Le Mauricien

mai 27, 2016

En dépit des réserves de certaines fédérations syndicales, le National Wage and Consultative Council Bill a été voté avec amendements hier. Le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, s’est félicité du « consensus » autour de ce projet de loi, affirmant avoir consulté toutes les parties concernées. Il a donné la garantie que le président du conseil sera recruté à travers un appel à candidatures et que les représentants syndicaux seront nommés d’après une liste fournie par les fédérations elles-mêmes.

En dépit des réserves de certaines fédérations syndicales, le National Wage and Consultative Council Bill a été voté avec amendements hier. Le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, s’est félicité du « consensus » autour de ce projet de loi, affirmant avoir consulté toutes les parties concernées.

mai 27, 2016
  • La FSC sanctionne le courtier mauricien Shakil Fakeermahamood, présenté en septembre 2012 comme « une des recrues de choc » du MSM, au même titre que Goburdhun et Selvon
  • Panama Papers : les entités et les individus dont les noms figurent dans la liste de l’ICIJ invités à fournir des compléments d’informations avec des dossiers soumis à la FIU pour enquête

La Financial Services Commission compte s’appuyer sur la ChopperGate, scandale portant sur des pots-de-vin de près de Rs 1 milliard (24,6 millions d’euros) pour un contrat d’hélicoptères à l’armée de l’air en Inde, pour faire la démonstration que les choses ont changé. En effet, une première étape a été franchie avec des sanctions contre un des courtiers ayant concédé avoir fait partie du réseau pour le blanchiment du Bribe Money entre Maurice et l’Inde avec des abus sous le Double Taxation Avoidance Treaty entre 2008 et 2012. De ce fait, depuis, hier, le dénommé Shakil Fakeermahamood, comptable de son état, et présenté le 7 septembre 2012 comme étant « une des recrues de choc » du MSM en même temps que Jugdish Goburdhun, aujourd’hui haut-commissaire de Maurice à New Delhi, et Danielle Selvon, élue sous la bannière de l’Alliance Lepep aux élections de décembre 2014. La FSC a pris la décision intérimaire de « remove » Shakil Fakeermahamood en tant que directeur et Money Laundering Officer de la ML Administrators Ltd, société offshore enregistrée officiellement. Le principal concerné dispose d’un délai de sept jours pour fournir ses explications à la FSC, faute de quoi cette sanction deviendra permanente en sus d’autres enquêtes pour des délits de Money Laundering et autres infractions sous le Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act.

La Financial Services Commission compte s’appuyer sur la ChopperGate, scandale portant sur des pots-de-vin de près de Rs 1 milliard (24,6 millions d’euros) pour un contrat d’hélicoptères à l’armée de l’air en Inde, pour faire la démonstration que les choses ont changé.

mai 26, 2016

Le retour de Pravind Jugnauth au sein du gouvernement dans la position stratégique de ministre des Finances se traduit par des changements dans le calendrier du Government Business. En effet, le Budget Day, qui avait été fixé au lundi 6 juin dans l’éventualité d’une présentation par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a été repoussé à une date ultérieure. Autre chambardement : The Supplementary Appropriation (2015-16) Bill, soit un budget supplémentaire de Rs 4,1 milliards, qui est à l’agenda des travaux parlementaires du jour, a été renvoyé à mardi suite à des consultations avec l’opposition aux termes des traditions de l’Assemblée nationale.

  •  Le Budget Day du 6 juin repoussé à une date ultérieure, probablement confirmée 
au conseil des ministres de demain
  •  L’adoption par l’Assemblée nationale du budget supplémentaire de Rs 4,1 milliards, dont Rs 1,6 Md pour le sauvetage de la MauBank Ltd et de la MPCB, renvoyée à mardi prochain
mai 26, 2016

Pravind Jugnauth considère que son acquittement par la Cour suprême est « très important » pour préserver son honneur. C’est ce qu’il a déclaré ce matin après sa prestation de serment en tant que ministre des Finances devant la présidente de la République, avant de confirmer qu’il ne pourra présenter le Budget à la date initialement prévue, soit le 6 juin.

