Politique

mai 28, 2015
  • Le président de la République devrait soumettre officiellement sa démission demain après-midi, ouvrant la voie à Ameenah Gurib-Fakim en tant que première femme-chef d’État à Maurice
  • Le Réduit ce matin : « Aujourd’hui le président de la République est en tête-à-tête avec le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, qui est déjà là »
  • Les états-majors politiques, que ce soit au GM ou dans l’opposition, préfèrent attendre la confirmation du “move” du chef de l’État avant de se prononcer
  • Avec le scénario de démission en cette fin de semaine, une séance spéciale de l’Assemblée nationale pourrait être convoquée incessamment pour l’élection de Madam The President of the Republic

Les dernières indications officielles sont que le président de la République, Kailash Purryag, n’ira pas au bout de son mandat, soit jusqu’à mars 2017. Dans les milieux politiques autorisés, l’on mise sur une démission officielle du président de la République en cette fin de semaine, bousculant du même coup le calendrier des activités sous le Government Business à 17 jours du scrutin pour les prochaines élections municipales. Dans la matinée, toutes les tentatives officielles pour entrer en contact avec le principal protagoniste, en l’occurrence Kailash Purryag, ont été vaines alors que d’autres sources avancent que l’opération de “packing up” à la State House en prévision du départ de demain après-midi est déjà enclenchée.

  • Le président de la République devrait soumettre officiellement sa démission demain après-midi, ouvrant la voie à Ameenah Gurib-Fakim en tant que première femme-chef d’État à Maurice
  • Le Réduit ce matin : « Aujourd’hui le président de la République est en tête-à-tête avec le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, qui est déjà là »
April 1, 2015
  • La guerre des clans au Champ-de-Mars a miné irrémédiablement l’intégrité des courses de chevaux à Maurice
  • Paris illégaux : le manque à gagner sous forme de revenus fiscaux estimé à environ Rs 800 millions
  • Pendant cinq ans, SMS Pariaz pas connecté au serveur de la GRA et incertitude totale si cette compagnie s’est acquittée de la taxe au cours de cette période
  • Les secrets du rapport confidentiel intérimaire du 28 novembre 2014 hantent les tribunes du MTC

En 75 pages de rapport, la commission d’enquête sur les courses hippiques, présidée par Richard (Rick) Nicholas Parry, avec pour assesseurs Dennis George Gunn et John Paul Scotney, a administré un magistral coup de grâce au Mauritius Turf Club (MTC) du haut de son bicentenaire révolu. Le rapport de la commission d’enquête a été rendu public à l’Assemblée nationale hier après-midi.

En 75 pages de rapport, la

April 18, 2014

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

À la fin d’une rencontre de quelque 175 minutes à Clarisse House hier après-midi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ainsi que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont affiché un grand optimisme quant à l’introduction d’une bonne réforme électorale. « Nous allons vers un accord sur la réforme électorale », a déclaré le Premier ministre peu après la rencontre.

mai 28, 2015

Bien que le Mouvement Patriotique (MP), composé des dissidents du MMM, ne participe pas aux prochaines élections municipales, ce nouveau parti a lancé hier une charte citoyenne en faveur des collectivités locales. Ce parti souhaite la création de « villes modernes et attrayantes » pour faciliter la vie des citadins. Dès cette semaine, les membres du MP seront sur le terrain et comptent animer des réunions pour expliquer les points contenus dans cette charte.

Bien que le Mouvement Patriotique (MP), composé des dissidents du MMM, ne participe pas aux prochaines élections municipales, ce nouveau parti a lancé hier une charte citoyenne en faveur des collectivités locales. Ce parti souhaite la création de « villes modernes et attrayantes » pour faciliter la vie des citadins. Dès cette semaine, les membres du MP seront sur le terrain et comptent animer des réunions pour expliquer les points contenus dans cette charte.

