Le Mauricien

February 6, 2016

Un mineur, soupçonné de semer la terreur dans le nord de l’île, a été mis hors d’état de nuire suite à une importante opération exécutée par des limiers de la CID de Goodlands et de Grand-Gaube avec l’appui des éléments du Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) et de la Special Supporting Unit (SSU).

Un mineur, soupçonné de semer la terreur dans le nord de l’île, a été mis hors d’état de nuire suite à une importante opération exécutée par des limiers de la CID de Goodlands et de Grand-Gaube avec l’appui des éléments du Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) et de la Special Supporting Unit (SSU).

February 5, 2016

Le collège Royal de Port-Louis a décroché neuf lauréats pour la cuvée 2015. Parmi, deux frères, Guillaume Olivier Donat, qui décroche le SSR National Scholarship côté science, et Alexandre Victor Donat, pour le côté technique. Les deux garçons étaient présents au collège à la mi-journée en compagnie de leur père et de leur belle-mère. Moment de bonheur pour les parents, les élèves et le personnel de l’établissement.
Ayant perdu leur mère en 2012, les deux frères Donat lui dédient leur réussite et ont une pensée spéciale pour leurs parents et leurs professeurs. S’adressant au Mauricien, Alexandre Donat souligne que « l’éducation commence à la maison. Le soutien des parents est important ». Le jeune en était à sa deuxième tentative et avait quatre matières en commun avec son frère Guillaume, à savoir les mathématiques, la physique, le français et le General Paper. Si chacun travaillait de son côté, ils étaient tous deux prêts à aider l’autre en cas de besoin. Malgré les matières en commun, ils ne prenaient pas les leçons particulières chez les mêmes professeurs à l’exception des mathématiques, ce qui demandait une organisation de la part de leurs parents pour aller les chercher les après-midi. Les deux frères font de la musique : « Les après-midi quand on a le temps, on branche la guitare et la batterie et on commence à jouer. » Pour Alexandre, l’année écoulée a été une belle aventure.
Dans une déclaration au Mauricien, le recteur du collège, Preetam Rambaruth, évoque sa fierté et sa joie devant de tels résultats. « Depuis cinq ans, on était à la chasse de ce titre (ndlr : SSR national scholarship). On l’a décroché ». Avec les huit autres titres, dit-il, « le RCPL est maintenant en pole position. On peut dire qu’on est premier à Maurice ». « Je suis très content pour les enfants surtout, ils ont travaillé très dur pour arriver jusque-là. C’est un travail de longue haleine et un but qu’on visait au RCPL. Seul le « art side » nous a échappé malheureusement ».
À l’heure de l’annonce des noms, seul Soogary Ghannish, lauréat côté science, était présent au collège. Sous le coup de l’émotion, le jeune homme ne pouvait prononcer un seul mot. Après s’être remis, il nous a confié sa joie. « Mo ti pe écoute radio mo ti al bien loin là-bas. Franchement, mo bien content », affirme-t-il. Notre interlocuteur n’a pas encore choisi une université ou la matière qu’il étudiera à la rentrée. Peu avant midi, les autres lauréats ont commencé à arriver au collège accompagnés de leurs parents. La joie et la fierté se lisaient sur les visages. La fête qui a commencé dès la pause du matin et ce bien avant la proclamation des résultats se poursuivait au son des tambours et des ravannes, tantôt dans la cour, tantôt sous la varangue ou dans le gymnase.

Le collège Royal de Port-Louis a décroché neuf lauréats pour la cuvée 2015. Parmi, deux frères, Guillaume Olivier Donat, qui décroche le SSR National Scholarship côté science, et Alexandre Victor Donat, pour le côté technique. Les deux garçons étaient présents au collège à la mi-journée en compagnie de leur père et de leur belle-mère. Moment de bonheur pour les parents, les élèves et le personnel de l’établissement.

February 5, 2016

À l’exception de l'entrée de la SSS France Boyer de la Giroday (collège régional situé à Plaine-Magnien) cette année au tableau des lauréats, les résultats de la cuvée 2015 du HSC, rendus publics ce matin, ne révèlent pas de grosse surprises. Les collèges d'élite de l’État ont en effet raflé la quasi-totalité des bourses tandis que, du côté du secondaire privé, seuls deux candidats du Collège St-Esprit figurent sur la liste des lauréats pour 2015. Toutefois, au niveau de la répartition des bourses, on relève deux faits notables : la SSS Maurice Curé a six lauréates et le Royal College de Port-Louis, neuf. Le taux de réussites (75,31%) avoisine celui de 2014 (75,40%) mais demeure en dessous des performances enregistrées depuis 2005.

