Maya Hanoomanjee

September 16, 2015
  • Industrie sucrière : le ministre Seeruttun veut boucler la récolte à la fin de cette année avec Rajesh Bhagwan évoquant les difficultés des petits planteurs
  •  Finances : le ministre Lutchmeenaraidoo croit en une baisse du chômage et parle d’une Bumper Year pour les FDI de plus de Rs 10 milliards
  •  Transport : le ministre Bodha fait état de la situation financière de la CNT avec des pertes depuis 2008
  •   Pauvreté : le ministre Roopun annonce la publication du plan Marshall pour la fin de l’année
  •  Ambiance : tensions et clashes électriques sur les détails de la visite du ministre Anil Gayan à Agalega

Les préoccupations socio-économiques ont dominé les échanges lors de la seconde tranche des travaux de l’assemblée nationale, consacrée aux Parliamentary Questions, hier.

Les préoccupations socio-économiques ont dominé les échanges lors de la seconde tranche des travaux de l’assemblée nationale, consacrée aux Parliamentary Questions, hier.

September 15, 2015

La STC a accumulé des réserves de l’ordre de Rs 2,05 milliards et envisage de transférer quelque Rs 1,45 milliard dans le Consolidated Fund pour l’année financière 2015-16. De plus, le ministre de l’Industrie et du Commerce Ashit Gungah a annoncé l’institution d’un comité technique pour revoir le plafond et le seuil fixé dans le cadre du Petroleum Pricing Mechanism afin d'augmenter et réduire le prix de l’essence et du diesel de manière plus appropriée.

  • Ashit Gungah annonce l’institution d’un comité technique pour revoir la limite fixée concernant l’augmentation et la réduction du prix du carburant par le Petroleum Pricing Mechanism
  • Tenant compte de la baisse des prix des produits pétroliers à l’étranger et de la promesse gouvernementale de réduire de Rs 10 le prix du carburant, le leader de l’opposition réclame que le comité technique fasse ses recommandations au plus vite
September 6, 2015

On aurait pu conclure à un non-événement! Il aurait pu l’être parce que les rentrées parlementaires sont toujours entourées d’une bonne dose de surenchères avec les uns qui se revendiquent d’attaque et les autres mettant an avant leur sérénité. La séance de rentrée de mardi aura été une séance comme une autre avec ses questions intéressées, ses réponses à minima, ses piques et ses bons mots. Mais, en terme d’ambiance pour ces travaux de rentrée, on aura quand même noté un changement de ton de part et d’autre avec des députés de la majorité démontrant une certaine audace et des ministres, à l’instar d’Ivan Collendavelloo, pas toujours intéressés à casser du sucre sur le dos gouvernement précédent. A moins que ce ne soit la prestation du jeune Adrien Duval intraitable à la présidence en l’absence de Maya Hanoomanjee qui ait donné le ton.

On aurait pu conclure à un non-événement! Il aurait pu l’être parce que les rentrées parlementaires sont toujours entourées d’une bonne dose de surenchères avec les uns qui se revendiquent d’attaque et les autres mettant an avant leur sérénité. La séance de rentrée de mardi aura été une séance comme une autre avec ses questions intéressées, ses réponses à minima, ses piques et ses bons mots.

September 1, 2015

Comme il fallait s’y attendre, l’écroulement de l’empire Rawat, évalué à environ Rs 35 milliards, a retenu l’attention pour la reprise des travaux de l’Assemblée nationale à la mi-journée. Toutefois, le BAI Ponzi Scheme, qui continue à hanter l’actualité et cela depuis le 2 avril, a été décortiqué en mode cool lors de la Private Notice Question du leader de l’opposition, Paul Bérenger. Force est de constater que des 35 minutes allouées par le Deputy Speaker, Adrien Duval, le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, s’est approprié au moins 26 minutes pour faire état des différentes étapes de la fraude au sein du groupe et cela en dépit de plusieurs rappels d’Adrien Duval, remplaçant Maya Hanoomanjee, qui participe à une conférence des Speakers à New York.

  • Le rapport de KPMG, ayant fait l’objet d’une présentation à la BAI le 29 mars 2010 au sujet de la faillite et de l’éventuelle fraude, déposé sur la table de l’Assemblée nationale
  • Paul Bérenger demande aux autorités d’accélérer les procédures pour le remboursement de Rs 44 millions aux petits sous-traitants de Courts
août 31, 2015

Environ 180 dirigeants de parlements, dont 35 vice-présidents et vice-présidentes venus de près de 140 pays, se pencheront sur les moyens pour surmonter les obstacles à la paix et à la démocratie lors de la 4e conférence mondiale des présidents de parlement du 31 août au 2 septembre. La présidente de l'Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, participera à la réunion et sera donc absente à la séance parlementaire de mardi prochain.

