Tertiary Education Commission

août 22, 2015

La Tertiary Education Commission (TEC) vient de rendre public son rapport annuel sur le taux d’admissions dans le secteur tertiaire. L’année 2014 a connu une baisse dans le taux d’admissions dans les institutions publiques alors que le nombre d’étudiants optant pour des études à l’étranger a augmenté.

  • Les institutions publiques, UoM, UTM, MIE, FDI, UDM, MITD et MIH, enregistrent une baisse de 5 à 30 % du nombre d’étudiants
  • 55 % de la population estudiantine composée de filles, la majorité étant inscrites pour une licence
  • La compatibilité et la gestion filières les plus prisées avec un taux d’admissions de 20,5 %
January 18, 2015

Le rapport du Fact Finding Committee (FFC) présidé par l'ancien juge Arriranga Pillay sur la non-reconnaissance des diplômes et maîtrises par le Medical Council (MC) a été soumis, vendredi, au Conseil des ministres. Lequel blâme plusieurs institutions de haute importance, dont la Tertiary Education Commission (TEC), l'Université de Technologie (TEC), le Medical Council (MC) et l'ancien ministre de la Santé. Selon le compte rendu du Conseil des ministres, les institutions sus-mentionnées, ont failli à maintenir un control rigoureux en ce qu'il s'agit des agreements signés avec le DY Patil Worldwide Ltd.

Le rapport du Fact Finding Committee (FFC) présidé par l'ancien juge Arriranga Pillay sur la non-reconnaissance des diplômes et maîtrises par le Medical Council (MC) a été soumis, vendredi, au Conseil des ministres. Lequel blâme plusieurs institutions de haute importance, dont la Tertiary Education Commission (TEC), l'Université de Technologie (TEC), le Medical Council (MC) et l'ancien ministre de la Santé.

January 11, 2015

Notre invitée de cette semaine est Leela Devi Dookun, la nouvelle ministre de l’Éducation, du Tertiaire et de la Recherche. Dans l’interview qu’elle nous a accordée vendredi après-midi, la nouvelle responsable de l’Éducation fait un état des lieux de son ministère. Entre autres choses sur la situation dans le secteur de l’éducation tertiaire. Elle profite de l’occasion pour annoncer quelques projets qui s’insèrent dans la réforme qu’elle compte apporter au système d’éducation.

Notre invitée de cette semaine est Leela Devi Dookun, la nouvelle ministre de l’Éducation, du Tertiaire et de la Recherche. Dans l’interview qu’elle nous a accordée vendredi après-midi, la nouvelle responsable de l’Éducation fait un état des lieux de son ministère. Entre autres choses sur la situation dans le secteur de l’éducation tertiaire.

January 8, 2015

Des doutes planent auprès des parents et des élèves qui fréquentent les institutions universitaires, notamment de l'EILM University. Ceux-ci restent en effet dans le flou lorsqu’il s’agit de leur avenir et réclament une commission d’enquête sur la responsabilité de la Tertiary Education Commission (TEC) ainsi que celles de l’ancien ministre Jeetah et de Sunil Jeetah.

  • Salim Muthy se prépare à entamer une nouvelle grève de la faim
  • L’Association Parents Étudiants de l’EILM University rencontrera la ministre de l’Éducation Leela Devi Dookun dans les plus brefs délais
  • Demande d’une commission d’enquête approfondie sur le secteur de l’éducation tertiaire
novembre 16, 2014

La Tertiary Education Commission (TEC) a essuyé un nouveau revers vendredi en Cour suprême. Le Senior Puisne Judge Eddy Balancy et le juge Asraf Caunhye ont, le vendredi 14 février, annulé la decision de la TEC de nommer Arunen Valayden comme Head of Research and Planning Division en décrétant que "any proper appointment to the post in question could only be effected by following the appropriate selection exercice".

  • Les juges Eddy Balancy et Asraf Caunhye renversent la décision de nommer un Head of Research and Planning Division
  • Ils statuent que "any proper appointment to the post in question could only be effected by following the appropriate selection exercise"
September 4, 2014

Devant l’énervement et l’irritation des étudiants qui ont réussi aux examens en médecine sous le contrôle de l’UTM et qui n’ont pas encore obtenu leur inscription à l’ordre des médecins, l’arbitrage du ministère de la Santé a été sollicité par l’une des parties.

