Navin Ramgoolam

September 1, 2014

Dans un courrier qu'il a reçu le 8 du mois courant de Hogan Lovells International, un cabinet expert d'hommes de loi de Londres, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, s'est retrouvé devant une demande en réclamations de l'ordre de 47,5 millions d'euros (environ Rs 2 milliards) à l'État.

  • Ils menacent de dénoncer des "vices de forme et des inexactitudes" devant l'organisme des Nations unies, remettant ainsi gravement en question le statut protégé du site mythique

Dans un courrier qu'il a reçu le 8 du mois courant de Hogan Lovells International, un cabinet expert d'hommes de loi de Londres, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, s'est retrouvé devant une demande en réclamations de l'ordre de 47,5 millions d'euros (environ Rs 2 milliards) à l'État.

août 31, 2014

En lieu et place d’une conférence de presse du Premier ministre annoncée par Paul Bérenger pour le mardi 26 août, c’est à un de ses communiqués du début de soirée que l’on a eu droit ce jour-là. Communiqué portant sur ce qui se voulait un exercice d’explications de la présence contestée de la compagnie Airway Coffee du tandem Nandanee Soornack- Rakesh Gooljaury à l’aéroport. Nous revenons sur le dossier publié en primeur par Week-End en janvier 2013 pour un éclairage renouvelé sur toute cette affaire, le rappel des différentes séquences étant important pour une bonne compréhension de cette affaire.

  • Des appels d’offres ? Oui, comme un paravent du style Med-Point et du CEB des turbines et autres exercices taillés sur mesure qui pourraient même receler du «insider trading»
April 18, 2014

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

September 1, 2014

Ultime forcing dans les deux camps politiques. C’est ainsi que se résument les négociations entre le Ptr et le MMM, qui ont amorcé une étape décisive depuis hier. D’ici la fin de la journée, l’alliance électorale entre les deux partis en vue des prochaines élections anticipées avant la présentation du Budget 2015 à l’Assemblée nationale, en novembre, devra être formulée dans sa forme finale. À moins que les états-majors des deux partis ne décident de jouer “l’injury time” en politique. Cette dernière éventualité est toutefois rejetée dans le camp du MMM. Depuis ce matin, des consultations de la dernière chance ont ainsi été engagées avec le Premier ministre et leader du Labour, Navin Ramgoolam, s’entretenant avec ses plus proches collaborateurs, et le leader de l’opposition et du MMM, Paul Bérenger, suivant de manière systématique l’évolution de la situation en prévision de la réunion du Bureau politique des mauves de cet après-midi.

Ultime forcing dans les deux camps politiques. C’est ainsi que se résument les négociations entre le Ptr et le MMM, qui ont amorcé une étape décisive depuis hier. D’ici la fin de la journée, l’alliance électorale entre les deux partis en vue des prochaines élections anticipées avant la présentation du Budget 2015 à l’Assemblée nationale, en novembre, devra être formulée dans sa forme finale.

août 31, 2014

Notre invité de ce dimanche est le vicaire général du diocèse de Port-Louis, le père Jean-Maurice Labour. Dans l’interview que vous allez lire, il s’explique sur le thème de l’homélie qu’il a prononcée lundi dernier pour la fête de la St-Louis. Une homélie consacrée aux relations entre le pouvoir et la religion. Le vicaire général répond, par ailleurs, à des questions sur l’actualité locale, plus particulièrement sur les déclarations du père Jocelyn Grégoire. Il est à souligner que cette interview a été réalisée par téléphone depuis La Réunion, où Jean-Maurice Labour participe, depuis lundi dernier, à la conférence des évêques de l’océan Indien.