Environ 180 dirigeants de parlements, dont 35 vice-présidents et vice-présidentes venus de près de 140 pays, se pencheront sur les moyens pour surmonter les obstacles à la paix et à la démocratie lors de la 4e conférence mondiale des présidents de parlement du 31 août au 2 septembre. La présidente de l'Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, participera à la réunion et sera donc absente à la séance parlementaire de mardi prochain.

août 6, 2015

La Speaker de l’Assemblée nationale (AN) assumera la présidence de la Commonwealth Parliamentary Association (CPA) pour la région Afrique à partir de cette semaine. Elle en est actuellement la vice-présidente. La conférence des parlementaires africains du Commonwealth se tiendra du 9 au 15 août à Nairobi. Maya Hanoomanjee, qui quitte Maurice samedi, sera accompagnée de Veda Baloomoody et de Sandhya Boygah.

La Speaker de l’Assemblée nationale (AN) assumera la présidence de la Commonwealth Parliamentary Association (CPA) pour la région Afrique à partir de cette semaine. Elle en est actuellement la vice-présidente. La conférence des parlementaires africains du Commonwealth se tiendra du 9 au 15 août à Nairobi. Maya Hanoomanjee, qui quitte Maurice samedi, sera accompagnée de Veda Baloomoody et de Sandhya Boygah.

juillet 30, 2015

C’est la Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, qui a remplacé le vice-Premier ministre Showkutally Soodhun aux funérailles de l’ancien président de la République de l’Inde Abdul Kalam, qui ont eu lieu ce matin.

C’est la Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, qui a remplacé le vice-Premier ministre Showkutally Soodhun aux funérailles de l’ancien président de la République de l’Inde Abdul Kalam, qui ont eu lieu ce matin.

juillet 5, 2015

Pourquoi un aussi grand nombre de témoins-clés qui auraient pu mieux éclairer la Cour intermédiaire n'ont-ils pas été convoqués?

Quatre ans après avoir été arrêté par la Commission indépendante anti-corruption et contraint de se défendre contre l'accusation grave de conflit d'intérêts dans l'achat par l'État de la clinique MedPoint – l'affaire de paiement de Rs 144, 7 M à la compagnie de son beau-frère, Dr Kishan Malhotra –, l'ancien ministre des Finances et actuel ministre des Technologies, Pravind Jugnauth, a été condamné par la Cour intermédiaire à une peine de prison de douze mois avec sursis commuée en services communautaires. Il maintient son "innocence" et compte faire appel contre le jugement.

juin 30, 2015

Le verdict dans l'affaire MedPoint est tombé en début d'après-midi. Le leader du MSM Pravind Jugnauth a été reconnu coupable d’avoir approuvé, en tant que vice-Premier ministre et ministre des Finances, la réallocation de Rs 144,7 millions le 23 décembre 2010 au profit de MedPoint Ltd, compagnie dans laquelle sa sœur détenait des actions.

  • Les magistrats Niroshini Ramsoondar et Azam Neerooa : « Nothing on record to suggest that there was an unfair inquiry by ICAC »
  • Les plaidoiries sur la sentence fixées à jeudi
  • Le leader du MSM : « Je suis extrêmement déçu »
April 5, 2015
  • Une demi-heure consacrée à la défense passionnée de sa copine Vijaya Sumputh et à des attaques contre la presse et Brian Glove
  • Rajesh Bhagwan : “Soornack bis ! … mem Ramgoolam pa finn ploré pou Soornack koumsa !”
  • Le ministre du Muvman Liberater se permet même de souligner que “it is for the first time in the history
  • of independent Mauritius a non-Hindu is sitting as Leader of the Labour Party in this House”
  • Le Premier ministre calme les ardeurs de ces quelques vociférateurs de la majorité qui soutenaient le ministre de la Santé

Au lieu de s’occuper du début d’épidémie de dengue qui sévit dans la capitale et des médecins qui se font agresser dans ses hôpitaux, c’est à une sortie plutôt dingue du ministre de la Santé que les parlementaires ont eu droit mercredi à l’Assemblée nationale alors qu’il était censé commenter le budget 2015-16. Une demi-heure de son temps de parole a été consacrée la défense de sa copine Vijaya Sumputh avec des dénonciations à la ronde de l’opposition, de la presse et de l’Equal Opportunity Commission qui a confirmé avoir ouvert non pas une enquête mais trois sur Anil Gayan.

