Navin Ramgoolam

April 18, 2014

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

September 28, 2014

Navin Ramgoolam, leader du PTr et Paul Bérenger, leader du MMM, se disent "pleinement satisfaits" de l'accueil réservé par la population à l'alliance rouge/mauve après sa conclusion officielle. Critique à l'encontre de l'alliance opposée MSM/PMSD/ML et, plus particulièrement, envers le MSM, Navin Ramgoolam parle de bataille à venir entre forces de division et celles du progrès. Les deux leaders prévoient une accélération de leur campagne sur le terrain au retour de l'étranger du Premier ministre.

  • Accélération de la campagne sur le terrain au retour au pays du PM
September 28, 2014

Le compte à rebours pour les prochaines élections générales anticipées, annoncées pour le mois de novembre, mais sans aucune confirmation officielle, a déjà été enclenché. Les deux principaux blocs politiques, soit l'alliance PTr-MMM, d'une part, et l'Alliance Lepep, constituée du MSM, du PMSD et du Muvman Liberater, d'autre part, sont déjà connus, et les petits partis comme le Front de Solidarité Mauricien (FSM) de Cehl Meeah ou le Mouvement Mauricien Social Démocrate (MMSD) d'Éric Guimbeau, littéralement marginalisés par les manœuvres de ces blocs bipolaires. Rezistans & Alternativ, dont l'action politique de longue haleine contestant la déclaration obligatoire d'appartenance communale des candidats aux élections générales a débouché sur le chambardement de la configuration politique, maintient sa position qu'il alignera au moins un candidat dans chacune des circonscriptions. D'autres formations, comme le Parti Malin, ne devront pas rater l'occasion pour ajouter au folklore électoral, ne serait-ce que dans des zones localisées.

  • Le suspense toujours de mise pour les investitures, que ce soit chez les rouges au retour de Navin Ramgoolam de Londres le prochain week-end ou dans le camp de l'Alliance Lepep
  • La "Nuisance Value" localisée du FSM de Cehl Meeah à Port-Louis et du MMSM d'Éric Guimbeau à Curepipe/Midlands toujours d'actualité
September 28, 2014

Une des premières structures que l’opposition démissionnaire MMM et son nouvel allié du gouvernement, le Parti travailliste, ont cru nécessaire de mettre sur pied, par précaution, pour assurer la stabilité de leur alliance électorale est un Comité permanent de la coalition (Permanent coalition committee). Lors du récent get together des dirigeants de cette alliance dans le très sélect Hennessy Hotel d’Ebène, Paul Bérenger a concédé que “des tiraillements seront inévitables entre les deux partenaires comme cela se passe partout dans le monde où existent des coalitions de partis” et que ce comité sera là pour les gérer.

Une des premières structures que l’opposition démissionnaire MMM et son nouvel allié du gouvernement, le Parti travailliste, ont cru nécessaire de mettre sur pied, par précaution, pour assurer la stabilité de leur alliance électorale est un Comité permanent de la coalition (Permanent coalition committee).

September 28, 2014

C'est fini le temps de «koze kozé» dans le cadre de la mise en place d'une commission d'enquête sur les courses mauriciennes annoncée depuis le 20 août dernier par le Premier ministre. Le moins qu'on puisse dire est que ce dernier «really means business» sur ce dossier, car les trois enquêteurs qui ont déjà prêté serment devant le Président de la République jeudi dernier ne sont pas d'une part nés de la dernière pluie et d'autre part n'a rien de comparable, dans le fond comme dans la forme, avec les précédentes commissions d'enquête sur cette industrie. Les tricheurs et les magouilleurs en tout genre n'ont qu'à bien se tenir.

