Interview

novembre 18, 2017

« Seize jours d’action contre la violence faite aux femmes ». C’est ce que proposent SOS Femmes et Chrysalide. Ces deux organisations s'inscriront dans la Journée internationale contre la violence faite aux femmes et aux filles, le 25 novembre, pour lancer la campagne qui comportera une série de seize slogans écrits par des résidentes des deux instances et une table ronde sur la violence domestique.  Une journée de rencontres et de témoignages, prévue pour le 9 décembre, clôturera le volet de cette campagne. Cet événement constitue une opportunité pour les responsables des deux organisations, en l'occurrence Ambal Jeanne et Marlène Ladine, d'analyser la situation, en particulier au regard des récents cas de violence enregistrés dans le pays.

« Seize jours d’action contre la violence faite aux femmes ». C’est ce que proposent SOS Femmes et Chrysalide.

novembre 18, 2017

En jetant ses dernières forces dans la bataille et en y croyant jusqu’au bout, Fabrice Bauluck a acquis en Hongrie son deuxième titre de champion du monde seniors de kick-boxing et le quatrième de sa carrière. Un palmarès exceptionnel pour ce tireur qui a fêté ses trente ans samedi dernier et qui demeure les pieds bien sur terre. Conscient qu’il est désormais attendu au tournant et qu’il lui faudra être à son summum en 2019 afin de conserver sa suprématie dans la catégorie -54 kg. Ce sera somme toute une nouvelle mission pour celui qui avoue que les défis le motivent.

En jetant ses dernières forces dans la bataille et en y croyant jusqu’au bout, Fabrice Bauluck a acquis en Hongrie son deuxième titre de champion du monde seniors de kick-boxing et le quatrième de sa carrière. Un palmarès exceptionnel pour ce tireur qui a fêté ses trente ans samedi dernier et qui demeure les pieds bien sur terre.

novembre 17, 2017

Jocelyne Beesoon est directrice de l’APEIM (Association des Parents d’Enfants inadaptés de Maurice) depuis juillet, succédant ainsi à Irène Alessandri. La nouvelle responsable fait le point sur l’évolution de l’Ong qui célébrera dans trois ans ses 50 ans. « Au début, l’insertion pour nous c’était l’école. Maintenant, c’est l’emploi », confie-t-elle. Même si l’APEIM est reconnue par l’État, « il reste du travail à faire et nous continuons dans notre combat pour la reconnaissance des handicapés et de leurs proches ». Jocelyne Beesoon nous parle des bénéficiaires de l’APEIM, « qui aiment sans discrimination, sans barrière », et sont « tellement remplis de vie qu’ils arrivent à surmonter leur handicap ».

Jocelyne Beesoon est directrice de l’APEIM (Association des Parents d’Enfants inadaptés de Maurice) depuis juillet, succédant ainsi à Irène Alessandri. La nouvelle responsable fait le point sur l’évolution de l’Ong qui célébrera dans trois ans ses 50 ans. « Au début, l’insertion pour nous c’était l’école. Maintenant, c’est l’emploi », confie-t-elle.

novembre 15, 2017

Jack Bizlall, candidat du Mouvement Premier Mai (MPM) à l’élection partielle du 17 décembre dans la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes, évoque ses débuts dans le syndicalisme et la politique. Il explique les grands axes de son programme gouvernemental en vue des élections générales de 2019. Aux abstentionnistes, il les exhorte à voter pour lui au lieu de voter blanc, ce qui, selon lui, ferait le jeu du MSM, qui n’y participe pas.

Jack Bizlall, candidat du Mouvement Premier Mai (MPM) à l’élection partielle du 17 décembre dans la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes, évoque ses débuts dans le syndicalisme et la politique. Il explique les grands axes de son programme gouvernemental en vue des élections générales de 2019.

novembre 14, 2017

La Journée du Diabète est observée ce 14 novembre. Dans ce contexte, le Dr Damien Steciuk, spécialiste en médecine générale et diplômé universitaire de diabétologie, fait le point sur cette pathologie qui affecte beaucoup de Mauriciens.

