Le Mauricien

juin 29, 2016

La Cour suprême de Grande-Bretagne a rejeté l’appel d’Olivier Bancoult contre le Foreign and Commonwealth Office. Le  jugement a été  rendu à la mi-journée à une majorité de trois contre deux, dont deux Dissenting Judgments de Lord Kerr et de Lady Hale. Le leader du Groupement des Réfugiés des Chagos avait interjeté appel contre un jugement de la House of Lords car Londres avait dissimulé des documents portant sur une précédente étude de faisabilité sur le Resettlement des Chagossiens dans leur archipel natal.

La Cour suprême de Grande-Bretagne a rejeté l’appel d’Olivier Bancoult contre le Foreign and Commonwealth Office. Le  jugement a été  rendu à la mi-journée à une majorité de trois contre deux, dont deux Dissenting Judgments de Lord Kerr et de Lady Hale.

juin 28, 2016

Une Double-Barrelled Private Notice Question (PNQ) a été proposée par le leader de l’opposition, Paul Bérenger, au Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, à l’ouverture de la séance du jour des travaux parlementaires. Actualité oblige, les échanges ont été axés sur les retombées du Brexit pour Maurice et les risques de détérioration des relations bilatérales entre Port-Louis et Londres et également avec Washington compte tenu de l’ultimatum lancé par Maurice à la Grande-Bretagne en vue de fixer une date pour le contrôle effectif de Maurice sur les Chagos ; sur ce dernier point, le chef du gouvernement n’a pas mâché ses mots et a réitéré sa détermination d’aller jusqu’au bout avec le recours à la Cour internationale de Justice de La Haye pour une Advisory Opinion contre la Grande-Bretagne au sujet du démembrement du territoire de la République de Maurice avant l’accession à l’indépendance le 12 mars 1968.

  • Sir Anerood : « Les indications préliminaires sont que le jugement de la Cour suprême de Grande-Bretagne de demain pourrait être défavorable aux Chagossiens »
  • Brexit : divergences de vues sur le Timing de l’activation de l’Article 50 du Traité européen entre l’opposition, qui croit qu’il y a urgence, et le GM misant sur une période de 10 ans
juin 28, 2016

Tout semble indiquer que cette dernière semaine de juin sera un tournant majeur dans l’affaire des Chagos. Le jeudi 30 expirera l’ultimatum imposé par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, aux Anglais en vue d’annoncer la date à laquelle Maurice pourra exercer le contrôle effectif sur l’archipel des Chagos. Mais 24 heures auparavant, les membres de la communauté chagossienne, dont le Groupement Réfugiés Chagos (GRC) mené par Olivier Bancoult, ont rendez-vous avec la justice britannique dans leur lutte pour leur retour dans leurs îles natales. La coïncidence historique a voulu que des deux dates se succèdent en mois de 24 heures pour un différend politico-diplomatique anglo-mauricien de 50 ans.

Tout semble indiquer que cette dernière semaine de juin sera un tournant majeur dans l’affaire des Chagos. Le jeudi 30 expirera l’ultimatum imposé par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, aux Anglais en vue d’annoncer la date à laquelle Maurice pourra exercer le contrôle effectif sur l’archipel des Chagos.

juin 27, 2016
  • La vanne serrée de la cuve aurait poussé les techniciens à forcer l’ouverture qui aurait causé, avec pression, la fuite de gaz

À la mi-journée, le niveau de ppm d’ammoniac prélevé était descendu de 30 ppm au départ à 20 ppm. Ce qui n’était pas satisfaisant aux yeux des diverses parties prenantes pour demander aux employés d’Avipro de réintégrer leurs postes de travail. Selon le Division Fire Officer, Dorsamy Ayacouty, qui faisait partie de ceux prélevant le taux de gaz présent à l’usine, « l’incident était assez majeur quand on est arrivé et nous avons fait le suivi en divers laps de temps. De 30 ppm, le taux est descendu à 20 ppm mais nous ne donnerons pas l’autorisation pour que les travailleurs retournent à l’usine ». Étaient présents sur les lieux ce matin, des officiers du SOCO, du ministère de l’Environnement, de la police, des Fire Rescue Services et du ministère du Travail. « Quand nous sommes arrivés, nous avons mis en place notre protocole d’évacuation qui est de prendre la direction allant dans le contresens du vent. Les employés des usines alentours ont aussi été évacués mais Panagora a été autorisée à réintégrer ses employés. Vers 11 h 30, les diverses autorités avaient décidé de procéder à un nettoyage de l’usine au moyen de l’eau à haute pression, surtout dans la partie la plus touchée de l’usine ».

