Turf

mai 26, 2016

Donavan Mansour a été le grand bonhomme de la dernière journée. En cinq montes, le Sud-Africain a ramené trois victoires. Pourtant, il n’était pas à cent pour cent de ses moyens. « I’ve been fighting a flu for the last week and after the second race, I was on the floor so to speak », nous a-t-il déclaré. Mais il en fallait plus pour un jockey qui a fait de la Cravache d’Or son principal objectif. Dans l’entretien qu’il nous accorde, «DonMan» revient sur ses trois victoires, de ses visées sur une « feature race » et de son entente avec l’état-major de l’entraînement Rameshwar Gujadhur.

Donavan Mansour a été le grand bonhomme de la dernière journée. En cinq montes, le Sud-Africain a ramené trois victoires. Pourtant, il n’était pas à cent pour cent de ses moyens. « I’ve been fighting a flu for the last week and after the second race, I was on the floor so to speak », nous a-t-il déclaré. Mais il en fallait plus pour un jockey qui a fait de la Cravache d’Or son principal objectif.

mai 23, 2016

L’écurie Rameshwar Gujadhur peut se vanter d’avoir un bon compétiteur dans son effectif. M L Jet, acheté à prix d’or et qui est appelé à défendre les couleurs de son établissement dans des épreuves richement dotées, a frappé un grand coup en enlevant la première manche du championnat des 4-ans. M L Jet, c’est sûrement un nom à retenir cette saison. Mais il faudrait aussi faire ressortir que le favori Night In Seattle n’a pas à rougir de cette défaite. Il peut même invoquer des circonstances atténuantes. En effet, la monture de Derreck David n’a pas pu être assistée comme il se devait durant une bonne partie de la ligne droite. Dans un premier temps, il semble avoir été incommodé par l’écart d’Alpha Pegasi avant de verser à son tour à l’intérieur. On peut confirmer qu’il y a eu contact entre les deux chevaux. Ce qui fait que Night In Seattle est arrivé trop tard pour essayer de reprendre M L Jet.

L’écurie Rameshwar Gujadhur peut se vanter d’avoir un bon compétiteur dans son effectif. M L Jet, acheté à prix d’or et qui est appelé à défendre les couleurs de son établissement dans des épreuves richement dotées, a frappé un grand coup en enlevant la première manche du championnat des 4-ans. M L Jet, c’est sûrement un nom à retenir cette saison. Mais il faudrait aussi faire ressortir que le favori Night In Seattle n’a pas à rougir de cette défaite.

mai 22, 2016

On s'attendait à une journée faste de Gilbert Rousset et Derreck David hier. Si ce tandem tira son épingle du jeu grâce au favori Scotsnog, en revanche, Night In Seattle se laissa piéger par M L Jet, qui réussit le pillar to post dans la première manche du championnat des 4-ans. C'était la troisième victoire de Mansour après celles sur Seven Fountains et Captain Magpie. Cette performance permet au Sud-Africain de se rapprocher de Rye Joorawon qui s'est signalé sur le pick-up ride, Evergreen, en remplacement d'Emamdee blessé au pied dans l'épreuve d'ouverture. Swapneal Rama profita également des malheurs d'Emamdee pour se signaler sur Kurundu. Vincent Allet s'offrit, lui, un précieux succès avec Dunraven, tandis que Raj Ramdin porta son compteur à six victoires grâce à Tobeastar qui s'imposa par 0.02L devant Fyrkat dont le jockey, Noel Callow, devra s'expliquer au cours d'une enquête mardi prochain.

On s'attendait à une journée faste de Gilbert Rousset et Derreck David hier. Si ce tandem tira son épingle du jeu grâce au favori Scotsnog, en revanche, Night In Seattle se laissa piéger par M L Jet, qui réussit le pillar to post dans la première manche du championnat des 4-ans. C'était la troisième victoire de Mansour après celles sur Seven Fountains et Captain Magpie.

mai 27, 2016

Le Maurtius Turf Club n’a pas mis de côté son projet de faire appel à des club jockeys pour la saison 2016. On se souvient que les entraîneurs avaient été mis au courant au début de la saison et certains d’entre eux avaient émis une réticence à l’effet que ces derniers ne pourraient pas leur donner un bon feedback à l’entraînement.

