Navin Ramgoolam

novembre 29, 2014

Compensation salariale en hausse et, aujourd'hui, l'annonce par le Premier ministre, lors de la présentation du programme électoral de l'alliance PTr/MMM, que la pension de vieillesse a également été revue à la hausse : c'est Paul Bérenger qui a donné le ton au meeting rouge/mauve, qui s'est tenu à Flacq hier soir en présence des trois candidats de l'endroit, nommément Anil Bachoo, Dhiraj Khamajeet et Viren Ramchurn. Navin Ramgoolam, intervenant par la suite, a salué l'heureux dénouement dans la grève tenue par les employés et les syndicats de l'industrie sucrière.

Compensation salariale en hausse et, aujourd'hui, l'annonce par le Premier ministre, lors de la présentation du programme électoral de l'alliance PTr/MMM, que la pension de vieillesse a également été revue à la hausse : c'est Paul Bérenger qui a donné le ton au meeting rouge/mauve, qui s'est tenu à Flacq hier soir en présence des trois candidats de l'endroit, nommément Anil Bachoo, Dhiraj Khamajeet et Viren Ramchurn.

novembre 28, 2014

S'adressant aux habitants de la Croisée Diolle, dans la circonscription No 16, lors d'un meeting hier soir, le leader de l'Alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth est revenu sur le Remake 2000, indiquant que cette alliance « aurait remporté une victoire écrasante ». Il a rappelé que Paul Bérenger l'avait rencontré pour lui « demander un coup de main » pour « sauver le pays » mais que celui-ci a finalement fini par « se vendre, juste pour être Premier ministre ». Selon lui, « Remake ti Ramgoolam so kosmar, linn fer tou pou eklat sa ek Berenger inn rant dan so zoue ». L'Alliance Lepep en a aussi profité pour diffuser son nouveau clip, “Vire Mam 3”, qui revient sur les « scandales » ayant secoué le pays.

S'adressant aux habitants de la Croisée Diolle, dans la circonscription No 16, lors d'un meeting hier soir, le leader de l'Alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth est revenu sur le Remake 2000, indiquant que cette alliance « aurait remporté une victoire écrasante ». Il a rappelé que Paul Bérenger l'avait rencontré pour lui « demander un coup de main » pour « sauver le pays » mais que celui-ci a finalement fini par « se vendre, juste pour être Premier ministre ».

novembre 28, 2014

Le Premier ministre était présent hier lors d’un meeting régional de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité sur la place des taxis, à Phœnix. À cette occasion, Navin Ramgoolam a promis que la circonscription N° 15 (La Caverne/Phœnix) disposera d’un ministre au sein d’un éventuel gouvernement PTr/MMM. Il a également accusé sir Anerood Jugnauth d’avoir « tenté deux coups d’État ».

Le Premier ministre était présent hier lors d’un meeting régional de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité sur la place des taxis, à Phœnix. À cette occasion, Navin Ramgoolam a promis que la circonscription N° 15 (La Caverne/Phœnix) disposera d’un ministre au sein d’un éventuel gouvernement PTr/MMM. Il a également accusé sir Anerood Jugnauth d’avoir « tenté deux coups d’État ».

novembre 28, 2014

Navin Ramgoolam a ciblé Bashir Jehangeer et Manesh Gobin, deux candidats de l’Alliance Lepep à Rivière-des-Anguilles/Souillac (N° 13), durant son intervention hier après-midi dans cette même circonscription. Auparavant, Paul Bérenger avait affirmé que « le candidat de l’Alliance Lepep Coomaren Chetty est persona non grata en Inde ». Il s’en est aussi à nouveau pris à l’ancien commissaire de police Raj Dayal, candidat de l’opposition à Flacq/Bon-Accueil (N° 9), pour « ses frasques » concernant les dons d’argent des pèlerins à Grand-Bassin. Rama Sithanen est quant à lui revenu sur les grands axes de l’agenda socio-économique de l’alliance PTr/MMM. Rappelons que le manifeste électoral est prévu pour demain.

Navin Ramgoolam a ciblé Bashir Jehangeer et Manesh Gobin, deux candidats de l’Alliance Lepep à Rivière-des-Anguilles/Souillac (N° 13), durant son intervention hier après-midi dans cette même circonscription. Auparavant, Paul Bérenger avait affirmé que « le candidat de l’Alliance Lepep Coomaren Chetty est persona non grata en Inde ».