À la mi-journée, le niveau de ppm d’ammoniac prélevé était descendu de 30 ppm au départ à 20 ppm. Ce qui n’était pas satisfaisant aux yeux des diverses parties prenantes pour demander aux employés d’Avipro de réintégrer leurs postes de travail.

juin 27, 2016
  • Interdiction formelle au public, surtout des pêcheurs, de s’approcher du MV Benita et de l’Îlot Brocus dans un rayon d’un mille pour des raisons de sécurité
  • L’arrivée du second remorqueur pour le renflouage, le Coral Sea Flos, reporté de jeudi à samedi

Dix jours après le naufrage sur les récifs au large de Mahébourg du MV Benita, jaugeant quelque 45 000 tonnes, et battant pavillon libérien, de nouvelles dispositions de sécurité ont été prises dans la zone sinistrée. Ainsi, depuis hier matin, un rayon d’un mille autour du cargo en détresse et de l’Îlot Brocus a été décrété No Go Area pour les pêcheurs et autres membres du public, sauf pour les spécialistes engagés dans les étapes menant au renflouage. La raison principale de cette interdiction concerne la sécurité. Depuis la fin de la semaine dernière, les Salvors et responsables de Five Oceans Salvage de même que les membres de la cellule de crise sont confrontés à un autre grave problème avec le cargo. La coque a été perforée sur une distance d’au moins un mètre cinquante au niveau de la cale No 5 avec pour conséquence que l’eau atteint une hauteur d’au moins cinq mètres à l’intérieur. Des démarches ont été entreprises avec l’une des plus importantes sociétés internationales, spécialisées dans le « Marine salvage, explosive cleaning and demolition », DEMEX, approchée pour le dynamitage de ce bloc de roches basaltiques du récif en vue de libérer le MV Benita avant toute opération de renflouage.

Dix jours après le naufrage sur les récifs au large de Mahébourg du MV Benita, jaugeant quelque 45 000 tonnes, et battant pavillon libérien, de nouvelles dispositions de sécurité ont été prises dans la zone sinistrée.

juin 25, 2016

Après les premiers coups de semonces du Brexit, soit le retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, et la dégringolade dans le taux de change de la livre sterling par rapport à la roupie hier, l’heure est aux consultations. Une première concertation, présidée par le ministre des Finances Pravind Jugnauth, et regroupant les représentants du secteur privé et des officiels du gouvernement, s’est déroulée hier après-midi à l’hôtel du gouvernement en vue de dresser un constat général de ce divorce entre Londres et Bruxelles. La principale conclusion est que « Brexit will undoubtedly have repercussions globally and in Mauritius ». Mais dans le camp de Business Mauritius, dont le président est Arnaud Dalais, le “mood” est, même si ce développement est « choquant », que « de nouvelles opportunités sont à identifier dans l’intérêt de Maurice ». D’autre part, le conseil des ministres, après une analyse liminaire, a annoncé la mise sur pied d’un comité interministériel présidé par le Grand Argentier pour procéder à une évaluation des répercussions du Brexit sur l’économie en général. Du côté de la Banque de Maurice, le principal élément sur le radar demeure l’évolution du taux de change de la livre sterling et de l’euro, avec une intention ferme d’intervention si le besoin se faisait sentir.

