Politique

September 24, 2016
  • Le Premier ministre : « Nous notons que la Grande-Bretagne a exprimé le vœu d’engager un dialogue pour trouver une solution d’ici juin de l’année prochaine »
  •     Maurice lance un appel à la France pour un règlement à l’amiable du litige territorial sur Tromelin
  •   La présence d’Olivier Bacoult au sein de la délégation est un signe que la souveraineté et le Resettlement sont indissociables

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a soutenu que la démarche de Maurice en vue de solliciter une Advisory Opinion de la Cour internationale de Justice des Nations unies sur les Chagos est des plus légitimes.

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a soutenu que la démarche de Maurice en vue de solliciter une Advisory Opinion de la Cour internationale de Justice des Nations unies sur les Chagos est des plus légitimes. C’est ce qu’il a fait comprendre à la communauté internationale lors de son intervention à la tribune des Nations unies en début de soirée hier.

September 24, 2016

Sa décision de quitter le MMM a été « mûrement réfléchie », a soutenu Zouberr Joomaye, qui a annoncé officiellement la nouvelle hier après-midi. Il s’est dit en « désaccord total » avec le leadership du parti et estime que Paul Bérenger aurait dû passer le flambeau. Il siégera en indépendant à l’Assemblée nationale et a affirmé qu’il ne compte pas intégrer un autre parti.

Sa décision de quitter le MMM a été « mûrement réfléchie », a soutenu Zouberr Joomaye, qui a annoncé officiellement la nouvelle hier après-midi. Il s’est dit en « désaccord total » avec le leadership du parti et estime que Paul Bérenger aurait dû passer le flambeau. Il siégera en indépendant à l’Assemblée nationale et a affirmé qu’il ne compte pas intégrer un autre parti.

September 23, 2016

En cette fin de semaine et à la veille du congrès anniversaire du MMM prévu dimanche prochain à l’auditorium Octave Wiehé, Réduit, Zouberr Joomaye, le député de Rivière-des-Anguilles/Souillac (N° 13) et l’un des assistants secrétaires généraux du parti, a soumis sa démission au leader, Paul Bérenger. Le principal concerné compte animer un point de presse en début d’après-midi pour justifier sa nouvelle démarche politique et ses ajustements futurs à l’Assemblée nationale.

En cette fin de semaine et à la veille du congrès anniversaire du MMM prévu dimanche prochain à l’auditorium Octave Wiehé, Réduit, Zouberr Joomaye, le député de Rivière-des-Anguilles/Souillac (N° 13) et l’un des assistants secrétaires généraux du parti, a soumis sa démission au leader, Paul Bérenger.

September 23, 2016

En marge de son intervention formelle du jour à la tribune de la 71e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, est revenu à la charge sur la question de l’excision des Chagos. C’était hier lors de son discours au moment d’une High Level Meeting de l’ONU pour marquer le 30e anniversaire de la Déclaration du droit au développement.

  • Le chef de la diplomatie britannique, évoquant des problèmes de sécurité avec le relogement des Chagossiens, a déclaré « we will make it work »
September 21, 2016
  • La passation des pouvoirs à la tête du gouvernement entre le Premier ministre et son fils, Pravind Jugnauth, prévue pour le 12 mars 2017, pourrait se faire en anticipation 
le mois prochain
  •     Les dossiers politiques majeurs en suspens : la réforme électorale, surtout l’abolition de la RP à Rodrigues, le projet Heritage City et la revendication de Maurice sur les Chagos

La confirmation du projet de Prime Minister’s Musical Chair, l’actuel Premier ministre passant le relais à la tête du gouvernement à son fils et leader du MSM, Pravind Jugnauth, hante de manière définitive les couloirs de l’hôtel du gouvernement. Même si ce « changing of guards » au Treasury Building avait été initialement « earmarked » pour mars 2017, afin de coïncider avec le 25e anniversaire de l’accession de Maurice au statut de République, tout semble indiquer que le processus de passation de pouvoirs entre père et fils pourrait connaître une nette accélération au cours de la première quinzaine d’octobre, soit dès le retour de sir Anerood Jugnauth, en mission officielle à New York, avec la conclusion, soit la prise de fonction du nouveau gouvernement de l’Alliance Lepep une quinzaine de jours avant la reprise des travaux de l’Assemblée nationale, ajournés au mardi 15 novembre. Toutefois, au sein de l’opposition, la position est claire avec une contestation de la légitimité de Pravind Jugnauth d’accéder à ces importantes fonctions à peine deux ans après les dernières élections générales du 10 décembre 2014.