Le Maurtius Turf Club n’a pas mis de côté son projet de faire appel à des club jockeys pour la saison 2016. On se souvient que les entraîneurs avaient été mis au courant au début de la saison et certains d’entre eux avaient émis une réticence à l’effet que ces derniers ne pourraient pas leur donner un bon feedback à l’entraînement. Le projet était de nouveau au devant de la scène mardi dernier lors de la réunion hebdomadaire des Administrateurs.

mai 27, 2016

Sollicité par l'entraîneur Vincent Allet pour pallier la le suspension de Sunil Bussunt et au forfait de Sunil Bhundoo pour cause de blessure, Sanish Ramgopal n'a pas laissé passer l'occasion de se manifester sur le favori Dunraven pour signer a quatrième victoire de sa carrière au Champ de Mars, soit sa troisième cette saison.

Sollicité par l'entraîneur Vincent Allet pour pallier la le suspension de Sunil Bussunt et au forfait de Sunil Bhundoo pour cause de blessure, Sanish Ramgopal n'a pas laissé passer l'occasion de se manifester sur le favori Dunraven pour signer a quatrième victoire de sa carrière au Champ de Mars, soit sa troisième cette saison.

mai 27, 2016

Figir ousi zot pas konn guété
— Éta Ti-Louis, ki position my friend ? Ki pé dire, tout bon la ?
— Bon ? Ki bon ? To trouve éna kitsoz qui bon dans sa pays-la ?
— Ti-Louis, ki to pé trouvé pas bon encore ? To pas kontan bannla finn coupe la chaîne to bourzois ?
— Ayo, pas cause sa ar moi. So la chaîne coupé, mais nous pé attache encore plus la chaîne ar nous.

Figir ousi zot pas konn guété
— Éta Ti-Louis, ki position my friend ? Ki pé dire, tout bon la ?
— Bon ? Ki bon ? To trouve éna kitsoz qui bon dans sa pays-la ?
— Ti-Louis, ki to pé trouvé pas bon encore ? To pas kontan bannla finn coupe la chaîne to bourzois ?
— Ayo, pas cause sa ar moi. So la chaîne coupé, mais nous pé attache encore plus la chaîne ar nous.

mai 27, 2016

Fidelis, Silver Dice, Parker et Azapel sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Fidelis n’avait pas réagi immédiatement à l’ouverture des stalles et s’était retrouvé à quelques longueurs du peloton dans la première montée.

Fidelis, Silver Dice, Parker et Azapel sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Fidelis n’avait pas réagi immédiatement à l’ouverture des stalles et s’était retrouvé à quelques longueurs du peloton dans la première montée. Il avait dû être repris à la route, car il s’était retrouvé sur les talons d’un adversaire.

mai 26, 2016

Il fallait s’émmitoufler et prendre d’autres précautions d’usage en ce vendredi matin à Floréal car l’hiver commence à se faire sentir. Entre basse température et pluies intermittentes, c’est dans des conditions pénibles que la vingtaine d’inconditionnels du training au centre ont suivi cette séance du vendredi 20 mai.

Il fallait s’émmitoufler et prendre d’autres précautions d’usage en ce vendredi matin à Floréal car l’hiver commence à se faire sentir. Entre basse température et pluies intermittentes, c’est dans des conditions pénibles que la vingtaine d’inconditionnels du training au centre ont suivi cette séance du vendredi 20 mai.

mai 26, 2016

Le tandem Rameshwar Gujadhur - Donovan Mansour a maintenu sa série victorieuse lors de la dernière journée de compétition. Le jockey sud-africain fit d’abord briller les couleurs du King Of Long Shots dans The Leopold Senghor Cup avec Seven Fountains et il ne laissa pas passer sa chance non plus avec Captain Magpie, qui surclassa le champ dans la quatrième épreuve.

Le tandem Rameshwar Gujadhur - Donovan Mansour a maintenu sa série victorieuse lors de la dernière journée de compétition. Le jockey sud-africain fit d’abord briller les couleurs du King Of Long Shots dans The Leopold Senghor Cup avec Seven Fountains et il ne laissa pas passer sa chance non plus avec Captain Magpie, qui surclassa le champ dans la quatrième épreuve.

mai 26, 2016

Paraissait encore capable d’améliorer sa position pour ses débuts. Parti lentement, il fut longtemps aperçu en queue du peloton, mais se rapprocha quelque peu dans la ligne d’arrivée pour gagner quatre rangs.  Sera plus performant avec une course dans les jambes.