  • Le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, préside un comité interministériel avec, pour thème, les répercussions du retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne sur l’économie locale
  • Arnaud Dalais, de Business Mauritius : « Choquant, mais nous avons à identifier les nouvelles opportunités dans l’intérêt de Maurice »
juin 25, 2016

À cinq jours de l’expiration du délai au sujet de l’ultimatum lancé à la Grande-Bretagne au sujet d’une date précise pour le contrôle effectif de la souveraineté de Maurice sur les Chagos, le ton est monté d’un cran. Le Premier ministre, sir Anerood, Jugnauth, qui a reçu jeudi deux émissaires du Département d’État US et du Foreign and Commonwealth Office de Londres, a maintenu la ligne dure sur la question. Il est allé plus loin en rappelant à Patrick F. Kennedy, Under Secretary for Management au Département d’État US et Neil Wigan, Africa Director au Foreign and Commonwealth Office, que les menaces proférées par les États-Unis et la Grande-Bretagne par rapport à l’éventualité d’une Advisory Opinion de la Cour Internationale de Justice sont « totalement inacceptables et constituent une infraction flagrante de leurs obligations en Droit international ». Dans le même souffle, il a soumis une demande de rencontres avec le Premier ministre britannique et le président des États-Unis pour discuter de la question du retour de l’archipel des Chagos sous le contrôle de Maurice.

À cinq jours de l’expiration du délai au sujet de l’ultimatum lancé à la Grande-Bretagne au sujet d’une date précise pour le contrôle effectif de la souveraineté de Maurice sur les Chagos, le ton est monté d’un cran. Le Premier ministre, sir Anerood, Jugnauth, qui a reçu jeudi deux émissaires du Département d’État US et du Foreign and Commonwealth Office de Londres, a maintenu la ligne dure sur la question. Il est allé plus loin en rappelant à Patrick F.

juin 24, 2016
  • Monitoring systématique de l’évolution du taux de change de la livre sterling et de l'euro par rapport à la roupie avec le vote des Britanniques en faveur du retrait de l’Union européenne
  • Forte participation (72,2%) des Britanniques au référendum sur le Brexit
  •  Près de 52% des électeurs décident de quitter l’Union européenne
  • David Cameron annonce sa démission en tant que Premier ministre en octobre
  • Le Brexit crée une onde de choc mondiale; les marchés s’affolent

Avec la confirmation de la victoire de Brexit, le retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, les premiers développements se sont signalés sur le marché de change à l’étranger avec une livre sterling cotée à son niveau le plus bas ces trente dernières années, notamment depuis le Black Wednesday du 16 septembre 1992. Cette tendance se traduit au tableau de change à Maurice par une perte de Rs 4.16 en une nuit de référendum, ou encore une perte de Rs 7.54 comparativement au taux de change de l’année dernière. De quoi susciter des appréhensions des opérateurs économiques locaux, dont les exportations sont libellées en livres sterling et destinées vers la Grande-Bretagne. De ce fait, il ne fait aucun doute que le Brexit s’invite automatiquement au Budget Speech pour l’exercice financier 2016/17 du ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Ensuite, le secteur privé, notamment Business Mauritius, a préféré prendre son temps pour procéder à une analyse à tête reposée des conséquences de ce divorce de Londres avec Bruxelles au lieu de réagir à chaud. Dans les milieux politiques, notamment dans le sillage de la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Paul Bérenger, sur les conséquences du référendum du 23 juin en Grande-Bretagne, et les résultats de ce matin, on ne manquera pas de dénoncer le manque de prévoyance et la nonchalance affichée par les ténors de l’hôtel du gouvernement.

  • Monitoring systématique de l’évolution du taux de change de la livre sterling et de l'euro par rapport à la roupie avec le vote des Britanniques en faveur du retrait de l’Union européenne
  • Forte participation (72,2%) des Britanniques au référendum sur le Brexit
  •  Près de 52% des électeurs décident de quitter l’Union européenne
  • David Cameron annonce sa démission en tant que Premier ministre en octobre
juin 29, 2016

Plusieurs opérations antidrogue survenues à travers l’île hier se sont avérées fructueuses et ont conduit à l’arrestation de plusieurs individus, notamment celle d’un policier. Trouvé en possession d’héroïne, ce dernier, âgé 36 ans, qui était déjà suspendu de ses fonctions, a été appréhendé durant la soirée d’hier.