  • Le DG suppléant, l’Associate Professor Chittoo : « UTM meets all requirements for it to be prescribed as a medical institution offering medical courses under the Medical Council Act »
  • Casse-tête avec la Full Accreditation accordée le 18 décembre dernier par la TEC au DY Patil Medical College suite à l’International Monitoring Committee, comprenant le Medical Council
September 3, 2014

La non-reconnaissance par le Medical Council des diplômes en médecine des étudiants inscrits au DY Patil Medical College et à l’Anna Medical College de Flacq continue à susciter des vagues. Le fait inéluctable demeure que les médecins spécialistes fraîchement émoulus ne seront pas enregistrés officiellement par le Medical Council et ne pourront pas exercer dans le circuit médical à Maurice et à l’étranger. Entre-temps, le bras de fer est engagé entre les différentes institutions, soit l’University of Technology, Mauritius, le Medical Council et la Tertiary Education Commission.

La non-reconnaissance par le Medical Council des diplômes en médecine des étudiants inscrits au DY Patil Medical College et à l’Anna Medical College de Flacq continue à susciter des vagues. Le fait inéluctable demeure que les médecins spécialistes fraîchement émoulus ne seront pas enregistrés officiellement par le Medical Council et ne pourront pas exercer dans le circuit médical à Maurice et à l’étranger.

août 30, 2014
  • L’accréditation du DY Patil Medical College et d’Anne Medical College compromise avec la décision du Medical Council sanctionnant l’University of Technology, Mauritius
  • La validité des résultats d’examens publiés par l’UTM le 26 pour les étudiants inscrits au DY Patil Medical College et le 14 pour ceux d’Anna Medical College suscite des interrogations
  • Probable remise en question de la reconnaissance de la TEC à une série de cours en médecine disponibles dans ces deux facultés avec l’UTM en tant qu’Awarding Body

Une situation de pagaille commence à s’installer dans la filière des études en médecine du privé avec la décision du Medical Council de ne pas considérer l’University of Technology, Mauritius (UTM) en tant que Medical Institution aux termes de la Medical Council Act.

Une situation de pagaille commence à s’installer dans la filière des études en médecine du privé avec la décision du Medical Council de ne pas considérer l’University of Technology, Mauritius (UTM) en tant que Medical Institution aux termes de la Medical Council Act.

août 23, 2014

La nouvelle List of Indicative Priority Fields of Study (LIPFS) établie par la Tertiary Education Commission (TEC) fait état d’une grande demande de cadres dans les différents domaines de l’ingénierie ainsi que pour les métiers de l’informatique. Il est également fait mention d'un manque dans nos services publics et privés de main-d'œuvre qualifiée dans le secteur des affaires et dans des créneaux bien spécifiques de la profession légale.

  • Le document de la TEC relève le manque de “high-level human resources” dans le  pays
  •  Le secteur de la Santé a bien besoin de professionnels en “nursing” ainsi que de spécialistes  en “gynecology/obstetric” et en “primary care physician”
août 17, 2014

La Women’s League for Alternative Feminist Action et l’Observatoire de la Démocratie organisent conjointement un rassemblement de toutes les personnes et les associations qui s’associent à la cause féminine. Lors d’une conférence de presse à Port-Louis jeudi dernier, Jack Bizlall a exprimé son mécontentement quant à l’inaction qui prévaut dans la protection et le respect des femmes et de leurs droits. Une manifestation est, par ailleurs, prévue le mardi 26 août devant la Tertiary Education Commission (TEC).

La Women’s League for Alternative Feminist Action et l’Observatoire de la Démocratie organisent conjointement un rassemblement de toutes les personnes et les associations qui s’associent à la cause féminine. Lors d’une conférence de presse à Port-Louis jeudi dernier, Jack Bizlall a exprimé son mécontentement quant à l’inaction qui prévaut dans la protection et le respect des femmes et de leurs droits.

