SMS Pariaz Ltd

novembre 12, 2013

La magistrate Manjula Kumari Boojharut, siégeant en cour de district de Grand Port, a trouvé Sanjay Leelachand coupable d’avoir refusé d’obtempérer avec un garde-côte et de l’avoir ensuite agressé verbalement. L’accusé avait plaidé non-coupable en cour et n’était pas représenté par un homme de loi.

La magistrate Manjula Kumari Boojharut, siégeant en cour de district de Grand Port, a trouvé Sanjay Leelachand coupable d’avoir refusé d’obtempérer avec un garde-côte et de l’avoir ensuite agressé verbalement. L’accusé avait plaidé non-coupable en cour et n’était pas représenté par un homme de loi.

octobre 22, 2013

La rentrée parlementaire aujourd’hui a vu des questions brûlantes d’actualité adressées au Premier ministre même si celles au sujet de l’EIILM et de la carte d’identité n’ont pas trouvé de réponses. Répondant à une question du whip de l’Opposition, Rajesh Bhagwan, qui voulait savoir si des procédures d’extradition étaient en cours dans l’affaire de Jean Michel Lee Shim, directeur de SMS Pariaz Ltd, et qui se trouve actuellement à Londres, le Chef du gouvernement a répondu qu’il « y a une objection en Angleterre à ce qu’il quitte le pays ».

La rentrée parlementaire aujourd’hui a vu des questions brûlantes d’actualité adressées au Premier ministre même si celles au sujet de l’EIILM et de la carte d’identité n’ont pas trouvé de réponses.

octobre 18, 2013

Me Rama Valayden, ancien Attorney General, sous le coup d’une inculpation provisoire d’entrave à la justice, a rendez-vous de nouveau au Central CID mercredi prochain. La séance d’interrogatoire se poursuivra au sujet de deux autres allégations portées contre lui en marge de l’enquête sur le meurtre de Denis Fine le 3 janvier 2010 et dans l’affaire du détournement de fonds de Rs 80 millions au préjudice de la Bramer Bank. Commentant la décision de la police de procéder à son arrestation et sa comparution en Cour de Port-Louis, l’homme de loi parle de persécution systématique de la police avec « l’ordre venant d’en haut ».

Me Rama Valayden, ancien Attorney General, sous le coup d’une inculpation provisoire d’entrave à la justice, a rendez-vous de nouveau au Central CID mercredi prochain. La séance d’interrogatoire se poursuivra au sujet de deux autres allégations portées contre lui en marge de l’enquête sur le meurtre de Denis Fine le 3 janvier 2010 et dans l’affaire du détournement de fonds de Rs 80 millions au préjudice de la Bramer Bank.

octobre 17, 2013

La séance d’interrogatoire Under Warning du jour de Me Rama Valayden, placé déjà en état d’arrestation depuis hier, s’annonce décisive avec selon toute probabilité une comparution, annoncée pour cet après-midi, en Cour de Port-Louis sous une inculpation provisoire de complot. Ce premier volet de l’enquête porte sur les allégations d’Ahkee Bhikajee de SMS Pariaz Ltd contre l’homme de loi, accusé de l’avoir incitée à se rétracter en vue de disculper Jean-Michel Lee Shim et Me Noor Hossenee dans le scandale GamblingGate.

La séance d’interrogatoire Under Warning du jour de Me Rama Valayden, placé déjà en état d’arrestation depuis hier, s’annonce décisive avec selon toute probabilité une comparution, annoncée pour cet après-midi, en Cour de Port-Louis sous une inculpation provisoire de complot.

octobre 16, 2013

Me Rama Valayden, qui a retenu les services d’un panel d’hommes de loi menés par Jacques Panglose, subit depuis le début de cet après-midi une séance d’interrogatoire Under Warning dans l’enquête sur le GamblingGate.

Me Rama Valayden, qui a retenu les services d’un panel d’hommes de loi menés par Jacques Panglose, subit depuis le début de cet après-midi une séance d’interrogatoire Under Warning dans l’enquête sur le GamblingGate. La convocation de cet homme de loi et ancien Attorney General fait suite aux allégations d’Ahkee Bhikajee de SMS Pariaz Ltd à l’effet qu’elle avait été approchée en vue de modifier la teneur de sa déposition.

octobre 8, 2013

L’enquête du Central CID sur le GamblingGate prend l’allure d’un véritable feuilleton à rebondissements depuis le début de la semaine dernière. Tout est reparti avec une déposition d’un des premiers suspects, inculpés dans le complot pour pervertir le cours de la justice dans l’affaire de l’injonction réclamée par Sport Data Feed Ltd de Jean-Michel Lee Shim contre Paul Foo Kune.

Le suspect Moon Dindyal maintient que les Rs 20,6 millions saisies par le Central CID représentent le Punters’Money

octobre 5, 2013

Avec l’arrestation, jeudi, du suspect Mahendranath Dindyal, alias Moon, dans le cadre de l’enquête sur le GamblingGate, le Central CID a réalisé un beau coup de filet.