Au lieu de s’occuper du début d’épidémie de dengue qui sévit dans la capitale et des médecins qui se font agresser dans ses hôpitaux, c’est à une sortie plutôt dingue du ministre de la Santé que les parlementaires ont eu droit mercredi à l’Assemblée nationale alors qu’il était censé commenter le budget 2015-16.

April 4, 2015

Le ministre de la Santé Anil Gayan devrait « présenter ses excuses au Parlement » pour ses propos tenus lors de son intervention sur les débats budgétaires mardi dernier, où il défendait la nomination de Vijaya Sumputh et avait critiqué le président de l'Equal Opportunities Commission Brian Glover. Tel est le souhait formulé par le PTr lors d'une conférence de presse à la mi-journée.

Le ministre de la Santé Anil Gayan devrait « présenter ses excuses au Parlement » pour ses propos tenus lors de son intervention sur les débats budgétaires mardi dernier, où il défendait la nomination de Vijaya Sumputh et avait critiqué le président de l'Equal Opportunities Commission Brian Glover. Tel est le souhait formulé par le PTr lors d'une conférence de presse à la mi-journée.

March 31, 2015
  • Seuls les élus démissionnaires du MMM sont restés

Les membres du MMM et du PTr ont effectué un “walk-out” lors de la Prime Ministers Question Time, suite à l'expulsion du Whip de l'opposition Rajesh Bhagwan, qui a émis un commentaire visant la Speaker de l'Assemblée nationale Maya Hanoomanjee. Seuls les élus démissionnaires du MMM sont restés : Jean-Claude Barbier, Raffick Sorefan et Joe Lesjongard. Le député du MMM s'en est pris à la présidente de l'Assemblée, lui faisant remarquer qu'à l'époque où elle siégeait comme back-bencher, elle était autorisée à poser autant de questions qu'elle le souhaitait. L'incident a éclaté lorsque Reza Uteem a tenu à poser une seconde question supplémentaire, requête à laquelle la Speaker n'a pas accédé.

Les membres du MMM et du PTr ont effectué un “walk-out” lors de la Prime Ministers Question Time, suite à l'expulsion du Whip de l'opposition Rajesh Bhagwan, qui a émis un commentaire visant la Speaker de l'Assemblée nationale Maya Hanoomanjee. Seuls les élus démissionnaires du MMM sont restés : Jean-Claude Barbier, Raffick Sorefan et Joe Lesjongard.

March 31, 2015

Les travaux parlementaires ont été marqués par le premier “walk-out” de l'opposition depuis le début de présente session à la suite de l'expulsion de Rajesh Bhagwan alors que le député Ameer Meea protestait contre une décision de la Speaker Maya Hanoomanjee de ne pas l'autoriser à poser une deuxième “supplemantary question” dans le cadre d'une interpellation.

Les travaux parlementaires ont été marqués par le premier “walk-out” de l'opposition depuis le début de présente session à la suite de l'expulsion de Rajesh Bhagwan alors que le député Ameer Meea protestait contre une décision de la Speaker Maya Hanoomanjee de ne pas l'autoriser à poser une deuxième “supplemantary question” dans le cadre d'une interpellation.

March 15, 2015

Les gouvernements changent mais les années se suivent et se ressemblent, comme en témoigne la liste des décorés du 12 mars, censée honorer ceux qui ont porté haut les valeurs républicaines mais qui est toujours aussi éloquente quant à son caractère partisan. Cette année, c'est encore mieux puisque c'est la consécration pour les "Viré Mam" Mahen Gowressoo, Kee Chong Li Kwong Wing et autre Fazila Ghoorahoo.

Les gouvernements changent mais les années se suivent et se ressemblent, comme en témoigne la liste des décorés du 12 mars, censée honorer ceux qui ont porté haut les valeurs républicaines mais qui est toujours aussi éloquente quant à son caractère partisan. Cette année, c'est encore mieux puisque c'est la consécration pour les "Viré Mam" Mahen Gowressoo, Kee Chong Li Kwong Wing et autre Fazila Ghoorahoo.

March 8, 2015

Si, la semaine dernière, il échut au ministre suppléant de la Santé, Yogida Sawmynaden, de répondre à la délicate question de la nomination de Vijaya Sumputh au Cardiac Centre, le titulaire n’a pu ce mardi au Question Time échapper à la question qui fâche puisque le leader du groupe travailliste, Shakeel Mohamed, a subtilement et habilement remis le dossier sur la table, au grand dam du ministre de la Santé, qui a pratiquement tout fait pour esquiver la question. Mais c’était sans compter un recordage en règle de Madame la Speaker, Maya Hanoomanjee.

