Scope

juillet 20, 2016

O ti le la la e ravann vous dira tout ce que vous voulez savoir sur la ravanne. Il raconte ses origines, son parcours à travers l’histoire, sa place dans le présent, sa dimension symbolique, sa portée pédagogique, son importance pour le pays. Livre accompagné de deux DVD, ce projet d’Abaim complète un travail commencé en 2013. Il repose sur les trente ans d’histoire de Lekol Ravann et réunit des héritages laissés par le patrimoine oral. O ti le la la e ravann offre aussi une base théorique à l’instrument, dont il enseigne aussi l’utilisation. Abaim procédera au lancement de cette œuvre d’une haute importance pour la culture du pays le 30 juillet.

O ti le la la e ravann vous dira tout ce que vous voulez savoir sur la ravanne. Il raconte ses origines, son parcours à travers l’histoire, sa place dans le présent, sa dimension symbolique, sa portée pédagogique, son importance pour le pays. Livre accompagné de deux DVD, ce projet d’Abaim complète un travail commencé en 2013. Il repose sur les trente ans d’histoire de Lekol Ravann et réunit des héritages laissés par le patrimoine oral.

juillet 15, 2016

Christophe St Lambert ne commande pas la pluie ni le beau temps. Il annonce les couleurs du ciel après le journal télévisé. Scope vous propose de faire plus ample connaissance avec ce présentateur du paysage audiovisuel mauricien. Qui est également un comédien issu du London School of Music and Drama.

Christophe St Lambert ne commande pas la pluie ni le beau temps. Il annonce les couleurs du ciel après le journal télévisé. Scope vous propose de faire plus ample connaissance avec ce présentateur du paysage audiovisuel mauricien. Qui est également un comédien issu du London School of Music and Drama.

juillet 21, 2016

À l’Île Maurice comportera dans ses plus infimes détails l’empreinte de Jean-Claude Gébert. Des compositions jusqu’aux dernières retouches en studio, le chanteur et multi-instrumentiste a été le seul à avoir travaillé sur toutes les étapes de ce 15-titres. Celui dont la voix et l’image ont vogué sur les ondes mauriciennes pendant 46 ans n’a rien perdu de sa fraîcheur et de sa passion. L’album qu’il lance cette semaine en est une belle preuve pour cette personnalité du monde audiovisuel qui cherche avant tout à rendre hommage au pays.

À l’Île Maurice comportera dans ses plus infimes détails l’empreinte de Jean-Claude Gébert. Des compositions jusqu’aux dernières retouches en studio, le chanteur et multi-instrumentiste a été le seul à avoir travaillé sur toutes les étapes de ce 15-titres. Celui dont la voix et l’image ont vogué sur les ondes mauriciennes pendant 46 ans n’a rien perdu de sa fraîcheur et de sa passion.

juillet 21, 2016

Vick Kumar Shibdoyal a été l’un des premiers étrangers à avoir été invités à ce festival d’art zimbabwéen. Durant son séjour dans ce pays, en juin et en juillet, il a appris de nouvelles techniques et a partagé ses connaissances avec les autres participants.

Vick Kumar Shibdoyal a été l’un des premiers étrangers à avoir été invités à ce festival d’art zimbabwéen. Durant son séjour dans ce pays, en juin et en juillet, il a appris de nouvelles techniques et a partagé ses connaissances avec les autres participants.

juillet 21, 2016

Chayetan Seebaluck et son fils Akshay Kumar organisent une exposition de peinture à l’Alliance Française de Bell Village, du 22 au 30 juillet. Intitulée Sur les traces de mon père, elle comprend une cinquantaine d’œuvres impressionnistes illustrant des paysages de Maurice et de l’Inde.