  • L’interrogatoire du suspect Moon Dindyal au sujet de son rôle dans le réseau Jean-Michel Lee Shim entamé ce matin au central CID
  • Me Gulbul : « L’argent saisi chez mon client n’est pas “tainted” et représente les mises en cash des clients de SMS Pariaz à travers l’île »
octobre 4, 2013

Le GamblingGate, qui a secoué les instances judiciaires suprêmes il y a trois mois avec l’arrestation de deux secrétaires de juge dans une tentative d’injonction privée, prend une nouvelle tournure depuis le début de la semaine. En effet, Bhimadevi Bhikajee, aussi connue sous le nom d’Akhee, la main droite de Jean-Michel Lee Shim au sein de la société SMS Pariaz, a consigné une déposition, lundi, au Central CID, à propos de graves accusations de menaces et de pressions contre sa personne.

Le GamblingGate, qui a secoué les instances judiciaires suprêmes il y a trois mois avec l’arrestation de deux secrétaires de juge dans une tentative d’injonction privée, prend une nouvelle tournure depuis le début de la semaine. En effet, Bhimadevi Bhikajee, aussi connue sous le nom d’Akhee, la main droite de Jean-Michel Lee Shim au sein de la société SMS Pariaz, a consigné une déposition, lundi, au Central CID, à propos de graves accusations de menaces et de pressions contre sa personne.

août 10, 2013

Malgré le Firewall en termes de communications et de conseils légaux érigé autour de lui, le promoteur de SMS Pariaz Ltd et de Sport Data Feed Ltd, Jean-Michel Lee Shim, a été impuissant de voir son empire du jeu piégé par les autorités britanniques.

  • Le promoteur de SMS Pariaz Ltd et de Sport Data Feed sous le coup du délit de “Bribery of a Public Official” par l’Overseas Anti-Corruption Unit (OACU) de la police de Londres
  • Consultations entre l’OACU britannique et le Central CID sur le dossier de GamblingGate suite à l’arrestation de deux secrétaires de juges pour tentative de corruption dans le judiciaire
août 5, 2013

Un développement de taille est intervenu en fin de semaine dernière à Londres en marge du GamblingGate, avec une tentative de détourner une décision de la Cour suprême au profit de la Sport Data Feed Limited. En effet, le cerveau présumé derrière cette machination, révélée par l’existence d’une série d’e-mail, Jean-Michel Lee Shim, promoteur de SMS Pariaz Ltd et de Sport Data Feed Limited, est en liberté sous caution. Il a été appréhendé par les autorités londoniennes et inculpé provisoirement devant les instances judiciaires compétentes avant d’être remis en liberté contre le paiement d’une caution.

Un développement de taille est intervenu en fin de semaine dernière à Londres en marge du GamblingGate, avec une tentative de détourner une décision de la Cour suprême au profit de la Sport Data Feed Limited. En effet, le cerveau présumé derrière cette machination, révélée par l’existence d’une série d’e-mail, Jean-Michel Lee Shim, promoteur de SMS Pariaz Ltd et de Sport Data Feed Limited, est en liberté sous caution.

juillet 30, 2013

Dans le calme apparent au niveau de l’enquête du Central CID portant sur le GamblingGate, l’un des principaux protagonistes, le bookmaker et promoteur de Sport Data Feed Ltd, Jean-Michel Lee Shim, a signalé sa présence aux enquêteurs.

  • Les premiers éléments d’analyses forensic des mémoires d’ordinateurs des six premiers suspects appréhendés déjà en possession du Central CID
  • La nouvelle séance de Questioning de Paul Foo Kune attend le retour de son conseil légal, Me Roshi Bhadain, de Londres
juillet 26, 2013

Trois semaines après la première déposition de Paul Foo Kune, directeur de Sport Data Feed Ltd, au sujet des e-mails en vue de détourner un jugement à son préjudice, l’enquête du Central CID bute contre un obstacle, qui paraît insurmontable. En cette fin de semaine, les responsables de la police tentent de dresser une liste d’options possibles pour procéder à l’interrogatoire de celui, qui est pressenti comme étant le cerveau derrière le scandale GamblingGate, Jean-Michel Lee Shim de SMS Pariaz Ltd et de Sport Data Feed Ltd. Dans certains milieux, la crainte d’un Teeren Appassamy bis, soit le principal bénéficiaire du méga-scandale politico-financier MCB/NPF, qui n’a jamais été interrogé par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), est entretenue même si des sources officielles soulignent qu’il est encore trop tôt pour tirer de telles conclusions.

