Turf

January 19, 2017

Josh Cartwright, une étoile montante du turf australien, a été impliquée dans un incident bizarre qu’on n’avait jamais encore vu sur un hippodrome. Cela s’est déroulé samedi dernier à Morphettville dans le sud de l’Australie. Le talentueux Catwright a été mis à pied avec effet immédiat après avoir plaidé coupable de reckless riding.

Josh Cartwright, une étoile montante du turf australien, a été impliquée dans un incident bizarre qu’on n’avait jamais encore vu sur un hippodrome. Cela s’est déroulé samedi dernier à Morphettville dans le sud de l’Australie. Le talentueux Catwright a été mis à pied avec effet immédiat après avoir plaidé coupable de reckless riding.

January 11, 2017

C’est finalement l’Australien Jim Byrne qui défendra les couleurs de Gilbert Rousset en 2017. Si la confirmation de Bernard Fayd’herbe à son poste avait été annoncée par l’entraîneur à la fin de la dernière saison des courses régulières, celui-ci est revenu sur sa décision fin décembre dernier. En effet, le choix s’est porté sur une cravache australienne de 45 ans qui compte plus de 1600 victoires à son actif. Du côté de Gilbert Rousset, on évoque le poids élevé du Sud-Africain (58-60 kg) pour expliquer ce changement surtout que l’Australien monte généralement à 52 kg.

C’est finalement l’Australien Jim Byrne qui défendra les couleurs de Gilbert Rousset en 2017. Si la confirmation de Bernard Fayd’herbe à son poste avait été annoncée par l’entraîneur à la fin de la dernière saison des courses régulières, celui-ci est revenu sur sa décision fin décembre dernier. En effet, le choix s’est porté sur une cravache australienne de 45 ans qui compte plus de 1600 victoires à son actif.

January 8, 2017
  • Ce rapport de 108 pages, produit par le groupe Éruption, est le résultat d'un exercice de réflexion engagé au sein du MTC en deux occasions
  • Il est surtout question des fondamentaux du MTC basés sur (a) sa mission (b) sa vision et (3) ses valeurs

« La plus importante raison de frustration et d'échecs d'un pays, d'une institution ou d'un individu résulte d'une réflexion ou d'une clarification insuffisante de sa raison d'être, de sa destination et de ses principes pour y parvenir ».

« La plus importante raison de frustration et d'échecs d'un pays, d'une institution ou d'un individu résulte d'une réflexion ou d'une clarification insuffisante de sa raison d'être, de sa destination et de ses principes pour y parvenir ». C'est avec cette citation du regretté consultant en management Peter Drucker que le groupe Éruption commence son rapport. Pour un exercice de remise en cause au sein du monde hippique mauricien, cette citation de Peter Drucker choque.

January 7, 2017

C'est un secret de polichinelle que le Mauritius Turf Club avait commandité, tout récemment, un exercice dont les objectifs étaient de dégager « une stratégie d'entreprise et un plan d'action en vue d'inscrire le MTC dans un projet capable de pérenniser l'industrie hippique à Maurice ».

C'est un secret de polichinelle que le Mauritius Turf Club avait commandité, tout récemment, un exercice dont les objectifs étaient de dégager « une stratégie d'entreprise et un plan d'action en vue d'inscrire le MTC dans un projet capable de pérenniser l'industrie hippique à Maurice ». Un exercice confié à la nouvelle boîte de communication du Club, Éruption, qui a pondu un rapport de 108 pages. Selon une circulaire envoyée à tous ses membres par le

January 1, 2017

La saison hippique a pris fin le dimanche 4 décembre et il ne serait pas faux de dire que c'est avec un ouf ! de soulagement que les turfistes, les vrais, ont accueilli cette trêve. Soulagés, car non seulement leur porte-monnaie ne prendra plus de sales coups chaque week-end, mais aussi ne vivront-ils plus au rythme de scandales et autres spectacles affligeants, tant sur la piste qu'en dehors et qui ont terni l'image de l'hippisme mauricien cette année. « Il faudra mettre de l'ordre dans l'institution, car il y a beaucoup de choses qui ne vont pas bien », devait constater cet administrateur dans les colonnes de notre confrère Le Mauricien au lendemain du Week-End International. Ce qui résume on ne peut plus bien la situation au Champ-de-Mars.