mai 28, 2015

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a réfuté ce matin les accusations des leaders de l’Alliance Lepep à l’effet qu’il y aurait une entente entre le MMM et le PTr pour les élections municipales. « Il n’y ni alliance ni contact le PTr. Le MMM participe à ces élections seul contre tous », a-t-il déclaré. Paul Bérenger procédait à la présentation du manifeste électoral du MMM en vue des prochaines élections municipales, en présence des dirigeants et des 120 candidats du parti. Invité à dire si le MMM avait obtenu une contribution quelconque de la BAI lors des dernières élections générales comme le suggèrent ses adversaires, Paul Bérenger a demandé que le gouvernement vienne avec un texte de loi sur le financement des partis politiques, avec effet rétroactif aux élections 2014. « Nous révélerons toutes les contributions que nous avons reçues, qui se font généralement par chèque. » Soutenant que les dirigeants de l’Alliance Lepep « paniquent et multiplient les déclarations à l’emporte-pièce », il a également déploré la destruction des banderoles du MMM à Curepipe « alors que partout ailleurs les banderoles du MMM, de l’Alliance Lepep et de Rezistans ek Alternativ sont juxtaposées pacifiquement. » Il a annoncé le lancement de la campagne électorale du MMM pour cet après-midi à Beau Bassin.

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a réfuté ce matin les accusations des leaders de l’Alliance Lepep à l’effet qu’il y aurait une entente entre le MMM et le PTr pour les élections municipales. « Il n’y ni alliance ni contact le PTr. Le MMM participe à ces élections seul contre tous », a-t-il déclaré.

mai 28, 2015

Le Premier ministre de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, Patrice Trovoada, se propose d'effectuer une visite officielle à Maurice prochainement, a indiqué ce matin le Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval, qui rencontre un envoyé  spécial de ce pays, le ministre de la Présidence du Conseil des ministres du Sao Tomé Afonso Varela.

Le Premier ministre de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, Patrice Trovoada, se propose d'effectuer une visite officielle à Maurice prochainement, a indiqué ce matin le Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval, qui rencontre un envoyé  spécial de ce pays, le ministre de la Présidence du Conseil des ministres du Sao Tomé Afonso Varela.

mai 27, 2015

À Curepipe, où l’Alians Lepep a conclu hier une première tournée dans les cinq municipalités, les leaders de cette mouvance ont ciblé le MMM et son leader Paul Bérenger. Xavier-Luc Duval est allé jusqu’à l’accuser d’être « complaisant, soutireur et complice à l’égard de Navin Ramgoolam ». Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, et celui du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, ne l’ont pas épargné non plus.

À Curepipe, où l’Alians Lepep a conclu hier une première tournée dans les cinq municipalités, les leaders de cette mouvance ont ciblé le MMM et son leader Paul Bérenger. Xavier-Luc Duval est allé jusqu’à l’accuser d’être « complaisant, soutireur et complice à l’égard de Navin Ramgoolam ». Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, et celui du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, ne l’ont pas épargné non plus.

mai 26, 2015

L’affaire BAI a été le dénominateur commun des interventions des quatre principaux orateurs qui ont participé, hier soir, au lancement de la campagne électorale de l’Alliance Lepep à Port-Louis.

L’affaire BAI a été le dénominateur commun des interventions des quatre principaux orateurs qui ont participé, hier soir, au lancement de la campagne électorale de l’Alliance Lepep à Port-Louis. Pravind Jugnauth, Showkutally Soodhun, Ivan Collendavelloo et Xavier-Luc Duval ont successivement dénoncé ce qu’ils considèrent comme la campagne communale autour de l’affaire BAI, en prenant pour cible en particulier le député de la circonscription N° 2, Reza Uteem.

mai 26, 2015

Steven Obeegadoo, qui a participé au Forum mondial de l’éducation organisé par l’UNESCO, en Corée du Sud la semaine dernière a, dans son intervention à cette occasion, souligné les progrès sans précédent réalisés dans le monde en quinze ans d’efforts en faveur de l’Éducation pour tous (EPT).

Steven Obeegadoo, qui a participé au Forum mondial de l’éducation organisé par l’UNESCO, en Corée du Sud la semaine dernière a, dans son intervention à cette occasion, souligné les progrès sans précédent réalisés dans le monde en quinze ans d’efforts en faveur de l’Éducation pour tous (EPT).

mai 26, 2015

Le porte-parole du Mouvement patriotique (MP), Alan Ganoo a affirmé samedi lors d’un point de presse que son parti est « totalement solidaire » des employés du groupe BAI, qui ont été licenciés avant d’être réintégrés. « C’est une sage décision qui a évité beaucoup de peine, de stress et pleurs à ces 704 familles », a-t-il affirmé.