  • Le président, Richard Nicholas Parry, était le «director of integrity services» de la BHA, tandis que
  • La commission d'enquête sera encadrée par un secrétariat spécial composé de «legal advisers» de Londres
  • Les travaux débuteront à partir de novembre à huis clos
September 28, 2014

L'alliance conclue entre le MSM, PMSD et Muvement Liberater (ML), cette semaine, a été officiellement présentée, hier après-midi, à Port-Louis. Face à la presse, les trois partis— désormais réunis sous L'alliance Lepep —ont essentiellement livré les grandes lignes de leur programme électoral. Entouré de Xavier-Luc Duval (PMSD), Pravind Jugnauth (MSM) et d'Ivan Collendavello (ML) Sir Aneerood Jugnauth, leader de cette alliance, qui a pris la parole en premier pour animer cet exercice, a donné des indications sur la répartition des postes constitutionnels, mais pour ce qui est des portefeuilles ministériels clés, il faudra attendre encore. Les détails, y compris les mesures du programme, viendront après.

  • Le programme sera dévoilé plus tard
  • SAJ, leader de L'alliance Lepep: " Un nouveau pas dans l'histoire politique du pays"
  • XLD, PMSD: "Une alliance pas pour aller dans l'oppositionPravind Jugnauth (MSM) partage des investitures:"Nous n'avons pas tout dit(…) notre priorité n'est pas de partager un gâteau comme ils l'ont fait!"
September 28, 2014

Maintenant que les principales alliances sont conclues, il faut attendre les programmes et la liste des candidats pour vérifi er si les déclarations préalliance seront respectées et surtout appliquées. Que toutes les alliances ne se contentent pas de respecter les « réalités électorales », c’est-à-dire le communalisme, le castéisme et les lobbies. Les listes de l’alliance PTr/ MMM montrent que le partage des tickets n’a pas été fait uniquement en termes de nombre mais surtout pour respecter à la lettre les règles et les équilibres, non écrites, des « réalités électorales » pour le choix des candidats.

Maintenant que les principales alliances sont conclues, il faut attendre les programmes et la liste des candidats pour vérifi er si les déclarations préalliance seront respectées et surtout appliquées. Que toutes les alliances ne se contentent pas de respecter les « réalités électorales », c’est-à-dire le communalisme, le castéisme et les lobbies.

September 28, 2014

Le leader de l'Union nationale (UN) Ashok Jugnauth a, lors de son Comité central, hier après-midi au collège Nelson, à St-Pierre, confirmé sa candidature aux prochaines élections générales. Il a confirmé qu'après consultation avec le Premier ministre, Navin Ramgoolam jeudi dernier, il sera bel et bien candidat sous la bannière Rouge/Mauve dans la circonscription numéro 8 (Quartier-Militaire/Moka) avec pour colistiers Suren Dayal et le candidat battu en 2010, Sanjiven Permal.

Le leader de l'Union nationale (UN) Ashok Jugnauth a, lors de son Comité central, hier après-midi au collège Nelson, à St-Pierre, confirmé sa candidature aux prochaines élections générales. Il a confirmé qu'après consultation avec le Premier ministre, Navin Ramgoolam jeudi dernier, il sera bel et bien candidat sous la bannière Rouge/Mauve dans la circonscription numéro 8 (Quartier-Militaire/Moka) avec pour colistiers Suren Dayal et le candidat battu en 2010, Sanjiven Permal.

September 27, 2014

Le MSM a poursuivi sa campagne de mobilisation sur le terrain hier soir dans le cadre des prochaines élections générales et, surtout, en vue du prochain grand rassemblement de l'Alliance Lepep, réunissant également le PMSD et le Muvman Liberater, à Vacoas, le 12 octobre prochain. Intervenant en dernier lieu, sir Anerood Jugnauth a été des plus critiques envers l'instauration d'une IIe République.

Le MSM a poursuivi sa campagne de mobilisation sur le terrain hier soir dans le cadre des prochaines élections générales et, surtout, en vue du prochain grand rassemblement de l'Alliance Lepep, réunissant également le PMSD et le Muvman Liberater, à Vacoas, le 12 octobre prochain. Intervenant en dernier lieu, sir Anerood Jugnauth a été des plus critiques envers l'instauration d'une IIe République.

September 27, 2014

La fête nationale de la République Populaire de Chine a été marquée hier soir par une réception offerte par l'ambassadeur de Chine à Belle Rose.

