de Maurice dans le litige qui l’a opposé à l’Angleterre autour du projet de parc marin protégé (Marine Protected area) dans l’archipel des Chagos.

Navin Ramgoolam, en congé (leave without say) en tant que leader par le Parti travailliste en attendant qu’il règle ses problèmes avec la justice, a repris, exceptionnellement la parole, hier matin, lors d’une conférence de presse, pour commenter le jugement du Tribunal arbitral permanent pour la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (UNCLOS) en faveur de la République de Maurice dans le litige qui l’a opposé à l’Angleterre autour du projet de parc marin protégé (Marine Protected area) dans

March 22, 2015

Bientôt un demi-siècle après un odieux chantage politique des colons anglais, les deux jugements prononcés, mercredi, par la Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Nations unies sur les Droits de la Mer, lavent l’affront subi par Maurice avec l’excision de l’archipel des Chagos du territoire à la veille de l’indépendance. Ces rulings, suite à une procédure d’arbitrage initiée depuis 2010 pour contester la création d’un Marine Protected Area autour des Chagos en excluant la base militaire de Diego Garcia, constituent un double first politique et diplomatique, que Londres tente en vain de minimiser, rendant la victoire de Maurice encore plus éclatante.

Bientôt un demi-siècle après un odieux chantage politique des colons anglais, les deux jugements prononcés, mercredi, par la Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Nations unies sur les Droits de la Mer, lavent l’affront subi par Maurice avec l’excision de l’archipel des Chagos du territoire à la veille de l’indépendance.

March 22, 2015

Avant d’en venir aux nouveaux comportements étranges de la police mauricienne sous l’ère Jugnauth, il y a lieu de saluer comme il se doit la belle et historique victoire enregistrée par la République de Maurice sur le dossier Chagos devant un tribunal international. Cela ouvre de nouvelles perspectives pour que le peuple mauricien puisse assumer totalement son intégrité territoriale. Navin Ramgoolam qui, en sa qualité de Premier ministre, avait, en 2010, décidé de ce recours a raison de rappeler que lorsqu’il avait choisi cette avenue, personne n’y avait cru. Sauf ses proches collaborateurs, Philippe Sands QC ou MIlan Meetarban pour ne citer qu’eux. Le dénouement heureux de cette affaire lui donne raison et son ton, hier, était juste et son argumentaire quant à la voie à suivre parfaitement lucide.

Avant d’en venir aux nouveaux comportements étranges de la police mauricienne sous l’ère Jugnauth, il y a lieu de saluer comme il se doit la belle et historique victoire enregistrée par la République de Maurice sur le dossier Chagos devant un tribunal international. Cela ouvre de nouvelles perspectives pour que le peuple mauricien puisse assumer totalement son intégrité territoriale.

March 22, 2015

Parmanand Moloye vient de rejoindre le cercle très fermé des «World leaders in Water and Water Management». Cette récompense, qui est aussi une reconnaissance de son travail, lui a été attribué lors de la récente réunion du World Water Congress, organisation dont le siège se trouve en Inde. Cette organisation est composée d’un panel d’experts qui suivent l’évolution d’un certain nombre d’entrepreneurs qui proposent des solutions originales et efficaces pour la gestion de l’eau à travers le monde. Voici le portrait du premier Mauricien à obtenir cette reconnaissance et qui affirme « qu’il n’existe pas un problème d’eau à Maurice, mais un énorme problème de gestion d’eau ».

Parmanand Moloye vient de rejoindre le cercle très fermé des «World leaders in Water and Water Management». Cette récompense, qui est aussi une reconnaissance de son travail, lui a été attribué lors de la récente réunion du World Water Congress, organisation dont le siège se trouve en Inde.