août 10, 2014

Les dernières statistiques officielles au chapitre de l’enseignement supérieur indiquent que quelque 50 000 jeunes sont actuellement engagés dans des études, que ce soit dans des institutions publiques ou privées en vue de décrocher un simple diplôme postsecondaire ou un PhD. Mais dans la conjoncture difficile du monde du travail, avec un taux de chômage aussi élevé que 22% parmi les jeunes, alors que la moyenne sur le plan national est de 8%, la préoccupation du jour, que ce soit pour les détenteurs de diplômes universitaires ou pour leurs parents est : le diplôme universitaire constitue-t-il un passeport sans visa d’accès au monde du travail ? Dans le camp des opérateurs économiques ou des employeurs, l’on préfère se concentrer sur le Work-Readiness des détenteurs des diplômes universitaires avec le directeur du Joint Economic Council (JEC), Raj Makoond, remettant en perspective ce débat en s’appuyant sur les conclusions d’une récente étude de McKinsey en Europe indiquait que 35% des employeurs européens sont d’avis que les universitaires frais émoulus des institutions ne sont nullement « Work-Ready ».

Les dernières statistiques officielles au chapitre de l’enseignement supérieur indiquent que quelque 50 000 jeunes sont actuellement engagés dans des études, que ce soit dans des institutions publiques ou privées en vue de décrocher un simple diplôme postsecondaire ou un PhD.

août 7, 2014

Le 23 juin dernier, l’ancien directeur de la Tertiary Education Commission, Praveen Mohadeb, avait servi une mise en demeure à la TEC réclamant des dommages de Rs 200 M. L’organisme régularisant les institutions tertiaires devra soumettre son contre-affidavit le 30 septembre devant la Cour Suprême pour contester les arguments du Dr Mohadeb.

Le 23 juin dernier, l’ancien directeur de la Tertiary Education Commission, Praveen Mohadeb, avait servi une mise en demeure à la TEC réclamant des dommages de Rs 200 M. L’organisme régularisant les institutions tertiaires devra soumettre son contre-affidavit le 30 septembre devant la Cour Suprême pour contester les arguments du Dr Mohadeb.

juillet 30, 2014

Avec le déroulement cette semaine de l’Induction Week pour l’admission de quelque 4 300 nouveaux étudiants dans les cinq principales facultés pour l’année académique 2014/15, l’Université de Maurice se prépare à marquer une étape importante de son histoire.

Avec le déroulement cette semaine de l’Induction Week pour l’admission de quelque 4 300 nouveaux étudiants dans les cinq principales facultés pour l’année académique 2014/15, l’Université de Maurice se prépare à marquer une étape importante de son histoire. En effet, 2014 voit la faculté d’Agriculture du campus du Réduit célébrer son centenaire.

juillet 27, 2014
  • Admission, la semaine prochaine, d’une cohorte de 4,300 nouveaux étudiants dans les cinq facultés de l’Université de Maurice
  • Au dernier décompte, quelque 13,000 étudiants sont inscrits aux cours offerts sur le campus du Réduit, un peu plus de 12,520 dans les institutions privées sous la TEC et 9 ,000 à l’étranger
  • Le FMI dans son dernier rapport sur Maurice : “In contrast, tertiary attainment is only 10% in Mauritius but 30% for the Asian tigers”

À partir de cette semaine, le monde de l’enseignement supérieur aborde une nouvelle étape avec le début de la nouvelle année académique. L’Université de Maurice, la plus importante institution tertiaire, s’apprête à accueillir quelque 4,300 nouveaux, répartis dans les cinq principales facultés. De ce fait, la population estudiantine sur le campus du Réduit s’élève à quelque 13,000. Il faudra y ajouter quelque 12,520 étudiants inscrits dans les multiples cours offerts par la cinquantaine d’instituts d’enseignement supérieur enregistrés auprès de la Tertiary Education Commission (TEC). Parmi, l’on retrouve des étudiants étrangers, dont des pays de la région, qui ont voulu prendre avantage des possibilités disponibles avec l’ambition de Maurice de se transformer en Education Hub. Par contre, quelque 9,000 jeunes Mauriciens, ayant déjà bouclé leurs études secondaires, ont préféré s’envoler à l’étranger pour entreprendre des études supérieures.

