Henri Souchon

mai 5, 2014

Certains faits cités dans un billet la semaine dernière, sur le droit à l’excès que s’était permis le pouvoir à deux têtes, mis en place au début des années 70, n’auraient, paraît-il, pas plu à certains.

Certains faits cités dans un billet la semaine dernière, sur le droit à l’excès que s’était permis le pouvoir à deux têtes, mis en place au début des années 70, n’auraient, paraît-il, pas plu à certains.

April 30, 2014

Il aurait eu 90 ans ce dimanche 4 mai et il aurait été heureux qu’on célèbre son anniversaire car il aimait les fêtes. C’est pourquoi ce jour-là ceux qui l’ont côtoyé et aimé seront réunis à la messe de 10 heures à l’Immaculée-Conception pour lui rendre hommage. Après, on ira se recueillir sur sa tombe à Bois-Marchand.

Il aurait eu 90 ans ce dimanche 4 mai et il aurait été heureux qu’on célèbre son anniversaire car il aimait les fêtes. C’est pourquoi ce jour-là ceux qui l’ont côtoyé et aimé seront réunis à la messe de 10 heures à l’Immaculée-Conception pour lui rendre hommage. Après, on ira se recueillir sur sa tombe à Bois-Marchand.

décembre 27, 2013

La collection Maurice a présenté au début du mois, un vingtième numéro qui vient donc conclure vingt années au service de la création littéraire mauricienne. Atteindre vingt ans pour une revue de nouvelles, particulièrement à Maurice, confine à l’exploit tant ont été éphémères les titres consacrés à la littérature ces dernières décennies. Rama Poonoosamy et ses collaborateurs ont tenu le cap avec le soutien de nombreux sponsors, publiant chaque année une série de textes « balisés » comme le dit Edouard Maunick en préface par un thème différent chaque année. Cette fois-ci trente-et-un auteurs ont écrit à propos de musique. Une occasion de retrouver les auteurs les plus fidèles et d’en découvrir de plus rares.

La collection Maurice a présenté au début du mois, un vingtième numéro qui vient donc conclure vingt années au service de la création littéraire mauricienne. Atteindre vingt ans pour une revue de nouvelles, particulièrement à Maurice, confine à l’exploit tant ont été éphémères les titres consacrés à la littérature ces dernières décennies.

octobre 9, 2013

D’emblée, il est difficile de brosser le portrait de ce grand humaniste qu’est l’abbé Henri Souchon. Celui qui n’a jamais, de son vivant, lésiné sur les moyens pour venir à la rescousse des mal-aimés de la société tels des toxicomanes, des travailleurs du sexe, les pauvres et les malades, sans oublier les sans domicile fixe (SDF).

D’emblée, il est difficile de brosser le portrait de ce grand humaniste qu’est l’abbé Henri Souchon. Celui qui n’a jamais, de son vivant, lésiné sur les moyens pour venir à la rescousse des mal-aimés de la société tels des toxicomanes, des travailleurs du sexe, les pauvres et les malades, sans oublier les sans domicile fixe (SDF).

September 28, 2013

Cadress Rungen avait 15 ans lorsque le père Souchon, lors d’une visite au collège Bhujoharry – où il était élève –, lui a fait part de son idée de célébrer « enn gran lames Divali » à l’église Immaculée Conception.

Cadress Rungen avait 15 ans lorsque le père Souchon, lors d’une visite au collège Bhujoharry – où il était élève –, lui a fait part de son idée de célébrer « enn gran lames Divali » à l’église Immaculée Conception. Engagé à l’époque dans la mission catholique indienne, le père Souchon lui confie alors la tâche de concrétiser ce projet, impensable à l’époque.

September 26, 2013

Maurice a perdu un prêtre militant, un homme du peuple, un ami des clochards, un éducateur. Maurice a aussi et surtout perdu un grand humaniste. Ses prises de position fermes, ses actions courageuses et emplies de compassion ne faisaient que refléter l'humanisme d’Henri Souchon, l'humanisme qui se définit comme étant le fait d'être humain, le fait de placer les valeurs humaines au centre des préoccupations. Et ça, c'est une perte inestimable.