Chayetan Seebaluck et son fils Akshay Kumar organisent une exposition de peinture à l’Alliance Française de Bell Village, du 22 au 30 juillet. Intitulée Sur les traces de mon père, elle comprend une cinquantaine d’œuvres impressionnistes illustrant des paysages de Maurice et de l’Inde.

juillet 21, 2016

Pour commémorer le World Day Cultural Diversity for Dialogue and Development, célébré le 21 mai, la National Art Gallery avait lancé une compétition de photographies. Les gagnants sont connus depuis vendredi dernier. Une exposition de photographies regroupant les clichés des finalistes s’est tenue au Centre Culturel Chinois à Bell Village.

Pour commémorer le World Day Cultural Diversity for Dialogue and Development, célébré le 21 mai, la National Art Gallery avait lancé une compétition de photographies. Les gagnants sont connus depuis vendredi dernier. Une exposition de photographies regroupant les clichés des finalistes s’est tenue au Centre Culturel Chinois à Bell Village.

juillet 21, 2016

J’ai vu rouge, j’ai vu vert ! Bref, j’ai vu Londres. Mais pas sa Reine ! Promis, next time, we’ll have tea together. Pour l’heure, je m’élance dans une mission pas impossible à la Games of Throne : j’ai trois jours pour conquérir Londres. Here we go, direction les boutiques, les restos, Notting Hill, Oxford et Wimbledon, pour le premier chapitre de mon carnet de voyage, que je vous présente cette semaine.

J’ai vu rouge, j’ai vu vert ! Bref, j’ai vu Londres. Mais pas sa Reine ! Promis, next time, we’ll have tea together. Pour l’heure, je m’élance dans une mission pas impossible à la Games of Throne : j’ai trois jours pour conquérir Londres. Here we go, direction les boutiques, les restos, Notting Hill, Oxford et Wimbledon, pour le premier chapitre de mon carnet de voyage, que je vous présente cette semaine.

juillet 21, 2016

Sous les projecteurs depuis le naufrage du cargo MV Benita, le petit village côtier du Bouchon, dans le sud, n’est pas sorti de sa quiétude. Si sa plage a gagné en notoriété, le village se laisse (re)découvrir en toute simplicité. Malgré l’effervescence suscitée par la présence du cargo battant pavillon libérien, Le Bouchon n’a pas changé ses habitudes.

Sous les projecteurs depuis le naufrage du cargo MV Benita, le petit village côtier du Bouchon, dans le sud, n’est pas sorti de sa quiétude. Si sa plage a gagné en notoriété, le village se laisse (re)découvrir en toute simplicité. Malgré l’effervescence suscitée par la présence du cargo battant pavillon libérien, Le Bouchon n’a pas changé ses habitudes.

juillet 21, 2016

Ongles parfaitement manucurés et silhouette élancée, visage de poupée sublimement maquillé, longs cheveux noirs, Manika Sanyasi, perchée sur des talons aiguilles, a l’apparence d’une bimbo des temps modernes. Née à Paris de parents mauriciens, elle a grandi à Londres où, en véritable chef d’orchestre, elle s’est lancée dans le wedding planning. Depuis l’année dernière, la jeune fille a décidé de se consacrer à l’organisation de mariages à Maurice. Elle s’est vite fait une place au paradis, avec sa compagnie, La Soirée D’élite.

Ongles parfaitement manucurés et silhouette élancée, visage de poupée sublimement maquillé, longs cheveux noirs, Manika Sanyasi, perchée sur des talons aiguilles, a l’apparence d’une bimbo des temps modernes. Née à Paris de parents mauriciens, elle a grandi à Londres où, en véritable chef d’orchestre, elle s’est lancée dans le wedding planning.

juillet 21, 2016

Patrick Armoogum, 52 ans, est un des derniers artisans du rotin de l’île. Depuis l’âge de 13 ans, il s’est lancé dans cette matière et ne l’a plus jamais quitté. Il estime que le métier ne franchira pas le cap de la présente génération. Cet habitant Pointe aux Sables nous fait découvrir son métier et nous livre quelques astuces pour conserver ce matériau très spécial.