La Journée du Diabète est observée ce 14 novembre. Dans ce contexte, le Dr Damien Steciuk, spécialiste en médecine générale et diplômé universitaire de diabétologie, fait le point sur cette pathologie qui affecte beaucoup de Mauriciens. La lutte des Ong, du gouvernement et d’autres partenaires n’est pas vaine, ce qui, selon lui, « est encourageant ». Le Dr Steciuk souligne que Maurice fait partie « des meilleurs pays au monde » par rapport au recul du diabète.

novembre 14, 2017

Entre rigolades, excès de sérieux et dépit, surtout quand on voit dans ses manifestations publiques des shows pour provoquer le rire, Dhanraj Aubeeluck ou M. Malin, comme il le dit lui-même, est fier de poser, pour la 15e fois depuis 2000, sa candidature à une élection. Même s’il dit être passé par « des moments très difficiles en politique avec des agressions physiques », entre autres, c’est l’appel des habitants qui l’a relancé, selon lui. Dans son SUV bordeaux richement décoré de banderoles roses arborant le symbole de son parti, l’ancien « anfle kamyon » sillonne le No 18 alors que des haut-parleurs juchés sur son véhicule crachent des ségas et finissent toujours par attirer des regards. À 55 ans, M. Malin avance avoir abandonné son côté théâtral, qui avait fini par être ancré dans le folklore électoral, car « l’actualité est trop sérieuse ».

Entre rigolades, excès de sérieux et dépit, surtout quand on voit dans ses manifestations publiques des shows pour provoquer le rire, Dhanraj Aubeeluck ou M. Malin, comme il le dit lui-même, est fier de poser, pour la 15e fois depuis 2000, sa candidature à une élection.

novembre 13, 2017

Notre invité de ce dimanche est Reza Uteem, avocat d’affaires, député et président de la commission économique du MMM. Au départ, nous devions discuter des suites de l’affaire Sobrinho et des Paradise Papers. Mais en cours d’interview, nous avons été rattrapés par l’actualité locale, plus particulièrement la dernière frasque de Showkutally Soodhun ayant mené à sa démission comme vice-Premier ministre.

Notre invité de ce dimanche est Reza Uteem, avocat d’affaires, député et président de la commission économique du MMM. Au départ, nous devions discuter des suites de l’affaire Sobrinho et des Paradise Papers.

novembre 12, 2017

Dans un entretien accordé à Week-End en fin de semaine le président de l’ASPL 2000, explique les raisons de son absence au sein de board du Professionnel Football League. Une instance nouvelle créer pour relancer le football professionnel à Maurice après la chute et la fermeture de la Mauritius Professionnal Football League (MPFL. S’il souligne la mainmise de la Mauritius Football Association sur cette instance, il explique aussi que c’est sans doute une nouvelle occasion ratée pour le sport roi.

Dans un entretien accordé à Week-End en fin de semaine le président de l’ASPL 2000, explique les raisons de son absence au sein de board du Professionnel Football League. Une instance nouvelle créer pour relancer le football professionnel à Maurice après la chute et la fermeture de la Mauritius Professionnal Football League (MPFL. S’il souligne la mainmise de la Mauritius Football Association sur cette instance, il explique aussi que c’est sans doute une nouvelle occasion ratée pour le sport roi.

novembre 11, 2017

Mgr Alain Harel fête ses 15 années comme évêque de Rodrigues. L’occasion de faire le point sur le rôle de l’Église dans la société rodriguaise et d’analyser les 15 années de l’autonomie. Tout en reconnaissant qu’il y a eu beaucoup de progrès dans l’île, notamment dans le domaine des infrastructures, il est aussi d’avis qu’il y a de nombreux défis à relever, avec les grandes mutations dans la société.

Mgr Alain Harel fête ses 15 années comme évêque de Rodrigues. L’occasion de faire le point sur le rôle de l’Église dans la société rodriguaise et d’analyser les 15 années de l’autonomie. Tout en reconnaissant qu’il y a eu beaucoup de progrès dans l’île, notamment dans le domaine des infrastructures, il est aussi d’avis qu’il y a de nombreux défis à relever, avec les grandes mutations dans la société.

novembre 7, 2017

Dans l’entretien qu’elle a accordé vendredi au Mauricien, Tania Diolle, candidate du Mouvement Patriotique à la partielle du 17 décembre prochain à Belle-Rose/Quatre-Bornes, revient sur ce qui l’a motivée à s’engager en politique. Elle explique qu’elle voudrait inspirer les jeunes et les femmes à s’engager davantage en politique. Exprimant sa conviction de se faire élire, elle explique que cette partielle est une occasion unique pour les Mauriciens de rompre avec les partis politiques traditionnels et les stratégies politiques passées.

