Turf

juillet 22, 2014

Suspendu pour quatre semaines et mis à l'amende (Rs 100 000) pour wreckless ride sur Always Flirting samedi dernier, Derreck David a finalement mis un terme à l'aventure chez l'écurie Foo Kune. Leader au classement des jockeys avec 22 victoires, le Sud-Africain regagne son pays le samedi 2 août.

Suspendu pour quatre semaines et mis à l'amende (Rs 100 000) pour wreckless ride sur Always Flirting samedi dernier, Derreck David a finalement mis un terme à l'aventure chez l'écurie Foo Kune. Leader au classement des jockeys avec 22 victoires, le Sud-Africain regagne son pays le samedi 2 août.

juillet 21, 2014

Le retrait forcé de Love Struck, qui n'a pu trouver un remplaçant digne de ce nom pour remplacer Derreck David - Jeanot Bardottier ne put faire le poids de 58 kg -, fit le bonheur de l'écurie Serge Henry et de Man To Man. Un succès marqué par la bonne inspiration de Rye Joorawon, qui sut accélérer au bon moment.

Le retrait forcé de Love Struck, qui n'a pu trouver un remplaçant digne de ce nom pour remplacer Derreck David - Jeanot Bardottier ne put faire le poids de 58 kg -, fit le bonheur de l'écurie Serge Henry et de Man To Man. Un succès marqué par la bonne inspiration de Rye Joorawon, qui sut accélérer au bon moment. Voilà qui a sans nul doute apporté une bouffée d'air frais au sein de l'écurie Serge Henry, qui avait connu pas mal de déboires depuis un certain temps.

juillet 18, 2014

Il faudra attendre encore avant de connaître le dénouement de l’appel interjeté par Robbie Burke pour sa monte sur Captains Bounty lors de la 11e journée.

Il faudra attendre encore avant de connaître le dénouement de l’appel interjeté par Robbie Burke pour sa monte sur Captains Bounty lors de la 11e journée. Le board d’appel s’est réuni vendredi dernier pour entendre les arguments du jockey qui était accompagné de son entraîneur Ricky Maingard. En fait, lors de cette séance, il a été surtout question d’initier le board aux rouages des courses et à tout ce qui touche au cheval.

juillet 18, 2014

Il n’est un secret pour personne que l’écurie Foo Kune a débuté la saison 2014 avec la ferme intention de décrocher le titre d’écurie championne. Il semblerait que Budheswar Gujadhur et consorts soient sur la bonne voie, au vu des derniers résultats enregistrés. Avec trois nouvelles victoires tombées dans l’escarcelle à l’issue du 19e acte — le deuxième coup du chapeau réalisé par cet établissement cette saison — et la montée en puissance de ses pensionnaires, l’écurie Foo Kune annonce déjà la couleur et ses adversaires sont prévenus.

Il n’est un secret pour personne que l’écurie Foo Kune a débuté la saison 2014 avec la ferme intention de décrocher le titre d’écurie championne. Il semblerait que Budheswar Gujadhur et consorts soient sur la bonne voie, au vu des derniers résultats enregistrés.

juillet 18, 2014

L'écurie Rousset ayant fait l'impasse sur la 18e journée, Johnny Geroudis est revenu vite aux affaires courantes, samedi dernier, en ramenant Pont d'Avignon à sa première victoire de sa carrière, mais n'a pas connu la même réussite avec ses autres montes.

L'écurie Rousset ayant fait l'impasse sur la 18e journée, Johnny Geroudis est revenu vite aux affaires courantes, samedi dernier, en ramenant Pont d'Avignon à sa première victoire de sa carrière, mais n'a pas connu la même réussite avec ses autres montes.

juillet 18, 2014

La configuration de l'écurie Serge Henry a changé avec de nouvelles attributions au sein du groupe. Si Nathalie Henry, la fille du Manager/Trainer Serge Henry occupe désormais le poste d'assistant manager de l'écurie, une arrivée importante est notée avec la titularisation de Shirish Narang aux fonctions d'assistant entraîneur, le poste de chef palefrenier étant toujours occupé par Darren Surriah.

