Turf

octobre 27, 2014

Malchanceux jusque-là dans les épreuves classiques, Dame chance fut du côté de l’écurie Foo Kune, qui profita du retrait inattendu d’Albert Mooney pour enlever son premier graal grâce à Love Struck. Du coup, cet établissement confortait sa position en tant qu’écurie championne. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Malchanceux jusque-là dans les épreuves classiques, Dame chance fut du côté de l’écurie Foo Kune, qui profita du retrait inattendu d’Albert Mooney pour enlever son premier graal grâce à Love Struck. Du coup, cet établissement confortait sa position en tant qu’écurie championne. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est bien connu. On se souvient encore du Barbé 2013, où l’écurie Foo Kune avait eu le malheur de perdre Top Seller sur lequel elle fondait de gros espoirs.

octobre 30, 2014

Les semaines se suivent et se ressemblent du côté de l’écurie Merven qui s’est signalée par un doublé à l’issue de cette 35e journée. Et comme pour la 31e journée, il aura fallu attendre les deux dernières épreuves au programme pour voir le duo Merven-Ségeon visiter le box des vainqueurs.

Les semaines se suivent et se ressemblent du côté de l’écurie Merven qui s’est signalée par un doublé à l’issue de cette 35e journée. Et comme pour la 31e journée, il aura fallu attendre les deux dernières épreuves au programme pour voir le duo Merven-Ségeon visiter le box des vainqueurs.

octobre 30, 2014

L’écurie Mahess Ramdin s’est accordé un bol d’oxygène samedi dernier par l’entremise de Judge The Stride qui s’est imposé dans The Anjalay Stadium Trophy. Si ce coursier ramenait ses premiers lauriers à Maurice, l’écurie Mahess Ramdin ne remportait que sa quatrieme victoire de la saison.

L’écurie Mahess Ramdin s’est accordé un bol d’oxygène samedi dernier par l’entremise de Judge The Stride qui s’est imposé dans The Anjalay Stadium Trophy. Si ce coursier ramenait ses premiers lauriers à Maurice, l’écurie Mahess Ramdin ne remportait que sa quatrieme victoire de la saison.

octobre 30, 2014

C’est un sprint court sur un kilomètre qui servait de mise en bouche en prélude de la Coupe d’Or qui se disputait le lendemain et qui constituait le plat de résistance de ce week-end hippique.

C’est un sprint court sur un kilomètre qui servait de mise en bouche en prélude de la Coupe d’Or qui se disputait le lendemain et qui constituait le plat de résistance de ce week-end hippique. L’occasion pour Casey’s War de se rappeler aux bons souvenirs de ses partisans en prenant la mesure de quelques spécialistes de la distance dont le favori Twitter et autre Eskimo Roll.

octobre 27, 2014

Casey’s War, un nom qui restera à jamais dans les mémoires de Ricky Maingard. Que de chemin parcouru par ce cheval depuis sa première victoire en 2011, un succès qu’il avait partagé avec Irish Patriot alors qu’il était en C6.

Casey’s War, un nom qui restera à jamais dans les mémoires de Ricky Maingard. Que de chemin parcouru par ce cheval depuis sa première victoire en 2011, un succès qu’il avait partagé avec Irish Patriot alors qu’il était en C6. Il compte maintenant 12 victoires dans l’escarcelle dont huit chez l’élite. Sans vouloir diminuer les mérites de Casey’s War qui sont grands, il faudrait néanmoins faire ressortir qu’il bénéficia des circonstances de l’épreuve.

octobre 26, 2014

On a eu droit à une pluie de class records vu que les false rails avaient été enlevées à l'occasion de ce week-end hippique qui accueillera la dernière épreuve classique de notre calendrier, la Coupe d'Or disputée aujourd'hui sur 1600m. Ainsi, Judge The Stride, Emerald Approach, Captain Firth, Casey's War et King's Guard amélioraient les temps référentiels de leurs classes dans leurs épreuves respectives.

On a eu droit à une pluie de class records vu que les false rails avaient été enlevées à l'occasion de ce week-end hippique qui accueillera la dernière épreuve classique de notre calendrier, la Coupe d'Or disputée aujourd'hui sur 1600m. Ainsi, Judge The Stride, Emerald Approach, Captain Firth, Casey's War et King's Guard amélioraient les temps référentiels de leurs classes dans leurs épreuves respectives.

octobre 26, 2014

Nous voilà arrivés à la dernière classique de la saison, à savoir la Coupe d’Or, pôle d’attraction de ce week-end hippique. Comme on pouvait s’y attendre, les stalles afficheront complet et on devrait assister à une ligne droite de toute beauté. À voir les forces en présence et la préparation qu’elles ont réçue, tout porte à croire qu’on s’achemine vers un nouveau duel Man To Man-Bulsara. Mais attention à l’émergence d’un troisième larron, rôle que pourrait bien jouer Albert Mooney.