Maurice a perdu un prêtre militant, un homme du peuple, un ami des clochards, un éducateur. Maurice a aussi et surtout perdu un grand humaniste. Ses prises de position fermes, ses actions courageuses et emplies de compassion ne faisaient que refléter l'humanisme d’Henri Souchon, l'humanisme qui se définit comme étant le fait d'être humain, le fait de placer les valeurs humaines au centre des préoccupations. Et ça, c'est une perte inestimable.

September 25, 2013

Pour la fête nationale à Canberra en 1997, j'avais vu grand, trop grand : une série d'activités culturelles et autres. Tout tomba à l'eau, faute de financement. La seule activité à être sauvée de la débâcle fut la visite du père Henri Souchon, grâce à Air Mauritius et à La Caravelle, club mauricien de Sydney.

Pour la fête nationale à Canberra en 1997, j'avais vu grand, trop grand : une série d'activités culturelles et autres. Tout tomba à l'eau, faute de financement. La seule activité à être sauvée de la débâcle fut la visite du père Henri Souchon, grâce à Air Mauritius et à La Caravelle, club mauricien de Sydney.

September 24, 2013

Henri Souchon, prêtre, était inclassable. Homme de conviction, il s'engageait dans des combats qu'il estimait justes sans se référer à aucune autorité.

Henri Souchon, prêtre, était inclassable. Homme de conviction, il s'engageait dans des combats qu'il estimait justes sans se référer à aucune autorité. Henri Souchon a été longuement associé à la paroisse de l'Immaculée Conception, Port-Louis. C'est comme cela que je l'ai connu.

September 21, 2013

L’Association des Travailleurs sociaux de Maurice (ATSM) s’est souvenue des qualités du regretté Henri Souchon, ancien curé de l’Immaculée Conception, décédé vendredi dernier à l’âge de 89 ans.

L’Association des Travailleurs sociaux de Maurice (ATSM) s’est souvenue des qualités du regretté Henri Souchon, ancien curé de l’Immaculée Conception, décédé vendredi dernier à l’âge de 89 ans. C’était jeudi, au Centre social Marie Reine de la Paix, où tout à tour, des membres ont partagé ce qui les a fascinés chez l’homme qu’a été l’ancien prêtre.

September 18, 2013

« Le père Henri Souchon est décédé dans la soirée du vendredi 13 septembre 2013. Il avait 89 ans. Je ne vous ferai pas sa biographie. D’autres s’en sont chargés. Je vous parlerai de mon ami et de mon maître. Maître comme celui qui vous guide et qui vous inspire. »

« J’avais une quinzaine d’années quand il me regarda droit dans les yeux : “Toi mon garçon que fais-tu dans la vie à part d’aller au collège ?” J’étais aux balbutiements de la photo. “Emmène-moi tes photos. J’aimerais les voir.” C’est ainsi que commença l’aventure et une amitié réciproque.

September 16, 2013

Les Mauriciens sont venus massivement rendre un vibrant hommage au Père Henri Souchon hier lors de la messe d’enterrement en l’église Immaculée Conception, symbole même de son apostolat, le prêtre y ayant exercé son ministère durant 40 ans. Décédé dans la nuit de vendredi à samedi dans sa retraite de Bonne-Terre, cette figure incontournable de l’église à Maurice avait 89 ans. Telle une marée humaine dans cet édifice en pierre qui respire encore la forte présence du prêtre défunt et débordant du côté des rues Mère Barthélemy et Saint-Georges, la foule est venue témoigner à cet homme de Dieu des gestes de reconnaissance à la hauteur de l’amour qu’il leur avait témoigné durant tout son sacerdoce. Dans son homélie, l’évêque de Port-Louis Mgr Maurice Piat a déclaré que la vie d’Henri Souchon « peut éclairer encore des Mauriciens de plusieurs générations ».

Les Mauriciens sont venus massivement rendre un vibrant hommage au Père Henri Souchon hier lors de la messe d’enterrement en l’église Immaculée Conception, symbole même de son apostolat, le prêtre y ayant exercé son ministère durant 40 ans. Décédé dans la nuit de vendredi à samedi dans sa retraite de Bonne-Terre, cette figure incontournable de l’église à Maurice avait 89 ans.

