Politique

mai 26, 2017

Le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, dénonce la manière dont les jeunes recrutés pour une formation en tant que Holistic education programme animators sous le Youth employment Programme (YEP) sont traités à l’expiration de leur contrat de formation. « Ils ont été menés en bateau », a-t-il soutenu lors d’une conférence de presse au siège du parti à Quatre-Bornes, en présence de plus d’une cinquantaine d’entre eux concernés par ce problème.

Le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, dénonce la manière dont les jeunes recrutés pour une formation en tant que Holistic education programme animators sous le Youth employment Programme (YEP) sont traités à l’expiration de leur contrat de formation. « Ils ont été menés en bateau », a-t-il soutenu lors d’une conférence de presse au siège du parti à Quatre-Bornes, en présence de plus d’une cinquantaine d’entre eux concernés par ce problème.

mai 24, 2017

L’ambassadeur Moushira Khattab, candidate à la succession d’Irina Bokova au poste de directeur général de l’Unesco effectue depuis hier une tournée à Maurice.

L’ambassadeur Moushira Khattab, candidate à la succession d’Irina Bokova au poste de directeur général de l’Unesco effectue depuis hier une tournée à Maurice.
Elle a rencontré ce matin la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun. Elle a ensuite été reçue par le président par intérim, Pillay Vyapoory, à la State House. Elle visitera dans l’après-midi l’Aapravasi Ghat avant de quitter le pays dans la matinée de demain.

mai 23, 2017

Trois gros ministères sont au programme du jour des consultations présidées par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, dans le cadre du budget 2017/18, qui sera présenté à l’Assemblée nationale le 8 juin prochain. Cette étape devra être complétée mardi prochain au retour du Grand Argentier de mission officielle en Inde. En marge de ces consultations et dans le sillage des délibérations de la dernière réunion du Monetary Policy Committee, la Banque de Maurice, par le truchement de la publication des Minutes of Proceedings de cette instance, identifie les Downside Risks à la croissance pour cette année, dont les retards dans la mise à exécution d’importants projets dans le secteur public ou encore la menace de la montée du protectionnisme dans le monde. D’autre part, avec la retransmission en direct des débats à l’Assemblée nationale et en perspective des débats sur le budget, Lalit revient à la charge au sujet de la langue kreol au Parlement. Lalit lance un appel aux parlementaires pour qu’ils privilégient le kreol lors de leurs interventions sur le prochain budget.

Trois gros ministères sont au programme du jour des consultations présidées par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, dans le cadre du budget 2017/18, qui sera présenté à l’Assemblée nationale le 8 juin prochain. Cette étape devra être complétée mardi prochain au retour du Grand Argentier de mission officielle en Inde.

mai 22, 2017

« Le gouvernement cherche toutes les solutions possibles pour les victimes du Super Cash Back Gold (SCBG) et de la Bramer Asset Management (BAM) », a déclaré Etienne Sinatambou, porte-parole de l’Alliance Lepep, lors d’une conférence de presse samedi au NPF Building. « Les vrais responsables sont Rawat, Ramgoolam et Bhadain », dit-il. Outre l’affaire BAI, le ministre de l’Environnement a aussi mentionné le « combat inlassable » mené par le GM contre la drogue.

« Le gouvernement cherche toutes les solutions possibles pour les victimes du Super Cash Back Gold (SCBG) et de la Bramer Asset Management (BAM) », a déclaré Etienne Sinatambou, porte-parole de l’Alliance Lepep, lors d’une conférence de presse samedi au NPF Building. « Les vrais responsables sont Rawat, Ramgoolam et Bhadain », dit-il. Outre l’affaire BAI, le ministre de l’Environnement a aussi mentionné le « combat inlassable » mené par le GM contre la drogue.

mai 21, 2017

Le secrétaire de la National Transport Corporation Worker’s Power Union (CNTWPU), Pritviraj Sombarydoss, entame, aujourd’hui à Vacoas, le 5e jour d’une grève de la faim déclenchée afin d’être réintégré à son poste de chauffeur d’autobus. Depuis le début du mois courant, il est l’objet d’une suspension qu’il conteste.

