Turf Magazine

octobre 5, 2017

On a eu droit à une petite surprise dans l’épreuve phare de samedi avec la victoire de Karraar qui s’est adjugé la victoire au nez et à la barbe du favori Beat The Retreat. L’élève de Gilbert Rousset s’est brillamment racheté après s’être brûlé les doigts en deux occasions avec Donovan Dillon.

On a eu droit à une petite surprise dans l’épreuve phare de samedi avec la victoire de Karraar qui s’est adjugé la victoire au nez et à la barbe du favori Beat The Retreat. L’élève de Gilbert Rousset s’est brillamment racheté après s’être brûlé les doigts en deux occasions avec Donovan Dillon. Karraar a offert le doublé à son établissement et à Rye Joorawon qui auparavant s’étaient signalés avec The Brass Bell.

octobre 5, 2017

Auteur d’un départ moyen, il suivit tranquillement parmi les derniers. Opta pour la corde à l’entrée de la ligne droite, mais dut être dirigé à l’extérieur vu que deux autres chevaux avaient déjà pris cette option.

Auteur d’un départ moyen, il suivit tranquillement parmi les derniers. Opta pour la corde à l’entrée de la ligne droite, mais dut être dirigé à l’extérieur vu que deux autres chevaux avaient déjà pris cette option. Donna un joli coup de reins pour finir, mais le but arriva trop tôt pour lui.

octobre 1, 2017

L’épreuve phare de la journée de dimanche réservée aux chevaux possédant un rating de 50+ sur 1400m a été scindée en deux en remplacement de la septième épreuve programmée sur 1365m pour un benchmark 31 et qui a été annulée. Dans le premier groupe, on retrouve Ernie, One Cool Dude et Scotsnog dans ce qui constitue la plus ouverte des deux épreuves. L’autre réunira les revenants, Kremlin Captain et Elite Class qui seront opposés à Prince Of Thieves et autre Captain Magpie.

L’épreuve phare de la journée de dimanche réservée aux chevaux possédant un rating de 50+ sur 1400m a été scindée en deux en remplacement de la septième épreuve programmée sur 1365m pour un benchmark 31 et qui a été annulée. Dans le premier groupe, on retrouve Ernie, One Cool Dude et Scotsnog dans ce qui constitue la plus ouverte des deux épreuves.

octobre 1, 2017

Al Hamd et Rum Tum Tugger sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Al Hamd n’était visiblement pas fin prêt physiquement à l’heure des présentations et les 1500m n’étaient sans doute pas ce dont il avait besoin pour des débuts.

Al Hamd et Rum Tum Tugger sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Al Hamd n’était visiblement pas fin prêt physiquement à l’heure des présentations et les 1500m n’étaient sans doute pas ce dont il avait besoin pour des débuts. Il avait suivi tranquillement dans le sillage des meneurs. Il avait été sollicité à l’entrée de la ligne droite, mais son jockey s’était montré moins convaincant à partir des 200m.

September 29, 2017

Après son doublé de samedi dernier avec Kurundu et Without A Doubt, Steven Arnold a rejoint Brandon Lerena au classement des jockeys avec 17 victoires chacun. Le Sud-Africain n’étant plus de la course et Robert Khathi (3e avec 14 victoires) ayant décidé de regagner l’Afrique du Sud, la cravache de l’entraînement Gujadhur se voit offrir un boulevard dans sa quête de Cravache d’Or. Ce n’est pas pour autant qu’il s’emballe, préférant prendre chaque journée comme elle vient.

Après son doublé de samedi dernier avec Kurundu et Without A Doubt, Steven Arnold a rejoint Brandon Lerena au classement des jockeys avec 17 victoires chacun. Le Sud-Africain n’étant plus de la course et Robert Khathi (3e avec 14 victoires) ayant décidé de regagner l’Afrique du Sud, la cravache de l’entraînement Gujadhur se voit offrir un boulevard dans sa quête de Cravache d’Or. Ce n’est pas pour autant qu’il s’emballe, préférant prendre chaque journée comme elle vient.