Patrick Armoogum, 52 ans, est un des derniers artisans du rotin de l’île. Depuis l’âge de 13 ans, il s’est lancé dans cette matière et ne l’a plus jamais quitté. Il estime que le métier ne franchira pas le cap de la présente génération. Cet habitant Pointe aux Sables nous fait découvrir son métier et nous livre quelques astuces pour conserver ce matériau très spécial.

juillet 21, 2016

Son courage a de quoi faire rougir les plus jeunes. Pour Daniel Carver, les dures années de labeur ne devraient être qu’un lointain souvenir. Mais il n’a pas choisi de se laisser aller à une vie tranquille et se reposer sur ses lauriers. Cet arrière-grand-père travaille toujours, et il n’a pas choisi la profession la plus facile. Il est maçon à 77 ans.

Son courage a de quoi faire rougir les plus jeunes. Pour Daniel Carver, les dures années de labeur ne devraient être qu’un lointain souvenir. Mais il n’a pas choisi de se laisser aller à une vie tranquille et se reposer sur ses lauriers. Cet arrière-grand-père travaille toujours, et il n’a pas choisi la profession la plus facile. Il est maçon à 77 ans.

juillet 20, 2016
juillet 15, 2016

Maurice a entamé sa transition vers les énergies vertes. Avec la ferme éolienne à Plaine des Roches, la ferme photovoltaïque à Bambous, les projets à base de canne à sucre tels que la production d’énergie à partir de la bagasse, la production de bioéthanol, Maurice semble sur la bonne voie pour se reposer moins sur les énergies fossiles et arriver à son objectif d’atteindre les 35% de sa production d’énergie à partir de sources renouvelables.

Maurice a entamé sa transition vers les énergies vertes. Avec la ferme éolienne à Plaine des Roches, la ferme photovoltaïque à Bambous, les projets à base de canne à sucre tels que la production d’énergie à partir de la bagasse, la production de bioéthanol, Maurice semble sur la bonne voie pour se reposer moins sur les énergies fossiles et arriver à son objectif d’atteindre les 35% de sa production d’énergie à partir de sources renouvelables.

juillet 15, 2016

Nous descendons cette semaine vers le sud-ouest pour le Enso Restaurant & Lounge Bar de La Gaulette. Entre la montagne et la mer, dans un cadre chic et décontracté, les lieux offrent un réel espace de dépaysement. Au menu, de la cuisine gastronomique et du live. La programmation musicale, concoctée par Steeve Laridain, de Fusional Mind, propose un genre roots et authentique.

Nous descendons cette semaine vers le sud-ouest pour le Enso Restaurant & Lounge Bar de La Gaulette. Entre la montagne et la mer, dans un cadre chic et décontracté, les lieux offrent un réel espace de dépaysement. Au menu, de la cuisine gastronomique et du live. La programmation musicale, concoctée par Steeve Laridain, de Fusional Mind, propose un genre roots et authentique.

juillet 15, 2016

Ritesh, 35 ans, est un homme battu. Depuis plusieurs années, sa femme le roue de coups sans raison, sans qu’il puisse se défendre. Sa non-réaction face à cette violence conjugale est due à l’amour qu’il porte à sa femme. Pansant ses bleus pour une énième fois, il nous relate son quotidien.

Ritesh, 35 ans, est un homme battu. Depuis plusieurs années, sa femme le roue de coups sans raison, sans qu’il puisse se défendre. Sa non-réaction face à cette violence conjugale est due à l’amour qu’il porte à sa femme. Pansant ses bleus pour une énième fois, il nous relate son quotidien.

juillet 15, 2016

Le dernier album de Tritonik a été lancé à l’IFM lors d’un concert, le vendredi 8 juillet. Percussions, cuivres, basse et bruitage ont voyagé vers le monde.