La saison hippique a pris fin le dimanche 4 décembre et il ne serait pas faux de dire que c'est avec un ouf ! de soulagement que les turfistes, les vrais, ont accueilli cette trêve. Soulagés, car non seulement leur porte-monnaie ne prendra plus de sales coups chaque week-end, mais aussi ne vivront-ils plus au rythme de scandales et autres spectacles affligeants, tant sur la piste qu'en dehors et qui ont terni l'image de l'hippisme mauricien cette année.

décembre 28, 2016

Alors que le Mauritius Turf Club avait formulé une demande pour organiser 40 journées de courses pour la saison 2017, le Gambling Regulatory Authority n’a officialisé que 37. C’est ce qu’a confirmé Mme Ringadoo, Chief Executive de l’instance régulatrice, au Mauricien ce matin.

Alors que le Mauritius Turf Club avait formulé une demande pour organiser 40 journées de courses pour la saison 2017, le Gambling Regulatory Authority n’a officialisé que 37. C’est ce qu’a confirmé Mme Ringadoo, Chief Executive de l’instance régulatrice, au Mauricien ce matin.

décembre 27, 2016

Parachute Man restera à Maurice pour le moment et ne participera pas au Sun Met en janvier prochain, à Cape Town. L’entraîneur Ricky Maingard a émis un communiqué le 23 décembre dernier faisant état du refus des autorités sud-africaines concernant la demande de l’entourage de Parachute Man pour utiliser la quarantaine située à Kenilworth  avant que le cheval ne prenne la direction de Cape Town pour participer au Sun Met qui se disputera le 28 janvier 2017.

Parachute Man restera à Maurice pour le moment et ne participera pas au Sun Met en janvier prochain, à Cape Town. L’entraîneur Ricky Maingard a émis un communiqué le 23 décembre dernier faisant état du refus des autorités sud-africaines concernant la demande de l’entourage de Parachute Man pour utiliser la quarantaine située à Kenilworth  avant que le cheval ne prenne la direction de Cape Town pour participer au Sun Met qui se disputera le 28 janvier 2017.

décembre 21, 2016

Le couperet est tombé ce matin pour Shirish Narang. À l’issue d’une enquête marathon échelonnée sur trois matinées, l’entraîneur a été sanctionné par les Racing Stewards sous la règle 208 (a) 4 pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour s’assurer qu’une substance illicite, en l’occurrence le Human Recombinant Erythropoietin (EPO), ne se retrouve dans le système de Gameloft, un des pensionnaires de son yard. Clyde Coco, le palefrenier du cheval, a, lui, vu sa licence être suspendue jusqu’au 31 juillet 2017.

Le couperet est tombé ce matin pour Shirish Narang. À l’issue d’une enquête marathon échelonnée sur trois matinées, l’entraîneur a été sanctionné par les Racing Stewards sous la règle 208 (a) 4 pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour s’assurer qu’une substance illicite, en l’occurrence le Human Recombinant Erythropoietin (EPO), ne se retrouve dans le système de Gameloft, un des pensionnaires de son yard.

décembre 18, 2016

Le board des commissaires est confiant d'arriver à un verdict sur l'affaire Gameloft mercredi prochain, soit le 21 décembre, date à laquelle a été une nouvelle fois ajournée l'enquête. Ce, suite à la demande de Shirish Narang d'interroger le general manager de la Quantilab, Bertrand Baudot, qui n'était pas présent lors du deuxième volet de l'investigation ayant débuté vendredi dernier à 10h30.

