Turf

mai 22, 2015

Ils seront sept partants à se disputer l’épreuve principale de ce huitième acte, course réservée aux chevaux détenant un rating de 60 ou plus. Précédé seulement de Bulsara à l’arrivée il y a un mois, nous pensons Polar Royale est capable de se réhabiliter dans ce petit champ, mais l’élève de Gilbert Rousset n’est pas à l’abri d’une surprise de la part des autres bons compétiteurs que sont Casey’s War et Kruger Rand notamment.

Ils seront sept partants à se disputer l’épreuve principale de ce huitième acte, course réservée aux chevaux détenant un rating de 60 ou plus. Précédé seulement de Bulsara à l’arrivée il y a un mois, nous pensons Polar Royale est capable de se réhabiliter dans ce petit champ, mais l’élève de Gilbert Rousset n’est pas à l’abri d’une surprise de la part des autres bons compétiteurs que sont Casey’s War et Kruger Rand notamment.

mai 21, 2015

Une joie excessive lui a coûté Rs 10 000 d'amende, mais Swapneel Rama voulait tellement cette victoire sur Skippyjon Jones dans une course principale qu'il s'est permis de lever la cravache avant même que son coursier n'ait dominé Recall To Life.

Une joie excessive lui a coûté Rs 10 000 d'amende, mais Swapneel Rama voulait tellement cette victoire sur Skippyjon Jones dans une course principale qu'il s'est permis de lever la cravache avant même que son coursier n'ait dominé Recall To Life.

mai 22, 2015

Le Mauritius Turf Club a, le mercredi 13 dernier, annoncé la positivité des chevaux Craftsman et Lucky Valentine, respectivement vainqueurs des deuxième et troisième courses de la cinquième journée. Ces deux chevaux furent trouvés sous l'influence d'un produit interdit.

Le Mauritius Turf Club a, le mercredi 13 dernier, annoncé la positivité des chevaux Craftsman et Lucky Valentine, respectivement vainqueurs des deuxième et troisième courses de la cinquième journée. Ces deux chevaux furent trouvés sous l'influence d'un produit interdit. Un produit qui serait, selon nos renseignements, présent dans certains sirops traîtant la toux.

mai 22, 2015

Aucune sanction n'a été prise à l'encontre de Vincent Allet ou de Darryl Holland à l'issue de l'enquête ouverte par le board des Racing Stewards sur les instructions et la monte du cheval Kapiti Coast, vainqueur de la septième course de samedi dernier. Cependant, il a été demandé aux concernés que la monte du cheval le 2 mai dernier était «of serious concern« et qu'ils ne doivent pas «leave room for query» à l'avenir.

Aucune sanction n'a été prise à l'encontre de Vincent Allet ou de Darryl Holland à l'issue de l'enquête ouverte par le board des Racing Stewards sur les instructions et la monte du cheval Kapiti Coast, vainqueur de la septième course de samedi dernier. Cependant, il a été demandé aux concernés que la monte du cheval le 2 mai dernier était «of serious concern« et qu'ils ne doivent pas «leave room for query» à l'avenir.

mai 22, 2015

L’entraînement Ramapatee Gujadhur semble avoir trouvé sa vitesse de croisière. En quatre semaines, il a ramené pas moins de huit victoires, dont deux doublés consécutifs. Une performance qui lui permet de consolider sa deuxième place au classement général avec un total de gains s’élevant à Rs 1 823 500 pour un taux de réussite de 21% derrière Perdrau qui est à 24%.

L’entraînement Ramapatee Gujadhur semble avoir trouvé sa vitesse de croisière. En quatre semaines, il a ramené pas moins de huit victoires, dont deux doublés consécutifs. Une performance qui lui permet de consolider sa deuxième place au classement général avec un total de gains s’élevant à Rs 1 823 500 pour un taux de réussite de 21% derrière Perdrau qui est à 24%.

mai 22, 2015

C'est un secret de polichinelle que l'écurie Randhir Pertaub n'affiche pas le même rendement du temps où elle s'appelait Hurlywood. En effet, à valeur du jour cette écurie se situe à la toute dernière place avec seulement des gains de l'ordre de Rs 277 500 pour une victoire seulement. 

C'est un secret de polichinelle que l'écurie Randhir Pertaub n'affiche pas le même rendement du temps où elle s'appelait Hurlywood.

mai 22, 2015

On le disait dans le dur et certaines mauvaises langues parlaient même de divorce imminent avec son employeur, mais Brandon Lerena a toujours cru en son étoile. A l’instar de son entraîneur, le Sud-Africain a accueilli la première victoire de Rebel’s Game sur notre turf comme « une bouffée d’oxygène », lui qui a mangé son pain noir pendant trois semaines.