Pravind Jugnauth considère que son acquittement par la Cour suprême est « très important » pour préserver son honneur. C’est ce qu’il a déclaré ce matin après sa prestation de serment en tant que ministre des Finances devant la présidente de la République, avant de confirmer qu’il ne pourra présenter le Budget à la date initialement prévue, soit le 6 juin.

mai 25, 2016
  • Le leader du PMSD à l’égard de Joe Lesjongard : « Ne me provoquez pas sinon je dévoile les dessous de vos tractations alors que vous êtes supposément dans l’opposition »
  •  Le ministre Lutchmeenaraidoo pratique la politique de la chaise vide lors du Statement de Roshi Bhadain sur le Protocole d’amendement au Double Taxation Avoidance Treaty avec l’Inde
  •  Le ministre des Services financiers : « The revised Protocol mitigates the risk of abuse of our jurisdiction as a money laundering platform as there is now enhanced transparency for genuine investors »
  •  Le ministre Seeruttun face à un grand oral difficile mené conjointement par Paul Bérenger et Rajesh Bhagwan sur les chauves-souris et les chiens errants

Tout semblait se dérouler de la façon la plus cool au sein de l’hémicycle avec le deputy speaker, Adrien Duval, présidant la seconde tranche du Question Time. Il ne restait que deux minutes avant la fin et le deputy speaker a voulu jouer au généreux envers le député du Mouvement Patriotique, Joe Lesjongard.

Tout semblait se dérouler de la façon la plus cool au sein de l’hémicycle avec le deputy speaker, Adrien Duval, présidant la seconde tranche du Question Time. Il ne restait que deux minutes avant la fin et le deputy speaker a voulu jouer au généreux envers le député du Mouvement Patriotique, Joe Lesjongard.

mai 25, 2016
  •  La Cour d’Appel: «There is no situation of conflict of interest» en ajoutant que les magistrats de la Cour intermédiaire ont eu tort  «in finding that there is absolute prohibition»
  •  Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, prévoit un point de presse, cet après-midi, pour confirmer son retour au sein du gouvernement et probablement en tant que ministre des Finances présentant le prochain budget

L’épilogue du « scandale du siècle », soit l’affaire MedPoint, au vu du rachat de la clinique pour un montant de Rs 144,7 millions, qui avait été révélée en janvier 2011, est intervenu en début d’après-midi avec la décision de la Cour d’Appel, constituée du chef juge, Keshoe Parsad Matadeen et du juge Asraf Caunhye, pour renverser la condamnation de Pravind Jugnauth à une peine de douze mois de prison. Après une analyse des sept Grounds of Appeal logés par les hommes de loi du leader du MSM, la Cour suprême a trouvé que les magistrats de la Cour intermédiaire, Niroshni Ramsoondar et Azam Neerooa, ont eu tort dans leur interprétation de la clause 13 (2) du Prevention of Corruption Act. De ce fait, « there is no situation of conflict of interest ». Cet acquittement de Pravind Jugnauth lui ouvre la porte du ministère des Finances pour la présentation du Budget 2016-17, annoncée pour le lundi 6 juin.

L’épilogue du « scandale du siècle », soit l’affaire MedPoint, au vu du rachat de la clinique pour un montant de Rs 144,7 millions, qui avait été révélée en janvier 2011, est intervenu en début d’après-midi avec la décision de la Cour d’Appel, constituée du chef juge, Keshoe Parsad Matadeen et du juge Asraf Caunhye, pour renverser la condamnation de Pravind Jugnauth à une peine de douze mois de prison.

mai 24, 2016

L’homme d’affaires, exemple-type du « Viré Mam » de la campagne de l’Alliance Lepep lors des dernières élections générales, Rakesh Gooljaury, qui avait tenté de sauver son empire de marques de luxe, subit une contre-offensive tous azimuts. Le consortium de banques commerciales, dont la MauBank et AfrAsia, auprès de qui l’empire Gooljaury est nettement pour un montant portant sur des centaines de millions de roupies, a obtenu, hier, un ordre du juge Gérard Angoh, siégeant en référé pour le contrôle des avoirs de ce groupe opérant dans l’Upper End of the Clothing Market.