  • Admission, la semaine prochaine, d’une cohorte de 4,300 nouveaux étudiants dans les cinq facultés de l’Université de Maurice
  • Au dernier décompte, quelque 13,000 étudiants sont inscrits aux cours offerts sur le campus du Réduit, un peu plus de 12,520 dans les institutions privées sous la TEC et 9 ,000 à l’étranger
  • Le FMI dans son dernier rapport sur Maurice : “In contrast, tertiary attainment is only 10% in Mauritius but 30% for the Asian tigers”
juillet 23, 2014
  • Enseignement supérieur : l’opposition MMM dit avoir fait « une réservation de chambre à l’hôtel Melrose » en faveur du ministre Rajesh Jeetah
  • Agalega : le ministre Hervé Aimée pris pour cible avec les délais dans la mise à exécution de projets vitaux, dont la réhabilitation de la piste d’atterrissage

Le Deputy Speaker, Pradeep Peetumber, qui surfait sur une ambiance marquée par la sobriété lors de la seconde tranche du Question Time, conjoncture politique oblige, a eu chaud vers la fin. D’un coup, il a été débordé et parvenait difficilement à maintenir le décorum au sein de l’hémicycle même s’il a menacé de mettre un terme aux échanges entre l’opposition et le gouvernement. Le Dumping Hub qu’est devenue l’Ébène CyberCity avec de graves problèmes de parking et l’invasion des marchands ambulants, préparant de la nourriture à vendre en plein air au pied des tours et d’immeubles intelligents, a mis le feu aux poudres parlementaires.

Le Deputy Speaker, Pradeep Peetumber, qui surfait sur une ambiance marquée par la sobriété lors de la seconde tranche du Question Time, conjoncture politique oblige, a eu chaud vers la fin. D’un coup, il a été débordé et parvenait difficilement à maintenir le décorum au sein de l’hémicycle même s’il a menacé de mettre un terme aux échanges entre l’opposition et le gouvernement.

juillet 20, 2014

Les commerçants mauriciens en rogne
Il y a non seulement les marchands ambulants mauriciens qui leur font de l’ombre, voilà un autre phénomène qui risque de pousser des commerçants de longue date à mettre la clé sous le paillasson: celui des étrangers qui viennent pour les foires et qui s’incrustent en organisant des mariages de convenance, alors qu’ils sont déjà mariés dans leurs pays d’origine, pour pouvoir obtenir un permis de résidence. Cette pratique a pris de l’ampleur à la périphérie nord de la capitale où non seulement ces commerçants étrangers font leur business mais étalent leurs marchandises sur le trottoir, ce qui est une autre source d’inconvénients pour les résidents et autres hommes d’affaires de la localité. Ceux qui dénoncent cet état de choses ont compilé un gros dossier sur ces activités autour des “créations” et autres “collections” avec les noms précis des étrangers fraudeurs, l’adresse de leur commerce qui leur sert aussi de résidence et même leurs numéros de portables.

Les commerçants mauriciens en rogne

juillet 18, 2014

Le nombre d’institutions universitaires interdites par la Tertiary Education Commission (TEC) continue à s’allonger à l’approche de la nouvelle année universitaire. Les dernières informations officielles disponibles relatives à la liste rouge de la TEC confirment que le nombre est passé de cinq en septembre de l’année dernière à 11 en ce mois de juillet. Alors qu’il est interdit à ces institutions d’inscrire de nouveaux étudiants pour la première année universitaire, il est conseillé aux parents comme aux étudiants potentiels de faire preuve de prudence et vigilance pour les admissions dans le cycle universitaire. Le problème demeure entier pour les étudiants suivant des cours menant à des diplômes universitaires dans ces institutions car seule la reconnaissance de la TEC est valide et les détenteurs de ces degrés ne sont pas qualifiés pour suivre des cours post-universitaires à l’étranger.

  • Retrait de l’accréditation à l’Executive Business and Computation Institute pour 14 cours d’éducation à distance au nom de l’University of London
  • Situation compromettante pour au moins un millier d’étudiants fréquentant des institutions dont les diplômes universitaires ne sont reconnus que par la TEC
juillet 16, 2014

Le ton des échanges entre les parlementaires du MMM et les ministres du gouvernement travailliste lors du prochain Question Time, mardi, sera suivi avec intérêt et déterminant pour la suite des événements sur le plan politique.

