Turf

January 23, 2016

L’entraîneur Shirish Narang change de fusil d’épaule et vise une meilleure deuxième saison au Champ de Mars. Après le départ de son Stable Supervisor Preetam Daby, il cherche un remplaçant. Avec Nathalie Henry à ses côtés, il cherche aussi à muscler ses effectifs.

L’entraîneur Shirish Narang change de fusil d’épaule et vise une meilleure deuxième saison au Champ de Mars. Après le départ de son Stable Supervisor Preetam Daby, il cherche un remplaçant. Avec Nathalie Henry à ses côtés, il cherche aussi à muscler ses effectifs.

February 4, 2016

Comme on le sait, Paul Foo Kune conteste la décision du Mauritius Turf Club de ne plus vouloir de lui comme propriétaire de chevaux. Il est représenté par un panel d'avocats et l'affaire est maintenant en cour. Le MTC a été convoqué hier pour donner les raisons qui l'ont poussé à ne pas renouveler le registration de Paul Foo Kune en tant que propriétaire. Le club était représenté par l'Assistant General Manager Khalid Rawat, qui était accompagné de Me Sanjay Bhuckory et Anju Ghose. Les représentants légaux de Paul Foo Kune étaient Mes. Sewraj et Nazroo. Était aussi présent Shailesh Ramdin, l'entraîneur qui s'occupait des chevaux de Paul Foo Kune en 2015.

Comme on le sait, Paul Foo Kune conteste la décision du Mauritius Turf Club de ne plus vouloir de lui comme propriétaire de chevaux. Il est représenté par un panel d'avocats et l'affaire est maintenant en cour. Le MTC a été convoqué hier pour donner les raisons qui l'ont poussé à ne pas renouveler le registration de Paul Foo Kune en tant que propriétaire.

January 22, 2016

Le Mauritius Turf Club, qui était en présence de deux demandes de nouvelles écuries pour la saison 2016, a tranché hier. Le board des administrateurs, sous la présidence de Jeenarain Soobagrah, n’accordera pas de licence d’entraîneur à Simon Jones, jusque-là attaché à l’écurie Shailesh Ramdin, et au Mauricien Hurry Hurchand, qui exerce comme assistant-entraîneur chez Tony Rivalland en Afrique du Sud.

Le Mauritius Turf Club, qui était en présence de deux demandes de nouvelles écuries pour la saison 2016, a tranché hier. Le board des administrateurs, sous la présidence de Jeenarain Soobagrah, n’accordera pas de licence d’entraîneur à Simon Jones, jusque-là attaché à l’écurie Shailesh Ramdin, et au Mauricien Hurry Hurchand, qui exerce comme assistant-entraîneur chez Tony Rivalland en Afrique du Sud.

January 20, 2016

Nooresh Juglall prend la direction de Maurice pour récupérer d’une fêlure au niveau de la colonne vertébrale. Le Mauricien sera absent des pistes pour au moins cinq semaines, soit une plus longue période qu’on ne pouvait penser à l’origine suite à sa chute sur Silver Star lors d’un barrier trial le 12 janvier à Singapour.

Nooresh Juglall prend la direction de Maurice pour récupérer d’une fêlure au niveau de la colonne vertébrale. Le Mauricien sera absent des pistes pour au moins cinq semaines, soit une plus longue période qu’on ne pouvait penser à l’origine suite à sa chute sur Silver Star lors d’un barrier trial le 12 janvier à Singapour.

décembre 27, 2015

La saison hippique 2015 a pris fin officiellement le dimanche 6 décembre dernier avec la tenue de la traditionnelle journée internationale. Une saison riche en événements qui a vu le sacre de l’entraînement Gujadhur, son deuxième des temps modernes après celui de 2012. Comme le veut la tradition, Week-End revient sur les moments forts qui ont marqué le dernier exercice.