  • André Bonieux et Raj Basgeet de PwC, nommés « Receivers » pour récupérer Rs 644 millions de Fashion Style, Rs 517 millions de Prites (Mtius) Ltd et Rs 526,8 millions de Goman Ltd
  • Rakesh Gooljaury a tenté en vain la parade du groupe Dawood Ajum Rawat en nommant le Senior Partner de Grant Thornton, Satar Hajee Abdoula, pour contrer la mise en liquidation
mai 24, 2016

Le projet de Light Rail Transit (LRT) System a, comme prévu, été l'objet d'une Private Notice Question du leader de l'opposition Paul Bérenger au ministre du Transport public. Il ressort que le programme de décongestion de la route et le métro léger seront complémentaires. « Le premier permettra une plus grande fluidité du trafic alors que le second, lui, facilitera le transport des passagers », a soutenu Nando Bodha. Il a promis qu'une fois le projet approuvé par le cabinet, tous les documents le concernant seront rendus publics et seront déposés à l'Assemblée nationale. Paul Bérenger a fait remarquer que confier la conception et la construction du métro léger à une compagnie et la gestion, à une autre, constituerait « une erreur grave ».

  • Une fois le projet approuvé par le gouvernement, promet le ministre Bodha, tous les documents seront déposés sur la table du Parlement
  • Le leader de l’opposition attire l’attention sur le « danger » de confier la conception et la construction à une compagnie et l’opération à une autre
mai 23, 2016

Depuis 9 h 10 ce matin, une opération de sauvetage en mer s’est déroulée à quelque 155 milles nautiques à l’est de l’île. Cette Search and Rescue Operation était placée sous la supervision de la National Coast Guard et du MRCC. Le Dornier a été dépêché pour un soutien logistique à cette opération. En effet, le capitaine du cargo True Patriot, battant pavillon du Liberia, croisant à l’est de Maurice, a informé le QG de la National Coast Guard aux Salines que des fusées de détresse avaient été tirées en pleine mer.

Depuis 9 h 10 ce matin, une opération de sauvetage en mer s’est déroulée à quelque 155 milles nautiques à l’est de l’île. Cette Search and Rescue Operation était placée sous la supervision de la National Coast Guard et du MRCC. Le Dornier a été dépêché pour un soutien logistique à cette opération.

mai 23, 2016
  • Le chauffeur de camion avait prémédité son coup, ayant déjà placé des pneus usagés à côté d’un champ de légumes à Eau-Bouillie, Nouvelle-Découverte, pour le bûcher funèbre

Mitthunsingh Bumma, 34 ans, chauffeur de camion de son état et habitant Nouvelle-Découverte, avait cru mettre au point un plan bien établi en maquillant le meurtre de son épouse, Vidhi Bumma, 28 ans, en une disparition. Mais en début d’après-midi d’hier, il a été trahi par la fumée du bûcher funèbre à côté d’un champ de légumes dans la région d’Eau-Bouillie, Nouvelle-Découverte. Pourtant, depuis qu’il avait commis le meurtre de sa femme dans la nuit de vendredi à samedi, il s’était déplacé à au moins trois reprises dans une tentative de dissimuler les restes calcinés de la victime. Cependant, devait-il déclarer, « lasann ti ankor tro so ». Entre-temps, le propriétaire d’un des champs environnants devait passer par là avec son attention attirée par de la fumée qui émanait des lieux. La police de Saint-Pierre a immédiatement été avertie de cette découverte des plus macabres.

Mitthunsingh Bumma, 34 ans, chauffeur de camion de son état et habitant Nouvelle-Découverte, avait cru mettre au point un plan bien établi en maquillant le meurtre de son épouse, Vidhi Bumma, 28 ans, en une disparition. Mais en début d’après-midi d’hier, il a été trahi par la fumée du bûcher funèbre à côté d’un champ de légumes dans la région d’Eau-Bouillie, Nouvelle-Découverte.

mai 6, 2016

Après presque cinq mois d’accalmie sur le front des enquêtes policières avec l’opération « Lakaz Lerwa Lion », l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, devra se préparer à retourner au QG du Central CID pour la reprise de son interrogatoire “under warning”.

  • Le bras de fer entre Me Gavin Glover, SC, et le Central CID au sujet de l’accès à ces documents, question soulevée lors du dernier rendez-vous de décembre, toujours de mise
mai 6, 2016

Les neuf missions entreprises par le vice-Premier ministre et ministre du Logement, Showkutally Soodhun et les quatorze autres pour le compte du ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, depuis l’installation du gouvernement de l’Alliance Lepep, ont nécessité des dépenses de l’ordre de Rs 12,6 millions.