Notre invité de ce dimanche est le vicaire général du diocèse de Port-Louis, le père Jean-Maurice Labour. Dans l’interview que vous allez lire, il s’explique sur le thème de l’homélie qu’il a prononcée lundi dernier pour la fête de la St-Louis. Une homélie consacrée aux relations entre le pouvoir et la religion.

août 31, 2014

La remise en chantier d’un projet IRS par Barachois Villas Company Ltd fait monter au créneau les habitants de la région qui craignent la destruction du barachois dans cette région. Dans une lettre envoyée aux autorités concernées et également au Premier ministre, Navin Ramgoolam, l’association Solidarité Anti-Pollution Ouest (SAPO), insistant qu’elle n’est pas contre le développement du village, lance une mise en garde contre toute destruction du barachois, nécessaire à l’écosystème marin et servant de réserve aux pêcheurs.”Napa détruire nu barachois”, disent-ils, réclamant que les autorités réfléchissent à deux fois avant de donner des permis.

La remise en chantier d’un projet IRS par Barachois Villas Company Ltd fait monter au créneau les habitants de la région qui craignent la destruction du barachois dans cette région.

août 30, 2014

Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a ciblé la « probable alliance PTr/MMM » et les « coz cozé » entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, lors du congrès de son parti à Plaisance hier soir. Il a également soutenu que Paul Bérenger a été « le pire ministre des Finances » et a critiqué ses 23 années passées comme député de la circonscription N° 19.

Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a ciblé la « probable alliance PTr/MMM » et les « coz cozé » entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, lors du congrès de son parti à Plaisance hier soir. Il a également soutenu que Paul Bérenger a été « le pire ministre des Finances » et a critiqué ses 23 années passées comme député de la circonscription N° 19.

août 30, 2014

L’unité dans la diversité et la richesse culturelle du pays ont été les thèmes centraux du discours prononcé hier par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, au Maharashtra Bhawan à Moka, à l’occasion de la célébration de la fête Ganesh Chaturthi par la Mauritius Marathi Mandali Federation.

L’unité dans la diversité et la richesse culturelle du pays ont été les thèmes centraux du discours prononcé hier par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, au Maharashtra Bhawan à Moka, à l’occasion de la célébration de la fête Ganesh Chaturthi par la Mauritius Marathi Mandali Federation.

août 29, 2014

D’ici lundi après-midi la population sera fixée une fois pour toutes sur la configuration des alliances et mouvances politiques qui se présenteront devant l’électorat lors des prochaines élections générales. Du moins si l’on se base sur la déclaration faite hier par le leader de l’opposition, Paul Bérenger, lors d’un point de presse.

D’ici lundi après-midi la population sera fixée une fois pour toutes sur la configuration des alliances et mouvances politiques qui se présenteront devant l’électorat lors des prochaines élections générales. Du moins si l’on se base sur la déclaration faite hier par le leader de l’opposition, Paul Bérenger, lors d’un point de presse.

août 29, 2014

Le leader du MMM, Paul Bérenger, qui rencontrait la presse à la mi-journée, a fait clairement comprendre que le week-end prochain sera « crucial » en ce qui concerne les discussions en vue de la conclusion d'une éventuelle alliance avec le Ptr.

Le leader du MMM, Paul Bérenger, qui rencontrait la presse à la mi-journée, a fait clairement comprendre que le week-end prochain sera « crucial » en ce qui concerne les discussions en vue de la conclusion d'une éventuelle alliance avec le Ptr. Il a annoncé que la question sera tranchée lundi lors d'une réunion du bureau politique du MMM et d'une réunion spéciale du comité central de son parti, prévue le même jour.

août 28, 2014

C'est “on” et c'est peut-être déjà “off” tandis que l’on croyait qu’ils étaient “nearly there”. Mais qui sait? De toute manière, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger savent pouvoir compter sur la docilité du peuple admirable pour persister avec ce triste show.

C'est “on” et c'est peut-être déjà “off” tandis que l’on croyait qu’ils étaient “nearly there”. Mais qui sait? De toute manière, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger savent pouvoir compter sur la docilité du peuple admirable pour persister avec ce triste show.

août 28, 2014

Le document Ramgoolam au sujet d’un éventuel accord électoral entre le Parti travailliste et le MMM en vue des élections générales anticipées avant la présentation du Budget Speech 2015 en novembre suscite des vagues. Dès hier soir, le leader du MMM, Paul Bérenger, qui en a pris connaissance après avoir animé une réunion des instances régionales des circonscriptions Nos 15 et 16, n’a pas caché sa réaction négative par rapport à la teneur du document au point où il parlait de « turning point » dans les relations entre le PTr et le MMM.

