Turf

octobre 30, 2014

L’écurie Foo Kune ne pouvait rêver de meilleur final. Au terme de sa brillante victoire dans The AfrAsia Duke Of York Cup, Love Struck a fait d’une pierre deux coups puisqu’il a non seulement offert sa première victoire classique à son établissement mais a aussi mis fin au peu de suspense qui restait pour l’attribution du titre d’écurie championne.

L’écurie Foo Kune ne pouvait rêver de meilleur final. Au terme de sa brillante victoire dans The AfrAsia Duke Of York Cup, Love Struck a fait d’une pierre deux coups puisqu’il a non seulement offert sa première victoire classique à son établissement mais a aussi mis fin au peu de suspense qui restait pour l’attribution du titre d’écurie championne.

octobre 27, 2014

Malchanceux jusque-là dans les épreuves classiques, Dame chance fut du côté de l’écurie Foo Kune, qui profita du retrait inattendu d’Albert Mooney pour enlever son premier graal grâce à Love Struck. Du coup, cet établissement confortait sa position en tant qu’écurie championne. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Malchanceux jusque-là dans les épreuves classiques, Dame chance fut du côté de l’écurie Foo Kune, qui profita du retrait inattendu d’Albert Mooney pour enlever son premier graal grâce à Love Struck. Du coup, cet établissement confortait sa position en tant qu’écurie championne. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est bien connu. On se souvient encore du Barbé 2013, où l’écurie Foo Kune avait eu le malheur de perdre Top Seller sur lequel elle fondait de gros espoirs.

octobre 31, 2014

L’atmosphère n’était pas la même que d’habitude, ce matin au Champ de Mars. Si d’un côté on pouvait ressentir une certaine appréhension en attendant l’arrivée des membres de la commission d’enquête qui ont été surnommé des “Rottweilers” par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, de l’autre côté c’était tout bonnement la routine, comme si de rien n’était.

L’atmosphère n’était pas la même que d’habitude, ce matin au Champ de Mars. Si d’un côté on pouvait ressentir une certaine appréhension en attendant l’arrivée des membres de la commission d’enquête qui ont été surnommé des “Rottweilers” par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, de l’autre côté c’était tout bonnement la routine, comme si de rien n’était.

octobre 31, 2014

Les trois Britanniques chargés de la commission d’enquête sur les courses, Richard Nicholas Parry, le président, et ses deux assesseurs, Denis George Gunn et John Paul Scoteny, sont retournés à Maurice mardi et ont, par l’entremise de leur secrétaire, sollicité une rencontre avec le Mauritius Turf Club.

Les trois Britanniques chargés de la commission d’enquête sur les courses, Richard Nicholas Parry, le président, et ses deux assesseurs, Denis George Gunn et John Paul Scoteny, sont retournés à Maurice mardi et ont, par l’entremise de leur secrétaire, sollicité une rencontre avec le Mauritius Turf Club.

octobre 31, 2014

On attendait surtout Bulsara dans la Coupe d’Or mais c’est avec Kremlin Captain que l’écurie Gujadhur et Darryl Holland ont tiré leur épingle du jeu. Si d’autres se seraient laissés aller au défaitisme, le jockey britannique préfère, pour sa part se concentrer sur les positifs.

On attendait surtout Bulsara dans la Coupe d’Or mais c’est avec Kremlin Captain que l’écurie Gujadhur et Darryl Holland ont tiré leur épingle du jeu. Si d’autres se seraient laissés aller au défaitisme, le jockey britannique préfère, pour sa part se concentrer sur les positifs.

octobre 31, 2014

Robbie Burke faisait grise mine dimanche dernier à sa sortie de la jockey’s room. Et pour cause, il venait de recevoir sa feuille de route de son employeur après sa monte peu judicieuse sur le grandissime favori Bandido Caballero dans The Afrasia Private Banking Cup. Le jockey, qui s’est attiré les foudres de son entraîneur, visiblement pas satisfait de sa monte sur ce coursier, devait boire le calice jusqu'à la lie mardi matin lorsque les Racing Stewards lui infligèrent une suspension de 12 semaines. Pourtant, le triple jockey champion avait tiré son épingle du jeu samedi en menant à la victoire Casey’s War dans ce qui constituait la 12e victoire de ce coursier au Champ de Mars.

