Louis Pasteur

January 5, 2015

Le rush du début de l’année vers les librairies et autres magasins d’uniformes a commencé depuis samedi et s’est accentué aujourd’hui. Si certains parents ont commencé à faire le tour des distributeurs de manuels scolaires depuis le mois de décembre, beaucoup ont attendu la fin des fêtes pour le faire. Leur liste à la main, ils formaient de longues files d’attente ce matin devant les librairies Bonanza et Bourbon à Port-Louis. Idem devant le magasin Jinchi Style, rue Louis Pasteur. Certains avaient prévu une journée entière pour ces achats de la rentrée alors que d’autres ayant trois enfants confiaient avoir prévu un budget de Rs 15 000 pour de nouveaux uniformes et livres. « C’est notre boni de fin d’année qui s’envole ! ». D’autres parents regrettent que les manuels changent « si fréquemment » d’édition, ce qui ne leur permet pas d’acheter des livres d’occasion et de récupérer ceux de leurs frères ou cousins aînés.

Le rush du début de l’année vers les librairies et autres magasins d’uniformes a commencé depuis samedi et s’est accentué aujourd’hui. Si certains parents ont commencé à faire le tour des distributeurs de manuels scolaires depuis le mois de décembre, beaucoup ont attendu la fin des fêtes pour le faire. Leur liste à la main, ils formaient de longues files d’attente ce matin devant les librairies Bonanza et Bourbon à Port-Louis. Idem devant le magasin Jinchi Style, rue Louis Pasteur.

décembre 20, 2014

Leur formation médicale à l’ex-École Louis Pasteur n’ayant pas été validée par le Medical Council, c’est vers l’Université de Maurice que 14 aspirants médecins se sont tournés. Les 8 et 9 décembre derniers, après six mois de cours complémentaires proposés par l’UoM, ils ont pris part aux examens de médecine dans l’espoir d’être enfin reconnus s’ils y réussissent.

Leur formation médicale à l’ex-École Louis Pasteur n’ayant pas été validée par le Medical Council, c’est vers l’Université de Maurice que 14 aspirants médecins se sont tournés. Les 8 et 9 décembre derniers, après six mois de cours complémentaires proposés par l’UoM, ils ont pris part aux examens de médecine dans l’espoir d’être enfin reconnus s’ils y réussissent.

août 25, 2013

La rentrée universitaire 2013 se fait sous le signe de la controverse pour ne pas dire de la tourmente. Le calme apparent régnant à l’Université de Maurice, à Réduit, cache difficilement les conditions dans lesquelles le précédent vice-chancelier, Ramesh Rughooputh, a été viré de ses fonctions séance tenante comme n’importe quel vulgaire employé. Le choix du successeur ravivera la tension qui règne sur le campus des années. Le litige impliquant des étudiants du Népal et de l’Inde au Direction International Education Group (Mauritius) Ltd de Pamplemousses perdure sans aucune issue de sortie en vue.

La rentrée universitaire 2013 se fait sous le signe de la controverse pour ne pas dire de la tourmente. Le calme apparent régnant à l’Université de Maurice, à Réduit, cache difficilement les conditions dans lesquelles le précédent vice-chancelier, Ramesh Rughooputh, a été viré de ses fonctions séance tenante comme n’importe quel vulgaire employé. Le choix du successeur ravivera la tension qui règne sur le campus des années.

juillet 1, 2013

Les universités étrangères privées exerçant à Maurice suscitent parmi la population de nombreuses questions. Sont-elles accréditées et reconnues par l’État ? Est-ce que l’enseignement offert est de qualité ? Quelle est leur crédibilité ?

Les universités étrangères privées exerçant à Maurice suscitent parmi la population de nombreuses questions. Sont-elles accréditées et reconnues par l’État ? Est-ce que l’enseignement offert est de qualité ? Quelle est leur crédibilité ?

juin 27, 2013

Jusqu’à tard hier soir, des sapeurs-pompiers des quatre casernes de l’île — Coromandel, Port-Louis, Quatre-Bornes et Piton — tentaient de circonscrire le violent incendie qui s’est déclaré en fin d’après-midi dans un vieux bâtiment à l’intersection des rues Louis Pasteur et Rémy Ollier, Port-Louis. Les dégâts sont importants ; quatre commerces ont complètement été ravagés par le sinistre.