La saison hippique 2015 a pris fin officiellement le dimanche 6 décembre dernier avec la tenue de la traditionnelle journée internationale. Une saison riche en événements qui a vu le sacre de l’entraînement Gujadhur, son deuxième des temps modernes après celui de 2012. Comme le veut la tradition, Week-End revient sur les moments forts qui ont marqué le dernier exercice.

décembre 24, 2015

L’appel du jockey Jeanot Bardottier de ses sanctions pour sa monte sur Roman Manner (samedi 24 octobre) a été entendu cette semaine. L’appel a été rejeté, et sa suspension de 10 journées et son amende de Rs 50 000 sont donc maintenues. Du coup, l’ancien jockey de Ramapatee Gujadhur se voit théoriquement sur la touche en 2016.

L’appel du jockey Jeanot Bardottier de ses sanctions pour sa monte sur Roman Manner (samedi 24 octobre) a été entendu cette semaine. L’appel a été rejeté, et sa suspension de 10 journées et son amende de Rs 50 000 sont donc maintenues. Du coup, l’ancien jockey de Ramapatee Gujadhur se voit théoriquement sur la touche en 2016.

décembre 20, 2015

Le message donné par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth aux deux Britanniques George Ben Gunn et Paul Scotney  est plusque simple : «Clean up that mess once for all». Lors de leur rencontre avec le board du  Mauritius Turf Club la semaine d'avant,  les deux Britanniques ont d'abord voulu être rassurants.

Le message donné par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth aux deux Britanniques George Ben Gunn et Paul Scotney  est plusque simple : «Clean up that mess once for all». Lors de leur rencontre avec le board du  Mauritius Turf Club la semaine d'avant,  les deux Britanniques ont d'abord voulu être rassurants.

décembre 16, 2015

Alors que la saison hippique 2015 s’est achevée depuis le dimanche 6 décembre dernier, deux appels ont été entendus hier. Dans l’affaire Ravatak (Niven Marday), le comité présidé par Me Yves Hein a ordonné qu’une enquête "de novo" soit reconduite par un board autre que celui qui avait mené la première enquête. Dans le cas de Rakesh Bhaugeerothee (affaire Twitter), sa suspension a été réduite.

Alors que la saison hippique 2015 s’est achevée depuis le dimanche 6 décembre dernier, deux appels ont été entendus hier. Dans l’affaire Ravatak (Niven Marday), le comité présidé par Me Yves Hein a ordonné qu’une enquête "de novo" soit reconduite par un board autre que celui qui avait mené la première enquête. Dans le cas de Rakesh Bhaugeerothee (affaire Twitter), sa suspension a été réduite.

décembre 15, 2015

Dès qu'il a été blanchi en cour à Maurice, le jockey français Cédric Ségeon a mis le cap sur le Qatar où il était en selle depuis mercredi dernier. Il n'a pas tardé à retrouver le chemin de la victoire en menant à bon port Silent Thunder, hier.

Dès qu'il a été blanchi en cour à Maurice, le jockey français Cédric Ségeon a mis le cap sur le Qatar où il était en selle depuis mercredi dernier. Il n'a pas tardé à retrouver le chemin de la victoire en menant à bon port Silent Thunder, hier.
Suivant en deuxième position à l’extérieur du meneur Strengthand Honor (R.Mullen), Ségeon a lancé sa monture à 400m du but pour s’imposer devant Crisscrossed (A.Al Showeikh).

décembre 13, 2015

La saison hippique 2015 a tiré à sa fin dimanche dernier  avec la journée internationale sous les couleurs du groupe Attitude. Cette journée qui fut plus une compétition individuelle avec 12 jockeys invités à l'occasion, a consacré Thierry Jarnet, pour sa première participation avec 26 points au compteur pour ses deux premières places et trois deuxièmes places.