  • Des changements dans le « wording » de deux points de l’accord électoral, dont un panel pour fignoler le projet de réforme électorale et constitutionnelle, suscite des réactions négatives initiales du leader du MMM
  • Paul Bérenger : « Je laisse le bureau politique et le comité central du parti décider de la ligne à suivre »
août 27, 2014

Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval a souhaité ce matin que le gouvernement présente un mini-budget en attendant les élections générales « qui sont derrière la porte ». « Il faut respecter la population et ne pas présenter un budget vide à la veille des élections », a déclaré le leader de bleus lors d’une conférence de presse largement consacré à répondre aux critiques adressées par le leader de l’opposition, Paul Bérenger, à son encontre.

Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval a souhaité ce matin que le gouvernement présente un mini-budget en attendant les élections générales « qui sont derrière la porte ».

août 27, 2014

L’avenir des négociations entre le PTr et le MMM en vue d’une éventuelle alliance politique avant les prochaines élections générales dépendrait actuellement d’un document que Navin Ramgoolam devrait transmettre à Paul Bérenger cet après-midi.

L’avenir des négociations entre le PTr et le MMM en vue d’une éventuelle alliance politique avant les prochaines élections générales dépendrait actuellement d’un document que Navin Ramgoolam devrait transmettre à Paul Bérenger cet après-midi.

août 26, 2014

Avec l’annulation officielle de la mission du Premier ministre, Navin Ramgoolam, pour le sommet des Petits États Insulaires en Développement (SIDS) à Samoa, et la convocation d’une nouvelle réunion du bureau politique du MMM, jeudi, l’attention est tournée vers les tractations en vue d’une alliance électorale PTr/MMM. Sur la base des informations au sujet du mood prévalant lors des délibérations de cette instance dirigeante du MMM, une fin de semaine à rebondissements est annoncée. Néanmoins, une aile politique poussant vers cet accord politique, susceptible de déboucher sur la tenue d’élections générales anticipées avant la présentant du Budget Speech 2015 de novembre prochain, tient un discours rassurant face aux signes d’énervement et d’irritation qui se font voir en l’absence de moves décisifs de la part de Navin Ramgoolam dans la conjoncture.

  • Le MMM réunit son BP jeudi pour une évaluation de la situation et ramène son comité central au même jour en raison de la fête Ganesh Chaturthi samedi
  • Les Usual Channels entre le Premier ministre et le leader de l’opposition en action depuis le début de la semaine pour atténuer tout signe d’impatience à peine dissimulable
août 26, 2014

Intervenant samedi dernier au Mother Courage Centre, Moka, lors d'une rencontre avec la presse, Ian Jacob, un des animateurs de Rezistans ek Alternativ, a annoncé la participation de son mouvement aux prochaines élections générales.

Intervenant samedi dernier au Mother Courage Centre, Moka, lors d'une rencontre avec la presse, Ian Jacob, un des animateurs de Rezistans ek Alternativ, a annoncé la participation de son mouvement aux prochaines élections générales. Il a invité les forces de gauche à joindre  leBlok Elektoral Rezistans.

août 26, 2014

Le sommet de la Commission de l’océan Indien sous la présidence du président malgache Hery Rajaonarimampianina s’est imposé comme le sommet de la consolidation et la maturité, selon le secrétaire général de la COI Jean-Claude de l’Estrac. Ainsi dans la déclaration finale, les chefs d’État et de gouvernement dont François Hollande (France), Hery Rajaonarimampianina (Madagascar), Ikililou Dhoinine (Comores), James Michel (Seychelles) et Navin Ramgoolam ont reconnu que la COI s’est affirmée comme un outil de prévention et de gestion de crises politiques, environnementales et climatiques.