Le dernier album de Tritonik a été lancé à l’IFM lors d’un concert, le vendredi 8 juillet. Percussions, cuivres, basse et bruitage ont voyagé vers le monde.

juillet 15, 2016

Cultivé ou à l’état sauvage, le bred mouroum fait partie de la tradition culinaire de Maurice. On sait moins que le Moringa oleifera est désigné comme l’arbre miracle en raison de ses propriétés nutritives, médicinales et de purification. C’est après avoir expérimenté les bienfaits du mouroum que Vinay Kanhye faire connaître ce “trésor caché” autour de lui. Depuis 2014, il a monté une entreprise de fabrication d’infusion et de poudre de mouroum. Avec un potentiel d’amélioration de la santé, reconnu à travers le monde, le mouroum trouve sa place comme un remède aux multiples pouvoirs.

Cultivé ou à l’état sauvage, le bred mouroum fait partie de la tradition culinaire de Maurice. On sait moins que le Moringa oleifera est désigné comme l’arbre miracle en raison de ses propriétés nutritives, médicinales et de purification. C’est après avoir expérimenté les bienfaits du mouroum que Vinay Kanhye faire connaître ce “trésor caché” autour de lui. Depuis 2014, il a monté une entreprise de fabrication d’infusion et de poudre de mouroum.

juillet 14, 2016

Une autre mauvaise chorégraphie pour le ministre des Arts et de la Culture Dan Baboo. Le Festival de danse contemporaine Dansecite n’aura pas lieu parce que le ministère n’accordera pas le soutien logistique que lui a demandé Jean-Renat Anamah, malgré les promesses faites et réitérées par le ministre. En avril, Dan Baboo avait rouvert les négociations, prétextant qu’il n’avait pas été mis au courant de la réponse jugée négative communiquée aux organisateurs après six mois de pourparlers. L’optimisme qu’a voulu mettre de l’avant Dan Baboo la deuxième fois n’a rien changé dans la décision finale de son ministère, communiquée en juin.

Une autre mauvaise chorégraphie pour le ministre des Arts et de la Culture Dan Baboo. Le Festival de danse contemporaine Dansecite n’aura pas lieu parce que le ministère n’accordera pas le soutien logistique que lui a demandé Jean-Renat Anamah, malgré les promesses faites et réitérées par le ministre.

juillet 14, 2016

Il était attendu depuis quelques années. Patyatann, une des meilleures formations musicales créées ces derniers temps, sort enfin son album. Sanpek sera disponible au début du mois d’août. Il est annoncé comme un voyage entre sonorités africaines, orientales et occidentales.

Il était attendu depuis quelques années. Patyatann, une des meilleures formations musicales créées ces derniers temps, sort enfin son album. Sanpek sera disponible au début du mois d’août. Il est annoncé comme un voyage entre sonorités africaines, orientales et occidentales.

juillet 14, 2016

Tout a été pensé et mis à exécution pour que le concert de Mr Love au J&J Auditorium prenne la dimension d’un spectacle pour marquer les esprits. Construit autour du thème de l’amour, l’événement a été un grand show avec un répertoire des chansons de Mr Love, de System R et de quelques reprises. Les invités, les danseurs et les musiciens entourant l’artiste ont contribué à transporter le public dans la dimension Love.

Tout a été pensé et mis à exécution pour que le concert de Mr Love au J&J Auditorium prenne la dimension d’un spectacle pour marquer les esprits. Construit autour du thème de l’amour, l’événement a été un grand show avec un répertoire des chansons de Mr Love, de System R et de quelques reprises. Les invités, les danseurs et les musiciens entourant l’artiste ont contribué à transporter le public dans la dimension Love.

juillet 14, 2016

Toutes ses copines sont mariées. Certaines sont mères. Elle voudrait aussi avoir un bébé, mais sa situation amoureuse est une histoire compliquée. Son chéri, en qui elle a placé tous ses espoirs et tous ses rêves, s’est avéré un mauvais choix pour réaliser ce désir intime. Elle se disait, il y a quelques années, que si un jour elle tombait enceinte, elle ne pourrait pas profiter de sa jeunesse. Mais, à 25 ans… le moment est peut-être venu ?