La saison hippique 2015 a tiré à sa fin dimanche dernier  avec la journée internationale sous les couleurs du groupe Attitude. Cette journée qui fut plus une compétition individuelle avec 12 jockeys invités à l'occasion, a consacré Thierry Jarnet, pour sa première participation avec 26 points au compteur pour ses deux premières places et trois deuxièmes places.

décembre 13, 2015

Les choses vont aller vite. Cette phrase vient comme un leitmotiv dans les couloirs de la Gambling Regulatory Authority (GRA) depuis le passage éclair de George Ben Gunn et Peter Paul Scotney à Maurice cette semaine. Les deux assesseurs de Richard Parry qui avait écrit le rapport de la Commission d'Enquête à Maurice ont quitté Maurice en fin de semaine avec comme mission d'établir les grandes lignes, voire  la rédaction de ce qui sera The Mauritius Horseracing Bill qui une fois promulgué verra  la création de la Mauritius HorseracingAuthority (MHRA) qui évoluait sous les ailes de la GRA et de la MRA.

Les choses vont aller vite. Cette phrase vient comme un leitmotiv dans les couloirs de la Gambling Regulatory Authority (GRA) depuis le passage éclair de George Ben Gunn et Peter Paul Scotney à Maurice cette semaine.

décembre 7, 2015

Le final de la saison 2015, avec la journée internationale — une compétition individuelle avec 12 jockeys invités à l’occasion —, a livré son verdict. Thierry Jarnet, pour sa première participation à l’événement, a fait étalage de toute sa classe en enlevant haut la main la compétition avec 26 points au compteur. Deux premières places et trois deuxièmes places.

Le final de la saison 2015, avec la journée internationale — une compétition individuelle avec 12 jockeys invités à l’occasion —, a livré son verdict. Thierry Jarnet, pour sa première participation à l’événement, a fait étalage de toute sa classe en enlevant haut la main la compétition avec 26 points au compteur. Deux premières places et trois deuxièmes places.

décembre 6, 2015

Ils ne seront que huit chevaux au départ de l’épreuve principale, the Ravenala Attitude Cup, réservée aux chevaux détenant un Rating de 55 ou plus sur 1365m. L’écurie Gujadhur a mis toutes les chances de son côté en alignant trois chevaux. Si Eskimo Roll, qui n’a couru que deux fois cette saison, figure parmi les outsiders, en revanche, les chances de Silver Bluff et Ryder Cup, pilotés par nos compatriotes, Rye Joorawon et Nooresh Juglall respectivement, sont bien réelles.

Ils ne seront que huit chevaux au départ de l’épreuve principale, the Ravenala Attitude Cup, réservée aux chevaux détenant un Rating de 55 ou plus sur 1365m. L’écurie Gujadhur a mis toutes les chances de son côté en alignant trois chevaux. Si Eskimo Roll, qui n’a couru que deux fois cette saison, figure parmi les outsiders, en revanche, les chances de Silver Bluff et Ryder Cup, pilotés par nos compatriotes, Rye Joorawon et Nooresh Juglall respectivement, sont bien réelles.

décembre 6, 2015

Parmi les invités de cette journée qui s’annonce grandiose, Dominic Tourneur est sans doute celui qui attise la plus grande curiosité. Méconnu des turfistes mauriciens, cet australien d’origine mauricienne sera à sa première tentative au Champ de Mars.

Parmi les invités de cette journée qui s’annonce grandiose, Dominic Tourneur est sans doute celui qui attise la plus grande curiosité. Méconnu des turfistes mauriciens, cet australien d’origine mauricienne sera à sa première tentative au Champ de Mars.

décembre 6, 2015

Revoilà Paul Foo Kune. Avant même que le Mauritius Turf Club ne dise quoi que ce soit, l’homme controversée et plus que controversable  du Champ de Mars a annoncé son association avec Rameshwar Gujadhur pour la saison 2016.  Paul Foo Kune a déclaré qu’il n’est pas satisfait de son «partnership» avec Shailesh Ramdin, et de ce fait, il a décidé , de faire le saut chez Rameshwar Gujadhur, en espérant qu’il puisse rattraper non seulement le temps perdu, mais aussi son investissement effectué lors de la saison 2015.