  • La candidature de Jean-Claude de l’Estrac au poste de secrétaire général de l’OIF soutenue par les Comores, les Seychelles et Madagascar
août 25, 2014

La célébration du 25e anniversaire du Centre Culturel Islamique (CCI) a été marquée jeudi dernier par le dévoilement d’une stèle dans la cour du centre. Un événement, coïncidant avec les dix ans d’existence du complexe et les célébrations de la fête Eid-Ul-Fitr, en présence du Premier ministre et de nombreuses autres personnalités politiques et diplomatiques et des membres du CCI. L’occasion, pour Navin Ramgoolam, réitérant son soutien au peuple palestinien, de revenir sur les destructions à Gaza. Il a profité de cette plate-forme pour annoncer la correction prochaine d’une “injustice” subie par les Mauriciennes de foi musulmane qui se sont mariées entre 1987 et 1991, indiquant que ces personnes percevront leur pension.

La célébration du 25e anniversaire du Centre Culturel Islamique (CCI) a été marquée jeudi dernier par le dévoilement d’une stèle dans la cour du centre. Un événement, coïncidant avec les dix ans d’existence du complexe et les célébrations de la fête Eid-Ul-Fitr, en présence du Premier ministre et de nombreuses autres personnalités politiques et diplomatiques et des membres du CCI.

août 24, 2014

Décidément, Madame Nandanee Soornack n’a pas de chance avec les photos. Elle s’était fait connaître des Mauriciens en décembre 2012 par une phrase et un geste. La phrase était la suivante : « To koné ki mo été ? » et lancée à un activiste du MSM en lui interdisant de la photographier.

Décidément, Madame Nandanee Soornack n’a pas de chance avec les photos. Elle s’était fait connaître des Mauriciens en décembre 2012 par une phrase et un geste. La phrase était la suivante : « To koné ki mo été ? » et lancée à un activiste du MSM en lui interdisant de la photographier. Elle se trouvait dans un centre de dépouillement au lendemain d’une élection municipale, donc dans un endroit public.

août 24, 2014

Le programme de déplacements officiels à l’étranger du Premier ministre, Navin Ramgoolam, tire à sa fin. Parti hier matin pour les Comores en vue de participer au IVe sommet de la Commission de l’Océan Indien (COI) par un vol spécial d’Air Mauritius, il devait regagner le pays dans la soirée d’hier. À vendredi dernier, la participation de Navin Ramgoolam au prochain sommet des Small Islands Developing States (SIDS), qui se tiendra au début de septembre aux îles Samoa, était donnée comme off. Toutefois, un nouveau signal a été détecté lors de son intervention devant les chefs d’État et de gouvernement de la COI à Moroni hier. Mais l’intérêt du retour du Premier ministre ce week-end porte sur la prochaine rencontre de Clarisse House, où le dossier de l’alliance électorale PTr-MMM et la tenue d’élections générales anticipées avant la présentation du Budget Speech 2015 en novembre. Dans cette perspective, les derniers commentaires politiques du leader de l’opposition, Paul Bérenger, laissent la porte ouverte à tous les scénarios politiques possibles.

Le programme de déplacements officiels à l’étranger du Premier ministre, Navin Ramgoolam, tire à sa fin. Parti hier matin pour les Comores en vue de participer au IVe sommet de la Commission de l’Océan Indien (COI) par un vol spécial d’Air Mauritius, il devait regagner le pays dans la soirée d’hier.