La confirmation du projet de Prime Minister’s Musical Chair, l’actuel Premier ministre passant le relais à la tête du gouvernement à son fils et leader du MSM, Pravind Jugnauth, hante de manière définitive les couloirs de l’hôtel du gouvernement.

September 20, 2016

Alors que Londres tente par tous les moyens, avec l’aide de ses agents à Maurice et à l’étranger, de désamorcer la tentative d’inscrire la résolution à l’Assemblée générale des Nations unies en vue d’une Advisory Opinion sur les Chagos, le United Committed Committee on Human Rights, dans un dernier rapport publié le 26 août à Genève, est venu démasquer les réelles intentions britanniques.

  • Le Foreign and Commonwealth Office : « Ratification of the Convention has not been extended to the BIOT and such questions remain outside the remit of the Committee »
September 19, 2016

En marge du geste de bonne foi de la Grande-Bretagne sur le dossier des Chagos, Maurice continue son action sur le front international en vue de rallier un maximum de soutien en faveur de la résolution aux Nations unies pour une Advisory Opinion contre Londres. Ainsi, intervenant hier soir lors du 17e sommet de chefs d’État et de gouvernement des pays membres du Mouvement des Non-Alignés, à l’île Margarita au Venezuela, l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, envoyé spécial du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, s’est assuré du soutien politique et diplomatique de cet important mouvement international avec une résolution adoptée en ce sens. Pour sa part, la délégation mauricienne, dirigée par SAJ, est arrivée à New York à la fin du week-end dernier et s’apprête à s’engager dans la deuxième partie de la campagne de lobbying politique et diplomatique, susceptible d’insuffler un nouvel élan dans l’exercice du contrôle effectif de Maurice sur la souveraineté des Chagos.

  • Au programme de SAJ à New York, tête-à-tête avec son homologue indien, Narendra Modi, et les présidents du Sénégal, de la Serbie, de la Turquie et de Madagascar
September 18, 2016
  • L’accord tacite pour la passation des pouvoirs à la tête du GM déjà fixée à une date convenue pour 2017 avec un          forcing au sein du GM pour ramener cette échéance à la veille de Divali
  • Le mois d’octobre, avec les discussions sur le sort du projet de Heritage City au sein du comité ministériel présidé par SAJ, un élément détonateur

De gros nuages noirs s’amoncellent à l’horizon politique du gouvernement de Lalyans Lepep. Le tout se déroule sur fond de division et de dissension internes profondes au sujet du projet de Heritage City avec des investissements de 375 millions de dollars. Le problème est encore entier, avise-t-on dans les milieux concernés. Deux factions s’opposent au sein du gouvernement sur l’avenir de ce projet, qui sera « reconsidéré » par un comité ministériel, présidé par le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, qui avait été mis en minorité lors des délibérations du Conseil des ministres du vendredi 5 août dernier sur ce même dossier. La composition de ce comité, comprenant le Deputy Prime Minister et leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, le vice-Premier ministre et ministre des Utilités publiques et leader du Muvmman Liberater, Ivan Collendavelloo, le ministre des Finances et leader du MSM, Pravind Jugnauth, et le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, fait que Sir Anerood s’est engagé dans une Uphill Battle face à l’opposition au sein du gouvernement contre le projet de Heritage City. A cette équation portant sur le rapport de forces au sein du Conseil des ministres est venue se greffer une opposition politique, qui devrait atteindre sa masse critique dans les prochains jours, pour contrer le « deal papa/piti » des Jugnauth pour le primeministership jusqu’à la fin du présent mandat. L’annonce de cet éventuel retrait de Sir Anerood du poste de Premier ministre, lundi dernier, lors d’un point de presse, constitue désormais une donne politique majeure avec les principaux partis politiques de l’opposition réclamant des élections générales anticipées au lieu de cette passation de pouvoirs « antr zéritye ».