À l’exception de l'entrée de la SSS France Boyer de la Giroday (collège régional situé à Plaine-Magnien) cette année au tableau des lauréats, les résultats de la cuvée 2015 du HSC, rendus publics ce matin, ne révèlent pas de grosse surprises.

January 29, 2016

Les Mauriciens ont répondu en grand nombre à l’appel des artistes pour la marche contre le piratage aujourd’hui, dans les rues de la capitale. Des artistes d’expressions diverses, des politiciens de tous bords, des travailleurs sociaux et des sportifs, entre autres, ont témoigné de leur solidarité dans le combat contre le piratage. Les organisateurs n’ont pas caché leur satisfaction devant ce mouvement et s’attendent à des actions concrètes pour le respect des droits des artistes et un cadre légal pour ces derniers en tant qu’acteurs de l’économie.

  • Bruno Raya : « Aujourd’hui c’est un nouveau départ pour le réveil de l’industrie de l’art et le respect des droits des artistes à Maurice »
January 29, 2016

La Redacted Version des conclusions du Forensic Audit de nTan Corporate Advisory Pte Ltd, dont la version officielle a été rendue publique ce matin et est disponible sur le site web de la Banque de Maurice, confirme dans les détails les révélations publiées dans les colonnes des publications du groupe Le Mauricien Ltd, soit Le Mauricien, lemauricien.com et Week-End, depuis le 3 janvier dernier, au sujet du méga scandale financier du groupe BAI. Outre l’écroulement de l’empire Dawood Ajum Rawat sous le poids d’un Ponzi Scheme de Rs 25 milliards, le rapport des Singapouriens pointe un doigt accusateur sur les auditeurs externes du groupe BAI, en particulier la lourde responsabilité sur les épaules de KPMG et dans une certaine mesure la firme BDO également.

  • Rappel de 2010 à 2013, le groupe Rawat a levé des fonds de Rs 51,6 milliards du public, dont Rs 45,8 milliards de primes de Policyholders
  • « BA Insurance’s high exposure to its related parties was not unknown to the FSC, and had also invited concern from the IMF in its 2007 and 2012 reviews »
  • Rs 17,7 milliards détournées au profit du groupe Rawat par le truchement de « Related Party Investments, which were largely unprofitable »
January 29, 2016

Le rapport nTan sur le groupe BAI a été rendu public ce matin par la Banque de Maurice après que les informations considérées comme confidentielles aient été enlevées. Le gouverneur général, Ramesh Basant Roi, a expliqué que le but de la BoM, en publiant ce rapport – attendu aussi bien à Maurice qu'à l'étranger –, est de lui donner plus de crédibilité en tant qu'institution régulatrice.

  • Des données considérées comme confidentielles ont toutefois été excisées du rapport
January 28, 2016

Une semaine après la mort de Jean Stellio Collet, tué à coups de tournevis et de gourdins par des membres de la famille Genave, les proches de la victime suivent l’enquête de près. Ils espèrent que les meurtriers présumés « n’obtiennent pas de caution », au cas contraire ils pourraient mettre en péril leur sécurité. Hier matin, ils se sont rendus au poste de police de Piton en grand nombre. La famille de Stellio Collet raconte que les policiers leur ont promis de faire le nécessaire afin que les cinq présumés agresseurs, qui sont actuellement en garde à vue, soient emprisonnés.

Une semaine après la mort de Jean Stellio Collet, tué à coups de tournevis et de gourdins par des membres de la famille Genave, les proches de la victime suivent l’enquête de près. Ils espèrent que les meurtriers présumés « n’obtiennent pas de caution », au cas contraire ils pourraient mettre en péril leur sécurité. Hier matin, ils se sont rendus au poste de police de Piton en grand nombre.

January 28, 2016

L'hélicoptère de la police et les Coast Guard n'ont rien pu faire pour secourir les deux étrangers tombés dans un trou à l'île aux Phares. Le GIPM mandé pour les récuperer. Aucune nouvelle sur leur état.