Plusieurs opérations antidrogue survenues à travers l’île hier se sont avérées fructueuses et ont conduit à l’arrestation de plusieurs individus, notamment celle d’un policier. Trouvé en possession d’héroïne, ce dernier, âgé 36 ans, qui était déjà suspendu de ses fonctions, a été appréhendé durant la soirée d’hier.

juin 29, 2016

Ils sont présents à l’école durant le trimestre mais seraient contraints depuis plusieurs semaines à un « chômage technique » involontaire lorsqu’il s’agit de dispenser des cours dans les classes de Form V et de Upper VI/Third Year en raison de l’absence chronique des élèves. Selon un calcul réalisé avec l’aide de quelques profs de carrière et de recteurs dans le secondaire d’État, ces ressources humaines mises en veilleuse dans 62 collèges ne coûteraient pas moins de Rs 17 M par mois, une somme concernant uniquement les salaires.

Ils sont présents à l’école durant le trimestre mais seraient contraints depuis plusieurs semaines à un « chômage technique » involontaire lorsqu’il s’agit de dispenser des cours dans les classes de Form V et de Upper VI/Third Year en raison de l’absence chronique des élèves.

juin 29, 2016

Le procès intenté à Siddick Chady, ancien ministre et ex-Chairman de la Mauritius Ports Authority, et Prakash Maunthrooa, ancien directeur général de cette entité, dans l’affaire Boskalis a été appelé ce matin devant la magistrate Wendy Rangan. Le DPP, représenté par Me Jean Michel Ah Sen, a informé la cour que, suite à sa demande, il avait reçu les correspondances de la cour de Rotterdam. « There is nothing to suggest that the Court of Rotterdam is not willing to collaborate. Maybe they are not familiar with our proceedings », a déclaré Me Ah Sen, qui a de fait demandé que l'affaire se poursuive.

Le procès intenté à Siddick Chady, ancien ministre et ex-Chairman de la Mauritius Ports Authority, et Prakash Maunthrooa, ancien directeur général de cette entité, dans l’affaire Boskalis a été appelé ce matin devant la magistrate Wendy Rangan. Le DPP, représenté par Me Jean Michel Ah Sen, a informé la cour que, suite à sa demande, il avait reçu les correspondances de la cour de Rotterdam. « There is nothing to suggest that the Court of Rotterdam is not willing to collaborate.

juin 29, 2016

L’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam ainsi que les deux ex-DCP Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally ont comparu ce matin en Cour intermédiaire dans le cadre du procès qui leur est intenté concernant les incidents survenus au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011.

L’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam ainsi que les deux ex-DCP Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally ont comparu ce matin en Cour intermédiaire dans le cadre du procès qui leur est intenté concernant les incidents survenus au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Lors de cette séance, Me Narguis Bundhun, qui défend Ravine Sooroojebally, a logé deux motions en cour.

juin 29, 2016

Les conditions pour la promulgation de l'Utility Regulatory Authority Act, adoptée par le Parlement en 2004, sont enfin réunies avec l'adoption d'un amendement visant à simplifier les critères pour le recrutement du président et des commissaires de l'instance régulatrice. « Je suis confiant que la sagesse de la présidente de la République, du Premier ministre et du leader de l'opposition prévaudra pour la nomination des membres du board », a déclaré le VPM et ministre des Services publics, Ivan Collendavelloo, qui a présenté le texte de loi hier.

Les conditions pour la promulgation de l'Utility Regulatory Authority Act, adoptée par le Parlement en 2004, sont enfin réunies avec l'adoption d'un amendement visant à simplifier les critères pour le recrutement du président et des commissaires de l'instance régulatrice.

juin 29, 2016

L’interpellation inscrite à l’agenda du Question Time d’hier au nom du député de l’opposition, Rafick Sorefan, a constitué un tremplin pour le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, de procéder à un règlement de comptes avec le Top Management de la SICOM.