De gros nuages noirs s’amoncellent à l’horizon politique du gouvernement de Lalyans Lepep. Le tout se déroule sur fond de division et de dissension internes profondes au sujet du projet de Heritage City avec des investissements de 375 millions de dollars. Le problème est encore entier, avise-t-on dans les milieux concernés.

September 12, 2016

Face à la presse, cet après-midi, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a confirmé que le projet de Heritage City, avec des investissements de Rs 28 milliards, sera « reconsidered » par un comité ministériel, qui sera présidé par lui. Il a ajouté que la question de la réalisation de ce projet avait été évoquée par lui, en personne, lors des délibérations du conseil des ministres de vendredi dernier. Il a commenté l’affaire des deux communiqués du conseil des ministres de vendredi dernier en écartant « toute mauvaise foi et manipulation ». Il a fait comprendre que c’est le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, qui est intervenu auprès du Cabinet Office et a soulevé la question de l’absence de toute mention de la décision sur la mise sur pied de ce comité ministériel sur Heritage City avec pour conséquence l’émission du second communiqué, vendredi dernier. « Zame ti Revive. Ene komité pou Reconsider ek se apré ki pou Revive », dit-il. Il concède qu’il a une divergence avec le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, notamment le site de Heritage City. Il dit attendre des explications sur le site de Bagatelle.

Face à la presse, cet après-midi, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a confirmé que le projet de Heritage City, avec des investissements de Rs 28 milliards, sera « reconsidered » par un comité ministériel, qui sera présidé par lui. Il a ajouté que la question de la réalisation de ce projet avait été évoquée par lui, en personne, lors des délibérations du conseil des ministres de vendredi dernier.

September 11, 2016

À Jour – 3 de la confirmation de l’agenda officiel de la 71e session de l’Assemblée générale des Nations unies, la confiance règne dans le camp mauricien au sujet de l’aboutissement de la démarche d’inclure les Chagos à l’ordre du jour des débats. En principe, ce sera mercredi, heure de New York, que le General Committee des Nations unies, composé de 21 membres, procédera à la ratification de l’agenda officiel, incluant l’item 88 de l’ordre du jour provisoire, portant sur une requête en vue d’une Advisory Opinion de la Cour internationale de justice sur les Chagos contre la Grande-Bretagne.

  • Le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, en mission à New Delhi, pour s’assurer du soutien de l’Inde dans cette conjoncture déterminante
  • A la Chambre des Communes, mercredi, Londres réitère : « The UK Government supports the US presence on Diego Garcia in the British Indian Ocean Territory, and wishes it to continue »
September 1, 2016

Le courant ne passe plus entre le leader de l’opposition, Paul Bérenger, et le ministre des Finances et leader du MSM, Pravuind Jugnauth. Un nouveau clash, aussi virulent que celui d’hier,  a apposé ces deux leaders politiques à l’ouverture des travaux parlementaires de cet après-midi avec pour conséquence un walk-out du MMM alors que l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, s’apprêtait à répondre à la Private Notice Question (PNQ) du jour axée sur les réclamations et les arbitrages logés contre le gouvernemennt dans différentes affaires, notamment les  Rs 35 milliards de Dawood Ajum Rawat de BAI, la Betamax Saga, CT Power, entre autres.