La fête nationale de la République Populaire de Chine a été marquée hier soir par une réception offerte par l'ambassadeur de Chine à Belle Rose.

September 27, 2014

À un peu plus d’une semaine de la dissolution attendue de l’Assemblée nationale, qui devrait intervenir autour du 6 octobre, les principales forces qui s’affronteront pour les prochaines élections générales sont déjà sur la ligne de départ, dont  l’alliance Ptr-MMM, qui est déjà opérationnelle.

À un peu plus d’une semaine de la dissolution attendue de l’Assemblée nationale, qui devrait intervenir autour du 6 octobre, les principales forces qui s’affronteront pour les prochaines élections générales sont déjà sur la ligne de départ, dont  l’alliance Ptr-MMM, qui est déjà opérationnelle.

September 26, 2014

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger donneront une conférence de presse conjointe à l'Henessy Park Hotel lundi. Les deux précédentes conférences de presse communes avaient porté respectivement sur l'annonce de la conclusion d'une alliance entre le Ptr et le MMM et la signature de l'accord après sa ratification par les instances des deux partis.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger donneront une conférence de presse conjointe à l'Henessy Park Hotel lundi. Les deux précédentes conférences de presse communes avaient porté respectivement sur l'annonce de la conclusion d'une alliance entre le Ptr et le MMM et la signature de l'accord après sa ratification par les instances des deux partis.

September 26, 2014

Développement et modernisation doivent inclure toutes les composantes de la population. C’est le principal message qu’ont véhiculé le ministre des Administrations régionales Hervé Aimée et le député du MMM Alan Ganoo hier à la cérémonie inaugurale du village hall de Petite-Rivière-Noire. Un événement qui a réuni une cinquantaine de personnes, dont les présidents du Conseil de District de Rivière-Noire, de Savanne ainsi que le président du village, et où l’absence de la troisième députée du No 14, Maya Hanoomanjee, n’est pas passée inaperçue.

Développement et modernisation doivent inclure toutes les composantes de la population. C’est le principal message qu’ont véhiculé le ministre des Administrations régionales Hervé Aimée et le député du MMM Alan Ganoo hier à la cérémonie inaugurale du village hall de Petite-Rivière-Noire.

September 26, 2014

Le Premier ministre quitte le pays ce week-end pour Paris et Londres. À Paris, Navin Ramgoolam aura une rencontre avec le président de la République française, François Hollande. Cette rencontre avait été initialement prévue lors du sommet de la COI au Comores.

Le Premier ministre quitte le pays ce week-end pour Paris et Londres. À Paris, Navin Ramgoolam aura une rencontre avec le président de la République française, François Hollande. Cette rencontre avait été initialement prévue lors du sommet de la COI au Comores.
Avant son départ, le PM donnera une conférence de presse conjointe avec Paul Bérenger au Henessy Park Hotel samedi.

September 26, 2014

Le leader du MSM a estimé hier après-midi que le trio Navin Ramgoolam, Paul Bérenger et Rama Sithanen forme « un cocktail explosif pour le pays ». , Pravind Jugnauth a été particulièrement très sévère à l'égard de Rama Sithanen qui, selon lui, rappelle « de mauvais souvenirs » lorsque ce dernier occupait le poste de ministre des Finances.

Le leader du MSM a estimé hier après-midi que le trio Navin Ramgoolam, Paul Bérenger et Rama Sithanen forme « un cocktail explosif pour le pays ». , Pravind Jugnauth a été particulièrement très sévère à l'égard de Rama Sithanen qui, selon lui, rappelle « de mauvais souvenirs » lorsque ce dernier occupait le poste de ministre des Finances.

September 25, 2014

Le ministre de l'Agro-industrie Satish Faugoo a annoncé, ce matin, une étude sur l'impact économique, social et environnemental de l'abolition des quotas internes du sucre sur le marché européen à Maurice. Le but consiste à assurer la durabilité de l'industrie cannière dans « une petite île vulnérable comme la nôtre ». Il est intervenu, ce matin, à l'assemblée générale annuelle du Syndicat des Sucres à Port-Louis.