Dans l’entretien qu’elle a accordé vendredi au Mauricien, Tania Diolle, candidate du Mouvement Patriotique à la partielle du 17 décembre prochain à Belle-Rose/Quatre-Bornes, revient sur ce qui l’a motivée à s’engager en politique. Elle explique qu’elle voudrait inspirer les jeunes et les femmes à s’engager davantage en politique.

novembre 5, 2017

Docteure en anthropologie culturelle et sociale, Sandra Carmignani a effectué plusieurs séjours à Maurice pour écrire une thèse. Elle a résumé ce travail dans un livre publié chez Karthala qu’elle vient présenter à Maurice, « Mémoires de l’esclavage et créolité ». Nous l’avons rencontrée pour parler de son livre, de la revendication sociale des créoles de l’île Maurice et la récupération du Morne à des fins de marketing touristique.

Docteure en anthropologie culturelle et sociale, Sandra Carmignani a effectué plusieurs séjours à Maurice pour écrire une thèse. Elle a résumé ce travail dans un livre publié chez Karthala qu’elle vient présenter à Maurice, « Mémoires de l’esclavage et créolité ».

novembre 4, 2017

Président de la Port-Louis Harbour and Docks Workers Union (PLHDWU), José François, qui a commencé à travailler au port dès l’âge de 15 ans en même temps qu’il se rendait à l’école, revient sur les principaux faits ayant marqué son histoire.

Président de la Port-Louis Harbour and Docks Workers Union (PLHDWU), José François, qui a commencé à travailler au port dès l’âge de 15 ans en même temps qu’il se rendait à l’école, revient sur les principaux faits ayant marqué son histoire.

octobre 29, 2017

Notre invitée de ce dimanche est Rita Venkatasawmy, Ombudsperson for Children, qui vient de publier le rapport annuel des activités de son bureau. Au cours de l’interview qu’elle nous a accordée cette semaine, elle passe en revue certaines parties de son rapport et répond à des questions sur l’actualité sociale. En conclusion, et malgré un constat assez alarmant de la situation sociale, elle affirme son optimisme pour l’avenir des enfants de la République.

Notre invitée de ce dimanche est Rita Venkatasawmy, Ombudsperson for Children, qui vient de publier le rapport annuel des activités de son bureau. Au cours de l’interview qu’elle nous a accordée cette semaine, elle passe en revue certaines parties de son rapport et répond à des questions sur l’actualité sociale.

octobre 28, 2017

Amédée Darga, actuellement directeur de Straconsult et actuellement en retrait de la politique – sans toutefois s'en désintéresser –, considère que l'élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes permettra de « rebattre les cartes » politiques. Et « certains vont se faire très mal », prévoit-il. Dans une interview accordée au Mauricien, il évoque les souvenirs de son ami Prem Nababsing. « C’est la perte d’un homme de grande valeur pour le pays au moment où la classe politique mauricienne est grandement dépourvue d’hommes et de femmes de qualité », estime-t-il. Il évoque aussi la cassure du MMM en 1993. « Nous ne voulions pas d’une autre cassure après celle de 1983. Nous ne voulions pas que le MMM soit ce parti qui ne dure jamais au gouvernement. » Amédée Darga parle également de la stratégie du gouvernement concernant l'Afrique, laquelle stratégie, selon lui, « manque de punch ».

Amédée Darga, actuellement directeur de Straconsult et actuellement en retrait de la politique – sans toutefois s'en désintéresser –, considère que l'élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes permettra de « rebattre les cartes » politiques. Et « certains vont se faire très mal », prévoit-il. Dans une interview accordée au Mauricien, il évoque les souvenirs de son ami Prem Nababsing.

octobre 22, 2017

Notre invitée de ce dimanche est Naziha Mestaoui, artiste et architecte européenne qui participera, en décembre, aux activités de Porlwi by Nature. Elle le fera en adaptant son projet One Heart One Tree qui avait obtenu un énorme succès à Paris lors de la COP 21. Dans l’interview qu’elle nous a accordée jeudi dernier, elle explique comment lui est venue l’idée de son projet, comment il sera adapté au contexte local et partage ses points de vue sur une multitude de sujets. Plus particulièrement « la reconnexion de l’homme à la nature grâce aux technologies et aux savoirs des sociétés traditionnelles. »

Notre invitée de ce dimanche est Naziha Mestaoui, artiste et architecte européenne qui participera, en décembre, aux activités de Porlwi by Nature. Elle le fera en adaptant son projet One Heart One Tree qui avait obtenu un énorme succès à Paris lors de la COP 21. Dans l’interview qu’elle nous a accordée jeudi dernier, elle explique comment lui est venue l’idée de son projet, comment il sera adapté au contexte local et partage ses points de vue sur une multitude de sujets.