Le courant ne passe plus entre le leader de l’opposition, Paul Bérenger, et le ministre des Finances et leader du MSM, Pravind Jugnauth.

août 31, 2016
  • Le leader de l’opposition : « This is another MedPoint… Il faut mettre un terme à cette transaction et instituer une commission d’enquête avec un juge à la retraite et deux assesseurs »
  • Le ministre Jugnauth : « La Cour suprême a administré une gifle au leader du MMM avec sa campagne “zot mem aste zot mem vande” »
  • Les recommandations de BDO classant Omega après les deux autres soumissionnaires mettent le feu aux poudres à l’Assemblée nationale
  • Le ministre des Finances : « Le deal avec Omega Ark rapportera Rs 648 M avec 686 emplois sauvegardés alors que l’offre de CIEL ne valait que Rs 170 M avec 500 emplois seulement »

La Private Notice Question (PNQ) du jour sur la reprise de la clinique Apollo-Bramwell du défunt groupe Rawat par le groupe Omega Ark plc a donné lieu à un virulent clash entre le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, et le leader de l’opposition, Paul Bérenger.

La Private Notice Question (PNQ) du jour sur la reprise de la clinique Apollo-Bramwell du défunt groupe Rawat par le groupe Omega Ark plc a donné lieu à un virulent clash entre le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, et le leader de l’opposition, Paul Bérenger. Aucune des deux parties ne s’est ménagée dans les critiques au point où Madam the Speaker, Maya Hanoomanjee, a dû intervenir pour éviter tout dérapage au sein de l’hémicycle.

août 29, 2016

Maurice a complété une première étape dans la campagne de lobbying en prévision de la résolution logées au secrétariat des Nations unies pour une Advisory Opinion contre Londres sur les Chagos. Cette étape, ciblant l’Afrique, s’est déroulée en deux temps durant le week-end avec le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, engagé dans une série de tête-à-tête avec des chefs d’États africains, participant au TICAD VI Summit de Nairobi, et également à la clôture de la 47e conférence de la Commonwealth Parliamentary Association (Africa Region), samedi soir, à l’hôtel Intercontinental de Balaclava. La revendication de Maurice sur les Chagos fait partie des résolutions adoptées par la Commonwealth Parliamentary Association.

Maurice a complété une première étape dans la campagne de lobbying en prévision de la résolution logées au secrétariat des Nations unies pour une Advisory Opinion contre Londres sur les Chagos.

September 26, 2016

Le PMSD a tenu hier son grand rassemblement de jeunes à l'école hôtelière sir Gaetan Duval, à Ébène, à l'occasion du congrès de l'aile jeune du parti. Le Premier ministre adjoint et leader du parti, Xavier-Luc Duval, a rappelé l'importance des jeunes dans la politique. « Le PMSD, c'est la jeunesse et la jeunesse est avec le PMSD (...) C’est un parti d'avenir qui joue la carte de la modernité. » Le leader du parti a aussi été catégorique sur l'éventuel départ de SAJ, précisant : « nou pa ti diskit avan eleksyon me ti ena enn posibilite. Li normal ki si SAJ desid ale, se leader MSM, pli gran parti mazorite, ki kapav ranplas li. Le parti pou soutenir Pravind Jugnauth zour li vinn PM pei. »

Le PMSD a tenu hier son grand rassemblement de jeunes à l'école hôtelière sir Gaetan Duval, à Ébène, à l'occasion du congrès de l'aile jeune du parti. Le Premier ministre adjoint et leader du parti, Xavier-Luc Duval, a rappelé l'importance des jeunes dans la politique. « Le PMSD, c'est la jeunesse et la jeunesse est avec le PMSD (...) C’est un parti d'avenir qui joue la carte de la modernité.

September 25, 2016

Le Dr Zouber Joomaye a abandonné le navire du MMM à la veille du congrès anniversaire d’aujourd’hui où le MMM compte se présenter comme la seule alternative crédible au MSM pour assurer le pouvoir. En ce faisant, il crée un nouveau remous au MMM d’autant qu’est distillée la rumeur que son action pourrait être suivie par d’autres. En tout cas, lui, dit souffrir d’un “generation clash”. Un problème que, selon lui, nombre de Mauriciens auraient, mais qui n’est pas accepté par les leaders des partis politiques, dont Paul Bérenger et Navin Ramgoolam. Il est temps pour ces derniers ainsi que pour Sir Anerood Jugnauth de céder la place aux jeunes. Le pays a besoin d’une nouvelle génération de politiciens.