Le porte-parole du Mouvement patriotique (MP), Alan Ganoo a affirmé samedi lors d’un point de presse que son parti est « totalement solidaire » des employés du groupe BAI, qui ont été licenciés avant d’être réintégrés. « C’est une sage décision qui a évité beaucoup de peine, de stress et pleurs à ces 704 familles », a-t-il affirmé.

mai 26, 2015

Lors d’une rencontre avec la presse récemment, les désormais anciens membres de la branche MMM de Résidence Kennedy ont confirmé leur adhésion au MSM. Parmi les raisons évoquées : un manque de progrès consternant depuis les 25 à 30 dernières années. « Il est maintenant temps d’offrir un meilleur avenir à nos enfants. »

Lors d’une rencontre avec la presse récemment, les désormais anciens membres de la branche MMM de Résidence Kennedy ont confirmé leur adhésion au MSM. Parmi les raisons évoquées : un manque de progrès consternant depuis les 25 à 30 dernières années. « Il est maintenant temps d’offrir un meilleur avenir à nos enfants. »

mai 25, 2015

Aux villes sœurs, 70 candidats convoitent les 24 sièges du conseil municipal. Au milieu de l’assurance affichée par les deux principaux blocs pour prendre le contrôle de la municipalité, Rezistans ek Alternativ, encouragé par son bon score aux dernières législatives, veut jouer au trouble-fête. En effet, avec ses huit candidats répartis dans les six arrondissements, la bande à Ashok Subron ambitionne de faire son entrée à ce conseil. Tandis que Les Verts Fraternels, depuis trente ans, restent fidèles à leurs sympathisants en marquant leur présence à chaque scrutin national et régional.

Aux villes sœurs, 70 candidats convoitent les 24 sièges du conseil municipal. Au milieu de l’assurance affichée par les deux principaux blocs pour prendre le contrôle de la municipalité, Rezistans ek Alternativ, encouragé par son bon score aux dernières législatives, veut jouer au trouble-fête. En effet, avec ses huit candidats répartis dans les six arrondissements, la bande à Ashok Subron ambitionne de faire son entrée à ce conseil.

mai 25, 2015

À Curepipe, en l’absence du PTr, les élections municipales du 14 juin se joueront entre l’Alliance Lepep et le MMM, avec le MMSD en embuscade. À la lumière des déclarations des dirigeants des différentes formations, il apparaît que le principal thème de la campagne électorale sera de « redonner à la Ville lumière son lustre d’antan ». Les dirigeants du PMSD et du MMM évoquent la détérioration de la situation de la ville, chacun accusant l’autre d’être responsable de l’état dans lequel se trouvent l’Hôtel de Ville et le Forum qui accueille chaque semaine la foire maraîchère, ainsi que de l’absence de loisirs dans la ville.

À Curepipe, en l’absence du PTr, les élections municipales du 14 juin se joueront entre l’Alliance Lepep et le MMM, avec le MMSD en embuscade. À la lumière des déclarations des dirigeants des différentes formations, il apparaît que le principal thème de la campagne électorale sera de « redonner à la Ville lumière son lustre d’antan ».

mai 25, 2015

Les huit arrondissements de Port-Louis ont enregistré un total de 188 candidatures pour les 32 postes de conseillers à pourvoir. Les centres de dépôt de ces candidatures du N° 4 (GMD Atchia State College) et du N° 5 (Jean Lebrun Govt. School) se sont démarqués avec 34 et 31 inscrits respectivement.

Les huit arrondissements de Port-Louis ont enregistré un total de 188 candidatures pour les 32 postes de conseillers à pourvoir. Les centres de dépôt de ces candidatures du N° 4 (GMD Atchia State College) et du N° 5 (Jean Lebrun Govt. School) se sont démarqués avec 34 et 31 inscrits respectivement.

mai 25, 2015

Comme dans les autres villes, le Nomination Day à Quatre-Bornes aura été marqué par l’indifférence générale des citadins, qui vaquaient à leurs occupations du samedi comme à l’accoutumée. À peine ont-ils levé les yeux au passage des deux principaux blocs en lice dans les artères de la Ville des Fleurs : l’Alliance Lepep et le MMM. Les 58 917 électeurs de Quatre-Bornes auront à faire leur choix parmi les 85 candidats.