Le board des commissaires est confiant d'arriver à un verdict sur l'affaire Gameloft mercredi prochain, soit le 21 décembre, date à laquelle a été une nouvelle fois ajournée l'enquête. Ce, suite à la demande de Shirish Narang d'interroger le general manager de la Quantilab, Bertrand Baudot, qui n'était pas présent lors du deuxième volet de l'investigation ayant débuté vendredi dernier à 10h30.

décembre 17, 2016

Le deuxième volet de l’enquête relative au cas de dopage du cheval Gameloft de l’entraînement Narang au Human Recombinant Erythropoietin (EPO) s’est tenu hier au Mauritius Turf Club. Après avoir écouté le témoignage de plusieurs protagonistes, les Racing Stewards ont décidé d’ajourner une nouvelle fois l’enquête car l’entraîneur Shirish Narang a requis la présence de Bertrand Baudot, directeur de Quantilab, pour des éclaircissements sur le rapport soumis sur la positivité de son cheval au produit EPO.

Le deuxième volet de l’enquête relative au cas de dopage du cheval Gameloft de l’entraînement Narang au Human Recombinant Erythropoietin (EPO) s’est tenu hier au Mauritius Turf Club.

décembre 11, 2016

La saison hippique 2016 a pris fin dimanche dernier avec la tenue du traditionnel week-end international, patronné pour la deuxième année consécutive par le groupe Attitude. Annoncée comme la tête d'affiche de ce week-end de compétition, la cravache française Maxime Guyon a été exacte au rendez-vous pour décrocher son quatrième titre au Champ de Mars après ceux de 2007 (chez les Rising Stars), 2012 (Équipe France) et 2014 (Team Mitavite).

La saison hippique 2016 a pris fin dimanche dernier avec la tenue du traditionnel week-end international, patronné pour la deuxième année consécutive par le groupe Attitude. Annoncée comme la tête d'affiche de ce week-end de compétition, la cravache française Maxime Guyon a été exacte au rendez-vous pour décrocher son quatrième titre au Champ de Mars après ceux de 2007 (chez les Rising Stars), 2012 (Équipe France) et 2014 (Team Mitavite).

décembre 7, 2016

À peine la saison 2016 achevée que les entraîneurs préparent déjà le prochain exercice. Après l’arrivée de nombreux nouveaux en août, septembre et novembre, 36 autres sont attendus d’Afrique du Sud pendant le week-end du 17 et 18 décembre.

À peine la saison 2016 achevée que les entraîneurs préparent déjà le prochain exercice. Après l’arrivée de nombreux nouveaux en août, septembre et novembre, 36 autres sont attendus d’Afrique du Sud pendant le week-end du 17 et 18 décembre.

décembre 5, 2016

Il fait mieux qu’en 2014, quand il avait remporté trois courses. Maxime Guyon a dominé l’Attitude Jockeys’ Week-End en enlevant pas moins de quatre épreuves et termine en tête avec un total de 44 points, devant James Winks (26 points). À la troisième place, on retrouve Mark Zahra avec 22 points, suivi de Donavan Mansour et Pradeep Singh Chouhan avec 21 points chacun.

Il fait mieux qu’en 2014, quand il avait remporté trois courses. Maxime Guyon a dominé l’Attitude Jockeys’ Week-End en enlevant pas moins de quatre épreuves et termine en tête avec un total de 44 points, devant James Winks (26 points). À la troisième place, on retrouve Mark Zahra avec 22 points, suivi de Donavan Mansour et Pradeep Singh Chouhan avec 21 points chacun.

décembre 4, 2016

Une bonne foule s'était déplacée hier afin de voir évoluer les cravaches étrangères et locales invitées par le MTC pour participer à ce week-end international 2016. Le spectacle a été assuré par tous les protagonistes à quelques exceptions près. L'Australie, la mieux représentée de ce meeting, était à l'honneur grâce à James Winks et à Mark Zahra, qui a pris la tête du classement avec 18 points après un doublé signé Blue Jeans et Avail. Le Français Maxime Guyon, deuxième ex æquo avec Winks au niveau des 17 points, a tiré son épingle du jeu tout comme Ioritz Mendizabal et Donovan Mansour, tandis que Swapneel Rama a fait la fierté des Mauriciens grâce à Super Glue dans l'épreuve principale.