Le Dr Zouber Joomaye a abandonné le navire du MMM à la veille du congrès anniversaire d’aujourd’hui où le MMM compte se présenter comme la seule alternative crédible au MSM pour assurer le pouvoir. En ce faisant, il crée un nouveau remous au MMM d’autant qu’est distillée la rumeur que son action pourrait être suivie par d’autres. En tout cas, lui, dit souffrir d’un “generation clash”.

September 25, 2016

Le Premier ministre Sir Anerood Jugnauth, est intervenu la tribune des Nations unies, à New York, vendredi dernier, et on croit comprendre que c’était la dernière fois qu’il avait l’occasion d’en appeler personnellement au soutien de la communauté internationale à Maurice sur le dossier Chagos.Le PM clame qu’il s’est donné pour « mission sacrée » de faire aboutir le dossier de la revendication mauricienne sur l’archipel et dans son entourage et l’on affirme qu’il est déterminé « à relever le défi ».

Le Premier ministre Sir Anerood Jugnauth, est intervenu la tribune des Nations unies, à New York, vendredi dernier, et on croit comprendre que c’était la dernière fois qu’il avait l’occasion d’en appeler personnellement au soutien de la communauté internationale à Maurice sur le dossier Chagos.

September 25, 2016

S’il a très vite fait connaître son point de vue sur la nomination prochaine du futur Premier ministre et qu’il affirme, en public du moins, être à l’aise au sein de l’alliance Lepep, le discours du leader du PMSD, ce matin, dans le cadre du congrès jeunes de son parti à l’école Sir Gaëtan Duval est très attendu. Cela, dans un contexte où le move de chaque politicien est observé de près et analysé aussi bien par les adversaires que par les alliés.

S’il a très vite fait connaître son point de vue sur la nomination prochaine du futur Premier ministre et qu’il affirme, en public du moins, être à l’aise au sein de l’alliance Lepep, le discours du leader du PMSD, ce matin, dans le cadre du congrès jeunes de son parti à l’école Sir Gaëtan Duval est très attendu. Cela, dans un contexte où le move de chaque politicien est observé de près et analysé aussi bien par les adversaires que par les alliés.

September 25, 2016

S’il a tenu une conférence de presse mardi après son retour d’Inde pour principalement parler des retombées de sa mission, Pravind Jugnauth a profité de ses sorties publiques, à Beau-Bassin mercredi et à Nouvelle France vendredi, pour aborder son accession prochaine au poste de Premier ministre. Certes, le titulaire au poste a évoqué cette éventualité, dit-il, mais ce n’est pas encore l’heure d’y accorder son énergie. Les développements dans le pays doivent demeurer la priorité du gouvernement. Cependant, le leader du MSM tient à préciser que la Constitution, telle qu’elle est à Maurice, lui donne la légitimité d’accéder à ce poste. Et ce ne sont pas ses détracteurs, en l’occurrence Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, qui peuvent parler de «moralité» de cette accession, le manteau d’actes immoraux pesant sur eux-mêmes, dit-il.

S’il a tenu une conférence de presse mardi après son retour d’Inde pour principalement parler des retombées de sa mission, Pravind Jugnauth a profité de ses sorties publiques, à Beau-Bassin mercredi et à Nouvelle France vendredi, pour aborder son accession prochaine au poste de Premier ministre. Certes, le titulaire au poste a évoqué cette éventualité, dit-il, mais ce n’est pas encore l’heure d’y accorder son énergie.

September 25, 2016

Il y a le procès intenté à l’État par Resistans ek Alternativ qui doit être considéré en novembre. Il y a les engagements pris par les différentes formations politiques dans leurs manifestes électoraux et il y a les changements devant intervenir avant la tenue d’élections à l’Assemblée Régionale de Rodrigues prévue pour février 2017. Autant dire que la réforme électorale reste toujours d’actualité.