Nous voilà arrivés à la dernière classique de la saison, à savoir la Coupe d’Or, pôle d’attraction de ce week-end hippique. Comme on pouvait s’y attendre, les stalles afficheront complet et on devrait assister à une ligne droite de toute beauté. À voir les forces en présence et la préparation qu’elles ont réçue, tout porte à croire qu’on s’achemine vers un nouveau duel Man To Man-Bulsara.

octobre 26, 2014

Racketeer Blues et Brazo sont les chevaux que nous avions répérés la dernière fois. Racketeer Blues avait perdu plusieurs longueurs au départ et on savait d'ores et déjà qu’il n’aurait aucune chance de l’emporter.

Racketeer Blues et Brazo sont les chevaux que nous avions répérés la dernière fois. Racketeer Blues avait perdu plusieurs longueurs au départ et on savait d'ores et déjà qu’il n’aurait aucune chance de l’emporter. Il avait un retard de pas moins de 12L à mi-parcours et avait terminé aussi fort que le vainqueur Ruby King. Brazo était à ses débuts sur notre turf et était aligné sur un parcours probablement un peu court pour ses réelles aptitudes.

octobre 24, 2014

Darryl Holland n’a pas tardé à reprendre ses bonnes habitudes après sa brève escapade dans le pays des Ming pour le compte du China Equine Cultural Festival les 11 et 12 octobre dernier. Avec un nouveau doublé à son actif samedi dernier, The Dazzler a porté son total de victoires à 12 unités et il espère bien terminer la saison sur une belle note.

Darryl Holland n’a pas tardé à reprendre ses bonnes habitudes après sa brève escapade dans le pays des Ming pour le compte du China Equine Cultural Festival les 11 et 12 octobre dernier. Avec un nouveau doublé à son actif samedi dernier, The Dazzler a porté son total de victoires à 12 unités et il espère bien terminer la saison sur une belle note.

octobre 24, 2014

L’écurie Maingard et son jockey Robbie Burke ont mis fin leur série de quatre semaines sans victoires samedi dernier avec les bien cotés Captains Bounty et Elusive Love. En effet, depuis la victoire de Straight Jab lors de la 29e journée, on n’avait plus revu ce duo dans la winner’s enclosure.

L’écurie Maingard et son jockey Robbie Burke ont mis fin leur série de quatre semaines sans victoires samedi dernier avec les bien cotés Captains Bounty et Elusive Love. En effet, depuis la victoire de Straight Jab lors de la 29e journée, on n’avait plus revu ce duo dans la winner’s enclosure.

octobre 24, 2014

Lentement mais sûrement, Ryan Wiggins prend ses marques sur son nouveau terrain de jeu qu’est le Champ de Mars. Ayant enregistré trois victoires pour seize montes, l’Australien dresse un bilan satisfaisant pour sa première expérience en terre étrangère.

Lentement mais sûrement, Ryan Wiggins prend ses marques sur son nouveau terrain de jeu qu’est le Champ de Mars. Ayant enregistré trois victoires pour seize montes, l’Australien dresse un bilan satisfaisant pour sa première expérience en terre étrangère.

octobre 24, 2014

A sept journées de la saison régulière, Johnny Geroudis sait apprécier mieux que quiconque la valeur de chaque nouvelle victoire, lui qui est en quête d’une deuxième cravache d’or à Maurice. Le 3e succès de Dee Major sur notre turf lui permet ainsi de porter son total de victoires à 30 unités et de garder contact avec Cédric Ségeon avant la tenue du double meeting du week-end prochain.

A sept journées de la saison régulière, Johnny Geroudis sait apprécier mieux que quiconque la valeur de chaque nouvelle victoire, lui qui est en quête d’une deuxième cravache d’or à Maurice. Le 3e succès de Dee Major sur notre turf lui permet ainsi de porter son total de victoires à 30 unités et de garder contact avec Cédric Ségeon avant la tenue du double meeting du week-end prochain.

octobre 24, 2014

Jeanot Bardottier devra purger une mise à pied d’une semaine et payer une amende de Rs 25 000 comme cela avait été la cas lors de l’enquête ouverte suite à une faute d’interférence commise lors de la 26 journée. Le cavalier mauricien était en selle sur The Colonels Son et il avait été trouvé coupable d’avoir gêné Dee Major dans la partie initiale de la course. Le board des Racing Stewards, placé sous le Chairmanship de Stéphane de Chalain, lors de cette enquête «de novo» est arrivé à la même conclusion que le précédent board qui avait jugé ce cas le 31 août dernier.