Le ton des échanges entre les parlementaires du MMM et les ministres du gouvernement travailliste lors du prochain Question Time, mardi, sera suivi avec intérêt et déterminant pour la suite des événements sur le plan politique.

juillet 12, 2014

La situation de la bibliothèque du Carnégie au Conseil municipal de Curepipe a été une des priorités prises en considération lors de la réunion entre les conseillers. L’amélioration des services offerts de cette bibliothèque se fait petit à petit, en fonction de la demande du public.

La situation de la bibliothèque du Carnégie au Conseil municipal de Curepipe a été une des priorités prises en considération lors de la réunion entre les conseillers. L’amélioration des services offerts de cette bibliothèque se fait petit à petit, en fonction de la demande du public.

juillet 12, 2014

Fidèle à son habitude, la SBM a lancé la 5e édition de son SBM Scholarship Scheme, qui est un programme de bourses d'études faisant partie des initiatives de responsabilité sociale de la banque. Cette année encore, la SBM offrira, à travers la SBM Scholarship Scheme, des bourses d'études universitaires et des bourses d'études pour la formation professionnelle et technique à ceux qui n'ont pas les moyens de financer leurs études.

Fidèle à son habitude, la SBM a lancé la 5e édition de son SBM Scholarship Scheme, qui est un programme de bourses d'études faisant partie des initiatives de responsabilité sociale de la banque. Cette année encore, la SBM offrira, à travers la SBM Scholarship Scheme, des bourses d'études universitaires et des bourses d'études pour la formation professionnelle et technique à ceux qui n'ont pas les moyens de financer leurs études.

juillet 2, 2014

« La situation est critique dans le domaine de l’éducation tertiaire », affirme la Commission Éducation du MMM, qui a tenu une conférence de presse animée par Steve Obeegadoo. Compte tenu de la situation « angoissante » dans le secteur tertiaire, la commission attend avec impatience les élections « pour se débarrasser du ministre Jeetah et démarrer une remise en ordre ».

« La situation est critique dans le domaine de l’éducation tertiaire », affirme la Commission Éducation du MMM, qui a tenu une conférence de presse animée par Steve Obeegadoo. Compte tenu de la situation « angoissante » dans le secteur tertiaire, la commission attend avec impatience les élections « pour se débarrasser du ministre Jeetah et démarrer une remise en ordre ».

juillet 2, 2014

Malgré un toilettage général du conseil d’administration, avec la nomination d’Eric Ng Ping Cheung en tant que président, la Tertiary Education Commission (TEC) n’arrive toujours pas à se dépêtrer de la série de controverses qui hantent l'institution depuis un peu plus d’un an.

  • New Delhi s’interroge sur la validité d'une mission à Maurice du président de l’UGC de l’Inde, Ved Prakash, à la demande de la TEC en janvier dernier
  • Le directeur exécutif de la TEC, le Pr Bakshi, rappelé à l’ordre par le ministère du Travail pour ses méthodes d’enquête sur le personnel à travers des caméras
juin 23, 2014

Plus d’un an après son départ forcé de l’organisme, l’ancien directeur de la Tertiary Education Commission, le Dr Praveen Mohadeb, lui a servi une mise en demeure réclamant des dommages de Rs 200 M.

Plus d’un an après son départ forcé de l’organisme, l’ancien directeur de la Tertiary Education Commission, le Dr Praveen Mohadeb, lui a servi une mise en demeure réclamant des dommages de Rs 200 M. Le Dr Mohadeb explique dans sa plainte qu’en février 2013, il avait été forcé à prendre la retraite alors qu’il est seulement âgé de 56 ans et n’a jusqu’ici pas encore perçu sa pension et les indemnités qui lui sont dues à la retraite.

juin 16, 2014

Un petit intrus met des parents en colère
Des parents d’élèves d’une école primaire gouvernementale d’une cité de la Zone 3 ont encore du mal à digérer le comportement d’un enseignant de langue ourdoue. Ce dernier aurait «forcé une enseignante de la Std I à inscrire son fils dans deux épreuves sportives» lors du Sports day de l’école, le 29 mai dernier. Le hic est que l’enfant n’est même pas élève de l’école! Ce qui n’a pas été apprécié par les parents présents lors de la journée sportive, d’autant que le petit a raflé deux médailles au détriment des participants de la Std I.

Un petit intrus met des parents en colère