Le ministre de l'Agro-industrie Satish Faugoo a annoncé, ce matin, une étude sur l'impact économique, social et environnemental de l'abolition des quotas internes du sucre sur le marché européen à Maurice. Le but consiste à assurer la durabilité de l'industrie cannière dans « une petite île vulnérable comme la nôtre ». Il est intervenu, ce matin, à l'assemblée générale annuelle du Syndicat des Sucres à Port-Louis.

September 25, 2014

Avec l’annonce officielle hier après-midi de la conclusion de l’Alliance Lepep de l’opposition – avec le MSM, le PMSD et le ML faisant front commun face au bloc Ptr/MMM pour les prochaines élections anticipées –, les états-majors politiques mettent les bouchées doubles, que ce soit sur le plan de la mobilisation des troupes sur le terrain ou encore avec les préparatifs pour le programme électoral et le calendrier des principales étapes de la campagne, la dissolution de l'Assemblée nationale étant attendue pour le 6 octobre au plus tard.

  • Première réunion à la mi-journée du comité Ptr/MMM sur les amendements constitutionnels en vue de la IIe République
  • Rama Sithanen sur le comité programme électoral : « Une rencontre cordiale marquée par une convergence de vues »
September 25, 2014

Les Rouges et les Mauves ont officialisé leur accord autour d’un document symbolique; leurs adversaires discutent pour que chacun trouve le meilleur deal. On ne connaît pas la date des élections, mais la campagne électorale se poursuit. Ni le ton choisi des deux côtés ni les méthodes ne diffèrent du passé…

Les Rouges et les Mauves ont officialisé leur accord autour d’un document symbolique; leurs adversaires discutent pour que chacun trouve le meilleur deal. On ne connaît pas la date des élections, mais la campagne électorale se poursuit. Ni le ton choisi des deux côtés ni les méthodes ne diffèrent du passé…

September 25, 2014

Le ministre Bunwaree se demande ce qu'il adviendrait dans l'éventualité où le futur Président de la République, Navin Ramgoolam, décéderait ou serait dans l'incapacité d'assumer ses fonctions. Par ailleurs, Yatin Varma et lui ont fait front commun contre un candidat pressenti sous la bannière rouge/mauve, parenté à une haute personnalité du pays, bien que sans jamais le nommer.

Le ministre Bunwaree se demande ce qu'il adviendrait dans l'éventualité où le futur Président de la République, Navin Ramgoolam, décéderait ou serait dans l'incapacité d'assumer ses fonctions. Par ailleurs, Yatin Varma et lui ont fait front commun contre un candidat pressenti sous la bannière rouge/mauve, parenté à une haute personnalité du pays, bien que sans jamais le nommer.

September 24, 2014

CAMPAGNE ELECTORALE 2014 : Bunwaree s’interroge sur la mainmise du MMM

September 24, 2014
  • Parmi les noms les plus cités chez les rouges, outre les acquis, Stéphanie Anquetil au No 19 aux côtés de Paul Bérenger, Brian Glover au No 18, Rama Sithanen entre le No 20 et le 13, et Osman Mohamed au No 3
  • Les leaders du MSM, du PMSD et du ML en réunion cet après-midi pour mettre au point les détails du placement des candidats dans les 20 circonscriptions
  • Un magistrat issu d’une famille de commerçants du Nord donné comme challenger de Navin Ramgoolam, qui devra avoir pour colistiers Devanand Ritoo et Atma Bumma
  • Première réunion, ce matin, du comité Cuttaree pour la rédaction du programme gouvernemental de l’alliance PTr/MMM
  • L’alliance de l’opposition, menée par le MSM, prévoit de donner la réplique au PTr/MMM avec un éventuel rassemblement national le dimanche 12 à la gare de Vacoas
  • Le ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree, réunit ses agents du No 12 cet après-midi au centre social de Plaine-Magnien

Après la réunion demain entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, et celle de cet après-midi entre les trois leaders du bloc de l’opposition, Pravind Jugnauth du MSM, Xavier-Luc Duval du PMSD et Ivan Collendavelloo du Muvman Liberater, l’Electoral musical chair devra commencer à prendre sa forme définitive et quitter le terrain fertile des conjectures. C’est ce que laissent entendre les observateurs politiques avertis, qui avancent également que l’initiative du ministre de l’Education, Vasant Bunwaree, de réunir cet après-midi ses agents de Mahébourg/Plaine-Magnien (No 12) pourrait faire remonter à la surface au sein du Labour des ressentiments jusque-là latents.