Les neuf missions entreprises par le vice-Premier ministre et ministre du Logement, Showkutally Soodhun et les quatorze autres pour le compte du ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, depuis l’installation du gouvernement de l’Alliance Lepep, ont nécessité des dépenses de l’ordre de Rs 12,6 millions. Ces détails suite à des interpellations parlementaires ont été déposés à la Bibliothèque de l’Assemblée nationale en cette fin de semaine.

mai 5, 2016

L’homme d’affaires Rakesh Gooljaury, reconnu coupable en Cour intermédiaire d’une charge d’Effecting public mischief dans l’affaire Roches-Noires, aura à effectuer 90 heures de travaux communautaires à compter du 25 mai 2016. Lors de sa comparution en cour ce matin, devant la magistrate Renuka Dabee, le Probation Officer a indiqué que le rapport social du directeur de Fashion style est favorable et que ce dernier est habilité à effectuer des travaux communautaires.

L’homme d’affaires Rakesh Gooljaury, reconnu coupable en Cour intermédiaire d’une charge d’Effecting public mischief dans l’affaire Roches-Noires, aura à effectuer 90 heures de travaux communautaires à compter du 25 mai 2016. Lors de sa comparution en cour ce matin, devant la magistrate Renuka Dabee, le Probation Officer a indiqué que le rapport social du directeur de Fashion style est favorable et que ce dernier est habilité à effectuer des travaux communautaires.

mai 5, 2016

La juge Rehana Mungly-Gulbul a accédé ce matin à la demande pour un “winding order” logée par Airports of Mauritius Co Ltd et Airport Terminal Operations Ltd contre la compagnie Airway Coffee Co Ltd. En février 2015, Airway Coffee devait Rs 83 M à Airports of Mauritius mais, en dépit de négociations, n’avait pas honoré ses dettes. La juge a conclu que Airway Coffee ne pourra pas les rembourser, d’où l’ordre de sa mise en liquidation. Yuvraj Thacoor de Grant Thornton a été nommé liquidateur et les “dissolution proceedings” devraient être complétées au 31 octobre 2016.

La juge Rehana Mungly-Gulbul a accédé ce matin à la demande pour un “winding order” logée par Airports of Mauritius Co Ltd et Airport Terminal Operations Ltd contre la compagnie Airway Coffee Co Ltd. En février 2015, Airway Coffee devait Rs 83 M à Airports of Mauritius mais, en dépit de négociations, n’avait pas honoré ses dettes. La juge a conclu que Airway Coffee ne pourra pas les rembourser, d’où l’ordre de sa mise en liquidation.

mai 5, 2016

La Fédération des Syndicats du Service Civil (FSSC) avait dit à ses membres qui ne sont pas d’accord avec le dernier rapport du PRB qu’ils pouvaient signer l’Option form « under protest ». Cet appel est diversement commenté dans les milieux syndicaux dans la mesure où une circulaire du ministère de la Fonction publique adressée aux employés concernés par le PRB stipule clairement qu’ils ne peuvent contester les recommandations de ce rapport. Dans le cas contraire, les formulaires under protest seront ignorés et les personnes concernées ne percevront pas les nouveaux salaires comme prescrits par le PRB. Les employés ayant mentionné « under protest » au bas de leur Option form, à l’instar d’un grand nombre d’enseignants des collèges privés confessionnels, se sont rués vers la PSSA ces trois derniers jours pour revoir leur décision.

  • Soit le fonctionnaire accepte la totalité du rapport (« I opte »), soit il le rejette totalement (« I Opte not ») mais ne peut l’accepter « under protest »
  • Un bon nombre d’enseignants du secondaire privé confessionnel se ravisent sur leur choix « under protest »
mai 4, 2016

Les négociations entre le gouvernement et la société DP World Ltd de Dubaï, au sujet du partenariat stratégique avec la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) dans la gestion du port, entameront à la mi-mai un virage crucial. C’est ce que laissent entendre des sources bien informées proches de ce dossier de développement portuaire, dont les investissements sont chiffrés à Rs 3 milliards en trois étapes. Avec le Transaction Advisor de BDO sur le point de soumettre au comité interministériel, présidé par le Deputy Prime Minister et ministre des Communications extérieures Xavier-Luc Duval, au sujet des propositions de DP World, des échanges ont été initiés avec Dubaï en vue de fixer la date pour un nouveau round de discussions avec, pour préoccupation majeure, des garanties sur différentes étapes d’exécution. Mais avant de franchir cette étape, une première échéance se dresse avec la réunion convoquée demain après-midi entre le Premier ministre adjoint et une délégation de la Port Louis Maritime Employees Association (PLMEA), qui ne cache pas son opposition à la présence de DP World Ltd dans le port.