Jusqu’à tard hier soir, des sapeurs-pompiers des quatre casernes de l’île — Coromandel, Port-Louis, Quatre-Bornes et Piton — tentaient de circonscrire le violent incendie qui s’est déclaré en fin d’après-midi dans un vieux bâtiment à l’intersection des rues Louis Pasteur et Rémy Ollier, Port-Louis. Les dégâts sont importants ; quatre commerces ont complètement été ravagés par le sinistre.

April 20, 2013

Elle a eu beau dire qu'elle ne riait pas alors que l'opposition s'offusquait qu'elle réagisse avec une certaine légèreté à des questions pressantes sur l'affaire Namasté mais le fait est que Mirielle Martin a eu tout sauf l'attitude que commandait la gravité de la situation d'enfants handicapés trimballés entre Brown Sequard et foyers et, en plus, abusés.

Elle a eu beau dire qu'elle ne riait pas alors que l'opposition s'offusquait qu'elle réagisse avec une certaine légèreté à des questions pressantes sur l'affaire Namasté mais le fait est que Mirielle Martin a eu tout sauf l'attitude que commandait la gravité de la situation d'enfants handicapés trimballés entre Brown Sequard et foyers et, en plus, abusés.

April 13, 2013

Après des critiques de la part des étudiants de l’école de Médecine Louis Pasteur sur la responsabilité du Pr Soorianarain Baligadoo, directeur de l’institution, dans la rupture du contrat avec l’Université de Lille, le cardiologue a réuni la presse hier pour présenter sa version des faits.

Après des critiques de la part des étudiants de l’école de Médecine Louis Pasteur sur la responsabilité du Pr Soorianarain Baligadoo, directeur de l’institution, dans la rupture du contrat avec l’Université de Lille, le cardiologue a réuni la presse hier pour présenter sa version des faits. Revenant sur la création de cette institution privée, il a déclaré n’avoir rien à se reprocher.

April 10, 2013

À l’issue d’une réunion avec le ministère de l’Enseignement supérieur, l’Université de Maurice et la Tertiary Education Commission, les étudiants de l’École de médecine Louis Pasteur se disent insatisfaits des trois propositions qui leur ont été faites : soit faire une année dans une Université de la Réunion, soit se joindre au programme de l’internat de L’océan Indien, ou encore faire une année d’études de plus à l’Université de Maurice dans un programme spécialement conçu pour eux avant d’obtenir leurs diplômes.

À l’issue d’une réunion avec le ministère de l’Enseignement supérieur, l’Université de Maurice et la Tertiary Education Commission, les étudiants de l’École de médecine Louis Pasteur se disent insatisfaits des trois propositions qui leur ont été faites : soit faire une année dans une Université de la Réunion, soit se joindre au programme de l’internat de L’océan Indien, ou encore faire une année d’études de plus à l’Univ

April 6, 2013

Après plusieurs mois d’attente, les étudiants de l’école de Médecine Louis Pasteur seront fixés sur leur sort à l’issue d’une réunion prévue ce lundi entre l’Université de Maurice, le Medical Council, la Tertiary Education Commission et le ministère de la Santé.

Après plusieurs mois d’attente, les étudiants de l’école de Médecine Louis Pasteur seront fixés sur leur sort à l’issue d’une réunion prévue ce lundi entre l’Université de Maurice, le Medical Council, la Tertiary Education Commission et le ministère de la Santé.

March 23, 2013

Une touriste française se fait royalement arnaquer au marché de Port-Louis. On lui fait payer Rs 4 600 pour quatre t-shirts, un sachet de gousses de vanille et quelques épices. Des articles qui, selon d'autres marchands, valaient tout au plus Rs 1 200. Ces arnaques seraient monnaie courante au marché de Port-Louis, où les touristes sont littéralement pillés. Les prix se retrouvent multipliés, et c'est ainsi qu'un sachet de safran peut passer de Rs 25 à Rs 300, des t-shirts de Rs 300 à Rs 600, des nappes et des draps brodés du simple au quadruple. La touriste ne s'est pas laissée faire et a porté plainte à la police du Tourisme, qui l'a renvoyée à l'inspectorat du marché. Après discussion avec le marchand concerné – discussion, mais pas procès verbal et amende ?! – une partie de son argent a été rendu à la touriste.

Une touriste française se fait royalement arnaquer au marché de Port-Louis. On lui fait payer Rs 4 600 pour quatre t-shirts, un sachet de gousses de vanille et quelques épices. Des articles qui, selon d'autres marchands, valaient tout au plus Rs 1 200. Ces arnaques seraient monnaie courante au marché de Port-Louis, où les touristes sont littéralement pillés.