On le disait dans le dur et certaines mauvaises langues parlaient même de divorce imminent avec son employeur, mais Brandon Lerena a toujours cru en son étoile. A l’instar de son entraîneur, le Sud-Africain a accueilli la première victoire de Rebel’s Game sur notre turf comme « une bouffée d’oxygène », lui qui a mangé son pain noir pendant trois semaines.

mai 22, 2015

Keep Calm, the Sherif is here
— Éta Ti-Louis, ki pozisyon ?
— @%# ?? # pa kozé, pa kozé. Mo finn plin …

Keep Calm, the Sherif is here
— Éta Ti-Louis, ki pozisyon ?
— @%# ?? # pa kozé, pa kozé. Mo finn plin …
— Hé brother, ki pé ariv twa ? Pa fer sa kalité koler-la, tension to lagout lévé enn sel kou la.
— Pa mo lagout ki pou lévé. Mo bien krwar mo pou fini par gagn enn kriz kardiak.
— Ti-Louis, ki to problem ? To léker pé bat dan molé.

mai 22, 2015

Sevré de victoire depuis 2013 — son dernier gagnant Pole Of Cold remonte à la 31e journée le 5 octobre — Jean-Roland Boutanive a renoué avec la victoire après dix-neuf mois. Un succès signé Ek Tha Tiger, lequel est enfin parvenu à ouvrir son compteur après douze tentatives étalées sur deux saisons au Champ de Mars.

Sevré de victoire depuis 2013 — son dernier gagnant Pole Of Cold remonte à la 31e journée le 5 octobre — Jean-Roland Boutanive a renoué avec la victoire après dix-neuf mois. Un succès signé Ek Tha Tiger, lequel est enfin parvenu à ouvrir son compteur après douze tentatives étalées sur deux saisons au Champ de Mars.

mai 22, 2015

C'est un champ restreint qui s'affronte dans l'épreuve principale de cette huitième journée. À défaut de la quantité, on espère néanmoins assister à une course bien disputée. Notre favori est Polar Royale. On pense qu'il avait des circonstances atténuantes lors de sa défaite face à Bulsara. On trouve qu'il devrait être en mesure de se placer dans le sillage du meneur et éventuellement faire la différence.

C'est un champ restreint qui s'affronte dans l'épreuve principale de cette huitième journée. À défaut de la quantité, on espère néanmoins assister à une course bien disputée. Notre favori est Polar Royale. On pense qu'il avait des circonstances atténuantes lors de sa défaite face à Bulsara. On trouve qu'il devrait être en mesure de se placer dans le sillage du meneur et éventuellement faire la différence.

mai 22, 2015

Torero Dancer, Al Capitano et Casey’s War sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Torero Dancer s’était retrouvé en épaisseur et avait beaucoup tiré par la suite.

Torero Dancer, Al Capitano et Casey’s War sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Torero Dancer s’était retrouvé en épaisseur et avait beaucoup tiré par la suite. La distance était aussi sans doute un peu courte pour lui. Avec une course dans les jambes, il peut viser plus haut d’autant que ses mauvais départs semblent faire partie du passé.

mai 22, 2015

Battu par 6,25L lors de la cinquième journée puis vainqueur par 4,65L deux semaines plus tard - soit une progression de presque onze longueurs ! - la victoire de Kapiti Coast, a certes, fait tiquer beaucoup de monde samedi dernier.

Battu par 6,25L lors de la cinquième journée puis vainqueur par 4,65L deux semaines plus tard - soit une progression de presque onze longueurs ! - la victoire de Kapiti Coast, a certes, fait tiquer beaucoup de monde samedi dernier. Les réactions, sur les réseaux sociaux notamment, ont d’ailleurs fusé de part et d’autres après les convocations de Vincent Allet et Darryl Holland par les Racing Stewards afin de s’expliquer sur ce véritable turnaround de la part de leur coursier.

mai 21, 2015

Seuls deux entraîneurs ont réalisé le doublé à l'occasion de ce septième acte, à savoir Sailesh Ramdin et Ramapatee Gujadhur. Le premier nommé se signala grâce à Ek Tha Tiger dans l'épreuve d'ouverture, l'alezan offrant du coup sa première victoire de la saison à Jean-Roland Boutanive.