Revoilà Paul Foo Kune.

décembre 5, 2015

La troisième saison est la bonne. Après avoir évolué chez Vincent Allet, puis Paul Foo Kune, c’est sous les couleurs de Gilbert Rousset que Derreck David a connu la consécration. Une année 2015 de bonheur : le mariage avec Angélique le mois dernier, la Cravache d’Or samedi dernier et une participation à l’Attitude International Jockeys' Day dimanche.

La troisième saison est la bonne. Après avoir évolué chez Vincent Allet, puis Paul Foo Kune, c’est sous les couleurs de Gilbert Rousset que Derreck David a connu la consécration. Une année 2015 de bonheur : le mariage avec Angélique le mois dernier, la Cravache d’Or samedi dernier et une participation à l’Attitude International Jockeys' Day dimanche.

décembre 5, 2015

Ioritz Mendizabal est un jockey qui vient du Pays basque espagnol. Il a connu une carrière bien fructueuse en France où il a décroché en quatre occasions la cravache d’or. Ce qui n’est pas une mince affaire quand on connaît la rude compétition qui y règne. C’est la première fois que les turfistes auront l’occasion de voir à l’œuvre au Champ de Mars cette cravache qui comptabilise plus de 1000 victoires à son actif. On le déclare comme étant bien discret, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas efficace.

Ioritz Mendizabal est un jockey qui vient du Pays basque espagnol. Il a connu une carrière bien fructueuse en France où il a décroché en quatre occasions la cravache d’or. Ce qui n’est pas une mince affaire quand on connaît la rude compétition qui y règne. C’est la première fois que les turfistes auront l’occasion de voir à l’œuvre au Champ de Mars cette cravache qui comptabilise plus de 1000 victoires à son actif.

décembre 5, 2015

Né un 26 février 1975 à Adelaide, Noel Callow n’est pas un inconnu des turfistes mauriciens pour avoir marqué de son empreinte le premier week-end international qu’a orginisé le Mauritius Turf Club. C’était en décembre 2007. Ses montes sur Flavius et Matthews Own pour le compte des écuries Serge Henry et Gujadhur respectivement furent synonymes de victoire au décompte final. Il devrait remettre ça en 2012 quand il pilota trois gagnants (Please To Progress, Assogia Wood et Acuppa) pour offrir le titre à l’équipe Hémisphere Sud dont il faisait partie avec son compatriote, le non moins célèbre Hugh Bowman et le Sud-Africain Johnny Geroudis. En 2015, ce n’est ni plus ni moins qu’un troisième titre que cherche King Callow qui avec Dominic Tourneur, défendra les couleurs de l’Australie.

Né un 26 février 1975 à Adelaide, Noel Callow n’est pas un inconnu des turfistes mauriciens pour avoir marqué de son empreinte le premier week-end international qu’a orginisé le Mauritius Turf Club. C’était en décembre 2007. Ses montes sur Flavius et Matthews Own pour le compte des écuries Serge Henry et Gujadhur respectivement furent synonymes de victoire au décompte final.

décembre 5, 2015

C’est en un professionnel épanoui que Nooresh Juglall revient à nouveau sur ses terres — après une pige-express au Champ de Mars lors de la 31e journée (7 novembre dernier) avec à la clé un doublé Ambassador Rex (Ramapatee Gujadhur) et Don’t Tell Mama (Jean-Michel Henry) — pour une deuxième participation au rendez-vous international de fin de saison à Maurice.

C’est en un professionnel épanoui que Nooresh Juglall revient à nouveau sur ses terres — après une pige-express au Champ de Mars lors de la 31e journée (7 novembre dernier) avec à la clé un doublé Ambassador Rex (Ramapatee Gujadhur) et Don’t Tell Mama (Jean-Michel Henry) — pour une deuxième participation au rendez-vous international de fin de saison à Maurice.

décembre 5, 2015

Il a beau être un invité de dernière minute – sa participation fait suite aux désistements de S’Manga Khumalo et Eduardo Pedroza – mais Olivier Plaçais ne fera certainement pas le déplacement en simple touriste lors de l’Attitude International Jockey’s Day. Le Français, qui vient d’enregistrer très récemment la 500e victoire de sa carrière, compte bien faire profiter les turfistes mauriciens de son indéniable talent.