Paraissait encore capable d’améliorer sa position pour ses débuts. Parti lentement, il fut longtemps aperçu en queue du peloton, mais se rapprocha quelque peu dans la ligne d’arrivée pour gagner quatre rangs.  Sera plus performant avec une course dans les jambes.

mai 26, 2016

M L Jet. Voilà un nom qu’entendront souvent les turfistes cette saison. Bien que n’étant pas à cent pour cent de ses moyens, le pensionnaire de l’entraînement Rameshwar Gujadhur a donné un aperçu de ses qualités samedi dernier en s’adjudgeant la première manche du championnat des 4 ans. Cette victoire fut la cerise sur le gâteau pour cette formation car auparavant, elle avait brillé par l’entremise de Seven Fountains et Captain Magpie qui n’ont fait aucun cadeau à leurs adversaires dans leurs épreuves respectives. Un triplé qui permet à Rameshwar Gujadhur de conforter sa deuxième place au classement des entraîneurs, même si l’écart entre lui et Gilbert Rousset reste considérable. Ce dernier n’a eu que la victoire de Scotsnog à se mettre sous la dent, mais a pu limiter la casse avec les nombreux accessits récoltés. Chez les jockeys, Donavan Mansour, à la faveur de son triplé, ne se retrouve qu’à une longueur de Rye Joorawon qui avec Evergreen, une pick up ride du côté de l’écurie Gujadhur, a inscrit sa 13e victoire de la saison.

M L Jet. Voilà un nom qu’entendront souvent les turfistes cette saison. Bien que n’étant pas à cent pour cent de ses moyens, le pensionnaire de l’entraînement Rameshwar Gujadhur a donné un aperçu de ses qualités samedi dernier en s’adjudgeant la première manche du championnat des 4 ans.

mai 25, 2016

Décidément, Noel Callow continue d’alimenter la chronique au Champ de Mars. Après avoir été lourdement sanctionné hier matin (trois mois de suspension et Rs 100 000 d’amende) pour sa monte sur Fyrkat (8e course de samedi dernier), puis licencié par son entraîneur Patrick Merven quelques heures plus tard, l’Australien veut rebondir et a fait appel de sa sanction tôt ce matin.

Décidément, Noel Callow continue d’alimenter la chronique au Champ de Mars. Après avoir été lourdement sanctionné hier matin (trois mois de suspension et Rs 100 000 d’amende) pour sa monte sur Fyrkat (8e course de samedi dernier), puis licencié par son entraîneur Patrick Merven quelques heures plus tard, l’Australien veut rebondir et a fait appel de sa sanction tôt ce matin.

mai 24, 2016

La sanction est tombée ce matin à l’issue de l’enquête concernant la monte de Fyrkat dans la ligne droite finale de la dernière course de samedi dernier. L’Australien a écopé d’une suspension de trois mois et d’une amende de Rs 100 000 pour n’avoir pas pris toutes les précautions nécessaires pour que son cheval l’emporte ou obtienne la meilleure place à l’arrivée.

La sanction est tombée ce matin à l’issue de l’enquête concernant la monte de Fyrkat dans la ligne droite finale de la dernière course de samedi dernier. L’Australien a écopé d’une suspension de trois mois et d’une amende de Rs 100 000 pour n’avoir pas pris toutes les précautions nécessaires pour que son cheval l’emporte ou obtienne la meilleure place à l’arrivée.

mai 20, 2016

Vendredi dernier, la Gambling Regulatory Authority (GRA), par la voix de ses représentants Me Raouf Gulbul et Dev Bheekary, n’a fait que confirmer qu’elle ne connait rien en matière de courses hippiques.