Toutes ses copines sont mariées. Certaines sont mères. Elle voudrait aussi avoir un bébé, mais sa situation amoureuse est une histoire compliquée. Son chéri, en qui elle a placé tous ses espoirs et tous ses rêves, s’est avéré un mauvais choix pour réaliser ce désir intime. Elle se disait, il y a quelques années, que si un jour elle tombait enceinte, elle ne pourrait pas profiter de sa jeunesse. Mais, à 25 ans… le moment est peut-être venu ?

juillet 14, 2016

La culture rasta prend davantage ses marques dans le pays. Des sessions de prières et des rencontres réunissent régulièrement les membres, que Scope a suivis, le temps d’un Nyahbingi à Chamarel. Une rencontre spirituelle qui a eu lieu quelques jours avant le premier festival rasta de Maurice, qui sera organisé par le Kolectif Rasta, du 21 au 23 juillet. Ce festival a pour but de faire découvrir cette culture et de briser les nombreux clichés qui y sont associés.

La culture rasta prend davantage ses marques dans le pays. Des sessions de prières et des rencontres réunissent régulièrement les membres, que Scope a suivis, le temps d’un Nyahbingi à Chamarel. Une rencontre spirituelle qui a eu lieu quelques jours avant le premier festival rasta de Maurice, qui sera organisé par le Kolectif Rasta, du 21 au 23 juillet. Ce festival a pour but de faire découvrir cette culture et de briser les nombreux clichés qui y sont associés.

juillet 14, 2016

Le premier documentaire du photographe Paul Choy, intitulé Faceless, Forgotten, était un événement attendu. Il a choisi le jour de son anniversaire, le jeudi 30 juin, pour présenter ce projet qui l’a vu aller à la rencontre des réfugiés en Europe. Une belle assistance avait fait le déplacement à La Citadelle, lieu choisi pour cette avant-première. Elle a été suivie d’une exposition de l’immersion du photographe au cœur de la crise des migrants. Le Britannique d’origine mauricienne a également annoncé la suite de ce projet : Lives Matter, où il abordera des problèmes sociaux à Maurice.

Le premier documentaire du photographe Paul Choy, intitulé Faceless, Forgotten, était un événement attendu. Il a choisi le jour de son anniversaire, le jeudi 30 juin, pour présenter ce projet qui l’a vu aller à la rencontre des réfugiés en Europe. Une belle assistance avait fait le déplacement à La Citadelle, lieu choisi pour cette avant-première. Elle a été suivie d’une exposition de l’immersion du photographe au cœur de la crise des migrants.

juillet 14, 2016

Sous les yeux attentifs de leur professeur, baguettes en mains, Ravi Seevlall et Mérédith Rioux, deux élèves de la nouvelle antenne Est du Conservatoire de Musique François Mitterrand, sis à Flacq, Cœur de Ville, s’exercent à la batterie. Ce mardi, c’est leur dernier jour de classe pour ce semestre. Tristes mais résignés, ils essaient de terminer ce cours sur une bonne note, montrant à leur mentor Rasbenaja Pirogue le progrès qu’ils ont accompli au cours de ces derniers mois.

Sous les yeux attentifs de leur professeur, baguettes en mains, Ravi Seevlall et Mérédith Rioux, deux élèves de la nouvelle antenne Est du Conservatoire de Musique François Mitterrand, sis à Flacq, Cœur de Ville, s’exercent à la batterie. Ce mardi, c’est leur dernier jour de classe pour ce semestre. Tristes mais résignés, ils essaient de terminer ce cours sur une bonne note, montrant à leur mentor Rasbenaja Pirogue le progrès qu’ils ont accompli au cours de ces derniers mois.