L’interpellation inscrite à l’agenda du Question Time d’hier au nom du député de l’opposition, Rafick Sorefan, a constitué un tremplin pour le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, de procéder à un règlement de comptes avec le Top Management de la SICOM.

juin 29, 2016

La chorale des Happy Singers, en collaboration avec les scouts de Glen-Park et l’association Lupus Alert, a donné un concert au Centre culturel d’expression française (CCEF) dimanche dernier. Un voyage musical marqué par des influences diverses, allant des chants a capella au soft rock, sans compter les morceaux de guitare et de violon ayant apporté une touche d’émotion à l’événement.

La chorale des Happy Singers, en collaboration avec les scouts de Glen-Park et l’association Lupus Alert, a donné un concert au Centre culturel d’expression française (CCEF) dimanche dernier. Un voyage musical marqué par des influences diverses, allant des chants a capella au soft rock, sans compter les morceaux de guitare et de violon ayant apporté une touche d’émotion à l’événement.

juin 29, 2016

Rai Basgeet a passé les pleins pouvoirs de la présidence du Lions Club de Port-Louis à Gilbert Ponton pour l'exercice 2016-2017. C'était lors d'une cérémonie de services tenue le samedi 18 juin dernier à l'hôtel La Pirogue. « Amitiés et Loyauté dans le Service » sera la devise du nouveau président, qui prend ses fonctions début juillet.

Rai Basgeet a passé les pleins pouvoirs de la présidence du Lions Club de Port-Louis à Gilbert Ponton pour l'exercice 2016-2017. C'était lors d'une cérémonie de services tenue le samedi 18 juin dernier à l'hôtel La Pirogue. « Amitiés et Loyauté dans le Service » sera la devise du nouveau président, qui prend ses fonctions début juillet.

juin 29, 2016

Un restaurant pédagogique consacré à la formation est actuellement en construction au Constance Hotels and Resorts.

Un restaurant pédagogique consacré à la formation est actuellement en construction au Constance Hotels and Resorts. Il sera destiné aux employés du département Food and Beverages ainsi qu’aux chefs, commis et serveurs de l’hôtel. Des cours de remise à niveau, de créations culinaires et de techniques de service y seront dispensés.

juin 29, 2016

Une National Employment Agency basée sur le modèle français Pôle Emploi et un Employment Information Dashboard, qui permettra l’enregistrement de tous les employés mauriciens et les chercheurs d’emploi, sera mise en place. Les institutions pourront ainsi établir une planification appropriée pour le personnel dans le pays. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, lundi lors de l’ouverture d’un forum sur l’employabilité. L’événement, qui a duré trois jours, a été organisé par l’Université de Maurice en collaboration avec l’Union des Étudiants. Le ministre a d’autre part indiqué qu’en vue de contourner le problème du chômage, un National Employment Policy sera finalisé avec le soutien du Bureau international du Travail.

Une National Employment Agency basée sur le modèle français Pôle Emploi et un Employment Information Dashboard, qui permettra l’enregistrement de tous les employés mauriciens et les chercheurs d’emploi, sera mise en place. Les institutions pourront ainsi établir une planification appropriée pour le personnel dans le pays. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, lundi lors de l’ouverture d’un forum sur l’employabilité.

juin 29, 2016

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, est attendu à Rodrigues du vendredi 8 au dimanche 10 juillet. Il sera accompagné de Lady Jugnauth et le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, pourrait également faire partie de la délégation officielle. Cette tournée du chef du gouvernement s’inscrit à trois niveaux, l’inauguration d’un Citizen Advice Bureau (CAB) à Port-Mathurin, le premier du genre, le festival de Kite Surf, soit le Free Style IFKO World Championship, qui démarrera lundi prochain, et l’inauguration d’un laboratoire de communications au Sir Gaëtan Duval Regional Airport.