Seuls deux entraîneurs ont réalisé le doublé à l'occasion de ce septième acte, à savoir Sailesh Ramdin et Ramapatee Gujadhur. Le premier nommé se signala grâce à Ek Tha Tiger dans l'épreuve d'ouverture, l'alezan offrant du coup sa première victoire de la saison à Jean-Roland Boutanive. Victorieux à sa sortie précédente, Mount Hillaby a récidivé dans la troisième épreuve afin d'offrir le doublé à son entraîneur.

mai 21, 2015

La bise de l’hiver commence déjà à se faire sentir à Floréal et ils étaient par conséquent peu nombreux à avoir bravé le mauvais temps pour assister au début de la séance qui s’est déroulée sous une pluie tantôt fine tantôt intense. Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, on eut droit à quelques galops intéressants avant que l’état de la piste ne se détériore suite aux intempéries.

La bise de l’hiver commence déjà à se faire sentir à Floréal et ils étaient par conséquent peu nombreux à avoir bravé le mauvais temps pour assister au début de la séance qui s’est déroulée sous une pluie tantôt fine tantôt intense. Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, on eut droit à quelques galops intéressants avant que l’état de la piste ne se détériore suite aux intempéries.

mai 21, 2015

N’avait pas été soumis à des galops poussés durant sa préparation et semblait pouvoir encore améliorer sa condition physique.

N’avait pas été soumis à des galops poussés durant sa préparation et semblait pouvoir encore améliorer sa condition physique. Se rapprocha dans le dos de Laser Bolt dans la ligne d’en face. Demeura sans accélération dans la ligne d’arrivée, mais termina dans le paquet. Est à suivre avec une course sous les sabots.

mai 21, 2015

Le 2 mai dernier, lors de la cinquième journée à l’issue de la deuxième course , des 601,400 tickets joués au Pick 8 , 98,5 % des combinaisons n’étaient déjà plus valables dès la deuxième manche de ce type de paris. De même, sur les 621,500 combinaisons de départ, 85,4 % des tickets validés étaient déjà perdants dès la première manche du Place Accumulator. On aurait dit Hiroshima après le lâchage de la première bombe atomique par les Américains.

Le 2 mai dernier, lors de la cinquième journée à l’issue de la deuxième course , des 601,400 tickets joués au Pick 8 , 98,5 % des combinaisons n’étaient déjà plus valables dès la deuxième manche de ce type de paris. De même, sur les 621,500 combinaisons de départ, 85,4 % des tickets validés étaient déjà perdants dès la première manche du Place Accumulator.

mai 21, 2015

Auteur d’une bonne course de rentrée lors du quatrième acte, Skippyjon Jones s’est servi de cette mise en jambe comme rampe de lancement pour décrocher son premier succès 2015. Mais ce qui interpelle le plus, c’est bel et bien la facilité avec laquelle le protégé de Patrick Merven a disposé de ses adversaires, ce qui est de très bon augure pour ce fils de Black Minnalouche sur qui repose tous les espoirs de son entraîneur en vue de sa première participation dans le Maiden en septembre prochain.

Auteur d’une bonne course de rentrée lors du quatrième acte, Skippyjon Jones s’est servi de cette mise en jambe comme rampe de lancement pour décrocher son premier succès 2015.

mai 19, 2015

L’enquête initiée sur la course de Kapiti Coast, vainqueur de la 7e épreuve de la journée de samedi, comparée à celle de la 5e journée, a débouché sur le fait que les instructions et la monte du cheval le 2 mai dernier « have been of great concern » et que, dorénavant, les concernés « should leave no room for query ».

L’enquête initiée sur la course de Kapiti Coast, vainqueur de la 7e épreuve de la journée de samedi, comparée à celle de la 5e journée, a débouché sur le fait que les instructions et la monte du cheval le 2 mai dernier « have been of great concern » et que, dorénavant, les concernés « should leave no room for query ».

mai 17, 2015

L’épreuve principale de la huitième journée du calendrier hippique réunira les sprinters de l’île détenant un rating de 60 ou plus. Avec deux victoires en autant de participations cette saison, Ashanti Gold partira logiquement avec la faveur des pronostics mais son record d’invincibilité sera mis à rude épreuve avec le plateau de choix qui l’attend samedi prochain.

L’épreuve principale de la huitième journée du calendrier hippique réunira les sprinters de l’île détenant un rating de 60 ou plus. Avec deux victoires en autant de participations cette saison, Ashanti Gold partira logiquement avec la faveur des pronostics mais son record d’invincibilité sera mis à rude épreuve avec le plateau de choix qui l’attend samedi prochain.

mai 17, 2015

Le trio de tête s’est neutralisé hier, leurs gains avoisinant chacun les Rs 340 000, la meilleure récolte revenant à Patrick Merven qui s’est octroyé l’épreuve principale de ce rendez-vous grâce à Skippyjon Jones qui est sur la bonne voie en attendant de viser plus haut au course de la saison. Chez les jockeys, Rye Joorawon a consolidé sa première place grâce à une victoire sur Barney Barnato, mais il est talonné par Jeanot Bardottier qui ne compte qu’un succès de moins après son doublé. Doublé également pour Shailesh Ramdin grâce aux alezans Ek Tha Tiger et Mount Hillaby.