Jeanot Bardottier devra purger une mise à pied d’une semaine et payer une amende de Rs 25 000 comme cela avait été la cas lors de l’enquête ouverte suite à une faute d’interférence commise lors de la 26 journée. Le cavalier mauricien était en selle sur The Colonels Son et il avait été trouvé coupable d’avoir gêné Dee Major dans la partie initiale de la course.

octobre 24, 2014

L’écurie Serge Henry sera à sa dernière journée de compétition au cours du week-end. Cela avait été annoncé depuis quelques semaines déjà. Quelque part, cet établissement continuera à subsister dans le sens où Shirish Narang, qui agissait comme assistant-entraîneur au sein de l’écurie, a obtenu une licence d’entraîneur.

L’écurie Serge Henry sera à sa dernière journée de compétition au cours du week-end. Cela avait été annoncé depuis quelques semaines déjà. Quelque part, cet établissement continuera à subsister dans le sens où Shirish Narang, qui agissait comme assistant-entraîneur au sein de l’écurie, a obtenu une licence d’entraîneur.

octobre 24, 2014

Buy one get one free
—Ti—Louis, pa pou kapav dimandé ki pozisyon zordi…
—Ayo papa, ki pé ariv twa ? To malad ? Mo ti krwar horse sickness-la trapé zis dan intersézon sa ?

Buy one get one free
—Ti—Louis, pa pou kapav dimandé ki pozisyon zordi…
—Ayo papa, ki pé ariv twa ? To malad ? Mo ti krwar horse sickness-la trapé zis dan intersézon sa ?
—Ti—Louis, pli grav ki horse sickness sa. Mo krwar byen sa boug-la mové mofinn li mofinn sa.
—Ki pé ariv twa ? Dévid to tant pou mo kapav konpran ki pé ariv twa brozer.

octobre 24, 2014

Si les années précédentes la Coupe d’Or a été déterminante dans l’attribution du titre d’écurie championne, cette fois, cette classique sera surtout concernée par le titre de cheval de l’année. C’est Albert Mooney qui est en tête, mais il reste sous la menace de Bulsara et de Man To Man. Le cheval de l’écurie Rousset n’a certes pas gagné chez l’élite sur 1600m, mais sa bonne ligne est une excellente occasion pour retourner la situation en sa faveur. Il est à noter que le championnat des milers est aussi concerné par cette course. Là aussi, rien n’est joué.

Si les années précédentes la Coupe d’Or a été déterminante dans l’attribution du titre d’écurie championne, cette fois, cette classique sera surtout concernée par le titre de cheval de l’année. C’est Albert Mooney qui est en tête, mais il reste sous la menace de Bulsara et de Man To Man. Le cheval de l’écurie Rousset n’a certes pas gagné chez l’élite sur 1600m, mais sa bonne ligne est une excellente occasion pour retourner la situation en sa faveur.

octobre 24, 2014

Intraitable sur 1000m avec trois victoires en quatre sorties, Twitter est aussi le détenteur du record du parcours. Ce qui fait de lui le favori de la course et le cheval qu’il faudra battre pour l’emporter. Il a démontré qu’il pouvait être véloce et terminer ses courses en puissance sur 1000m.

Intraitable sur 1000m avec trois victoires en quatre sorties, Twitter est aussi le détenteur du record du parcours. Ce qui fait de lui le favori de la course et le cheval qu’il faudra battre pour l’emporter. Il a démontré qu’il pouvait être véloce et terminer ses courses en puissance sur 1000m. Il se retrouve certes dans un lot plus relevé que lors de ses dernières tentatives, mais il aura l’avantage de recevoir du poids et aussi d’être mieux placé au départ.

octobre 24, 2014

Ils seront huit sprinters à se disputer l’épreuve principale de cette 35e journée qui servira de hors-d’oeuvre avant la tenue de la Coupe d’Or dimanche prochain. Nous ferons de Twitter notre favori pour la victoire, lui qui reste un spécialiste de la distance.