Les négociations entre le gouvernement et la société DP World Ltd de Dubaï, au sujet du partenariat stratégique avec la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) dans la gestion du port, entameront à la mi-mai un virage crucial. C’est ce que laissent entendre des sources bien informées proches de ce dossier de développement portuaire, dont les investissements sont chiffrés à Rs 3 milliards en trois étapes.

mai 3, 2016

La Private Secondary School Authority (PSSA) aurait eu une directive du ministère de l’Éducation, lui demandant de ne pas tenir compte des Option Forms du PRB signées avec mention « Under protest ». De ce fait, le personnel enseignant et non-enseignant ayant accepté le rapport under protest n’obtiendrait pas de nouveaux salaires. Des enseignants ayant eu vent de cette directive par quelques amis à l’intérieur de la PSSA et au ministère se sont empressés vers la PSSA durant la journée d’hier pour changer leur décision. Cette nouvelle a fait le tour des collèges aujourd’hui et créé une panique dans le secteur. D’autres employés veulent avoir eux aussi « le choix de changer ou non leur formulaire » après la date limite. La Fédération des syndicats du service civil a écrit hier au Senior Chief Executive de la Fonction publique pour demander des clarifications sur le paragraphe 2 de l’Option Form, qui se lit comme suit : « Any acceptance made subject to a reservation/qualification shall be treated as a rejection of the renewed emoluments. »

La Private Secondary School Authority (PSSA) aurait eu une directive du ministère de l’Éducation, lui demandant de ne pas tenir compte des Option Forms du PRB signées avec mention « Under protest ». De ce fait, le personnel enseignant et non-enseignant ayant accepté le rapport under protest n’obtiendrait pas de nouveaux salaires.

mai 3, 2016

La Private Notice Question (PNQ) de la séance du jour de l’Assemblée nationale a été l’occasion pour le leader de l’opposition, Paul Bérenger, de rechercher des garanties formelles en faveur des 135 283 détenteurs de police d’assurance à la National Insurance Company, qui a pris la relève de BAI avec l’opération Daylight Robbery. Il a également réclamé des précisions au sujet du remboursement des clients du Super Cash Back Gold Scheme de l’ex-BAI et de la Bramer Assets Management Ltd, dont la prochaine échéance de remboursement interviendra le 30 juin prochain. De son côté, le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, a voulu être rassurant en affirmant que cette première échéance nécessitera un déboursement cumulé de Rs 1,4 milliard pour les victimes du Super Cash Back Gold et de la Bramer Assets Management Ltd alors que les efforts de recouvrement de fonds avec la vente des avoirs du conglomérat BAI devront générer quelque Rs 3,9 milliards. Ce montant de Rs 1,4 milliard sera nécessaire pour chacune des quatre prochaines années dans le cadre de l’émission de Zero-Coupon Debentures, annoncée depuis l’année dernière.

Par contre, la Banque de Maurice, qui a accordé le 11 juin de l’année dernière, des facilités bancaires de Rs 3,5 milliards à des taux d’intérêt annuels de 3,75 %, devra repasser. Le ministre des Services financiers a déclaré que ces facilités bancaires seront étendues d’une année et ne seront remboursées à la Banque Centrale que le 30 juin 2017.

mai 2, 2016

Presque 58 mois après les faits dans le bungalow de Roches-Noires, l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, se retrouve, depuis ce matin, sur le banc des accusés en Cour intermédiaire. En effet, le premier procès au criminel, instruit par le Directeur des Poursuites Publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, a été appelé Pro-Forma devant la magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire. Navin Ramgoolam et les deux coaccusés, l’ancien directeur général du National Security Service, le Deputy Commissioner of Police Dev Jokhoo, et l’ancien patron de la VIPSU, l’ex-DCP Ravine Sooroojebally, ont plaidé non-coupables du délit de complot dans l’affaire de Roches-Noires avec Navin Ramgoolam, agressé à coups de tournevis par un individu dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 en présence de Nandanee Soornack.

Presque 58 mois après les faits dans le bungalow de Roches-Noires, l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, se retrouve, depuis ce matin, sur le banc des accusés en Cour intermédiaire. En effet, le premier procès au criminel, instruit par le Directeur des Poursuites Publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, a été appelé Pro-Forma devant la magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire.