September 29, 2017

L’appétit vient en mangeant. À l’issue de la 25e journée, Yashin Emamdee disait que son objectif pour le reste de la saison était de remporter entre trois à cinq victoires. Or, samedi dernier, il a ramené un brillant triplé. Ambitieux, il veut maintenant un titre chez les locaux. Celui qui pense raccrocher à la fin de la saison veut aussi terminer sa carrière en beauté, soit par une participation au week-end international, un rendez-vous qui regroupe de fines cravaches venant de l’étranger.

L’appétit vient en mangeant. À l’issue de la 25e journée, Yashin Emamdee disait que son objectif pour le reste de la saison était de remporter entre trois à cinq victoires. Or, samedi dernier, il a ramené un brillant triplé. Ambitieux, il veut maintenant un titre chez les locaux. Celui qui pense raccrocher à la fin de la saison veut aussi terminer sa carrière en beauté, soit par une participation au week-end international, un rendez-vous qui regroupe de fines cravaches venant de l’étranger.

September 29, 2017

Les samedis se suivent et se ressemblent pour Swapneel Rama. Après avoir sauvé les meubles lors de la 25e journée — Brave Leader mettant fin à un petit passage à vide —, le voilà qui remet ça samedi avec Chosen Path. Une victoire au forceps pour le Mauricien, qui a contenu avec vigueur le finish de Golden Ball, dont le jockey Kersley Ramsamy avait perdu sa cravache à 75m du but.

Les samedis se suivent et se ressemblent pour Swapneel Rama. Après avoir sauvé les meubles lors de la 25e journée — Brave Leader mettant fin à un petit passage à vide —, le voilà qui remet ça samedi avec Chosen Path. Une victoire au forceps pour le Mauricien, qui a contenu avec vigueur le finish de Golden Ball, dont le jockey Kersley Ramsamy avait perdu sa cravache à 75m du but.

September 29, 2017

Victorieux à ses débuts sur Ocean Drive South lors de la 24e journée, Ioannis Poullis a doublé la mise sur le même coursier samedi dernier pour s’offrir un beau cadeau d’anniversaire. En effet, le jockey chypriote avait soufflé ses 32 bougies la veille.

Victorieux à ses débuts sur Ocean Drive South lors de la 24e journée, Ioannis Poullis a doublé la mise sur le même coursier samedi dernier pour s’offrir un beau cadeau d’anniversaire. En effet, le jockey chypriote avait soufflé ses 32 bougies la veille.

September 29, 2017

Uno, dos,… cinco
— Éta Ti-Louis, ki position my friend ? Alors bonne journée ? Mo trouve toi un peu joyeux, koumadir to finn gagne six niméro Loto mo frère.
— Six ? Non to pé exazéré… uno, dos, tres. Sa ki li.

Uno, dos,… cinco
— Éta Ti-Louis, ki position my friend ? Alors bonne journée ? Mo trouve toi un peu joyeux, koumadir to finn gagne six niméro Loto mo frère.
— Six ? Non to pé exazéré… uno, dos, tres. Sa ki li.
— Ti-Louis, mo trouvé to ousi to lalang pé tourne-tourné dan to labous, to pé koz espagnol. Ki pé arrive toi, to amoureux toi aussi ?
— Pas l’amour mon ami, mais uno, dos, cinco.

September 29, 2017

Tanjiro, cheval de l’entraînement Merven et vainqueur à ses débuts, a été transféré chez Chandradutt Daby et défendra ses nouvelles couleurs ce week-end. Selon nos renseignements, ce transfert a été rendu nécessaire suite à un différend qui existait entre le propriétaire du cheval et l’entourage de son ancien établissement.

Tanjiro, cheval de l’entraînement Merven et vainqueur à ses débuts, a été transféré chez Chandradutt Daby et défendra ses nouvelles couleurs ce week-end. Selon nos renseignements, ce transfert a été rendu nécessaire suite à un différend qui existait entre le propriétaire du cheval et l’entourage de son ancien établissement. Il est aussi à noter que le propriétaire possède des parts dans cinq autres chevaux qui sont sous la férule de Patrick Merven.