April 18, 2014

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

novembre 29, 2014

L’utilisation par Navin Ramgoolam de son ancienne carte d’identité, lors des formalités pour se porter candidat aux élections générales du 10 décembre, continue à faire des vagues. Des citoyens connus pour leur combat contre l’utilisation de la carte d’identité biométrique, menés par Jeff Lingaya, ont signé hier une plainte qu’ils ont déposée à la Commission électorale. Ils lui demandent d’ouvrir une enquête sur cette affaire.

L’utilisation par Navin Ramgoolam de son ancienne carte d’identité, lors des formalités pour se porter candidat aux élections générales du 10 décembre, continue à faire des vagues. Des citoyens connus pour leur combat contre l’utilisation de la carte d’identité biométrique, menés par Jeff Lingaya, ont signé hier une plainte qu’ils ont déposée à la Commission électorale. Ils lui demandent d’ouvrir une enquête sur cette affaire.

novembre 28, 2014

CAMPAGNE ELECTORALE : Pension de vieillesse majorée à Rs 4 000, soit Rs 377 de plus, à partir de janvier. Annonce faite par le Premer ministre, Navin Ramgoolam, à la Croisée Diolle, Glen Park, cet après-midi.

novembre 28, 2014

Les bulletins de Vacoas/Floréal (N°16) déjà à l’Imprimerie du GM
Avec la fin du délai pour les désistements, hier après-midi, la Commission Électorale a déjà enclenché la prochaine étape, celle la plus cruciale, concernant l’impression de 973 425 bulletins de vote. 3 360 Tendered Ballots sont également prévus. Depuis ce matin, l’enceinte de l’Imprimerie du Gouvernement est placée sous haute surveillance avec des éléments de la Special Mobile Force (SMF) postés sur les lieux 24 heures sur 24.

Les bulletins de Vacoas/Floréal (N°16) déjà à l’Imprimerie du GM

novembre 27, 2014

L’Alliance Lepep a continué son combat contre le projet de IIe République du PTr/MMM hier en début de soirée à Rivière-du-Rempart sur la place des taxis. À cette occasion, sir Anerood Jugnauth a évoqué le « rapide retournement de veste » de Paul Bérenger et a fait appel « à la mémoire » du leader des mauves en relatant des scandales dénoncés par ce dernier. Le leader de l’Alliance Lepep devait également remercier Paul Bérenger de l’avoir aidé à quitter le château du Réduit « pou vinn sov nou pei ».

L’Alliance Lepep a continué son combat contre le projet de IIe République du PTr/MMM hier en début de soirée à Rivière-du-Rempart sur la place des taxis. À cette occasion, sir Anerood Jugnauth a évoqué le « rapide retournement de veste » de Paul Bérenger et a fait appel « à la mémoire » du leader des mauves en relatant des scandales dénoncés par ce dernier.

novembre 27, 2014

Atma Bumma et Shravanand Ramkaun labourent tous deux le terrain dans la circonscription N° 5 (Pamplemousses/Triolet) mais dans deux partis différents. De familles modestes et travailleurs, ils comprennent bien la souffrance des gens, la pauvreté et le chômage, qui affectent un bon nombre de Mauriciens. E

Atma Bumma et Shravanand Ramkaun labourent tous deux le terrain dans la circonscription N° 5 (Pamplemousses/Triolet) mais dans deux partis différents. De familles modestes et travailleurs, ils comprennent bien la souffrance des gens, la pauvreté et le chômage, qui affectent un bon nombre de Mauriciens. Et ils se disent prêts à relever les défis qui se présentent à eux dans ce domaine afin d’améliorer les conditions de vie de la population.

novembre 27, 2014

Nouvelle étape décisive ne marge des élections du 10 décembre : l’enregistrement des candidats s’est fait le lundi 24 novembre. On connaît maintenant de manière officielle ceux qui se présenteront devant l’électorat dans quelques semaines.