Robbie Burke faisait grise mine dimanche dernier à sa sortie de la jockey’s room. Et pour cause, il venait de recevoir sa feuille de route de son employeur après sa monte peu judicieuse sur le grandissime favori Bandido Caballero dans The Afrasia Private Banking Cup. Le jockey, qui s’est attiré les foudres de son entraîneur, visiblement pas satisfait de sa monte sur ce coursier, devait boire le calice jusqu'à la lie mardi matin lorsque les Racing Stewards lui infligèrent une suspension de 12 semaines.

octobre 31, 2014

On ne l’arrête plus ! Telle une locomotive, Cédric Ségeon fonce à vitesse grand V vers son premier titre de jockey champion sur notre turf. Lors du dernier week-end de courses, le jockey français ou M. Doublé si vous le préférez, a rajouté quatre nouvelles victoires à son tableau de chasse, reléguant Johnny Geroudis à cinq longueurs. Le Français, que nous avons rencontré à l’issue de la journée dominicale, nous a livré ses impressions après ce fastueux double meeting.

On ne l’arrête plus ! Telle une locomotive, Cédric Ségeon fonce à vitesse grand V vers son premier titre de jockey champion sur notre turf. Lors du dernier week-end de courses, le jockey français ou M. Doublé si vous le préférez, a rajouté quatre nouvelles victoires à son tableau de chasse, reléguant Johnny Geroudis à cinq longueurs.

octobre 31, 2014

La nouvelle écurie dirigée par Shirish Narang entrera vraisemblablement en action dès cette semaine. Des entrées effectuées pour la 37e journée, elle compte deux représentants, savoir La Foce et Traianius dans les 3e et 7e courses. 

La nouvelle écurie dirigée par Shirish Narang entrera vraisemblablement en action dès cette semaine. Des entrées effectuées pour la 37e journée, elle compte deux représentants, savoir La Foce et Traianius dans les 3e et 7e courses.  

octobre 31, 2014

Depuis la venue de Ryan Wiggins, c’est le 7 qui est en vogue du côté de l’écurie Rameshwar Gujadhur. L’Australien a signé son quatrième succès pour le compte de son employeur et c’est son numéro fétiche qui a été une nouvelle fois à l’honneur. Avis aux amateurs.

Depuis la venue de Ryan Wiggins, c’est le 7 qui est en vogue du côté de l’écurie Rameshwar Gujadhur. L’Australien a signé son quatrième succès pour le compte de son employeur et c’est son numéro fétiche qui a été une nouvelle fois à l’honneur. Avis aux amateurs.

octobre 31, 2014

Dinesh Sooful a véçu un week-end de courses pas comme les autres. Samedi, il menait à la victoire Wing Man qui s’avéra comme étant la dernière victoire de l’écurie Serge Henry qui a mis la clé sous le paillasson au soir de cette journée classique de la saison. Dimanche, il faisait triompher Zip It, lequel tout compte fait, était le clap de fin d’Hugues Maigrot après deux décennies d’aventures au Champ de Mars.

Dinesh Sooful a véçu un week-end de courses pas comme les autres. Samedi, il menait à la victoire Wing Man qui s’avéra comme étant la dernière victoire de l’écurie Serge Henry qui a mis la clé sous le paillasson au soir de cette journée classique de la saison. Dimanche, il faisait triompher Zip It, lequel tout compte fait, était le clap de fin d’Hugues Maigrot après deux décennies d’aventures au Champ de Mars.

octobre 31, 2014

La monte de Bandido Caballero, deuxième à 1.45L de Tornado Man, jugée inacceptable par Ricky Maingard, a livré son verdict. Robbie Burke a été trouvé coupable sous le règlement 160 A (a) et sanctionné d’une mise à pied de 12 semaines et ne pourra rechausser les étriers que le 20 janvier 2015.  L’Irlandais s’est vu aussi retirer le droit de monter à l’étranger.