octobre 21, 2017

Ajay Daby a été Speaker à l'Assemblée nationale entre 1983 et 1987, lorsque le parlement a voté en faveur de sa destitution après qu'il ait refusé d'accorder son “casting vote” pour le premier projet de loi en faveur de la République. Il s'est depuis éloigné du mainstream de la politique, bien qu'il se soit fait remarquer à de brèves occasions dans le paysage politique. Sans compter qu'il a également occupé les fonctions de Drug Commissionner.

Ajay Daby a été Speaker à l'Assemblée nationale entre 1983 et 1987, lorsque le parlement a voté en faveur de sa destitution après qu'il ait refusé d'accorder son “casting vote” pour le premier projet de loi en faveur de la République. Il s'est depuis éloigné du mainstream de la politique, bien qu'il se soit fait remarquer à de brèves occasions dans le paysage politique. Sans compter qu'il a également occupé les fonctions de Drug Commissionner.

octobre 18, 2017

Depuis lundi, Jane Ragoo, la présidente de la Confédération des Travailleurs du Secteur privé (CTSP), a entamé une grève de la faim en compagnie de son collègue Reeaz Chuttoo et de huit cleaners des écoles du gouvernement. Elle explique que c’est un « dernier recours » après plusieurs années de lutte pour de meilleures conditions pour des femmes cleaners touchant Rs 1 500 par mois.

Depuis lundi, Jane Ragoo, la présidente de la Confédération des Travailleurs du Secteur privé (CTSP), a entamé une grève de la faim en compagnie de son collègue Reeaz Chuttoo et de huit cleaners des écoles du gouvernement. Elle explique que c’est un « dernier recours » après plusieurs années de lutte pour de meilleures conditions pour des femmes cleaners touchant Rs 1 500 par mois.

octobre 16, 2017

« La conformité contre le blanchiment d’argent est un choix », a affirmé Stephen Platt, CEO de KYC Global Technologies, qui animait une masterclass au Hennessy Park Hotel sur la lutte contre le blanchiment des capitaux à l’invitation de la firme légale Temple Professionals Ltd. Il estime que Maurice dispose de structures adéquates pour lutter contre le blanchiment, si celles-ci sont utilisées. « J’entends beaucoup de bruit au sujet de vos derniers scandales, mais j’entends rarement parler de quiconque tenu pour responsable », a-t-il observé.

« La conformité contre le blanchiment d’argent est un choix », a affirmé Stephen Platt, CEO de KYC Global Technologies, qui animait une masterclass au Hennessy Park Hotel sur la lutte contre le blanchiment des capitaux à l’invitation de la firme légale Temple Professionals Ltd. Il estime que Maurice dispose de structures adéquates pour lutter contre le blanchiment, si celles-ci sont utilisées.

octobre 15, 2017

Notre invité de cette semaine est Armoogum Parsuramen, ancien politicien et membre fondateur du MSM reconverti aujourd’hui dans le travail social à la Global Rainbow Foundation. Dans l’interview qu’il nous a accordée cette semaine, il partage son analyse de la situation politique du pays et fait un vibrant plaidoyer pour un meilleur traitement aux handicapés et aux pauvres du pays.

Notre invité de cette semaine est Armoogum Parsuramen, ancien politicien et membre fondateur du MSM reconverti aujourd’hui dans le travail social à la Global Rainbow Foundation. Dans l’interview qu’il nous a accordée cette semaine, il partage son analyse de la situation politique du pays et fait un vibrant plaidoyer pour un meilleur traitement aux handicapés et aux pauvres du pays.

octobre 14, 2017

Thierry Sauzier a succédé récemment à Dany Giraud comme CEO de Medine Ltd. Il a notamment pour mission de mener à bien le programme de diversification de ce groupe, qui comprend entre autres la création d'une nouvelle ville, Uniciti, laquelle s'articule autour du pôle de l'éducation supérieure. Il s'agira de créer une cité de 25 000 habitants, dont 5 000 étudiants mauriciens et étrangers. Dans l'interview qui suit, Thierry Sauzier insiste sur le fait que les Smart Cities « ne sont pas des ghettos de riches ». Il parle également de la situation difficile que traverse actuellement l'industrie sucrière.