September 16, 2013

S’il fallait une démonstration de la grandeur d’âme et de la force créatrice d’Henri Souchon, ses funérailles et la veillée qui les a précédées durant la journée de samedi à dimanche à Bonne-Terre d’abord et au centre social Marie Reine de la Paix ensuite, l’ont démontré.

S’il fallait une démonstration de la grandeur d’âme et de la force créatrice d’Henri Souchon, ses funérailles et la veillée qui les a précédées durant la journée de samedi à dimanche à Bonne-Terre d’abord et au centre social Marie Reine de la Paix ensuite, l’ont démontré.

September 16, 2013

« Henri Souchon a lutté pour un mauricianisme authentique. » Ce sont les propos de l’évêque de Port-Louis, peu après le décès du Père Henri Souchon, samedi. Homme de conviction et au caractère bien trempé, pour qui la prière et l’action ne font qu’un, le prêtre qui a célébré cette année son 61e anniversaire de sacerdoce, est décrit par le Diocèse de Port-Louis comme un « illustre ancien curé de l’Immaculée Conception ». Henri Souchon, récemment fait chevalier de la Légion d’honneur par l’ambassadeur de France, Jean-François Dobelle, pour ses éminentes qualités morales, son engagement constant dans le rapprochement des cultures et des religions, s’est éteint ce samedi 14 septembre, en sa résidence de Bonne-Terre. Survol du parcours étonnant de cet homme de Dieu qui était foncièrement un homme du peuple.

« Henri Souchon a lutté pour un mauricianisme authentique. » Ce sont les propos de l’évêque de Port-Louis, peu après le décès du Père Henri Souchon, samedi.

September 16, 2013

Very often, in life, there cannot be less than one. Take only a few examples which will undoubtedly speak my mind : There is only one sun which gives the world light and heat-and around which all the other nine planets (including the earth) move and that for their very existence.

Very often, in life, there cannot be less than one. Take only a few examples which will undoubtedly speak my mind : There is only one sun which gives the world light and heat-and around which all the other nine planets (including the earth) move and that for their very existence.

September 15, 2013

Il l’a dit lui-même: la “plus belle journée” de sa vie sacerdotale aura été celle de ce fatidique 3 avril 1984 quand il fut arrêté et mis en cellule avec 44 de ses amis journalistes qui protestaient contre la menace à la liberté de la presse avec le projet controversé du gouvernement de l’époque de faire adopter la Newspapers and Periodicals (amendment) Bill.

  • Mgr Maurice Piat: “Une grande figure de l’Église à Maurice et un grand défenseur du mauricianisme authentique”
September 15, 2013

Aujourd’hui, le centre Oasis de Paix est installé dans un immeuble flambant neuf  face de la mer à Pointe-aux-Sables. Les quelque 250 enfants fréquentant cette institution scolaire hors du commun affichent une sérénité et une joie de vivre qui n’étaient nullement les leurs, il y a quelques années.

  • Le Père Souchon: “Au centre Oasis de Paix, nous réussissons à leur apprendre à lire, à écrire et à compter en deux ou trois ans”
September 15, 2013

Il a été un homme de tous les combats de ces 50 dernières années de l’île Maurice en pleine mutation. Il a été aux côtés des plus vulnérables de la société dans des moments les plus difficiles ou encore de ceux abandonnés de manière quasi irrémédiable par le train du développement. Il a été la voix du Juste et de la Liberté face aux puissants de l’heure.

Il a été un homme de tous les combats de ces 50 dernières années de l’île Maurice en pleine mutation. Il a été aux côtés des plus vulnérables de la société dans des moments les plus difficiles ou encore de ceux abandonnés de manière quasi irrémédiable par le train du développement. Il a été la voix du Juste et de la Liberté face aux puissants de l’heure.

September 14, 2013

Le Père Henri Souchon, âgé de 87 ans, est décédé dans son sommeil dans la nuit d'hier à ce matin. Des dispositions sont prises par l'évêché de Port-Louis en vue de permettre aux paroissiens de l'Immaculée Conception de rendre un ultime hommage au Père Souchon, une figure emblématique aux côtés des plus vulnérables de la société et dans la capitale.