March 22, 2015

Elles en avaient rêvé. Longtemps. Intensément. Un rêve quotidien. Chaque jour pendant plus de quarante ans, elles en ont rêvé. Avec l’assiduité, la fidélité de l’évidence, de ce qui tient en vie. Et puis un jour, fatiguées, peut-être un peu découragées, comme on glisse sur une pente raide que l’on a attaquée et dégringolée cent fois, elles ont glissé hors de cette vie, desot lavi à défaut de desot dilo, parties ailleurs que là où elles désiraient retourner pour exhaler leur dernier souffle. Deux femmes, deux fers de lance du combat inégal mené par les Chagossiens contre Britanniques et Américains qui les ont déportées de l’archipels des Chagos dans les années 60-70 pour se créer une base militaire sur l’île principale de Diego Garcia. L’année 2012 a emporté coup sur coup Charlesia Alexis et Lisette Talate. Et c’est forcément à cette dernière, et à ses sœurs et frères de lutte que l’on pense lorsque tombe, ce 18 mars 2015, cet extraordinaire jugement de la Cour Permanente d’Arbitrage de la Haye. Presque le même  jour où Lisette Talate, née le 19 mars 1941 à Diego Garcia, aurait fêté ses 74 ans.

Elles en avaient rêvé. Longtemps. Intensément. Un rêve quotidien. Chaque jour pendant plus de quarante ans, elles en ont rêvé. Avec l’assiduité, la fidélité de l’évidence, de ce qui tient en vie.

March 21, 2015

Intérêt national oblige, la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Paul Bérenger, à la séance de l’Assemblée nationale d’hier après-midi, était axée sur le Ruling en date du mercredi 18 mars de la Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Droits de la Mer en faveur de Maurice au sujet de la souveraineté sur l’archipel des Chagos.

  • Le Premier ministre : « This is a historic ruling for Mauritius car c’est la première fois que Londres est dénoncée et condamnée sur les Chagos par une Cour internationale ou un tribunal »
  • Le Ruling de la Permanent Court of Arbitration confirme les droits inaliénables de souveraineté de Maurice sur l’archipel des Chagos
March 21, 2015

Sale temps pour l’Angleterre. Alors qu’aucune équipe anglaise n’a pu atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions cette année, voilà que la petite île Maurice a réussi à percer une défense britannique vulnérable pour marquer un but historique devant la Cour permanente d’arbitrage sous la Convention des Droits de la Mer des Nations Unies sur le dossier emblématique des Chagos.

Sale temps pour l’Angleterre. Alors qu’aucune équipe anglaise n’a pu atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions cette année, voilà que la petite île Maurice a réussi à percer une défense britannique vulnérable pour marquer un but historique devant la Cour permanente d’arbitrage sous la Convention des Droits de la Mer des Nations Unies sur le dossier emblématique des Chagos.

March 21, 2015

«Il faut reconnaître le travail et la bonne décision de l’ancien régime sur ce dossier, sur ce combat. Nous avons fait un progrès historique». Propos du porte-parole du PTr lors d’une conférence de presse au Square Guy Rozemont, vendredi, durant laquelle Arvin Boolell s’est attardé sur la décision de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye de décréter illégale la création d’un parc marin autour des Chagos par la Grande-Bretagne.
 

«Il faut reconnaître le travail et la bonne décision de l’ancien régime sur ce dossier, sur ce combat. Nous avons fait un progrès historique». Propos du porte-parole du PTr lors d’une conférence de presse au Square Guy Rozemont, vendredi, durant laquelle Arvin Boolell s’est attardé sur la décision de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye de décréter illégale la création d’un parc marin autour des Chagos par la Grande-Bretagne.

March 21, 2015

Ahmad Dawjee Atchia, petit fils de Goolam Mohamed Dawjee Atchia, premier maire musulman de la cité de Port-Louis en 1938 et arrière-petit-fils de Major Atchia, qui est à l’origine de l’introduction de la première centrale hydroélectrique à Maurice, en 1900, vient d’être fait membre (Advanced stage 1) de la Faculty of Royal Pharmaceutical Society de la Grande Bretagne. Une distinction qui reconnaît l’ensemble de son travail en tant que pharmacien par ses pairs et par les autorités en la matière. Rencontre.