Thierry Sauzier a succédé récemment à Dany Giraud comme CEO de Medine Ltd. Il a notamment pour mission de mener à bien le programme de diversification de ce groupe, qui comprend entre autres la création d'une nouvelle ville, Uniciti, laquelle s'articule autour du pôle de l'éducation supérieure. Il s'agira de créer une cité de 25 000 habitants, dont 5 000 étudiants mauriciens et étrangers.

octobre 12, 2017

Joël Rault a été un des plus jeunes ambassadeurs de Maurice auprès de la République de France. Il a été en poste entre le début de 2015 et janvier de cette année, soit une période de deux ans. Il a quitté son poste après le départ du PMSD du gouvernement. Il a, par la suite, ouvert un cabinet de consultant à Paris en attendant de rentrer au pays au moment opportun. Dans cet entretien accordé au Mauricien, il constate que nous ne sommes plus dans la normalité des choses à Maurice. « Nous sommes dans l’anormal », insiste-t-il.

Joël Rault a été un des plus jeunes ambassadeurs de Maurice auprès de la République de France. Il a été en poste entre le début de 2015 et janvier de cette année, soit une période de deux ans. Il a quitté son poste après le départ du PMSD du gouvernement. Il a, par la suite, ouvert un cabinet de consultant à Paris en attendant de rentrer au pays au moment opportun.

octobre 8, 2017

Depuis plus d’une année Michael Glover ne s’est pas confié à un journal. Surtout depuis qu’il a décidé de quitter son poste de Chief Executive Officer du Trust Fund For Excellence in Sports (TFES). Après quelques échanges et une longue discussion, l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports, qui fut aussi CEO du COJI en 2003 a accepté de répondre aux questions de Week-End. Un exercice haut en couleur où Michael Glover continue de cultiver son goût pour le sport mauricien malgré sa retraite. A la vérité et selon ses propos, Michael Glover n’est pas homme à s’accorder une retraite reposante. Il annonce un projet pour moderniser le sport mauricien et estime que : «Les Jeux des Îles de 2019 seront les Jeux les plus faciles à gagner et à organiser.»

Depuis plus d’une année Michael Glover ne s’est pas confié à un journal. Surtout depuis qu’il a décidé de quitter son poste de Chief Executive Officer du Trust Fund For Excellence in Sports (TFES). Après quelques échanges et une longue discussion, l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports, qui fut aussi CEO du COJI en 2003 a accepté de répondre aux questions de Week-End.

octobre 7, 2017

Les 25 ans de la faculté des sciences sociales et humaines de l’Université de Maurice doivent être l’opportunité de repenser son rôle et se reconnecter aux valeurs de base. C’est l’avis du doyen de la faculté des sciences sociales de l’UOM, le professeur Arnaud Carpooran. Il plaide pour la valorisation du travail de la faculté, souvent perçu comme inférieur aux filières scientifiques par exemple. Or, rappelle-t-il, la faculté a un rôle important à jouer dans la société.

Les 25 ans de la faculté des sciences sociales et humaines de l’Université de Maurice doivent être l’opportunité de repenser son rôle et se reconnecter aux valeurs de base. C’est l’avis du doyen de la faculté des sciences sociales de l’UOM, le professeur Arnaud Carpooran. Il plaide pour la valorisation du travail de la faculté, souvent perçu comme inférieur aux filières scientifiques par exemple.

octobre 5, 2017

Au sein de sa famille, elle entend parler des « valeurs et principes » du MMM depuis son enfance, et après les études secondaires, son adhésion à ce parti politique n’a surpris personne de son entourage. Jenny Adebiro affiche une certaine assurance dans son rôle de présidente de la Commission des femmes du MMM parce qu’elle connaît, dit-elle, la structure et le fonctionnement du parti et ne cache pas ses ambitions de politicienne. « Je ne fais pas les choses à moitié et s’il y a lieu de prendre certaines décisions déterminantes pour l’avenir des femmes je n’hésiterai pas à le faire », affirme la nouvelle porte-parole des militantes auprès de la direction du MMM.

Au sein de sa famille, elle entend parler des « valeurs et principes » du MMM depuis son enfance, et après les études secondaires, son adhésion à ce parti politique n’a surpris personne de son entourage. Jenny Adebiro affiche une certaine assurance dans son rôle de présidente de la Commission des femmes du MMM parce qu’elle connaît, dit-elle, la structure et le fonctionnement du parti et ne cache pas ses ambitions de politicienne.