Vendredi dernier, la Gambling Regulatory Authority (GRA), par la voix de ses représentants Me Raouf Gulbul et Dev Bheekary, n’a fait que confirmer qu’elle ne connait rien en matière de courses hippiques.

mai 20, 2016

Les membres de l’entraînement Rousset n’ont pas lésiné sur les moyens dans l’acquisition des nouveaux chevaux qui sont au nombre de 16. On commence déjà à récolter les fruits de ces investissements. Samedi dernier, Argun était le quatrième à visiter la winner’s enclosure.

Les membres de l’entraînement Rousset n’ont pas lésiné sur les moyens dans l’acquisition des nouveaux chevaux qui sont au nombre de 16. On commence déjà à récolter les fruits de ces investissements. Samedi dernier, Argun était le quatrième à visiter la winner’s enclosure.

mai 20, 2016

Les premiers appels relatifs à la saison 2016 ont été entendus lundi dernier. Ils concernaient les cas de careless riding impliquant Kevin Ghunowa (Storm Dancer-5e journée) et Derreck David (Smitten-4e journée). Après avoir écouté les différentes parties concernées, le panel composé de Me Feroze Hajee Abdullah, Jules Etienne, Jean Hardy, Ivan Montocchio et placé sous la présidence de Me Robin Ramburn, a décidé de maintenir les charges contre les deux cavaliers.

Les premiers appels relatifs à la saison 2016 ont été entendus lundi dernier. Ils concernaient les cas de careless riding impliquant Kevin Ghunowa (Storm Dancer-5e journée) et Derreck David (Smitten-4e journée). Après avoir écouté les différentes parties concernées, le panel composé de Me Feroze Hajee Abdullah, Jules Etienne, Jean Hardy, Ivan Montocchio et placé sous la présidence de Me Robin Ramburn, a décidé de maintenir les charges contre les deux cavaliers.

mai 20, 2016

There’s a new Punter’s Pal in town ! Nous ne parlons bien évidemment pas ici de Noël Callow mais plutôt d’un autre Australien, en l’occurrence Peter Hall, auteur de la plus grosse surprise de la saison avec Esteco, offert à 49-1 chez certains bookies à la fermeture des paris. Comme l’appétit vient souvent en mangeant, la cravache de Jean-Michel Henry ne s’est pas fait prier pour y aller de son petit doublé avec Roman Express, portant ainsi son total à cinq réalisations cette saison et améliorant par la même occasion son maigre bilan de 4 victoires en 2010 lors de son premier passage sur notre turf.

There’s a new Punter’s Pal in town ! Nous ne parlons bien évidemment pas ici de Noël Callow mais plutôt d’un autre Australien, en l’occurrence Peter Hall, auteur de la plus grosse surprise de la saison avec Esteco, offert à 49-1 chez certains bookies à la fermeture des paris.

mai 20, 2016

Alvinio Roy avait été sanctionné par le Mauritius Turf Club pour 1 mois après que lui et Brandon Louis, en étaient venus aux mains au Centre Guy Desmarais à Floréal. Il a pris son mal en patience, et attaché à l’entraîneur Jean-Michel Henry, il rongeait son pain noir et attendait avec impatience la 7e journée pour être de nouveau disponible. Et c’est Raj Ramdin qui a eu le bon flair de faire appel à l’apprenti pour bénéficier de sa décharge de 4kgs sur Young Royal.

Alvinio Roy avait été sanctionné par le Mauritius Turf Club pour 1 mois après que lui et Brandon Louis, en étaient venus aux mains au Centre Guy Desmarais à Floréal. Il a pris son mal en patience, et attaché à l’entraîneur Jean-Michel Henry, il rongeait son pain noir et attendait avec impatience la 7e journée pour être de nouveau disponible.

mai 20, 2016

Dans la dernière édition de Turf Magazine, Mark Neisius étalait son état d’âme et disait qu’il n’est pas en situation de panique du fait qu’il n’avait signé qu’une victoire en sept journées. Et, samedi dernier, il l’a confirmé à nouveau après avoir décroché sa deuxième victoire avec Generous Gent et il loue les mérites de son entraîneur Raj Ramdin à qui il jure fidélité.