Nouvelle étape décisive ne marge des élections du 10 décembre : l’enregistrement des candidats s’est fait le lundi 24 novembre. On connaît maintenant de manière officielle ceux qui se présenteront devant l’électorat dans quelques semaines.

novembre 27, 2014

Au neuvième jour de la grève dans l’industrie sucrière, la décision de la Mauritius Sugar Producers’ Association (MSPA) au sujet du deal de 13 % était attendue à la mi-journée. Dépendant de la teneur de cette décision, qui a fait l’objet de longues délibérations et de consultations avec les conseils légaux, le ministère du Travail et des Relations industrielles convoquera un nouveau round de discussions avec les représentants du Joint Negotiating Panel syndical.

  • Le nom d’un ancien juge de la Cour suprême cité en tant qu’arbitre indépendant pour se pencher sur le litige entre la MSPA et le JNP syndical
  • Jean Li de la MSPA : « Le JNP rajoute aussi de nouvelles conditions à chaque étape, rendant les négociations impossibles »
  • Ashok Subron du JNP : « Nou pe dir MSPA seki Navin Ramgoolam finn dir en 2010 : na pa vinn grat ledo maler ! »
novembre 27, 2014

La Platform Kreol Pou Eleksion (PKPE), qui regroupe 26 organisations créoles, a soumis une lettre aux quatre principaux leaders politiques concernant les doléances de la communauté. Elle réclame l’introduction du terme Créole d’origine africaine dans la Constitution pour désigner la communauté, plus de pouvoirs à l’Equal Opportunities Commission pour enquêter sur la fonction publique et l’utilisation de la langue maternelle à l’Assemblée, entre autres.

La Platform Kreol Pou Eleksion (PKPE), qui regroupe 26 organisations créoles, a soumis une lettre aux quatre principaux leaders politiques concernant les doléances de la communauté. Elle réclame l’introduction du terme Créole d’origine africaine dans la Constitution pour désigner la communauté, plus de pouvoirs à l’Equal Opportunities Commission pour enquêter sur la fonction publique et l’utilisation de la langue maternelle à l’Assemblée, entre autres.

novembre 27, 2014

Les deux leaders de l’Alliance PTr/MMM présenteront samedi à l’hôtel Maritim les quinze mesures phares de leur programme électoral. « Il sera question seulement des mesures à venir et des décisions concrètes qui ont déjà été prises dont la compensation salariale », fait-on ressortir.

Les deux leaders de l’Alliance PTr/MMM présenteront samedi à l’hôtel Maritim les quinze mesures phares de leur programme électoral. « Il sera question seulement des mesures à venir et des décisions concrètes qui ont déjà été prises dont la compensation salariale », fait-on ressortir.

novembre 27, 2014

Le leader de l’alliance PTr/MMM, Navin Ramgoolam, n’a donné aucune chance à son ministre des Administrations régionales, Hervé Aimée, qui a été privé d’une investiture pour le prochain scrutin.

Le leader de l’alliance PTr/MMM, Navin Ramgoolam, n’a donné aucune chance à son ministre des Administrations régionales, Hervé Aimée, qui a été privé d’une investiture pour le prochain scrutin. Le ministre et député sortant de la circonscription de Savanne/Rivière-Noire (N° 14) a été coiffé au poteau par le néophyte Ezra Jhuboo.

novembre 26, 2014

L’un des deux rendez-vous électoraux majeurs de l’Alliance PTr/MMM hier après-midi était dans la circonscription de Savanne/Rivière-Noire (N° 14), à la croisée mythique de Ledan Lor, Bambous. Intervenant en dernier en revenant du meeting de Nouvelle-France, le Premier ministre et leader de l’Alliance PTr/MMM, Navin Ramgoolam, a axé son discours sur son challenger, sir Anerood Jugnauth. Il a accusé ce dernier d’être un « symbole de la division de la société ». Il a enchaîné pour présenter les élections générales du 10 décembre comme un référendum sur l’unité nationale.