Ahmad Dawjee Atchia, petit fils de Goolam Mohamed Dawjee Atchia, premier maire musulman de la cité de Port-Louis en 1938 et arrière-petit-fils de Major Atchia, qui est à l’origine de l’introduction de la première centrale hydroélectrique à Maurice, en 1900, vient d’être fait membre (Advanced stage 1) de la Faculty of Royal Pharmaceutical Society de la Grande Bretagne. Une distinction qui reconnaît l’ensemble de son travail en tant que pharmacien par ses pairs et par les autorités en la matière.

March 20, 2015
  • Le Premier ministre cet après-midi: « The ruling establishes beyond doubt that Mauritius has real, firm and binding rights over the Chagos Archipelago and the UK must respect those rights »
  • Un comité présidé par le Premier ministre et comprenant les leaders des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale institué pour déterminer la marche à suivre après le jugement de la Court of Permanent Arbitration donnant raison à Maurice sur les Chagos
  • Paul Bérenger, leader de l’opposition: « We all agree that the ruling is a milestone for the effective exercise by Mauritius of its sovereignty over the Chagos Archipelago »
  • Londres a agi de manière illégale et au détriment des droits et des intérêts souverains sur l’archipel des Chagos avec le Marine Protected Area (MPA)
  • Le jugement d’Istanbul de la PCA ouvre la voie à une cogestion des Chagos par Port-Louis et Londres et, surtout, en marge des négociations du renouvellement du bail de Diego Garcia de 2016
  • Les juges Kateka et Wolfrum : « The 1965 excision of the Chagos archipelago from Mauritius shows a complete disregard for the territorial integrity of Mauritius by the United Kingdom, which was the colonial power »
  • Londres a agi de manière illégale et au détriment des droits et des intérêts souverains sur l’archipel des Chagos avec le Marine Protected Area (MPA)
  • Le jugement d’Istanbul de la PCA ouvre la voie à une cogestion des Chagos par Port-Louis et Londres et, surtout, en marge des négociations du renouvellement du bail de Diego Garcia de 2016
  • Les juges Kateka et Wolfrum : « The 1965 excision of the Chagos archipelago from Mauritius shows a complete disregard for the territorial integrity of Mauritius by the United Kingdom, which was the colonial power »

Le jugement de 227 pages de la Permanent Court of Arbitration sous le Convention des Droits de la Mer sur le Marine Protected Area aux Chagos, excluant la base américaine de Diego Garcia, rendu public mercredi, constitue une avancée historique pour Maurice dans sa revendication pour son intégrité territoriale. Comme révélé en primeur dans l’édition du Mauricien d’hier, Londres a essuyé, avec le Ruling d’Istanbul, un véritable Wake-Up Call sur la question des Chagos et devra en tenir compte lors des On-Going Talks entre les Américains et les Anglais sur le renouvellement du bail de Diego Garcia pour une nouvelle période de 20 ans à partir de 2016. Même si la majorité des cinq juges siégeant sur la Permanent Court of Arbitration ne se retrouvent pas sur la même longueur d’ondes concernant la question de la souveraineté de Maurice sur les Chagos, le jugement du 18 mars dénonce toutefois l’illégalité de la Grande-Bretagne dans la création de la Marine Protected Area aux Chagos, vu que les droits et intérêts souverains de Maurice ont été bafoués et violés. Toutefois, les critiques les plus acerbes contre la Grande-Bretagne ont été formulées dans un Dissenting Judgment minoritaire signé des juges James Kateka et Rüdiger Wolfrum, qui dressent un parallèle entre l’excision des Chagos du territoire mauricien, en 1965, et le projet unilatéral de Londres avec le MPA, visant à priver Maurice de ses droits sur les eaux territoriales aux Chagos ainsi que de ses droits de pêche et d’exploitation du fond marin de l’archipel.