Comme dans les autres villes, le Nomination Day à Quatre-Bornes aura été marqué par l’indifférence générale des citadins, qui vaquaient à leurs occupations du samedi comme à l’accoutumée. À peine ont-ils levé les yeux au passage des deux principaux blocs en lice dans les artères de la Ville des Fleurs : l’Alliance Lepep et le MMM. Les 58 917 électeurs de Quatre-Bornes auront à faire leur choix parmi les 85 candidats.

mai 25, 2015

Malgré la journée ensoleillée, rare en cette période hivernale pour Vacoas/Phœnix, la ville, qualifiée de « morte » par les candidats en lice, a connu un « Nomination Day » particulièrement calme. Si ce n’est quelques rares rallyes de partisans dans certaines artères de la ville, qui sont venus secouer la léthargie caractéristique de la région.

Malgré la journée ensoleillée, rare en cette période hivernale pour Vacoas/Phœnix, la ville, qualifiée de « morte » par les candidats en lice, a connu un « Nomination Day » particulièrement calme. Si ce n’est quelques rares rallyes de partisans dans certaines artères de la ville, qui sont venus secouer la léthargie caractéristique de la région.

mai 24, 2015

Elles ont largement circulé sur internet, ces images de cinq jeunes fi lles en uniforme malmenant violemment une de leurs camarades dans une salle de classe. Et elles nous ont choqués. Pas d’os qui craquent, pas de sang répandu, rien de gore ni de « barbare » pourtant. Mais la violence des mains qui claquent le visage juvénile, qui agrippent les cheveux et secouent la tête en tous sens, la violence des insultes, la violence de la colère des unes et de l’impuissance sanglotante de l’autre, la violence des rires et de la moquerie face à la supplique désespérée.

Elles ont largement circulé sur internet, ces images de cinq jeunes fi lles en uniforme malmenant violemment une de leurs camarades dans une salle de classe. Et elles nous ont choqués. Pas d’os qui craquent, pas de sang répandu, rien de gore ni de « barbare » pourtant.

mai 24, 2015

Le dépôt des candidatures dans les six arrondissements de Beau-Bassin/Rose-Hill s'est déroulé dans une ambiance calme et sobre. Au total, 70 candidatures ont été enregistrées pour les 24 sièges au Conseil municipal. Si dans le camp du MMM on donnait le sentiment d'être mieux préparé pour cet exercice administratif, en revanche, dans celui de l'Alliance Lepep une certaine confusion se faisait sentir. Renseignements pris : c'est tard, vendredi soir, que des retouches ont dû être apportées à la liste initiale des candidats qui avait été préalablement circulée à la presse.

  • 70 candidats pour 24 sièges à pourvoir
mai 24, 2015

200 candidats se sont faits enregistrer, hier après-midi, sous la bannière de six formations politiques dans les cinq arrondissements de la ville de Curepipe. Le gender quota a été respecté par l'ensemble des partis présents et aucune anomalie n'a été constatée par la Commission électorale après la fermeture des bureaux de vote  à 15h.

200 candidats se sont faits enregistrer, hier après-midi, sous la bannière de six formations politiques dans les cinq arrondissements de la ville de Curepipe. Le gender quota a été respecté par l'ensemble des partis présents et aucune anomalie n'a été constatée par la Commission électorale après la fermeture des bureaux de vote  à 15h.

mai 24, 2015

A la fermeture des centres de dépôts de candidatures hier dans la ville des Fleurs, 85 candidats s'étaient faits enregistrés, dont le plus grand nombre dans l'arrondissement No 5, qui comptera 26 candidats. Outre les deux gros blocs politiques, à savoir le MMM et l'Alliance Lepep, dont les candidats se retrouvent dans les cinq wards, d'autres comme le Forum Citoyens Libres ou Rezistans ek Alternativ, de même que Les Verts Fraternels, se positionnent à briguer les suffrages à Quatre-Bornes, où le dépôt de candidatures s'est déroulé dans une ambiance cordiale entre les candidats qui se sont croisés en se rendant dans les différents centres de dépôts.