Le secrétaire de la National Transport Corporation Worker’s Power Union (CNTWPU), Pritviraj Sombarydoss, entame, aujourd’hui à Vacoas, le 5e jour d’une grève de la faim déclenchée afin d’être réintégré à son poste de chauffeur d’autobus. Depuis le début du mois courant, il est l’objet d’une suspension qu’il conteste.

mai 21, 2017

Après deux ans d’existence et de présence affirmée sur la scène politique, le Mouvement patriotique (MP) se dit aujourd’hui en mesure d’envisager son avenir en tant que partenaire au sein d’une alliance lorsque les élections générales seront d’actualité.

Après deux ans d’existence et de présence affirmée sur la scène politique, le Mouvement patriotique (MP) se dit aujourd’hui en mesure d’envisager son avenir en tant que partenaire au sein d’une alliance lorsque les élections générales seront d’actualité. Le parti de la rose qui célébrait ses deux ans, vendredi soir, est catégorique sur la question d’alliance : le Mouvement patriotique n’est pas en faveur d’une fusion avec un autre parti.

mai 21, 2017

Sept semaines de travail, dont une uniquement basée sur le vote d’un projet de loi, et l’Assemblée nationale qui part en congé. C’est du jamais vu », s’indigne le leader de l’opposition lors de sa conférence de presse hebdomadaire, offusqué des trois semaines de congé du Parlement décrété par le Premier ministre. Pour Xavier Duval, « Pravind Jugnauth est trop gourmand, il a pris deux ministères importants, le Primeministership et celui des Finances, et aujourd’hui il s’en trouve essoufflé ».

Sept semaines de travail, dont une uniquement basée sur le vote d’un projet de loi, et l’Assemblée nationale qui part en congé. C’est du jamais vu », s’indigne le leader de l’opposition lors de sa conférence de presse hebdomadaire, offusqué des trois semaines de congé du Parlement décrété par le Premier ministre.

mai 21, 2017

Un pays peut-il prétendre exister de façon juste, et progresser, sans pérennité de l’Etat ? C’est aussi la question cruciale que pose, ces jours-ci, la grève de la faim des supposés bénéficiaires du Super Cash Back Gold (SCBG).

Un pays peut-il prétendre exister de façon juste, et progresser, sans pérennité de l’Etat ? C’est aussi la question cruciale que pose, ces jours-ci, la grève de la faim des supposés bénéficiaires du Super Cash Back Gold (SCBG).

mai 21, 2017

Quand le 1er avril 2015 le gouvernement décide de fermer la BAI, ses sociétés et la Bramer Bank, tous les membres du gouvernement applaudissent et soutiennent cette décision. Le Premier ministre, le ministre des Finances et celui de la Bonne Gouvernance vont à la télévision pour se féliciter de cette décision qui, affirment-ils, s’insère dans le cadre de l’opération nettoyage et faire toutes sortes de promesses.

Quand le 1er avril 2015 le gouvernement décide de fermer la BAI, ses sociétés et la Bramer Bank, tous les membres du gouvernement applaudissent et soutiennent cette décision. Le Premier ministre, le ministre des Finances et celui de la Bonne Gouvernance vont à la télévision pour se féliciter de cette décision qui, affirment-ils, s’insère dans le cadre de l’opération nettoyage et faire toutes sortes de promesses.

mai 21, 2017

Un Compensation Fund pour venir en aide aux clients du Super Cash Back Gold et du Bramer Asset Management. C’est ce que recommande le président de la Fédération des Syndicats du secteur public, Rashid Imrith, lors d’une conférence de presse vendredi matin à Port-Louis.