L’un des deux rendez-vous électoraux majeurs de l’Alliance PTr/MMM hier après-midi était dans la circonscription de Savanne/Rivière-Noire (N° 14), à la croisée mythique de Ledan Lor, Bambous. Intervenant en dernier en revenant du meeting de Nouvelle-France, le Premier ministre et leader de l’Alliance PTr/MMM, Navin Ramgoolam, a axé son discours sur son challenger, sir Anerood Jugnauth. Il a accusé ce dernier d’être un « symbole de la division de la société ».

novembre 26, 2014

Le gouvernement a mis la barre très haut ce matin en accordant une compensation moyenne de 4 % et un budget de Rs 3,8 milliards. Alors que l’année dernière ceux touchant jusqu’à Rs 8 100 avaient obtenu une compensation de Rs 300, cette année ceux touchant moins de Rs 10 000 obtiendront une compensation de Rs 400. Le gouvernement peut donc se targuer d’avoir accordé une compensation supérieure au taux d’inflation estimé à 3,2 % pour 2014 et de réduire l’écart salarial entre le haut et le bas de l’échelle.

Le gouvernement a mis la barre très haut ce matin en accordant une compensation moyenne de 4 % et un budget de Rs 3,8 milliards. Alors que l’année dernière ceux touchant jusqu’à Rs 8 100 avaient obtenu une compensation de Rs 300, cette année ceux touchant moins de Rs 10 000 obtiendront une compensation de Rs 400.

novembre 26, 2014

La contestation de la candidature de Michael Sik Yuen aura marqué la journée, bon enfant, de l’exercice de dépôt de candidatures, hier, dans la circonscription n° 17 (Curepipe-Midlands). En effet, plus tôt, avant que trois électeurs de la circonscription accompagnés de Me Jacques Panglose (membre du PMSD, composante de l’Alliance Lepep), ne réclament l’annulation du nomination paper de Michael Sik Yuen de l’alliance PTr/MMM, candidats, officiers, agents, voire même le représentant de la Commission électorale, Prem Bissessur ont porté une attention spéciale au cas de celui-ci.

La contestation de la candidature de Michael Sik Yuen aura marqué la journée, bon enfant, de l’exercice de dépôt de candidatures, hier, dans la circonscription n° 17 (Curepipe-Midlands).

novembre 26, 2014

Le dépôt des candidatures s’est déroulé sans aucun incident majeur à Mahébourg/Plaine-Magnien. Yvan Jean-Louis, Returning Officer officiant à la France Boyer de la Giroday SSS, s’est dit satisfait. « Tout s’est bien passé d’après le règlement et il n’y a aucun incident à déplorer ». C’est peu après l’ouverture du centre que les premiers candidats sont arrivés. L’éternel Luchmeeparsadsing Ramsahok, leader du Parti Action Libéral, s’est enregistré en premier, suivi par des candidats indépendants.

Le dépôt des candidatures s’est déroulé sans aucun incident majeur à Mahébourg/Plaine-Magnien. Yvan Jean-Louis, Returning Officer officiant à la France Boyer de la Giroday SSS, s’est dit satisfait. « Tout s’est bien passé d’après le règlement et il n’y a aucun incident à déplorer ». C’est peu après l’ouverture du centre que les premiers candidats sont arrivés.

novembre 26, 2014

L’alliance PTr/MMM a tenu un congrès hier soir après le dépôt des candidatures au cœur du village de Petite-Rivière. La nouvelle candidate, Danisha Sornum, a ouvert la réunion avec beaucoup d’enthousiasme avant de passer le relais aux députés sortants Franco Quirin et Rajesh Bhagwan.

L’alliance PTr/MMM a tenu un congrès hier soir après le dépôt des candidatures au cœur du village de Petite-Rivière. La nouvelle candidate, Danisha Sornum, a ouvert la réunion avec beaucoup d’enthousiasme avant de passer le relais aux députés sortants Franco Quirin et Rajesh Bhagwan.