  • Le Premier ministre cet après-midi: « The ruling establishes beyond doubt that Mauritius has real, firm and binding rights over the Chagos Archipelago and the UK must respect those rights »
March 19, 2015

Une Cour de Justice réservée aux personnes accusées de piraterie maritime dans la région de l’ouest de l’océan Indien sera inaugurée à Moka lundi après-midi. Un haut officiel britannique, Akbar Khan, directeur adjoint du Security Policy Department au Foreign and Commonwealth Office à Londres, fera le déplacement dans l’île afin de participer à cette inauguration aux côtés du chef juge Kestoe Matadeen

Une Cour de Justice réservée aux personnes accusées de piraterie maritime dans la région de l’ouest de l’océan Indien sera inaugurée à Moka lundi après-midi. Un haut officiel britannique, Akbar Khan, directeur adjoint du Security Policy Department au Foreign and Commonwealth Office à Londres, fera le déplacement dans l’île afin de participer à cette inauguration aux côtés du chef juge Kestoe Matadeen.

March 19, 2015

Cinquante ans après l’excision unilatérale et arbitraire de l’archipel des Chagos du territoire mauricien par les colons anglais, le Ruling de la Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Droits de la Mer, qui a siégé en mai dernier à Istanbul, en Turquie, est venu donner raison à Maurice dans ses droits.

  • La création de la Marine Protected Area (MPA) aux Chagos par Londres sans le consentement de Maurice et unilatéralement n’est pas légale
  • Le Ruling de la Permanent Court of Arbitration sous la Convention des Nations unies sur les Droits de la Mer remet les pendules à l’heure en faveur de Maurice sur la MPA des Chagos
  • Les droits de Maurice sur les eaux territoriales, les droits de pêche et d’exploitation des fonds marins des Chagos validés par le jugement d’Istanbul
March 13, 2015

En marge des célébrations du 47e anniversaire de l’indépendance et du 23e de la République, Londres s’est rappelé aux mauvais souvenirs des Mauriciens au sujet du démembrement unilatéral du territoire avec l’excision des Chagos.

  • Suspense de mise au sujet d’une prochaine visite des Chagossiens dans les îles en avril prochain après l’annulation de la demande en novembre de l’année dernière
March 1, 2015

C’est vrai qu’il donnait l’impression d’en faire parfois un peu trop et qu’il s’immisçait souvent dans des débats qui pouvaient le mettre en porte-à-faux par rapport à la charge constitutionnelle dont il est investi. Il avait, en pleine campagne électorale, évoqué l’immunité du président en choisissant un scénario des plus macabres et en citant le cas extrême d’un président qui assassinerait son Premier ministre, ce qui lui avait valu des critiques publiques de Paul Bérenger.

C’est vrai qu’il donnait l’impression d’en faire parfois un peu trop et qu’il s’immisçait souvent dans des débats qui pouvaient le mettre en porte-à-faux par rapport à la charge constitutionnelle dont il est investi.

February 26, 2015

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a promis au Parlement aujourd’hui que son gouvernement ferait tout pour ramener la Grande Bretagne à la raison concernant la souveraineté mauricienne sur l’archipel des Chagos, bien que les Britanniques restent fortement sur leur position.

  • Vive opposition de Collendavelloo à une proposition de Ganoo concernant la création d’un All Parties Parliamentary Committee
  • Paul Bérenger insiste pour que SAJ intervienne auprès de la Grande Bretagne et des États-Unis avant l’échéance de 2016
  • Sir Anerood Jugnauth : « Nous ferons tout notre possible pour ramener la Grande Bretagne à la raison »
February 16, 2015

La chronique musicale des années 2000 retiendra peut-être que l`une des plus intéressantes interprètes de la musique vocale classique est née dans une île de l`océan Indien. A Beau-Bassin où Véronique Zuël a grandi avant d`obtenir une bourse qui lui permet de perfectionner son chant en Grande-Bretagne et de regagner Maurice quelques années plus tard pour entamer une carrière de soprano.

La chronique musicale des années 2000 retiendra peut-être que l`une des plus intéressantes interprètes de la musique vocale classique est née dans une île de l`océan Indien. A Beau-Bassin où Véronique Zuël a grandi avant d`obtenir une bourse qui lui permet de perfectionner son chant en Grande-Bretagne et de regagner Maurice quelques années plus tard pour entamer une carrière de soprano.