Une bonne foule s'était déplacée hier afin de voir évoluer les cravaches étrangères et locales invitées par le MTC pour participer à ce week-end international 2016. Le spectacle a été assuré par tous les protagonistes à quelques exceptions près.

décembre 4, 2016

L'épreuve principale de ce dimanche promet déjà des étincelles avec quelques-uns des meilleurs sprinters-milers de l'île qui en découdront dans ce qui constitue la dernière épreuve phare de la saison 2016. Avec trois partants, et non des moindres serait-on tenté de dire, Gilbert Rousset partira avec la faveur des pronostics avec surtout dans ses rangs Scotsnog, qui sera associé à un certain Maxime Guyon.

L'épreuve principale de ce dimanche promet déjà des étincelles avec quelques-uns des meilleurs sprinters-milers de l'île qui en découdront dans ce qui constitue la dernière épreuve phare de la saison 2016. Avec trois partants, et non des moindres serait-on tenté de dire, Gilbert Rousset partira avec la faveur des pronostics avec surtout dans ses rangs Scotsnog, qui sera associé à un certain Maxime Guyon.

décembre 4, 2016

Racing For Fun et Aware sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Racing For Fun avait eu un parcours tranquille au milieu du peloton côté corde.

Racing For Fun et Aware sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Racing For Fun avait eu un parcours tranquille au milieu du peloton côté corde. Il avait plongé à l’intérieur à l’entrée de la ligne droite, mais le passage se refermant devant lui lorsqu’Elusive Love pencha sur sa droite, il avait dû être repris à l’extérieur à 100m du but. N’était cet incident, il aurait pu disputer la victoire.

décembre 3, 2016

La dernière épreuve principale de la saison 2016 devrait sourire à Scotsnog, qui a la chance d'être associé à Maxime Guyon. Le cheval de Gilbert Rousset a réalisé un retour en force et semble difficile à battre malgré qu'il soit quelque peu désavantagé au handicap. En effet, cette course est une épreuve où les handicapeurs ont établi un set weight qui favorise les chevaux se trouvant au plus haut de l'échelle des valeurs. Pourquoi Scotsnog ? Tout simplement parce qu'il est le plus maniable du lot. Il est capable d'imposer sa loi ou de suivre de près le leader et accélérer en fin de parcours.

La dernière épreuve principale de la saison 2016 devrait sourire à Scotsnog, qui a la chance d'être associé à Maxime Guyon. Le cheval de Gilbert Rousset a réalisé un retour en force et semble difficile à battre malgré qu'il soit quelque peu désavantagé au handicap. En effet, cette course est une épreuve où les handicapeurs ont établi un set weight qui favorise les chevaux se trouvant au plus haut de l'échelle des valeurs. Pourquoi Scotsnog ?

décembre 2, 2016

Tout ou presque a été dit sur la saison 2016 et de ce qui entoure ce week-end international. Si au niveau des chevaux on peut dire qu’il y a un certain manquement, on espère que grâce à la valeur des jockeys engagés, on aura droit à du beau spectacle. Cela dit, la course principale de ce samedi paraît bien taillée pour Candy Rock, qui pourrait permettre à Raj Ramdin de remporter une course principale, chose qui ne lui est pas arrivée depuis de nombreuses saisons. Mais rien n’est gagné et il devra se méfier de Top Jet, qu’on a trouvé dans une forme améliorée cette semaine.

Tout ou presque a été dit sur la saison 2016 et de ce qui entoure ce week-end international. Si au niveau des chevaux on peut dire qu’il y a un certain manquement, on espère que grâce à la valeur des jockeys engagés, on aura droit à du beau spectacle. Cela dit, la course principale de ce samedi paraît bien taillée pour Candy Rock, qui pourrait permettre à Raj Ramdin de remporter une course principale, chose qui ne lui est pas arrivée depuis de nombreuses saisons.

décembre 2, 2016

L’homme aux 2510 victoires. Brad Rawiller a tout remporté en Australie. Il a été sacré jockey champion et a aussi détenu le record du nombre de victoires au cours d’une saison. On comptabilise plus de 500 victoires de Groupe à son actif, dont pas moins de 21 en Groupe 1.  C’est un jockey qui s’est maintenu dans le top au cours des dernières saisons avec une centaine de victoires chaque saison et son meilleur score a été de 217 quand il a été sacré jockey champion lors de la saison 2007/08.