Si, la semaine dernière, il échut au ministre suppléant de la Santé, Yogida Sawmynaden, de répondre à la délicate question de la nomination de Vijaya Sumputh au Cardiac Centre, le titulaire n’a pu ce mardi au Question Time échapper à la question qui fâche puisque le leader du groupe travailliste, Shakeel Mohamed, a subtilement et habilement remis le dossier sur la table, au grand dam du ministre de la Santé, qui a pratiquement tout fait pour esquiver la question.

March 1, 2015

C'est une affaire de cœur. Eh oui, la polémique tourne autour d'un recrutement au Cardiac Centre, organisme dont la responsabilité première est de réparer les cœurs malades ou brisés. Et c'est une personne qui lui tient vraiment à cœur que le ministre de la Santé, Anil Gayan, issu du Muvman Liberater, a nommé comme directrice de ce centre sans qu'il n'y ait eu un appel de candidatures préalable pour remplir ce poste.

C'est une affaire de cœur. Eh oui, la polémique tourne autour d'un recrutement au Cardiac Centre, organisme dont la responsabilité première est de réparer les cœurs malades ou brisés. Et c'est une personne qui lui tient vraiment à cœur que le ministre de la Santé, Anil Gayan, issu du Muvman Liberater, a nommé comme directrice de ce centre sans qu'il n'y ait eu un appel de candidatures préalable pour remplir ce poste.

February 27, 2015

Le discours du Chief Whip Mahen Jhugroo était surtout axé sur le volet politique et inspiré des scandales de l’ancien gouvernement. Le Chief Whip a pris un malin plaisir à énumérer tout particulièrement les scandales dans lesquelles a été mêlé l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, dont l’affaire Macarena Party et les dernières en date, c'est-à-dire l’affaire du bungalow de Roches-Noires et les billets de banque retrouvés dans son coffre-fort.

Le discours du Chief Whip Mahen Jhugroo était surtout axé sur le volet politique et inspiré des scandales de l’ancien gouvernement. Le Chief Whip a pris un malin plaisir à énumérer tout particulièrement les scandales dans lesquelles a été mêlé l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, dont l’affaire Macarena Party et les dernières en date, c'est-à-dire l’affaire du bungalow de Roches-Noires et les billets de banque retrouvés dans son coffre-fort.

February 11, 2015
  • Les automobilistes verseront à ce fonds quelque Rs 1,8 milliard en 2015 contre Rs 400 millions l’année dernière
  • Appétit grandissant de la TVA avec une ponction de Rs 2,6 milliards des poches des usagers de la route cette année
  • Cabotage interîles : il faudra attendre avril pour un probable retour à la normale avec la mise en service d’un bateau de seconde main

La première séance du Question Time de la nouvelle Assemblée nationale s’est déroulée dans une ambiance bon enfant avec le Deputy Speaker, Adrien Duval, faisant ses débuts In The Chair en remplacement de Madam The Speaker, Maya Hanoomanjee.

La première séance du Question Time de la nouvelle Assemblée nationale s’est déroulée dans une ambiance bon enfant avec le Deputy Speaker, Adrien Duval, faisant ses débuts In The Chair en remplacement de Madam The Speaker, Maya Hanoomanjee. La principale information concerne la manne de Rs 7,2 milliards sur la prix des produits pétroliers, notamment pour le Build Mauritius Fund (Rs 1,8 milliard, la Taxe à la valeur ajoutée (Rs 2,6 milliards) et les droits d’accise (Rs 2,8 milliards).

January 26, 2015

La Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, a supervisé en fin de matinée les derniers préparatifs à la Place d’Armes en vue de l’ouverture officielle des travaux de l’Assemblée nationale de demain. Cet événement sera marqué par la traditionnelle parade de membres de la Special Mobile Force pour accueillir le Président de la République, Kailash Purryag, qui devra, en principe, donner lecture du programme gouvernemental 2015/2020 de l’Alliance Lepep au Sir Harilal Vaghjee Memorial Hall.

La Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, a supervisé en fin de matinée les derniers préparatifs à la Place d’Armes en vue de l’ouverture officielle des travaux de l’Assemblée nationale de demain.

décembre 30, 2014

Le nouveau gouvernement ayant une majorité de trois-quarts, le parti Lalit souhaite qu’un amendement constitutionnel soit proposé pour faire du kreol une langue officielle du Parlement. Il en a fait état hier dans une correspondance adressée au Leader of the House, sir Anerood Jugnauth, et à la Madam Speaker, Maya Hanoomanjee, avec copies à l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, au leader de l’opposition, Paul Bérenger, au chef de file du PTr, Shakeel Mohamed, ainsi qu'à la presse.