Trois semaines après la première déposition de Paul Foo Kune, directeur de Sport Data Feed Ltd, au sujet des e-mails en vue de détourner un jugement à son préjudice, l’enquête du Central CID bute contre un obstacle, qui paraît insurmontable.

juillet 22, 2013

Jean-Michel Lee Shim, l’homme derrière SMS Pariaz Ltd et Sport Data Feed Ltd, qui avait annoncé de son propre gré son retour à Maurice pour ce matin dans le cadre du scandale de GamblingGate, s’est ravisé. Affirmant être pris par de l’unfinished business à Londres, il n’a pas embarqué à bord du vol au départ de Londres pour se retrouver au QG du Central CID ce matin à 8 heures comme il l’avait promis initialement. Au sein de l’équipe des enquêteurs placés sous la supervision des ACP Pregassen Vuddamalay et Heman Jangi, le no-show de Jean-Michel Lee Shim ne constitue nullement une surprise, et les démarches initiées au niveau d’Interpol et des autorités britanniques devraient être approfondies en vue d’évaluer les différentes options pour entamer l’interrogatoire formel du cerveau derrière ce scandale avec en toile de fond le judiciaire et le monde du jeu.

Jean-Michel Lee Shim, l’homme derrière SMS Pariaz Ltd et Sport Data Feed Ltd, qui avait annoncé de son propre gré son retour à Maurice pour ce matin dans le cadre du scandale de GamblingGate, s’est ravisé. Affirmant être pris par de l’unfinished business à Londres, il n’a pas embarqué à bord du vol au départ de Londres pour se retrouver au QG du Central CID ce matin à 8 heures comme il l’avait promis initialement.

juillet 21, 2013

La guerre des e-mails, dans le cadre de la GamblingGate avec pour toile de fond le monopole des paris sur les matches de football à l’étranger, abordera à partir de cette semaine un nouveau tournant. Le Central CID ne compte nullement se concentrer sur les seize premiers messages électroniques versés dans le dossier à charge en deux étapes, soit un premier lot de douze et ensuite un autre de quatre, par Paul Foo Kune, propriétaire de Play-On-Line Ltd. En effet, un premier rapport complet élaboré par l’IT Unit de la police au sujet du décryptage des mémoires d’ordinateurs et de téléphones cellulaires des six premiers suspects en détention, est attendu au QG du Central CID dans les jours à venir. Par ailleurs, la décision de Jean-Michel Lee Shim, le promoteur de Sport Data Feed Ltd et de SMS Pariaz Ltd., d’annuler son déplacement de Londres à Maurice demain ne devrait nullement contrarier la progression de l’enquête policière compte tenu de la centaine de courriels accablants au sujet de cette tentative de détourner un jugement de la Cour suprême en faveur de Sport Data Feed Ltd contre paiement.

La guerre des e-mails, dans le cadre de la GamblingGate avec pour toile de fond le monopole des paris sur les matches de football à l’étranger, abordera à partir de cette semaine un nouveau tournant. Le Central CID ne compte nullement se concentrer sur les seize premiers messages électroniques versés dans le dossier à charge en deux étapes, soit un premier lot de douze et ensuite un autre de quatre, par Paul Foo Kune, propriétaire de Play-On-Line Ltd.

juillet 17, 2013

Deux développements majeurs dans l’enquête du Central CID sur le GamblingGate avec le bras de fer entre les frères ennemis Paul Foo Kune de Play-On-Line Ltd et Jean-Michel Lee Shim de Sport Data Feed Ltd.

Deux développements majeurs dans l’enquête du Central CID sur le GamblingGate avec le bras de fer entre les frères ennemis Paul Foo Kune de Play-On-Line Ltd et Jean-Michel Lee Shim de Sport Data Feed Ltd. D’abord, un premier examen Forensic de l’iPhone appartenant à l’avoué Roshan Rajroop, saisi par des hommes des ACP Pregassen Vuddamalay et Heman Jangi lors de son arrestation vendredi.

juillet 16, 2013

En attendant le retour à Maurice de Jean-Michel Lee Shim, promoteur de Sport Data Feed Ltd et principal protagoniste dans le scandale GamblingGate éclaboussant la Cour suprême, une sixième arrestation est intervenue hier.

  • Dénonciations de partialité contre une des juges de la Cour suprême dans une autre affaire d’injonction appelée vendredi dernier
juillet 15, 2013

L’une des premières objections soulevées dans le cadre de l’enquête du Central CID sur le scandale du GamblingGate porte sur l’admissibilité des e-mails piratés en tant que preuves. C’est du moins ce que laissent entendre les entourages de deux des protagonistes, en l’occurrence Michel Lee Shim et Me Noor Hossenee, respectivement promoteur et conseil légal de Sport Data Feed Ltd. Ces derniers soutiennent que leurs ordinateurs ont été piratés (hacked) et contestent l’admissibilité des e-mails accablants produits par Paul Foo Kune de Play-On-Line Ltd au Central CID en vue d’initier une enquête au pénal au sujet d’un éventuel complot en vue de détourner un jugement à son préjudice.

L’une des premières objections soulevées dans le cadre de l’enquête du Central CID sur le scandale du GamblingGate porte sur l’admissibilité des e-mails piratés en tant que preuves. C’est du moins ce que laissent entendre les entourages de deux des protagonistes, en l’occurrence Michel Lee Shim et Me Noor Hossenee, respectivement promoteur et conseil légal de Sport Data Feed Ltd.