La monte de Bandido Caballero, deuxième à 1.45L de Tornado Man, jugée inacceptable par Ricky Maingard, a livré son verdict. Robbie Burke a été trouvé coupable sous le règlement 160 A (a) et sanctionné d’une mise à pied de 12 semaines et ne pourra rechausser les étriers que le 20 janvier 2015.  L’Irlandais s’est vu aussi retirer le droit de monter à l’étranger.

octobre 31, 2014

Jim Cassidy, top jockey néo-zélandais qui a fait carrière en Australie où il a intégré le prestigieux Racing Hall Of Fame, a répondu à la sollicitation de Ricky Maingard pour défendre ses couleurs durant les deux dernières journées de la présente saison (22 et 29 novembre).

Jim Cassidy, top jockey néo-zélandais qui a fait carrière en Australie où il a intégré le prestigieux Racing Hall Of Fame, a répondu à la sollicitation de Ricky Maingard pour défendre ses couleurs durant les deux dernières journées de la présente saison (22 et 29 novembre).

octobre 31, 2014

Demandez le programme
— Éta Ti-Louis, ki pozisyon mon ami ? Trouvé koumadir to fi nn perdi to lam. Ki pé arivé, to fi nn trouv diab ?!
— To fatig la vie ta ! Érezman sézon pé fi ni, mo pou aret trouv twa…

Demandez le programme
— Éta Ti-Louis, ki pozisyon mon ami ? Trouvé koumadir to fi nn perdi to lam. Ki pé arivé, to fi nn trouv diab ?!
— To fatig la vie ta ! Érezman sézon pé fi ni, mo pou aret trouv twa…
— Ti-Louis my best friend, mo trouv twa byen sansib sé dernyé tan. Tu es à fl eur de peau…

octobre 31, 2014

Après les clameurs de la Coupe d’Or, mais aussi la grogne de certains, c’est un 1650m avec seulement sept partants qui est au menu de la 37e journée. Il y a de quoi se poser des questions sur l’élaboration des fixtures, surtout par ceux concernés par l’organisation des paris et le public turfiste, tandis que du côté du Mauritius Turf Club ces programmations n’ont aucune incidence néfaste sur les revenus, même si la carte ne présente que 61 engagés.

Après les clameurs de la Coupe d’Or, mais aussi la grogne de certains, c’est un 1650m avec seulement sept partants qui est au menu de la 37e journée. Il y a de quoi se poser des questions sur l’élaboration des fixtures, surtout par ceux concernés par l’organisation des paris et le public turfiste, tandis que du côté du Mauritius Turf Club ces programmations n’ont aucune incidence néfaste sur les revenus, même si la carte ne présente que 61 engagés.

octobre 31, 2014

Western Jet, Prince Of Wings, Bay Of Bengal et Aspen Emperor sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. On pensait que l’apport d’une Citation Bit allait calmer les ardeurs de Western Jet, mais il n’en fut rien.

Western Jet, Prince Of Wings, Bay Of Bengal et Aspen Emperor sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. On pensait que l’apport d’une Citation Bit allait calmer les ardeurs de Western Jet, mais il n’en fut rien. Il s’était montré ardent durant la majeure partie du parcours. A l’amorce du dernier virage, il avait dû être repris pour passer à l’intérieur et avait de ce fait perdu son momentum.

octobre 30, 2014

Les semaines se suivent et se ressemblent du côté de l’écurie Merven qui s’est signalée par un doublé à l’issue de cette 35e journée. Et comme pour la 31e journée, il aura fallu attendre les deux dernières épreuves au programme pour voir le duo Merven-Ségeon visiter le box des vainqueurs.

Les semaines se suivent et se ressemblent du côté de l’écurie Merven qui s’est signalée par un doublé à l’issue de cette 35e journée. Et comme pour la 31e journée, il aura fallu attendre les deux dernières épreuves au programme pour voir le duo Merven-Ségeon visiter le box des vainqueurs.

octobre 30, 2014

L’écurie Mahess Ramdin s’est accordé un bol d’oxygène samedi dernier par l’entremise de Judge The Stride qui s’est imposé dans The Anjalay Stadium Trophy. Si ce coursier ramenait ses premiers lauriers à Maurice, l’écurie Mahess Ramdin ne remportait que sa quatrieme victoire de la saison.