Un Compensation Fund pour venir en aide aux clients du Super Cash Back Gold et du Bramer Asset Management. C’est ce que recommande le président de la Fédération des Syndicats du secteur public, Rashid Imrith, lors d’une conférence de presse vendredi matin à Port-Louis.

mai 21, 2017

Commentant le sort peu enviable des victimes jusqu’ici impayées de l’affaire BAI, Paul Bérenger, leader du MMM, dénonce la posture « indécente » de ceux qui veulent se soustraire de toute responsabilité dans ce drame humain. « L’Histoire retiendra que le MSM, le PMSD et le PTr se partagent conjointement la responsabilité  du drame que vivent ces victimes », estime-t-il.

  • Les propos « orduriers et infects » du secrétaire général du PMSD contre le chef commissaire de Rodrigues condamné et rappel des frasques passées des bleus à Rodrigues
mai 21, 2017

Eh oui, c’est déjà les vacances parlementaires. Les travaux qui ont repris le 28 mars 2017, après trois mois de longue pause, ont été ajournés au jeudi 8 juin à 17h pour la présentation du Budget 2017/2018. Cet ajournement, annoncé par le Premier ministre lui-même à la fin des travaux mardi dernier, a surpris plus d’un, d’autant que la séance du jour consacrée à l’examen d’un budget supplémentaire avait été exclue d’office, comme le stipulent les Standing Orders de 1995, la Private Notice Question et le Question Time.

  • Une entrée en matière parlementaire décevante du PM  Pravind Jugnauth qui s’est surtout signalé par la vulgarité de son propos
  • La retransmission en direct a été révélatrice des carences de la présidence, de l’efficacité des députés comme Rajesh Bhagwan, les débuts intéressants de XLD et la médiocrité d’un trop grand nombre d’élus
mai 21, 2017

Avec l’introduction du passeport biométrique, la liberté des citoyens mauriciens sera en péril, c’est ce qu’affirme avec insistance la National Trade Union Confederation. Si la NTUC s’oppose farouchement à ce projet, c’est parce qu’elle est d’opinion que « le gouvernement ne peut imposer son autorité dictatoriale sur les citoyens». Narendranath Gopee, président de la NTUC, qui animait une conférence de presse cette semaine, avance que le passeport biométrique empiète sur la liberté de mouvement de son détenteur et reste anticonstitutionnel.

Avec l’introduction du passeport biométrique, la liberté des citoyens mauriciens sera en péril, c’est ce qu’affirme avec insistance la National Trade Union Confederation. Si la NTUC s’oppose farouchement à ce projet, c’est parce qu’elle est d’opinion que « le gouvernement ne peut imposer son autorité dictatoriale sur les citoyens».

mai 21, 2017

Le porte-parole de l’Alliance Lepep est longuement revenu sur l’affaire SCBG et BAM, hier, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la majorité gouvernementale au NPF Building. Tout en réitérant la volonté du gouvernement de faire face à ce dossier qui relève d’une situation complexe, Étienne Sinatambou est revenu sur les cirsconstances qui ont mené à la détresse des victimes. Et il prend pour cible l’ex-ministre de la Bonne Gouvernance, Roshi Bhadain, qui, selon lui, “inn embet dimoun, inn fer croire.”

Le porte-parole de l’Alliance Lepep est longuement revenu sur l’affaire SCBG et BAM, hier, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la majorité gouvernementale au NPF Building. Tout en réitérant la volonté du gouvernement de faire face à ce dossier qui relève d’une situation complexe, Étienne Sinatambou est revenu sur les cirsconstances qui ont mené à la détresse des victimes.

mai 21, 2017

En marge du mandat de foreign assets tracing attribué à Kroll Associates Ltd, les autorités ont opté en faveur de la décision de solder at one go le remboursement des victimes de l’écroulement de l’empire. Des fonds variant entre Rs 10 milliards et Rs 12 milliards seront nécessaires en vue de concrétiser cette démarche. Dans d’autres milieux, l’on préfère parler d’un minimum de Rs 9 milliards.