Le Père Henri Souchon, âgé de 87 ans, est décédé dans son sommeil dans la nuit d'hier à ce matin. Des dispositions sont prises par l'évêché de Port-Louis en vue de permettre aux paroissiens de l'Immaculée Conception de rendre un ultime hommage au Père Souchon, une figure emblématique aux côtés des plus vulnérables de la société et dans la capitale.

juillet 31, 2013

La Vie a le goût du bonheur, chantait Gérard Lenorman dans Les Jours heureux. On pourrait en dire autant du nouveau récipiendaire du Chevalier de la Légion d’honneur, le Père Henri Souchon, qui se dit « un homme heureux ».

La Vie a le goût du bonheur, chantait Gérard Lenorman dans Les Jours heureux. On pourrait en dire autant du nouveau récipiendaire du Chevalier de la Légion d’honneur, le Père Henri Souchon, qui se dit « un homme heureux ». C’est dans sa jolie maison de retraite au Couvent de Bonne-Terre, dans une atmosphère exhalant la vie, parmi les chants d’oiseaux et les jolies fleurs de son jardin que l’ancien curé de l’Immaculée Conception nous a accueilli pour cette interview.

juillet 27, 2013

Le père Henri Souchon, ancien curé de la paroisse de l’Immaculée Conception, s’est vu remettre les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur par l’ambassadeur de France à Maurice, Jean-François Dobelle.

Le père Henri Souchon, ancien curé de la paroisse de l’Immaculée Conception, s’est vu remettre les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur par l’ambassadeur de France à Maurice, Jean-François Dobelle. C’était hier, en la résidence de ce dernier, à Floréal, en présence des proches et amis du prêtre. « Vous êtes à la fois un homme de Dieu et du peuple. Vous êtes un homme vrai.

juillet 24, 2013

Le Père Henri Souchon, âgé de 89 ans, vient d’être fait Chevalier de la Légion d’honneur par le président de la République française, François Hollande, à l’occasion de la Fête nationale, le 14 juillet dernier.

Le Père Henri Souchon, âgé de 89 ans, vient d’être fait Chevalier de la Légion d’honneur par le président de la République française, François Hollande, à l’occasion de la Fête nationale, le 14 juillet dernier. L’ancien curé de la paroisse de l’Immaculée Conception se verra remettre son insigne ce vendredi 26 juillet, à Floréal, par l’ambassadeur de France à Maurice, Jean-François Dobelle.

juillet 20, 2013

L’ancien curé charismatique de la paroisse de l’Immaculée conception, Henri Souchon, a été fait chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur de la République française. Les insignes de la décoration lui seront remises par l’Ambassadeur de France Jean-François Dobelle lors d’une cérémonie le 26 juillet à la Résidence de l’ambassadeur de France à Floreal.

L’ancien curé charismatique de la paroisse de l’Immaculée conception, Henri Souchon, a été fait chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur de la République française. Les insignes de la décoration lui seront remises par l’Ambassadeur de France Jean-François Dobelle lors d’une cérémonie le 26 juillet à la Résidence de l’ambassadeur de France à Floreal.

January 17, 2013

J'évoquais ici même, l'autre jour, ces signes éminemment annonciateurs de l'intolérance redoublée et dangereuse du régime en place qui tente, par tous les moyens, de réprimer en réagissant maladroitement à tout ce qui semble gêner ce règne que ses tenants et aboutissants voudraient désormais sans partage.

J'évoquais ici même, l'autre jour, ces signes éminemment annonciateurs de l'intolérance redoublée et dangereuse du régime en place qui tente, par tous les moyens, de réprimer en réagissant maladroitement à tout ce qui semble gêner ce règne que ses tenants et aboutissants voudraient désormais sans partage.

juillet 28, 2012

Dans le cadre des 60 ans de sacerdoce du père Henri Souchon, un documentaire retraçant ses œuvres a été réalisé.

Dans le cadre des 60 ans de sacerdoce du père Henri Souchon, un documentaire retraçant ses œuvres a été réalisé. Afin de le partager avec ceux qui l’ont accompagné durant ces 60 dernières années (ses amis, sa famille, ses anciens paroissiens, ses confrères), ce film sera projeté le 14 août à 18 heures au cinéma Star de Bagatelle.