Ils seront huit sprinters à se disputer l’épreuve principale de cette 35e journée qui servira de hors-d’oeuvre avant la tenue de la Coupe d’Or dimanche prochain. Nous ferons de Twitter notre favori pour la victoire, lui qui reste un spécialiste de la distance. L’alezan de l’écurie Foo Kune s’est montré intraîtable sur le kilomètre cette saison, avec deux victoires à son actif en trois courses disputées.

octobre 24, 2014

Point Of Policy, I’ll Be Back, Cinchona, Seeking Angelo, Arabian Empire et Cherbourg sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Point Of Policy avait été nettement raccourci lors de sa dernière course. Il ne s’était pas montré aussi véloce que ses adversaires et s’était retrouvé en queue du peloton.

Point Of Policy, I’ll Be Back, Cinchona, Seeking Angelo, Arabian Empire et Cherbourg sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Point Of Policy avait été nettement raccourci lors de sa dernière course. Il ne s’était pas montré aussi véloce que ses adversaires et s’était retrouvé en queue du peloton. Il avait tenté de se rapprocher au 600m, mais avait été contraint d’évoluer en épaisseur.

octobre 23, 2014

N’était visiblement pas fin prêt pour ses débuts, affichant quelques kilos superflus. Evolua en one off il aborda la dernière courbe en épaisseur.

N’était visiblement pas fin prêt pour ses débuts, affichant quelques kilos superflus. Evolua en one off il aborda la dernière courbe en épaisseur. Ne fut pas en mesure d’inquiéter le vainqueur, mais conclut honorablement pour émerger du paquet. A suivre avec une course dans les jambes.

octobre 23, 2014

Si, pour certaines écuries, remporter une victoire rélève d’un véritable exploit, l’écurie Merven, elle, carbure à coup de doublés. C’est le constat qu’on fait en parcourant les chiffres de cette formation au cours des onze dernières journées. En effet, entre le 24e et le 34e acte, cette écurie a enlevé huit doublés, ce qui n’est pas donné à tout le monde par les temps qui courent. Au total, c’est 11 doublés qui sont tombés dans l’escarcelle de l’écurie Merven cette saison et 2 triplés. Avec Cédric Ségeon qui, pleinement engagé dans la course au titre, a bien l’intention de continuer sur le même rythme.

Si, pour certaines écuries, remporter une victoire rélève d’un véritable exploit, l’écurie Merven, elle, carbure à coup de doublés. C’est le constat qu’on fait en parcourant les chiffres de cette formation au cours des onze dernières journées. En effet, entre le 24e et le 34e acte, cette écurie a enlevé huit doublés, ce qui n’est pas donné à tout le monde par les temps qui courent.

octobre 23, 2014

C’est par un temps radieux que s’est tenue la séance du vendredi 17 octobre. Comme à l’accoutumée, ils étaient plus d’une centaine de chevaux à se succéder en piste sous les regards des habitués du centre.

C’est par un temps radieux que s’est tenue la séance du vendredi 17 octobre. Comme à l’accoutumée, ils étaient plus d’une centaine de chevaux à se succéder en piste sous les regards des habitués du centre.

octobre 23, 2014

Elles sont trois écuries à avoir réussi le doublé au cours de cette 34e journée, à savoir les établissements Gujadhur, Maingard et Merven. Darryl Holland s’est ainsi signalé par deux fois pour son retour à la compétition en menant Fidelis (1ère course) et Blood Buccaneer (4ème course) dans la winner’s enclosure.

Elles sont trois écuries à avoir réussi le doublé au cours de cette 34e journée, à savoir les établissements Gujadhur, Maingard et Merven. Darryl Holland s’est ainsi signalé par deux fois pour son retour à la compétition en menant Fidelis (1ère course) et Blood Buccaneer (4ème course) dans la winner’s enclosure.

octobre 23, 2014

De surprise, il n’y eut point dans l’épreuve principale de cette journée avec la victoire de Skippyjon Jones qui s’imposa avec autorité sous la selle de son jockey fétiche, Cédric Ségeon. Avec trois victoires en autant de sorties sur 2050m, il a démontré qu’il reste un spécialiste de la distance.

De surprise, il n’y eut point dans l’épreuve principale de cette journée avec la victoire de Skippyjon Jones qui s’imposa avec autorité sous la selle de son jockey fétiche, Cédric Ségeon. Avec trois victoires en autant de sorties sur 2050m, il a démontré qu’il reste un spécialiste de la distance. L’écurie Merven et sa cravache française se sont aussi illustrées avec Donnie Brasco qui entama de belle manière sa carrière sous ses nouvelles couleurs.