Le nouveau gouvernement ayant une majorité de trois-quarts, le parti Lalit souhaite qu’un amendement constitutionnel soit proposé pour faire du kreol une langue officielle du Parlement. Il en a fait état hier dans une correspondance adressée au Leader of the House, sir Anerood Jugnauth, et à la Madam Speaker, Maya Hanoomanjee, avec copies à l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, au leader de l’opposition, Paul Bérenger, au chef de file du PTr, Shakeel Mohamed, ainsi qu'à la presse.

décembre 28, 2014

C’était la grande rentrée lundi dernier pour les parlementaires issus des élections générales du 10 décembre 2014. A l’exception de Shakeel Mohamed, le leader du groupe travailliste qui est absent du pays, ils étaient tous présents pour la cérémonie de prestation de serment en tant que nouveaux élus, à commencer par les 24 ministres du nouveau gouvernement MSM/PMSD/ML et le leader de l’opposition, Paul Bérenger, suivis des 44 autres parlementaires. La première décision de cette toute nouvelle Assemblée a été de désigner Maya Hanoomanjee comme la première Speaker et d’élire ensuite son adjoint Adrien Duval et Bobby Hureeram comme Deputy Chairperson of Committees. Place ensuite au concret et au début des hostilités avec la présentation de l’Additionnal Remuneration Bill, texte qui a donné lieu à quelques échanges qui sont restés corrects.

C’était la grande rentrée lundi dernier pour les parlementaires issus des élections générales du 10 décembre 2014. A l’exception de Shakeel Mohamed, le leader du groupe travailliste qui est absent du pays, ils étaient tous présents pour la cérémonie de prestation de serment en tant que nouveaux élus, à commencer par les 24 ministres du nouveau gouvernement MSM/PMSD/ML et le leader de l’opposition, Paul Bérenger, suivis des 44 autres parlementaires.

décembre 23, 2014

La sobriété et la simplicité étaient de mise en cours de matinée à l’Assemblée nationale pour la cérémonie de prestation de serment des 70 nouveaux parlementaires, dont l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, nommé d’office aux termes de la Constitution. La séance parlementaire du jour est en prélude à l’ouverture solennelle de la première session de la VIe Assemblée nationale, avec la lecture du discours-programme du nouveau gouvernement de l’Alliance-Lepep par le président de la république, Kailash Purryag, prévue pour le 20 janvier prochain Comme il fallait s’y attendre, l’Assemblée nationale est désormais, et pour la première fois, présidée par une Madam-Speaker en la personne de Maya Hanoomanjee avec également « In the Chair » une Madam-Clerk, Safeena Lotun. Adrien Duval, député du PMSD à Curepipe/Midlands, a été élu Deputy Speaker sur proposition du Premier ministre et Leader of the House, sir Anerood Jugnauth, et également le doyen au sein de l’hémicycle.

La sobriété et la simplicité étaient de mise en cours de matinée à l’Assemblée nationale pour la cérémonie de prestation de serment des 70 nouveaux parlementaires, dont l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, nommé d’office aux termes de la Constitution.

décembre 23, 2014

La loi avalisant le paiement d’une compensation salariale « across the board » à tous les employés a été adoptée lors de la première séance parlementaire après les élections générales hier après-midi. Ce fut l’occasion pour le Premier ministre de souligner que le nouveau gouvernement a été élu pour redresser l’économie du pays. « Nous le ferons », a-t-il lancé.

  • Les travaux parlementaires ajournés au 27 janvier prochain
décembre 21, 2014

C’est demain que s’ouvre la nouvelle session du Parlement issu des élections du 10 décembre. A l’agenda, la prestation de serment des 69 élus, l’élection du Speaker, du Deputy Speaker, du Deputy Chairperson  of Committees  et l’examen du Additional Remuneration Bill qui donneras force de loi au paiement d’une compensation uniforme de Rs 600 pour tous les salariés à compter de fin janvier 2015.

C’est demain que s’ouvre la nouvelle session du Parlement issu des élections du 10 décembre. A l’agenda, la prestation de serment des 69 élus, l’élection du Speaker, du Deputy Speaker, du Deputy Chairperson  of Committees  et l’examen du Additional Remuneration Bill qui donneras force de loi au paiement d’une compensation uniforme de Rs 600 pour tous les salariés à compter de fin janvier 2015.