L'hélicoptère de la police et les Coast Guard n'ont rien pu faire pour secourir les deux étrangers tombés dans un trou à l'île aux Phares. Le GIPM mandé pour les récupérer. Aucune nouvelle sur leur état.

January 28, 2016

Après les débats sur la motion de voir-dire hier, le procès intenté à Jayraj Sookur pour le meurtre de sa belle-fille, Stacey Henrisson, s'est poursuivi ce matin avec l'audition d'autres témoins. Le Dr Raymond D'Hotman de Villiers, orthodontiste, ainsi que l'ancien voisin et proche ami de la victime, Jocelyn Vitry, ont été appelés à la barre des témoins lors de l'audience du matin. M. Vitry a déclaré que Stacey Henrisson lui avait confié qu'elle ne supportait plus les avances de son beau-père. « Je lui avais conseillé d'en parler à sa mère, mais elle m'avait dit une fois que cette dernière ne la protégeait pas », a soutenu le témoin.

Après les débats sur la motion de voir-dire hier, le procès intenté à Jayraj Sookur pour le meurtre de sa belle-fille, Stacey Henrisson, s'est poursuivi ce matin avec l'audition d'autres témoins. Le Dr Raymond D'Hotman de Villiers, orthodontiste, ainsi que l'ancien voisin et proche ami de la victime, Jocelyn Vitry, ont été appelés à la barre des témoins lors de l'audience du matin. M.

January 28, 2016

Le compte à rebours pour la publication de la Redacted Version des Findings de nTan Corporate Advisory Pte Ltd sur l’écroulement de l’empire Dawood Rawat sous le poids d’un Ponzi Scheme de Rs 25 milliards, chiffre cité par la Banque de Maurice, devra prendre fin dans moins de 24 heures. Mais déjà, dans les différents camps, que ce soit au sein du Central CID ou dans l’entourage de Dawood Rawat, l’on s’agite de manière différente car les conclusions de ce Forensic Auditing par des consultants de Singapour devront faire la lumière de manière incontestable sur les dessous de ce méga scandale financier avec au moins Rs 17,7 milliards détournés de BAI Co (Mtius) Ltd au profit de Dawood Rawat et « his relatives and associates » de tous genres. À la Banque de Maurice, une cellule a été constituée en vue de préparer des copies du rapport nTan, qui devra être rendu public lors d’un point de presse animé par le gouverneur de la Banque de Maurice, Ramesh Basant Roi, demain après-midi.

  • Le rapport de nTan Corporate : « The public was misled for more than seven years to invest more money into BAI
  • Les régulateurs officiels, soit la Banque de Maurice et la FSC, auraient dû agir contre la BAI Co (Mtius) Ltd depuis 2008 et les auditeurs du groupe, dont KPMG et BDO depuis 2010
January 28, 2016

Maurice a franchi hier une étape importante dans la voie de son ambition de devenir une « unbeatable island holiday destination » avec la remise de certificat de classification à 62 établissements hôteliers mauriciens pour la première fois. L'occasion pour le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, de souligner que cette initiative est « la manifestation concrète » que « Maurice takes seriously quality and takes the Tourism Industry seriously ». Le président de la Tourism Authority, Robert Desvaux, a pour sa part affirmé sa satisfaction que Maurice soit désormais entrée « dans la cour des grands de la qualité ».

  • Robert Desvaux : « Nous sommes entrés dans la cour des grands de la qualité »
  • Quelque 62 établissements ont reçu leur certificat de classification hier
January 27, 2016

Une dispute entre deux individus a pris une tournure dramatique aux petites heures du matin, aujourd’hui. Vikash Domunsingh, 33 ans, a été poignardé mortellement par l’ex-amant de sa concubine, en face de leur domicile à Allée Père Laval, Ste-Croix. Mandés sur les lieux, des policiers du poste d’Abercrombie y ont arrêté le meurtrier présumé, Marc Marcelin, 30 ans, alias Lopium. Blessée, la compagne de la victime a pour sa part été admise au surgical ward de l’hôpital Jeetoo.

Une dispute entre deux individus a pris une tournure dramatique aux petites heures du matin, aujourd’hui. Vikash Domunsingh, 33 ans, a été poignardé mortellement par l’ex-amant de sa concubine, en face de leur domicile à Allée Père Laval, Ste-Croix. Mandés sur les lieux, des policiers du poste d’Abercrombie y ont arrêté le meurtrier présumé, Marc Marcelin, 30 ans, alias Lopium.