February 15, 2015

S'il ne s'appelait pas Ramgoolam, il n'aurait jamais été aux affaires et il n'aurait certainement pas défrayé la chronique pour une affaire de Rs 220 millions. Sa réputation l'avait précédé. Le London Boy ou le Disco Boy était connu pour être un bon vivant, un jouisseur même, toujours très méticuleux lorsqu'il s'agit d'organiser ses soirées festives à Albion et Roches Noires, deux localités entrées dans l'histoire. S'il a un côté enfant gâté qui aime exhiber ses acquisitions, voitures sportives, montres et autres, il cultive aussi un style personnel, autoritaire et monarchique dont ont fait les frais ministres, collaborateurs, policiers et cameramen de la MBC.

  • L'homme aux Rs 220 millions est connu pour son style personnel, son autorité monarchique et son goût pour les soirées festives
February 1, 2015

Après presque une dizaine d'années de campagne systématique en vue d'obtenir confirmation par les Américains de connivence avec les Britanniques de la transformation de Diego  Garcia en base de torture de présumés terroristes d'Al Qaïda après le double attentat de New York le 11 septembre 2001, la vérité fait surface. Les dernières révélations de l'ancien Chief of Staff de Colin Powell, ex-secrétaire d'État américain, Lawrence Wilkerson, dans une interview avec Vice News en fin de semaine écoulée, viennent démentir toutes les « fausses garanties » données par Londres précédemment niant toute utilisation des facilités à la base américaine de Diego Garcia dans le cadre du Rendition Programme de lutte antiterroriste.

  • Des présumés terroristes d'Al Qaïda torturés dans le cadre du "Rendition Programme" sur la base nucléaire américaine de Diego Garcia après les attentats du 11 septembre 2001
  • L'ex-Premier ministre britannique Tony Blair et le Foreign Secretary Jack Straw pris à défaut au sujet des « fausses garanties » formulées précédemment
February 1, 2015

1er  février 2015, une date qui nous rappelle que 180 ans de cela les ancêtres de nos compatriotes d'origine africaine et malgache au nombre de 76, 744 étaient libérés de la servitude suivant une décision à cet effet prise par la Chambre des Communes en date du 8 août 1833 quand an Act for the libération of slavery dans tout l'empire britannique fut adopté.

1er  février 2015, une date qui nous rappelle que 180 ans de cela les ancêtres de nos compatriotes d'origine africaine et malgache au nombre de 76, 744 étaient libérés de la servitude suivant une décision à cet effet prise par la Chambre des Communes en date du 8 août 1833 quand an Act for the libération of slavery dans tout l'empire britannique fut adopté.

January 30, 2015

Le ministre des Affaires étrangères, Étienne Sinatambou, a procédé mardi soir au lancement d’une antenne de UK Trade and Investment à Maurice lors d’une cérémonie organisée à Westminster House à Floréal.

Le ministre des Affaires étrangères, Étienne Sinatambou, a procédé mardi soir au lancement d’une antenne de UK Trade and Investment à Maurice lors d’une cérémonie organisée à Westminster House à Floréal.

January 30, 2015

Sorti en novembre 2014 à l’occasion de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers engagés indiens à Maurice, The struggle of the descendants of Indentured labourers in early mordern Mauritius (1921-1945), signé Satteeanund et Satyendra Peerthum et publié par l’Aapravasi Ghat Trust Fund, parle d’une période cruciale de l’histoire de Maurice. Celle-ci marque la fin de l’engagisme et le début de la lutte vers la décolonisation du pays, avec notamment l’émergence d’une nouvelle classe des descendants d’engagés qui ont grimpé l’échelle socio-économique. Pour Satyendra Peerthum, ce livre vient combler une lacune dans l’historiographie du pays. Il soutient également que « chaque communauté a droit à son histoire fondée sur l’imaginaire populaire ».

Sorti en novembre 2014 à l’occasion de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers engagés indiens à Maurice, The struggle of the descendants of Indentured labourers in early mordern Mauritius (1921-1945), signé Satteeanund et Satyendra Peerthum et publié par l’Aapravasi Ghat Trust Fund, parle d’une période cruciale de l’histoire de Maurice.