La configuration de l'écurie Serge Henry a changé avec de nouvelles attributions au sein du groupe. Si Nathalie Henry, la fille du Manager/Trainer Serge Henry occupe désormais le poste d'assistant manager de l'écurie, une arrivée importante est notée avec la titularisation de Shirish Narang aux fonctions d'assistant entraîneur, le poste de chef palefrenier étant toujours occupé par Darren Surriah.

juillet 18, 2014

Comme annoncé dans notre dernière édition, le verdict est tombé dans l’affaire Gregorio Arena, le jockey italien qui avait été poursuivi de «cheating» par la police pour sa monte sur Saziwayo.  Les Magistrats K. Bissoonauth et M.I.A. Neerooa ont accordé le bénéfice de doute au jockey car la cour n’a pu être satisfaite que la poursuite a pu prouver que l’accusé était coupable «beyond any reasonable doubt». Ce qui fait que l’acte d’accusation a été rejeté.

Comme annoncé dans notre dernière édition, le verdict est tombé dans l’affaire Gregorio Arena, le jockey italien qui avait été poursuivi de «cheating» par la police pour sa monte sur Saziwayo.  Les Magistrats K. Bissoonauth et M.I.A. Neerooa ont accordé le bénéfice de doute au jockey car la cour n’a pu être satisfaite que la poursuite a pu prouver que l’accusé était coupable «beyond any reasonable doubt».

juillet 18, 2014

Fer enn sourir, pé tir to foto !
— Éta Ti-Louis, ki pozisyon ? Hé, pa fasil sa my friend. Twa ki kontan rant dan loz pou tap enn drink, tensyon trouv to foto lor lagazet. Get ki finn ariv The Secret Man. Enn sel kout kapav perdi plas komandan.
— Pa kozé mo frer, sa kalité la. C’est le drink de sa vie. Mo finn get sa foto-la bien : koumadir The Secret Man bel kamwad ek St-Paul. Mo krwar zot bien pros.

Fer enn sourir, pé tir to foto !
— Éta Ti-Louis, ki pozisyon ? Hé, pa fasil sa my friend. Twa ki kontan rant dan loz pou tap enn drink, tensyon trouv to foto lor lagazet. Get ki finn ariv The Secret Man. Enn sel kout kapav perdi plas komandan.
— Pa kozé mo frer, sa kalité la. C’est le drink de sa vie. Mo finn get sa foto-la bien : koumadir The Secret Man bel kamwad ek St-Paul. Mo krwar zot bien pros.

juillet 18, 2014

L’heure est arrivée pour connaître le dénouement en ce qui concerne le championnat des 4-ans avec l’ultime manche sur 1850m. À l’heure actuelle, Terminator et Captain Firth sont au coude à coude avec 7 points chacun. Le premier nommé ne sera pas en action.

L’heure est arrivée pour connaître le dénouement en ce qui concerne le championnat des 4-ans avec l’ultime manche sur 1850m. À l’heure actuelle, Terminator et Captain Firth sont au coude à coude avec 7 points chacun. Le premier nommé ne sera pas en action. Ce qui peut donner l’occasion à Captain Firth d’enlever le titre. Tout n’est cependant pas acquis, car Pierneef et Living With Heart sont présents.

juillet 18, 2014

L’attraction principale du vingtième acte sera l’ultime manche du championnat des 4 ans courue sur 1850m. Avec 3 points au compteur, Pierneef peut nourrir des ambitions d'être couronné à condition qu’il l’emporte. Avec l’allongement du parcours, nous ferons de lui notre favori mais il ne devra pas prendre la candidature de Love Struck à la légère qui, après avoir défier l’élite, retrouve une opposition nettement à sa portée.

L’attraction principale du vingtième acte sera l’ultime manche du championnat des 4 ans courue sur 1850m. Avec 3 points au compteur, Pierneef peut nourrir des ambitions d'être couronné à condition qu’il l’emporte. Avec l’allongement du parcours, nous ferons de lui notre favori mais il ne devra pas prendre la candidature de Love Struck à la légère qui, après avoir défier l’élite, retrouve une opposition nettement à sa portée.

juillet 18, 2014

Oceans Edge, Man To Man et Blood Buccaneer sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Longtemps aperçu en avant-dernière position, Oceans Edge avait été gêné à 300 mètres du but, mettant son jockey en déséquilibre.