April 20, 2016

L’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) sur l’Euro-Loan Saga de 1,1 million d’euros (Rs 45 millions) avec des intérêts de 1,5 % annuellement, diligentée dans le cadre de l’opération Goldfinger, arrive à la fin de la première étape.

L’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) sur l’Euro-Loan Saga de 1,1 million d’euros (Rs 45 millions) avec des intérêts de 1,5 % annuellement, diligentée dans le cadre de l’opération Goldfinger, arrive à la fin de la première étape.

April 20, 2016

Seize mois après le démarrage de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec une série d’enquêtes criminelles confiées au Central CID et une première condamnation, soit celle du repenti Rakesh Gooljaury, d’autres développements majeurs sont intervenus. Depuis hier matin, les charges formelles dans le cadre des incidents au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011 ont été logées contre l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, l’ancien directeur général du National Security Service, le Deputy Commissioner of Police Dev Jokhoo, et l’ancien patron de la VIPSU, le DCP à la retraite Ravine Sooroojebally. L’affaire sera appelée Pro-Forma devant les instances judiciaires compétentes le jeudi 28 avril.

Seize mois après le démarrage de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec une série d’enquêtes criminelles confiées au Central CID et une première condamnation, soit celle du repenti Rakesh Gooljaury, d’autres développements majeurs sont intervenus.

April 19, 2016

Un délai supplémentaire jusqu’à ce que les infrastructures aux deux nouvelles gares du Sud et du Nord soient prêtes. C’est ce que réclame le Front Commun des marchands ambulants qui a fait un sit-in devant la municipalité de Port-Louis. Trois représentants de l’association ont rencontré le Lord-maire, Oomar Khooleegan, vers midi. Mais selon une source proche du dossier, malgré une pression exercée par ces derniers, les autorités maintiennent la décision ferme de recaser les colporteurs de la capitale à Decaen et Immigration.

  • Le Front commun des marchands ambulants réclame un moratoire jusqu’à la concrétisation du projet des nouvelles gares Nord et Sud
April 19, 2016

Pendant une demi-heure, le leader de l’opposition, Paul Bérenger, a soumis le ministre des Services financiers Roshi Bhadain à un feu roulant d’interpellations supplémentaires sur le projet Heritage City, nécessitant des investissements de l’ordre de Rs 30 milliards. Ce projet – qui verra le transfert du siège de l’Assemblée nationale, du Prime Minister’s Office et de six autres ministères de Port-Louis à Ébène, à côté du Bagatelle Dam – s’inscrit dans un développement d’aménagement du territoire majeur, avec également un volet immobilier privé de Rs 30 milliards, sans compter la construction d’un centre de convention internationale de USD 50 millions, soit un total de USD 800 millions de dollars pour l’ensemble du projet.

  • Le ministre Bhadain : « Heritage City will not only be a jewel for Mauritius but also for Africa »
  • Le montage financier de Rs 30 milliards pour Heritage City comprend Rs 2,9 milliards d’un consortium de quatre banques commerciales et une émission de “cumulative redeemable shares” de Rs 10 milliards, l’Arabie saoudite et l’Inde ayant été approchées
April 18, 2016
  • Le panel d’avocats assurant la défense de l’ex-PM Navin Ramgoolam mise sur les nouvelles accointances politiques de Rakesh Gooljaury pour le procès logé au pénal par le DPP après le 4 mai

La première condamnation au pénal dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec des enquêtes initiées par le Central CID depuis janvier de l’année dernière, est tombée ce matin. La magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire, a condamné l’homme d’affaires et ancien partenaire d’affaires de Nandanee Soornack et témoin repenti Rakesh Gooljaury à trois mois de prison sous une accusation d’« Effecting public mischief » dans l’affaire des incidents au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Le patron de Fashion Style devra toutefois attendre pour voir s’il pourra voir cette peine de prison être commuée en travaux communautaires. La magistrate Dabee, qui a relevé de nombreux facteurs atténuants jouant en faveur de l’accusé, a rappelé, néanmoins, qu’il a plaidé coupable d’un délit sérieux.

La première condamnation au pénal dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec des enquêtes initiées par le Central CID depuis janvier de l’année dernière, est tombée ce matin.