A la fermeture des centres de dépôts de candidatures hier dans la ville des Fleurs, 85 candidats s'étaient faits enregistrés, dont le plus grand nombre dans l'arrondissement No 5, qui comptera 26 candidats.

mai 24, 2015

A Jour J – 20 pour les élections municipales, le Nomination Day dans les 30 arrondissements des cinq villes a accouché de 539 candidatures, dont 174 investitures féminines, pour les 120 sièges de conseiller municipal à pourvoir. Toutefois, toute comparaison avec les 347 candidatures des dernières élections municipales de décembre 2012 peut être considérée comme étant inappropriée vu que le nombre d'élus par arrondissement est passé de trois à quatre. Toujours au chapitre des chiffres, la capitale se retrouve avec un nombre record de candidatures, soit 188, dont le plus grand nombre, 34, est au Ward IV avec pour Nomination Centre la GMD Atchia SSS.

  • Port-Louis attire le plus grand nombre, 188 candidatures, dont le Ward IV (Atchia SSS) 34 se disputant les quatre sièges à pourvoir
  • La ville de Curepipe passe également le cap de 100, soit 107, alors que Beau-Bassin/Rose-Hill, se retrouve en queue de peloton avec 70
  • Le commissaire Irfan Rahman : « Tout s'est déroulé dans l'ordre, sauf qu'ave le concept de Gender Neutral par ville, l'exercice de vérification s'avère plus complexe »
mai 24, 2015

C'est dans le calme absolu et dans la tranquillité que s'est déroulé l'enregistrement des candidats pour les élections municipales du 14 juin prochain. Comme annoncé, l'Alliance Lepep et le Mouvement Militant Mauricien (MMM) ont fait enregistrer leurs candidats dans tous les wards de la capitale et le Front Solidarité Mauricien (FSM) dans certains wards. Quelques petits partis ainsi que des candidats indépendants se sont également fait inscrire.

C'est dans le calme absolu et dans la tranquillité que s'est déroulé l'enregistrement des candidats pour les élections municipales du 14 juin prochain. Comme annoncé, l'Alliance Lepep et le Mouvement Militant Mauricien (MMM) ont fait enregistrer leurs candidats dans tous les wards de la capitale et le Front Solidarité Mauricien (FSM) dans certains wards. Quelques petits partis ainsi que des candidats indépendants se sont également fait inscrire.

mai 24, 2015

Heureusement que les municipales arrivent. L’exercice de “fi refi ghting” post Conseil des ministres du vendredi a ainsi dû être vite relancé. Ça commençait vraiment à sentir le roussi sur le front des licenciements avec le mécontentement qui se propageait. Ces licenciements ont été orchestrés par ceux qu’on a surnommés de “super administrateurs” et ceci dans le droit fi l de ce qui a, sous la pression du ministre Bhadain, été voté en quatrième vitesse le 28 avril dernier. Aussi se sentent-ils absolument libres de “hire and fi re”, Jack Bizlall ajouterait : “licence to kill” en invoquant la liquidation expéditive de toutes les entités, bonnes ou mauvaises, de la BAI. Ce qui s’est passé, c’est une sorte de “zot mem krazé, zot mem aranzé”.

Heureusement que les municipales arrivent. L’exercice de “fi refi ghting” post Conseil des ministres du vendredi a ainsi dû être vite relancé. Ça commençait vraiment à sentir le roussi sur le front des licenciements avec le mécontentement qui se propageait.

mai 24, 2015

L'enregistrement des candidats s'est déroulé dans une ambiance bon enfant pour les six arrondissements de Vacoas/Phoenix. La journée a démarré dès 9h30 pour les candidats des deux principaux blocs en lice, à savoir l'Alliance Lepep et le MMM. Les candidats de l'Alliance Lepep étaient à pied d'oeuvre dès le matin faisant le tour des centres. Les partisans des deux blocs ont organisé leurs rallyes, munis d'oriflammes et de banderoles dans les rues des villes Vacoas/Phoenix.

L'enregistrement des candidats s'est déroulé dans une ambiance bon enfant pour les six arrondissements de Vacoas/Phoenix. La journée a démarré dès 9h30 pour les candidats des deux principaux blocs en lice, à savoir l'Alliance Lepep et le MMM. Les candidats de l'Alliance Lepep étaient à pied d'oeuvre dès le matin faisant le tour des centres. Les partisans des deux blocs ont organisé leurs rallyes, munis d'oriflammes et de banderoles dans les rues des villes Vacoas/Phoenix.