Il a beau être un invité de dernière minute – sa participation fait suite aux désistements de S’Manga Khumalo et Eduardo Pedroza – mais Olivier Plaçais ne fera certainement pas le déplacement en simple touriste lors de l’Attitude International Jockey’s Day. Le Français, qui vient d’enregistrer très récemment la 500e victoire de sa carrière, compte bien faire profiter les turfistes mauriciens de son indéniable talent.

décembre 5, 2015

Oscar Chavez sera le représentant de Singapour à l’occasion de cette journée internationale. Certes, ce jockey d’origine panaméenne n’occupe qu’une modeste onzième place avec 11 victoires sur 276 montes au classement actuel de son pays d’adoption, mais il est un des expatriés les plus prolifiques du turf singapourien avec 800 victoires et ce n’est certainement pas avec la fleur au fusil qu’il abordera cette compétition qui peut lui permettre d’étoffer son CV.

Oscar Chavez sera le représentant de Singapour à l’occasion de cette journée internationale. Certes, ce jockey d’origine panaméenne n’occupe qu’une modeste onzième place avec 11 victoires sur 276 montes au classement actuel de son pays d’adoption, mais il est un des expatriés les plus prolifiques du turf singapourien avec 800 victoires et ce n’est certainement pas avec la fleur au fusil qu’il abordera cette compétition qui peut lui permettre d’étoffer son CV.

décembre 5, 2015

Fort de son record de victoires acquises au Champ de Mars, le Mauricien Rye Joorawon, invité en remplacement du champion 2015 chez les local boys Jeanot Bardottier, aura une occasion en or pour la sixième année consécutive pour encore une fois prouver son talent lors de la journée internationale et pourquoi pas refaire le coup de 2013 lorsqu'il avait décroché le titre de meilleur jockey.

Fort de son record de victoires acquises au Champ de Mars, le Mauricien Rye Joorawon, invité en remplacement du champion 2015 chez les local boys Jeanot Bardottier, aura une occasion en or pour la sixième année consécutive pour encore une fois prouver son talent lors de la journée internationale et pourquoi pas refaire le coup de 2013 lorsqu'il avait décroché le titre de meilleur jockey.

décembre 5, 2015

Stuart Randolph, 43 ans, effectuera son retour au Champ de Mars après 11 ans à l’occasion de la journée internationale, qui clôturera la saison 2015. En fait, il n’était pas prévu que le Britannique naturalisé Sud-Africain soit de la partie. Ce n’est qu’après le forfait de son compatriote S’Manga Khumalo qu’il a été contacté par le MTC pour défendre les couleurs des «Bafana Bafana». Les turfistes mauriciens, qui l’ont déjà vu en action, auront à coeur de le revoir sur notre piste.

Stuart Randolph, 43 ans, effectuera son retour au Champ de Mars après 11 ans à l’occasion de la journée internationale, qui clôturera la saison 2015. En fait, il n’était pas prévu que le Britannique naturalisé Sud-Africain soit de la partie. Ce n’est qu’après le forfait de son compatriote S’Manga Khumalo qu’il a été contacté par le MTC pour défendre les couleurs des «Bafana Bafana».

décembre 5, 2015

Le jockey français Thierry Jarnet n'est pas un inconnu des turfistes mauriciens même s'il sera à sa première visite au Champ de Mars. Ses deux victoires avec Trêve en 2013 et en 2014 dans le Prix de l'Arc de Triomphe sont encore sans toutes les mémoires.

Le jockey français Thierry Jarnet n'est pas un inconnu des turfistes mauriciens même s'il sera à sa première visite au Champ de Mars. Ses deux victoires avec Trêve en 2013 et en 2014 dans le Prix de l'Arc de Triomphe sont encore sans toutes les mémoires.