Gel probable du processus pour le rachat de la NIC par la SICOM avec un Price Tag de Rs 4 milliards
Une proposition de reprise de Maubank Ltd par la First Republic Registrar Foundation      pour Rs 19 milliards
La mise en liquidation de Bramer Banking Corporation Ltd ouvre la voie au recouvrement de Rs 425 M, dont Rs 109 M de Dawood Rawat et Rs 45,8 M de Navin Ramgoolam
La State Bank of Mauritius instruit des procès en réclamations contre les Rawat pour des dettes de l’ordre de Rs 100 M

mai 21, 2017

“Nou pou fer kiksoz pou sa bane viktim Super Cash Back Gold. Nous pa pou laisse dimoun mort. Si par malsans enn dimoun mort, nou pou bizin desane lot terrain. Si nou pa aret sa gouvernement-là, demain li pou trop tard pou nou”: sévère mise en garde du leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, lors d’un congrès à Flacq, vendredi soir. Durant son intervention, l’ex-Premier ministre n’a pas mâché ses mots contre le gouvernement concernant son fonctionnement. Pour lui, une fois le PTr revenu au pouvoir, il ne suivra le système actuel.

“Nou pou fer kiksoz pou sa bane viktim Super Cash Back Gold. Nous pa pou laisse dimoun mort. Si par malsans enn dimoun mort, nou pou bizin desane lot terrain. Si nou pa aret sa gouvernement-là, demain li pou trop tard pou nou”: sévère mise en garde du leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, lors d’un congrès à Flacq, vendredi soir. Durant son intervention, l’ex-Premier ministre n’a pas mâché ses mots contre le gouvernement concernant son fonctionnement.

mai 21, 2017

Le prix d’une dangereuse insouciance, d’abord. Maintenant que la grève des épargnants des divers instruments de la BAI semble tirer à sa fin, le temps est venu de remettre un peu les choses en perspective.

Le prix d’une dangereuse insouciance, d’abord. Maintenant que la grève des épargnants des divers instruments de la BAI semble tirer à sa fin, le temps est venu de remettre un peu les choses en perspective. Au commencement, en 2005, il y avait eu un rapport de l’entité nouvellement créée, la Financial Services Commission, sur certaines pratiques à la BAI. Le gouvernement de l’Alliance sociale dirigée par Navin Ramgoolam et Xavier Duval n’a pas pris le relais.

mai 20, 2017

Commentant l’affaire des victimes du Super Cash Back Gold (SCBG) hier lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a vu dans cette situation un « drame humain de grande envergure ». Selon lui, de par les décisions que le gouvernement a prises dans l’affaire BAI, ce dernier « s’est engagé et ne peut aujourd’hui se désengager ». Et d'ajouter : « Il faut trouver une solution.

Commentant l’affaire des victimes du Super Cash Back Gold (SCBG) hier lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a vu dans cette situation un « drame humain de grande envergure ». Selon lui, de par les décisions que le gouvernement a prises dans l’affaire BAI, ce dernier « s’est engagé et ne peut aujourd’hui se désengager ». Et d'ajouter : « Il faut trouver une solution.

mai 20, 2017

Au centre de Flacq hier, où le Ptr organisait un meeting, Navin Ramgoolam a demandé aux activistes rouges de se tenir prêts à descendre dans la rue à son appel. De leur côté, Arvin Boolell, Anil Baichoo ainsi que Patrick Assirvaden ont évoqué « l'importance d'une action de désobéissance civile, sans violence et dans la paix » à Belle Vue Maurel et à Port Louis pour soutenir la cause des grévistes de la faim.

Au centre de Flacq hier, où le Ptr organisait un meeting, Navin Ramgoolam a demandé aux activistes rouges de se tenir prêts à descendre dans la rue à son appel. De leur côté, Arvin Boolell, Anil Baichoo ainsi que Patrick Assirvaden ont évoqué « l'importance d'une action de désobéissance civile, sans violence et dans la paix » à Belle Vue Maurel et à Port Louis pour soutenir la cause des grévistes de la faim.

mai 19, 2017

La suspension des travaux parlementaires jusqu'au 8 juin, date de la présentation du budget 2017-18, est perçue dans le public comme une décision déraisonnable. La raison officielle avancée par le Premier ministre et ministre des Finances pour justifier ce congé est qu'il lui faut consacrer plus de temps à la préparation de l'exercice budgétaire tout en assurant ses fonctions officielles de Premier ministre. Si, à première vue, cet argument peut sembler compréhensible, à bien y réfléchir, cette suspension n'est pas normale.