Le trio de tête s’est neutralisé hier, leurs gains avoisinant chacun les Rs 340 000, la meilleure récolte revenant à Patrick Merven qui s’est octroyé l’épreuve principale de ce rendez-vous grâce à Skippyjon Jones qui est sur la bonne voie en attendant de viser plus haut au course de la saison.

mai 17, 2015

Le Mauritius Turf Club a donc choisi, sans aucune hésitation, de rendre publics les deux cas de dopage concernant deux vainqueurs de la 5e journée en l’occurrence Craftsman et Lucky Valentine, entraînés par Jean Michel Henry et Shailesh Ramdin respectivement. Pour l’heure, le MTC a décidé de faire une contre-expertise de l’échantillon B (urine) de ces deux chevaux et les résultats ne devraient pas tarder à tomber, tout comme l’enquête que doit mener le Chief Stipe, Stéphan de Chalain.

Le Mauritius Turf Club a donc choisi, sans aucune hésitation, de rendre publics les deux cas de dopage concernant deux vainqueurs de la 5e journée en l’occurrence Craftsman et Lucky Valentine, entraînés par Jean Michel Henry et Shailesh Ramdin respectivement. Pour l’heure, le MTC a décidé de faire une contre-expertise de l’échantillon B (urine) de ces deux chevaux et les résultats ne devraient pas tarder à tomber, tout comme l’enquête que doit mener le Chief Stipe, Stéphan de Chalain.

mai 15, 2015

Tout va pour le mieux entre Derreck David et Gilbert Rousset, même si d’aucuns ont dernièrement avancé que cela ne marchait pas comme sur des roulettes entre les deux parties. Le Sud-Africain est satisfait de sa prestation pour le compte de son employeur et trouve que les choses iront en s’améliorant dans les semaines à venir. «The trainer et the members stick to me and are by my side», a-t-il tenu à souligner.

Tout va pour le mieux entre Derreck David et Gilbert Rousset, même si d’aucuns ont dernièrement avancé que cela ne marchait pas comme sur des roulettes entre les deux parties. Le Sud-Africain est satisfait de sa prestation pour le compte de son employeur et trouve que les choses iront en s’améliorant dans les semaines à venir. «The trainer et the members stick to me and are by my side», a-t-il tenu à souligner.

mai 15, 2015

Rehaze Hoolash devra purger une mise à pied de deux semaines pour avoir enfreint le règlement 160 A (c). Trouvé coupable de n’avoir pas suivi les ordres de Jean-Michel Henry «without any good cause» — il  avait plaidé non coupable — il avait en fait écopé d’une suspension d’une semaine et d’une amende de Rs 30 000.

Rehaze Hoolash devra purger une mise à pied de deux semaines pour avoir enfreint le règlement 160 A (c). Trouvé coupable de n’avoir pas suivi les ordres de Jean-Michel Henry «without any good cause» — il  avait plaidé non coupable — il avait en fait écopé d’une suspension d’une semaine et d’une amende de Rs 30 000. Il devait faire part au board de son incapacité à payer l’amende et celle-ci a été convertie en une autre semaine de suspension.

mai 15, 2015

Sans doute jamais dans l'histoire du turf le jockey mauricien ont eu autant de succès. Car d'habitude il faut attendre la mi saison, voire même la fin de la saison pour voir enfin une victoire d'une cravache mauricienne. Ce qui nous pousse à dire que la saison 2015 ne ressemble à rien aux autres saisons, puisque après six journées les jockeys et apprentis mauriciens, autrement dit les "local boys" totalise déjà 26 victoires récoltées par 10 cavaliers. Mieux encore dans le Top 10 on retrouve 5 jockeys mauriciens dont un surprenant leader qui se prénomme Rye Joorawon avec 7 victoires à son actif.

Sans doute jamais dans l'histoire du turf le jockey mauricien ont eu autant de succès. Car d'habitude il faut attendre la mi saison, voire même la fin de la saison pour voir enfin une victoire d'une cravache mauricienne. Ce qui nous pousse à dire que la saison 2015 ne ressemble à rien aux autres saisons, puisque après six journées les jockeys et apprentis mauriciens, autrement dit les "local boys" totalise déjà 26 victoires récoltées par 10 cavaliers.