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, est attendu à Rodrigues du vendredi 8 au dimanche 10 juillet. Il sera accompagné de Lady Jugnauth et le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, pourrait également faire partie de la délégation officielle.

juin 29, 2016

En visite à Madagascar, le secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI), Jean-Claude de l’Estrac, a annoncé hier la signature prochaine d’un accord entre les opérateurs de la région pour l’installation d’un nouveau câble régional à très haut débit. Cette annonce a été faite lors de l’inauguration du Forum économique de l’Union des chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien dédié au numérique. Ce projet, promu par la COI, bénéficiera également du soutien des bailleurs de fonds internationaux.

En visite à Madagascar, le secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI), Jean-Claude de l’Estrac, a annoncé hier la signature prochaine d’un accord entre les opérateurs de la région pour l’installation d’un nouveau câble régional à très haut débit.

juin 29, 2016

De nombreuses sociétés coopératives évitent le piège de la mauvaise gouvernance, à l'instar des sociétés dont les noms ont été cités dans la première édition de la “Top 100 Cooperatives”, publication du ministère des Affaires et des Coopératives lancée la semaine dernière. Des 1 200 sociétés enregistrées, 929 à Maurice et 71 à Rodrigues ont été considérées pour cet exercice.

De nombreuses sociétés coopératives évitent le piège de la mauvaise gouvernance, à l'instar des sociétés dont les noms ont été cités dans la première édition de la “Top 100 Cooperatives”, publication du ministère des Affaires et des Coopératives lancée la semaine dernière. Des 1 200 sociétés enregistrées, 929 à Maurice et 71 à Rodrigues ont été considérées pour cet exercice.

juin 29, 2016

L’éventuelle opération de dynamitage de la roche basaltique ayant performé la coque du cargo MV Benita, drossé sur les récifs au large de Mahébourg depuis deux semaines, crée des vagues. Le ministre de l’Environnement, Alain Wong, est en effet monté au créneau pour faire état de ses réserves quant à l’utilisation de dynamite et l’a fait savoir à qui de droit.

L’éventuelle opération de dynamitage de la roche basaltique ayant performé la coque du cargo MV Benita, drossé sur les récifs au large de Mahébourg depuis deux semaines, crée des vagues. Le ministre de l’Environnement, Alain Wong, est en effet monté au créneau pour faire état de ses réserves quant à l’utilisation de dynamite et l’a fait savoir à qui de droit.

juin 29, 2016

Une “high level delegation” de l’Éducation, dirigée par la ministre, se trouve à Singapour depuis le début de la semaine pour des discussions sur le “Nine-Year Schooling”, le but étant de comprendre comment ce pays réforme son système éducatif. Pour se faire, peut-on lire dans un communiqué, des discussions sont prévues avec les “high officials” de Singapour sur « Singapore’s experience in implementing reform », « Empowerment to schools with more ressources given to schools » et « Building teacher capacity ». Des sessions de travail sont également à l’agenda avec le Singapore Examination and Assessment Board, le Singapore National Institute of Education et l’Institute of Technical Education. Soulignons que ce pays a une expérience concluante en matière de Technical and Vocational Education, à laquelle le secteur privé est étroitement associé.

Une “high level delegation” de l’Éducation, dirigée par la ministre, se trouve à Singapour depuis le début de la semaine pour des discussions sur le “Nine-Year Schooling”, le but étant de comprendre comment ce pays réforme son système éducatif.

juin 29, 2016

The decision by the Speaker of the National Assembly to restrict access to an Editor-in-Chief raises some fundamental issues on the balance to be struck between the freedom of the press and the privileges of our parliament. The situation calls not only for reflection but also for clarification on both the substantive and the procedural aspects of a relationship which all societies, with similar democratic models, have known for long. This article does not question the decision itself. It only tries to explore part of the paradigm and is intended to advocate for clarity in the parliamentary procedure pertaining to sanctions imposed by Parliament on the press.

The decision by the Speaker of the National Assembly to restrict access to an Editor-in-Chief raises some fundamental issues on the balance to be struck between the freedom of the press and the privileges of our parliament. The situation calls not only for reflection but also for clarification on both the substantive and the procedural aspects of a relationship which all societies, with similar democratic models, have known for long. This article does not question the decision itself.