September 29, 2017

L’épreuve de samedi nous gratifiera d'un beau spectacle, avec l’élite se donnant rendez-vous dans ce qui constitue le dernier test avant la Coupe d’Or, dernière classique du calendrier local qui se tiendra le 28 octobre. Sur ce qu’il a réalisé jusqu’ici en compétition et sur son travail de vendredi dernier (ndlr : 22 septembre), Beat The Retreat se présente comme le cheval à battre.

L’épreuve de samedi nous gratifiera d'un beau spectacle, avec l’élite se donnant rendez-vous dans ce qui constitue le dernier test avant la Coupe d’Or, dernière classique du calendrier local qui se tiendra le 28 octobre. Sur ce qu’il a réalisé jusqu’ici en compétition et sur son travail de vendredi dernier (ndlr : 22 septembre), Beat The Retreat se présente comme le cheval à battre.

September 29, 2017

Buffalo Trip et Midnight Man sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Buffalo Trip avait encore pris du poids sur la balance. Vu la présence de plusieurs chevaux rapides à son extérieur, il s’était élancé prudemment avant d’être placé à l’arrière-garde.

Buffalo Trip et Midnight Man sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Buffalo Trip avait encore pris du poids sur la balance. Vu la présence de plusieurs chevaux rapides à son extérieur, il s’était élancé prudemment avant d’être placé à l’arrière-garde.

September 28, 2017

Mal placé dans les stalles, il se contenta d’une course tranquille à l’arrière-garde, mais en one-off.

Mal placé dans les stalles, il se contenta d’une course tranquille à l’arrière-garde, mais en one-off. Se montra quelque peu ardent et dut être repris aux 800m lorsque Rock On fut déboîté devant lui. Abordant la dernière courbe en épaisseur, il termina le plus fort, mais fut trop distancé pour inquiéter les favoris.

September 28, 2017

Comme le bon vin ! Et de trois pour Pierneef avec Ryan Wiggins en six tentatives. Qui plus est, Pierneef s’est aussi placé dans ses autres courses. Il ne fait pas l’ombre d’un doute que ce cheval connaît sa meilleure saison depuis qu’il est à Maurice. Tout le mérite revient à son entourage, qui est parvenu à le remettre sur le bon pied, lui qui est un cheval qui a connu beaucoup de problèmes.

Comme le bon vin ! Et de trois pour Pierneef avec Ryan Wiggins en six tentatives. Qui plus est, Pierneef s’est aussi placé dans ses autres courses. Il ne fait pas l’ombre d’un doute que ce cheval connaît sa meilleure saison depuis qu’il est à Maurice. Tout le mérite revient à son entourage, qui est parvenu à le remettre sur le bon pied, lui qui est un cheval qui a connu beaucoup de problèmes.

September 28, 2017

Ils sont au nombre de 125, anciens et nouveaux chevaux confondus, qui se sont exercés vendredi dernier (ndlr : 22 septembre) au centre Guy Desmarais par un temps splendide. C’est l’entraînement Shirish Narang qui a envoyé le plus grand nombre de chevaux en piste, soit 15, suivi de Rameshwar Gujadhur (13) et Amardeep Sewdyal (11).

Ils sont au nombre de 125, anciens et nouveaux chevaux confondus, qui se sont exercés vendredi dernier (ndlr : 22 septembre) au centre Guy Desmarais par un temps splendide. C’est l’entraînement Shirish Narang qui a envoyé le plus grand nombre de chevaux en piste, soit 15, suivi de Rameshwar Gujadhur (13) et Amardeep Sewdyal (11).

September 28, 2017

Rameshwar et Ramapatee Gujadhur se sont taillé la part du lion samedi dernier avec 5 des 8 épreuves tombant dans leur escarcelle. Le premier nommé, qui avait donné le first call à Yashin Emamdee, a enregistré un hat-trick.

Rameshwar et Ramapatee Gujadhur se sont taillé la part du lion samedi dernier avec 5 des 8 épreuves tombant dans leur escarcelle. Le premier nommé, qui avait donné le first call à Yashin Emamdee, a enregistré un hat-trick. Le jockey mauricien a fait briller les couleurs de cet établissement dès l'épreuve d'ouverture sur Sierra Redwood. Emamdee n’a pas laissé passer sa chance dans la course suivante avec Bezamod, qu'il a mené à bon port après une belle course tactique.