January 27, 2016

Avec le Ruling pour sa remise en liberté provisoire mis en délibéré par la Bail and Remand Court jusqu’à mardi prochain, le Linux System Manager de La Sentinelle Ltd et propriétaire d’Indra CyberCafé à LakePoint, Curepipe, Nitin Kelawon Sookun, alias Ish, âgé de 28 ans, affronte une étape cruciale depuis ce matin.

Avec le Ruling pour sa remise en liberté provisoire mis en délibéré par la Bail and Remand Court jusqu’à mardi prochain, le Linux System Manager de La Sentinelle Ltd et propriétaire d’Indra CyberCafé à LakePoint, Curepipe, Nitin Kelawon Sookun, alias Ish, âgé de 28 ans, affronte une étape cruciale depuis ce matin.

January 27, 2016

Le procès intenté à Jayraj Sookur pour le meurtre de Stacey Henrisson  s'est poursuivi aujourd'hui en Cour Suprême avec les débats sur la motion de voir-dire logée par l'avocat de la défense pour contester l'admissibilité des vidéos de la reconstitution des faits de l'accusé. Le SP Daniel Monvoisin a été appelé à la barre des témoins. Il est revenu sur la découverte du cadavre de Stacey Henrisson et les événements précédant l'arrestation de son beau-père. Le Main Enquiring Officer maintient que la police n'a jamais été brutale envers l'accusé et que toutes ses dépositions étaient volontaires.

Le procès intenté à Jayraj Sookur pour le meurtre de Stacey Henrisson  s'est poursuivi aujourd'hui en Cour Suprême avec les débats sur la motion de voir-dire logée par l'avocat de la défense pour contester l'admissibilité des vidéos de la reconstitution des faits de l'accusé. Le SP Daniel Monvoisin a été appelé à la barre des témoins.

January 27, 2016
  • Le CP Mario Nobin fait appel aux Police Examiners en vue de remplacer les inspecteurs de la NTA inculpés provisoirement et interdits de fonctions
  • Nouvelle descente, ce matin, de l’escouade de l’ASP Hector Tuyau au Fitness Centre de Plaine-Lauzun pour collecter de l’Incriminating Evidence contre un cinquième Vehicle Examiner

La situation de quasi-paralysie au Fitness Centre de Plaine-Lauzun de la National Transport Authority (NTA), évoquée dans Le Mauricien de samedi dernier, n’a pas pris longtemps pour se matérialiser.

La situation de quasi-paralysie au Fitness Centre de Plaine-Lauzun de la National Transport Authority (NTA), évoquée dans Le Mauricien de samedi dernier, n’a pas pris longtemps pour se matérialiser.

January 26, 2016

La polémique autour de la Feasibility Study, soumise par les consultants britanniques de Posford Haskoning sur le “resettlement” des Chagossiens dans leur archipel natal en date d’avril 2002, relance tout le débat sur les grandes manœuvres politiques et diplomatiques de Londres à l’encontre des Chagossiens.

  • Le 24 avril 2002, Charles Hamilton du FCO à Charles Sheppard : « I need to talk to you at some convenient time about the draft of the feasibility study which I have now received »
  • L’ex-haut commissaire britannique David Snoxell : « So these email exchanges surprise me as they look rather incriminating. It appears they were trying to massage the draft of the feasibility study »
January 26, 2016

L’enquête du Central CID, sous la supervision de l’assistant commissaire de police Heman Jangi, au sujet des menaces d’attentat terroriste par e-mail, entame sa phase active. Après l’interrogatoire sous avertissement de Kishan Sooklall, le gérant d’Indra CyberCafé LakePoint, Curepipe, hier, en présence de son homme de loi, Me Ashley Hurhanghee, Ish Sookun, System Manager de la Sentinelle Ltd, devra être confronté formellement cet après-midi aux allégations des limiers de la Cyber Crime Unit de la police. Dans les deux cas, l’on devra s’attendre à une guerre d’alibis.