March 11, 2013

Le rapport du Visiteur Dev Manraj sur la restructuration de l’Université de Maurice a été soumis par le Bureau du Premier ministre au conseil d’administration de l’institution vendredi. Une Special Council Meeting se tiendra jeudi afin de décider si son contenu devra être rendu public ou pas.

Le rapport du Visiteur Dev Manraj sur la restructuration de l’Université de Maurice a été soumis par le Bureau du Premier ministre au conseil d’administration de l’institution vendredi. Une Special Council Meeting se tiendra jeudi afin de décider si son contenu devra être rendu public ou pas.

décembre 21, 2012

Environ 700 travailleurs mauriciens, malgaches, indiens et bangladeshis de la firme PAD & Co sont à pied d’œuvre depuis août 2011 sur le chantier du Citadelle Mall, situé au cœur de Port-Louis, à quelques mètres du Champ-de-Mars.

Environ 700 travailleurs mauriciens, malgaches, indiens et bangladeshis de la firme PAD & Co sont à pied d’œuvre depuis août 2011 sur le chantier du Citadelle Mall, situé au cœur de Port-Louis, à quelques mètres du Champ-de-Mars. Selon Terry Brown, Contract Manager, plus de 50 % des travaux sont déjà complétés : 17 dalles ont été coulées. D’ici mars 2013 la dalle du 23e étage devrait être coulée selon les prévisions.

octobre 2, 2012

Le Senior Puisne Judge, Keshoe Parsad Matadeen, et la juge Nirmala Devat, siégeant en instance d’appel, ont donné gain de cause aux commerçants des rues Rémy Ollier, Léoville L’Homme et Louis Pasteur : ils ont ordonné à la mairie de Port-Louis d’enlever toutes les structures illégales installées par les marchands ambulants.

Le Senior Puisne Judge, Keshoe Parsad Matadeen, et la juge Nirmala Devat, siégeant en instance d’appel, ont donné gain de cause aux commerçants des rues Rémy Ollier, Léoville L’Homme et Louis Pasteur : ils ont ordonné à la mairie de Port-Louis d’enlever toutes les structures illégales installées par les marchands ambulants.

août 22, 2012

La grossesse, surtout la première, est souvent source d’angoisses et d’interrogations. Passer du statut de femme à celui de mère est une transition rarement dépourvue de doutes. D’où l’importance d’une bonne préparation à l’accouchement.

La grossesse, surtout la première, est souvent source d’angoisses et d’interrogations. Passer du statut de femme à celui de mère est une transition rarement dépourvue de doutes. D’où l’importance d’une bonne préparation à l’accouchement.

août 29, 2011

Le Pr Baligadoo de l’École de médecine Louis Pasteur mène depuis des années des études sur la prévalence des maladies cardiovasculaires et le taux de mortalité.

Le Pr Baligadoo de l’École de médecine Louis Pasteur mène depuis des années des études sur la prévalence des maladies cardiovasculaires et le taux de mortalité. Il a compilé les résultats de ses recherches en collaboration avec le Mauritius Research Council qui seront présentés à une conférence organisée bientôt. 

août 27, 2011

Voir et vivre à Port-Louis dans un nouveau mindset, pour ne pas dire autrement. C’est avec cet objectif en tête que les promoteurs ont lancé depuis peu la construction de l’immeuble Citadelle Mall, situé au cœur même de la capitale à l’angle des rues Eugène Laurent, Sir Virgil Naz et Louis Pasteur.

août 21, 2011

Durant les deux années à venir, la partie du vieux Port-Louis, entre les rues Louis Pasteur, Eugène Laurent et Sir Virgil Naz, connaîtra un changement important.

Durant les deux années à venir, la partie du vieux Port-Louis, entre les rues Louis Pasteur, Eugène Laurent et Sir Virgil Naz, connaîtra un changement important. L'arrivée du Citadelle Mall, un immeuble de 23 étages et d'une superficie de 37 382 mètres carrés, donnerait une autre orientation à la capitale, puisque le Citadelle Mall se veut être un lieu, selon ses concepteurs, où "vivre et travailler en ville prennent un nouveau souffle".

août 11, 2011

Les techniciens du Mauritius College of The Air et de la Tertiary Education Commission mettent ces jours-ci les bouchées doubles pour finaliser la reconversion des anciens locaux de la MBC à Forest-Side en l’Open University of Mauritius (OUM), pour qu’elle soit opérationnelle avant la fin de l’année. La mise sur pieds de l’OUM, qui assurera une formation continue, à distance et à faible coût, aux habitants des zones reculées du pays, est à l’agenda du ministère de l’Éducation tertiaire depuis presque une année.