L’écurie Mahess Ramdin s’est accordé un bol d’oxygène samedi dernier par l’entremise de Judge The Stride qui s’est imposé dans The Anjalay Stadium Trophy. Si ce coursier ramenait ses premiers lauriers à Maurice, l’écurie Mahess Ramdin ne remportait que sa quatrieme victoire de la saison.

octobre 30, 2014

Le soleil était au rendez-vous pour cette séance du vendredi 24 octobre. Pour ne pas déroger à la règle, ils étaient plus d’une centaine de chevaux à faire leur apparition en piste. S’ils ont été pour la plupart maintenus sur la fraîcheur, certains en ont profité pour parfaire davantage leur condition physique.

Le soleil était au rendez-vous pour cette séance du vendredi 24 octobre. Pour ne pas déroger à la règle, ils étaient plus d’une centaine de chevaux à faire leur apparition en piste. S’ils ont été pour la plupart maintenus sur la fraîcheur, certains en ont profité pour parfaire davantage leur condition physique.

octobre 30, 2014

Si on attendait Albert Mooney, Bulsara voire Man To Man, c’est Love Struck qui causa la surprise dans la dernière classique de notre calendrier hippique pour offrir le titre de champion à l’écurie Foo Kune.

Si on attendait Albert Mooney, Bulsara voire Man To Man, c’est Love Struck qui causa la surprise dans la dernière classique de notre calendrier hippique pour offrir le titre de champion à l’écurie Foo Kune. Avec Rs 13,2M de stakesmoney, cette formation, dont l’avenir est toujours incertain, compte plus de Rs 2,7M sur son plus proche poursuivant, Merven, à cinq journées de la fin de la saison régulière.

octobre 30, 2014

C’est un sprint court sur un kilomètre qui servait de mise en bouche en prélude de la Coupe d’Or qui se disputait le lendemain et qui constituait le plat de résistance de ce week-end hippique.

C’est un sprint court sur un kilomètre qui servait de mise en bouche en prélude de la Coupe d’Or qui se disputait le lendemain et qui constituait le plat de résistance de ce week-end hippique. L’occasion pour Casey’s War de se rappeler aux bons souvenirs de ses partisans en prenant la mesure de quelques spécialistes de la distance dont le favori Twitter et autre Eskimo Roll.

octobre 30, 2014

Mal placé dans les stalles, il  se retrouva dans la seconde moitié du peloton en one off.

Mal placé dans les stalles, il  se retrouva dans la seconde moitié du peloton en one off. Ne fut pas en mesure d’inquiéter le favori, mais conclut honorablement pour compléter le podium. Est à suivre lorsqu’il héritera d’un couloir intérieur.

octobre 27, 2014

Casey’s War, un nom qui restera à jamais dans les mémoires de Ricky Maingard. Que de chemin parcouru par ce cheval depuis sa première victoire en 2011, un succès qu’il avait partagé avec Irish Patriot alors qu’il était en C6.

Casey’s War, un nom qui restera à jamais dans les mémoires de Ricky Maingard. Que de chemin parcouru par ce cheval depuis sa première victoire en 2011, un succès qu’il avait partagé avec Irish Patriot alors qu’il était en C6. Il compte maintenant 12 victoires dans l’escarcelle dont huit chez l’élite. Sans vouloir diminuer les mérites de Casey’s War qui sont grands, il faudrait néanmoins faire ressortir qu’il bénéficia des circonstances de l’épreuve.

octobre 26, 2014

On a eu droit à une pluie de class records vu que les false rails avaient été enlevées à l'occasion de ce week-end hippique qui accueillera la dernière épreuve classique de notre calendrier, la Coupe d'Or disputée aujourd'hui sur 1600m. Ainsi, Judge The Stride, Emerald Approach, Captain Firth, Casey's War et King's Guard amélioraient les temps référentiels de leurs classes dans leurs épreuves respectives.

On a eu droit à une pluie de class records vu que les false rails avaient été enlevées à l'occasion de ce week-end hippique qui accueillera la dernière épreuve classique de notre calendrier, la Coupe d'Or disputée aujourd'hui sur 1600m. Ainsi, Judge The Stride, Emerald Approach, Captain Firth, Casey's War et King's Guard amélioraient les temps référentiels de leurs classes dans leurs épreuves respectives.