Après la réunion demain entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, et celle de cet après-midi entre les trois leaders du bloc de l’opposition, Pravind Jugnauth du MSM, Xavier-Luc Duval du PMSD et Ivan Collendavelloo du Muvman Liberater, l’Electoral musical chair devra commencer à prendre sa forme définitive et quitter le terrain fertile des conjectures.

September 23, 2014

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui se rendra à Londres ce week-end pour un ultime déplacement officiel avant les prochaines élections générales, aura une séance de travail jeudi avec le leader du MMM, Paul Bérenger. D’autre part, la première réunion du bureau politique du MMM depuis la conclusion de l’accord avec le PTr a passé en revue hier toute la situation politique.

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui se rendra à Londres ce week-end pour un ultime déplacement officiel avant les prochaines élections générales, aura une séance de travail jeudi avec le leader du MMM, Paul Bérenger. D’autre part, la première réunion du bureau politique du MMM depuis la conclusion de l’accord avec le PTr a passé en revue hier toute la situation politique.

September 23, 2014

Le Muvman Liberater poursuit sa campagne de mobilisation sur le terrain dans le cadre des prochaines élections générales anticipées et en attendant la concrétisation d'une alliance avec les forces de l'opposition. Lors d'une réunion nocturne à La Caverne hier, le leader du parti, Ivan Collendavelloo, a affirmé que l'alliance de l'opposition est « toute proche de conclure un accord » mais que « des consultations cruciales sont à venir avec le PMSD ». Dans la conjoncture politique actuelle, la présence du fils du leader du PMSD a été très remarquée. Dans son intervention, Adrien Duval n'a pas ménagé le tandem Bérenger-Ramgoolam, tout en avançant que le leader du MMM sera « enn Premye minis poupet » dans le cadre de cette alliance.

Le Muvman Liberater poursuit sa campagne de mobilisation sur le terrain dans le cadre des prochaines élections générales anticipées et en attendant la concrétisation d'une alliance avec les forces de l'opposition. Lors d'une réunion nocturne à La Caverne hier, le leader du parti, Ivan Collendavelloo, a affirmé que l'alliance de l'opposition est « toute proche de conclure un accord » mais que « des consultations cruciales sont à venir avec le PMSD ».

September 23, 2014
  • Selon lui, la population ne doit pas rester dans le flou et il n’est pas question d’attendre un rapport d’experts après les élections
  • XLD dit noter des « divergences profondes » entre Paul Bérenger et Navin Ramgoolam sur leurs rôles futurs

Le leader du PMSD, Xavier Luc Duval, a commenté aujourd’hui l’accord électoral entre le Ptr et le MMM. Il dit noter plusieurs positions divergentes adoptées par Paul Bérenger et Navin Ramgoolam lors de leur conférence de presse conjointe samedi dernier. Ce qui laisse présager, selon lui, « des années d’instabilité dans le pays si le peuple fait confiance » à cette alliance. Il a également réclamé la publication de la version finale du bill concernant les amendements en vue de la IIe république avant le Nomination Day. Et de regretter aussi les « attaques et le mépris » de Paul Bérenger et de Navin Ramgoolam envers l’opposition et la presse. « Voilà à quoi s’attendre s’ils se retrouvent ensemble au pouvoir », a-t-il ajouté.

  • Selon lui, la population ne doit pas rester dans le flou et il n’est pas question d’attendre un rapport d’experts après les élections
  • XLD dit noter des « divergences profondes » entre Paul Bérenger et Navin Ramgoolam sur leurs rôles futurs
  •