La suspension des travaux parlementaires jusqu'au 8 juin, date de la présentation du budget 2017-18, est perçue dans le public comme une décision déraisonnable. La raison officielle avancée par le Premier ministre et ministre des Finances pour justifier ce congé est qu'il lui faut consacrer plus de temps à la préparation de l'exercice budgétaire tout en assurant ses fonctions officielles de Premier ministre.

mai 19, 2017

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a demandé ce matin aux grévistes d'arrêter leur action « parce que la grève de la faim n'est pas la solution à leur problème ». Il a par ailleurs précisé n'avoir jamais affirmé qu'une proposition serait formulée vendredi.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a demandé ce matin aux grévistes d'arrêter leur action « parce que la grève de la faim n'est pas la solution à leur problème ». Il a par ailleurs précisé n'avoir jamais affirmé qu'une proposition serait formulée vendredi.

mai 18, 2017

Forts de la présence d'Arvin Boolell, les souscripteurs de Super Cash Back Gold ont quitté ce midi l'enceinte du Jardin de la Compagnie, où Salim Muthy et consorts poursuivent leur grève de la faim, pour « occuper » la Place d'Armes où, assis sur l'asphalte, ils ont bloqué la circulation pendant plus d'une heure. Après l'intervention d'un haut gradé de la police auprès d'Arvin Boolell, celui-ci a décidé de regagner le Jardin de la Compagnie, suivi par plus de 200 manifestants, tout en promettant de revenir « occuper » la Place d'Armes « jusqu'à ce que les victimes soient remboursées ».

Forts de la présence d'Arvin Boolell, les souscripteurs de Super Cash Back Gold ont quitté ce midi l'enceinte du Jardin de la Compagnie, où Salim Muthy et consorts poursuivent leur grève de la faim, pour « occuper » la Place d'Armes où, assis sur l'asphalte, ils ont bloqué la circulation pendant plus d'une heure.

mai 17, 2017

Après des essais à la fin de l’année dernière, les sept premières séances des travaux de l’Assemblée nationale cette année ont été retransmises en direct à la télévision. Certes, la politique étant considérée comme un « sport national », il est évident que ces retransmissions ont attiré une audience, même si à ce stade, il est difficile de quantifier l’intérêt. Toutefois, la découverte du comportement et de la performance des Honourable Members au sein de l’hémicycle a constitué plus d’une surprise pour plus d’un téléspectateur, habitué jusqu’ici aux séquences choisies, pour ne pas dire aux coups de ciseaux de la station de télévision nationale, la MBCTv.

Après des essais à la fin de l’année dernière, les sept premières séances des travaux de l’Assemblée nationale cette année ont été retransmises en direct à la télévision. Certes, la politique étant considérée comme un « sport national », il est évident que ces retransmissions ont attiré une audience, même si à ce stade, il est difficile de quantifier l’intérêt.

mai 17, 2017

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a rappelé à la chambre que l’objectif du Business Facilitation (Miscellaneous) Bill est d’encourager l’investissement et d’améliorer le classement mondial de Maurice pour les affaires. Avec cette nouvelle législation, dit-il, Maurice va renverser la tendance par rapport aux indicateurs économiques de ces derniers temps. Le texte de loi a été adopté avec amendements.

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a rappelé à la chambre que l’objectif du Business Facilitation (Miscellaneous) Bill est d’encourager l’investissement et d’améliorer le classement mondial de Maurice pour les affaires. Avec cette nouvelle législation, dit-il, Maurice va renverser la tendance par rapport aux indicateurs économiques de ces derniers temps. Le texte de loi a été adopté avec amendements.