L’homme aux 2510 victoires. Brad Rawiller a tout remporté en Australie. Il a été sacré jockey champion et a aussi détenu le record du nombre de victoires au cours d’une saison.

décembre 2, 2016

Avec un total de 43 victoires et un strike rate de plus de 30%, Donavan Mansour, la cravache d’or 2016, n’a point usurpé sa participation à son premier week-end international au Champ de Mars. La science du pas, la grande connaissance de la piste et celle des forces en présence sont autant d’atouts dont dispose DonMan pour faire de cette première tentative un succès.

Avec un total de 43 victoires et un strike rate de plus de 30%, Donavan Mansour, la cravache d’or 2016, n’a point usurpé sa participation à son premier week-end international au Champ de Mars. La science du pas, la grande connaissance de la piste et celle des forces en présence sont autant d’atouts dont dispose DonMan pour faire de cette première tentative un succès.

décembre 2, 2016

La traditionnelle manche du championnat de la Fegentri se déroule au Champ de Mars chaque année. Ainsi, elles seront huit cavalières qui sont présentes pour disputer cette dernière course.

La traditionnelle manche du championnat de la Fegentri se déroule au Champ de Mars chaque année. Ainsi, elles seront huit cavalières qui sont présentes pour disputer cette dernière course. Au classement, c'est l'Autrichienne Hana Jurankova qui mène avec un total de 198 points. Mais cette dernière épreuve sera cruciale dans le sens où la deuxième, la Française Lara Le Geay, ne compte que neuf points de retard, comme cela avait été le cas l'année dernière.

décembre 2, 2016

À 48 heures du dénouement dans le Fegentri World Championship 2016, les huit meilleures Lady Riders ont répété leurs gammes ce matin au Champ de Mars. Un tour de chauffe sous le regard d’une poignée de turfistes habitués du training matinal. Le titre ne concerne que deux cavalières, l’Autrichienne Hana Jurankova et la Française Lara Le Geay, séparées par neuf points seulement.

À 48 heures du dénouement dans le Fegentri World Championship 2016, les huit meilleures Lady Riders ont répété leurs gammes ce matin au Champ de Mars. Un tour de chauffe sous le regard d’une poignée de turfistes habitués du training matinal. Le titre ne concerne que deux cavalières, l’Autrichienne Hana Jurankova et la Française Lara Le Geay, séparées par neuf points seulement.

décembre 2, 2016

La dernière journée régulière de la saison a été néfaste à pas moins de cinq jockeys qui se sont retrouvés avec une suspension. On retrouve ainsi Darryl Holland (2 journées+Rs 25 000 d’amende), Sunil Bussunt (3 journées), Palveer Mogun (3 journées), Dinesh Sooful et Pravesh Horil (1 journée chacun).

La dernière journée régulière de la saison a été néfaste à pas moins de cinq jockeys qui se sont retrouvés avec une suspension. On retrouve ainsi Darryl Holland (2 journées+Rs 25 000 d’amende), Sunil Bussunt (3 journées), Palveer Mogun (3 journées), Dinesh Sooful et Pravesh Horil (1 journée chacun).

décembre 2, 2016

Il avait tiré son épingle du jeu l’année dernière sur Evergreen pour terminer à la deuxième place du championnat remporté haut la main par le Français Thierry Jarnet. Ioritz Mendizabal, surnommé le Basque bondissant en raison de ses origines et de ses aptitudes sur les pistes, retrouvera pour la deuxième fois consécutive, l’hippodrome du Champ de Mars à l’occasion de ce concours international avec la ferme intention de faire vibrer la foule et de ramener un meilleur résultat.

Il avait tiré son épingle du jeu l’année dernière sur Evergreen pour terminer à la deuxième place du championnat remporté haut la main par le Français Thierry Jarnet. Ioritz Mendizabal, surnommé le Basque bondissant en raison de ses origines et de ses aptitudes sur les pistes, retrouvera pour la deuxième fois consécutive, l’hippodrome du Champ de Mars à l’occasion de ce concours international avec la ferme intention de faire vibrer la foule et de ramener un meilleur résultat.