  • Le Hacker Ish Sookun attendu au QG du CCID cet après-midi pour le début de son interrogatoire Under Warning
January 25, 2016
  • Nitin Kelawon Sookun, alias Ish (28 ans), System Administrator à La Sentinelle Ltd et propriétaire du cybercafé, nie toute implication dans ce complot portant sur des attentats terroristes à Port-Louis vendredi dernier
  • Bail Motion débattue cet après-midi devant la Bail and Remand Court en faveur d’Ish Sookun et de Kishan Sooklall, inculpés provisoirement sous la Prevention of Terrorism Act

L’enquête confiée au Central CID sur la menace d’attentat terroriste par e-mail de vendredi dernier a débouché durant le week-end sur deux arrestations, soit les deux suspects liés à l'Indra CyberCafé de LakePoint, Curepipe. Les informations communiquées durant le week-end par la Counter Terrorism Unit du Prime Ministers’s Office (PMO) aux enquêteurs de la Cyber Crime Unit du Central CID, sous la supervision de l’assistant commissaire de police, l’ACP Heman Jangi, confirment que l’e-mail du 20 janvier, contenant des menaces précises contre des cibles comme le Passport and Immigration Office, des tribunaux et des postes de police de la capitale, avait été transmis à partir d’un ordinateur de ce même cybercafé. Cette confirmation a été obtenue à partir de l’IP Number informatique permettant de remonter la filière de transmission. Le premier suspect interpellé n’est autre que le propriétaire de ce cybercafé, le dénommé Ish Sookun, Linux System Administrator à La Sentinelle Ltd et membre du très officiel ICT Advisory Council, âgé de 28 ans, interpellé samedi après-midi. Et, subséquemment, le gérant de ce cybercafé, Guianshurav Sooklall, aussi connu sous le nom de Kishan, âgé de 36 ans, habitant Providence, Quartier-Militaire, comme le premier suspect.

  • Nitin Kelawon Sookun, alias Ish (28 ans), System Administrator à La Sentinelle Ltd et propriétaire du cybercafé, nie toute implication dans ce complot portant sur des attentats terroristes à Port-Louis vendredi dernier
  • Bail Motion débattue cet après-midi devant la Bail and Remand Court en faveur d’Ish Sookun et de Kishan Sooklall, inculpés provisoirement sous la Prevention of Terrorism Act
January 25, 2016

Le procès intenté à Jayraj Sookur pour le meurtre de Stacey Henrisson a repris ce matin avec le contre-interrogatoire de l’oncle de la victime, Claude Henrisson. Ce dernier s’en est pris à la mère de Stacey Henrisson, avançant: « Béatrice Rouillon-Sookur était jalouse de sa fille. C’est dommage que la police n’ait pas fait une enquête approfondie sur elle. » Clude Henrisson a ensuite expliqué avoir fait une demande d’injonction en Cour Suprême pour prendre en charge la dépouille de sa nièce afin de l’enterrer dans le caveau familial car la mère, dit-il, voulait l’incinérer. Suite à cette déclaration, Jayraj Sookur s’est levé du banc des accusés pour affirmer haut et fort: « C’est injuste, votre honneur! »

Le procès intenté à Jayraj Sookur pour le meurtre de Stacey Henrisson a repris ce matin avec le contre-interrogatoire de l’oncle de la victime, Claude Henrisson. Ce dernier s’en est pris à la mère de Stacey Henrisson, avançant: « Béatrice Rouillon-Sookur était jalouse de sa fille.

January 23, 2016

L’entraîneur Shirish Narang change de fusil d’épaule et vise une meilleure deuxième saison au Champ de Mars. Après le départ de son Stable Supervisor Preetam Daby, il cherche un remplaçant. Avec Nathalie Henry à ses côtés, il cherche aussi à muscler ses effectifs.

L’entraîneur Shirish Narang change de fusil d’épaule et vise une meilleure deuxième saison au Champ de Mars. Après le départ de son Stable Supervisor Preetam Daby, il cherche un remplaçant. Avec Nathalie Henry à ses côtés, il cherche aussi à muscler ses effectifs.

February 7, 2016

« L’essentiel n’est pas d’avoir vaincu, mais de s’être bien battu », disait Pierre de Coubertin (réformateur des JO et du CIO) et sans doute le président du Comité Olympique et Sportif des Iles Comores (COSIC) a fait sien ce dicton dans sa quête pour obtenir l’organisation des 10es Jeux des Iles de 2019. Selon les informations de Week-End, il se confirme, en effet, que la réunion du Conseil International des Jeux (CIJ) qui se tiendra à Maurice les 17 et 18 octobre ne sera pas de tout repos. Les Comores ayant fait de ce dossier, une affaire d’État a trouvé en Ibrahim Ben Ali son bras armé qui viendra réclamer que les 10es JIOI retournent aux Comores.