Oceans Edge, Man To Man et Blood Buccaneer sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Longtemps aperçu en avant-dernière position, Oceans Edge avait été gêné à 300 mètres du but, mettant son jockey en déséquilibre. Lorsqu’il avait pu se remettre sur ses jambes, il s’était vivement rapproché sur le tard, mais n’avait pu influencer les résultats.

juillet 18, 2014

Les récents événements ont, semble-t-il, calmé les ardeurs des manipulateurs de l’ombre puisque, sur la piste, le comportement collectif est en nette amélioration, même s’il reste ici et là des jockeys qui confondent leur rôle de pilote à celui de «mission man» et, à ce titre, le jockey Benedict Woodworth a tout intérêt à se ressaisir s’il ne veut pas subir les foudres des autorités. Son passif à ce titre est déjà éloquent. On attend plutôt de lui qu’il nous régale de son talent, comme l’a fait samedi dernier l’expérimenté Damien Oliver, qui a su rappeler aux puristes que les courses c’est un beau sport et que la maîtrise de son art relève du talent, mais aussi d’une volonté de bien faire.

Les récents événements ont, semble-t-il, calmé les ardeurs des manipulateurs de l’ombre puisque, sur la piste, le comportement collectif est en nette amélioration, même s’il reste ici et là des jockeys qui confondent leur rôle de pilote à celui de «mission man» et, à ce titre, le jockey Benedict Woodworth a tout intérêt à se ressaisir s’il ne veut pas subir les foudres des autorités. Son passif à ce titre est déjà éloquent.

juillet 17, 2014

L’écurie Gujadhur et son jockey Damien Oliver ont frappé fort samedi dernier en s’adjugeant quatre victoires, dont l’épreuve phare, le Trophée du Bicentenaire du MTC. Un quadruple qui relance la casaque bleu électrique et écharpe rouge dans la course au titre. Quant à Damien Oliver, dont toutes les victoires portent sa marque, il a démontré que sa réputation n’est plus à faire et qu’il reste un des meilleurs jockeys à avoir monté au Champ de Mars.

L’écurie Gujadhur et son jockey Damien Oliver ont frappé fort samedi dernier en s’adjugeant quatre victoires, dont l’épreuve phare, le Trophée du Bicentenaire du MTC. Un quadruple qui relance la casaque bleu électrique et écharpe rouge dans la course au titre. Quant à Damien Oliver, dont toutes les victoires portent sa marque, il a démontré que sa réputation n’est plus à faire et qu’il reste un des meilleurs jockeys à avoir monté au Champ de Mars.

juillet 17, 2014

Cette séance s’est tenue par beau temps sous les yeux d’un bon nombre de turfistes. Même si les pluies qui se sont abattues dans la nuit de jeudi à vendredi ont quelque peu alourdi la piste, la centaine de chevaux qui se trouvent au centre ont travaillé normalement.

Cette séance s’est tenue par beau temps sous les yeux d’un bon nombre de turfistes. Même si les pluies qui se sont abattues dans la nuit de jeudi à vendredi ont quelque peu alourdi la piste, la centaine de chevaux qui se trouvent au centre ont travaillé normalement.

juillet 17, 2014

Cette journée a été marquée par le quadruple de Damien Oliver pour le compte de l’écurie Gujadhur. Visiblement en état de grâce, l’Australien a marqué les esprits par sa puissance au finish. Si ses lignes droites sur Van Der Scaler et Tiger Island ont été un régal pour les yeux, celles de Bastille Day et de Bulsara ne l’ont été pas moins.

Cette journée a été marquée par le quadruple de Damien Oliver pour le compte de l’écurie Gujadhur. Visiblement en état de grâce, l’Australien a marqué les esprits par sa puissance au finish. Si ses lignes droites sur Van Der Scaler et Tiger Island ont été un régal pour les yeux, celles de Bastille Day et de Bulsara ne l’ont été pas moins.

juillet 17, 2014

On eut droit à un véritable raz-de-marée de la part de la plus vieille écurie du turf qui a enlevé quatre des neuf courses au programme de la dix-neuvième journée.

On eut droit à un véritable raz-de-marée de la part de la plus vieille écurie du turf qui a enlevé quatre des neuf courses au programme de la dix-neuvième journée. Alors qu'elle semblait perdre du terrain dans la course au titre face au duo Rousset-Foo Kune, l'écurie Gujadhur s'est en effet relancée grâce aux succès de Van Der Scaler, Bastille Day, Bulsara et Tiger Island, glanés dans les deuxième, cinquième, sixième et neuvième épreuves respectives.

juillet 17, 2014

On comprend mal la décision de son jockey d’insister de garder Port Albert à l’extérieur sur la partie initiale, tandis que Keep Walking était parti sur de bonnes bases.