September 28, 2017

Si Black Tractor, Beat The Retreat, Charleston Hero et autre Oomph ont été les révélations de 2017, Pierneef peut, toutes proportions gardées, se vanter d’avoir lui aussi marqué le présent exercice. C’est sous un tout autre visage qu’on a vu l’élève de Vincent Allet cette saison, alors qu’initialement on pouvait difficilement lui prévoir un tel parcours.

Si Black Tractor, Beat The Retreat, Charleston Hero et autre Oomph ont été les révélations de 2017, Pierneef peut, toutes proportions gardées, se vanter d’avoir lui aussi marqué le présent exercice. C’est sous un tout autre visage qu’on a vu l’élève de Vincent Allet cette saison, alors qu’initialement on pouvait difficilement lui prévoir un tel parcours.

September 22, 2017

Après quatre victoires l'an dernier, Vijay-Anand Bundhoo n’avait pas encore visité la winner’s enclosure cette saison après 24 journées. Il a fallu qu’il attende sa 19e monte avec Glorious Goodwood pour renouer avec le succès qui le fuit depuis le 19 novembre 2016.

Après quatre victoires l'an dernier, Vijay-Anand Bundhoo n’avait pas encore visité la winner’s enclosure cette saison après 24 journées. Il a fallu qu’il attende sa 19e monte avec Glorious Goodwood pour renouer avec le succès qui le fuit depuis le 19 novembre 2016.

September 22, 2017

L’établissement d’Alain Perdrau carbure au super en cette saison 2017. Après 25 journées, il comptabilise déjà 18 victoires, soit trois de plus que sa moisson pour l’année 2016 et occupe la cinquième place au classement général avec Rs 4,2M remportées.

L’établissement d’Alain Perdrau carbure au super en cette saison 2017. Après 25 journées, il comptabilise déjà 18 victoires, soit trois de plus que sa moisson pour l’année 2016 et occupe la cinquième place au classement général avec Rs 4,2M remportées.

September 22, 2017

L’entraîneur Amardeep Sewdyal réalise une bonne première saison en tant qu’entraîneur. Avec pas moins de 12 victoires à son actif, il ne peut qu’être satisfait de sa performance. Mais cet ancien bras droit d'Hugues Maigrot reconnaît que tout repose sur un bon travail d’équipe et que le résultat vient du fruit d’un dur labeur. Avec trois entrées seulement samedi dernier, il a ramené un doublé, son deuxième de la saison, pour réaliser une journée faste et efficace.

L’entraîneur Amardeep Sewdyal réalise une bonne première saison en tant qu’entraîneur. Avec pas moins de 12 victoires à son actif, il ne peut qu’être satisfait de sa performance. Mais cet ancien bras droit d'Hugues Maigrot reconnaît que tout repose sur un bon travail d’équipe et que le résultat vient du fruit d’un dur labeur.

September 22, 2017

Charleston Hero, vedette du yard Allet, a remporté sa 4e victoire d’affilée lors de la 25e journée, après avoir triplé la mise seulement une semaine plus tôt. Son cavalier fétiche, Ryan Wiggins, est d’avis qu’il ne s’arrêtera pas en si bon chemin et qu’il peut être tout aussi performant sur 2000m.

Charleston Hero, vedette du yard Allet, a remporté sa 4e victoire d’affilée lors de la 25e journée, après avoir triplé la mise seulement une semaine plus tôt. Son cavalier fétiche, Ryan Wiggins, est d’avis qu’il ne s’arrêtera pas en si bon chemin et qu’il peut être tout aussi performant sur 2000m.

September 22, 2017

Jameer Allyhosain manquera une journée en raison d’une faute d’interférence alors qu’il était en selle sur Victory Team. Les Racing Stewards lui ont reproché d’avoir gêné Beluga quand il a dirigé son cheval vers l’intérieur. Ce dernier a alors dû être repris par son jockey.

Jameer Allyhosain manquera une journée en raison d’une faute d’interférence alors qu’il était en selle sur Victory Team. Les Racing Stewards lui ont reproché d’avoir gêné Beluga quand il a dirigé son cheval vers l’intérieur. Ce dernier a alors dû être repris par son jockey.