novembre 26, 2014

Navin Ramgoolam, qui était hier dans le fief d'Arvin Boolell, à Rose-Belle, a affirmé qu'il aurait révoqué Xavier-Luc Duval s'il n'avait pas lui-même démissionné. Sa décision aurait été motivée par des divergences politiques majeures. Le Premier ministre a abordé cette question alors qu'il évoquait l'affaire Medpoint. Il a ainsi expliqué avoir demandé à Maya Hanoomanjee, alors ministre de la Santé, de soumettre sa démission afin de laisser l'ICAC « faire son travail ». Selon lui, il l'aurait rencontrée, lui expliquant qu'elle n'avait « rien à craindre » si elle était convaincue de n'avoir rien à voir avec l'affaire Medpoint. Mais, poursuit Navin Ramgoolam, « au lieu de démissionner et de faciliter l'enquête » de l'ICAC, celle-ci a « préféré se faire admettre à la clinique », où elle a reçu Sir Anerood Jugnauth, alors Président de la République. Poursuivant, il rappelle qu'à son retour au pays de Londres, il a rencontré SAJ à la demande de ce dernier. « Après avoir déploré la façon de faire de Pravind Jugnauth, qui avait poussé les ministres MSM à la démission, il m'avait fait comprendre que la solution à ce problème était d'arrêter l'enquête de l'ICAC. Cinq ministres auraient alors réintégré le gouvernement, à l'exception de Maya Hanoomanjee, qui aurait porté tout le poids de l'affaire », a-t-il expliqué. Le Premier ministre a aussi dit avoir demandé à plusieurs ministres de son gouvernement de démissionner parce qu'ils devaient être interrogés par l'ICAC. Tous ont été blanchis par la suite, dit-il.

Navin Ramgoolam, qui était hier dans le fief d'Arvin Boolell, à Rose-Belle, a affirmé qu'il aurait révoqué Xavier-Luc Duval s'il n'avait pas lui-même démissionné. Sa décision aurait été motivée par des divergences politiques majeures. Le Premier ministre a abordé cette question alors qu'il évoquait l'affaire Medpoint.

novembre 26, 2014

La polémique entourant l’utilisation de la carte d’identité en laminé par le Premier ministre lors du dépôt de candidature ne désenfle pas. En effet, les interrogations subsistant quant au fait que Navin Ramgoolam ait effectué les procédures pour obtenir la nouvelle carte biométrique, contestée par différentes plateformes, s’ajoutent à une nouvelle polémique autour de la validité des cartes perforées. Dans une déclaration au Mauricien, le Project Manager du Mauritius National Identity Scheme (MNIS), Rao Ramah, soutient que les cartes perforées sont toujours valides jusqu’au 31 décembre.

La polémique entourant l’utilisation de la carte d’identité en laminé par le Premier ministre lors du dépôt de candidature ne désenfle pas. En effet, les interrogations subsistant quant au fait que Navin Ramgoolam ait effectué les procédures pour obtenir la nouvelle carte biométrique, contestée par différentes plateformes, s’ajoutent à une nouvelle polémique autour de la validité des cartes perforées.

novembre 25, 2014

Intervenant hier soir à un congrès nocturne de l’alliance PTr/MMM organisé sur le site de la foire de Belle-Rose à l’avenue Ollier, Quatre-Bornes, Navin Ramgoolam a promis une fourniture d’eau 24/7 et cela sans aucune augmentation en 2015. Le Premier ministre a également lancé de graves allégations contre deux candidats de l’Alliance Lepep, Koomaren Chetty et Roshi Bhadain.

Intervenant hier soir à un congrès nocturne de l’alliance PTr/MMM organisé sur le site de la foire de Belle-Rose à l’avenue Ollier, Quatre-Bornes, Navin Ramgoolam a promis une fourniture d’eau 24/7 et cela sans aucune augmentation en 2015. Le Premier ministre a également lancé de graves allégations contre deux candidats de l’Alliance Lepep, Koomaren Chetty et Roshi Bhadain.

novembre 25, 2014

C’est dans sa circonscription, dans le parking de la Triolet State Secondary School, que Navin Ramgoolam a donné le coup d’envoi d’une série de meetings organisés par l’Alliance PTr/MMM après le Nomination Day et dont le point culminant sera le meeting national prévu à la place du Quai, le 7 décembre prochain, trois jours avant les élections générales. Dans son intervention hier après-midi, Navin Ramgoolam a invité la population à faire un choix entre l’unité et la division et a promis de s’assurer que la population puisse obtenir l’eau courante 24 h/24. Pour sa part, Paul Bérenger a insisté sur le fait qu’il faut que tout le monde mette la tête ensemble pour résoudre les problèmes économiques du pays.

C’est dans sa circonscription, dans le parking de la Triolet State Secondary School, que Navin Ramgoolam a donné le coup d’envoi d’une série de meetings organisés par l’Alliance PTr/MMM après le Nomination Day et dont le point culminant sera le meeting national prévu à la place du Quai, le 7 décembre prochain, trois jours avant les élections générales.