Dans la dernière édition de Turf Magazine, Mark Neisius étalait son état d’âme et disait qu’il n’est pas en situation de panique du fait qu’il n’avait signé qu’une victoire en sept journées. Et, samedi dernier, il l’a confirmé à nouveau après avoir décroché sa deuxième victoire avec Generous Gent et il loue les mérites de son entraîneur Raj Ramdin à qui il jure fidélité.

mai 20, 2016

Alors qu’il fallait attendre la 30e journée la saison dernière pour que l’entraîneur Raj Ramdin sauve sa licence en obtenant une 8e victoire, cette année, après huit journées, il en est déjà à cinq succès et à ce rythme, il va vite arriver au chiffre fatidique.

Alors qu’il fallait attendre la 30e journée la saison dernière pour que l’entraîneur Raj Ramdin sauve sa licence en obtenant une 8e victoire, cette année, après huit journées, il en est déjà à cinq succès et à ce rythme, il va vite arriver au chiffre fatidique.

mai 20, 2016

Ils étaient nombreux les chevaux qui ont profité de la dernière journée pour renouer avec le succès après une longue traversée du désert. Outre Young Royal, Esteco, Ryder Cup et Generous Gent, on retrouve aussi Wonder Kid dont la dernière victoire remonte au 21 septembre 2014.

Ils étaient nombreux les chevaux qui ont profité de la dernière journée pour renouer avec le succès après une longue traversée du désert. Outre Young Royal, Esteco, Ryder Cup et Generous Gent, on retrouve aussi Wonder Kid dont la dernière victoire remonte au 21 septembre 2014.

mai 20, 2016

Zot pas pou sanzé
— Éta Ti-Louis, ki position ? Ki to pou dire la ? Zafer-la continué même. Andan ou déhors, pou li pas pou li, the King is still the King.
— Matelos, monn fatigué causé, mo croire finn per pou mo mett un peu tamarin dans mo la bouche. Kouma dire dilo lors brede songe, to dire même, mais zafer la continué. En passant, to pas gagne nouvelle Sergent Garcia.

Zot pas pou sanzé
— Éta Ti-Louis, ki position ? Ki to pou dire la ? Zafer-la continué même. Andan ou déhors, pou li pas pou li, the King is still the King.
— Matelos, monn fatigué causé, mo croire finn per pou mo mett un peu tamarin dans mo la bouche. Kouma dire dilo lors brede songe, to dire même, mais zafer la continué. En passant, to pas gagne nouvelle Sergent Garcia.
— Hein, ki sannla sa ?

mai 20, 2016

La presse a été invitée à rencontrer les deux spécialistes britanniques en sports integrity, Ben Gunn et Paul Scotney, recrutés comme consultants par le Prime Minister’s Offi ce pour mettre en oeuvre les recommandations de la commission d’enquête sur les courses hippiques à Maurice rendue publique en mars 2015. Le but de cet exercice est d’analyser les vues des journalistes hippiques sur le rôle de la Gambling Regulatory Authority et de la Police des Jeux, les paris illégaux et les changements légaux concernant le betting. Mais le plat de résistance est la création « of a new independent Authority (the Mauritius Horseracing Authority) to take over the regulation and governance of Horseracing from the Mauritius Turf Club ».

La presse a été invitée à rencontrer les deux spécialistes britanniques en sports integrity, Ben Gunn et Paul Scotney, recrutés comme consultants par le Prime Minister’s Offi ce pour mettre en oeuvre les recommandations de la commission d’enquête sur les courses hippiques à Maurice rendue publique en mars 2015.

mai 20, 2016

Fort de sa victoire dans la Duchesse, Night In Seattle s’attaque au championnat des 4-ans et retrouvera certains des chevaux qu’il avait battus dans la première classique. S’il est vrai qu’il a été pénalisé au handicap, on est d’avis qu’il est toujours avantagé au niveau du poids vu qu’il avait bénéficié d’une remise de 10 points additionnels car il avait été acquis à 3 ans. Certes, la course paraît quelque part plus compliquée, mais Night In Seattle devrait néanmoins être en mesure de faire la différence.

Fort de sa victoire dans la Duchesse, Night In Seattle s’attaque au championnat des 4-ans et retrouvera certains des chevaux qu’il avait battus dans la première classique. S’il est vrai qu’il a été pénalisé au handicap, on est d’avis qu’il est toujours avantagé au niveau du poids vu qu’il avait bénéficié d’une remise de 10 points additionnels car il avait été acquis à 3 ans.