  • Un autre débat prévu les 6 et 7 octobre à Rodrigues s’a vère également compliqué
September 25, 2016

Un acte de lâcheté à la veille du congrès-anniversaire de ce dimanche auquel il convient, néanmoins, de ne pas accorder une importance démesurée”: c’est ainsi que Paul Bérenger, leader du MMM, a qualifié, vendredi après-midi, la démission du député Zouberr Joomaye de son parti. Lors d’un point de presse au terme d’une réunion du Bureau politique mauve spécialement convoquée après cette démission, le leader du MMM devait, d’ailleurs, préciser que ce développement ne changera en rien le ton du discours qu’il avait déjà préparé pour le rassemblement de ce matin à Réduit.

Un acte de lâcheté à la veille du congrès-anniversaire de ce dimanche auquel il convient, néanmoins, de ne pas accorder une importance démesurée”: c’est ainsi que Paul Bérenger, leader du MMM, a qualifié, vendredi après-midi, la démission du député Zouberr Joomaye de son parti.

September 25, 2016

En démissionnant vendredi dernier de toutes les instances du MMM, le Dr Zouberr Joomaye a peut être offert un beau cadeau au parti des mauves pour ses quarante-sept ans. Et peut-être aussi à Maurice. Parce que la démission du Dr Joomaye peut susciter un débat pouvant déboucher sur un renouvellement de la classe politique, que beaucoup de Mauriciens disent souhaiter.

En démissionnant vendredi dernier de toutes les instances du MMM, le Dr Zouberr Joomaye a peut être offert un beau cadeau au parti des mauves pour ses quarante-sept ans. Et peut-être aussi à Maurice. Parce que la démission du Dr Joomaye peut susciter un débat pouvant déboucher sur un renouvellement de la classe politique, que beaucoup de Mauriciens disent souhaiter.

September 25, 2016

Dans un scénario de transfert de pouvoirs du père, Sir Anerood Jugnauth, au fils, Pravind Jugnauth, à n’importe quel moment au cours de la seconde quinzaine d’octobre, le nouveau Premier ministre héritera d’une série de dossiers les uns plus urgents que les autres. Au vu des échéances, deux d’entre eux sortent du lot, soit le projet de réforme du système électoral à Rodrigues, avec l’élimination de la représentation proportionnelle, compte tenu de la  fin prochaine du mandat de l’Assemblée régionale, et le processus de consultations à haut niveau avec la Grande-Bretagne sur la question de la souveraineté et le Resettlement des Chagossiens dans leur archipel natal.

  • Chagos : assurer le Stewardship des consultations avec la Grande-Bretagne jusqu’en juin 2017 au chapitre de la souveraineté de Maurice sur l’archipel
September 25, 2016

Après avoir joué les cireurs de pompes avant et après le changement de direction à la MBC, le syndicat des employés s’est réveillé sur le dossier du PRB. L’on a, en effet, fait circuler une pétition en vue d’arrêter une date à laquelle les revendications salariales seront adressées au PRB.

Après avoir joué les cireurs de pompes avant et après le changement de direction à la MBC, le syndicat des employés s’est réveillé sur le dossier du PRB. L’on a, en effet, fait circuler une pétition en vue d’arrêter une date à laquelle les revendications salariales seront adressées au PRB.

September 25, 2016

Abordant les événements politiques vendredi après-midi au siège du Mouvement Patriotique à Quatre-Bornes, Alan Ganoo n’a pas raté l’occasion de commenter la démission du député Zouberr Joomaye qui “était très proche de Paul Bérenger”. Avec un membre en moins au MMM, le président du MP avance que son parti ouvre “ses portes” au député pour des discussions. “Nous sommes disposés à parler avec lui pour connaître un peu son agenda et par la suite lui faire une proposition”, soutient le président qui ajoute que personne ne peut venir entacher le parcours de Zouberr Joomaye.

Abordant les événements politiques vendredi après-midi au siège du Mouvement Patriotique à Quatre-Bornes, Alan Ganoo n’a pas raté l’occasion de commenter la démission du député Zouberr Joomaye qui “était très proche de Paul Bérenger”. Avec un membre en moins au MMM, le président du MP avance que son parti ouvre “ses portes” au député pour des discussions.