août 24, 2014

Bientôt un an depuis l’arrestation et l’inculpation provisoire de l’ancien Deputy Chief Executive Officer d’Airports of Mauritius Ltd., Shiv Nemchand, et deux autres suspects. L’Independent Commission against Corruption (ICAC) a convoqué le jeudi 14 août le Chief Executive Officer de ce même organisme, Serge Petit, en vue de boucler l’enquête au sujet des pratiques illégales sur 150 Payment Vouchers pour un montant de Rs 15 millions. Cette somme a été versée à un contracteur pour des soi-disant travaux de nettoyage du Perimeter Fence au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport, dont le contrat est évalué à Rs 47 millions et échelonné sur une période de deux ans. L’interrogatoire de Serge Petit était axé sur des uncrossed cheques et portant sa signature pour des paiements par Airports of Mauritius Limited. L’arrestation de Shiv Nemchand, qui a également soumis sa démission d’AML, s’inscrit dans ce que le Premier ministre, Navin Ramgoolam, avait décrit en février 2013 comme une « opération tsunami dans des corps parapublics ».

Bientôt un an depuis l’arrestation et l’inculpation provisoire de l’ancien Deputy Chief Executive Officer d’Airports of Mauritius Ltd., Shiv Nemchand, et deux autres suspects. L’Independent Commission against Corruption (ICAC) a convoqué le jeudi 14 août le Chief Executive Officer de ce même organisme, Serge Petit, en vue de boucler l’enquête au sujet des pratiques illégales sur 150 Payment Vouchers pour un montant de Rs 15 millions.

août 24, 2014

Le leader du MSM est revenu sur le mutisme des partis de l’opposition depuis la prorogation du Parlement. Scandalisé par “l’immoralité qui règne en maître parmi les dirigeants du PTR et de certains de ces agents”, Pravind Jugnauth a dénoncé “le copinage qui existe entre le Pm et Nandanee Soornack”. C’était lors de sa conférence de presse hebdomadaire du MSM, hier, à la mi-journée, au 10e étage du Sun Trust Building, à Port-Louis.

Le leader du MSM est revenu sur le mutisme des partis de l’opposition depuis la prorogation du Parlement. Scandalisé par “l’immoralité qui règne en maître parmi les dirigeants du PTR et de certains de ces agents”, Pravind Jugnauth a dénoncé “le copinage qui existe entre le Pm et Nandanee Soornack”. C’était lors de sa conférence de presse hebdomadaire du MSM, hier, à la mi-journée, au 10e étage du Sun Trust Building, à Port-Louis.

août 24, 2014

Le Front Solidarité Mauricien (FSM) a, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, pris pour cible Paul Bérenger. Il critique la démarche du leader de l’opposition de faire alliance avec le Parti travailliste (PTr). “Paul Bérenger aurait dû d’abord annoncer sa démission en tant que leader de l’Opposition”, dit-il, ajoutant que s’il n’a pas “l’audace” de le faire, qu’il faudrait le révoquer. Il estime aussi que le leader du MMM a fait acte de trahison envers le pays dans le but de “mendier une alliance”.

Le Front Solidarité Mauricien (FSM) a, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, pris pour cible Paul Bérenger. Il critique la démarche du leader de l’opposition de faire alliance avec le Parti travailliste (PTr). “Paul Bérenger aurait dû d’abord annoncer sa démission en tant que leader de l’Opposition”, dit-il, ajoutant que s’il n’a pas “l’audace” de le faire, qu’il faudrait le révoquer.

août 24, 2014

Très inspiré le Premier ministre après son frottement avec Robert Mugabe lors du dernier sommet de la SADC au Zimbabwe. Dans une déclaration lundi dernier à la MBC, il évoquait, emphatique, un sommet “crucial” et un discours qualifié de “remarquable” du président du Zimbabwe. S’il fallait une preuve pour démontrer qu’il a été vraiment impressionné par Mugabe qui, comme on le sait, est une référence absolue en matière de gestion moderne et démocratique, c’est qu’il est revenu, devant une assistance médusée, sur ce discours “remarquable” jeudi dernier lors de la célébration des 25 ans de Centre Culturel Islamique.

Très inspiré le Premier ministre après son frottement avec Robert Mugabe lors du dernier sommet de la SADC au Zimbabwe. Dans une déclaration lundi dernier à la MBC, il évoquait, emphatique, un sommet “crucial” et un discours qualifié de “remarquable” du président du Zimbabwe.