« L’essentiel n’est pas d’avoir vaincu, mais de s’être bien battu », disait Pierre de Coubertin (réformateur des JO et du CIO) et sans doute le président du Comité Olympique et Sportif des Iles Comores (COSIC) a fait sien ce dicton dans sa quête pour obtenir l’organisation des 10es Jeux des Iles de 2019. Selon les informations de Week-End, il se confirme, en effet, que la réunion du Conseil International des Jeux (CIJ) qui se tiendra à Maurice les 17 et 18 octobre ne sera pas de tout repos.

February 7, 2016

Les mois et les années passent et se ressemblent à Résidence Riche Terre, à Terre Rouge. Mouches, moucherons, moustiques, odeur nauséabonde, air irrespirable… Depuis 2009, c’est le quotidien de dizaines de familles dont les cours sont inondées de matières fécales. Le système de drain dans leur localité ne fonctionne pas. Les autorités ont plusieurs fois été informées de ce problème. En vain. En août dernier, alors qu’ils avaient manifesté leurs griefs dans les colonnes de Week-End suivant le décès d’une personne des suites d’une infection pulmonaire soupçonnée d’être due à l’air pollué, Gilles l’Entêté, le directeur de la NHDC, assurait qu’outre les mesures temporaires pour réduire le flot des eaux usées dans les cours de ces familles, des travaux de reconstruction seraient effectués au plus vite pour résoudre leur problème. Six mois plus tard, la situation est la même.

Les mois et les années passent et se ressemblent à Résidence Riche Terre, à Terre Rouge. Mouches, moucherons, moustiques, odeur nauséabonde, air irrespirable… Depuis 2009, c’est le quotidien de dizaines de familles dont les cours sont inondées de matières fécales. Le système de drain dans leur localité ne fonctionne pas. Les autorités ont plusieurs fois été informées de ce problème. En vain.

February 7, 2016

C’est le 13 décembre 2015 que Week-End annonçait en primeur la nouvelle à l’effet que Rakesh Gooljaury et sa compagnie Fashion Style avaient obtenu de nouveaux emprunts d’institutions financières de l’État. “BANQUES D’ÉTAT : Rakesh Gooljaury a toujours la cote”. Tel était le titre de l’information publiée dans nos colonnes. Cette banque n’est autre que la Mauritius Post and Cooperative Bank et la somme accordée est de Rs 32 millions. Elle vient s’ajouter à l’ardoise déjà considérable, une somme de Rs 495 millions, due par l’homme d’affaires auprès de la même banque. C’est peut-être cela la “good gouvernance” promise…

C’est le 13 décembre 2015 que Week-End annonçait en primeur la nouvelle à l’effet que Rakesh Gooljaury et sa compagnie Fashion Style avaient obtenu de nouveaux emprunts d’institutions financières de l’État. “BANQUES D’ÉTAT : Rakesh Gooljaury a toujours la cote”. Tel était le titre de l’information publiée dans nos colonnes. Cette banque n’est autre que la Mauritius Post and Cooperative Bank et la somme accordée est de Rs 32 millions.

February 7, 2016

L'Année du Singe arrive à grands pas, événement que les sino-mauriciens célébreront comme il se doit avec toutes les communautés de Maurice. Aussi, pourquoi ne pas en profiter pour faire une immersion totale dans l'univers culturel chinois, le temps de la Fête du Printemps ? Pour cela, rien de plus facile. La première chose à faire sera de commencer par un changement de look. Pour ce faire, nous avons demandé l'avis de Hans Telvave. Passé maître dans l'art du maquillage, ce dernier nous distille quelques précieux conseils.

L'Année du Singe arrive à grands pas, événement que les sino-mauriciens célébreront comme il se doit avec toutes les communautés de Maurice. Aussi, pourquoi ne pas en profiter pour faire une immersion totale dans l'univers culturel chinois, le temps de la Fête du Printemps ? Pour cela, rien de plus facile. La première chose à faire sera de commencer par un changement de look. Pour ce faire, nous avons demandé l'avis de Hans Telvave.