On comprend mal la décision de son jockey d’insister de garder Port Albert à l’extérieur sur la partie initiale, tandis que Keep Walking était parti sur de bonnes bases. Alors qu’il suivait tranquillement à la corde, il fut déboîté à 600 mètres de l’arrivée pour se rapprocher du meneur. Cet effort, il le paya dans la ligne droite où il plafonna.

juillet 15, 2014

Après la Duchesse et le Barbé, place à un troisième dénouement samedi avec le Mauritius Derby qui intronisera le champion des 4-ans 2014. La succession de Liquid Motion, vainqueur final et cheval de l'année, est donc ouverte.

Après la Duchesse et le Barbé, place à un troisième dénouement samedi avec le Mauritius Derby qui intronisera le champion des 4-ans 2014. La succession de Liquid Motion, vainqueur final et cheval de l'année, est donc ouverte.

juillet 14, 2014

Cette épreuve sourit au cheval qui bénéficia du meilleur parcours. Bulsara, qui était dans les derniers rangs durant la course, produisit la meilleure accélération pour prendre la mesure de Tales Of Bravery et offrir un triplé à l’écurie Gujadhur, qui réalisa de loin la meilleure opération pour déloger l’écurie Rousset de la deuxième place.

Cette épreuve sourit au cheval qui bénéficia du meilleur parcours. Bulsara, qui était dans les derniers rangs durant la course, produisit la meilleure accélération pour prendre la mesure de Tales Of Bravery et offrir un triplé à l’écurie Gujadhur, qui réalisa de loin la meilleure opération pour déloger l’écurie Rousset de la deuxième place.

juillet 13, 2014

Tout le monde pensait qu’avec le jugement en faveur du jockey Arena dans l’affaire Saziwayo que ce dossier allait être définitivement clos. Mais voila qu’un important rebondissement survient, moins de 24 heures après que les magistrats Bissoonauth et Neerooa aient rendu public leur jugement.

Tout le monde pensait qu’avec le jugement en faveur du jockey Arena dans l’affaire Saziwayo que ce dossier allait être définitivement clos. Mais voila qu’un important rebondissement survient, moins de 24 heures après que les magistrats Bissoonauth et Neerooa aient rendu public leur jugement.

juillet 13, 2014

Après plus de six mois de procès et neuf mois d’attente, le jockey italien Gregori Arena peut enfin pousser un ouf de soulagement. Il peut désormais espérer reprendre ses bottes et sa cravache pour travailler  puisque vendredi, les magistrats Bissoonauth et Neerooa n’ont retenue aucune charge contre celui qui avait déclenché, le 10 août 2013, l’affaire Saziwayo. Un scandale qui a été à la base de bien d’autres scandales qui secouent encore le Mauritius Turf Club et où le jockey s’était vu retirer sa licence par le board des administrateurs du MTC après une lourde suspension des commissaires des courses.

«As regard cheating, it is clear that the evidence of Mr. Paterson falls short of establishing this element of the offence so that both Mr. S.Henry and Mr. Paterson could not establish this element of the offence», écrivent les magistrats Bissoonauth et Neerooa.

juillet 13, 2014

Après Jeanot Bardottier une semaine plus tôt, c’est Damien Oliver qui s’est offert un quadruple hier pour le compte de l’écurie Gujadhur.

Après Jeanot Bardottier une semaine plus tôt, c’est Damien Oliver qui s’est offert un quadruple hier pour le compte de l’écurie Gujadhur. Cette dernière en a profité pour grimper à la deuxième place au classement général au détriment de Rousset et Merven avec un total de gains s’élevant à Rs 5 787 000.

juillet 13, 2014

Le Mauritius Turf Club (MTC) est plus que jamais au pied du mur. Après le scandale autour de la course de Gemmeyze Street et du départ de notre pays, tel un fugitif, du jockey brésilien Fausto Durso dans des circonstances qui méritent d’être expliquées, une nouvelle affaire: celle d’une confidence de l’administrateur du MTC, Jeenarain Soobagrah à l’Italien Guiseppe Parisi lors d’une réunion dans les bureaux privés du Président du MTC, Gilbert Merven  à la rue Madame où se trouvait aussi l’autre administrateur du MTC, Jean Marc Ulcoq.

Le Mauritius Turf Club (MTC) est plus que jamais au pied du mur.